Desserrer le gréement pour l'hivernage?

Bonjour,

Je suis en Ecosse et prépare le bateau pour l'hivernage sur place: bateau au sec, voiles dégrées, drisses écartées du mat.
Je ne reviens à priori qu'en avril (à moins de venir passer un we d'hiver à Glasgow, pourquoi pas).
Je me posela question. Je laisse le gréement tendu; ou je desserre (haubans, bas-haubans, pataras?) en notant bien sur le nombre de tours sur les ridoirs?

L'équipage
21 août 2015
21 août 2015
0

Sur mon sun odysey 28.1 je détend le pataras et immobilise bien la bome

21 août 2015
0

D'habitude on détend le patara et on immobilise tout ce qui peut bouger ou battre. Détendre les haubans réduit la certes la compression mais implique aussi qu'il faut ensuite retrouver les tensions justes et équilibrées. On pourrait retirer toutes les manoeuvres en laissant des messagers.
Les voiles doivent ètre toutes retirées.
Il y a aussi l'hivernage du moteur et des batteries.
A sec ètre certain de l'ensemble porteur. Parfois contrer les vents dominants.
Ventiler correctement les intérieurs.
Enfin éternel problème de ce qui peut être volé.

21 août 2015
0

et ne pas oublier de vider les réservoirs d'eau
remplir celui de gazole en ajoutant de l'anti bactérien
aérer le compartiment moteur, vaporiser une protection silicone sur le moteur (hiverné avec ce qu'il faut d'antigel et pas seulement vidangé)
hiverner les toilettes, un peu d'antigel ne fait pas de mal
mettre la bôme sur le pont en enlevant ts les palans et bosses de ris (ou empaqueté dans un sac étanche)
limiter la charge (éolienne et panneau solaire)
déserrer les ridoirs d'un ou deux tours, ça limitera les déformations aux cadènes
boire une bonne bière (minimum) et rentrer at home... :alavotre: :alavotre: :alavotre:
JL.C

21 août 2015
0

Merci pour vos réponses.
Pour recentrer le problème sur le gréement (le reste je sais faire), je me pose la question:
Vaut-il mieux desserer le gréement (en notant bien sûr le nombre de tours desserrés). Au quel cas le mat risque de bouger plus, surtout avec les vents hivernaux écossais?
Ou laisser tel quel; auquel cas cela va tirer sur les cadènes?
(ceci dit quand mon bateau était à l'année en bretagne, je ne touchais pas au gréement).

Benoit

21 août 2015
0

Pourquoi Est-ce que ce serait différent de la Bretagne?

Un hiver plus froid?

Ici, certains relâchent un peu la tension mais la majorité ne le font pas. Perso, je ne relâche pas.

22 août 2015
0

je ne vois aucun interet de toucher au greement surtout qu a manipuler trop les ridoirs tu finir par gripper un ridoir
inox sur inox c est pas top
et un bateau normal est dimentionner pour les cadene a 7 ou 8 foi en coefficent de securite dynamique
donc tu n as aucun risque de deformation de cadene
de plus un greement desserre bat plus en cas de survente
ce qui n arrange pas les embouts sertie car le cable a plus de raison dans ce cas d avoir des torons qui lache
ne touche a rien dutout tu risque simplement de generer des problemes complemantaire !!!!!!!!!!!!!!!!!!
sauf si tu aimes t ennuyer !!!!!!!!!

21 août 2015
0

Desserer le gréement peut être utile sur une coque polyester qui peut un peu se déformer sous la tension du gréement, mais pour ton bateau qui par construction doit être bien rigide je ne vois pas l'intérêt.

21 août 2015
0

Pour l'hivernage, je laisse toujours le gréement réglé comme pour naviguer. Je préfère cette solution à celle qui consiste à le relâcher, ce qui conduit généralement à la création de vibration dont les conséquences peuvent être plus graves.
C'est également l'avis de Technique Gréement à la Trinité que j'avais consulté à ce sujet.

