detecteurs de radars!!

Qui parmi vous utilisent des détecteurs de radars (d'émission de faisceaux de...)?
De quelles marques ?
Quelle efficacité?
Quelle fiabilité dans le temps ?
Nos gentils écraseurs utilisent des radars bi-frequences pour les courtes distances et les longues distances, les détecteurs couvrent 'ils les deux fréquences ?
Dans l'attente des précieux renseignements, recevez mes remerciements!

L'équipage
18 oct. 2004
18 oct. 2004
0

Curieuse question...
Pouvez- vous développer votre question?

18 oct. 2004
0

y'a du troll dans l'air.....
et pitéte aussi de l'air dans le troll..........

gg. ;-)...........

18 oct. 2004
0

radars,Gendarme et éléphant de mer !!!

Réponse à l'éléphant bleu de mer
J'écris bien sur les détecteurs de radars maritimes pour bateaux!!!
Cordialement votre!!

18 oct. 2004
0

J'utilise un Mer Veille
depuis plusieurs année. J'en suis trés satisfait.
Il est fiable et il consomme peu.

Le détecteur de radar peut-être une solution efficace, peu onéreuse et peu consommatrice d'énergie.
Il rend des services dans des endroits peu fréquenté. Dans le rail d'Ouessant il ne sert plus à rien!!

Pour moi c'est un très bon compromis. Je compte le garder et ne pas installer de radar.

Daniel

18 oct. 2004
0

il y a déjà eu un très long fil sur le sujet
il n'est peut etre pas utile de tout refaire à 0

amicalement

18 oct. 2004
0

j ai trouve ...
340 euros chez un distributeur d accastillage bien connu ...

18 oct. 2004
-1

reflecteur de radar actif
pour moi le mieux serait d'avoir à bord en plus d'un vrai radar( il y en a de pas très cher comme le JRC 1000 ) , un réfelcteur de radar actif, car en plus de détecter les émissions de radars, il renvoit un signal donc nous sommes bien plus visibles qu'avec nos petit refelcteurs radars invisibles.

mais le radar reste tout de meme très bon pour la sécurité, ( brouillards ou détection de grains ) car en haute mer certains cargo ne mettent pas leurs radar en marche pour économiser le matériel.

18 oct. 2004
0

sur la route
sur la route voir inforad c'est légal

18 oct. 2004
0

Inforad
n'est pas un détecteur de radar, mais un GPS avec une base de données, qui prévient l'utilisateur des possibles zones où les radars sont installés...

Il ne "verra" donc pas les radars mobiles...

Aucune utilité pour nos bateaux ! :-)

18 oct. 200416 juin 2020
0

SERPE-IESM ACTIV’ECHO
SERPE-IESM ACTIV’ECHO est un Réflecteur et détecteur de radar actif permettant de répondre à un radar de bateau et signaler sa présence. Muni d’une alarme visuelle et sonore il assure une veille permanente des radars des navires croisant à proximité, avertissant le navigateur dès qu’un signal radar est reçu. La portée efficace est de quelques milles.

Consommation en veille : 35 mA, en émission : 450 mA

21 août 2021
0

Bonjour, j'ai également un Activ'echo qui me donnait satisfaction. Depuis quelque temps l'alarme est active en permanence. Comme préconisé dans la notice j'ai enveloppé le radome dans une feuille de papier alu, pour faire cage de faraday, or l'alarme est toujours active.
Ou puis je trouver la doc de maintenance ou au pis en récupérer un d'occasion
Merci

18 oct. 2004
0

détecteurs de radar et compagnies! (suite et fin )

Merci de vos contributions, et si je connaissais par ouie dire le modèle CIEL je n'avais aucune info sur le modèle présenter par M.Mosquito.
Suivant le conseil de M JP je vais consulter le recueil des contributions passé sur le sujet.
Merci à toutes et tous.

18 oct. 2004
-1

il me semble..
pour le" serpe" avoir entendu un prix autour de 6 à700 euros,à confirmer...

19 oct. 2004
0

prix
comparé a un premier prix de vrai radar (1000E) ça parait un peu "gadget" non? conso minime, avantage en traversée, mais aucune detection des ateaux "passifs", alors...

mais le prix est logique: un radar premier prix est fabriqué a des milliers d'ex; alors que ce genre de truc est fait en petite série, par une petite société, etc

19 oct. 2004
0

Problème ...

