Dessalinisateurs

Dessalinisateurs.

Ou comment obtenir une autonomie maximum pour ne pas dire totale des que l'on n'est plus dans les marinas.

Voilà, je dois donc remplacer celui que j'ai débarqué (dessalinisateur), il y a quelques temps pour cause d'obsolescence. Arrive le moment du choix de la marque après avoir fait celui des besoins.

Donc, je fais appel a tous ceux qui en son équipé, afin qu'ils nous donnent leurs avis sur les points positifs et négatifs de leurs installations, acquisitions.

Marque

Modèle

L/H

Avis en ce qui concerne l'entretien, l'utilisation et bien-sur le SAV. Vos opinions vont me permettre à moi mais aussi je pense a d'autres d'éviter d'être polluée par la publicité et les argumentaires des commerçants. Je suis prêt ensuite à en faire une synthèse. Un classement pourquoi pas! Le verdict des utilisateurs est de mon point de vue l'ultime critère.

Je vous remercie par avance.

L'équipage
19 déc. 2007
19 déc. 2007
0

sur flash back
un dessalator 60 lh , utilisé que sur un aller retour et 4 mois sur place aux antilles , aucun souci , suis en train d installer le meme sur tropicat

19 déc. 2007
0

DESSALATOR 60L/H
Merci est-il 12 ou 220 volts ?
Utilisations journalieres ?
montage facile ?

21 déc. 2007
0

dessal
Quite a faire tourner le moteur pour avoir de l'eau ...car pour 60L..c 'est plutot 36Amperes...
autant pour le meme prix avoir un dessal attelé sur le moteur...120L/H et aucune consommation electrique...l' alternateur sert vraiment a charger les batteries pendant ce temps...
Dom

19 déc. 2007
0

en 12 v
pas le duo j ai pas de groupe a bord , utilisé aux antilles tous les jours , je donnais de l eau aux potes dans les grenadines
montage facile pour un bon bricoleur , pas trop technique , juste bien reflechir ou tu mets la pompe hp , le tableaux de commande tes membrane etc ... apres ça va plutot bien
attention conso de 32 amp , et si ta batterie chute en voltage il se met en securité , moi je faisais tourner le moteur en meme temps
j ai fait deux derivations ,une qui aller au reservoir d eau , et l autre libre juste un petit tuyeau et je remplissais directement mes bouteilles d eau

21 déc. 2007
0

Il s'agit là d'une solution
éprouvée, mais amha contraignante : l'obligation de faire tourner le moteur à un régime bien précis.

Je préfère la solution du dessal électrique, quitte à installer un bon gros alternateur auxiliaire puissant à la place de la pompe HP du dessal.

Le rendement énergétique est globalement moins bon, mais le confort d'utilisation est incomparable ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

21 déc. 2007
0

tu as raison
c est 36 amp , ma memoire gele en ce moment

21 déc. 2007
0

du rififi ....
chez les petits génies du metrix!...héhé!..
t'as pas de chance, Shundo! tu as au dessus de moi, sûrement deux des gens les plus compétents techniquement sur ce forum et dans leur quartier,..et même un peu plus loin et....
ils sont pas d'accord! MdR !!
bon je vais être forcément partial, car l'un des deux tient pour beaucoup dans mon education technique....
Désolé Tilikum, mais s'il s'agit d'avoir du simple et du fiable, dans des petits débits sur un petit bateau de voyage, avec un equipage qui fait gaffe a sa consommation, je crois que l'attelé, hormis l'obligation du régime moteur fixe (1400 tr/mn)qui a mon avis n'est pas d'une grande gêne au mouillage, ni en nav d'ailleurs...
l'attelé donc, n'offre que des avantages...
si tu as un dessal, 12v ou 220v tu auras de toute maniére un diesel á faire tourner, mais tu t'encombreras en plus de moteurs electriques appréciant peu le milieu ambiant et encombrants, en comparaison avec l'attelage mécanique!...
bon d'accord, il y a encore plus problématique dans un dessal.!...c'est l'électronique, vous deux, mieux que moi encore, savez que les pannes dessal., á 80% au moins,proviennent de lá...
alors, pour ma part, je suis extrêmiste sur ce sujet! virons l'électronique!!...
je l'ai experimenté sur mon 60 l/h et je n'ai jamais eu a m'en plaindre, bien au contraire, jamais eu de panne ainsi!
puis une vanne, un peu de tuyau suppl. et deux robinets pour tester la salinité sont quand même bien plus economiques á l'achat, á l'entretien, et aussi pour le SAV
..car l'intérêt du dessal. c'est en priorité de vous tenir eloigné de tout cela!
et puis c'est bon l'artisanat, ça vous apprend á connaitre vôtre bateau...utile pour la suite!

