Des idées pour fair sécher mon bateau

Bonjour à tous,

Je voudrais mettre mon bateau à sécher pendant environs 6 mois puis peler le gelcoat et refaire les choses proprement et ne plus être ennuyé avec les problème d'osmmose.

Sur mon port d'attache à Leucate, mon voilier me propose 200euros /mois pour un bateau de 13m... Je trouve cela très cher car je paie déjà une fortune en place de port.

Auriez vous des idées pour stocker mon bateau au sec quelques temps sans pour autant y laisser un bras? Dans les environs de Leucate.

Merci,

Thomas

L'équipage
26 août 2010
26 août 2010
0

sur un chantier
200 EUR / Mois soit 1200 EUR pour 6 mois pour un 13 m c'est donné surtout si cela comprend location du ber, levage et remise à l'eau.
Le terrain n'est en effet pas gratuit pas plus que le ber.
De plus, le gars est normalement assuré et donc il paie des primes qu'il doit bien répercuter quelque part.
Maintenant, il y a toujours moyen de trouver des terrains que l'on te prête mais avec quels services annexes ?

26 août 2010
0

Tu n'as pas beaucoup de solution
Effectivement, 200 € par mois, cela ne me semble pas extravaguant. Tu trouveras moins cher peut être, mais si c'est pour te trouver à 200 bornes de chez toi et claquer trois fois la différence en frais de déplacement, ce n'est pas vraiment la pein.

Trouver un terrain, c'est possible, mais il faut aussi la grue et l'accès à la mer.

Par contre, doit tu vraiment payer ta place de port pendant les 6 mois d'absence ?

Jacques

26 août 2010
0

200euros
C'est sûr que c'est pas excessif. Mais à ça il faut rajouter les frais de grutage, les frais d'eau et d'électricité...

En tout environ 2000euros, sachant qu'un traitement Osmose par un professionnel coute grosso merdo 5000euros, si on ajoute a mes 2000euros tout les produits ainsi que l'outillage on est pas loin du tarif pro.

Erenfil, je rentre juste des Caraibes ou je suis partie pendant 6mois, mon port est censé me reverser 20% de la location de ma place mais comme c'est l'hiver pas beaucoup de location de places... Et si je fais sécher mon bateau, c'est pour cet hiver

0

séchage
bonjour

il ne faut pas "sécher six mois" puis "peler le gel coat" mais commencer par peler le gel coat (rabotage) et ensuite laisser sécher.
Et le séchage nécessite de passer le karcher plusieurs fois au début pour enlever les produits chimiques résultant de l'osmose.
Vous avez de la chance d'être dans le sud. Ici à Cherbourg, le séchage est plus long ...

Hubert, de Cherbourg

26 août 2010
0

ou
pourquoi pas traversé la med cela te couteras moin chère c'est une idée comme une autre ,j'ai vus des super prix pour des vols ,cette été j'étais en Croatie et on a parler de l'osmose eux mette 3 mois
pour le séchage,cela peut ^tre dans un pays du Maghreb.
bonne recherche
tony

26 août 2010
0

Oui pardon
Bien sûr le pelage est en premier lieu...

D'ailleurs il faut meuler combien de mm?

Ensuite sablage de la quille et karcher régulier et j'ai une base saine !

On m'a parlé de poser un tissu kevlar après pelage et séchage avec résine époxy. qu'en pensez vous?

27 août 2010
0

le tissu kevlar
c'est une idée du chantier Soubise (qui a construit mon bateau)

La résine époxy ne nécéssite pas de traitement préventif osmose, c'est l'avantage. Enfin je crois. Autant faire les choses bien si je fais ces ttraveaux et l'époxy semble présenter quelques avantages.

27 août 2010
0

Sandwich
Mousse PVC, aucun soucis et très peu d'infiltration.
Un rigoureux test d'humidité à été réalisé et tous les indicateurs sont au vert sauf a coté du safran ou l'appareil indique orange (Supérieur à 18% si mes souvenirs sont bons)

Une seul bulle d'osmose traité correctement.

Il s'agit donc d'un traitement préventif que je souhaite réalisé.
Le Kevlar est une idée du chantier.