L'idée qui fait l'originalité du récepteur actif (genre Activ'Echo) est utilisée dans les avions et se nomme "transpondeur": le signal émis contient un code unique pour chaque appareil qui identifie l'avion qui est dans le champ du radar de la tour de contrôle. Un peu comme une balise Sarsat ou autre. Ce transpondeur "répond" en quelque sorte à la tour et envoi l'identité de l'avion en même temps que sa position dans le ciel.

Transposé au bateau, et dépouillé de son identificateur, le système perd beaucoup de son intérêt s'il n'est pas beaucoup moins cher qu'un vrai radar.

19 oct. 2004
0

detecteur de radar
j'utilise avec satisfaction un "mer-veille"

annecdote :

il detecte les avions de l'armee en rase-motte au dessus de l'ocean

il peut servir de detecteur d'appel d'iridium (entrants ou sortant, a couper donc lorsque l'on veut passer un appel ..)

19 oct. 2004
0

!aie aie aie
en ancien des hypers, j'ai honte pour les concepteurs: si le mer-veille capte les radars d'avion (dans une autre bande radio) ou les appels irridium (autre frequence egalement), il doit aussi detecter les vhf les portables les cb et les blu d'a coté : une passoire comme on dit en labo.

pas bien grave quand meme, si ça marche a 99% du temps

19 oct. 2004
0

transpondeur aviation ?
au risque de dire une c.. , n'est il pas possible de recuperer un transpondeur d'avion de tourisme , est ce que ca fonctionne sur les memes bandes? consommation ?
sachant qu'en hauturier l'option radar bouffe pas mal d'AH ca peut etre securisant de se savoir reperé ( on peut toujours le debrancher dans le golfe d'aden ou au large du venez ;o((
sur les SERPE ou MERVEILLE on entend dire tout et son contraire deopuis des lustres alors que penser ( choix a ~500€ tout de meme !)
detecter une presence d'echo est peut etre stressante mais si on a un radar c'est le signal pour le mettre en marche et voir ce qui se passe sans pour autant griller 70 ou 80 AH en une nuit

19 oct. 2004
0

Si je ne m'abuse ...
les radars récents ont une position veille qui consomme peu de courant ...

19 oct. 2004
0

ATIS
le transpondeur maritime existe déjà sur les navires, et si je ne me trompe pas il sera bientot offert aussi pour la plaisance, il s'appelle -comme en aviation je crois- ATIS

chaque navire transmet son nom, sa position, et ce qui est encore plus important son cap et vitesse, ces informations peuvent etre visualisées sur un écran de radar ou meme sur un recepteur qualconque, mieux avec un écran -.&lt)

comme ça on peut etre vus et on peut voir aussi ce qui se passe autour :-)

19 oct. 2004
0

pardon
c'est le AIS automatic identification system, non le atis

le ATIS c'est simplement un signal codé envoyé par une vhf, donc il ne donne que l'identificatif

le AIS c'est un émetteur qui envoie les infos dont je parlais (position, vitesse, cap, nom, etc), ces infos peuvent etre interfacées avec un radar, un plotter, ou autre engin

sur on peut le voir en action live dans différents endroits du globe

:-)

19 oct. 2004
0

transpondeur aviation
apparement il existe pour ulm et planeur des transp faible conso (del'ordre de 500 ma en emission et 100ma en veille)
becker atc 4401
garmin gtx 320
king 76
etc..
le pb est ce compatible avec les radars maritimes equipant les navires susceptible de couper en deux nos freles esquifs

19 oct. 2004
0

sauf que
le transpondeur aviation, je connais, j'en ai un que j'ai payé avec mes sous à moi

pour son prix on a dèjà un super radar marine qui sera bien + utile car le transpondeur aéro est prévu pour fonctionner avec les radars aéros et les logiciels qui vont avec.

en conséquence, un radar classique de bateau ne saura pas interroger le transpondeur qui ne répondra pas de toute façon

en outre, vu le prix de ce matos c'est introuvable en occase sauf à des prix certifiés aéro ce qui ne se paie pas en poignées de figues

amicalement

22 août 202122 août 2021
0

Le transpondeur aéronautique n'a rien à voir avec les radars en bandes S et X utilisés sur navires !
Le radar secondaire du contrôle aérien émet un signal d'interrogation constitué d'une impulsion codée sur la fréquence 1 030 MHz à laquelle le transpondeur répond par une autre impulsion codée sur la fréquence 1 090 MHz.
Les radars de navires fonctionnent autour de 3 et 10 Ghz et émettent et reçoivent sur la même fréquence (radars primaires) !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (70)

novembre 2021