bon, mais là je prêche pas pour vôtre paroisse, les copains! pas grave,non? vous êtes comme qui dirait retraités, tous les deux... allez, enlevez les doigts de la prise! z'allez pas passer vôtre temps á vous chicaner pour une bricole! 'ti punch pour tous les deux, c'est ma tournée, joyeux noël et bonne année
...á tous bien sûr!
:))

Ps:j'avais pondu un schéma de mon install. simplifíée et l'avais déposé ici, dans quelque recoin du site,mais il y a déjá un sacré bout de temps!!, mais pour ceux qui en eprouverait la curiosité..en cherchant bien...! :)

21 déc. 2007
0

et bien sûr....
Shundo....tu remarqueras que personne...ne t'a conseillé ou donné une marque...les dessal....bonnets blancs et blancs bonnets bien sûr ! :))
informes toi plutôt du prix des pièces détachées chez chacun...

21 déc. 2007
0

tu devras faire tourner ton moteur ...?
peut-être que non ! et si Shundo possédait par hasard un portique avec des panneaux solaires, disons par exemple 4 de 80 W, on peut supposer sous les tropiques quelques heures à 20 A/H donc on peut imaginer qu'il puisse faire tourner son dessal 1 heure ou deux en 12V sans faire tourner son moteur car il devrait alors avoir un parc batterie de 600 A, enfin tout ceci à supposer que Shundo soit équiper sur son voilier de panneaux solaires, Shundo?

21 déc. 2007
0

Petit Frere ?
CHCKD la couleur, un cotre, tres proche les BATO !

21 déc. 2007
0

Youpi le debat est bien partie.
Bon, je precise: 4 panneaux solaires
5 batteries de 105.
Au mois de juin de passage à Cherbourg je devais allumer mes feux pour consommer l'énergie. Un comble!!! Depuis j'ai monte un Stecca (régulateur tip top qui fait un super boulot).
Donc consommation des que j'ai un ciel un peu gris clair tout va bien en Normandie in England.
Si soucis comme cette année 4 semaines sous la pluie in England je demarre le GE 3.5KWa mais une ou plusieurs heures avec un mono cylindre diesel dans le carre pas bon !!!
DESSALINISATEURS.
J'ai fait une bonne reflexion sur le sujet et mon soucis maintenant est de trouver le moins mauvais des produits. LA MARQUE.
C'est pour cela que je recherche des UTILISATEURS qui utilisent afin de proceder a un classement.

Merci de vos avis.

21 déc. 200716 juin 2020
0

c'est vrai..
qu'à bien y regardé il y a une petite ressemblance, comme quoi les coïncidences !! n'est-ce pas Shundo !!
ceci dit le dessal 12V vu le programme et la capacité réduite des réservoirs peut être une solution silencieuse et suffisante.. enfin moi je dis ça d'après ce que je vois du bateau ;-)

21 déc. 2007
0

question hors sujet ?
je ne suis peut être pas tout à fait dans le sujet, mais quelqu'un connqit il le système de désalinisateur "à la traine" ? quelle expérience ?
merci et bonnes fêtes à toutes et tous !
bernard

21 déc. 2007
0

question hors sujet ?
je ne suis peut être pas tout à fait dans le sujet, mais quelqu'un connqit il le système de désalinisateur "à la traine" ? quelle expérience ?
merci et bonnes fêtes à toutes et tous !
bernard

21 déc. 2007
0

La Question est:
La Question est:

qui utilise quoi ?
satisfactions ?
Commentaires

Partons du principe que tous les points techniques sont réglés.

21 déc. 2007
0

Schenker
J'ai un 60l/heure, composé de deux pompes de 30L/Heure chacune, en 12 ou 24 volts, qui me donne satisfaction. conso trés acceptable, environ 4amp de mémoire.

21 déc. 2007
1

Sur Tamata
nous avons un power survivor 40E que nous avons utilisé tous les jours pendant 15 mois.
Aucun probleme à signaler. En plus c'est un dessal très simple donc facile à dépanner.
Il ne fait que 5 litres heures mais vu ça faible conso nous pouvions le faire tourner toute la journée dès que les panneaux solaires produisaient.

Vlà, Séb

21 déc. 2007
0

En
Le choix a été simple.

