desalinisateurs

j'ai lu avec interet les fils sur les desalinisateurs osmotiques. Ils demandent pas mal d'énergie et sont technologiquement assez dificile.
J'ai vu sur un cargo un desalinisateur d'un autre type: bouilleur basse pression. L'eau chaude du moteur chauffe de l'eau de mer à 60°C et une pompe a vide abaisse la pression jusqu'à ce que l'eau bout. On condense la vapeur et on a de l'eau douce. Celui que j'ai vu fournissait 300 l/j, mais il était assez gros.
Quelqu'un sait-il pourquoi ce n'est pas appliqué (ou applicable) sur nos bateaux de plaisance.

L'équipage
23 fév. 2004
23 fév. 2004
0

Petit moteur
je pense que le moteur d'un voilier n'est pas concu pour fair bouillir de l'eau et il ne marche pas en permanence. consomation trop importante

23 fév. 2004
0

à creuser ?
&gt le moteur d'un voilier n'est pas concu pour fair bouillir de l'eau

La sortie de refroidissement est quand même aux alentours de 60-80°, si je ne m'abuse. Donc avec le système de pompe à vide pour abaisser la pression et donc la température d'ébullition, ça pourrait peut-être marcher. Sinon, on rejette toutes ces belles calories à la mer en pure perte...

&gt il ne marche pas en permanence

Non, mais le faudrait-il, pour une production d'eau douce raisonnable ? A voir. C'est un calcul à faire, comme pour la charge de batteries.

24 fév. 2004
0

300l/j = 12,5 l/h
Tourner le moteur pour ça ?
Un spectra (je touche pas de royalties) consomme 8 à 10 Amps pour 25l/h. Une heure de moteur produisent raisonnablement 50 Amps.
Tu vois où se trouve l'erreur ? ;-)

24 fév. 2004
0

c'est bien le calcul...
... que je recommandais, merci Evenkeel.

Il semble en résulter que la solution bouilleur n'est envisageable que si on fait tourner le moteur de toutes façons (sur un fifty, par exemple, ou si on a choisi cette méthode pour recharger les batteries, ou si on a un compresseur de plongée attelé, etc...)

24 fév. 2004
0

ça se tient
pour la partie energie. Reste que la techo du bouilleur est trés simple et peu couteuse, et on peut utiliser n'importe quelle source d'energie (gaz, moteur, electrique..). En fait, je pensais que pour l'osmotique, la comsommation électrique était telle qu'elle nécessitait de toute manière le moteur en marche. Mais avec 10 A seulement, ça ne vaut plus la peine.
Merci

24 fév. 2004
0

les nouveaux
les dessal a recuperation (livol..)consomment a peu pres 0,3 AH par litre, 3 à 4 fois moins que les classiques (1AH par litre), qui amha vont disparaitre lentement. Donc ce n'est plus un pb de conso electrique : ça consomme autant que le frigo.
reste le prix qui reste elevé (3000 à 5000E), et l'entretien qui est délicat.

donc l'alambic, pourquoi pas, et en plus on peut y mettre de la canne a sucre aux escales..(:&gt) mais je n'en connais aucun de taille "plaisance"

24 fév. 2004
0

La cocotte
avec un serpentin de cuivre sur la soupape peut aussi servir (avec une gamelle en alu percée du trou pour la soupape ça fait un super couscoussier ;-) ) dans ce cas.
Par contre je ne vois pas l'intérêt de bouillir de l'eau de mer pour en tirer 70% en volume :-D

24 fév. 2004
0

Se fourvoyer ou ne pas se fourvoyer?
Il me semble que pour la boisson, l'eau en bouteille est une solution économique et efficace comparée à tous ces gadgets coûteux et peu fiables. Pour la douche un bête pulvérisateur de jardin permet de limiter considérablement la consommations des bâches à eau, surtout si l'on en limite l'emploi à se désaler après un bon bain de mer et que , chance, on peut récupérer de l'eau de pluie ou de condensation. En conclusion, je trouve qu'il est absurde de vouloir partir en croisière ou en grande croisière en amenant sa télé,sa radio, son four à micro-ondes, son congélateur etc,etc ... Dans ces conditions, restez chez vous !

24 fév. 2004
0

est-ce absurde de vivre à bord ?
Un suisse unijambiste, voisin de mouillage, m'a dit un jour à Agadir :
-Tu veux vivre à bord ? Tu avais un frigo avant ? Alors pourquoi tu n'aurais pas de frigo chez toi, sur le bateau dans lequel tu vis maintenant ?

