Deux batteries différentes...

Bonjour,

Je retape tranquillement mon bateau et il me faut changer les batteries...

Voilà mon idée:
Installer une batterie 70Ah uniquement pour le moteur et une grosse, très grosse, pour la servitude (du style 170 ou même plus...je pense à une batterie de camion).

Selon moi, cela me permettra de gérer plus facilement mon cablage, mais du coup je me pose quelques questions.

Mon chargeur de quai de 15V me semble sous-dimensionné.
1) dois-je le changer tout de suite de suite, ou cela peut attendre, la grosse batterie mettra simplement plus de temps à se charger (au quai en 220 volts).
Mais à contrario, est-ce que le chargeur ne risque-t-il pas de souffrir (griller ?) avec une grosse batterie à charger ?

2) l'alternateur moteur débite théoriquement environ 60Ah. Comment faire pour qu'il charge les deux batteries sans que l'une soit grillée (la + petite). Est-ce que je branche simplement l'arrivée sur chaque batterie ou faut-il mettre autre chose ?

3) Quels sont les éléments indispensables à installer pour que cela fonctionne (j'ai déjà un coupe-batterie 4 positions du style '1', '2', 1+2', '0'.
L'idée est de démarrer en (1), puis basculer durant la navigation en (2) pour revenir en (1) s'il faut démarrer le moteur...

4) Autre question, quand et comment je peux savoir que la batterie servitude est quasi-vide et qu'il faut arrêter de la pomper (je suppose que quand les instruments s'éteignent, il est trop tard et que la batterie a souffert).

Voilà, j'ai lu tous les messages sur ce sujet et de nombreux site, mai sje ne trouve pas de réponses précises à ces questions précises...

Merci d'avance
JPP

L'équipage
02 mai 2003
02 mai 2003
0

Charge Batterie
Salut J.P. La logique de base montage de montage de 2 batterie est la suivante : 2 batteries de capacité relativement identiques Ex : 65 Ah et 70 Ah. ( perso, j'ai 2 batt. Fulmen marine de 70 Ah) et de même construction technologique ; se rappeler que cela fonctionne en réaction électrochimique...). Ensuite 1 coupleur de batterie qui te permettra de fonctionner sur la batt.1 ; sur la batt.2 ; ou sur les 2 batt. en parallèles.( Ce n'est pas le prix que ça coûte..). 1 répartiteur de charge. 1 coupe batterie bipolaire pour l'alim moteur et 1 coupe batterie bipolaire pour l'alim des servitudes. Ton chargeur de quai doit comporter de construction( en principe ) un répartiteur de charge intégré (voir la notice)...Dommage, je n'ai pas de scanner sinon je t'aurais envoyé le schémas de montage. Attention une batterie ne doit pas être déchargée de plus de 70%...Perso, j'utilise un simple contôleur électronique de charge pour voiture (en vente rayon auto supermarket ). Il t'indique si tes batt. sont chargées à 50% ou 100% c'est largement suffisant. Moi, je fais trés attention à mes "dépenses" d'électricité à bord et en Méditerranée, il est vrai que l'on fait beaucoup de moteur....donc..peu de souci pour la recharge des batteries, et je n'ai qu'1 alternateur de 45 A....

02 mai 2003
0

solo de batteries
ouvre le bon article du copain robert dans la librairie du site ( il n'y a pas que le forum mille sabord!)et les autres sur le sujet.

qq réponses:

Si tu mets des batteries en parallele elles doivent vraiment etre IDENTIQUES de meme age et technologie pour ne pas s'user prématurément

le chargeur peut débiter dans des batteries qq, il se limite de lui même au courant possible

si les deux batteries identiques sont toujours en parallele, un branchement direct sur l'alternateur est le plus simple (sans répartiteur)

mais bien sur le bon schéma , comme dit Michel , robert et tous ( moi inclus), c'est:
répartiteur et coupe circuits séparés, avec une batterie moteur et une batterie service séparées, ce qui permet de démarrer pour sortir du mouillage qui piaule alors que le frigo a tout déchargé sur le circuit service!

02 mai 2003
0

c'est si simple et tellement compliqué
Il n'y a aucun souci pour que tu aies deux parcs de batteries différents même de taille différente.
C'est effectivement plus simple pour le montage, ca permet de mieux gérer la batterie servitude et d'épargner la batterie moteur.

1° pourquoi ton chargeur de quai serait-il disproportionné ? La tension de sortie de 15 v est la même pour tous. Il faut juste savoir quel est l'ampérage de sortie (c'est à dire le débit).
De plus, il est judicieux, si tu as deux parcs de batteries d'avoir un chargeur avec deux sorties et régulation intégré. Cela te permet de charger les batteries sans t'occuper de rien.

Si ton chargeur de quai a un ampérage faible, il mettra simplement plus de temps à charger ta grosse batterie, mais en aucun cas de s'abimer.

2°Si tu branches le + de l'alternateur sur chacun des plus de tes batteries, elles vont effectivement se recharger, sans griller la plus petite, mais elles vont etre mise en parallèle ce qui a comme conséquence que la plus pleine se videra dans la moins pleine (ce qui abime à plus ou moins court termes tes deux batteries)
Il faut donc un moyen pour que cela n'arrive pas.
Pour cela, il y a deux solutions :
- soit un répartiteur qui est un appareil électronique simplement fait de diodes
- soit un coupleur séparateur (comme celui que tu as). mais attention, dans ce cas la, l faut vérifier qu'il n'y ait pas d'interruption du courant quand tu passes du 1 au 1+2 et 2 car sinon, l'alternateur n'est pas content.
3° tu peux effectivement installer ce coupleur en mettant le fil de sortie de l'alternateur sur la fiche "common" et chaque sortie de "1" "2" sur le + de chaqune de tes batteries.
4° oulala ! Il ne faut pas que ta batterie de servitude se retrouve dan cet état.
effectivement une batterie ne doit pas être déchargé à plus de 70 % (jusque 80 pour certaines mais cette marge est la bonne).
Comme savoir qu'il te reste 50 ah dans ta batterie servitude ? En fait, il y a une corrélation entre la tension aux bornes de ta batteries et leur charge. Pour connaitre les chiffres exactes fouine sur le site, c'est expliqué partout.
Donc, il te suffit de mettre un appareil qui mesure la tension aux bornes de la batterie pour savoir ou tu en es.
Il existe des appareils simples avec des couleurs et des voltmètres soit à aiguilles soit à affichage électronique.