-Le prix était interessant à l'époque
-Le dessal était reconnu comme fiable
-Il repondais à nos besoins de production (nous consommons en gros 15 litres à deux, boisson, vaisselle, toilette, 2 douches ... )
-Il nous permettait de le faire tourner sans utiliser les moteurs
-Enfin il est possible de le mettre en manuel avec une manivelle livrée avec, mais la il y a du bricolage et à pomper je suis pas sur que tu n'ai pas plus soif après... mais c'est faisable et en survie ça peut etre apreciable.

nous ne version pas la production directement dans le reservoir, mais dans une bouteille d'eau minerale de 5 litres ;-) elle meme posée dans une bacine au cas ou il y ai débordement, l'interet est que comme le dessal produit plus ou moins 5 l/h je savais quand changer la bouteille ... en plus ces bouteilles de 5 litres sont très pratiques à utiliser, à brasser et à stocker et surtout ne donne aucun gout à l'eau.
Quand nous partions en randonnée j'installais une gerican de 40 litres ce qui nous laisser du temps pour revenir.

Pour finir je doit preciser que nous avons installés sur le pourtour du roof de Tamata une petite goulote qui nous permet de recuperer l'eau de plus, ça a l'avantage d'etre à poste en permanence de pouvoir l'utiliser quand c'est necessaire et de bien rigoler quand nous voyons les autres bateaux essayer d'installer leurs systeme de recuperation sous les 30 nds de vent du grain et qui finissent de l'installer quand il n'y a plus de pluie :-D
Cette eau va dans gerican qui permet de laisser décanter l'eau, je verse dans les reservoirs 95 % et jette le fond

Séb

21 déc. 2007
0

Je pense a une installation fixe
Installation fixe.
Notre besoin pourquoi se priver est d'environ 40 à 50 litres sans la boison.
L'eau d'un déssalinisateur est plus que consommable cela va eviter (je vais essayer de convaincre ) mon épouse de nous faire stoker deux bouteilles d'eau minérale par jours. Cette année il y avait dans les fonds 45 bouteilles.

Pour le moement donc:
- 1 dessalator.
- 1 livol.
- 1 survivor.

Bien cela m'aide pas beaucoup. Point tres positif il ne semble pas avoir de mauvais fonctionnement ?

21 déc. 2007
0

Même vie, Même combat.
Eau de mer au robinet etc...

Pour moi actuellement voulant remplacer un ancien dessalinisateur je cherche a comptabiliser, a dénombrer, détecter la MARQUE la plus representative (sans incident notoire, sans malfaçon)

Merci de votre aide.

21 déc. 2007
0

Je prépare, je prépare.
Avec nos .... Il y a de quoi faire.
J'ai bien avancé depuis plus de 5 ans maintenant il me reste plus que ce gros poste restant et c'est le, le,
DESSALINISATEURS.

Tout autrement est au point. Le reseau Raymarine 11 appareils en ligne sans compter la centrale S3 et autres objets de puissances, j'avais pris des ondes électromagnetiques in England en 2005.
Depuis informatisation de la bête avec sailmail etc.
Juste pour comprendre machine à laver le linge, mais chut...

Partir pas de suite, encore juste 3, 4 ans, mais cela arrive. en attendant ce dernier poste m'inquiéte un peu. Beaucoup d'acteurs (fournisseur) cela est bien mais lequel est le mieux. Le plus FIABLE le plus Pratique ?

21 déc. 2007
0

pour moi
dans mon fauteuil du bureau avec apero et un joli feu a bois :mdr: ;-)

21 déc. 200716 juin 2020
0

non hélas..
pas très loin, les images sont là pour ne pas oublier c'est tout.

22 déc. 2007
0

Dessalator 60 l/h
BJR Rolle
J'ai noté que tu avais le même dessal que le miens, je suis d'accord sur les consos electriques, je fonctionne sur 5 batt de 140ah alimentées par 4 panneaux solaires soit 400w. Pour 1 heure par jour en été en Med je n'ai pas besoin de faire tourner les moteurs. A part cela la molette de regulation de pression est en butée pour être dans le "vert" Dessalator dit que c'est normal as tu des infos la-dessus. Merci

21 déc. 2007
0

2 pompes
je peux ainsi faire du 30L/H ou du 60.
la marque est dans le titre: Schenker, c'est une entreprise italienne.
l'ensemble est effectivement au dessus de la flotaison. mais sur mon bateau ce n'est pas un problème car il y a une seule entrée d'eau de mer, suivi d'un filtre et d'une boite à eau pour l'ensemble des besoins (moteur, groupe, wc etc...)

21 déc. 2007
0

en definitif
on navique peu sur un grand voyage , alors le dessal a la traine , pas terrible

21 déc. 2007
0

Wilfrid / Schenker
Wilfrid. Aie !!
2 pompes pourquoi ? Je suppose une de relevage et ensuite la pompe HP.