Bon d'accord, un suisse... mais quand ça sort, c'est que ça été pensé longtemps :-D :-D

Les zégouts et les couleuvres hein ! ;-)

24 fév. 2004
0

Vivre , au fait c'est quoi?
Dans mes quelques croisières (jamais plus de trois semaines consécutives, il est vrai) j\'ai déjà été emm.... trois fois par des pannes de frigo, moultes fois par des pannes et des réglages divers à assurer sur des pompes électriques, des accessoires électroniques de toutes sortes, le diable et son train. Dans mon club, j\'ai en plus la malchance de faire partie des rares équipiers dans chaque bord à avoir une culture un peu technique . Pour tout dire , je n\'ose plus monter à bord sans ma trousse à outils y compris multimètre et fer à souder à gaz ... A titre de comparaison, je rentre d\'une rando au Maroc: pas d\'électricité, peu ou pas d\'eau courante, pas de communications (électro-magnétiques) , heureux ... Mon seul luxe: une lampe frontale et le bouquin qui va avec. Enfin, c\'est vrai qu\'un frigo à Agadir , ce n\'est pas toujours superflu, et pour aller là bas j\'ai bien du prendre l\'avion...

24 fév. 200416 juin 2020
0

T'es vraiment pas veinard
T'as tout ce qu'il faut pour devenir un grand marin ;-)

24 fév. 2004
0

idée de récupération...
pourquoi ne pas récupérer les calories s'échappant de la lampe à pétrole pour alimenter un bouilleur ??
bon OK je sors :)

24 fév. 2004
0

Ben non, pourquoi ?
C'est vraiment pas con, surtout que ça marche aussi à la gite.
Le vrai truc qui m'inquiète c'est si en une nuit t'auras le temps de bouillir assez pour te rendre .... en Auhayeho par exemple, parce que dès ki fait jour, economie oblige, faut couper la luz.
C'est un calcul à faire ;-)
Otchoz : Est-ce que le produit résultant va puer le pétrole aussi ?

24 fév. 2004
0

blague à part
en récupération les calories issues d'un chauffage d'appoint (version pôles) et d'une parabole type four solaire (comme sur les toits dans les pays à fort ensoleillement), on devrait récupérer assez d'energie pour chauffer de l'eau jusque 60/70°. Reste plus qu'à alimenter la pompe à vide.
Quelqu'un s'y connait en énergie thermique ?

25 fév. 2004
0

Pitié!
Assez pour vous conseiller de rester à la cocote minute!

25 fév. 2004
0

chauffage d'appoint chauffe eau
certains chauffages d'appoint permettent d'alimenter en calorie un chauffe-eau.
Une variation de 1 mb au niveau de la mer se traduit par une variation de la température d'ébullition de l'eau de 0,03 °C.Il suffirait donc d'une dépression d'1.5 bar pour faire bouillir de l'eau à 55°C.
Y'a un physicien pour me confirmer, ça me parait trop simple.....

25 fév. 2004
0

C'est effectivement trop simple
En fait tout cela fait appel au comportement d'un liquide et sa "tension vapeur" en application de la loi dite de Boyle-Bariotte, si mes (vieux) souvenirs sont exacts.
La diminution de 0.03°C pour un mb de perte de pression n'est qu'une approximation pour déterminer, par exemple que l'eau bout à 97°C à 1000m d'altitude et que donc, l'oeuf à la coque sera plus long à cuire qu'au bord de l'océan. Comme toute approximation, celle-là à ses limites. Extrapoler en disant qu'une perte de 1.5 bars de pression donne une température d'ébullition de 55°C est impossible, car cela revient à dire que l'eau est placée dans un environnement de pression de -0.5 bars. Pour moi, une pression en-dessous de 0 bars n'existe pas. 0 bars, c'est la pression du vide interstellaire. a cette pression, ton eau est déjà partie en gaz (ébullition liquide -&gt gaz ou sublimation solide -&gt gaz) depuis bien longtemps. Cela dit, et pour clore, je me rappelle que l'application des lois physiques nécessite en physique l'utilisation du degré Kelvin et non le degré centigrade. L'application de la loi de Maritte n'y échappe pas

25 fév. 2004
0

Petit calcul
Pour une grande travercer comme l'atlantique environ 3 a 4 semaine une conso journaliere de 4 l par personne soit 8 litres a 2 cela donne max 224 l de reserve la question est :au pris du litre d'eau en bouteille combien faut il fabriquer d'eau au dessalinisateur pour ammortir le prix d'achat d'un tel appareil(panne non comprise?

25 fév. 2004
0

trop juste pour mon confort
en croisière à 6 on consomme +- 150 par jour, et encore on ne boit pas beaucoup d'eau. Bon d'accord y'a 3 femmes.
Sinon à 3, en version "célibataires crados", on tourne à 1 jerrican par jour, tjrs en buvant aussi peu d'eau.
Si le poids n'est pas une obsession, il vaut mieux embarquer de l'eau minérale au lieu de boire de l'eau osmosée, d'une part ça a un goût particulier (goût d'eau distillée) et à long terme occasionne crampes et gênes articulaires, d'autre part on n'est pas à l'abri d'une panne totale.