Je te conseille de mesurer la tension avec un voltmètre à aiguille, c'est un peu plus compliqué que les couleurs mais plus précis (et puis tu peux t'amuser à colorier le cadran une fois que tu sauras exactement les voltages correspondants aux différentes charges).

Bon il te reste encore plein de boulot, achète toi donc le HSn°29 de loisirs nautiques sur l'électricité.

Essaie de bien compredre les différences entre tension, ampères, ampères.heures.
Tu peux encore t'amuser des heures avec ce sujet : les cosses, le diamètre des fils, le fil d'excitation de l'alternateur, les coupe circuits, le coupe circuit du - etc etc

Bonne chance.

02 mai 2003
0

oui, merci, mais...
Bonjour Michel,

j'ai lu et relu ton post, mais ce montage correspond à deux batteries (en parallèle ?) de MEME puissance.

Ce que j'aimerais installer, c'est deux batteries de puissance DIFFERENTE, d'où mes questions...

Merci pour ta réponse, peut-être que dans la salle qqu'un a déjà effctuer un montage équivalent..

JPP

02 mai 2003
0

Re...
marrant, ça...

Je réponds au 1er Michel et zou, il y a 4 autres réponses entre-temps.

Un grand merci à Vin'z qui a pris le temps de décortiquer mon post et d'y répondre.

Il est évident que je dois me plonger dans des bouquins, voire chercher encore sur ce site, mais je voulais au préalable valider 2 ou 3 points...

Donc, pour résumer, il est possible:
- d'avoir 2 batteries de puissance différente (si elles ne sont pas en //)
- de recharger une grosse batterie avec un petit chargeur
- pour l'alternateur moteur, soit je jongle avec mon coupleur (risqué), soit j'investi dans un répartiteur
- enfin, pour éviter de trop pomper sur la servitude, il me faudra aller vérifier un controleur de batteries qu'il me faut installer (embêtant de devoir "aller" vérifier).

Merci pour m'avoir aidé à dégrossir ma réflexion. J'espère ne pas m'être trompé dasn mes conclusions....
Maintenant je vais acheter le HS de LN ;-)

JPP

02 mai 2003
0

t'as tout compris.
le départ était hasardeux, mais t'as tout compris, alors bonne chance.
PS : concernant le répartiteur, je l'ai viré.
J'ai mis un coupleur, ce qui me permets de gérer moimême ce que je veux, quand je suis au moteur.
De plus, mon fil d'excitation est tiré directement de la borne "common" ce qui fait que qaund je suis sur le "1" il correspond au potentiel de la borne + de la batterie 1 et le régulateur de l'alternateur régule la batterie 1 à partir de la 1 et idem pour la 2.
Alors qu'avec un répartiteur, tu n'as toujours qu'un fil d'excitation, soit tu choisis qu'il vienne de la batterie servitude, soit de la batterie moteur, mais l'alternateur ne débitera qu'en fonction de la régulation de la batterie chargée.
Conséquence : si ton fil vient de la batterie moteur, qui et souvent la mieux chargée, la batterie servitude ne sera pas chargée à bloc.
Si ton fil d'excitation vient de la batterie servitude, ca marche mieux ... (peut-être que j'aurais du faire ca ... mais un répartiteur avec une borne R ca coutait plus cher que ce coupleur que j'ai eu pour une ouchée de pain)

PS2 : suis bien le schéma de robert dans "montage électrique" fais toi des jolies boites de cosses bien fermées, sépare bien tes + de tes -, étame tes fils et quand tu auras passé 50 heures, il n'y aura que toi qui sera content parce que ca ne se voit pas du tout ! Si tu veux que l'on s'extasie, essaie plutot le vaigrage (bien que tout autant compliqué mais plus visible).

02 mai 2003
0

Bien vu !
Jean-Pierre, tes conclusions sont correctes, mais tu as oublié de commencer par le commencement ! A savoir:

  1. donner la taille de ton bateau et de son moteur (entre un micro et un supermaramu c'est pas pareil ...) . Cela déterminera la taille de la batterie moteur (70 Ah c'est pour un petit moteur genre 15 à 25 CV, avec 50CV ce sera plutôt 110 Ah)

  2. faire une évaluation chiffrée correctement de ta conso journalière. Si tu a la liste de tes équipements électriques et selon ton bassin de navigation (chaud ou froid) cette conso est d'ailleurs prévisible à la louche sans calculs compliqués. La batterie devra faire au moins TROIS fois cette conso journalière (en pays chaud, 170 Ah c'est pour un bateau bien équipé en instrument et frigo de 9 à 10m en moyenne. Comme toutes les moyennes, il peut y avoir de gros écarts. Avec un bateau de 12m ce sera plutôt 300 Ah ...)

Ensuite ne prend PAS une batterie de camion, c'est fait pour démarrer le moteur du camion, pas pour être vidé à 70%. Elle tiendra très peu de temps. Il faut prendre une batterie pour décharge profonde telles que sur les voiturettes électriques, les sous marins (!), les transpalettes et autre Fenwick. Les grossistes batterie vendent cela beaucoup moins cher que les ship ....