L'ensemble doit-être au-dessus de la ligne de flotaison ?

La marque du dessalinisateur ?
4 amperes me semble une consommation tres base.

21 déc. 2007
0

A vouloir ecraser les mouches avec un buldozer...
Merci Tamata.
Je note et je souligne. petite capacite mais peut fonctionner longtemps sans soucis.
Question: - Pourquoi ce choix ?
: - Approximativement votre consommation par jour est de combien ?

21 déc. 2007
0

Acheté
C'est celui que j'ai acheté, la pose est prévu pour février, je pensais ne pas le relier au réservoir d'eau de 150l mais juste à un petit jerycan de 5l servant pour la boisson quotidienne. Qu'en pesnse-tu ?
As-tu des astuces sur son utilisation où sa pose ?

Merci

Fab

21 déc. 2007
0

Thanks
Merci.

Bien vu l'idée de laisser décanter l'eau dans un jerrycan.

Il faudra que j'installe un système similaire à partir du bimini.

@+

21 déc. 2007
0

Je retiens également l'idée de la goutiere.
Je suis effectivement avec des doutes en ce qui concerne les baches et autres toiles.

Laisser couler un peu au debut pour rincer et si l'averse est copieuse, OUI cela doit le faire.

21 déc. 2007
0

De
ce coté là je ne t'aiderai pas beaucoup, sauf à te dire que Livol n'existe plus ( bien que j'en ai un tout neuf dans mon débaras...)

avec 15 litres d'eau nous ne nous privons aucunement, nous faisons meme la lessive quand il y a surplus d'eau lors des grains.
Mais pour tout dire nous faisons la vaisselle à l'eau de mer et ne la rinçons qu'a l'eau douce, ce qui ne pose aucun probleme.

Séb

21 déc. 200716 juin 2020
0

Et juste comme ça ..
il y aurait un départ de prévu ou bien c'est juste pour préparer !?
:-)

21 déc. 200716 juin 2020
0

Et juste comme ça ..
il y aurait un départ de prévu ou bien c'est juste pour préparer !?
:-)

21 déc. 2007
0

OU
allez je ne peux pas m'empêcher Ou êtes-vous actuellement ?

21 déc. 2007
0

Merci à Géo.
C'est marrant quand-même.
Mais je pensais que notre compagnon de forum qui a un bateau avec une coque jaune devait lui peut-être loin (les photos à cote du texte pendant quelques minutes j'ai rêve).

Bon Moi je cherche toujours qu'elle est la meilleure MARQUE ?

21 déc. 2007
0

si pas avant
3/4 ans , attend , les membranes vont pas aimer cette attente
j avoue avoir aimer d avoir 60 l en une heure , tu es peinard pour 24 h
tu fais une heure de moteur , ça charge les batteries , eau chaude et 60 l d eau

23 déc. 2007
0

non
la molette pas completement a fond mais presque , pourquoi sur ton model ??????

21 déc. 2007
0

Power survivor E 40
C'est ce que nous avons pour 5 l heure mais si le matos est increvable et ne demande que très peu d'entretien sa production est vraiment faible et pour nous insuffisante. Mais c'était le moins cher, le plus costaud et on trouve des pièces partout dans le monde. Mais ça reste toujours trop faible à mon goût.

22 déc. 2007
0

Production trop faible?
Peux-tu nous en dire plus, Kaj? Combien de temps tu laisses tourner le déssal E40? 10h par jour? 20h/jour?

Ca permet tout de même de produire raisonnablement 40 à 50L/jour, ce qui est déjà très bien pour jusqu'à 4 personnes, à mon avis. Mais bon, s'il y a une famille de 6 personnes à bord qui prennent des douches tous les jours, je peux comprendre que ce soit insuffisant. C'est sur, ça fait un peu de bruit, et laisser tourner le déssal aussi longtemps peut devenir agaçant à la longue.

Quelle est ta conso moyenne "sans restriction"?

Leon.

