Des nouvelles de la godille électrique Temo

Je viens de recevoir cette info, qui pourra intéresser certains :

Nous travaillons d'ores et déjà sur une version davantage adaptée à la propulsion d'étrave. Ce sera à l'horizon 2021.

L'équipage
06 fév. 2020
10 avr. 2020
1


Ce produit me semble vraiment intéressant.

01 jan. 2021
10 avr. 2020
1

Sympa, à voir ce qu'il demande en puissance pour la recharge, mais belle idée pour remplacer les thermiques bruyants et fumants.

10 avr. 2020
0

Intéressant, dommage que le délai de livraison soit si long.

11 avr. 202011 avr. 2020
4

Je ne connais pas du tout les réserves ni la consommation de l'un et de l'autre mais je trouverais très amusant que l'on vienne à manquer de lithium avant de manquer de pétrole. Dans ce cas à moins de sortir les rames, il faudra remiser les gadgets électriques en plastique et ressortir les bons vieux moteurs thermiques !

A part ça je trouve dommage que l'hélice soit dans l'axe du manche. Il y a un écart angulaire énorme entre l'orientation de l'hélice et l'horizontale. Ça nuit certainement au bon rendement de l'hélice.

11 avr. 2020
2

Le lithium n'est pas une énergie renouvelable, mais il se recycle à 99% ...

11 avr. 202011 avr. 2020
3

Oui mais on en utilise de plus en plus pour tout et n'importe quoi. Un jour il n'y en aura plus assez pour tout le monde et ce n'est pas évident que la godille électrique reste prioritaire...

11 avr. 202011 avr. 2020
1

Bah, d'ici la on aura peut être trouver mieux pour stocker l'énergie, parce que les batteries actuelles, même au lithium, c'est pas l'idéal, on les utilises car on ne sais pas faire mieux pour le moment.

Mais tout de même le recyclage permettra de gérer la ressource. Avec une vielle batterie tu refais une batterie neuve, c'est quand même bien mieux que le pétrole qu'on brûle bêtement.

Et puis c'est pas ce genre de moteur qui va épuiser la ressource, c'est vraiment marginal par rapport à ce que va devenir l'automobile.

Quand à ressortir, les "bon vieux moteurs thermiques" il faut d'abord réussir à s'en débarrasser totalement ce qui serait un réel progrès. Les moteurs électriques leur sont supérieurs à presque tous point de vue.

11 avr. 2020
2

@Now,

il n' y a pas que le pétrole et l' électricité pour faire fonctionner un moteur!
Je fais fonctionner tous mes vieux diesel à l'huile végétale RECYCLEE, c' est évidemment moins simple qu' au GO mais çà marche.
Et les moteurs à essence peuvent fonctionner au méthane, que produit n' importe quel composteur.

c' est même envisageable pour un HB d' annexe, en remplaçant la nourisse par une bouteille genre camping-gaz chargée au méthane.

Les seuls problème sont la législation et les lobbies, que ce soit du pétrole ou de l' électricité, fabricants de batteries compris!

Gorlann

11 avr. 2020
9

Le problème avec les carburants végétaux, c'est que ça ne peux pas être déployé à grande échelle, c'est catastrophique au niveau écologie, car il faudrait cultiver des surfaces énormes pour du carburant au lieux de cultiver pour nourrir les gens et ça impliquerait plein de problème humains au niveau de la planète.

Donc, ça marche pour un individu par ci par la, mais ça ne fonctionne pas pour remplacer le pétrole...

11 avr. 2020
3

Now,

ai-je parlé de cultiver des végétaux pour produire du carburant?

Si tu RElis mon post plus haut, j' ai dit huile recyclée, c' est-à-dire ayant déjà servie, pas produite pour!

Quand au méthane, il ne monopolise pas non-plus de surface agricole, puis-ce que tout végétal en décomposition en produit, il suffit juste de le récupérer plutôt que de le voire partir dans l' atmosphère, surtout qu' en plus, c' est un gaz créant bien plus d' "effet de serre" que le CO2.

Sinon je suis tout-à-fait d' accord avec toi sur le fait que cultiver du soit-disant bio-carburant est une connerie, mais quand tu vois que les agriculteurs qui se sont équipés de méthaniseurs ne peuvent faire rouler leurs véhicules à moteur "essence" que sur leur exploitation et interdiction formelle sur la voix publique, qu' on ne me dise pas qu' il n' y a pas derrière un "problème" de lobbies!!!

Les abrutis qui nous gouvernent ne veulent pas des solutions écologiques puisqu' ils veulent à tout prix imposer l' électrique, qui, produit avec que ce soit du nucléaire, du pétrole, du gaz, du charbon ou des barrages hydro-électriques n' a rien d' écologique et mettent des bâtons dans les roues des agriculteurs souhaitant s' équiper de méthaniseurs!

Gorlann

06 août 2021
0

La région BZH finance les méthaniseurs à 40%!!!

06 août 2021
0

La loi autorise les méthaniseurs à avaler 20% de maïs cultivé exprès pour, dans la pratique ils pourront aller jusque 50% en utilisant bien les ficelles administratives.

11 déc. 2020
0

Ne le dit pas trop fort si les douanes passent par là ça peut te coûter très très cher.
Au moins sur le territoire français.

12 déc. 2020
0

Quel que soit le pays (sauf les producteurs de pétrole) les taxes sur les carburants/énergies sont une des sources de financement les plus importants.

06 août 2021
0

Plus aucun risque maintenant depuis que l'Europe a condamné les pays s'opposant au recyclage des huiles.
Par contre, cela sent vraiment la frite derrière certaines voitures.
Je ne sais pas si j'apprécierai d'avoir un voisin de panne utilisant de l'huile de friture

06 août 2021
0

Grâce aux associations et surtout à l'Europe, les pays comme la France qui s'y opposaient pour des raisons fiscales ont finalement été condamnés à accepter la recyclage.

16 avr. 2020
0

oui mais avec quoi produit on l'électricité qui sert à charger cette batterie. Si c'est en brulant du pétrole... et bien ça ne change pas grand chose

20 fév. 2022
0

Quand il n’y aura plus de lithium, il restera du sodium ! Et si on arrive au bout on sera déjà très loin !

