Deux etai pour reduire la manoeuvre a l avant ?

Bonjour a tous

avant de realiser une petite modification sur mon greement, je vous demande avis ou experience

Situation actuelle : 1 etai pour deux voiles d avant, un genois mi lourd (juska BF 5 vent de poupe), un inter a ris (juska BF 7-8), 1 bas etai pour le tourmentin seulement. pas d enrouleur

Objectif, reduire le tps de manoeuvre sur la plage avant. J ai deja un jeu d ecoutes pour chaque voile d avant. ainsi que rail et poulie dediees pòur chacune. je m apprete a traverser l atlantique sud suis actuelleñent a buenois aires

idee 1 : installer un second etai frappe en tete comme le premier pour ne pas avoir besoin de changer les mousquetons ni les points d amures seulement le point de drisse ainsi les deux voiles da vant resteront a poste en permanence sur la plage toujours endraillees.

idee 2 : au dessus du premier ( le plus haut ) mousqueton de chaque voile frapper un mousqueton libre relie a un bout lui meme renvoye a l etrave puis au cockpit via un jeu de petite poulie. ainsi si je renvoie aussi la drisse au cockpit plus besoin d aller a l avant pour affaler si je souque ce bout tout en larguant la drisse j affale la voile en theorie

qu en pensez vous ?
merci

jimhawkins.over-blog.com[...]

L'équipage
29 août 2006
29 août 2006
0

j'ai pratiqué
Bon, c'était bien avant l'invention de l'enrouleur, j'ai pratiqué la solution 1 (sur un muscadet)

J'ai pratiqué le double étai à l'avant avec (par ex.) le génois sur l'un et le foc 1 ou 2 sur l'autre, les deux voiles étaient endraillées en permanence et celle qui n'était pas envoyée était stockée contre le filet pris dans les chandeliers (on peut améliorer en créant une poche avec 2 couches de filets reliées sur tous les cotés sauf le haut ou la couche ext est sur la filière et la couche int est soutenue par un fil élastique).

Entre les deux étais et la pièce de tête de mat (resp la pièce solidaire du pont) j'interposait une plaque dotée de 3 trous en triangle : 2 pour les deux étais et le troisème pour solidariser à la tête de mat. C'était réputé équilibrer les tensions, et ça le faisait peu ou prou mais suffisement.

Bon, maintenant j'ai un enrouleur ;-)

Yves.

30 août 2006
0

idée 2
même avec une patte d'oie pour faite tomber la voile sur le pont au moment d'affaler...il faudra bien aller devant pour la ferler (en particulier en passant du génois à l'inter, soit par vent forcissant de 5/6 vers 7/8 ) !!! Non ?
Dans ce cas , le petit bout d'affalage me parait plus sourse de problème qu'autre chose...
Es-tu d'accord ?
Quant à l'idée1, un vieux classique des années 70/80, pré-généralisation de l'enrouleur. Au passage, celà te permet d'avoir des voiles taillées pour le temps...un vrai "plus"

30 août 2006
0

et le probleme d etai detendu?
Sans systeme de detente de l' etai au repos, l' autre etai ne va t il pas etre trop detendu d ou creux du bord d attaque etc..par force 7..

30 août 2006
0

Spi interdit
J'ai eu un bateau avec double étai. Cela simplifie effectivement les changements de voile d'avant. C'est aussi une sécurité.
Mais cela interdit le spi : s'il s'enroule autour des 2 étais, il est définitivement coincé.

30 août 2006
0

Merci a tous ...
Je crois avoir trouver la solution
l idee etant de reduire le tps a l avant...
ce qui ñe prend le plus de teñps est de changer les mousquetons des voiles

si je frappe une estrope en cable de l etrave au point d amure de la voile je libere 1 metre environ de l etai

ce metre est suffisant pour maintenir les mousquetons de la seconde voile a poste ou pour endrailler de nouveaux mousquetons avant d affaler une voile

la remarque de lulu pour le spi me fait un peu peur meme si j ai une chaussette de spi

encre merci a tous... j adore quand les conseils reduise la quantite de travail :-D

h

30 août 2006
0

estrope = mauvaise idée !
car se faisant, tu remontes d'autant ton centre de poussée , soit exactement le contraire de l'effet que tu cherches en passant du génois lourd à l'inter....sans parler des flux quelque peu perturbés entre un inter haut perché et une gv réduite de 1 ou 2 ris....
Si vraiment tu n'a pas l'intention de virer toutes les 5 minutes, la bonne solution reste l'étai volant que tu maintiens à poste pour la traversée : génois endrayé sur l'étai principal et inter endraillé sur étai volant !
Seul bémol, sous génois si tu vires...faut affaler, désendrailler d'un bord et réandrailler sur l'autre et...re-hisser ...opération que tu ne feras pas souvent sur ce type de navigation.
Amuse-toi bien... :-D :acheval:

31 août 2006
0

du bon temps à l'avant
sauf trés gros mauvais temps, (une fois j'ai pas osé y aller), je me met vent arrière pour toutes les manoeuvres de voile d'avant. masqué par la GV, on est peinard et on travaille au sec.
Comme dit plus haut, une voile affalée doit être ferlée, et même protégée contre les uv. Faut donc aller s'en occuper.
Bon vent belle mer,
Alex

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

Souvenir d'été

  • 4.5 (84)

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

novembre 2021