Détartrage du circuit refroidissement

Hola !! ... sujet récurent... aprés avoir lu les fils qui l'évoquent...

je retiens que tout, et le contraire de tout, y est dit quand aux méthodes, et surtout à propos des produits employés.
Dans peu de temps je vais changer le coude d'échappement de mon moteur (Yanmar 2GM - refroidissement direct). Donc j'aurai un coude neuf et propre, mais quid du reste du circuit ??

Dans nos maisons, quand nos canalisations d'évacuation d'eau sanitaire sont trés sales ou carrément bouchées, nous utilisons des produits ménagers, soit à base de soude, soit à base d'acide (je ne citerai pas de marque mais nous pensons à la même).

Alors je me demande quels seraient les risques d'utilisation de ce genre de produit dans le circuit refroidissement d'un moteur bateau (je rpt, refroidissement direct).

Le modus operandi auquel j'ai pensé :
- dérancher l'arrivée d'eau au passe coque et plonger le tuyau dans un seau
- dans ce seau, le produit "X" +/- dilué (???)
- faire tourner le moteur jusqu'aux premiers signes de rejet
- stopper et attendre un "certain temps" (minutes? heures? plus ??)
- rebrancher le circuit d'eau normal
- remettre le moteur en route et laisser le rinçage se faire par l'eau de mer

Dans nos maisons, pour détartrer ou déboucher nos installations nous utilisons ces produits, sans constater de séquelles pour ces installations qui comportent des éléments métalliques, en caoutchouc et en pvc.

Ces produits sont de deux sortes : à base d'acide ou à base de soude.
L'acide étant écarté, quel serait le risque pour un moteur marin, s'il existe d'utiliser une solution concentrée à base de soude ??
Peut être y a-t-il un inconvénient majeur ... mais je ne vois pas.

Merci de vos avis qui m'empêcheront, peut être, de commettre une co... !!!

Bon vent à tous !!

L'équipage
04 jan. 2012
04 jan. 2012
0

www.dailymotion.com[...]ge_auto
Une vidéo qu'Aïca avait diffusé qur Hisse et ho il y a quelques temps déjà. La méthode est excellente.

04 jan. 2012
0

Hola Sarkis !!

Merci pour lien, c'est bien la méthode que je pense appliquer.
Mais ma question essentielle porte sur le produit utilisé !

Bon vent à toi.

04 jan. 201204 jan. 2012
0

Le détartrage ne dure pas plus de 30secondes??? :heu:

04 jan. 2012
0

Bonsoir Paxti64600

www.hisse-et-oh.com[...]-moteur
Un fil assez long avec plusieurs avis.
D'autres fils traitent de ce sujet (fonction rechercher sur la page de présentation de la liste des sujets du forum).
J'avais utilisé le DKL4 et j'avais été impressionné par ce qui est sorti du moteur. Quant à dire qu'il était propre(???)
J'ai aussi un 2GM à refroidissement direct (et un Attalia comme toi me semble-t-il).

04 jan. 2012
0

Hola Sarkis !

Effectivement, je suis l'heureux propriétaire d'un Attalia, avec le même moteur que toi :o))
Il tourne comme une horloge, démarre au quart de tour, plus sobre que le skipper et j'ai abandonné l'idée de le débarquer au profit d'un plus "jeune" et plus "vigoureux".
Mais comme toute les bonnes choses, pour ne pas les abimer il faut les cajoler.
Grâce à plusieurs membres d'HO et notamment 60Nora qui m'ont aidé dans la détermination des caractéristiques, je vais lui offrir une nouvelle hélice, mais reste le problème de l'entartrage.
J'ai lu et relu le fil dont tu parles, et c'est là que je me suis rendu compte que pour chaque produit cité il y avait les "pour" et les "contre". Difficile de se dire aprés lecture ... c'est celui là le bon !
Tu as utilisé ce DLK4 à priori tu en es satisfait. C'est une bonne nouvelle. Je vais me documenter.

Néammoins j'aurais aimé avoir un (des) avis sur l'éventuelle utilisation d'un produit à base de soude.

Bon vent à toi à et à nos Attalia :o))

05 jan. 2012
0

Bonjour,

Sauf erreur de ma part en usage ménager on utilise plutôt de l'acide pour le décapage des canalisation entartrées (calcaire) et plutôt de la soude pour les canalisations bouchées (dechets organiques).