11 avr. 2020
1

il y a longtemps que les "long tail"fonctionnent en asie ,c'est le même principe
à part que certains ont des V8 de 300cv
je trouve ça très bien et j'espère que ça va ce vulgariser
perso moi c'est la godille et le hb quand il y a trop de vent
alain

11 avr. 2020
0

Ça mesure moins d'1m50, on est loin du long tail. A vue de pif il doit y avoir 30 degrés d'inclinaison de l'hélice, bonjour le rendement... Une fixation différente permettrait de mettre l'hélice à l'horizontale sans que le barreur n'ai à contrer l'effort induit. Je serais curieux de connaître la différence de rendement mais avec si peu d'autonomie je ne pense pas que ce soit négligeable.

22 mai 2021
0

Un projet d'évolution de TEMO pour des days-boats, donc plus puissant devrait aller dans le sens de ce que vous décrivez, sans le mode long-tail, mais propulsion à 90°

11 avr. 2020
0

Le produit est intéressant. Mais gâchette à fond l'énergie n'est disponible que 42mn et 82mn à mi régime lorsque la batterie est neuve. Mais bon avec ses 5kg peu d'effort pour le recharger. Par contre le prix me semble un peu dissuasif pour une technologie déjà éprouvée.

11 avr. 2020
2

C'est vrais que le prix est dissuasif il faudrait le fabriquer en Chine (même pas fini le confinement, les bonnes vieilles habitudes reprennent le dessus). :-)

11 avr. 2020
0

La Chine nous envoit des masques... Les habitudes sont bien ancrées !

11 avr. 2020
3

c'est n'importe quoi ,un industriel français peut fabrique 1500000masques par mois ,mais il n'a pas le droit avant de les mettre sur le marché à 50ct pièce il doit passer par les fourches caudines de l'administration .
mais pas les chinois .
alain

11 avr. 2020
1

Non, je ne crois pas, l'état à au contraire demandé aux industriels Français de fabriquer des masques en quantité et il y en a beaucoup qui s'y sont mis, ça produit à bloc, mais comme le besoin est énorme, on en commande tout de même encore en Chine.
Il faut faire attention aux fake news.
Mais on s'éloigne du sujet de Temo.

11 avr. 2020
1

Le prix est dissuasif, mais ça me parait normal.
Petite série, coûts de R&D, batterie spécifique, il y a plein de raisons pour que le prix soit élevé.
Si ça marche bien, le prix pourras, peut être, baisser, sinon, le produit disparaîtra...
C'est pas si facile de déployer un nouveau produit pour une petite boite.

Moi, je trouve le concept super, c'est vrai que le prix me ferais réfléchir (et peut être abandonner?) pour un achat, surtout que je suis déjà équipé en moteur électrique pour mon annexe avec un système de batterie qui me conviens bien.
Mais il n' a pas que le prix, un autre point qui me semble embêtant, si j'ai bien compris, la batterie n'est pas amovible, et donc on ne peut pas avoir une deuxième batterie pour gérer la charge en utilisation quotidienne (une batterie en utilisation, et une en charge)

01 jan. 2021
1

Je suis possesseur depuis peu. Mon voilier est sur un mouillage à près de 600m de la plage d'ou je part avec mon annexe, il y a fréquement du courant (Golfe du Morbihan) et chargé à deux avec un peu de matériel c'est impossible d'avancer vitre à la godille, c'est "moins pire" en ramant mais près de 20 minutes à fond ! Dans mon cas je n'ai pas hésité et c'est très pratique j'estime à 3/4 allers + 3/4 retours ce qui est siffisant. Après en navigation on peut le recharger (lorsqu'on utilise le moteur principal ou via panneau solaire). Ci après vidéo des premiers essais

11 avr. 2020
0

Voilà qui serait un plus : la batterie amovible. Et là le prix pourrait se comprendre.

11 avr. 2020
0

D'importantes réserves en lithium ont été découvertes en Alsace en fin d'année 2019, même si "le chemin de leur exploitation industrielle parait encore long". Il semblerait également que cette exploitation puisse se faire proprement au plan écologique. A suivre donc ...

11 avr. 2020
6

depuis 40 ans la france rame avec le vent de face en annexe derrière l'allemagne ,à chaque fois qu'elle sort les avirons de l'eau ,elle recule
mais avec la godille ,la poussée est continue qu'elle soir manuelle ou électrique .
votons pour la godille et nous avancerons vers l'avenir avec un sillage rectiligne .
alain

11 avr. 2020
0

Bonjour
Un léger coude sur le tube juste avant le moteur permettrait de le maintenir dans
l'axe donc avec un rendement supérieur .
un poil plus compliqué qu'un tube droit mais gain de rendement donc d'autonomie
ou de vitesse.
JF

11 avr. 2020
0

Oui mais il faudrait modifier la fixation sur l'annexe. Avec ce coude sans autre modif ça créerait un couple qui tendrait à faire passer l'hélice sous le bateau, il faudrait appuyer vers le bas sur le manche pour contrer ça.

0

quel est l'avantage par rapport à un moteur monté classiquement verticalement ?

11 avr. 2020
0

la facilité d'usage,la mise en place et le rangement
alain

16 avr. 2020
3

Bonjour à tous, 

merci pour vos commentaires et toutes ces pistes de réflexions intéressantes pour l'avenir et les évolutions de notre godille électrique.

L'objectif premier de TEMO, vous l'avez souligné, est surtout de remplacer les vieux moteurs thermiques, encombrants et polluants. Nous souhaitions proposer une solution légère, amovible et silencieuse qui libère d'une grande contrainte sur les petites embarcations telles que les annexes. Pour l'heure, l'électrique (et le lithium) semble être la meilleure solution. Mais nous continuons de travailler toutes les pistes.

Si les gens sont en pleine capacité pour godiller et ramer, tant mieux. Mais les rames et la godille ont aussi leur limite même en pleine forme (vent / courant). Nous sommes pour l'activité physique et ce jusqu'au plus bel âge. Mais si TEMO peut prendre le relais et offrir quelques années de navigation supplémentaires à tous ceux qui n'ont plus les moyens physiques ou qui souhaitent remplacer leurs vieux moteurs thermiques par cette solution électrique et légère alors nous en sommes heureux.

Nous travaillons bien évidemment sur l'élaboration d'un circuit de recyclage des batteries.

