Détartrage au vinaigre blanc / 2GM20 / CA MARCHE !

Hello,

Ah me se démangeait de vraiment savoir ce qui se passe dans un moteur quand on le détartre à l'acide !

Ici on entend de tout et son contraire ainsi que sur les notices des produits: "Ca ne marche pas.." ou au contraire: "Ca bouffe le métal... à utiliser pur.. surtout Il faut diluer... "

Donc je voulais en avoir le coeur net. Surtout qu'au magasin Yanmar à Marseille la patronne qui s'y connait m'avait dit: "Démontez le coude tous les ans, ce n'est pas ce que coute un joint par rapport au coude et de temps en temps détartrez au vinaigre 24h-48h, c'est doux, ça ne fait pas de mal..." et comme elle est toujours de bon conseil, j'ai fait un essai.

Mais prudent, j'ai voulu VOIR ce que ça faisait. C'est agaçant de se dire "Depuis que j'ai détartré, "on dirait" que l'eau passe mieux"" mais sans vraiment savoir s'il est bien détartré ou si c'est juste une idée qu'on se fait.

Moi je voulais VRAIMENT VOIR si ça dissolvait vraiment le calcaire et surtout le sel qui peut être très très dur dans les recoins de la culasse.
Donc avant de mettre le moteur en circuit fermé au vinaigre j'ai fait le test sur des pièces démontées pour mieux estimer la durée et l'efficacité:
- Le capot du thermostat, l'intérieur ça allait, mais la tuyauterie entrée/sortie était bien blanche
- la pipe d'entrée d'eau du bloc
- une des anodes moteur

Protocole simple:
- Vinaigre blanc "Cristal" à 8°, 0,49€/1,5L chez Leclerc.
- Pur
- Température ambiante
- Trempage des pièces surtout sans frotter. C'est à dire sans action mécanique, car au fond des chemises et de la culasse ça se passera comme ça, je n'irai pas frotter.
J'ai juste remué doucement les pièces 2 ou 3 fois durant le trempage et la circulation du liquide sera plus forte si on fait tourner le moteur, même quelques secondes, sans qu'il chauffe.
- Durée du trempage: 24h, mais à 12h c'est déjà détartré à 70%

Au début ça fait quelques bulles puis ça se stoppe au bout de quelques heures, ça doit être la partie calcaire qui réagit,
au bout de 12h plus rien ne bouge, le vinaigre dois commencer à se tamponner.

Pour moi c'est très positif:
- Les dépots blancs (sel+calcaire ?) sont partis (sauf un tout petit bout qui était très épais)
- Le métal n'a pas été rongé.
- Le zinc de l'anode n'a pas fondu malgré les croyances héossiennes.
- le détartrage s'opère sans gratter à T° ambiante

Quand j'aurais remonté la culasse qui part demain en rectification, je détartrerai donc tout le moteur.

La prochaine fois je mettrai la photo du capot du thermostat qui est en train de tremper à moitié pour voir la différence.
Lui est en fonte d'alu, pas en fer ou bronze, comme les autres pièces déjà testées.

Voici donc les photos du "avant-après".
Sans trucage, pièces juste sorties du vinaigre, rincées et séchées, pas grattées ni frottées.

Amicalement.
FX

  • * * LA MAISON DECLINE TOUTE RESPONSABILITE POUR CEUX QUI PERCERAIENT LEUR MOTEUR DEJA BOUFFE PAR LA ROUILLE * * * ;-)

(J'entends déjà d'ici les vieux rabat-joie d'HH qui ont vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours ;-) )

L'équipage
06 mar. 2017
06 mar. 201706 mar. 2017
0

Expérience intéressante, et visiblement concluante. Mais pour un moteur 2GM20, sais tu quelle quantité de vinaigre il faut faire "ingurgiter" par le circuit de refroidissement? je pense que 5 litres sont suffisants, mais je n'en suis pas certain. Merci pour ce test
Yves

06 mar. 2017
-4

C'est là façon la plus rapide de mettre à la casse.

Yves

07 mar. 2017
32

Hello Tobago,

Là tu vois, c'est le genre d'affirmation péremptoire contre laquelle j'essaye de lutter et qui gangrène notre forum.
Tu affirmes quelque chose sans expliquer:
- pourquoi ?
- comment ?
- quelle expérience ?

On t'écoute avec attention et attendons bien sûr tous les détails.

Amicalement.
FX

07 mar. 2017
0

je pense que c'était juste de l'humour. un forum sérieux qui ne se prend pas au sérieux :pouce: :pouce: :pouce:

07 mar. 2017
0

l'acide fait plein de petits dépôt et la mousse cela va bien pour les petites pièces
J'ai utilisé du DL4, Il dissous le calcaire en l'absorbent et change de couleur lorsque qu'il est saturée
Yves

06 mar. 2017
0

Je vais passer mon 2QM15 a l'acide sulfamique demain ou apres demain (en circuit fermé, sans demarrer) , je vous tiendrai au jus des resultats.
J'ai pas voulu essayer au vinaigre blanc parce que j'avais un peu peur du manque d'efficacité à froid. Apparemment je me suis inquiété pour rien.

