des amarres pas cheres...

J ai teste pour vous :

L amarre d occasion...

L'équipage
07 mar. 2005
07 mar. 2005
0

des amarres pas chères
et alors ?

07 mar. 2005
0

C'est vrai que ça peut porter à confusion
Windja, il faut cliquer sur le bouton "consulter l'article pour voir le reste du texte !

07 mar. 2005
0

j'y avait deja pensé mais
j'ai meme demandé a des instalateurs de pilones et antennes gsm mais peuvent pas les vendrent :-(
parait que c'est detruit :-( :-(

07 mar. 2005
0

gébé ta reflexion est
totalement juste, mais question les cordes d'alpinistes ne te semble pas bonnes pour amarer??
merci

07 mar. 2005
0

ah oki
merci ;-)

07 mar. 2005
0

aux puces
Salut,
Pourquoi ne pas acheter aux puces nautiques.
Exemple hier à Fos sur mer un gars vendait un rouleau de 100 m de cordage de 16 mm
pour 80 €.
Dommage pour moi mais 100 m sais un peu trop .
Angelo :-(

07 mar. 2005
0

dommage

Angelo
hier à Fos nous aurions pu nous arranger, il faut trouver un sigle à mettre sur la veste pour se reconnaitre (il faisait un vent de tous les diables et pas tres chaud) les gamines qui ont defile doivent pas etre nombreuses à l'ecole aujourd'hui

07 mar. 2005
0

oui dommage
J’ai quand même bu un café avec le doudou.
peut étres à Istres dans 15 jours.

07 mar. 2005
0

Pour info
Une corde "dynamique" telle que celle utiliser pour l'escalade a environ 10% d'elasticité, quelle perd au fur et a mesure de son utilisation.
Pour en avoir souvent en main, c'est largement moins elastique qu'une amare "torsadée".
Par contre, pour certaines utilisation (je pense a une retenue de bôme, par exemple), elle offre des caractéristique inconue des corde marines.

Les cordes "statique", utilisé lors de rapel et pour des remontées sur corde, remplace facilement une drisse a mon avis. Et c'est mieux pour monter au mat (voir essentiel pour la technique poignée coinceur)

Toutes font + ou - 10mm

Amicalement
Benjamin

07 mar. 2005
0

PAS D ACCORD TOTOR
J'ai fait une saison avec de la 11 statique spéléo (j'en ai deux ou trois cents mètres).
Si pour la solidité dans un premier temps cela semble bon il apparait que ces "bouts" ne résistent pas de la même manière aus ragages.
la gaine qui entoure les torons est beaucoup plus vite endommagée alors pour ma part j'ai abandonné cette idée de récup et pour amaré j'achete de l'amare. je n'ai pas envie de retrouver mon bateau èrrant au milieux du port.
Ou alors il faut tout doubler et là ca revient au même prix.

07 mar. 2005
0

moi ça fait 20 ans que je me trompe alors!
parce que ça fait 20 ans que je m'amarre avec ça je préfére la statique qui en général a été prévue pour supporter des frottements plus importants que la dynamique et qui donc résiste mieux au ragage.
Par contre si je crois a la polyvalence des cordes pour en faire des bouts les noeuds eux ne le sont pas (polyvalents) sur ce type de cordes/bouts on peut arriver a diminuer la résistance de moitié avec un noeud plat le noeud en 8 ou en 9 est un minimum.

07 mar. 2005
0

oui... et non...
Gebe, si ca se trouve, c'est les memes machines qui fabriquent pour la mer et la montagne !...C est pas vendu dans les memes boutiques, c est tout ...
Je dis ca, je suis pas sur non plus ... ;-)
Mais on peut retrouver les memes caracteristiques dans les deux domaines ...

Babou, c est sur, si ca rague ... faut fourrer !!! ...( je sais que tu sais ...:-p )
Un bon truc, c est les vieilles sangles de manut' quand elles sont faites d une ame et d une gaine ... Tu coupes en tranche, sors l'ame, et garde la gaine ...Tu passes ton aussiere dedans... C est d'un costaud !...