Nous souhaitions intégrer la batterie directement dans le tube pour gagner en praticité.
Le démontage des batteries sur les moteurs électriques existants est source de contraintes. Nous l'avons nous même éprouvé - d'où l'envie de proposer autre chose :-)

Avec TEMO vous rechargez directement l'engin sur une prise et vous gagnez en temps et en confort.
La batterie proposée offre 1 heure d'autonomie en utilisation classique (vitesse de croisière), ce qui, sur de courts trajets en annexe, est largement suffisant.
Cela offre 3 / 4 allers-retours à votre bateau avant de devoir le recharger. 

Ensuite pour le recharger, deux solutions :
- Sur une prise 220V à la maison, dans un restaurant ou dans la marina.
- Sur du 12V grâce à son chargeur adapté sur votre bateau ou via un panneau solaire. Nous proposerons ces deux options en accessoires dès cet été.
Sachez que nous développons en plus un Powerpack (réserve d'énergie externe et portative) qui vous permettra de recharger jusqu'à deux fois votre TEMO lors d'une croisière sans réserve d'énergie à bord.

Concernant l'axe de l'hélice, nous souhaitions l'aligner au manche afin de gagner en encombrement et ne pas avoir à se soucier de la position adoptée sur son annexe. L'angle pour une poussée optimale est effectivement de 30 degrés et ce dernier se trouve intuitivement et sans effort lorsque TEMO est installé dans son interface de dame de nage (livrée avec le kit). 

La solution d'un coude avait également été étudiée - nous y avions bien évidement pensé et après étude avec des experts c'est quand même la solution actuelle qui a été retenue - en prenant en compte tous les aspects et les performances offertes entre les 2 systèmes. Nous ne perdons que 13% de rendement avec l'hélice à l'horizontale pour une poussée statique de 12KG pendant 45minutes. C'était à notre sens un compromis tout à fait acceptable pour un trajet d'annexe compte tenu du confort, de l'ergonomie et de la portabilité optimale qu'offre TEMO.

Concernant les délais de livraison, les premiers TEMO commandés seront sur l'eau dès le mois de juin. Nous avons été victimes de son succès et avons effectivement déjà vendu toutes nos unités disponibles pour cette saison. Les commandes passées aujourd'hui vous assurent une livraison en décembre. Nous sommes conscients que ce délais peut sembler un peu long mais nous souhaitons ne faire aucun compromis sur la qualité et la sécurité du produit. Et il y a des délais incompressibles. Surtout au vu de la situation actuelle.

Concernant le prix, nous restons extrêmement compétitifs pour un moteur portatif, léger et performant. Nous fabriquons TEMO en France, avec des industriels locaux et des composantes de qualité. Si vous souhaitez l'acquérir au meilleur prix, c'est le moment ! :-)

Nous faisons actuellement une offre de lancement à 1000€ (au lieu de 1450€) avec un acompte de 300€ à régler à la commande et le solde à l'expédition. Vous pouvez retrouver toutes les autres infos et des présentations du produit sur notre nouveau site internet

L'équipe reste disponible pour vous répondre si vous avez des questions. Nous serons ravis d'échanger et vous solliciter pour les futurs développements. Ce n'est que le début de l'aventure TEMO.

À bientôt,

L'équipe TEMO
hello@temofrance.com

28 avr. 2020
0

Merci de votre retour et pour vos informations !

-12

Informatif ou publicité ?
La marge est parfois mince...

16 avr. 202016 avr. 2020
19

Hubert,

Il ne faut pas être négatif.

Voilà une société, Française, qui produit en France, ce qui est assez rare pour être applaudi, qui vient donner des précisions sur son produit dont on parle ici, donc en quelque sorte utilisé son droit de réponse légitime et en plus le fait de façon claire et informative en répondant simplement aux questions posées ici.
Il interviennent sous le nom de leur boîte, donc de façon transparente.

Alors moi je dis si ça leur fait en plus un peu de pub au passage, ça ne pose aucun soucis.

C'est très bien d'avoir des pros comme ça sur H&O. Merci @ Temo pour les précisions et bienvenue sur H&O.

16 avr. 2020
5

A voir comme cela,je trouve l'idée super et vraiment intéressante. Pour l'instant, notre bateau est sur un mouillage sur bouée, et nous faisons tout à la rame ou à la godille, pas de moteur thermique, ni électrique. C'est vrai que dès fois, c'est fatiguant mais comme dit dans la présentation, c'est là où commence la sortie en mer. Je n'ai jamais eu envie d'acheter un moteur pour l'annexe, entre autre à cause du poids, de l'encombrement et de l'entretien (je fais de la voile, j'ai horreur des moteurs...) Ce système résoudrait le dilemne.
Pour l'instant, pas encore trop fatiguée pour laisser tomber les rames, mais ça viendra probablement un jour.
La godille électrique serait probablement un choix possible pour nous, en espérant que le coût aura baissé d'ici là :-)

Christine

16 avr. 2020
13

Bonjour Hubert,

Informatif ! :-) J'ai pris le temps d'écrire cette réponse pour que ce soit utile. Et transparent. Nous pourrions également prendre la plume sous un autre nom. Là vous savez que cela vient de nous et que ce sont donc des infos factuelles. On espère qu'elles serviront. Bonne journée. Bien cordialement. Justine (Équipe TEMO)

16 avr. 2020
4

Bonjour TEMO,

Pour ma part j'apprécie beaucoup que vous ayez pris la peine de répondre ici aux interrogations des membres du forum. Je fais remarquer aussi que vous n'avez apparemment pas particulièrement besoin de publicité en ce moment vu votre carnet de commandes et donc votre intervention ici est à mon sens d'autant plus appréciable.

Merci pour cette info concernant le rendement de propulsion avec les 30 degrés d'inclinaison. En effet, vu la faible perte de rendement, je conçois tout à fait que la configuration retenue est préférable avec les avantages d'ergonomie qu'elle amène. Je pensais à tort et par à priori que la baisse de rendement serait beaucoup plus importante (on nous vente tellement cet avantage du saildrive sur la ligne d'arbre).

Idem que Now, merci d'avoir pris le temps de répondre et bienvenue sur le forum.

16 avr. 2020
2

Je trouve la réponse de Temo très claire et franche et nous avons ainsi beaucoup de précisions et de réponses aux différents questionnement. Pour moi c'est informatif sur un produit évidemment commercialisé, et fait par l'entreprise sans aucun artifice.

Cette démarche faits ainsi me plait et je la trouve rassurante.

Par contre, ce que je voudrais maintenant, c'est avoir plus de précision sur ce qui a fait démarrer ce fil.