26 août 2010
0

Séchage à l'air libre
surtout dans une région ventée. D'autre part, la durée de séchage est imprévisible. Elle peut être de quelques mois mais aussi beaucoup plus longue. Aussi, ne néglige pas la possibilité de laisser ton bateau à terre plus de 6 mois. Je ne te citerai que mon exemple : bateau "pelé" en septembre et prêt à être traité en juillet, pour une remise à l'eau début août. C'était dans le Var. L'hiver avait été particulièrement pluvieux.
Concernant le meulage, il faut simplement débarasser la carène du gelcoat. Ensuite, rinçage à l'eau douce toutes les 2 ou 3 semaines.
Il faut également éliminer tous les points d'humidité à l'intérieur (vider les réservoirs, pas d'eau stagnante dans les fonds, etc.) et créer une circulation d'air (enlever les planchers, laisser les coffres ouverts, etc.).
Mieux vaut rester 2 ou 3 mois de plus à terre et sacrifier une saison plutôt que de traiter un bateau qui n'est pas prêt. Rapidement, le résultat serait pire que le mal.
D'autre part, j'ai compris que tu comptais meuler et traiter ton bateau toi-même. Attention au meulage : il me semble que cela ne s'improvise pas et que l'on a vite fait de ... déraper, avec toutes les imperfections qui en résulteront. Pour le reste, avec beaucoup de méthode, de rigueur et dans de bonnes conditions climatiques (température, hygrométrie), cela doit pouvoir se faire.
Enfin, je partage l'avis de Brufan et Erendil quant au tarif qui t'est proposé et qui me semble raisonnable pour un bateau de 13 mètres.
Bon courage pour tes travaux, mais après, ce ne sera que du bonheur.

27 août 2010
0

poser un tissu de kevlar???
C'est sur que ca fait pro de dire j'ai une couche de kevlar, mais ca ne sert a rien, et ca coute cher! Et pour que ca tienne bien faut vraiment faire attention a la mise en oeuvre. La finition??? Tu as interet a ne pas poncer le kevlar, sinon, tu vas avoir de gros regrets. Le papier de verre ne coupe pas proprement le kevlar, et le résultat est que la surface de kevlar poncee restera pelucheuse, et il faudra remettre qqchose dessus, resine, ou autre, pour cacher cela.

Autant mettre une couche de verre, qui a mon avis sera mieux. Faut vraiement que la coque ait ete rabotee fortement. tout ce qui est enleve en tissu doit etre remplace.

Resine epoxy? Bof. Si tu as supprime les parties abimees, pourquoi ne pas remettre un polyseter? resine Iso, plutot que ortho me semble preferable, mais bon... De toute facon il y aura par dessus le traitement en epoxy.

A+

0

sandwitch
bonjour
la coque est-elle un sandwitch (mousse ? alsa ?)
auquel cas le pb de l'osmose doit-être étudié avec beaucoup de précautions ... si l'humidité a atteint l'âme il faut être sur de son état et de la qualité de la liaison des couches externes (et éventuellement internes) avec l'âme du sandwitch.

Hubert, de Cherbourg

27 août 2010
0

Kevlar??
Hello,
pour remettre du tissu, cela impliquerait qu'il faille peler bien au delà du gelcoat! (donc dans le monolithique ou dans le tissus). Ce qui est abérent. Le but d'un traitement est d'enlever le gelcoat (et pas beaucoup au delà) qui n'est plus étanche. Il n'est pas structurel et la pose d'un tissus kevlar ne rendra pas le bateau plus étanche.

27 août 2010
0

Bah
Logiquement si cela est bien fait, une bonne résine époxy avec un tissu kevlar augmenterai l'étanchéité du bateau, la solidité en cas de choque et surtout (même si le bateau est déjà très rigide avec son sandwich) le rendrai plus rigide..

ça me paraît logique comprend pas que vous ne validez pas...

En plus si c'est proposé par un chantier comme soubise, j'imagine que c'est une bonne idée...

Bref je vois pas le mal pour ce type de bricolage, à part le cout bien sûr.

27 août 2010
0

Merci
Pour cette réponse précise.

effectivement le boulot est monstrueux. Et maintenant que tu le dit, c'est vrai que Soubise m'avait parlé de retourner la coquille pour faire ces travaux.