J'ai laissé mon thermostat (bien entartré et avec des traces de rouille) dans le vinaigre pendant 24h en revanche : il en est ressorti comme neuf. Testé ensuite dans une casserole, il est parfaitement fonctionnel !

07 mar. 2017
0

J avais imagine faire ca sur mon 3gm30 mais ce qui m a repoussé c est la mousse.
Ca peut mousser très fort et selon le montage rien n empêche la mousse de retourner dans les cylindres

07 mar. 2017
1

Le DKL4 c'est bien aussi.

07 mar. 2017
1

Le vinaigre, c'est bon pour nettoyer une petite pièce, mais pour déboucher un bloc moteur, c'est illusoire.

07 mar. 2017
1

Hello Thorlak,

Ce que tu dis est fort probable.
Hier soir j'ai trempé le carter du thermostat à moité dans le vinaigre.
C'est une pièce plus grosse que celles que j'ai déjà traitées et l'épaisseur de dépôt semble surtout plus épaisse.
Le dépôt ressemble plus à ce qu'on trouve dans la culasse ou autour des chemises.
Et bien ce matin, la partie trempée dans le vinaigre n'était pas aussi décapée que je ne le pensais. Petite déception !
Je verrai bien ce soir, ça fera 24h de trempage.
Puis je changerai le bain de vinaigre, au cas où le vinaigre aurait commencé à se neutraliser pour à nouveau 24h de trempage.

Comme ça on sera à 48h de trempage, conformément à la recette de Mme Yanmar.

L'avantage c'est que comme ça j'arrive bien à voir l'évolution du décapage et ça me donnera un repère pour le moment où je le ferai "moteur fermé".

La suite au prochain trempage.

Amicalement.
FX

07 mar. 2017
0

As tu essayer le DKL4 ?

07 mar. 2017
0

J'ai pratiqué le rinçage au vinaigre une fois il y a bien longtemps (Volvo 2002). Plus de problème depuis.

www.hisse-et-oh.com[...]ppement

Ce qui entartre les moteurs à refroidissement direct je crois que c'est surtout la surchauffe.

07 mar. 2017
1

Le pb est que la surchauffe est dû à l'entartrage, qui lui est dû à la surchauffe......
Le bloc moteur de mon MD7 etait bouché, et pourtant la partie calorstat était raisonnablement propre/entartrée, avec 1 rinçage moteur à l'acide par an.

07 mar. 2017
0

La température de fonctionnement des moteurs à refroidissement direct ne dépasse pas les 50°. C'est froid par rapport au moteur à refroidissement séparées qui tourne dans les plus de 100°

09 mar. 2017
2

Thoirlak50130, merci de ta sublime participation qui éclaire beaucoup ma lanterne et fait avancer la science. Plutot que de faire le malin, il serrait bon de participer de façon plus constructive.

09 mar. 2017
1

Je pense que ce qu'il voulait dire, c'est qu'il y avait des facons moins agressives de le lui faire remarquer.
L'alarme temperature de mon yanmar se situe à un peu moins de 70°, je lui suppose donc une temperature de fonctionnement autour des 60 (pour éviter au sel et au calcaire de crystaliser) , soit pas si loin de ce que disait jerome.
En revanche, un moteur en refroidissement indirect chauffe effectivement un peu plus, je dirais autour des 90°, ce qui semble etre plus ou moins la norme en diésel (auto, en tous cas).
Si je me trompe, que l'on hesite surtout pas à me corriger... :)

09 mar. 2017
0

ne pas essayer, comme préconisé dans le manuel d'atelier, de voir à quelle température l'ouverture est complète.

car en usage réel, il s'ouvre à peine, et est habitué comme ça. Le faire s'ouvrir complètement, c'est s'exposer à en acheter un autre (45 €). le mien n'avait que 4 ans

09 mar. 201709 mar. 2017
0

merci Bmayer, j'avais en tête une température de fonctionnement de 50° pour mon Yanmar 3GMD (Direct) , plausible avec un calorstat commençant à s'ouvrir à 42° et totalement ouvert à 52° , c'est dans le manuel que tu mets en lien, page 38. Une énormité en moins pour Thorlak50130.

