des conseils svp

nous sommes sur le point d acheter un voilier de 12m50, c'est la première fois, apres une première visite du bateau, qu elles questions à aborder avec le vendeur ne faut-il pas oublier? sachant qu'envisager une nav avant l'achat n'est pas envisagable! merci

L'équipage
15 oct. 2006
15 oct. 2006
0

Coup de coeur
On achète parfois un bateau sur un coup de coeur
et on évite un coup de tète.
Un bateau coute tellement cher à l'achat et en frais de fonctionnement que l'on doit avoir muri
soi-mème le problème. Les questions au vendeur
vont alors d'elles mèmes:
prix débattu, place de port, entretient, état
de la coque, du moteur, des voiles, etc...,
expertise, type de navigation, etc...
cout annuel etc...
Il faut donc avoir déjà naviguer un minimum
pour poser les bonnes questions, voir le bateau
sortie si possible, avoir des connaissances minimum en mécanique, élecricité, etc...
connaitre les règlementations (cf survie..)
Mème avec un vendeur recta il y a inévitablement
des surprises (très) couteuses.
Une bonne partie du bateau n'est pas accessible
facilement.
Dans contrat figure d'ailleurs souvent une clause
d'acceptation des vices cachés (ilégale?)
A la revente ultérieure on y laisse beaucoup
d'argent.
l'achat d'un 12m est une affire sérieuse.

15 oct. 2006
0

Pourquoi deux pseudo différents

pour une même personne et une même question ?

Un nouveau trol peut-être...

pfffzzzz

15 oct. 2006
0

de quoi je me mêle!
1 c pas la même personne
2 si tu n'as rien de plus interressant a dire que fait-tu sur ce forum?

15 oct. 200616 juin 2020
0

En effet,
si nous réfléchissons un chouia, au vu des questions, l’une pourrait être l’officier payeur, l’autre celui qui cherche des arguments pour obtenir le crédit... :mdr:
Attention à la crise d’apoplexie très cher vous êtes cramoisi ! :jelaferme:

pfffzzzz

15 oct. 2006
0

acheter sans essayer
en mer...non ! Enfin à mon avis non. Trop de réalités, bonnes ou mauvaises, n'apparaissent qu'en mer.

15 oct. 2006
0

nougat
c'est un peu comme si tu disait: tiens, il me vient l'idée d'acheter cette maison que j'ai vu en vente et que l'on ne peux pas visiter; quelles questions vais-je bien poser au vendeur?
la seule réponse censée amha à te faire, c'est d'aller voir ailleurs, il y a des milliers de bateaux à vendre.

15 oct. 2006
0

Une nav, pas envisageable?
Pourquoi?
Il ne flotte pas ?

16 oct. 2006
0

faire confiance
et pourquoi pas...comme il est dit plus haut..:
Le coup de coeur..
rencontrer des gens qui ont un bateau similaire
Discuter avec les voisins de quai,pour connaître les éventuels soucis du proprio...donne nous le nom de l'archi et du chantier de construction..
j'ai acheter des voiliers sans les essayer je n'ai pas eu de problemes..

16 oct. 2006
0

EXPERTISE
Il faut faire faire une expertise, à mon sens.
Bien vérifier les cales, varangues et compagnis...sortir également le bateau de l'eau pour vérifier l'état de la coque, quille (osmose; jonction coque etc..)
Naviguer donnera pas vraiement d'indiquation.
En plus d'un expert (payé par le vendeur) j'ai fait venir des gens du métier (voilier, gréement, chantier de repar) qui eux viennet gratos (s'il ya vente...) mais attention pas qu'un (y'a qqes roublard...)

16 oct. 2006
0

en faisant un essai en mer,
J'ai pu pour ma part constater que le loch marchait pas, ni le speedo, ni les pilotes automatiques, constater aussi une arrivée d'eau du à un mauvais montage des évacuations d'eau...Cela ne me semble pas inutile !

0

hormis le coup de coeur...
il est impératif de voir le bateau à sec et à l'eau, et si possible de faire un essai en navigation (même si pas forcément en mer).

mais bien, entendu CAUBCIV

16 oct. 2006
0

essayons
Tu peux discuter avec le vendeur, les voisins, les ships du coin, mais personne ne te dira les grosses conneries qui poussent le vendeur à vendre.
Ainsi, par exemple, un moteur serré, un jeux de voile défoncé, une électronique court circuité et je ne sais quoi d'autre.
Acheter un bateau sans l'essayer, alors qu'il doit bien en avoir une dizaine pareils en vente dans les ports du coin, cela me semble un peu risqué.
Cela me rappelle d'ailleurs l'histoire du bateau avec le cockpit fendu il y a quinze jours. Quelqu'un a des nouvelles ?
Jacques

16 oct. 2006
0

Il faut
essayer le bateau. Le voir sur l'eau, et au sec. faire tourner le moteur, essayer les instruments de nav ect...Après on peut discuter le prix.
Le dernier que j'ai failli acheté(j'avais même amené le chèque de banque), avait l'osmose. impossible à voir sur l'eau.Nous avons sorti le bateau de l'eau,l'avons nettoyé un peu(les moules), vérifié différentes choses,... j'avais repéré 2 3 trucs non rédibitoires et la vente pouvait avoir lieu. Avant de remettre le canot à l'eau, nous sommes allés déjeuner. 1 heure après, en revenant au canot une multitudes de cloques d'osmose étaient apparues..Le vendeur ne voulant pas revoir son prix, la vente n'a pas eu lieu :-(:topla:

16 oct. 2006
0

IL faut un expert
un expert que l'acheteur paye
c'est assurance d'avoir un état des lieux et
des coûts
Je me suis fait roulé part des noms dit d'un expert payer part l'acheteur
surévaluation état des voiles et de l'état du
bateau

ou si tu prend le risque sans expert si tu connais
c'est ce j'ai fait pour le dernier
yves

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (194)

novembre 2021