22 déc. 2007
0

spectra 180 12 volts
sans les trucs electroniques et les tueurs de bactéries ;-).
Version de base.
11 ans (1 des tous premiers :-) ). La pompe clark refaite une fois au US au frais de la princesse et changée en france (frais de port pour moi) pour un modèle amélioré (les composites resistants mieux aux agents chimiques) suite à une fuite dûe à un entreposage de 3 ans avec produit de stockage mauvais (problème définitivement résolu aujourd'hui).
Production : 8 à 10 gallons /h selon la tempé de l'eau. pour 8 à 10 Ampères.
2 heures par jour pour 50 à 60 litres (ben oui, on consomme beaucoup et on se lave nous :-D ) pour 15 à 20Ah/jour.
Dernièrement j'ai changé la pompe shurflo de mise en pré pression car elle s'arrêtait toute seule (surchauffe) après 1 heure à 1h1/2. Le dessal est dans le compartiment moteur et dernièrement n'a tourné qu'avec le moteur en marche (tempé très haute). J'ai remplacé par la deuxième pompe fournie gracieusement lors de l'achat ( ainsi que le kit de tous les joints de la pompe clark).
Documentation parfaite (instal et maintenance). Fonctionnement TRES satisfaisant et TRES economique.
SAV parfait aux US et assez pauvre dans le sud de la France :-( (je suis passé directement par les US pour le deuxième changement car en france on me proposait une répar plus chère que la pompe clark !) .
Fiabilité bonne (voir très bonne).
Maintenance aussi contraignante que pour tous les dessal en ce qui concerne la membrane , sinon pas de vraie maintenance à faire.

Si c'était à refaire, je reprends exactement le même.

22 déc. 2007
0

Retours sur Livol désastreux
Quand j'ai acheté mon bateau, il était équipé d'un dessal Livol qui n'avait pas fonctionné depuis un an. Livol n'existe plus aujourd'hui, donc ce qui suit ne doit pas être contraire à la charte...

Les 2 pbs que j'ai rencontrés sont liés à la pompe HP -marque italienne non Livol- dont je ne me souviens pas du nom.

1) le roulement à billes à l'intérieur était un tas de rouille. Le prix de la réparation, comme d'hab malheureusement, était à peu près le prix de la pompe et bien sûr sans garantie. D'après le réparateur, grand "spécialiste" de dessals au Marin, cette marque de pompe est un désastre... La démonter est quasiment impossible..

2) la tension mesurée à l'entrée de la pompe était près de 2 v en-dessous de la sortie électrique au tableau. raison : fil de trop faible section.

Moralités :
1) il ne s'agit pas seulement de choisir une marque de dessal, attention à la marque de ses sous-éléments,
2) ne pas sous-estimer l'intensité nécessaire pour faire fonctionner un dessal et mettre des fils de gros calibre
3) précautions en cas de non-utilisation:
il ne s'agit pas seulement de mettre du biocide quand on ne sert pas de dessal pendant plus d'un mois, maintenant, je fais tourner la pompe avec du liquide gras de type lave-glace de voiture afin de garder les éléments tournants de la pompe -qui ont été en contact avec l'eau de mer- un peu graissés.

Depuis, pas de pb, mais l'entretien d'un dessal, surtout quand on s'en sert occasionnellement est une réelle contrainte qui, de plus coûte bien cher, surtout quand on ne s'en sert pas.... ou très occasionnellement.

RV

26 déc. 2007
0

Beaucoup de solution.
Les expériences sont riches et nombreuses.
MERCI.
Globalement, les produits sont fiables c'est une surprise.
Le diversité importante plus importante que je pouvais le penser.
Pour le moment aucune marque ne sort vraiment!

Continuons d'autres expériences pourrons surement faire sortir du lot une marque plus que les autres?

26 déc. 2007
0

Dessalator 60 L
en 12V sur Ravenala; un petit pb en arrivant dans les Canaries : il ne voulait plus produire d'eau en restant "poor quality" .
J'ai passé un mail au fabriquant et dans un premier temps , grace à ses conseils , reussi à produire 30 litres /heure.
J'etais à peine arrivé à Santa Cruz que l'agent local etait à bord pour savoir quand il pouvait faire intervenir un technicien. Le lendemain une des membrane etait remplacée et depuis tout fonctionne parfaitement.
Je conseillerai donc sans hesiter DESSALATOR.
En ce qui concerne l'alimentation éléctrique, je fais fonctionner le groupe éléctrogéne quand je veux faire de l'eau.
André

23 déc. 2007
0

Dessalator 60
achat (cher) en 2006 donc petite expérience mais pas loin de 10 000 litres d'eau douce produite.

Alimentation : 12 v exclusif, consommation 35 A, batteries chargées par groupe électrogène in-board pendant le fonctionnement (mais a posteriori, je retiendrais l'option 4 panneaux 50 watts)

production réelle : 50 à 55 l/ en eaux tropicales
fonctionnement même en eau trouble avec 2 filtres en amont et une surveillance simple .

pannes : néant sauf une reprise de la tension de la courroie de la pompe HP

Il faut bien vérifier l'accès à ce réglage et le jeu restant.
La qualité du moteur (zut j'ai oublié le nom!) me semble le point fort .
Les connexions en plastiques m'avaient semblé légères, mais s'avèrent fonctionnelles et solides .