Robert

02 mai 2003
0

pour éviter de jongler avec la servitude,
il suffit d'installer un relais à seuil qui coupera lme jus quand la batterie tombera en dessous du seuil de sécurité

bye

02 mai 2003
0

je demarre mes deux perkins 4 236
de 80 cv avec une cylindrée de 3,8 litres avec une seule batterie de 90 a qui dessert les deux

plus ça sert à rien bye

02 mai 2003
0

Re .....charge... batterie
Attention de ne pas confondre....ON ne parle pas de puissance pour une batterie. Une batterie se caractérise par : sa TENSION (12 volts). Par sa CAPACITE en Ampères/heure ; ex : 70Ah veut dire qu'elle pourra débiter 70 ampères pendant 1 heure ou 35 A pendant 2 heures ou 23,33A pendant 3 heures ou 17,5A pendant 4 heures..etc...Ensuite on caractérise la batt. par son ITENSITE (ex : 700 ampères). Il s'agit du courantmaximum que peut fournir la batterie sans déformation des plaques internes et ceci durant un temps limité de 30 secondes à qq minutes...Il y 3 types de batteries : 1) Batterie de démarrage conçue pour débiter un courant fort dans un laps de temps court. 2) Batterie "stationnaire" "servitudes" conçue pour le cyclage : alternances de charges et de décharges lentes. Cette dernière peut toutefois être utilisée pour le démarrage moteur. 3) Batterie mixtes..je passe le commentaire, tu auras compris. Non mes 2 batteries ne sont pas montées en parallèle. C'est le coupleur qui te permet de choisir la batterie que tu veux utiliser et de les coupler alors en parallèle si l'une, voir les deux, venaient à être faibles...

02 mai 2003
0

JP, 80CV et 90Ah
JP, bien sûr que tu peux démarrer ton Perkins 80 CV avec une petite batterie ... aussi longtemps qu'il ne fera pas trop froid, que ta batterie ne sera pas malencontreusement un peu faible, que ton moteur démarre au quart de tour etc... tout ça c'est une question de marge de sécurité :-)

Robert

02 mai 2003
0

en fait,
j'ai a bord 1155 A/H de capacité dans des batteries différentes pour les applications:

une batterie de démarrage de 90 A/H 750 A qui suffit bien largement pour les deux moteurs et le guindeau électrique (aucun cyclage car je démarre en premier toujours le moteur qui a l'alternateur de cette batterie) alternateur de 75 A et chargeur de 20 A

des batteries de servitudes en parralèle (320 A/H) à plaques planes pour l'éclairage, l'électronique et les pompes ( cyclage moyen)alternateur de 90 a et chargeur de 30A

des batteries à plaques tubulaires pour les deux frigos ( cyclage très profond)640 A avec alternateur 150 A chargeur 60 A
+ 1 batterie qui sert à rien de 105 A au cas où pour l'électronique

j'ai donc 3 alternateurs et 3 chargeurs pour tout ça donc pas de répartiteur et pas de coupleur

j'ai aussi un jeu de pince sur cable pour poids lourd qui dort dans un coffre et qui a jamais servi

bien sur il faut pas attendre qu'une batterie soit morte pour la changer

donc si le moteur démarre mal, il faut le réparer,
et je pense qu'il est inutile de tirer pendant des minutes sur le démarreur

si la batterie est faible, il faut pouvoir s'en apercevoir et utiliser les cables volants

c'est juste une option qui marche bien mais que je me permettrai pas d'imposer ou de conseiller mais de donner seulement comme un avis

Pour info
je démmarre toujours quelque soit le temps ( à port camargue c'est vrai que c'est pas la SIBERIE et j'ai débranché depuis longtemps le système de départ à froid de PERKINS
amicalement

ps la puissance électrique étant fonction de la tension, de l'intensité et d'une durée( toutes choses connues pour une batterie donnée) on peut bien si on en a envie parler de puissance pour une batterie ( en langage courant, on considère généralement que la capacité est la puissance disponible de la batterie)
de meme que d'A/H pour un alternateur, ceci étant seulement l'expression de l'intensité délivrée ramenée à une base de temps, la tension n'étant pas formulée mais sous entendue sous forme elliptique justifiée par sa constance A/H remplace V.A/h

ceci pas pour relancer un débat mais juste pour me remettre en bouche après plusieurs jours d'absence

bye

03 mai 2003
0

relais à seuil...
Bonjour,

Ce fil, l'air de rien, est intéressant car j'y ai (encore) appris des trucs...(batteries de fenwick, par exemple)...

A la fin de l'été dernier, j'ai fait l'erreur de laisser mon frigo en marche alors que le bateau était branché à quai, seul pour plusieurs jours...
Et bien entendu, il y a eu une coupure de courant, ce qui fait que mes batteries étaient complètement à plat à mon retour.

Du coup, j'ai aussi 2-3 questions:

  • pour vérifier la qualité de mes batteries, me suffit-il de bien les recharger, les laisser sans rien de branché pendant quelques jours et d'ensuite vérifier chaque batterie avec un contrôleur (j'ai un Thira, qui est bien pratique) ?

  • qu'est ce que c'est, précisément (marque et/ou référence) qu'un relais à seuil comme l'indique jp , cela m'aurait été utile, et si ça vaut le coup, je m'en équiperai... Est-ce vraiment efficace ?

  • vu sur le catalogue AD, un séparateur/coupleur de batterie ; j'ai beau lire et relire le mode d'emploi succint, je ne comprends pas bien l'intérêt de cet objet (si l'on se place, par exemple, dans l'hypothèse initiale de ce fil, deux batteries de puissance différentes).
    Cet équipement vient-il en supplément ou en remplacement d'autre chose et si oui, de quoi ?