Je pense que nos moteurs sont plutôt entartrés (sel, rouille...) mais qu'ils ne sont pas pollués par des déchets organiques donc je dirais que les produits à employer doivent être acides.

Vu le prix de nos moteurs et le prix des pièces je ne me risque pas avec des produits autres que les produits spécialisés. J'utilise les produits Mattchem :
- DLK4 pour le circuit secondaire.
- Nosel pour le circuit primaire.

Stan

05 jan. 2012
0

@chantevent : interessant, peux tu expliquer pourquoi: quelle est la différence entre ces deux produits DLK4 et NOSEL ?

06 jan. 2012
0

Bonjour Juno,

D'aprés ce que j'ai lu dans la doc Matchem, le Nosel est adapté au detartrage des circuits eau de mer alors que le DLK4 est plus adapté aux circuits fermés.

Stan

06 jan. 201206 jan. 2012
0

Merci ,d'après ce que j'ai compris de la doc Mattchem, le nosel retire le sel et le DLK4 le tartre.

05 jan. 2012
0

un mécanicien m'a dit il y a peu qu'il detartrait les moteurs avec du vinaigre blanc

05 jan. 2012
0

Traitement Intégral Armand (voir Google).

05 jan. 2012
0

il existe des produits pour nettoyer les circuits de refroidissement des moteurs de voiture, certes il n'y a pas de sel, mais bon on sait au moins qu'ils ne sont pas agressifs pour les moteurs et leurs environnements directs

05 jan. 2012
0

Je ne suis pas chimiste, mais si je ne me trompe, le sel de la mer n'a rien à voir avec l'entartrage des moteurs puisque le sel (appellation vulgaire d'UN sel de sodium, en l'occurrence son chlorure) est composé de chlore et de sodium comme son nom l'indique.

Le tartre est un nom familier qui peut désigner plusieurs produits :

  • le bitartrate de potassium qui est un sel de l'acide tartrique

  • le carbonate de calcium qui nous préoccupe quand il se dépose dans nos moteurs

Donc pas de sel marin là dedans, il est trop soluble pour ça.

Pas de soude non-plus pour enlever le tartre, ça ne sert à rien.

Un acide, par contre, va transformer le carbonate de calcium en bicarbonate de calcium qui lui est très soluble et va donc quitter nos conduits de refroidissement.

Plus l'acide est fort, plus ça va aller vite mais plus il y a de risque d'attaquer le contenant, c'est à dire les tuyaux, joints etc...

Le vinaigre convient, en effet, mais il faut de la patience.

Voilà.

05 jan. 201205 jan. 2012
0

deja la methode de détartrage n'est pas complete car si tu procedes ainsi tu vas bruler la durite d'echappement et faire fondre le waterlock en plastique il faut injecter de l'eau
dans l'echappement avec le tuyau du quai mais pas avant que le moteur ne tourne et pas trop pour ne pas le noyer ..
le retour du produit de rinçage peut se faire dans le seau jusqu'a ce que le thermostat s'ouvre autrement on ne detartre que l'echappement et le collecteur pas les cylindres .
j'ai toujours utilisé de l'acide phosphorique qui en plus d'eliminer le sel et le tartre
se combine avec la rouille et protege l'intèrieur du moteur .
evidement il y a d'autres produits spécifiques mais qui quelque fois attaquent les joints .
mais après le nettoyage du moteur il est utile de changer le rotor de pompe s'il n'est pas en nitrile .
alain

05 jan. 2012
0

Juste un petit ajustement sur le post de Picarre.

L'utilisation d'un acide, chlorhydrique, phosphorique, acétique (vinaigre) va transformer le tartre (carbonate de calcium) insoluble en sel de l'acide correspondant, chlorure, phosphate, ou acétate qui lui est soluble.

Comme 60nora, je privilégierais l'acide phosphorique, un peu moins efficace que le chlorhydrique, mais ayant un effet passivant sur le métal.

Quant au vinaigre (acide acétique à 6 %)...il faut être effectivement très, très, patient!