A noter que malgré 2 piquages sur le même circuit d'eau de mer ( robinet évier avec pompe manuelle et circuit refroidissement frigo avec pompe électrique à clapets ), je n'ai pas d'air ni de défaut d'alimentation en eau dans le dessalinisateur.
Si j'oubliais, les tuyaux eau potable bleu ciel sont vraiment nullissimes, surtout lorsqu'on installe comme moi le panneau de contrôle dans une porte d'équipet, car il se plie rapidement :
un tricoclair fait très bien l'affaire !

voili voilou
:-)

ps: Wilfrid, pour 4 A rassure-moi, c'est bien de l'eau salée que tu obtiens ?

;-)

26 déc. 2007
0

DESSALATOR or not DESSALATOR ?
Dessalator commence a pointer son nez ?
Qu'en pensez-vous ?
Merci Andre de ce temoignage.
Pardon Alain je ne t'avais pas reconnu.

Pour le moment donc DESSALATOR EN premier êtes-vous d'accord ?

26 déc. 2007
0

réponse retardée
Excuse, on est de retour en France et donc pas chez nous et donc pas d'internet tous les jours. Pour le power survivor E 40 nous le laissons en route tant que possible maisl'éolienne et les panneaux doivent aussi recharger les batteries, même si on met le moteur quand il n'y a pas assez de vent le résultat est que le dessal ne fonctionne pas 10 heures par jour mais plutôt 4 ou 5 au maximum. Ne pas oublier que l'éolienne ne tourne pas souvent et que les panneaux, bien qu'orientables, ne donnent pas toujours à fond. Ce serait peut être suffisant mais ca ne l'est pas en réalité. Non seulement il faut bien boire un peu d'eau mais aussi se laver, faire la cuisine, un peu laver la vaisselle à l'eau douce à la fin, et aussi laver le linge. On ne peut pas vivre à poil tout le temps. Nous ne faisons pas des efforts surhumains pour économiser l'eau douce et donc le E 40 me ,paraît trop faible

26 déc. 2007
0

Reponse quand-même alors pas trop froid actuellement ?
Bien votre expérience capacite trop faible.

Ce sujet doit vous interesser lequel ?
pour deux sans gêne aucune: douche abondante et tout le reste vaisselle eau de mer quand-même mais rincage eau douce a deux (idem) 40 à 50 litres jours donc je pense 60L/H en 12 volts.

Si vous deviez changer votre E40 l'idéal pour vous c'est quoi ?

28 déc. 2007
0

réponse encore retardée !
Si ! Horriblement froid, sommes en Bretagne pour encore une grande semaine. Paraît qu'il fait 15° et beau temps au bateau. Vivement le retour !
Si c'était à refaire je prendrai un dessal entraîné par l'arbre d'hélice (je ne sais pas si ça existe!) et je verrais bien un modèle 20 litres heure.

Si j'avais l'intention de rester longtemps au même endroit au mouillage je préférerais un entrainement électrique et toujours pour 20 litres heure.

C'est évidemment un compromis production/prix d'achat

Ceux que je connais autour de moi sont satisfait pour le 18/20 litres heure mais ceux qui ont des enfants préfèrent un 40 voire 60 litres/heure.

28 déc. 2007
0

quelques critères.....
Etant distributeur je ne citerai donc pas de marque sur ce forum..
Quelques points:
- Ne pas se tromper sur la production souhaitée, suivant les conditions ( propreté de l'eau de mer, température...) elle peut être inférieure au rendement théorique. De plus un dessalinisateur à bord entraine forcément une consommation plus importante ( on fait moins "gaffe", on s'habitue vite au confort).
- bien regarder sa capacité électrique et prendre un peu de marge, les fabricants on l'habitude et peuvent vous conseiller avec leur experience
- Choisir une marque reconnue pour les problèmes de sav, pièces de rechanges, conseils...Regarder les distributeurs dans les régions de navigation prévues.
-Eviter les dessalinisateurs artisanaux moins chers (sauf si on reste a proximité du constructeur).
- l'électronique sert à protéger les éléments des disfonctionements (surpression ou manque d'eau par exemple)et vu le prix des pompes hautes pression ou membranes...De plus en cas de panne il est toujours possible de chuinter les circuits et de continuer à produire en attendant des pièces
- amha éviter les systèmes de récupération d'energie ( pas de pompe hp) trés ingénieux dans le principe mais pas vraiment fiables et compliqués à réparer même pour un bon bricoleur.
Voilà les grandes bases, n'hesitez pas à me demander des conseils généraux, ce forum n'est pas un lieu de commerce
Amicalement
Stéphane

28 déc. 2007
0

Critères en plus
Merci pour ces infos fort utiles.
J'ajouterais qu'il peut être très instructif de demander leur retour d'expérience à ses voisins de ponton et également de discuter avec les "mécanos" qui effectuent les interventions. Même employés par un distributeur, ils sont très souvent "honnêtes" et donnent un avis de technicien (de préférence leur demander leur avis au bar du coin, là où se réunissent tous les techniciens).