Amitiés à tous,
Alain

03 mai 2003
0

relais de seuil (bis)
Vu sur le catalogue AD:

Un élément dénommé 'sécurité basse tension' à 48 euros qui "permet de protéger les appareils en évitant un fonctionnement avec une tension trop basse et préserve les batteries de décharge profonde".

Est-ce cela un relais de seuil ?

Si c'est oui, il y a -amha- un petit problème puisque la doc indique que le seuil de coupure est à 11V, réglable de 9 à 12V.
Or une décharge à 12V, c'est déjà trop tard, si j'ai bien compris...

à +
Alain

03 mai 2003
0

Alain ...
Oui, Alain tu as bien compris ! Ce genre de truc est en général intégré dans le groupe frigo .. mais à quel seuil le régler ? Car évidemment la tension dépendra de la consommation au moment de la mesure. Donc cela a un intérêt si intégré au frigo (car le courant est connus d'avance). Non intégré, on ne sais jamais où le régler. Trop haut, c'est la cata car on a des coupures sans arrêt, trop bas ça ne sert à rien ...

Robert.

03 mai 2003
0

robert a raison sauf,
qu'entre trop haut et trop bas , il y a la bonne valeur

chaque type de batterie accepte un seuil de décharge mini qui correspond à une tension bien définie et connue

il suffit de régler le relais à seuil à cette tension et tu es protégé

si ça coupe pas c'est tout bon

si ça coupe tout le temps, c'est que la sécurité marche bien et que tu protège bien ton installation, mais c'est comme un fusible qui claque tout le temps, tu as 4 solutions:

ne plus te servir du circuit

changer le fusible toutes les 5 minutes

ne pas mettre de fusible et le remplacer par un barreau de cuivre

rechercher la panne et réparer pour que ça marche normalement

à chacun de choisir....

pour vérifier une batterie il faut un controleur de batterie qui n'exige jamais une période de repos de plusieurs jours ( comment ferait on dans les installations industrielles?)

un relais à seuil maintient le circuit (à la décharge)en service lorsque la tension est supérieure au seuil donc lorsque la batterie est au dessus de son minimum de charge admissible, et coupe le circuit lorsque cette batterie passe en dessous de ce seuil, donc quand elle devient en danger

c'est pas obligatoire mais il existe moult choses plus inutiles à bord d'un bateau.....

le séparateur/coupleur de batterie permet de tuer automatiquement la deuxieme batterie quand la première est morte sans avoir à faire de branchement particulier, car tout est prévu d'avance pour ce faire

amicalement

03 mai 2003
0

J'adore ...
JP, j'adore ta dernrière phrase sur le tueur de batteries :-) Je suis full d'accord !

POur le réglage du seuil, si tu le règle à bien à X volts pour un courant d'usage de 10A par ex. 11.5V avec une batterie de 110 Ah, hé bien tu peux vider ta batterie sans rien voir avec un courant de 2A, car si 11.5V est admissible sous 10A, c'est pas admissible sous 2A, car la batterie sera vide de vide ...

Cruel dilemme !

Si tu mets ton relais uniquement dans le circuit Frigo, là ça va, car il ne verra que le courant frigo toujours le même, et ne coupera que le frigo !

Robert.

04 mai 2003
0

Réponse à JP . Puissance d'uune batterie
Désolé d'insister : Parler de puissance alors qu'on parle de la capacité d'une batterie, c'est tout mélanger et ce n'est pas du language "pro".Il n'est pas admissible de confondre les deux. La puissance est : P=UI=RI2 = U2/R . P s'exprime en WATTS. et la capacité en Ampères/heure. Ce sont deux choses différentes...

04 mai 2003
0

Suite pour JP
Ne pas oublier que la puissance en WATTS exprime un dégagement, une certaine quantité, de chaleur en 1 seconde . La quantité de chaleur dégagée au bout de t.secondes vaut : Q calories =0,24 RI2 t.secondes . Je ne rentrerais pas plus en détail dans la théorie..Bons vents à Tous.

05 mai 2003
0

tu as bien raison de pas rentrer dans les détails du vocabulaire d'école "PRO"
car on est pas des pros sur ce forum et il est bon d'etre compris de chacun

le langage vulgaire et courant assimile la puissance d'une batterie à sa capacité et la puissance d'un alternateur à son intensité maximale débitée alors que bien sur ce ne sont pas les bons mots et les bons parametres

mais la vie étant ce qu'elle est, il faut bien admettre que les non pros ont ausi le droit de parler et l'important et de se faire comprendre

quand je vais chez l'épicier, je demande du sel alors que je devrai demander du chlorure de calcium, mais alors, qui comprendrait?

et bien là c'est exactement pareil chacun ayant bien conscience qu'une batterie de 200a/h sera plus "puissante" , plus "forte", plus "grosse" qu'une 45 a/h, meme si le mot n'est pas approprié

je suis allé un peu à l'école et j'ai fais aussi un peu de physique et d'éléctricité, mais à quoi sert un savoir incompris par autrui?

s'il faut faire un cours de physique, je peux le faire aussi bien que n'importe quel autre à bac E+5

mais qui sera intérréssé sur un forum consacré à la voile?

j'espere bien que personne, car il y a beaucoup mieux à faire ici-bas

ne rejouons pas ici le coup du mistral et de la tramontane de notre ami osmose qui sont un seul et unique vent dans les glénans mais bien différents pour ceux qui sont dans le golfe de port camargue

pour info et en langage très trivial, la puissance d'un homme est expriméé en capacité d'érection et non en W

comme quoi...........

amicalement

05 mai 2003
0

d'ailleurs, chez l'épicier,
il vaudrait mieux demander du chlorure de sodium

mais pour me faire pardonner cette erreur de frappe rapide

eau de javel = hypochlorite de soude

il est plus sur de parler d'eau de javel

pour les pro ne demandez plus un verre d'eau au resto sous peine de passer pour un plouc fini

un verre d'aqua simplex sera bien plus mieux....

amicalement

05 mai 2003
0

relais à seuil, tjrs....
Bonjour Robert et JP,

... et merci d'utiliser un langage compréhensible par tous...