09 mar. 2017
0

"L'ouverture du calorstat c'est une chose, la température dans le bloc moteur en est une autre"
- et alors ?
- peux tu expliquer, développer, documenter ?
- la température dans le bloc à quel endroit ?
sur ma voiture, la température du moteur, qui s'affiche au tableau de bord, est celle du liquide de refroidissement, grâce à la sonde qui baigne dedans. On ne parle pas de la température de la calotte du piston. ou des gaz d'échappement.
Note: Le controle élémentaire de température sur le Yanmar Refroid. Direct peut s'effectuer avec la paume de la main. Si ça ne brule pas, c'est moins de 60 degrés

09 mar. 201709 mar. 2017
0

moteur VolvoPenta KAD44 (échangeur)

Début d’ouverture/ouverture complète des
thermostats
...................................................
81°C/94°C

09 mar. 201709 mar. 2017
0

Thorlak00100 , réponse hors jeu
- je parle des moteurs a refroidissement directs qui fonctionnent a l'eau, qui ne risque pas de bouillir avec un thermostat à 50°
- et des moteurs à refroidissement avec échangeur, qui ne contiennent pas d'eau.
- quand à ta question intéressante , je cite "A combien bout l'eau à pression atmosphérique moyenne" , là comme je n'y connais rien , je suppose que je ne sais pas. Comme tu pose la question, je suppose que tu ne sais pas non plus.
Santé !

09 mar. 201709 mar. 2017
0

l'eau pure bout a 100°c à 1bar (soit 1000hpa)
ces pour cela que dans un circuit de refroidissement (avec échangeur) il y a augmentation de la pression par la dilatation du liquide, ce qui repousse cette température d'ébullition.
;-)
PS: je ne vois pas le rapport avec un nettoyage moteur ?

09 mar. 201709 mar. 2017
0

pas d'eau de mer en effet.
Cette eau est additivée entre autre de glycol qui repousse son point d'ebullition.
Il y a donc de l'eau dans le moteur, qui est une partie du liquide de refroidissement,
Qui n'est donc ni de l'eau de mer, ni de l'eau ...(:mrd: à proprement parler...) pure
Merci d'avoir corrigé :topla:

07 mar. 2017
0

Pffffffffffff.
2 énormités en 2 lignes.

09 mar. 2017
0

Lorsqu'on intervient sur un post technique, soit on y connait rien on y pose une question, soit on a des connaissances et dans ce cas on est affirmatif.
Dans votre cas, il est clair pour ceux qui s'y connaissent ne serait-ce qu'un peu que vous n'y connaissez rien du tout.
Votre réponse, sans intervention tierce, pourrait conduire à la destruction d'un moteur.
A combien bout l'eau à pression atmosphérique moyenne?

09 mar. 2017
0

ACTFrog, j'ai été excessif pour les différences de température entre thermostat pour refroidissement direct/indirect.
Tu es dans les bons chiffres je pense.
Rappelons que la température de fonctionnement d'un "refroidissement à échangeur" est élevée et meilleure pour le rendement.
Le thermostat d'un "direct eau de mer" est plus bas pour réduire l'entartrement.
c'est comme pour les circuits d'eau chaude sanitaire des chaudières. Il suffit de baisser la température d'eau chaude pour réduire fortement l'entartrage.

09 mar. 2017
0

Le thermostat des yanmar nGM à refroidissement direct est encore plus bas que cela, crois-je. (Je ne suis pas sûr, merci d'éviter de me balancer un skud. Comme d'autres avant moi, j'ai une part de bonne volonté qui peut être remise en cause...)

09 mar. 201709 mar. 2017
3

Vérification faite : www.jeanneau-owners.com[...]ual.pdf
Le thermostat commence à s'ouvrir à 42°, et est complétement ouvert à 52°.
Ceci pour les moteurs Yanmar de la série nGM, à refroidissement direct.

09 mar. 2017
0

L'ouverture du calorstat c'est une chose, la température dans le bloc moteur en est une autre.

Aller, c'est gratuit, avec en prime des pièces détachées divisées par 2 par rapport au site Volvo.
www.asap-supplies.com[...]t-15796

09 mar. 2017
0

Ah oui, quand même.
C'est pire que ma première impression.

0

jeromef3 écrit :
" et des moteurs à refroidissement avec échangeur, qui ne contiennent pas d'eau. "

t'est sûr ? ...
tu as sans doute voulu dire "qui ne contiennent pas d'eau de mer" ?

07 mar. 2017
0

Et la patronne du magasin Yanmar de Marseille préconise ce genre d'intervention tous les combien de temps?

07 mar. 2017
0

Salut fx

Intéressant ton expérience.
As tu fait des photos de la culasse et du bloc pour voir si on a tous les mêmes trous bouchés ou non ? (le premier qui rigole ...)

Sur le mien le joint de culasse ne laisse passer du bloc à la culasse que 2 conduits, les autres sont fermés par la feuille d'acier du joint.
Ça crée donc pas mal de cul de sac (qui favorisent les dépôts avec les ans) qui ne vont pas faciliter la circulation de l'eau ou de vinaigre ou autres pour détartrer, d'où l'intérêt de deculasser pour un nettoyage mécanique.

J'attends que ma culasse revienne de rectification pour explication en photos.

Bon courage

07 mar. 2017
0

Hello,

Je crois bien qu'on a les mêmes trous bouchés ou pas, et les mêmes lumières + ou moins encrassées.

