Des trous par electrolyse

Un petit post juste pour faire partager ma légère mésaventure ou plutôt, mes mauvais controle.

J'ai laissé mon bateau (coque acier) pendant 1 an et demi à flot et je n'ai pas pensé à vérifier correctement mes anodes...

Au final, j'ai eu 4 trous par électrolyse au dessus de la ligne d'arbre (cf photo).

J'ai fais ressouder une tole d'acier par dessus (5mm). Je referai mieux une fois hors d'Europe.

Alex - Aloha

L'équipage
11 avr. 2011
11 avr. 201116 juin 2020
0

réparation
et la réparation.

11 avr. 2011
0

encore quelques précisions
J'ai écris un peu vite, en passant des details qui ont leur importante.

Les trous qu'on voit sur la photos ne sont pas les trous crées par l'electrolyse mais ceux agrandit aux tournevis pour sonder la tôle.

Lorsque j'ai découvert la fuite ( après la remise a l'eau du bateau suite au carénage), il s'agissait d'un petit filet d'eau qui arrivait en fond de cale. Une fois la zone attaqué repéré, on distinguait quasi le jour sur un trou du diamètre d'une allumette.

Je pense que le scénario s'est déroulé comme ceci:
- L'electrolyse a crée des tout petit trous, genre tête d'épingle;
- l'eau s'est infiltré très faiblement, surement aux gouttes a gouttes.
- Puis la corrosion par l'eau de mer a fait son travail en bouffant l'acier peu à peu.

Mon anode d'arbre d'hélice était prête a tomber, la vis de fixation du collier n'avait plus de quoi se visser.

Moralité: maintenant, je vais vérifier mes anodes tous les 6 mois en plongée, mais je ne laisserai plus passer 1 an demi.

Alex&Lau - Aloha

11 avr. 2011
0

je suis perplexe...
déjà sur la perforation j'aurais cherché à l'intérieur si quelque chose 'touche' à cet endroit... C'est très précis quand même.
ou alors un éclat de la protection extérieure?
Et puis justement comme c'est petit, pourquoi ne pas avoir rechargé avec une contreplaque intérieure?
Là, -pardon hein!- , mais c'est du bricolage inqualifiable! :non:
Et je comprends mal pourquoi vouloir réparer hors europe? L'acier c'est quand même pas super compliqué à faire reprendre ici! :-D

11 avr. 2011
0

entirement d'accord
Moi meme j'aurais fait un meilleur travail que ça, et pourtant je ne suis pas du metier. Je pense que decouper le morceau de coque "malade" et le changer ne doit pas couter tres cher. Entre soudures, decoupe, materiel, on doit froler les 50€.

11 avr. 2011
0

Electrolyse ?
Bonjour,

Indépendamment de toute considération commerciale, il me semble que la communauté des plaisanciers y gagnerait en en sachant un peu plus sur la corrosion, et en particulier la corrosion électrolytique, improprement dénommée électrolyse.

Le problème majeur - et il est crucial pour les coque métalliques, qu'elles soient en acier ou aluminium - vient de l'absence généralisée de "monitoring" (je suis preneur d'un terme français explicite...). En effet, à part un contrôle visuel, personne ne se préoccupe généralement du bon fonctionnement de ses anodes, encore moins de la quantité de courant qu'elles délivrent... Quand on connaît le prix d'une réparation, voire, pour les coques polyester, du remplacement d'un arbre ou d'une hélice, on est en droit de se demander si un certain masochisme (voire même cynisme !) ne règne pas dans le milieu...

Alors, un peu de lecture pour comprendre ce qui vous arrive et comment s'en prémunir :

www.galvatest.com[...]que.pdf et, sur ce site :
wr1.hisse-et-oh.com[...]-un-fil

Maintenant, si vous avez une solution plus efficace, à vos plumes...

11 avr. 2011
0

hooooo!
c'est pas beau d'utiliser le malheur des gens, ou leur ignorance pour vendre!
:-D

11 avr. 2011
0

Ma mésaventure mais sur un bateau plastique....
acheté en 12/2009 sans avoir vu la partie d'arbre d'hélice sous le moyeu et cette année en sortant le bateau et en démontant l'hélice pour éviter le vol....la tuile....

l'arbre d'hélice de 35mm au niveau du moyeu de l'hélice est réduit à 26mm ...ce que le chantier a soigneusement oublié de me dire (ou pas vu?)....car le précédent proprio a du faire recharger l'arbre mais cela n'a pas tenu les deux métaux n'étant pas strictement les memes le rechargement a fait pile et corrodé encore plus l'arbre...

Morale de l'histoire :

1 arbre + 1 bague hydrolube + 1 hélice (elle a 10 ans et a souffert mais n'est pas victime d'elctrolyse) + 1 joint tournant volvo et en faisant beaucoup par moi meme...j'en ai a minima pour 2200€....la tuile ...

je vais donc lire avec attention les liens et à la prochaine remise à l'eau je teste à fond pour m'assurer que tout est ok... !!!