Par rapport à ce qui a déjà été écrit, JP, qd j'évoque l'idée de qques jours de repos à mes batteries après recharge au quai, c'est parce que je pensais qu'une mesure juste après avoir débranché le chargeur serait (peut-être ?) optimiste, et -aussi et surtout- pour éventuellement déceler une fuite...

Apparemment tout va bien, après un "repos" de 15 jours, les batteries indiquent encore 12,69v et 12,82v. Pourtant, ces batteries ont qd même connu 2 ou 3 décharges profondes...

Par contre, je n'ai pas tout compris sur le relais de seuil.

Voilà ce que je pensais possible :

Installer ce fameux relais de seuil entre la batterie servitude et le tableau de répartition (je ne sais pas si on l'appelle comme ça ?) qui alimente tous mes consommateurs.
Je pensais -naïvement peut-être ?- que ce relais couperait l'alimentation sitôt la batterie sous 12,4V, par exemple...
Est-ce cela le principe ou bien suis-je trop optimiste/béotien... ? (j'ai lu et relu le HS n°29 de LN que je possède (si, si), mais on n'en parle pas...)

merci pour tout
Alain

05 mai 2003
0

suite pour JP...et tous les autres...
OK JP. j'avais compris et mon "désir" n'était pas de soulever une polémique ou de rentrer dans un language "pro". J'entends bien qu'il faille un language compréhensible pour "un" commun des mortels...Mais il me fallait aussi expliquer la différence entre les WATTS (Puissance qui par voie de conséquence exprime un dégagement de chaleur ) et CAPACITE en Ampères/heure qui indique la quantite d'électricite disponible et utilisable en fonction du temps qui passe....En effet, une batterie n'est pas conçue, construite, pour fournir de la chaleur (Puissance..watts....) ; mais pour délivrer une certaine quantite d'électricité....C'est juste pour remettre les choses dans l'ordre ...sinon c'est induire les autres dans l'erreur..et dans une mauvaise compréhension des phénomènes...Ceci dit, il ne faut pas non plus pousser le bouchon trop loin...Il existe des ouvrages de vulgarisation trés bien faits pour cela..Bons vents à Tous

05 mai 2003
0

Relai à seuil
Alain, le pb du relai à seuil est qu'il faudrait définir, non pas une tension seuil unique, mais une courbe tension de seuil en focntion du courant consommé. Faisable , mais hors de prix ... d'où de mauvais compromis !

Faisable: ne faire couper par le relais QUE LE FRIGO, car là on sait que la conso est donnée (6A p.ex.) et donc on sais comment régler le relais.

Encore une fois, en principe un tel relai est intégré d'usine au groupe frigo ....

Robert.

06 mai 2003
0

il faut arreter de dire n'importe quoi
sans sortir de formule (tt le monde peut le faire avec google) et en parlant de cas concret on peut dire que:
-on peut démarrer un perkins 115cv 6 en lignes avec une batterie de camion de 88ah, même en hiver et sans prechauffage.
-on peut recharger plusieurs batteries de grandes capacités et de tailles differentes même avec un petit chargeur sans risquer de le cramer; il suffit juste d'être patient et il est très recommandé de mettre un répartiteur.
-l'énergie consommée pour démarrer un moteur est renouvellée en moins de 10 mn dans le pire des cas.
-pour déterminer le niveau d'une batterie un moyen peu onéreux est un multimètre à 10€ en vente en grande surface.
-les batteries se sous-marins sont des batteries au plomb construite sur le même principe que les batteries de camion par exemple, de 1.5v, mesurant un peu plus de 1 m de haut et capacité enorme. Elles sont tt aussi fragiles (bien que mieux prévues pour resister aux chocs) et lourdes d'entretien que des batteries classiques.

06 mai 2003
0

Certitudes ...
Frablo, j'admire et j'envie tes certitudes simples :-)

Robert, taquin

06 mai 2003
0

pourquoi tant de haine
Frablo, je ne lis pas grand chose de différent dans cette ligne que ce que tu racontes.
On est bien d'accord pour le multimètre, le parc de batteries différentes, la recharge, des batteries, le répartiteur. et tout.
Mais pas pour les sous-marins.
Parce que les sous-marins, c'est de l'argent qui ne sait pas nager... alors pour les bateaux.
Bonne journée à tous.

PS : ici à Antibes y a un beau soleil un force 4-5, une mer belle ...
Allez, sans rancune !

06 mai 2003
0

bonsoir
a alain tu as très bien compris et ça marche très bien car peu importe la raison, la batterie ne doit jamais descendre sous une valeur limite qui est propre à son espèce si c'est le cas avec une consomation, c'est qu'il y a un pb de calcul ou de batterie, mais elle se tue dans tous les cas
en clair il faut sous aucun prétexte qu'une batterie en service, et quel que soit le service s'il est dans les limites de la batterie descende en dessous de la valeur de seuil

donc un relais à seuil réglé sur la tension mini acceptable en cyclage par la batterie protège effectivement celle-ci, d'autant plus qu'on peut choisir un relais lègèrement temporisé qui écrétera les surconsommations transitoires

ceci est une pratique mais la théorie est bien celle décrite par Robert, mais chacun sait bien qu'avec que de la théorie, on va pas bien loin...

concernant une batterie morte, elle perd la tension délivrée par le chargeur dès le débranchement de celui-ci

il n'est donc pas utile d'attendre

tu branches un appareil assez sensible et tu voies en qq secondes la perte éventuelle que tu peux booster en mettant en service un consommateur

pour frablo, pas la peine d'aller sur google, il suffit de faire ce que tu as fait:

lire les interventions du dessus et recopier

pour votre punition, je vais me taper un pastis bien frais

amicalement

06 mai 2003
0

ça dépend ...
Comme je viens de faire un (très) gros chèque pour 520 Ah de batterie, je me suis procuré les courbes caractéristiques de celle que j'ai achetées.