21 août 2015
0

Pas mieux.
J'ai cru comprendre que ce n'est pas la tension qui abime le greement, c'est le fait qu'il puisse battre.
Alors je le laisse tendu (bien tendu d'ailleurs !)
A+, Lolo

21 août 2015
0

Sur mon bateau alu avec cadènes soudées sur le pont, pas de risque de déformation de la coque (j'espère).
Et je pense aussi que, si le gréement est détendu; il risque de battre. Donc je n'y touche pas (ouf un truc de moins à faire).

Le seul avantage de desserrer le gréement,c'est que cela évite que les ridoirs restent bloqués à force de ne pas servir. Mais comme on a tout détendu en avril pourdémonter le tambour d'enrouleur, pas de problèmes.

Benoit

22 août 2015
0

Du même avis que big ben, surtout avec BDF dans le plan (mon cas), les tensions sur les haubans ne sont pas collossales... donc je ne pense pas que ça vaille la peine de détendre plus que ça les galhaubans et bas-haubans. Par contre, je détends le pataras après chaque navigation. Tous les deux ans je démonte un à un les cage et je nettoie à l'acétone et à la brosse métallique les filetage et je remet de de la graisse graphitée. J'ai laissé tombé les goupilles au profit de fil inox (bien moins c...t à enlever AMHA). Je n'ai jamais eu de ridoir grippé...
Je me permets de ressortir un poil du sujet, et que pour moi le gros soucis de l'hivernage c'est l'humidité (j'imagine en écosse !). Maintenant, je bâche partiellement (bâche du pied de mat jusqu'au milieu du cockpit laissant l'air circuler en dessous) et le résultat est satisfaisant.

22 août 2015
0

J'ai aussi une bache ( attachée aux filières et avec des boutes passant sous la coque).
Et toutes mes affaires (vetements, livres, electronique) dans des sacs sous vide. L'an dernier en Irllande, on a tout retrouvé impec.

22 août 2015
1

Je laisse le bateau hiverner au sec. Je détends légèrement les haubans et le pataras. Juste pour diminuer la tension normale que nécessite la nav. J'ai l'impression que mes haubans vieillisent moins vite (ils ont 30 ans) et que la coque subit moins d'efforts de déformation.

22 août 201522 août 2015
0

L'hiver dernier j'ai mis un absorbeur Rubson standard vendu chez LM et je n'ai pas eu un poil d'humidité pas une goute de condensation même pas d'odeur sur les fringues.
C'est vraiment super. Précaution je l'ai posé dans une bassine sur la banquette du carré qui est à peu près centrée toutes les portes intérieures ouvertes évidemment.
Le fond du boîtier se rempli au fur et à mesure que le bloc pompe l'humidité.
Il paraît que le produit liquide récupéré est moins nocif que l'ancien avec les granulés. Ça pouvait servir de désherbant dixit feu mon kiné.
Ça se trouve partout dans les brico- trucs, et même dans les super marchés en Lettonie.
Quand au gréement le desserrer peut laisser le vent engendrer plus de vibrations et je pense que c'est pas bon du tout c'est peut-être pour ça que j'ai trouvé l'an dernier un de mes bas haubans avec un fil du toron cassé au ras du sertissage. Cela reste à prouver bien sûr.

22 août 2015
0

J'enlève également l'humidité du bateau avec des absorbeurs en sac que je suspends au-dessus d'un sceau. Mais auparavant je supprime la circulation d'air en bouchant les manches à air. Je renouvelle mon absorbeur une fois en milieu d'hiver. Il n'y a pas une once d'humidité dans le bateau.

22 août 2015
0

Moi je laisse les manches à air et j'ouvre les passe-coque du loch et du sondeur; le tout pour faciliter la circulation d'air.
Et pas d'humidité non plus. Je ne sais pas quelle méthode est la mieux?

Par contre, pour les absorbeurs, on m'a dit que (sur mon bateau alu),
cela faisait un cercle vicieux: l'eau des bacs s'évapore, condense,et retourne dans les bacs??
Depuis, je mets les sacs anti-humidité sur une grille directemnt dans les eviers en laissant l'écoulement ouvert.
La non plus, je ne suis pas certain de ma méthode..