"Nous travaillons sur une version davantage etc... Propulsion d'étrave".

Je suis resté sur ma faim, rien sur le site, je n'ai rien trouvé sur le net.

Car... J'envisage d'installer un propulseur, mais... C'est du taf des sous, du temps etc... Et si une solution maline voit le jour ou devrais voir le jour, je ne voudrais pas me lancer dans un chantier que je regretterais par apport à un produit sympa qui pourrais me convenir, français qui plus est.

16 avr. 2020
2

Bonjour @Arsene06,

merci pour votre message.

Nous avons d'ores et déjà plusieurs axes de développements qui suivront cette première version (un TEMO plus puissant pour des embarcations plus grosses notamment ainsi que d'autres pistes prévues pour élargir notre gamme à tous les besoins en propulsion des plaisanciers et des pêcheurs.)

Ces développements devraient intégrer la possibilité d'utiliser TEMO comme un propulseur d'étrave pour petits voiliers. Si nous ne pouvons pas communiquer officiellement sur une date de sortie sachez que c'est prévu en 2021.

Quelle est la taille de votre voilier ? Inutile d'attendre si vous avez un voilier de 50 pieds ;)
Pour l'heure, nous concentrons tous nos efforts sur cette première version de TEMO et les livraisons prévues dès cet été.

Nous vous tiendrons informés ici dès que nous pouvons en dire plus, c'est promis !
Bonne journée.

16 avr. 2020
1

@ TEMO : Si vous pouviez aussi envisager l'option "propulseur de poupe orientable" comme aide à la manœuvre, cela en intéresserait sûrement certains (dont moi ;-)

16 avr. 202016 avr. 2020
5

Je trouve le concept super.
Par contre la communication sur Les vieux moteurs thermiques qui seraient forcément plus polluants qu'un électrique est énervante car l'électrique va aussi etre polluant à sa manière.
J'y vois perso un inconvénient (qui est lié aussi à son avantage).
Comme il est léger,il ne serait pas question de le laisser sur le tableau d'une annexe comme cela peut etre fait pour un moteur.Donc on est obligé de se trimballer avec son manche pour ne pas se le faire piquer.

20 avr. 202020 avr. 2020
0

Très juste, et c'est même la cause unique du non achat.....il y a déjà les gilets à trimballer alors ça en plus....

16 avr. 2020
0

Mon navire c'est un 38 pieds.

20 avr. 2020
0

Bonjour @Arsene, la V2 de TEMO devrait convenir à des embarcations de cette taille. Nous travaillons pour et vous tiendrons informés tout au long de nos développements. Vous pouvez aussi vous inscrire à la Newsletter de TEMO sur notre site afin de rester informé directement. Bonne semaine. Bien cordialement. L'équipe

20 avr. 2020
0

Je vais m'inscrir!

20 avr. 2020
0

A 1000€ en promo, c’est à comparer à un moteur 4T 2,5cv dans les mêmes prix mais la plupart du temps en promo à 750€.
Pour un confort d’utilisation supérieur, moins lourd, moins encombrant et moins pénible à entretenir ça vaut le coup, dommage que je soit déjà équipé d’un thermique en bon état.
Par contre je ne me vois pas partir en ballade avec.
Il faudrait trouver un système qui le rende moins attractif pour éviter les vols opportunistes, genre hélice déclipsable pour le laisser avec l’annexe.
Bravo pour l’innovation 👍

20 avr. 2020
1

si on le verrouille à l'annexe ,c'est le tout qui va aller se promener .
quand je suis parti aux antilles ,j'ai acheté une annexe toute neuve et un 2.5cv 4t
que j'ai tagués j'ai supprimé les leviers des presses et fixé des carrés pour une clef de 14 à la place .
il faudrait trouver un système qui bloque la motogodille sur le coté hélice basse et en même temps qui coupe l'alimentation ,sans avirons ,ça devient difficile à déplacer .
généralement un voleur prend ce qu'il y a de plus facile à emporter .
alain

20 avr. 2020
0

Avec une hélice déclipsable on peut la mettre dans un sac, ce n’est pas très lourd. Du coup il reste un tube dans l’annexe pas très attractif et totalement inutile.
Quand à se balader sans avirons en secours il faudra que l’engin soit super fiable.

20 avr. 2020
1

je vais fabriquer des hélice en 3d et les vendre sur le coin coin .
discrétion assurée ,tout en images par wetern union
alain ;-)

20 avr. 202020 avr. 2020
4

Le vol est un faut problème. Il existe aussi avec les moteurs thermiques et il doit bien y avoir un moyen de l’attacher à l'annexe, comme un moteur thermique.
J'ai passé des années sans attacher mon moteur ni la batterie. Maintenant à force de lire H&O, je me suis fait un système d'antivol mécanique et électrique pour éviter les vols opportunistes.
Et les gilets dans l'annexe, c'est une plaisanterie? En eau très froide? ou dans certains cas bien particuliers, sinon...
Ensuite si vous avez peur qu'on vous vole l'annexe entière, il faut arrêter de naviguer et puis la Temo n'y est pour rien.

Avec cette offre de lancement, c'est très compétitif avec les moteurs thermiques. Peut être un peu moins cher, mais il faut compter l'entretien, l'essence, et les emmerdes qu'on n'a pas avec l’électrique.

Dans les mouillages, je vois souvent des plaisanciers s'escrimer sur la corde de lancement de leur moteur, en transpiration et passablement énervés, puis si le moteur démarre dans un nuage de fumée et en pétaradant, il soufflent un grand coup et râle encore plus que leur moteur. C'est la préhistoire...

Pendant ce temps, je passe en silence et sans peine, je suis à la plage bien avant eux.

C'est une scène qui n'est pas rare. Il m'arrive même de remorquer des annexes en perditions quand leur propriétaire n'a pas jugé bon de prendre ces rames... J'ai toujours droit à un curieux "ah c'est pas mal votre petit moteur, ça marche bien? "

Moi, je prend toujours mes avirons dans l'annexe et je n'en ai pas eu besoin une seule fois. Mon moteur est même tombé dans l'eau une fois au mouillage, il m'a fallut 5 min pour le repêcher et repartir. Et encore le miens est un moteur normalement prévu pour eau douce... je l'ai depuis des années à bord.

L’électrique est très largement supérieur au thermique pour une annexe et il n'y a plus aucune raison de s'équiper en thermique pour cet usage la.

