Deux compas > des indications différentes : questions svp

Bonjour,
j'ai bien lu les fils sur les compas magnétiques et compas de pilotes, mais je n'ai pas trouvé d'indications sur les compas (fonction boussole) de smartphone.

Mon compas de cloison n'est calé comme celui de l'iPhone 6s, avec environ 15° d'écart.

J'ai aussi un Gps (JP24), mais si j'ai compris il indique la route fond (route suivie), qui tient compte de la dérive (courants, vents), et non pas la route à suivre.

Ne faisant pas trop confiance au vieux Plastimo magnétique, je voudrais être sûr de ma route (à suivre), soit avec le gps, soit l'iphone, voire les deux.

Question :
En recherchant la route à suivre (le cap à suivre) et non la route suivie (avec incidence des courants par exemple),
la boussole de l'iPhone peut-elle être considérée comme fiable ? N'est-elle pas calée avec les données Gps elle aussi ?

En "tapant/cliquant" sur l'écran de l'iPhone quand la boussole est affichée, un fonction d'affichage de l'écart se met en marche, avec un secteur rouge variable qui matérialise cet écart. Je trouve ça bien pratique, est-ce fiable ?

Est-il possible de régler le gps (JP24) sur le nord magnétique ?

Merci, Pierre

L'équipage
20 sept. 2019
21 sept. 2019
5

Maitriser les bases de la navigation est le minimum requis pour être skipper. Les bases DOIVENT être apprises et surtout comprises. Il en va de votre sécurité
Le compas de route du bateau, vérifié par rapport à des repères fiables, éventuellement compensé et muni de sa courbe de régulation bien établie devrait rester votre instrument de base et pour la tenu du cap que l'on doit pouvoir tenir idéalement au degré près.
Que ce soit en bateau ou en avion on DOIT avoir une référence sur laquelle on peut compter en toutes circonstances. Le GPS est une AIDE à la navigation. Ce n'est pas DIEU le PERE et il peut tomber en panne ou être volontairement dégradé en cas de conflit local.
Il est impératif delire la notice du GPS avant de l'utiliser !!!
L'Iphone n'est pas un moyen officiel de navigation.

21 sept. 201921 sept. 2019
0

Si tu veux vérifier l’écart de ton iPhone j’ai un pelorus que tu peux emprunter pour le faire, mais il faut utiliser l’azimuth du soleil et pouvoir tracer un cap bien droit en mer plat par beau temps, pour que l’ombre tombe au bon endroit sur le pelorus.
Ça ne devrait pas prendre plus d’une ou deux heures. Cependant, comment est-ce que tu vas compenser ton iPhone? Ça risque d’être difficile si tu ne le mets pas toujours au même endroit sur le bateau. Et s’il se mouille, ou si la batterie perd sa charge....? Oups! C’est pour cela qu’on se fie à son vieux Plastimo. Pas de batterie, et assez grand pour ne pas être trop perturbé par les clefs dans la poche.

21 sept. 2019
5

"Ne faisant pas trop confiance au vieux Plastimo magnétique"....
C'est pourtant celui-ci qui est le plus fiable sur ton bateau si sa compensation est correcte. La boussole d'un smartphone reste un gadget. Outremer a totalement raison et je pense hélas que de plus en plus de gens ne réalisent pas qu'il faut encore savoir faire une route à l'estime. Le jour où l'électronique tombera en panne, vous ferez comment ?
J'imagine une panne globale du système GPS pendant un week-end l'été, avec pour rire un coup de brume par dessus. Il y aurait beaucoup d'absences au travail le lundi matin...