@+

11 avr. 2011
0

je ne sais pas lire?
en fait je méconnais beaucoup la façon dont les phrases doivent se construire et donc je me méprends sur le sens de celle-ci... en gros?

C'est marrant Magritte a écrit "ceci n'est pas une pipe" sur son tableau, ben peu de gens y voient autre chose! :-D

Je ne veux pas croire qu'il y ait des gens encore suffisamment idiots pour penser pouvoir se couvrir en annonçant le contraire de ce qu'il vont faire en préambule de leurs propos!!!
Ou alors faut vraiment mésestimer sa clientèle... Il y a des cours de rhétorique quand même plus pertinents j'espère pour former les commerciaux, parce que là c'est du lourd!

Sinon, sur le génial procédé... Ben mesuré c'est bien, s'il y a une fuite détectée:
faut chercher d'où ça vient, du coup pas plus avancé que quand l'on inspecte totalement son installation en prévention...
Et quand il n'y a pas de fuite détectée:
ben on attend sans rien faire? Ha non, on surveille et l'on inspecte de manière courante...

Du coup quel que soit le résultat du test on en revient au même point que sans!

Bref vendre du vent sous couvert d'une ignorance supposée du chaland, de préférence en faisant peur (il est vrai que l'ignorance et la peur font bon ménage...) et ce de toutes les manières surtout si elles sont racoleuses et prétendent vouloir notre bien! ou mieux nous apporter une connaissance vitale! et pourquoi un conseil ou un produit miracle, voir un forfait pour l'interprétation des données?
hahahahaha... Quelle horreur!

quelqu'un peut jeter les marchands hors du temple? merci.

(il n'y aucun prosélytisme dans cette dernière phrase, juste une référence historico-mythologique.) ;-)

11 avr. 2011
0

Voir le préambule...
Maintenant si vous préférez ne pas savoir...

11 avr. 2011
0

Débat
Je propose d'ouvrir un débat sur ce sujet, sur lequel il y a beaucoup à dire, et indépendament de Héo, dans un nouveau post.

11 avr. 2011
0

Juste une question?...
à flot ton bateau était branché sur une prise du ponton?? et était-il à coté d'un autre bateau métallique ??

11 avr. 2011
0

Oui branché à quai mais avec un...
isolateur galvanique....

pour les liens ils sont morts ou endommagés...

que faut il faire pour controler précisément le phénomène d'électrolyse ?

merci d'avance

fred

11 avr. 2011
0

Liens
Fred, les liens fonctionnent chez moi et ils répondent très précisement à tes questions...

11 avr. 2011
0

pour le premier ça fonctionne....
il suffit d'aller là

ttp:// et ensuite de télécharger le fichier...ah ces versions différentes d'os :( !

11 avr. 2011
0

Français...
Fred il ya un drapeau français en haut...

11 avr. 2011
0

Téléchargement
Tu peux aller directement sur le site et télécharger le Petit Livre Blanc de la Protection Cathodique des bateaux de plaisance en bas à gauche...

11 avr. 2011
0

pardon,
je voulais dire" anodes",bien sur.. ;-)

11 avr. 2011
0

je précise ....
que la corrosion électrolytique semble antérieure à l'achat du bateau car la partie corrodée est partiellement recouverte d'un antifouling bleu roi (=bleu edf) posé par l'ancien proprio alors que le chantier a posé à ma demande après hydrogommage un antifouling bleu marine foncé d'ou ma certitude !

@+

11 avr. 2011
0

merci atyas...
avec IE 8 & adobe reader 10.2 sous xp adobe m'indique...fichier endommagé et n'a pu etre réparé...je vais essayer avec le netbook de ma grande fille sous seven...cela marchera peut etre mieux...

11 avr. 2011
0

Ah mais c'est dans la langue de shakespeare....
quelqu'un peut il m'indiquer un lien en français pour tester si on est bien protégé contre ce satané phénomene ?

d'avance merci

11 avr. 2011
0

bonsoir,
est-ce qu'il ne vaut pas mieux que les electrodes soient soudées?

11 avr. 2011
0

Courant fainéant
Le courant électrique est un gros fainéant et il prend toujours les chemins de moindre résistance. Les trous dans une coque métal correspondent généralement à des faiblesses "électriques" locales. Soudées, celà assure en principe une moindre résistance et c'est donc, toujours en principe, préférable. Mais peu importe. Une fois vos anodes montées, et 2 à 3 fois par an ou en cas de suspicion (notamment pour vérifier s'il y a ou non corrosion galvanique ou électrolytique en cours), vérifiez qu'elles font bien leur boulot...

11 avr. 2011
0

le contact est meilleur
ou du moins, moins sujet à suspicion.
Mais c'est une question de "plus pratique": il semble plus simple de dé-boulonner/re-boulonner où on veut même sans électricité; que de devoir meuler puis re-souder une neuve.
Après c'est selon la zone de balade et le goût!
Mais bien boulonné le contact est le même, c'est la surface de contact qui joue...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

Souvenir d'été

  • 4.5 (173)

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

novembre 2021