22 août 2015
2

il est bien évident que détendre el gréément ne veut pas dire le laisser mou de mou :non:
un gréément bien réglé veut dire allongement du câble, voir les docs de Selden, alors détendre d' ou 2 tours, le câble est tj sous tension, mais on est à 5% de charge au lieu des 15 à 20%
on dira ce qu'on voudra, mais ça repose... :reflechi: le gréément ET le bato
JL.C

22 août 2015
0

de plus j ajouterais que selden ne te dit pas pas que tu es dans la phase d allongement du cable et heureusement car des que tu auras des allongements ton cables vat s allonger
par contre tu es dans la phase de mis en place du cable
lors de la premiere mise sous tension les torons se mettent en place et apres ca bouge moins
c est pourquoi on regle deux ou trois fois dans les premiers six mois d un cable neuf et apres tu n y touches plus autrement si le cable s allonge tu n arreterais pas !!!!!!!!

22 août 2015
0

reposer le bateau et le greement ?????
on aurat tout entendu ?????
un cable inox n a pas besoin de se reposer
car que dire des ponts suspendu
on les reposes comment
et un bateau bien calcule n a vraiment pas besoin d etre repose car c est normalement calcule avec un coef de 5 a 6 pour les accelerations et le dynamique
surtout en lateral ou il y a des renforts et une porte pas bien longue
ok pour le patara car ca peut avoir une plus grande porte
mais arretez de vous casser la tete pour ca
moi je dis haut et fort c est du grand cinema et ca risque bien plus de probleme que ca peut etre bemefique
tu as deja mis ta voiture sur des cales pour reposer tes ressorts d amortisseurs ou demonte tes ressorts de soupape pour les reposer l hivers !!!
je suis mort de rire

22 août 2015
0

tu fais comme tu veux
mon gréément n'a ps de jauge de contrainte comme sur le pont de Tancarville
ma poubelle est vérifiées ts les 3 ans au cas ou ss que je puisse faire autrement et je change la courroie de tps en tps pour éviter de rester au bord de la route
alors rigole bien mais bon, moi je repose la méca parce qu'un élastique, qd tu le laisse détendu, il dure plus lgtps
mais chacun fait comme il veut
JL.C

23 août 2015
0

le probleme c est que tu melange tout !!!!
les elastiques et les couroies dont tu parles sont fait a partir de caoutchouc qui vieillisse vite avec le temps et les uv c est des produits fragile
les metaux ne sont eux pas dutout sensible a ca
un vilbrequin de moteur peut par contre avoir un vieillissement mais qui est lie a des crics qui apparraissent apres de multiples chocs de tempratures et des chocs mecanique repete et des contraintes importantes

nous avec des cables en inox ou acier
on est pas dutout dans ce type de probleme
les metaux en general gardent leurs caracteristiques de depart
heureusement que lors de l utilisation d un cable de greement tu n es pas dans la phase de deformation elastique du cables autrement tu es sous dimensionne
donc tu n as que de mauvaise raison pour le cable
de vouloir le reposer
alors bonne continuation

23 août 2015
0

@christophek. Tu as l'air de bien t'y connaitre. Sais tu comment vieilli un haubanage en inox et s'il l'on peut agir pour limiter ou ralentir son vieillissement ?

23 août 2015
0

j ai simplement une experience car j ai travaille il y a 30 ans chez a mon avis le meilleur fabricant de greement dormant et piece inox acmo
ce que je peus en dire
c est que l inox est un mauvais materieaux pour faire des cables car l inox n aime pas dutout les solicitations alternee
et n aime pas non plus etre ecroui c est a dire que si on veut que le cable vieillisse bien il ne faudrait jamais le sertir
car bien evidement a la sortie d un sertissage tu as tout les chances pour que des torons exterieurs cassent a long terme
apres quand tu assimile ce probleme tu utilise des norsmans
pour ne pas avoir le probleme du sertissage
et deja la tu elimines plus de 80 % des possibilite de rupture de cables
apres pour les ridoirs
ils est preferable d utiliser des montages RX
qui sont realise par deux douilles filetees pas a droite et pas a gauches reliees par un axe vis aui a le pas a droite et le pas a gauche car la vis est en cupro et les acrochages aux deux bout sont usine dans un blocs d inox forge
dans ce cas tun a plus de possibilite de grippage et plus de pieces inox sujet a flexions alterne qui finisse tot ou tard a se briser
ca n etonne personne de pouvoir couper des vis de 6 avec une clef a mollette avec des flexions alterne en deux coups
et apres faire confiance a ce meme inox pour realiser des montages qui peuvent avoir le meme probleme aux sertissage
pour un bon vieillissement de cables de greement
j en suis rendu personnellement a utiliser du cables galva avec des terminaisons de levage
c est a dire des anses a douilles crosby a coller dont la fixation est realiser par colle epoxy dans un embout conique
c est pas bien loin du systeme norsman
et pour tres bien viellir je gaine le cable galva dans un tube pe noir dans lequel j ai pris la precaution de mettre de la lanoline pour graisser le cable
et dans ces conditions on peut garantir 25 ans les cables
c est beaucoup moins cher et durable car
les systemes generalise sur les bateaux de plaisance ne sont pas en la matiere ce qui peut se faire de mieux
par contre ca fait marche le commerce !!!!
c est peut etre la raison !!!!!!!!!!!