Et puis doubler, tripler, tu t'en fous un peu, non?... si c est gratuit ... ;-)

Pour ma part, je l'utilise que dans les grandes longueurs ( a quai, ou amarre a terre, ou garde ).
Une toronnee est preferable en amortissement, pour les petites longueurs ( pointes, par ex. )

Et comme dirait Georges Pernoud : " Et bon vent!" :-D :-D

07 mar. 2005
0

Pas d'économies de bouts de ficelles!!!
C'est le cas de le dire et je partage à 100 % l'opinion de Gébé.
J'utilise uniquement du toronné en bon état, fourré là où il faut pour amarrer mon bateau.
Beaucoup utilisent de vieilles écoutes. Outre le fait qu'elles ne sont pas faites pour cela (pas d'élasticité), je ne vois pas comment des écoutes réformées retrouvent soudain des qualités mécaniques permettant d'amarrer un bateau qui vaut bien les quelques centaines d'€ destinés à assurer sa sécurité au port.

07 mar. 2005
0

J'en connais
quelques uns dans mon coin, pas du tout avares au contraire, qui amarrent leur bateau avec de la drisse kevlar car on leur a dit que c'est costaud ! :-D

08 mar. 2005
0

FINALEMENT
Dans ce fil il y a une chose jamais précisée "la taille ou le poid du bateau" avec le 1ER 1t5 deux saisons avec le 2Em 3t5 et plus haut donc plus de fardage 1:2 saison
Et pour 3D justement la statique utilisée en spéléo NE PEUT PAS frotter sous peine de risque de rupture en charge c'est d'ailleur pourquoi on vend des systemes de protection pour les passage de fractios avec surplombs mais comme dit JP chacun fait ce qu'il veut.

08 mar. 2005
0

Cordes statiques.
Cher BABOU la statique ne peut pas et ne doit pas frotter c'est vrai c'est pas un empéchement pour le constructeur de prévoir une bonne résistance a l'abrasion pour le secours, le canyon, l'équipement en crue....les conditions spéléo en général.

08 mar. 2005
0

Bout escalade
J'en ai récupéré un stock quand j'ai acheté mon Karaté.
Ses qualités d'élasticité en font un excellent bout d'amarrage, principalement dans les ports agités où ils remplacent très avantageusement les amortisseurs d'amarres.

Evidemment, je n'utilise ces bouts que lors d'escales agitées (pas pour l'hivernage) et systématiquement avec un bout toroné en double (fragilité au ragage).

Ce bout est aussi excellent pour une balancine.

Inconvénient : la gaine s'use très vite, mais la solidité reste amplement suffisante.

Comme le dit Gébé, il y a un bout pour chaque chose et il ne faut pas utiliser le bout d'escalade pour n'importe quoi à bord. Mais en ce qui me concerne, ce genre de bout a bien sa place à bord !

08 mar. 2005
0

vu la complexité de la chose je crois que je vais passer
à la chaine de 12 pour faire mes amarrages

en fait j'ai des amarrages d'été et d'autres d'hiver

l'été c'est du beau toronné tout neuf ou presque en un seul exemplaire

l'hiver c'est un toronné ancien de 16 + une vieille écoute de 16 et meme parfois triplé au vent dominant avec plusieurs point d'ancrage sur le ponton, c'est à dire une bonne douzaine d'amarre en tout, car à port cam, ça piaule parfois assez sévère avec des variations hivernale de niveau d'eau de 1 bon metre sur des pontons fixes, donc il faut toujours avoir du mou pour absorber ça
je mets bien sur des amortisseurs d'amarrage en ressort inox sur les principaux qui vont au ponton

amicalement

08 mar. 2005
0

Jette un coup d'oeil sur le systéme d'ammarrage du LYDIA.
(au Barcares)Tu verras c'est pas mal.

08 mar. 200516 juin 2020
0

des amarres pas chères
Merci Freja, c'est une précision utile.

J'ai acheté dans une brocante à la campagne un rouleau de 100 mètres de polypropylène de 12mm pour 15 Euros. Je me suis bien gardé de le couper; il me sert de touline pour établir un va-et-vient (photo),de touline à tous usages, de mouillage léger devant ou au bord d'une plage, de renfort d'amarrage ( gardes), d'orin, de bout de déséchouage (grâce à la longueur)
etc...

08 mar. 2005
0

l'amarre d'occasion
J'ai beaucoup appris avec les derniers Cap Horniers et les derniers pêcheurs à la voile (retraités) - je dois à leurs trucs de métier, leurs observations et surtout à leurs conseils d'être encore en vie; Ils avaient des amarres en chanvre de Manille (à ne pas confondre avec celui d'Inde) et n'auraient jamais oublié le FOURRAGE de l'amarre. Les meilleurs:

  • en cuir: gros travail à l'aiguille et à la paumelle, ou l'alène selon l'épasseur du cuir.

-en vieille toile à voile de coton: très efficace,
one enroule serré simplement, comme lors de l'utilisation d'une bande Velpeau, et on arrête l'extrémité libre avec quelques demi-clés de fil à surlier.