Si on décide par exemple de ne pas descendre en dessous de 75% de décharge avant déclenchement du relai, on trouve qu'il faut régler le seuil à:

12.3 V si le courant vaut 0 Ampères

11.7 V si le courant vaut C/10 Ampères

9.6 V à C/1.5 Ampères

(C = capacité de la batterie)

La tension de déclenchement varie donc vraiment beaucoup avec le courant .... :-(

Mais, bon, ce que j'en dis ... n'est que de la théorie, mesurée en pratique tout de même par le constructeur de la batterie qui tient à honorer sa garantie :-) . Perso, vu le prix des batteries, je préfère en tenir compte ...

Robert.

07 mai 2003
0

Résistance de la batterie?
En reprenant les données de Robert on accepterait une baisse de tension de 0,6 V ( de 12,3 à 11,7 ) pour une intensité de 52 Ampères (520 / 10 ) et une chute de 2,7 V pour une tension de 350 ampères.

Cela pourrait s'interpréter comme la prise en compte d'une résistance interne de la batterie d'environ 0,011 ohms dans le premier cas et 0,008 ohms dans le second. (avec la formule V=R*I naturellement)

Quelqu'un peut-il confirmer cette interprétation?

Michel

07 mai 2003
0

A Michel, JP, et à tous.
Bonjour,

ayant, sur un autre sujet, subit les foudres de ceux qui acceptent facilement les approximations de vocabulaire, je voudrais simplement dire, par solidarité, mon soutient total à Michel qui, à mon avis, a raison d'utiliser le bon vocabulaire. L'humour facile de JP n'y change rien, une capacité de batterie s'exprime en Ah (et non pas A/h, Michel, ça n'existe pas les A/h !), pas en W, pas en A. Il n'y a rien de criticable à utiliser les bonnes unités, même si en effet tout le monde comprend qu'une batterie de "45 A" est plus "petite" qu'une autre de "90 A". Le blème, c'est qu'une batterie de 45 A, ça n'existe pas. Ce genre d'erreur, qui revient à dire "la vitesse de mon bateau est de 5 milles", n'est pas grave, mais montre une certaine confusion dans un sujet, l'électricité à bord, qui n'est déjà pas simple.

Il y a une certaine tendance, sur ce forum comme dans la vie, pour ceux qui se trompent, à prétendre ensuite que leur erreur n'est pas importante et que ceux qui la relèvent sont des chieurs de première. Ce n'est pas très sympa, comme attitude, et ça ne fait pas avancer les choses. Ne tombons pas dans le travers des 'à peu près', l'approximation n'a rien à faire en mer, ici la rigueur est nécessaire. On critique facilement, et à juste titre, les rédacteurs des revues nautiques pour leurs erreurs, ne reproduisons pas sur nos forums les mêmes travers.

Un forum est un lieu où chacun peut dire n'importe quoi, mais aussi où ceux qui sont très compétents dans un domaine peuvent apporter une information de grande qualité, dont chacun profite. Prétendre que leurs interventions sont inutilement pointilleuses, comme vous le faites ici pour Michel, n'est pas, à mon avis, la bonne attitude.

Bien à vous.

07 mai 2003
0

Michel Laurens,
oui ton interprétation en résistance interne de la batterie est correcte.

Cette résistance interne provient à la fois du fait que tout conducteur est (un peu) résistant, mais aussi de la cinétique chimique qui se produit entre les plaques de plomb pendant la délivrance du courant: cette cinétique n'est PAS infiniment rapide, et si on veut tirer le courant "plus vite" que la chimie ne peut le faire, on atteint une limite qui ressemble à une résistance électrique.

La valeur de quelques milliohms est correcte pour une "grosse" batterie.

Robert.

07 mai 2003
0

relais à seuil integré au frigo
je voudrais revenir sur un point de Robert qui dit que si le relais à seuil est intégré au frigo, il est facile de déterminer le seuil car on connait l'intensité du courant.
- il me semble que cela n'est valable que si la batterie est dédiée qu frigo, sinon, les autres consommations sont variables et influent sur la tension. Donc, intégré ou pas n'a plus d'importance
- que veut dire "facile". Comment peux-t-on déterminer ce seuil.
Ces questions m'interressent car je viens d'acheter un frigo avec un relais intégré qui coupe à 10,5 V et ré-enclenche à 11,5 V. et je suis dubitatif

07 mai 2003
0

Frigo ...
Alain(p), cela marche même si la batterie n'est pas dédiée au frigo, car le relai intégré au frigo ne coupe QUE le frigo. Si ton frigo au moment où il se met en route "voit" une tension batterie trop faible, il s'arrête. Cela peut avoir 2 causes: soit le frigo est seul consommateur de courant à cet instant, et la batterie est trop déchargée, soit il y a d'autre gros consommateurs simultanés à cet instant, la batterie n'est pas encore trop déchargée, et le frigo se coupe tout de même.

C'est donc un système "conservatif" appliqué au frigo seul. Celui-ci se remettra en route quelques minutes plus tard, lorsque les autres gros consommateurs seront arrêtés et qu'il sera seul à tirer sur les batteries.