26 fév. 2004
0

Là tu deconnes
C'est pas Un jerican à trois crados, mais plutôt 1,5 litres par jour en 6;5m ;-)
En plus, l'eau osmotisée ne file pas de crampe, c'est le manque de magnésium qui en est responsable et c'est pas ce que tu trouves dans la flotte qui suffit. Bouffe du choux vert frais (ça se conserve à laise 2 mois dans du papier journal)et t'auras plus que des problèmes d'évacuation :-D
Un déssal s'amorti pas sur une traversée, c'est sur. (Et une traversée s'amortie même pas en une vie alors :-D :-D ) mais quand tu paieras 3 dollars le gallons aux bahamas où il pluet 1/4 de MM en 5 ans, tu comprendras l'intérêt de certains luxes essentiels à la survie (de ton porte monnaie).
Sachant que quand tu pars t'en as plus que quand tu voiles et que mieux vaux prévenir que guerrir, que qui peut le plus peut le moins et que tant va la cruche à l'eau qu'à la fin je retourne bosser ;-) L'utilité du dessal ne fait plus aucun doute à celui qui s'en sert (le buveur d'eau et les gens propres) je ne bois pas d'eau... mais .... je ne me sens pas assez français pour confirmer une réputation mondiale de dégueulasse et par dessus tout.... j'aime me donner les moyens de mon autonomie, quelles que soient les conditions (et qu'on ne me parle pas de pannes, où c'est qu'on a rien compris à l'autonomie) et du confort que je désire.... Je vois pas pourquoi je m'en priverais et je comprends très bien pourquoi vous hésitez encore à en acheter un.
A 2500 ou 3500 € le bout, quand l'eau plein de merde de la société des eaux ne vous coûte que 10€ le m3.... Y a un truc qui m'échappe encore...
Tiens allez pas bien loin... aux Saintes par exemple.... ils installlent tous des déssals...
Pas cons Euzots ;-) zont compris l'problèm, euzots ;-)

26 fév. 2004
0

Permettez que j'en remette une couche
Que des gens INSTALLES dans un lieu où l'eau est rare et donc chère s'équipent d'un dessalinisateur, c'est logique. Mon propos concerne un voilier de CROISIERE , c'est à dire en principe un bateau qui bouge fréquemment et qui fait donc escale de temps en temps dans des ports pour avitailler , y compris en eau. Je reste persuadé que , dans ce scénario, un tas d'équipements gourmands en énergie constituent plutôt un handicap qu'un avantage : Handicap financier qui se mesure non seulement par le coût initial de l'équipement mais aussi par une série de coûts induits, exploitation, maintenance, nécessité d'équipements supplémentaires tel un groupe électrogène et qui se solde immanquablement par la nécessité d'un bateau plus grand... Handicap technique lié à la maintenance de tout ça qui oblige chaque équipage à comprendre au moins un technicien de haute volée ( sauf à devenir dépendant de services extérieurs d'où surcoût supplémentaire )... Le plus important: Handicap psychologique ( typiquement occidental, celui-là) LA PEUR DE MANQUER. Sur ce dernier point, je pense qu'il conviendrait d'ouvrir un autre débat , mais j'imagine que les nombreux contributeurs de ce site qui ont bourlingué au contact de la population de pays pauvres voient de quoi il s'agit (question de contraste). Enfin bref, je partirai sans dessal , pardonnez moi d'avoir été un peu long!

26 fév. 2004
0

T'as raison Michel
C'est ça qu'est cool dans ce genre d'échange, c'est que chacun peut choisir ce qu'il veut en fonction de ses convictions et que les autres peuvent lire toutes nos conneries et choisir en fonction de leur propre feeling.
Au fait, juste en passant, en 12 ans de croisière j'ai fait moins de 20.000 milles, alors disons qu'en croisière on peut aussi faire escale fréquemment et bouger de temps en temps (sans pourtant être scotché ou clodo des mers ;-) ). Mais bon, c'était surtout pour ceux qui lisent :-)
Pour la peur de manquer, c'est naturel au début et puis après un certain temps ça passe (dans mon cas un peu plus d'un an). Le déssal je l'ai acheté la septième année. Et puis t'inquiètes, si un jour t'es en panne de flotte et que t'as pas envie de te refaire 120 milles au moteur paske pas un pet et je suis au mouillage dans le coin, t'auras qu'à venir prendre l'apéro avec tes jerricans :-D
Bon, voilà c'est tout.
Bonnes navs

26 fév. 2004
0

on a donc le choix
Dessalinisateur: eau a gogo, mais choux vert pour le Mg++.