05 jan. 2012
0

Ben....plus je lis les contributions sur ce sujet, plus je suis perplexe !
J'ai déjà contribué moi-même 2 fois là-dessus, et j'en remets une couche !
Donc mon vieux Volvo 2002 (refroidissement direct) a subi un détartrage au DKL4 il y a 2 ans, mais bien que l'eau semble correctement circuler, j'ai toujours un problème de purge du moteur qui est bouchée par une sorte de me..de noire, visqueuse et qui doit remplir le bloc moteur au bas des chemises. Il faut préciser que 70% de mes navigations se font dans des eaux douces ou saumâtres (estuaire) très chargées en alluvions (et autres débris végétaux). Autant dire que les dépots sont plus à base organique que saline. D'ailleurs le nettoyage au Dkl4 n'avait pas fait virer celui-ci au jaune, mais plutôt au rouge noirâtre.
Voici donc ma question : le Dkl4 est-il actif sur cette 'vase' accumulée dans le bas du bloc-moteur, sinon, quel produit utiliser ? Merci de vos suggestions.

05 jan. 2012
0

Bonjour Plic !

Si tu retournes le bateau, le dépot va décoller du fond, non ? (brevet Orangina). :D
Bonne année quand même.

05 jan. 2012
0

Hola !! ... j'y "vois" plus clair :o)) ...

OK! J'ai bien compris l'emploi d'un détartrant à base de soude serait innefficace. Aprés l'avoir lu celà parait évident... merci !!

Je vais donc retenir la solution de l'acide phosphorique préconisé par 60nora.
Y a-t-il une dilution à respecter?
J'imagine qu'il ne faut pas l'employer "pur" ?
Moteur tournant, circuit en boucle?
Ou bien aprés aspiration de la solution, couper le moteur et laisser agir (durée??) avant rinçage?
S'agissant du rotor de pompe, quelle que soit la solution retenue, je le change tous les ans.

Bon vent à tous !!

06 jan. 2012
0

Hello François, comment vas-tu?
Fais gaffe quand même avec ce genre de produit, il faut s'assurer de bien,bien,bien rincer après, au cas ou tu n'utilises pas ton moteur dans les semaines qui suivent!
pour le rotor, t'es un gros consommateur :mdr: :mdr: :mdr:
Amicalement, Michel

07 jan. 2012
0

bjr tu achete une petite vanne 1/4 de tour gardena chez un marchand de jardinage que tu met au bout du tuyau cote bateau elle te servira après pour faire tes plein sans en mettre partout .

06 jan. 2012
0

Hola Michel !!! ... vu le prix d'un rotor autant être tranquille de ce côté là.

Si toutes les pièces à changer périodiquement étaient aussi facilement accessibles et aussi peu onéreuses ... ahhhhh ... le pied !!!
Pour le détartrage, je vais en rester à la solution préconisée par 60nora (Merci!) et j'ai bien enregistré que le rinçage doit être "conséquent". La difficulté (relative) pour moi sera la mise en oeuvre du circuit, car je serai seul à bord et je m'imagine la gymnastique entre le fond de cale, la remontée sur le pont sans les marches puisque le panneau sera retiré, le saut sur le quai pour régler le débit de l'eau ... jusqu'à trouver le bon équilibre !!
Dommage que le bateau soit loin des côtes de France ... je t'aurai bien invité :o)) et puis le balcon est toujours à l'état de projet.

Amitiés à vous deux et bon vent :goodbye:

05 jan. 2012
0

il est preferable de le faire circuit en boucle une dilution à 50% pour moteur très entartré mettre des lunettes et des gants ,bien respecter le processus on prépare ses tuyaux dans le seau on demarre le moteur et on ouvre un peu l'arrivée d'eau du quai dans l'échappement ,il faut mettre le moteur en charge il chauffera plus vite .
regarter le mano de température si il n'y en a pas couper l'inection d'eau et arreter le moteur aussitot des qu'il y a de la vapeur
alain

06 jan. 2012
0

hola Patxi !
Urte Berri On 2012 .... :alavotre:

le DKL4 marche bien, je l'ai utilisé aussi bien sur HB que inboard,
sur mon 2GM entre autres ...
il faut bien sûr faire une petite injection d'eau sur le coude pour refroidir

06 jan. 2012
0

Hola Bil !!! ... :alavotre: :alavotre: pour trinquer à deux !!

Arratzalde on kaixo !
Euskara mintzazen da ?? :blabla:
Zorionak eta urte berri on, berritz.
Agur arte !