23 août 2015
0

apres pour le cable inox en lui meme il faut eviter l oxydation donc un netouyage a l eau douce ne serait pas une mauvaise chose avec un leger graisage avec un produit penetrant sur la longuer du cable
mais a mon avis le principale probleme est deja de supprimer les sertissages et apres ca dure
moi j ai l experience de cables qui sont depuis 30 ans montees sur une grosse goellette de 50 tonnes
les cables en inox les embouts norsman et les ridoirs RX
jamais un problemes et tres solicite
par contre toute les terminaisons sont vraiment mecanique et permettent des oscilations dans les deux axes
apres tu ne risque plus grand chose
mais c est pas des embouts en T serti sur le cable et sur de l alu brut du mat
car a vouloir faire trop simple on genere de multiple raison de casse
car dans ce cas pour moi 3 ou 4 raison de casse possible
1 sertissage
2 rupture de l embout en T
3 usure premature de l alu du mat avec dechirage possible
donc tout faux
mais combien de bateau sont monte comme ca !!!
ca c est clair

23 août 2015
0

Merci pour ces explications très détaillées. :pouce:

23 août 2015
0

Desserer le pataras de 2 ou 3 cms permet dèjà de réduire la tension sur l'ensemble du gréement.

23 août 2015
0

Bonjour,
Egalement merci à Christohek pour son argumentation.
Sur les bateaux de course ce n'est pas les ridoirs que l'on détend c'est le mat qui est baissé pour régler la tension du haubanage avant les régates ou au port pour l'hivernage, si ce n'est pas pour soulager les câbles, c'est sans doute pour la coque.
Jean-Charles

23 août 2015
0

c est sur que sur un vrai bateau de course les echantillonages de la coque sont tres legers et que la raideurs de la coque peut etre beaucoup plus preocupant et de limiter les efforts inutile quand le bateau ne travaille pas n a que du bon
surtout que les efforts sur le greement sont souvent bien plus important car on est en rod que sur un bateau de croisiere ou le cable est du monotoron 1X19 inox
apres pour le mat si on utilise pas les ridoirs c est pour pas les gripper
et c est pourquoi on utilise des verins hydrauliques avec des cales qui sont mis en place sous le mat pour mettre en tension le mat et le desserer
ca a aussi l avantage de generer la meme tensions dans tout le grement en meme temps car proceder cables par cables n est pas toujours idoane comme solution !!!!!!!!!!!!!

23 août 2015
0

mon bato est de 79
le gréément d'origine
je l'ai depuis 25 ans
je déserre ts les ans
20°C c'est environ 1,8mm de rétractation pour 10 m, alors 1 ou 2 tours de ridoirs compensent, pour un bato à l'arrêt, je vois pas pourquoi les sertissages seraient fragilisés alors qu'en mer au près ss le vent c'est mou et là ça prend des sacrés claques qui décuplent les sollicitations
j'admet que comparer le caotuchouc à l'inox est difficile à comprendre, mais dire déserrer d'1 ou 2 tours ne signifie laisser le mât brinquebaler au gré du vent
et je répète, chacun a ses motivations/expériences et fait comme il veut du moment qu'il est d'accord avec lui même
JL.C

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (64)

un éléphant ça trombe

mars 2021