Coment déterminer le seuil ? Avec les tables de caractéristiques des batteries telles que je les ai données ci dessus (p.ex., le frigo consomme 6A, et à 6A la batterie ne doit pas être en dessous de X volts, X dépendant de la taille et de la technologie de la batterie). Dans ton cas, 10.5 volts c'est vraiment TRES bas, et correspondrait à une toute petite batterie. Si tu as une batterie de 300 Ah, si à 6A elle dexscent à 10.5V c'est qu'elle est morte !

Robert.

08 mai 2003
0

520Ah !?!?!
Bjr Robert,

Une batterie de 520 Ah, cela doit être encombrant ?

Comment as-tu réglé le problème de poids sans éloigner trop ta batterie du groupe moteur ?

Ou alors s'agit de +sieurs batteries ?
mais dans ce cas, le pb reste le même...

Tu as là de quoi être tranquille..;-)

à +
Alain

08 mai 2003
0

...Osmose....
Merci...d'avoir traduit ma pensée autrement..c'est exactement ce que je voulais dire...Pour ce qui est des(A/h) et de(Watts), tu as bien fait de rectifier..c'est une erreur de traduction de ma pensée donc, et, de frappe, sur le clavier..Il s'agit bien d'Ah et d'Ampères. Je pense qu'il est "bien" de repréciser les notions sans pour autant "se disputer", se fâcher...En démocratie l'on peut "se battre" avec des "mots"...non pas avec des "maux"...Ne pensez-vous pas?

08 mai 2003
0

Grosses batteries
Les grosses batteries (520 Ah et plus) sont sous forme de modules de 2 ou 4 volts à cause du poids (60 kg pour 4V-520 Ah, donc 180 kG pour 12V-520 Ah). Ce sont des modules industriels pour véhicules électrique. Mon bac à batterie est prévu pour eux, car leur forme et dimensions sont normalisés.

Robert.

08 mai 2003
0

et beh !!
avec ca, tu vas pouvoir regarder la télé pendant des heures au fond du cockpit, pendant que ton triple pilote auomatique est occupé à faire le point, barrer, éviter les cargos, border et choquer, faire de la glace, te préparer un ti punch coco etc etc etc.
!!!!!

mais non, je me moque :-)
Pourquoi donct u as mis 520 ah ??? Tu comptes faire un tour du monde sans escale ?

11 mai 2003
0

si science sans conscience n'est que ruine de l'ame,
vocabulaire sans savoir n'est guere plus

n'importe quel dictionnaire est truffé de mots éxacts et pourtant je défie n'importe quel dictionnaire de réparer un bateau et de l'entretenir

un mot n'a de valeur que pour celui qui y croit

quel chinois connait la différence entre batterie et alternateur ? très peu car pour eux cela ne veut rien dire et pourtant ils en utilisent tout autant que nous

tout le monde se fiche de savoir s'il y a un tiret entre A et H
si ce forum est la succursale de l'académie française, je vous laisse à vos amusements d'écoliers et je vais aider mon voisin de ponton à installer son alternateur

pour info j'ai fait peut etre autant d'études que certains qui se croient plus que....

bye

12 mai 2003
0

Il faut savoir ce que parler veut dire...
JP,

en ce qui concerne ton mépris pour les Chinois, je t'en laisse la responsabilité.

Pour le reste, ce n'est pas le problème. Personne ne met en cause ta compétence, ni ton savoir. Mais, en toute chose, le manque de précision entraîne un manque de clarté et donc une possible complication bien inutile. Si tu invente une unité comme les A/H (une barre de fraction, pas un tiret), comme dans Km/h, tu ne fais que rendre la question un peu plus compliquée pour le profane. Km/h (kilomètre par heure) est une unité qui concerne la distance (en Km) parcourue en une heure. Si tu dis que la capacité d'une batterie est de 75 A/H, cela signifie qu'elle peut théoriquement fournir 75 A par heure. Soit, par exemple, 750 A en 10 heures, ou encore 7500 A en 100 heures, ce qui ne veut rien dire bien entendu. Tandis qu'en utilisant la bonne unité (AH), on comprend autre chose, c'est à dire que si on demande 75 A à la batterie, elle pourra les fournir pendant une heure, toujours théoriquement, et si on lui en demande 37.5, elle pourra fonctionner 2 heures, etc.

Comme tu le vois, ce n'est pas une question de dictionnaire, mais de bon usage des bons termes pour une meilleure compréhension du problème.

Personne, en tout cas pas moi, ne "se croit plus que..." et tant mieux pour toi si tu as pu faire de longues études, mais franchement, cela n'a rien à voir ! Et ce ne sont pas des amusements d'écoliers ! Un forum a un rôle didactique. Tout le monde y apprend des choses, et c'est pour cela qu'il est important que les informations que l'on y publie soient le plus justes possible.

Bonne installation, chez ton voisin. Nul doute qu'elle sera parfaite !

Cordialement.

12 mai 2003
0

a osmose pour info
une batterie est un instrument de musique ou un ensemble cohérent de plusieurs objets, mais pas un composant électrique

le vrai nom de ce que tu appelles batterie est "batterie d'accumulateurs au plomb" ( ou à autre chose)

attention au pan pan cucul

bye

ps: j'ai pas pris les chinois pour ce qu'il ne sont pas, mais je doute que les mots se disent de la meme manière en chinois et en français

13 mai 2003
0

Délire hors sujet...
OH les gars ! Faut arrêter de délirer ! Personne n'est là pour "paraître", "épater la galerie"...Nous sommes là pour échanger des infos ; NON ? Et si d'aucun en vient à "reprendre" ; fournir quelques complément de précision, ce n'est que mieux, NON ? D'ailleurs ....le seul BAC que j'ai jamais passé, c'est celui de Salin de Giraud sur le Rhône... Nous sommes bien d'accord ; ce n'est pas forçement le "diplôme" qui fait la qualification..quoi que...Allez Salut à Tous...Au fait une batterie ne s'appelle pas une batterie mais : un bac à électrons..hi..hi..hi..