Oui, effectivement, et ce, de manière curieuse, il y a des "faux" trous dans le joint de culasse.
Comme tu dis, seuls 2 trous laissent en réalité communiquer le moteur et la culasse.
Au début je me suis dit qu'il fallait peut-être dés-operculer certains trous aveugles, cela en fonction du modèle de moteur, refroidissement direct ou pas.
Mais à y réfléchir, cela est surement volontaire et peut-être que justement la position de ces trous forcent le flux à mieux circuler entre culasse, entre haut et bas moteur.
Je pense qu'il vaut mieux ne pas toucher.
Je poserai la question au magasin quand j'irai récupérer les pièces.

Amicalement.
FX

07 mar. 2017
0

Peut-être aussi pour des raisons de fonderie, à la fabrication de la culasse ?

07 mar. 2017
4

Bonjour,
personnellement sur mon Yanmar 2GM20 ça fait 7 ans que je "nettoie" le circuit de refroidissement au vinaigre:je courtcircuite le bypass pour que le flux de vinaigre passe à l'intérieur , il me faut environ 3 ou 4 litres de vinaigre que je mets dans un seau, puis je fais circuler dans le moteur avec une pompe montée sur perceuse , je le laisse tremper pendant 24h environ en faisant tourner le liquide de temps entemps (3 ou 4 fois) . Je termine ensuite par un rinçage à l'eau douce que je laisse aussi tremper quelques heures puis je relance le moteur . Pour le moment tout est ok , pas de surchauffe intempestive le moteur date de 1990...

07 mar. 2017
0

Boute : c'est quoi le "bypass" ? Le thermostat ?
Fxvt : Tu m'as donné envie de tester sous peu ... ;-)

07 mar. 2017
0

Boute, comme bmayer, plus de détails ....

07 mar. 2017
0

Le nettoyage des cafetières électriques sont toujours faits avec du vinaigre, mais cela ne fonctionne que si on le fait régulièrement, car une couche de calcaire trop épaisse ne se dissout pas facilement.

Je déconseille fortement l'acide (j'ai testé sur plusieurs voitures anciennes) car ça "bouffe" trop les métaux fragiles, les joints etc... Fuites assurées au bout d'un moment.
A moins de le diluer ? à quel pourcentage ? Bref c'est un pari risqué !

Le vinaigre est non agressif, il est utilisé en nettoyant domestique sur toutes surfaces depuis des décennies.

07 mar. 2017
2

Le vinaigre, ce n'est jamais que le nom commercial de l'acide acétique. Le détartrant spécial pour cafetières (et pour moteurs, comme le dkl4) ont pour principe actif l'acide sulfamique. Un chimiste d'une boite qui en produit (entre autres) m'a confirmé que leur produit est vendu comme detartrant pour machines vapeur.

09 mar. 2017
0

Hello Misurarca,

Ben si pourtant, vinaigre et fixateur photo sont tous les deux de l'acide acétique CH3-CO-OH
Sauf que ni l'un ni l'autre ne contiennent que ça, d'où leurs différences

Amicalement.
FX

09 mar. 2017
0

@ACTFrog;
Là, j'ai un doute, ayant utilisé pendant de très nombreuses années de l'acide acétique en chimie photo, l'acide acétique n'a pas tout à fait la même odeur ni action sur les doigts :tesur: :mdr: que le vinaigre alimentaire.

07 mar. 2017
1

La cafetière au vinaigre j'ai déjà fait ; café infect garantie, subsiste même avec que beaucoup de café. La cafetière est passé à la poubelle. Il existe des sachets spéciaux pour le détartrage de cafetière.

07 mar. 2017
6

Ah ben faut enlever le vinaigre, après !

09 mar. 2017
0

Tout diffère selon que le corps de chauffe de la cafetière est en alu ou en inox.
Le vinaigre bouffe l'alu. Mais tout dépend combien de temps on trempe et si on fait des cycles de chauffe au vinaigre. L'agression est encore plus forte en ce cas.

07 mar. 2017
0

ben oui, même après tirage de nombreuses cafetières, sans café bien sur. C'est de l'eau spéciale qui rince bien , de l'eau H²O , de la vraie eau qui mouille et rince, la pas de la H&O (trop salée)

07 mar. 2017
0

Bayer etphilhenri,
Ce que j'appelle by-pass (peut être de façon inappropriée ....) c'est le petit bout de tuyau qui permet tant que le moteur n'est pas chaud de faire passer l'eau de refroidissement directement jusqu'au support de thermostat et vers le coude d'échappement sans passer par l'intérieur du moteur.je remplace donc ce petit morceau de tuyau par deux bouchons avec collier de serrage que j'ai bricolé avec un morceau de durite , ainsi, je suis sûr que le mélange fait le circuit complet....après , je suis pas dans le moteur.
Le fait d'utiliser du vinaigre m'évite d'avoir à choisir un acide , je manipule tout ça sans angoisse , si il en tombe un peu par terre ça a un effet désodorisant ....bref je trouve ça plutôt pas mal...

07 mar. 2017
0

Merci tubinox (ce pseudo a un coté bande dessinée...)
J'ai compris, visualisé.