06 jan. 201206 jan. 2012
0

Quelle est l'utilité de faire tourner le moteur pour détartrer?
Pour un refroidissement direct : pourquoi ne pas faire circuler le produit par une pompe electrique après avoir retiré le thermostat.
Un tuyau en entrée via la pompe et un en sortie , on laisse tourner avec du DLK4 dans un sceau...?
non?

06 jan. 2012
0

il faut faire monter le moteur en température ...

06 jan. 2012
0

Alors on peut aussi faire tourner le moteur un peu avant et chauffer le DLK4 ou le diluer avec de l'eau chaude?

06 jan. 2012
0

le DLK4 se dilue (voir instructions sur le flacon ...),
faire tourner et mettre en chauffe le moteur,
laisser agir,
rincer

c'est ce que j'ai fait et ça marche ....

06 jan. 201216 juin 2020
0

Hola Patxi!

J'ai actuellement le même problême que toi avec mon Volvo 2002.
Je pensai utiliser un détartrant industriel pour chaudière avec neutralisant à l'issue.
Quelqu'un a déja essayé ce type de produit ?


07 jan. 2012
0

Holaaaaaaaaaaaa........ !!!!!!!!!! Salut l'ami !!!!

Content de te "revoir" !!
Tu n'as pas un problème de réception e-mail???

07 jan. 2012
0

a propos du rotor de pompe :
si la pompe est soue la flottaison aucun probleme ,par contre si elle est au dessus à chaque fois qu'on arrete le moteur elle se vide et à chaque démarrage elle demarre à sec ,les rotors ne durent pas longtemps , la solution c'est de monter sur la vanne de coque un clapet anti-retour qui empeche la pompe de se vider.
alain

07 jan. 201216 juin 2020
0

Hola Alain !!! ... c'est exactement ma config ...

La pompe est à la limite flottaison, et de plus entre la prise d'eau et la pompe elle même il y a un col de cygne, donc dés l'arrêt du moteur, plus d'eau dans le corps de pompe, et démarrage à sec.
C'est pour celà que j'ai choisi l'option du changement annuel de rotor.

Bon vent à toi !!

07 jan. 2012
0

une solution qui m'a bien arrangé, la pose d'un filtre à eau (vetus),
très pratique aussi pour le rinçage, le détartrage, ...

07 jan. 2012
0

est-ce qu'un héossien, dans le sud entre montpellier et toulon, s'apprêterait à détartrer son moteur afin que je vienne voir comment il procède. Merci

07 jan. 2012
0

bsr
toujours sur la pompe ,qu'il y ai un filtre à eau ou un col de cygne de 10m de haut ne changera rien si la pompe est au dessus de la flottaison quand le moteur s'arrete l'eau redescendra jusqu'a ce niveau .
alain

07 jan. 2012
0

bien d'accord, Alain,
je voulais juste dire qu'en dehors de la protection de la pompe,
ça avait des avantages annexes ...

12 jan. 2012
0

Hola !! ... mes dernières questions sur le sujet ...

J'ai trouvé l'acide phosphorique.
La concentration du produit vendu est de 73%. Pour infos, le bidon de 50cl coûte 9E chez mon "droguiste à l'ancienne".

Deux questions aux connaisseurs, je pense à 60Nora et Bil56 :o))
- connaissez vous, ou savez vous ou je pourrais trouver, le VOLUME D'EAU(+/-) que représente le circuit de refroidissement de mon Yanmar 2GM.
- quelle DILUTION DU PRODUIT de base préconiseriez vous, sachant que mon intention est de "remplir" le circuit par aspiration, et de laisser agir moteur arrêté pendant une quinzaine de minutes avant rejet et rinçage (moins de temps je ne suis pas sûr de l'effet, plus de temps je redoute un peu les effets indésirables de l'acide), quitte à renouveller la manip si manque d'efficacité.

Bon vent à tous !!

12 jan. 2012
0

Bonsoir.
Notre regretté "Tilikum" (il n'est pas mort...il ne poste plus ici), spécialiste du froid, préconise sur son blog de détartrer le circuit de refroidissement des groupes froid avec une dilution moitié Corobryl, moitié eau. (le Corobryl est une marque, mais c'est à base d'acide phosphorique).
Je l'ai fait sur mes deux groupes froid, nickel. (en faisant un circuit fermé)
Bonne soirée.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (170)

mars 2021