RV

28 déc. 2007
0

à Captainhervé.
Bonjour. "Captain"

OUI, Oui bien-sur!

Voici le but pour moi de ce forum demander l'avis à un maximun d'utlisateur, navigateur.

Professionnel ou pas.

"La radio ponton" pourquoi pas si la région ou le port est actif en voyageurs d'expériences.

De l'ensemble des retours il va bien sortir un produit une marque.

Des déceptions aussi quand le produit est sous-dimensionné... Là est l'un des pieges.

28 déc. 2007
0

Merci pour votre intervention. Stéphane.
Donc Merci pour votre intervention.
Pour reprendre vos points, Il faut à la base une bonne definition des besoins par exemple Litres/jour. je suis bien d'accord une bonne marge de sécurite et méfiance par rapport aux performances annoncées et consommations.

De ces besoins va découler un équipement un environnement permettant de faire fonctionner le dessalinisateur.

Faire l'inverse ne génere que des déceptions.

Aujourd'hui j'en suis là. Qui fait quoi ?
Qui fait le produit le plus fiable ?

Globalement les équipements qui devront être changés sont ceux qui ont été un peu juste, voir les commentaires précédents. Equipement juste deux motivations
- 1 le prix.
- 2 les besoins énergetiques.

Utilisations: voir les commentaires tres rarement voir jamais sur nos cotes Françaises pour les petites et grandes vacances, Non l'utilisation c'est pour " LE VOYAGE" lors des mouillages. Donc loin du réparateur qui va bien.

Tous ces points doivent être bien compris. A partir de là, la question pour cet investissement qui n'est pas quelconque. Merite un minimun de réflexion.

Alors d'apres vous le produit, la marque miracle existe-t-elle ?

09 jan. 2008
0

Le meilleur ?
Ta question est assez délicate car gros débit = grosse puissance électrique.

Pour ma part j'ai pris un power survivor 40 car la fiabilité est reconnue. Il peut fonctionner en manuel et il est assez compact. Petit débit mais petite puissance électrique.

PS : je n'ai un réservoir que de 150l pour 4 personnes ce qui est un peu juste pour une transat.

Le dessal ne me servira que pour l'eau de boisson.

15 jan. 2008
0

sur HEO
beaucoup de voileux sur leurs bateaux avec une utilisation en cotiere et vacances , peu de vagabond des mers et ceux qui sont partis en voilier pour un long voyage n avaient pas forcement un dessal

16 jan. 2008
0

deja pris
et en train d installer
dessalator D60 en 12 v
pour la cotiere vu le prix du matoss faut mieux faire la queue au port que d acheter un dessal

18 jan. 2008
0

et aquabase
on m'a parlé en bien de la marque aquabase.

qqun a un retour ?

18 jan. 2008
0

je l ai acheté
il y a 3 ans ... et tout juste en train d installer , pour le prix me souvient pas trop dans les 6000 je crois
intallation tres facile ( deja intallé sur l ancien boat ), c est un peu de boulot mais vraiment aucune difficulté , le tout est de trouver les bonnes places pour chaque elements

09 jan. 2008
0

De retour.
Quelques jours sur le bateau cela fait du bien même si les températures en manche sont fraiches Donc bonnes années a tous je relance donc lle débats:

DESSALINISATEURS LE MEILLEUR PRODUIT LA MEILLEUR MARQUE ?

15 jan. 2008
0

Alors pas d'experience pour 60L/H
Je souhaite relancer le sujet:
Je recherche un maximun de temoignage en ce qui concerne les dessalinisateurs. je ne peux pas croire qu'il y a si peu d'utilisateur. Tres grands mercis pour les reponses deja enregistrees.

Par temoignage je recherche la meilleurs MARQUE.
La plus representée.

16 jan. 2008
0

Pour des ronds dans l'eau proche des ports oui. Mais
Pour des ronds dans l'eau proche des ports oui. Mais même en Corse ou certaines années il n'y a plus d'eau ? Et bien evidemment encore plus bas plus chaud l'eau devient une denrée rare et ou dur (lourd) en manipulations.
Aujourd'hui ROLLE si tu devais prendre un dessalinisateur lequel est pour toi le meilleur ?