27 août 2010
0

Un boulot de titan
recouvrir les oeuvres vives d'un peau de kevlar est un boulot de titan.

Le kevlar est aussi dur à conformer qu'à poncer.

Tu vas devoir couper des tas de pinces pour arriver à draper ta coque.

Il est infernal, ensuite, de strater en surplomb (c'est pour cela que l'on retourne les mannequins quand on construit un bateau. Comme cela les tissus sont posés, et pas en surplomb). Tu vas immanquablement faire un champs de bulles. La solution serait de recouvrir d'un polyane et de faire le vide pour plaquer les tissus, mais c'est encore un bordel à mettre en oeuvre.

tu n'arriveras pas, ensuite, à le poncer proprement, en particulier aux chevauchements des laizes de tissus.. Tu es donc bon pour une bonne couche d'enduit, et le ponçage qui va avec.

Je ne vois pas bien l'intérêt du kevlar. Si ton bateau manque de rigidité, je regarderais déja du coté des cloisons. Une pose judicieuse d'oméga peut faire des merveilles facilement. Et si tu veux vraiment renforcer le bordé, tu auras beaucoup moins de mal avec du verre.

Le kevlar ne protége en rien de l'osmose. C'est l'époxy qui le fait.

Jacques

27 août 2010
0

Kevlar, bis ....
Rigidifier avec du Kevlar....
Le gros probleme est de couper proprement le tissu, qui au niveau de la mise en oeuvre ressemble pas mal a du verre, mais avec une grande difficulte a etre coupe proprement, puis chiant a etre impregne correctement. il faut des ciseaux speciaux pour le couper. pour la finition, des que le papier de verre touche la fibre de kevlar sous l'epoxy : C'est parti pour les peluches!
question resistance, le kevlar est bien en tension, nul en compression.
On voit beaucoup de Kevlar en aviation? Quasiment plus jamais, du fait de ce desequilibre des proprietes. Ca peut etre bien dans certains cas, comme le resistance au dechirement ( gilets pare balles ) , ou pour des structures a endomagement controle avec absorption d'energie, comme le bas de fuselage d'avions, car le kevlar, si ma memoire est bonne, permet d'absorber de l'energie en se deformant de maniere plastique, avec deformation permanente en compression.

Encore une fois, si je devais remettre du tissu sur une coque, ca serait du verre, et rien d'autre. en tissu cousu et pas tisse si tu veux gagner 5 a 10% de resistance par rapport a du tisse.

mais, chacun fait comme il veut!

27 août 2010
0

Le kevlar c'est un plus
qu'il faut payer à prix fort.
Le coût d'un traitement anti-osmose, même réalisé soi-même est important. L'addition risque de grimper à des sommets.

Je verrais plutôt cela sur des coques en sandwich, d'uldb ou proche.
Les sandwichs de voiliers de croisière, un peu cossu coté échantillonnage, sont résistants au choc ponctuel (contrairement à l'idée reçue); le choix du tissu Kevlar est donc moins justifié.

27 août 2010
0

Plumes
On parle effectivement d'un ULDB.

28 août 2010
0

Je ne comprends pas le problème de ce bateau
En effet, à la lecture de ce fil, je comprends qu'il n'a pas d'osmose et que Thomas_75 veut faire un traitement préventif. Si c'est le cas, il n'y a pas lieu de peler le gelcoat mais simplement de le débarrasser de ses couches d'antifouling et d'appliquer un primaire epoxy en s'assurant au préalable que la carène est prête à le recevoir. Ou bien alors, j'ai loupé quelque chose !!! ...
Si tel est le cas, exit le pelage, la couche de kevlar et je ne sais quoi d'autre !

29 août 2010
0

Ou bien tu retournes...............
aux antilles saint martin , venez , là ou c'est sec ou bien tu revend ton canote ........;;
Si tu n'as pas d'osmose , évites les grands frais .
juste un traitement superficiel sur le gelcoat .
3 couches d'époxy .
pas de sablage qui est à éviter sur un uldb.
Par contre , plus facile d'utilisation ,
beaucoup moins cher c'est le diolen qui est pas mal pour choc et abrasion .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (96)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021