21 sept. 2019
0

Le compas de cloison et l’iPhone te donnent le cap magnétique (cap bateau = HDG ou heading). Le gps te donne le cap réel (cap fond = COG ou cap on goal). Le premier te permets de tenir ton allure (si le vent ne tourne pas). Le deuxième te permet d’arriver ou tu veux aller. Certains capteurs gps ont aussi un compas intégré qui leur permet de te donner les 2 indications (pour le tien je ne sais pas). Les écarts entre différents compas magnétiques sont habituels (compas de cloison, iPhone, pilote, ...). Personnellement ça ne me gêne pas pour naviguer il suffit de regarder toujours le même ;-). Tu peux étalonner tes compas au moteur sur un plan d’eau statique (ou en mer un jour de petole à l’étale de mortes eaux)

21 sept. 2019
3

COG n'est pas cap on Goal mais bien Course Over Ground.

21 sept. 2019
21 sept. 2019
0

Il faudrait aussi savoir à quel endroit tu te trouves car il y a la déclinaison magnétique qui peut jouer un rôle dans cette différence entre compas magnétique et iPhone.

21 sept. 2019
0

la ligne de foi du compas magnétique sur la cloison est dans l'axe du bateau ..chose imperative et qui devrait etre verifier lors de son installation .

question :comment savoir avec un petit truc de 10cm que l'on tiens dans la main si sa ligne de foi est pile poil dans l'axe du bateau …

laisse tombé ton "gadget" et verifie ton compas de cloison et etablie sa courbe de deviation simplement pour connaitre sa precision

21 sept. 2019
0

J'ai essayé plusieurs applications compas. C'est du pur gadget.
Tablette et tel sont utiles pour la carto. C'est déjà pas mal. Il est impératif d'avoir à bord un ou plus, vrai compas, et un compas de relèvement. Donc il serait mieux de comparer le compas du bord avec celui de relèvement.
Bon vent à tous

21 sept. 201921 sept. 2019
0

Merci à tous pour vos réponses aux questions posées, pour les propositions aussi.
Certains donnent volontiers des leçons quand on pose juste une question technique, mais bon ! Je vais pas dire ici toute l'histoire, ni pourquoi ce compas (Plastimo) est faux, ni depuis combien de décennies je navigue, avec ou sans cartes, avec ou sans compas de relèvement, avec ou sans gps ; bref.

Pour ne pas affoler les maîtres des flots, je dirais donc que je voudrais un avis pour une solution provisoire, temporaire ; pour info.

Pour quelques réponses techniques :
J'ai deux batteries dédiées de 180 A avec peu d'instruments, donc pas mal d'autonomie même pour le gps et l'iphone ; L'emplacement de l'iphone a été calé minutieusement pile poil dans l'axe du bateau ; j'enregistre les acronymes de HDG et COG, merci aussi.

La principale question posée est :
la boussole de l'iPhone : n'est-elle pas calée avec les données Gps elle aussi ?
Donc COG, @ philippe.0812 ?

21 sept. 2019
1

Il ne s'agit pas de donner des leçons. Tu ne nous dis pas pourquoi ton compas n'est pas fiable et tu poses une question brute de fonderie sur la fiabilité de la boussole de l'Ipad, la réponse est simple, elle est sur le site d'apple:
"Important : la précision de la boussole peut être diminuée par des interférences magnétiques ou d’autres interférences environnementales. Même les aimants dont sont pourvus les EarPods de l’iPhone peuvent entraîner une déviation. Utilisez la boussole numérique uniquement comme une aide élémentaire à la navigation. Ne vous fiez pas à elle pour déterminer avec précision une position, la proximité par rapport à un lieu, la distance ou la direction. "

3

@ entre-cotes : merci, j'ai lu cet avertissement d'Apple ; je souhaitais un avis utilisateur, non de fabricant ou de commercial, d'où la question ici.
Ne prends pas la réaction au pied de la lettre : je trouve que la première intervention, si elle est censée pour un conseil à un débutant, ne correspond pas du tout à la demande d'une part, ni vraiment à mon profil d'autre part, et ne répond nullement à la question posée. Pourquoi s'imaginer que je navigue uniquement avec un "truc électronique" ? Pourquoi ne pas répondre simplement : je sais, je sais pas, voilà mes arguments ou mon expérience, comme ont répondus d'autres ?
Pour toi (ou pour vous ?), j'aurais amicalement pu tiquer avec "Le jour où l'électronique tombera en panne, vous ferez comment ?" en m'amusant un peu... Ayant toujours un compas de relèvement et des cartes papier et une règle Cras et...
Je trouve que des réactions épidermiques, des réponses automatiques, hors questions posées, enferment vite dans des fantasmes d'imaginations un peu caricaturaux, voilà tout.