22 mai 2003
0

...lu dans L.N., mais ...
Bonjour,

Rappel : La demande initiale (qui me séduit aussi) est de savoir si l'on peut utiliser 2 batteries différentes et comment...

Les réponses sont affirmatives s'il n'y a pas mise en //.

Par contre, en lisant -comme conseillé - le H.S. de L.N., j'y trouve l'affirmation " qu'il n'est pas question de brancher une batterie de 35 Ah en S1 et une batterie de 150 Ah en S2.(...) Ne comptez pas recharger correctement par un répartiteur une batterie complètement déchargée, en même temps qu'un batterie chargée (...)"

Au-delà de la notion "complètement déchargée", ce genre d'affirmation gène ma compréhension du système.

Résumons: je compte installer une 170 Ah (servitude) et une 70 Ah (moteur). La recharge par l'alternateur passera par un répartiteur. Mais la batterie moteur ne sera que très peu déchargée, alors que par définition, la batterie servitude le sera à +/- 30%...

Quid dans ce cas de la recharge ?

S'agissant d'un parc de 2 batteries différentes, ne serait-il donc pas préférable de retenir la suggestion de 'vin'z' : un coupleur de batterie en amont avec le fil d'excitation sur la borne (1+2)?

Mais, dans ce cas, je suppose qu'il est délicat de passer de (1) à (2) lorsque le moteur tourne ?

Mais comme le but est bien de démarrer avec la batterie moteur pour ensuite switcher sur la servitude afin de la recharger, est-ce risqué (de passer de (1) à (2), ou l'alternateur tolère-t-il qques secondes à vide ?

Merci
AS

22 mai 2003
0

houlala, ça se complique !
Alain, il y a une réponse à ta question, mais ça devient (très) technique :-)

Rappel: une batterie "pleine" et au repos total fait 12.7V. Si elle reçoit un très petit courant de charge d'entretien elle fera 13.7V et elle peut le supporter indéfiniment.

1er cas: tu as un alternateur ET un chargeur simple "normal" qui travaille d'abord en limitant l'intensité max tant que l'accu est en dessous de sa tension de "floating" (13.7V) et qui ultérieurement se met à tension constante (13.7V). Alors tu peux utiliser un répartiteur de charge (à diode de compensation allant vers l'exitation) pour deux batteries de taille très différentes moteur et servitude. Elle finiront toutes les deux par être chargées comme il faut à 13.7V, mais cela prendra du temps ! Sans aucun risque, très sûr et fiable.

2ème cas: tu as un chargeur "intelligent à 3 états" qui accélère considérablement la vitesse de charge en montant la batterie à 14.7V (boost), puis la maintient à 13.7V indéfiniment (float). Une batterie ainsi chargé augmente sa durée de vie générale et vieilli moins vite car elle ne sulfate que très peu. MAIS là tu NE PEUX PAS utiliser un répartiteur avec deux batteries car tu ferais "déborder" celle qui est le moins vide, même si les deux ont la même taille.

3ème cas: le cas le plus rationnel et le plus efficace ! Tu as un alternateur "simple" AVEC un répartiteur (à diode de compensation exitation) et un chargeur "intelligent" SANS répartiteur branché UNIQUEMENT sur la servitude. Au moteur tu charges les deux batteries sans risque, et au quai tu ne charge QUE la batterie servitude. Sans risque ni problème, puisque la batterie moteur ne sert QUE à démarrer le moteur, donc elle est chargé en 10 minutes après chaque démarrage.

Inutile d'ajouter qu'il N'Y A PAS de commutatuer 1+2, en aucun cas, tu connais ma religion !

Ai-je été compréhensible ?

Robert.

23 mai 2003
0

solution intermédiaire
Salut Robert,
J'ai Quand même opté pour le répartiteur, malgré un parc de 75A pour le moteur et 300A pour le bord.¨Pour éviter les bètises, j'ai installer une alarme de surcharge qui déclenche à 14.7v sur la batterie moteur? Ainsi, si j'ai oublié d'isoler cette batterie (coupe batterie bipolaire)le machin me prévient, et la charge continue dans le parc servitude, dont la tension est alors (normalement) inférieure à celle de la batterie moteur.
Le répartiteur est genre "moderne" qui bouffe pas de tension, et j'ai un contrôleur de charge poitu sur le parc servitude.
Alex

22 mai 2003
0

Et une batterie qui fait rien se vide ?
Heu ... les gars,

Là, je dois m'acheter une nouvelle batterie (encore qu'avec toutes vos histoires j'hésite sincèrement sur la "puissance") ...

Mais si j'en crois quelques articles sur le sujet, une batterie se décharge sans rien faire ... est-ce qu'il me faut me rendre chez le ship avec un testeur ou est-ce une perte négligeable ?

Et si j'emmene une batterie de secours qui sert à rien ... en faisant rien, en combien de temps va-t-elle se décharger sérieusement ?

J'vous jure, vous me faites stresser un max. Maintenant, j'ai l'impression que ma batterie et les quelques connexions qui s'y croisent ne sont qu'une gigantesque fuite d'électricité ... que toutes les solutions peuvent diminuer les fuites mais jamais, ô non jamais, les arrêter : sauf à faire tourner mon moteur en permanence !

A + tous et bon vent
Olivier

22 mai 2003
0

Olivier,
Cool, une batterie perd 5% par mois environ , pas de quoi flipper !

Mais si elle a passé un an chez le ship, elle est en mauvais état, et aucun moyen de le savoir, à part lui faire confiance !
Robert.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

Souvenir d'été

  • 4.5 (104)

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

novembre 2021