07 mar. 2017
0

C'est vrai que nous avons un "goudurix" a faire de tels essai sur nos moteur...

07 mar. 201707 mar. 2017
0

@ bmayer c'est peut être parce que il a pris une Assurancetourix pour son moteur, Céautomatix ;-)
:acheval:

07 mar. 2017
0

moi aussi, je pense me laisser tenter, la manip n'est pas chere ... et ne doit au pire pas faire de mal

07 mar. 2017
0

Alain, l'excellent et célèbre prof "Diesel" des formations proposées par STW, nous a conseillé de faire tourner 5 l de vinaigre avec de l'eau tiède pour nettoyer le moteur. je m'apprêtais à le faire en branchant l'arrivée d'eau de mer dans mon seau de vinaigre+eau. Mais je me demande si je dois faire le rinçage tout de suite après ou si je dois attendre 12/24h avant de faire tourner le moteur rebranché sur l' eau de mer...? Avis ? merci

07 mar. 201707 mar. 2017
0

Hello Fredfavre,

Si tu mélanges eau de mer+vinaigre, le mélange dilué risque de ne pas être assez corrosif pour dissoudre le sel et le calcaire. Je ferais tout avec du vinaigre pur. Par contre en lisant la littérature au sujet du détartrage, la neutralisation après le détartrage doit être soigneux.
Idem pour la durée: juste faire tourner le moteur risque de ne pas laisser le temps pour que le produit fasse effet.
De plus, si ça tourne peu ça ne chauffera pas, le thermostat ne va pas s'ouvrir et les chemises et la culasse ne seront jamais irrigués.
Donc soit on dépose le thermostat avant l'opération, soit on laisse bien chauffer pour qu'il s'ouvre.
Et puis on laisse reposer.

Pour éviter de tourner à vide, il faudrait remplir le circuit par le haut pour que tout le circuit soit rempli et éviter que la pompe tourne à sec dans les premiers tours.
Autre petit piège que j'ai identifié: Moteur arrêté, le niveau de liquide baisse et la culasse est à peine remplie au 1/4 de sa hauteur. Du coup il faut que je trouve un moyen pour qu'à l'arrêt du moteur le niveau reste à bloc pour que toute la culasse soit traitée.

Ca c'est que je ferais pour mon moteur car en regardant dans tous les trous, il ne m'a pas semblé trouver de faiblesses dans l'épaisseur du métal dans la culasse et les chemises.

Amicalement.
FX

08 mar. 2017
1

Hello Fredfavre,

Pour schématiser, il faut déconnecter de circuit de refroidissement à 2 endroits:

  • En bas du moteur: L'entrée de la pompe doit tremper dans le seau (plastique !) qui va contenir le vinaigre.
  • En haut, on débranche le tuyau qui arrive sur le coude, on le prolonge et il retourne vers le seau.

Si on purge le circuit par la vis de purge à coté de la pompe à GO, le circuit est vide et la pompe à eau va tourner à sec: Pas bon du tout.
Donc après la purge, et avant de lancer le moteur il vaut mieux re-remplir le circuit. Pour ça le plus simple est donc de verser le liquide par le tuyau de retour qui est donc en haut.

Enfin je pense que ça doit dépendre des moteurs mais sur le 2GM20 c'est comme ça, la sortie d'eau après avoir traversé le moteur est vers le haut avant d'aller dans le coude.

Il y a 1000 fils là dessus sur HH.

Amicalement.
FX

09 mar. 2017
2

Le remplissage du moteur doit probablement dependre de la hauteur par rapport a la flottaison. Sur LauBen il est assez bas pour que la pompe soit sous la flottaison.

08 mar. 2017
0

@fxvt: merci pour ta réponse; je vais faire en vinaigre pur avec moteur chaud avec calorstat ouvert; mais quand tu dis "remplir par le haut" tu le vois comment ? à part me brancher sur l'entrée d'eau de mer au niveau du filtre, je ne vois pas trop.

08 mar. 2017
0

Sur mon 2GM20, après hivernage avec vidange complète du circuit de refroidissement, celui ci s'est rempli très rapidement au redemarrage du moteur. A peine le temps de remonter les trois marches de ma descente, de faire les deux mètres me séparant du balcon arrière, de me pencher par dessus bord que l'échappement crachait normalement.
Pas le temps de fusiller le rouet de pompe à mon avis.
Mais peut-être que ma pompe à eau est sous la ligne de flottaison ....
Faudrait que je verifie cela ...

09 mar. 2017
0

clair merci je vais regarder sur mon Volvo D2 55

07 mar. 2017
5

Acide chlorhydrique pour ma part.
Je suis officier mécanicien dans la marine marchande. On utilise souvent le principe de nettoyage en place avec une pompe de circulation (CIP clean in place). pour le détartrage des échangeurs eau de mer, le produit le plus répandu est le descaling liquid chez unitor c'est de l'acide chlorhydrique. Après rinçage, la procédure prévoit un rinçage avec une solution basique (dans mon cas de la lessive de soude).
Je reviens vers vous en fin de semaine avec qqs photos de mon 2GM20 en détartrage et plus de précisions sur les dilutions etc.