20 avr. 2020
0

Non Now ce n'est pas un faux probleme.
Un moteur thermique pese peut etre 15 KG donc il sera moins piqué que ne le serait un objet de 5KG qui par ailleurs est assez attrayant.
La fauche ça existe hélas.

20 avr. 2020
0

Evidemment que ça existe la fauche, ça à toujours existé et ça existera toujours.

Tu ne vas tout de même pas reprocher à cette nouveauté d'être trop légère?

Tout le monde se plain que les moteurs sont trop lourds, que ça pue, que ça fait du bruit, que ça pollue et une fois qu'il y en a un qui corrige tous ces problèmes, "c'est trop léger on va se le faire piquer"

Je suis certain que ça ne prendrait pas très longtemps de prévoir un petit antivol pour ce TEMO.

Tiens d'ailleurs, c'est curieux, mais en 30 sec de recherche, on voit que le concepteur à déjà prévu le coup ...

www.temofrance.com[...]ivol-18

www.temofrance.com[...]ange-24

Je le disais ... Faux problème.

12 déc. 2020
0

Ben, comme Now, faut arrêter la parano, on attend pas que tu arrives sur la plage pour te piquer ton moteur.
En trente cinq ans de moteur thermique 2T sur mon annexe à Cadaquès, qui pourtant avait la réputation d'un endroit mal famé, jamais un problème.
Depuis que j'ai un électrique, c'est plutôt la curiosité qui prime: c'est quoi, ce truc? ça marche bien? quelles batteries? que autonomia? on finit la soirée à discuter sur la plage avant de repartir sans un bruit, les poissons qui dorment nous en sont reconnaissants, la pêche du lendemain est exceptionnelle.

20 avr. 2020
0

Ce débat sur les vols, cela me fait penser à mes anciennes tutures de collection. J'en ai eu plusieurs décapotable, qui n'avaient pas de capote, pas de serrure etc... Seulement la clef de contact. Et je roulais tous les jours avec, même sous la flotte... J'allais partout pour le boulot. Et on me disait: tu n'as pas peur qu'on te la vole, qu'on te l'abime??? Oui... Mais... Je pouvais aussi la laisser au garage. Mais le but du jeu et d'en profiter, et pour cela il faut prendre le risque... Alors il faut prendre des dispositions... Pour exemple, je retiré un cable de bougie et j'installe un coupe circuit un peu cacher en plus...
Dommage de toujours devoir faire attention! Pour mon club de voile, dès que nous avons une annexe neuve (pas souvent...), un moteur cool... Et bien on peins en gros les initiales du club à la peinture bien à l'arrache, bien gros... On a pas le style, mais on sécurise lol!

11 déc. 202011 déc. 2020
12 déc. 2020
0

Et c'est français. 👍
Concernant le vol éventuel, ne serait sans doute pas très compliqué de concevoir une dame de nage/antivol (genre moto) ?

12 déc. 2020
0

A propos du vol : même à Praia au Cap Vert pendant plus d'un mois, très connu pour ses voleurs, on ne m'a pas volé mon moteur électrique. Peut-être que les voleurs se demandaient ce que c'était que ce truc ? J'emportais mes deux batteries de drone dans mon sac à dos.

01 jan. 2021
-1

Il en existe un de type "menottes" proposé par TEMO France, cela permet de le laiser soit sur l'annexe soit attaché à un point fixe très pratique. Ci après vidéo de mes premiers essais :


et article sur cet essai en cours de publication www.hisse-et-oh.com[...]-essais

12 déc. 2020
1

Dommage que ce soit si cher je me serais bien laissé tenter, mais le double d'un thermique pour un bilan écologique identique, je vais attendre un peu avant de choisir.

12 déc. 2020
2

pauvre monde il faut maintenant un moteur pour faire 100m ou 200m en annexe dans un mouillage ...

01 jan. 2021
3

+1 pour Calypso.
Hors cas vraiment utiles, et en fin de compte relativement rares, je remarque très souvent que l'emploi du moteur sur une annexe n'est pas, comment dire, "réellement justifié". Si l'on s'amuse à faire quelques statistiques tout en restant objectif, on s'aperçoit que le recours au moteur et quasi systématique, non réfléchi et que cette pratique s'est banalement généralisée depuis quelques années dans les mouillages: équipage à priori en bonne santé physique, météo "normale", distance raisonnable et moteur. (Chercher l'intrus!)
Je rigole aussi quand je vois quotidiennement mon voisin prendre sa voiture pour aller acheter sa baguette de pain à 300 m de la maison, bizarre quand même.
Sans vouloir jouer les rabat-joies ou les vieux c..., je me demande parfois si le bon sens et la raison sont encore de vraies valeurs , et ce, pas que dans le domaine la voile !
Mais bien sûr, chacun est libre de ses actes avec son jugement personnel.

01 jan. 2021
2

Hélas, d'accord aussi.
Pendant 15 ans (avant d'avoir une place de port), j'ai rejoint mon mouillage à la rame et, même contre le vent et le courant, ça se fait et on ne risque pas ensuite de se froisser un muscle en tirant sur un bout "à froid" ;-)
Je crois qu'aujourd'hui, le confort et la paresse ont gagné la partie dans bien des domaines...

01 jan. 2021
1

ah oui alors il suffit de lire les interventions ici ..c'est affligeant , alors que godiller ou ramer sur 100 ou 200m voir plus s'est un vrai plaisir ,un bonheur et bien plus rapide que de trimballer un moteur

01 jan. 2021
0

Près de 750 m pour ralier mon voilier...TEMO est la solution pour moi car cette distance à la godille (ce n'est pas ni plaisant ni intéressant. La godille d'ailleurs fonctionne bien sur une prame un peu lourde et avec un long aviron, mais beaucoup moins bien avec une annexe plastique et un petit aviron. Etre puriste pourquoi pas mais raisonablement !

01 jan. 2021
1

C'est curieux cette remarque de la part de quelqu'un qui ne pratique pas beaucoup le mouillage ( c'est pas moi qui le dit)
Évidement pour aller de port en port ou juste pour rejoindre la plage de tps en tps, on a pas besoin de moteur, pour le reste c'est bien utile.
Bonne année à tous.

