détroit de Messine

Mon terrain de jeu favorit étant la Bretagne nord, avec ses courants sympa (chenal du four raz de sein), je m'adresse aux copains du sud, car début mai je dois convoyer un ship de la Turquie à Fos/mer avec bien entendu franchissement du détroit de Messine, qui je crois pose quelques soucis dûs au fort courant avec vent contraire et trafic maritime important. Ne connaissant pas le coin pouvez-vous me rencarder sur cette zone de nav quel sont les bons tuyaux à connaître. Merçi d'avance

L'équipage
13 mar. 2007
13 mar. 2007
0

Si tu navigues en Bretagne Nord
Tu risques d'être déçu par Messine !

Bon OK ça bouillonne un peu, mais ce n'est pas méchant. Ca bouillonne surtout dans la partie nord. Faut se caler sur la marée de Gib (voir guide Imray) pour le passer, mais bon si le temps n'est pas trop mauvais, ce n'est pas vraiment important

Le trafic est par contre assez important, c'est plutôt de ça qu'il faut se méfier.

2 conseils, qui n'ont rien à voir avec le courant:

  • il y a un trafic de dingue des ferries et surtout des hydroglisseurs entre la péninsule et la Sicile. Le jeu c'est "le premier qui touche la barre est un sans c...lle". Il y eu un accident dernierement, un hydro qui s'est emplatré un cargo, c'est dire comment il font gaffe ! Ne surtout pas attendre d'être dessus avec ses règles de privilège, réagir bien avant (mais vu leur vitesse, ça laisse pas beaucoup de temps.

  • ne surtout, mais alors surtout pas s'arreter à Reggio di Calabria. Si tu t'y arretes, tu le regretteras et tu auras toute la nuit pour y penser .....

Si vous mouillez à Taormina (ce serait dommage de ne pas s'y arreter), il faut aller au sud de la baie (c'est plus beau) et là attention: c'est à peine 10 cm de sable sur une dalle de roche. Donc le mouillage ne tient que par le poids de l'ancre .....

13 mar. 2007
0

de tete
mais certains connaisseurs corrigerons il faut se baser sur la maree de dk montante je crois dans le sens turquie corse et presque au debouche du detroit cote eoliennes des tourbillons importants mais perso je suis passe dans un pour voir c'est assez drole plus de manoeuvre pendant que l'on est dedans il faut rentrer avec un peu de vitesse pour l'inertie, si tu as le temps passe par les eoliennes le strombo etait en erruption )a vaut le coup d'oeil.dane le detroit tu sers bien sur babord les plus dangereux sont les navettes italie sicile italie,

13 mar. 2007
0

detroit de messine
ok merçi pour vos tuyaux, je compte bien faire un petit tour du côté du Stromboli, surtout s'il crache encore.

13 mar. 2007
0

Justement....
un de nos adhérent(Manuel) faisait paraitre cette article dans notre dernier bulletin.
"DETROIT DE MESSINE
J’ai rencontré des navigateurs qui ignoraient l’existence des forts courants dans le détroit de Messine, ce qui n’est certainement pas le cas de nos lecteurs. Mais pour ceux qui s’y rendront pour la première fois, il est bon de savoir que, selon les conditions de vent et de vagues, cela peut être très gênant si l’on a le courant de face.
A l’inverse, tracer sa route avec vent et courant favorables à 11-12 nœuds au GPS est un vrai plaisir.
Le courant dans le détroit de Messine est la résultante d’un courant permanent portant vers le Sud, dont la vitesse en certains endroits atteint 1 nœud, et d’un courant de marée qui peut être « montant » ou « descendant », et dont la vitesse varie entre 2,4 nœuds en mortes eaux et 4,2 nœuds en vives eaux.
L’effet de courant est maximal à l’étroiture (ligne Pezzo-Ganzirri), et diminue rapidement lorsqu’on s’en éloigne.
J’ai utilisé deux méthodes différentes, qui ont donné des résultats voisins :
- La méthode présentée dans les Instructions nautiques est la suivante :Le courant de marée montant commence 1h15mn après le passage de la lune au méridien 15°(c.a.d. le méridien de Messine).
En vives eaux, il dure 6h15mn, avec un maximum 4h20mn après le début du courant. En mortes eaux, il dure 2h50mn, avec un maximum 1h40mn après le début du courant.
Le courant de marée descendant commence 7h30 après le passage de la lune au méridien 15°. Ses caractéristiques de durée sont identiques à celles du courant montant.
Pour plus de détails, se référer aux Instructions nautiques Série D volume III sur la Sicile.
Pour trouver l’heure de passage de la lune sur le méridien 15°, soit on fait un relevé la veille ou l’avant-veille, et on extrapole en retardant d’environ 50mn par jour (à condition que la lune soit visible, bien sûr….), soit on consulte les éphémérides.
- La deuxième méthode, que l’on trouve dans le guide IMRAY, consiste à dire que le courant montant démarre 1h45 avant la marée haute à Gibraltar, et que le courant descendant démarre 4h30 après la marée haute à Gibraltar.
Cette méthode est bien plus simple et plus rapide, à condition de connaître les heures de marée à Gibraltar, ce que l’on peut obtenir grâce au logiciel WXTide32, lequel peut être téléchargé gratuitement sur leur site
Bonne navigation"