07 mar. 2017
0

Mathieu34 : j'attends avec grand intérêt ta procédure, trop peur de mettre de l'eau là où il faudrait pas. yanmar 1gm refroidissement direct

09 mar. 2017
0

pour le Descaling Liquid, j'aimerais comprendre si c'est bien de l'acide chlorhydrique sans rien d'autre et dans quelle concentration
merci de m'éclairer, je ne sais pas lire ces fiches

www.intekmarine.com[...]sds.pdf
(6 pages) et sur
jr.chemwatch.net[...]shboard
(12 pages)

07 mar. 2017
1

eact, le niveau n'est pas au plus haut moteur arrété. L'idéal serait de faire tourner le moteur avec une circulation en circuit fermé du vinaigre. Mais il faut le séparer des gaz en sortie du coude

07 mar. 2017
0

Je ne vois pas d'autre solution efficace.

07 mar. 2017
0

oui c'est bien ce que je me dis, laisser le moteur tourner avec la solution de détartrage mais ça me semble assez bordélique à mettre en place. A terre, avec un gros bidon sous la sortie de moteur de laquelle on repompe pour récupérer depuis la cale moteur... c'est quand même chiant...

07 mar. 2017
0

En débranchant la dernière durit du coude pour la faire se vider dans le seau?

08 mar. 2017
0

Il faut mettre en charge un seau relié par la base au coude d'échappement par un petit tuyau. Pas besoin d'un gros débit.

08 mar. 2017
0

OK, je n'avais pas pensé à ça! Merci de m'éviter de faire une grosse bêtise!

08 mar. 2017
0

Le seau, c'est le réservoir tampon.

08 mar. 2017
1

Mais, alors le refroidissement de la ligne d'échappement n'est plus assuré !! Danger

08 mar. 2017
0

Hello Matelot17523,

Pour refroidir le coude, la dernière fois j'ai mis un petit tuyau piqué sur le coude, avec à l'autre bout un entonnoir fixé dans la descente au dessus du moteur.

Le tuyau d'arrosage du quai réglé au mini pour ne pas que l'entonnoir déborde et surtout pour ne pas noyer le coude.
Sinon tu risques de remplir le coude et noyer le moteur: Grave !

Comme ça tu peux faire tourner le moteur assez longtemps pour que le circuit traditionnel chauffe et que le coude garde une température raisonnable.

Avec un seau d'eau ça risque d'être un peu juste, pas en débit, mais en durée.

Amicalement.
FX

08 mar. 2017
0

Oui, il faut un circuit fermé avec un bidon de 20l par exemple.

07 mar. 2017
0

Bah je croise les doigts. J ai un 3GM30 de 1986, il a été déculasse une fois il y a 17 ans.
Le calorstat a été démonté il y 25 ans pour être remplacé par un bouchon.
Depuis j ai démonté 2 fois le collecteur et le coude pour détartrer
J ai essaye de le détartrer une fois en ligne, je ne referai plus je trouve ça trop risqué sans pouvoir mesurer réellement l efficacité
Il doit avoir + de 5000 h au compteur mais pourtant ca circule bien, il ne chauffe pas. Je peux laisser la main dans l eau d échappement sans problème.
Sauf ponctuellement je ne dépasse que rarement les 2100 tr/mn

08 mar. 2017
0

Passage aujourd'hui a l'acide sulfamique. Le resultat est plutot pas mal. Ca nettoie bien, et ca enleve vraiment le calcaire. Je n'ai pas de photos avant / apres, mais en tous cas je suis satisfait du resultat !

08 mar. 201716 juin 2020
1

Hello,

Voilà, chose promise, la suite du test:

Ce coup-ci c'est sur une pièce plus grosse et avec un dépôt d'une épaisseur beaucoup plus importante.
Il s'agit du carter mettant en relation la culasse et le thermostat et la sonde de température (la petite pièce ronde vers le haut de la photo).

Protocole:
- Pièce trempée à moitié
- Toujours du vinaigre banc à température ambiante
- Remué de temps en temps, environ toutes les 8h, pas frotté, toujours pour simuler ce qui se passera dans le moteur, là où la brosse à dent ne passera pas.
- 1er trempage de 24h, après plus rien de semble évoluer, le vinaigre perd son effet
- 2eme tempage de 24h en ayant changé le vinaigre. Là les petites bulles reviennent.

Les photos:
1- Photo avant traitement
2- Photo après 48h de trempage, juste sorti du bain, sans frotter. Grosse pellicule noire bien dégueu.
3/4 - Photos après un léger coup de brosse à dent pour décoller le dépot noir, le métal est assez net, le plan de joint n'est pas bouffé.

Donc je pense que je décaperai le reste du moteur avec 48h de trempage avec recirculation du liquide après 24h et changement du vinaigre.