Pas de dessalinisateur: et 1 deci d'eau par jour pur se brosser les dents. Le reste on oublie

T'as juste le choix de l'odeur;-)

26 fév. 2004
0

A propos, une question
Un sujet qui mettra enfin tout le monde d'accord
J'ai entendu ou lu qu'il existe des dessalinisateurs MANUELS.Quelqun peut-il nous informer sur leurs avantages et inconvénients: prix, fiabilité, débit etc ...

26 fév. 2004
0

Pour la survie...
... un distillateur solaire:

www.speedplastics.co.uk[...]ll.html

Ils disent que ça produit entre 0,5 et 2 litres d'eau par jour (en fonction de l'ensoleillement).

A se demander si ça ne vaudrait pas le coup de penser un système de distillation solaire fixe (eh, on fait bien des panneaux solaires pour la génération d'électricité, pourquoi pas d'eau?)...

26 fév. 2004
0

désal manuels
J'ai eu un peu de mal à en trouver sur Google. Mais, bon:

www.safetycentral.com[...]06.html

D'après eux 890ml/h (mais ils ne disent pas l'énergie qu'il faut dépenser pour ça -- s'il faut embarquer 2 haltérophiles pour faire fonctionner...)

Prix: 595 dollars.

www.seakayak.ws[...]05df933

montre un modèle plus puissant: 4,5l/h (1550 $ quand même)...

26 fév. 2004
0

finalement, la cocote ...
Je n'ai jamais essayé mais une cocote-minute sur le réchaud permet d'obtenir au moins 5l à l'heure (sur le papier du moins) et ça c'est du pas cher! Reste l'utilisation en conditions de survie qui ne semble pas évidente ...

26 fév. 2004
0

Dessal ou pas dessal
Il faut savoir qu'une fois quitté l'Europe les marinas se font rares, et les robinets d'eau douce (et bonne) encore plus...

Même à Mahon, île de Minorque aux Baléares, elle est vendu en self service sur un ponton au centre de la baie...

Salutations.

27 fév. 2004
0

Pour la survie
Power survivor a un modèle manuel tout petit avec mini membrane qui faisait un verre en 10 minutes, ce qui semble parfait (et en plus te donnait des mains d'acier àprès kekjours ;-) ).
J'en ai un, mais je ne m'en suis jamais servi (depuis 13 ou 14 ans ! ) à par le premier essai pour voir si....
Quelqu'un sait-il si Power survivor ça existe encore, qui a racheté le cas échéant et où s'adresser en Europe (la membrane doit certainement être morte ???)

27 fév. 2004
0

power survivor
oui, le shema que montre LIVOL n est qu'un shema de principe.... qui prete a confusion...Le shema le mieux realisé pour comprendre les subtilités et l'intelligence du systeme est l'animation proposée par spectra sur son site.... tu peux la stocker comme une photo...et te la repasser de temps en temps... Pour power survivor la societé PUR a ete rachetée par les suisses de KATADYN;

cordialement

DOM

27 fév. 200416 juin 2020
0

Muchas Gracias
J'abuse mais tant qu'à faire.
Crois-tu qu'un membrane restée + de 10 ans impregnée de biocide soit forcément morte ?
Je sais que l'armée utilisait ce PS manuel (PS800 si je me souviens bien) et balançait les membranes au bout de 7 ans sans les entretenir.
Je la testerait bien, mais j'ai peur qu'elle ne tienne pas le choc d'un deuxième "abandon" :-)

27 fév. 2004
0

desal manuel
cela parait interessant on va devenir des "schadoc" a force de pomper
(C'est pour rire)

27 fév. 2004
0

un desal? mon rêve !!!!
Pourquoi?? tout simplement parce qu'en 20 ans de croisières en Med sur un bateau de 9m avec mes petits 250 l d'eau la seule raison qui me fait aller dans un port voire une marina :-( c'est aller faire de la flotte.
ma stat moyennne est de 2 x 2 h dans ces endroits en 3 semaines en été.

Alors mon rêve c'est 1000 l d'eau + 500 de fuel sans parler que d'ailleurs je ne compte plus naviguer sur cette mer surpeuplée de vacanciers en bateau de loc ;-)
Bon là j'arrête parce que les citadins qui louent vont me fusiller....

27 fév. 2004
0

honteux abandon de membrane....
non tu as une chance qu'elle soit encore bonne si elle n'a pas seché.... ca vaut de coup d'essayer et de remettre du biocide apres...de toutes facons tu n'a rien a perdre...Jen ai meme vu refonctionner a pres cinq ans sans biocide !!!!
bonne chance
DOM

27 fév. 2004
0

Ouais, j'avoue ..... c'est honteux
En fait elle était dans la survie.... et la flemne, aidant...
Je vais donc tenter le coup un de ces jours, y a plus vraiment urgence maintenant ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (66)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021