01 jan. 2021
2

ce n'est pas curieux mes bateaux depuis 50 ans ont toujours été sur corps mort donc les mouillages je les pratique surement bien plus que la plus part des plaisanciers ici ... et j'ai 400m a faire pour aller a mon bateau et autant a revenir ...et contre le courant j'utilse aussi mon petit HB ..
mais surtout je constate que dans tous les ports beaucoup se donnent le mal d'installer leur hb sur l'annexe alors qu'ils ont 50m a faire pour débarquer tel était mon propos

12 déc. 202012 déc. 2020
0

Tu n'as jamais été en situation de devoir rejoindre ton bateau Cala Taballera dans un départ de Tramontane, sinon, tu ne dirais pas cela... parce que tu ne l'aurais jamais rejoint. Et sûrement que les catalans t'auraient chourave ton annexe dans la nuit, pendant que tu aurais dormi sur la playa épuisé par l'effort..

2

je ne suis pas certain qu'avec un force 7 de face plus clapot ce genre de moteur suffise.
J'ai le souvenir d'un retour scabreux avec un 4 CV en Ecosse malgré mon équipière tout à l'avant l'annexe arrivait à se soulever et n'avançait plus ...
pendant ce temps ma fille heureusement restée à bord faisait ce qu'elle pouvait au moteur pour empêcher le bateau de déraper.

31 déc. 2020
31 déc. 2020
1

V&V a testé et trouve cela pas mal (édition 12/2020)

21 mai 2021
1

Quel est en taille et poids la plus grosse embarcation que cette godille puisse propulser ?

09 août 2021
0

A mon avis des petits day boat de type : Skellig, Caravelle, Vaurien, Gazelle des Îles, Les monotypes de Franck Roy, Pabouk...je pense qu'il ne faut pas avoir un voilier au dessus de 500/600 kg, alors là le TEMO peut juste aider pour s'amarrer les dernier mètres...il faudra le tester.

10 août 2021
1

L'entreprise m'a repondu egalement travailler a une version plus musclée.

22 mai 2021
1

Pour une annexe de type Bic 255 avec 3 adultes on va à son mouillage sans problème.
Je sais que TEMO travaille sur un modèle plus puissant permettant à des petits days-boats de propulser leur voilier juste pour les manoeuvres de port ou d'ammarage sur coffre.
Rapprochez vous d'eux et nottement d'Alexandre SEUX le dirigeant : www.temofrance.com[...]/

22 mai 2021
1

Merci je vais le contacter.

23 mai 2021
3

ça n'existe plus les achats groupés sur HEO on dirait.
C'est peut etre l'occasion ?
Je dis ça je dis rien je n'en serais pas cette fois :-)

4

Ça pique un peu 1450€, la housse à 120 et le chargeur à 85... Mais bon, TEMO ne sont pas les miens :-)

06 août 2021
1

Bonjour,
Ce produit correspond complètement à mes besoins .
Néanmoins, vis à vis de la fiabilité il n’y a pas beaucoup de données et comme le prix est significatif, j’aurais voulu avoir des infos soit sur les retours d’utilisation longue , soit sur la fabrication :
Cellules, protection vis à vis de la charge/décharge, moteur sans balais ( origine), électronique de commande, étanchéité...
Si vous avez des infos, merci de les partager

06 août 2021
0

Utilisateur du TEMO depuis 6 mois, je n'ai rencontré aucun problème d'étanchéité. Je rince complètement le TEMO à l'eau douce après chaque sortie et pas de soucis. J'ai opté pour l'accessoire "flotteur" qui permet que le TEMO, s'il vous échappe des mains lors des transferts entre annexe et bateau, flotte, ce qui est le cas car je l'ai testé. Ce devrait d'ailleurs être un accessoire inclus dans le kit d'achat, car il est indispensable, de mon point de vue.

Pour ce qui est de sa durée de décharge, je ne l'ai pas encore testé en continu mais j'estime à 4 allers et retours à fond, de la plage jusqu'à mon annexe, soit près de 3 kms, à minima. Evidement tout ce ci est assujetti au nombre de personnes transportées, au vent (de face ou portant), au courant ou pas...

Sa légèreté est un véritable avantage et pas d'odeur de carburant qui se répande dans le coffre.

J'ai heurté, de ma faute, un rocher à proximité de la cale d'ou je part et la tuyère s'est cassé par le choc en remplissant son rôle protecteur de l'hélice. Ceci ne m'a pas géné pour poursuivre. Je pourrais la changer puisqu'elle existe en accessoire de remplacement. Pour l'instant je l'ai réparé avec de la pate bi-composant à malaxer et ca fonctionne très bien.

La fabrication me semble bien finie, on percoit bien que les matérieux sont de qualité.

J'encourage ceux qui me lirons, en effet à ne pas fixer nécessairement au milieu du tableau arrière la dame de nage. Un positionement décentré est plus naturel pour la tenue en main (sur annexe Bic 245).
J'ai bricolé un support de type "dame de nage" pour mon annexe de voilier qui n'a pas de tableau arrière, qu'il faut que j'améliore, mais globalement ca marche bien.

Je ne regrette absolument pas cet achat et il trouve sa place en croisière naturellement sur la jupe arrière de mon ETAP 26i, et l'antivol est parfait.

06 août 2021
2

@ EL NAVEGANTE : est-ce que par hasard tu l'aurais testé pour propulser ton Etap, par curiosité ?

06 août 2021
0

Non et je ne le tenterai même pas car ce n'est pas possible, mon bateau fait 2 Tonnes 400 kg...!!!. Au mieux le TEMO peut être un auxiliaire pour les derniers mètres avant le ponton ou le coffre pour un petit day-boat léger

06 août 2021
0

Peut être bien pour les amateurs de gadgetterie. ce qui me gène , c’est le nom donné à ce morceau de plastok , rien de commun dans le mouvement et la science du geste . Faut pas toucher au vraies valeurs ( réellement écologiques de surcroît ) tout fout le camp, MRD😡

06 août 2021
0

Bon on ne va pas essayer de convaincre celui qui se persuade que c'est un gadget ! Mais ca me titille quand même de vous répondre...