Pour la lubrification, ce sera de l'huile d'olive 1ère pression à froid, la même que celle dont se sert Fritz the Cat pour lubrifier ses WC marins.

Amicalement.
FX

09 mar. 2017
0

Merci FX pour ce retour d'expérience .
Au vu de ce qui a été dit par différents continuerai donc à détartrer avec du vinaigre ménager, en faisant un circuit fermé alimenté par une pompe extérieure(15€ dans un bricomachin) comme je l'ai expliqué plus haut. J'apporterai quelques modifs pour profiter de vos retours: je laisserai tremper 2x24h en changeant le vinaigre et je mettrai un clapet antiretour pour que le niveau reste bien haut dans tout le circuit.
Comme c'est pas très compliqué à mettre en œuvre et sans danger pour la mécanique ou le manipulateur, je fais ça au moins une fois par an.
Salut à tous

09 mar. 2017
0

Concernant l'acide sulfamique, sulfadimique ou aminosulfonique (3 noms pour la même chose)
Quelle concentration préparer pour moteur à refroidissement direct ?
c'est une poudre en sachet de 150g, celle pour détartrer les cafetières.
préconisée aussi pour de multiples usages de détartrage et décalcification en usage professionnel
www.mon-droguiste.com[...]DSN.cfm
pas bien cher
solvabilité maxi 150 grammes/litre
supposé ne pas être agressif pour les métaux
qu'en pensez vous ?

10 mar. 2017
0

je viens de tester dans mon moteur, résultat satisfaisant avec un peu plus de 100g/litre. Je l'ai fait tourner avec de l'eau tiede, et agir quelques heures. Les métaux ne semblent effectivement pas attaqués.

09 mar. 2017
0

Bonjour. Peut on utiliser ce procédé (vinaigre blanc) pour mon vieux moteur johnson de l'annexe.

09 mar. 201709 mar. 2017
1

J'ai mis une fois un carburateur dans le vinaigre.
L'alu n'a pas apprécié du tout, aspect de surface très dégradé et même déterioré.
AMHA il vaut mieux l'acide sulfamique, utilisé entre autre pour les fers a repasser
Toutefois l'intérieur du moteur , dans le passage de l'eau de mer, n'est pas brut nu mais peint, le produit n'est pas en contact direct avec l'alu

10 mar. 201716 juin 2020
1

JOUR DE DÉTARTRAGE 2GM20
Bonjour à tous,
Je vous présente rapidement ce que j'ai entrepris hier.
Attention, ce n'est pas LA procédure, il y autant de façon de faire que de mécanos.
- Isolé arrivée eau de mer, coupé 12V.
- Retiré courroie alternateur et poussé alternateur en butée pour faire de la place.
- purgé le circuit eau de mer par un point bas.
- Retiré la pompe à eau et courroie.
- Retiré la coquille et la vanne thermostatique (plutôt sale).
- Remonté la coquille sans la vanne thermostatique.
- Installé 2 courts tuyaux avec bouchons à la place du by-pass (petite section de tuyau sous la vanne thermostatique). Le but est de forcer la circulation à froid.
- Raccordé 2 longs tuyaux à l'entrée moteur et sortie vanne thermostatique.
- Installé ma pompe sur perceuse. Aspiration (tuyau vert) dans le bidon. Refoulement vers le moteur (point bas). Sortie moteur en retour au bidon.
- Circulation avec de l'eau uniquement puis 1 pour 4 d'acide chlorhydrique renouvelé deux fois pendant 5 min.
- Rincé abondamment
- Circulation avec de l'eau puis 1 pour 10 de lessive de soude pendant 5 min (stoppé l'action de l'acide par passivation).
- Rincé abondamment

10 mar. 2017
0

Hello,

Cool ton reportage. C'est bien de mettre des photos.
Dis donc, le thermostat va pouvoir respirer maintenant !

C'est une très bonne idée d'avoir shunté le tuyau court entre la pipe et le thermostat pour forcer la recirculation.

As tu fais une photo après traitement de ce qu'on voit par le trou du thermostat ?

Amicalement.
FX

10 mar. 2017
0

Désolé pour les photos couchées, elles sont pourtant droites sur mon PC...
Ce n'est pas très visible mais l'avant dernière photo c'est l'intérieur du moteur au niveau de l'anode de culasse. C'est impeccable, plus une trace d’oxydation, je suis content du résultat.

10 mar. 2017
0

c'est l'année des 2GM20 ??!!!!!!

je suis aussi en plein dedans, bientôt des photos pour le concours de beauté, le mien y veut être miss morbihan, mais la concurrence est rude ...!

10 mar. 2017
0

:-D Tu as de la chance, je suis dans la catégorie 1GM

10 mar. 2017
0

c'est quoi comme pompe : la pompe à eau du moteur attelée à la perceuse ou une pompe autre ?

10 mar. 2017
0

www.wolfcraft.fr[...]ex.html
C'est une petite pompe de transfert.