14 mar. 2007
0

Pas polémique....
mais j'ai jamais eu d'étoile. Il est vrai que je suis récent. C'est pas pour moi mais pour celui qui a écrit l'article sur messine que je trouve pour ma part trés interressant. Merci!

14 mar. 2007
0

J'ai passé ce détroit,
voici une bonne dizaine d'année.

J'étais équipier à bord d'un Voyage 12,50 en convoyage.

J'ai été surpris par la violence de la mer sur ce passage et l'on a du faire demi-tour pour attendre le moment plus opportun.

La Méditerranée est vraiment surprenante. A quelques miles du détroit vous avancez au moteur, puisque pétole parfaitement établie, et tout d'un coup, à l'entrée du détroit se lève un vent et une mer qui rendent celui ci infranchissable.

Il faut s'habituer à ces sauts d'humeurs là-bas...

14 mar. 2007
0

pour la med
les brusques variations en direction et en force sont monaies courantes et il n'y a pas qu'à Messine d'autres points Bonifaccio cap corse le sicie bear les pointes de porquerolles, il faut faire avec et prendre son mal en patience, mais le gros pb pour moi ce sont les vagues souvent courtes et croisees qui rendent la mer cassante et sinon ingerable du moins tres difficile à negociees

14 mar. 2007
0

Endroits tordus en Med
Il serait intéressant de répertorier dans un dossier les coins délicats de Med comme écrit Daniel3/73.
Je peux ajouter à cette liste le canal de Rhodes qui peut être horrible dans le sens Est-Ouest : dans cette zone, le courant porte faiblement vers l'Ouest alors qu'un violent vent d'Ouest à base de Meltem peut lever une mer tres dure.

14 mar. 2007
0

quelques uns
en grèce le canal de Doro, entre Evvoia et Andros, impassable vers le nord s'il y a du Meltemi

ou pas loin le detroit de Khalkis, entre Evvoia/Eubée et le continent: courants tellement bizarres qu'elles ont fait mourir de tristesse Aristote car il ne reussit pas à en comprendre le fonctionnement ;-)

14 mar. 2007
0

Messine
Perso je prefére passer Messine que le four ! dans le sans Nord &gt Sud il faut compter - 1,30 par rapport a la basse mer de La Rochelle .Pour remonter S - N avec le courant je reste coté Regio de façon a couper la route des ferrys au ras du ponton d'embarquement Si tu n'es pas sur des heures de marais rends visite a la capitainerie de Regio ils donneront l'info Si tu passe contre le courant il faut faire les morts d'eaux coté Reggio jusqu'au ponton des ferrys ensuite traversser pour faire les morts d'eaux coté Sicile .
Salut

14 mar. 2007
0

je passe dans les fonds profonds
Par pas de vent ou vent dans le sens du courant c'est pas vraiement un problème.
Par contre vent contre courant soulève facilement un méchant capot, surtout au débouché N, au droit de l'immense pylone et entre charybie (cote sicilienne) et scilla (cote calabraise), j'ai trouvé qu'il était plus fort coté calabre mais ma pratique n'est pas énorme. Le courant S-N est encore fort de nombreux miles (au moins 5) au N de ce débouché ou d'ailleur il s'étalle en éventail (y a une composante portant vers l'W)

Toujours dans le sens S-N le courant ne devient sensible qu'à partir de (environ) 5M au sud de Messine. J'ai trouvé judicieux de suivre les lignes de plus grand fond, lignes qui se rapproche beaucoup de Messine. Ensuite, en approchant du debouché N on a plus le choix, c'est remonté partout.
Mais, à la différence de Melody5, je n'ai pas joué les courants contraires (ou très atténués) qu'on doit trouver là où l'indique (près des côtes).

Les ferry messine-reggio sont à surveiller attentivement, idem pour les cargo en transit.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (128)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021