Comme je l'ai indiqué dans des précédents posts, mon voilier est ammaré à près de 800m de la plage d'ou je parts avec mon annexe. Avec un vent dominant et du courant et pour peu que je sois chargé ce n'est pas un gadget pour moi cette aide (et pour d'autres car je ne suis pas le seul sur le mouillage de Langle-Séné dans le Golfe du Morbihan à avoir un TEMO) à la propulsion. Par ailleurs imaginer qu'on puisse godiller sur une annexe BIC, c'est tout bonnement infaisable en terme d'efficacité. Ce n'est pas une lourde prame qui dans ce cas peut avec un long aviron se déplacer à la godille.
Donc il me fallait soit un moteur thermique, soit un électrique.
Le thermique est certes moins cher, mais il ne démarre pas à chaque fois, l'essence se renverse, ca pue dans le coffre de la voiture et ca dégeule de partout, y compris à côté des parcs à huitres ou je me trouve et sur le balcon d'un petit voilier de 7.80 ca prends une place folle et c'est pour finir, très lourd à déplacer. Les électriques anciennes générations avec la batterie à transbahuter ce n'était pas non plus la solution.
Et bien TEMO, qui n'a rien d'un gadget et qui n'est pas en "PLASTOK" comme vous l'écrivez, arrive à point nommé, certes dans une niche, mais une niche qui en à peine un an, sans grand moyen autre que le bouche à bouche, se vends plutôt très bien. Sauf à penser ques les plus de mille personnes sont des couillons de consommateurs et des amateurs de gadgettreie (ca se saurait et la puissance des réseaux sociaux ferait savoir que le produit est raté), force est de constater que c'est une intéressante invention, qui plus est française et par quelqu'un qui connait la mer et à beaucoup navigué.
Pour ce qui est des valeurs écologiques, je suis de la générations "Glénan" ou j'ai d'ailleurs encadré de très nombreuses années. C'est ainsi, que cela vous plaise ou pas, ou que vous le regrettiez mais on ne navigue plus sans moteur et on ne rentre plus dans un port en tirant des bords comme il y a ans, et comme on le faisait au Glénans. Il y a des moteurs, il y a des tablettes, il ya des toilettes, etc.......ne pas toucher aux vraies valeurs...???? Vous mélangez tout, je suis désolé de vous le dire.
Renseignez vous avec un peu plus avec sérieux et objectivité sur ce produit et ensuite vous pourrez porter un avis fondé

07 août 2021
-3

Je ne pense rien mélanger du tout … entre un aviron de godille et ce «  machin », je le redis rien de commun si ce n’est un nom à connotation « terroir », du bon marketing pour se distinguer ! Au Prof des Glen’ j’oppose mes cours de godille aux aborigènes( ravis) dans un village côtier de la mer d’Arafura … y z’avaient pas l’électricité …et ne l’ont tjrs pas, car ils s’en contrefichent!

07 août 2021
0

COMPARAISON N'EST PAS RAISON
ON VA EN RESTER LA

07 août 2021
-5

Ok le navigateur, mais pas nécessaire d’écrire en Italiques, ( ça c’est quand on est énervé, et un professionnel voileux des Glenans garde ses nerfs en toute circonstance , forcément )… cordialement !

09 août 2021
3

La godille.Le Témo,outil propulseur,est à comparer à un moteur (thermique ou électrique) et non un aviron de godille.
C'est vrai que c'est un peu tiré par les cheveux de l'appeler aussi godille car ç'est très différent et personne ne pense à la godille en le voyant.C'est un nom marketing mais ce qui compte c'est l'équipement.Le reste on s'en fiche.
Et ce n'est pas plus un gadget que ne l'est un moteur.

09 août 2021
-1

Jérôme, faut tout bien lire ..depuis mon intervention, je dis que ce qui me gène est cette appellation «godille » et qu’une vraie godille ou une bonne paire d’aviron ça marche aussi . ( sans élect ) .point. inutile de répéter «  c’est un nom marketing «  je l’ai déjà dit …. Une question : où finit l’INFO et où commence la PUB … ( tiens, voilà que moi aussi je me met à écrire en majuscules😜)

09 août 2021
1

La godille je t'avais bien lu et suis d'accord sur le nom marketing mais il n'y a bien que là dessus que je suis d'accord avec toi.

09 août 2021
-2

C’est un bon début ! « aux hommes de bonne volonté… » merci de le dire courtoisement , ça change des _1 anonymes ..cordialement !

07 août 2021
1

Je cherchais tout simplement a avoir plus de données vis a vis de la fiabilité de ce produit. Je ne les ai pas . Peut etre qu'en relancant je tente pour une derniere fois

07 août 2021
0

Le produit est jeune et les retours certainement peu nombreux. Une chose à considérer, c'est qu'il ne doit pas y avoir de retours négatifs car si c'était le cas ce sont eux qui apparaitraient les premiers. On a tendance à écrire qd on est mécontent et bcp moins souvent qd tout va bien.
Le témoignage d'El Navigante -factuel 👍- est très instructif. Merci à lui !

09 août 202109 août 2021
1

Le retour de El Navigante apporte déjà pas mal de précisions, il ne faut pas s'attendre à avoir beaucoup de retours sur un produit si jeune, mais la satisfaction de El Navigante n'est pas étonnante, rien qu'en regardant les specs on voyait bien que ce produit réponds à un besoin, et puis l'électrique est fiable par nature, donc il ne serait pas étonnant que ce produit le soit dans le temps. La seule chose qui pourrait éventuellement être décevante serait la durée de vie de la batterie, mais la encore le lithium à fait ces preuves.

La seule chose que je pourrais reprocher à ce produit est de ne pas avoir la batterie facilement amovible pour pouvoir en avoir deux et ainsi s'affranchir des éventuels besoin de plus d'autonomie.

Si je n'étais pas déjà équipé en moteur électrique pour mon annexe, je me serais laissé tenté sans soucis. Même si le produit est jeune le risque n'est pas très élevé et puis il faut bien que certains l'achètent pour avoir un retour ... quand à ceux qui sont choqués par le nom ... c'est vraiment dérisoire et histoire de râler pour râler.

09 août 2021
0

Résident sur le Golfe du Morbihan à Séné, je suis tout à fait disposé à vous faire tester, sur mon annexe le TEMO, si cela peut aider les uns et les autres à se faire une opinion.
Contact direct sur manuel.clerc@gmail.com

09 août 2021
-6

Now : commentaire bien dans l’air du temps, quand on exprime un avis un tant soi peu différent, aussitôt au pilori.. la pensée unique gagne du terrain🤘.

09 août 2021
3

Oui, tu as raison, la pensée unique devrait être la tienne, que fait la police?