10 mar. 201710 mar. 2017
0

je connais cette pompe
attention à ne pas la faire tirer à vide + à sec.
Les amorçages en aspiration peuvent se faire si on lubrifie la palette au silicone. Sinon risque de surchauffe rapide et destruction de la roue à aubes. La turbine caoutchouc frotte contre des flasques en inox.

07 août 2019
0

Bonjour,

Après lecture de l'ensemble de ce fil (ainsi que d'autre fils à propos du même sujet) je me permet de relancer la bête (dernier poste datant de 2017...).

Je me suis fais la réflexion à propos de toute cette affaire de circuit fermé. J'ai moi-même un MD7A que je n'ai personnellement jamais détartré (c'est quelque chose de nouveau pour moi ) et il me semble que c'est beaucoup de chipotage pour faire un circuit fermé en raison du refroidissement direct par l'eau de mer (je sais bricoler mais question moteur j'ai quand même peur de m'y lancer au risque de tout casser).

Ma question/réflexion est donc la suivante: le but du circuit fermé pour détartrer ce type de moteur est de faire passer le vinaigre (ou l'acide, c'est selon) par l'ensemble du circuit de refroidissement. Si le moteur n'est pas chaud, le calorstat ne s'ouvrira pas et le détartrant ne passera pas partout (correct me if I'm wrong!). Si on préchauffe le moteur jusqu'à la température d'ouverture du calorstat (quitte à faire de tours dans le port pendant 20min), qu'ensuite on coupe le moteur, on branche l'entrée d'eau dans le sceau de détartrant (environ 5 min de manipulation) et qu'on redémarre le moteur pour le faire aspirer le détartrant, est-ce que ça ne fera pas passer le liquide dans l'ensemble du moteur vu que celui-ci sera déjà chaud et que donc le calorstat devrait (théoriquement) s'ouvrir immédiatement?

Ce n'est qu'une idée...de nouveau, je n'y connais pas grand chose en mécanique et je sais tout juste faire mon entretien annuel...

Merci pour vos retours.

Pierre.

07 août 2019
1

démontage préalable du thermostat et plus de problème ...

07 août 2019
0

Acide chlorhydrique dilution pifometrique, neutralisation lessive de soude même dilution. Penser à démonter les anodes avant car l’acide chlorhydrique en raffole ....

08 août 2019
1

Je ne comprends pas qu’un produit aussi dangereux que l’acide chlorhydrique soit encore en vente libre, et l’intérêt de l’utiliser alors que d’autres produits sont aussi efficaces et moins dangereux pour l’utilisateur et l’environnement.

16 août 2019
0

N'exagérons pas la dangerosité de l'acide chlorhydrique, et surtout pas son effet néfaste sur l'environnement, ce dernier étant pratiquement nul.
Comme tout produit corrosif, quelques précautions et équipements de protection (particulièrement des yeux) s'imposent.
N'exagérons pas non plus son pouvoir corrosif sur les métaux ferreux, l'action est lente et ne dissoudra pas un carter en fonte en quelques heures.
Par contre, son action sur l'aluminium est beaucoup plus rapide...

07 août 2019
0

tiens marrant ce post, c'est justement une question que je me posais il y a peu pour le 2030, j'ai à ma disposition une produit qui contient 75% d'acide phosphorique, utilisé pour l'industrie alimentaire pour retirer le calcaire et la rouille, peut-être que ça devrait aller aussi pour nettoyer l'échangeur?

16 août 2019
0

@Jidewe, j'ai utilisé, lorsque je m'occupais de petites vieilles (motos anciennes) de l'acide phosphorique plus ou moins dilué pour décaper des carters, boites de vitesse ou ponts en alu ou fonte d'aluminium. J'avais au départ de l'acide à 95% (difficile à trouver en France à l'époque) et le diluais à demande.
De toute façon, en cas de doute sur la dilution, tu commence doucement puis tu augmentes la concentration, mais faire attention aux dommages collatéraux.
Pour l'acide phosphorique, il y en a très peu sauf sur la peau, les yeux, le corps, par contre pour l'acide chlorhydrique, là...
Passiver à la lessive St Marc comme d'habitude...
Il y a quelques fils à ce sujet sur Héo.

16 août 2019
0

Je vous raconte mon expérience avec le vinaigre blanc. J'ai voulu nettoyer (bêtement ?) 2 outils attaques par la rouille, un multi-outil, leatherman et un autre qui mesure l’épaisseur (aucune idee sur quel métal c'est). Ils ont passes 24h dans le vinaigre et a la sortie...la rouille était partie sur le leatherman (reste un ombre) par contre le métal de l'autre outil a été bien abimé.

En ce qui concerne le détartrage, j'ai vu une technique cet été (plutôt ecolo et pas chère), que je ne connaissais pas. Si ça intéresse du monde j'ouvre un sujet pour vous expliquer.

16 août 2019
-1

@Boardelia
Bonjour,
Oui moi ça m'intéresse
Merci d'avance.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (199)

L'eau de l'Aude là

mars 2021