17 jan. 2008
0

Dessalator.
Merci "Rolle".
Dessalator.
Semble effectivement un bon produit, comme tout bon produit son prix est lui aussi à la hauteur.

"Rolle" je te serai reconnaissant si tu éprouves des problemes avec ce produit de nous en informer ton experience en ce qui concerne le montage est lui aussi un point important.

Dans la gamme des 60LH en 12 volts, c'est ma sélection aussi, il y a d'autres marques mais elles semblent pas tres activent, presentent ?

Je vais me lancer dans cette opération que 10 à 12 mois avant de partir, destination des eaux plus chaudes environnement et projet autonomie 100%

à Tous si vous avez des experiences dans ce domaine ?
Vos commentaires sont les biens venues.

18 jan. 2008
0

pour roll
combien as tu acheté ton D60 ?

L'installation pour un bricoleur normal ( donc bien moins competent que toi) est elle faisable ou il vaut mieux laisser faire un pro ?

As tu mis en place un filtre à charbon pour le lavage et si oui, as tu pris le systeme du fabriquant ou juste un filtre charbon d'une GMS style bricorama ?

merci d'avance,

19 jan. 2008
0

aquabase...
Le dessal Aquabase est quasiment le meme que celui de Dessalator et ils sont apparus sur le marché a la meme epoque... Moteur 12V, pompe CAT attelée par courroie, electronique de controle simplifiée...membrannes Filmtec 2.5..
les tubes de membrannes provenaient dailleurs du meme fournisseur.
L' avantage de l'aquabase est que son moteur consomme moins et que la pompe CAT n ' a pas ete amputée de deux pistons sur trois....
Ce fabricant Lorientais fourni beaucoup de pecheurs, douanes et militaires....et est tres efficace en SAV... ensuite il serait interessant de comparer les prix d'achat...
Dom

19 jan. 2008
0

dessal
monter moi meme un dessalinisateur 60l/h,j ai achete la membrane 60 l recupere un moteur 3.5cv et un corps de pompe installation fini m a coute env 1200e le tout est entraine par un groupe electrogene

21 jan. 2008
0

à Charlie.
Peux-tu preciser la MARQUE de ce dessalinisateur ?
La Membrane peux-tu nous indiquer un prix ?

Et Globalement aujourd'hui cela fonctionne ?

Point important a respecter pour le montage.

Probleme ?

MercI.

21 jan. 2008
0

Merci
J'en ai profité pour voir les photos des iles Scilly. Si bonne MTO j'y serai en Juin juillet prochain.
Bravo pour la pêche.

En ce qui concerne les Déssalinisateurs aucune marque pour le moment se démarque se détache VRAIMENT, plus je creuse le sujet, plus j'en découvre sans vraiment connaitre leurs positions sur le marché et la fiabilite de leurs fabrications.

Alors ? :-(

22 jan. 2008
0

GE / G froid, Dessal, quand arrive le moment de choisir !!!!
Première possibilité, la plus courante : on n'est pas technicien et on achète un produit tout fait bardé de sécurités et garanti... cher mais en principe fiable.

Cette notion doit representer 90% voir plus des utilisateurs.

Donc le propos est bien de trouver le produit le plus fiable.

Alors que penser aujourd'hui des récupérateurs d'energies ?

21 jan. 2008
0

dessal
la membrane a ete achete avec la vanne de regulation chez "compagie hydrotechnique" pour 1100 euros environ pour voir une photo du dessal site "mad pell zo" allez dans projet puis bateau l installation est tres simple a monter quand on est un peu bricoleur Pour plus de renseignement contacter moi sur mon mail je vous donnerais mes coord telephoniques

21 jan. 2008
0

Un dessalinisateur
ne diffère en rien d'un groupe électrogène, d'un système frigorifique ou d'une centrale de navigation en ce qui concerne le prix :

  • Première possibilité, la plus courante : on n'est pas technicien et on achète un produit tout fait bardé de sécurités et garanti... cher mais en principe fiable.

  • Deuxième possibilité : on est bon, mais alors vraiment très bon bricoleur, avec de bonnes notions techniques et l'outillage qui va bien, et on peut se fabriquer soit-même son matériel à moindre coût, parfois de meilleure qualité que de l'industriel et encore plus fiable.

Mais il ne faut pas rèver : il y a des mauvais pros, mais encore plus de mauvais bricoleurs ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

Le beau temps !

mars 2021