Et tu as doublement raison, dans un produit, c'est le nom qui est le plus important, tu devrais faire une pétition pour interdire les noms de produits qui ne te plaisent pas, et si ça ne donne rien ça sera sans doute à cause de la pensée unique qui nous ronge, mais attention si ça marche tu seras obligé de changer de pseudo, à moins que tu ne sois une godille douée de la faculté d'écriture?

09 août 2021
-2

Holà, l’ami! Faut pas déformer les écrits quand ça t’arranges …qui a dit que le nom, était le plus important dans cette présentation du produit? Pas la Godille en tous cas… «  ce qui me gène , c’est le nom donné .. y’a rien là dedans qui dit que c’est le plus Important …. Vous êtes un bon soldat dans gueguerre de la désinformation… et pour la godille douée d’écriture…??,élucubrations ,comme la « moto godille » d’Antoine !!!

09 août 2021
-2

A ou aux _ anonymes : soyez comme la Godille, «  Doués de la faculté d’écriture » hi hi hi !!!👍 ( et c’est « maintenant »! osez, osez Joséphine !!)

09 août 2021
1

et bien visiblement, ça à plus d'importance pour toi que le produit lui même, tu reviens plusieurs fois dessus sans parler du produit, et tu monte sur tes grands chevaux (la pensée unique, blablabla) quand on te fais remarquer que c'est dérisoire comme remarque (c'est mon avis, j'ai le droit ou pas?)
Pour le reste si tu n'as pas compris, ça n'est pas bien grave, on va pas y passer la semaine ...

09 août 2021
-2

Ma toute premiére phrase était pour le « produit ».un gadget à mon avis . A ton le droit de dire cela ou estce choquant ou incorrect ? De dire que le nom dudit produit est sans rapport avec lui … idem?

Et pour tout dire, à force de faire remonter ce fil publicitaire ,j’attend une réduction substantielle de la part des constructeurs, pour un achat ( un copain qui adore tout ce qui est «  moderne »… sur ce , salutations ,je sors, maintenant ……

07 août 2021
1

Une jolie innovation

08 août 2021
0

Voici deux vidéos que TEMO a posté ces derniers temps.
Il s'agit pour la première du retour d'un autre utilisateur qui l'utilise pas mal également. Cela peut peut etre vous forger un point de vue.

Pour la deuxième il s'agit plus classqiuement d'un test effectué en collaboration avec le réseu USHIP qui vend le TEMO

09 août 2021
0

Merci,
En effet j’ai fait quelques recherches sur internet et ai trouvé des vidéos qui sont toutes positives envers ce produit.
Néanmoins je cherche surtout à savoir étant donné le prix, si ce produit sera fiable après plusieurs années et je suis bredouille ( moteur, cellules lITHIUM électronique de commande et de protection) même avec demande chez TEMO

09 août 2021
0

Contactez TEMO en demandant à échanger avec Alexandre SEUX, (le "créateur" du TEMO) je pense qu'il tenterai de vous apportez toutes les réponses qu'il peut.

09 août 2021
1

@Lbrett, ça va être difficile de trouver des témoignages sur la fiabilité à long terme pour un produit qui viens de sortir (+/- 1 an ?)
Il faudra se contenter des dires du fabricant, mais je doute qu'il puisse te dire autre chose que ils ont tout fait que que ça soit fiable, ensuite pour la réalité, savoir si ça se vérifie, il faudra attendre quelques années ... ou bien se lancer et tester 😉

09 août 2021
0

Voilà c'est un peu ca, les premiers acheteurs qui se sont sentis en confiance sont les testeurs. C'est le jeu.
Pour avoir pas mal "décortiqué" le produit ainsi que la société et ceux qui la compose, ce produit est bien finit et pas baclé. Ils ont fait travailler un bureau d'étude et cela se retrouve dans la finition du produit...et donc dans le prix. Sans doute lorsqu'ils seront copiés par des chinois on en trouvera des moins cher et peut être moins bien finis.
Ils n'ont eu sur les 1000 TEMO vendus que moins de 1% de panne et j'ai fait partie de ces 1%, très mineur et qui a été réglé en quelques jours : l'afficheur de l'indicateur de charge qui sous estimait la charge réelle, juste une soudure qui avait laché et cela ne m'enpêchait pas de l'utiliser mais l'indicateur de charge était en deça.Je suis le seul à avoir eu cette panne. Mis à par cela en une vingtaine de sortie, je n'ai rencontré aucun problème, j'ai casé de ma faute, car je suis passé trop près d'un caillou, ma tuyère (la partie cylindrique qui entoure et protège l'hélice, c'est quelque sorte un "fusible" et qui a bien joué là son rôle) que j'ai pu réparer moi même avec de la pate bi-composant. Je pourrais la changer car les pièce détachées sont commandables.

09 août 2021
0

Cet été j'ai croisé deux équipages qui en avaient, satisfaits. La longévité c'est bien sûr trop tôt à moins de décortiquer le produit. La puissance paraît correcte. Par contre le prix pique. J'ai une solution électrique à moins de 400€,certes un peu plus lourde et moins pratique.

10 août 2021
1

C'est exactement ce que je cherche sans vraiment de succes meme si el navigante m'aide un peu:etant donné que les retours utilisateurs apres longue durée de vie , ne peut etre obtenu c'est un peu decortiquer le produit :
- assemblage : a priori la finition a l'air correct

- 1% de panne, cela signifie 10 retours : mouais... si c'est mineur pas de souci, si cela empeche le produit de marcher, pas terrible
- cellules batteries : on trouve toutes les qualités , laquelle est utilisée?
- electronique protection ( BMS) et de controle :
- moteur pas a pas , quelle est sa provenance?

Sinon j'ai lu que le produit était breveté , ce qui est tres bien et limitera les copies.

16 août 2021
0

Tiens j'ai trouvé un Temo avec plus de chevaux. Bon, pour dire que godille ou pas, il y a du potentiel ! 😊

Par contre quel calme avec le Temo 👍

16 août 2021
16 août 2021
0

Je ne me souvenais plus de cette scène : très sympa ! 👍

24 août 2021
0

Dans un genre plus réaliste voici la dernière vidéo de TEMO....sur un day boat, le TEMO rends bien des services pour les départ et arrivée de ponton....un produit donc évolutif...ci après la vidéo

fb.watch[...]rKq9GO/

24 août 2021
1

Voilà le bon lien !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (150)

Calme Norvège

novembre 2021