21 sept. 2019
0

Pour affoler tous ceux qui répondent, surtout depuis longtemps, sur ce forum il faudrait vraiment se lever de bonne heure.
Quand un compas de route est définitivement faux, ce qui est tout de même très rare, et pour des raisons qui resteraient à comprendre, au pire on en change, ce qui ne demande que quelques minutes puis on fait compensation et régulation ce qui assez long. Il n'y a aucune raison rationnelle d'utiliser comme élément essentiel de tenue d'un cap, un matériel qui donnerait des erreurs grossières ou sans fiabilité. Mais si on est vraiment conservateur on peut à la rigueur encore l'utiliser en valeur relative pour une direction donnée.
L'avantage en direction du compas sur le GPS est que le compas indique une direction à suivre, en permanence et sans aucun besoin de soutien externe. en to alors que le GPS ne donne qu'une direction suivie. On peut d'ailleurs le régler en Nord vrai ou Nord magnétique.
Sont intérêt majeur est qu'il donne d'abord avec précision le point instantané où on se trouve. D'habitude on dispose d'un deuxième GPS de secours. Le compas de relèvement est aussi utile sur un bateau ne serait ce que pour chercher rapidement des influences magnétiques indésirables avant d'implanter un compas important pour tenir une route, ou pour avoir un compas de secours (éventuellement à emmener sur son radeau en cas de naufrage).

21 sept. 2019
0

Probablement, certains téléphone/tablette permettent de choisir nord magnétique ou nord "gps" n'ayant pas d'iphone, je ne sais pas si cela est applicable à ton cas.

21 sept. 201921 sept. 2019
1

Tout capteur magnétique dans une phablette (Apple ou Android) doit être calibré avant utilisation (faire des rotassions dans tous les sens) mais mème calibré, le résulta n'est pas très précis.

0

@ Sailabout : est-ce à dire que c'est un capteur magnétique sur ces petites électronique que sont les tablettes et smartphones ? Ce n'est donc pas le Gps qui donne les indications ?

HDG et non pas Cog, c'est cela ?

21 sept. 2019
1

Le gps ne peut donner qu’une position, et un COG si tu bouges. Si la boussole de l’iPhone fonctionne à l’arrêt c’est qu’il y a un compas dans la boîte (HDG)

22 sept. 2019
0

Oui, mais pas toutes les phablettes en ont un. Un capteur magnétique est composé de 3 micro éléments électro mécaniques, un dans chacun des 3 plans de référence, le tout dans un boîtier de quelque millimètre cube. La précision de ces capteurs n’est pas très grande lorsqu’il s’agit de composants « grand publique ». De plus, les aimants (haut-parleurs), les divers courants parcourant les circuits de la phablette, influencent le capteur, réduisant la précisions encore plus.

Quant au GPS, il calcule la direction à partir du déplacement entre deux points. Mais il y a également des erreurs qui sont fonction de plusieurs paramètres (nombre et position des satellites captés, circonstances atmosphériques, logiciel utilisé . . . ). Le plus simple moyen de s’apercevoir qu’il y a des erreurs est de rester en un point fixe (par exemple à terre) et d’observer le GPS : l’on voit alors que la direction et même la vitesse changent . . .

0

Merci à tous pour les réponses développées, nuancées, précises qui ont été apportées.
Merci à outremer et entre-cotes pour leur patience et leur bienveillance.

Bon vent et bonnes navigations à tous

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (121)

Les enfants de la mer

novembre 2021