  • en longueur de tuyau d'arrosage jaune Nobel réformé -20 à 30 cm- faire un trou à une extrémité et y passer une vingtaine de centimètres de fil à surlier, pour éviter que cette protection glisse,

  • selon le même principe, à peine moins efficace (mais les bouts de tuyau sont gratuits, eux), cela s'appelle "protection pour amarre" chez Accastillage Diffusion (et sans doute aussi ailleurs) et c'est une excellente solution si on a la flemme de couper un bout de vieux tuyau, y percer un trou (avec un foret de 6mm),et y passer un bout de fil à surlier). Cela coûte dans les 3 Euros les 2. J'en ai essayé une paire pour voir, ce qui me permet de rendre compte de leur efficacité.

08 mar. 2005
0

comme jp et windj..
il y a a bord des bouts pour chaque usage:

en croisiere, des amarres longues pas trop lourdes , pour aller chercher la bitte a 20m ou attacher au pin dans la calanque,

en hiver de bons gros bouts courts d'occase doublés ou triplés, deux fois plus gros que le mini, qui se bouffent en deux hivers mais ne coutent presque rien.
fourrés avec du tuyau.

en fait je recupere les amarres des gars qui en achètent sans arrêt des neuves!

l'astuce connue est de decaler les noeuds de temps en temps: c'est le ragage au bateau ou au ponton qui bouffe le bout, jamais la tension: des que les signes d'usure leger apparaissent , je refais l'amarrage en decalant , et ça dure comme ça tout l'hiver, (et l'autre)
sauf peut être cet hiver, car on en est a un mois de force 7 mini , 10 en rafale a Barcarès

08 mar. 2005
0

du 22mm
3 fois moins cher qu'au ship

www.puteaux-sa.fr[...]rda.htm

08 mar. 2005
0

pour continuer sur l amarrage...
Vu sur un bateau allemand, sur son balcon arriere, il avait toujours a poste un espece de devidoir style enrouleur de tuyau d eau plat, avec de la sangle... Je ne sais plus quelle longueur mais pour l avoir vu porter cette " amarre " a terre, ca faisait pas mal... Avantage de la formule, gros gain de place, toujours a poste, grande longueur, sans doute bien costaud... Pour ce qui est de l elasticite et de la solidite au ragage, j ai pas plus d'info ... ;-)

Pour Babou, c est vrai que le poids du canote change la donne... Pour ma part, 1T3 pour 7.90m, avec du bout de montagne de 16mmm, ca me va... Faudrait juste des taquets plus grand, parfois :-D

08 mar. 2005
0

MERCI
Totor

08 mar. 2005
0

puisque tu parle de devidoir
pkoi pas un truc comme cela avec essort interne un gros hein !! et quelques m de bouts, sa eviterais ptet de changer les ammares seront tjr a bonne distances, pas des 10ene de m hein!!

08 mar. 2005
0

je pensait
aux systeme de lanceur de moteur hb, tronconeuse, tondeuse et j'en passe
sa devrais etre possible de realiser sa non?? l'avantage le bateaux reste tjr bien quand la hauteur des eaux change ;-)
reste a savoir qu'elle force doit avoir le ressort :-( :-( sa c'est autre chose :-(

08 mar. 2005
0

lire
ressort et po essort ptdrrr j'ai pas bus pourtant :-D

08 mar. 2005
0

euh...
pas tout compris, mais puisque tu parles d amarre reglable, ca m a fait penser a la technique qu'emploie les pechous de Penzance en Cornouailles dites"britanniques" .
En fait, amarrage classique a quai, avec deux pointes bien eloignees du canote, avec pas mal de mou . Et sur chaque pointe, coulissant dans l amarre, un gros poids , metal ou ciment .
L amarre est toujours tendue, quelle que soit la hauteur d eau, le canote ne se ballade pas au milieu du port, il reste bien sage le long du quai. Ils les laissent a poste sur le quai quand ils sortent. :-p

08 mar. 2005
0

GEO
Faudrait quand même un TRES GROS ressort et la il vaut mieux qu'il ne te pète pas au nez sinon gros bobos et puis biscotauts pour règler je veux bien qu' Liège y sont costauds mais il y des limittes tout de même vous n'êtes pas tous des Popeye:mdr:

08 mar. 2005
0

mdr toi alors
mais non !!!! :-D
mais l'idée non ???? :-(
bonsoir a toi ;-)

08 mar. 2005
0

mdr toi alors !!
mais non !! :-D mais l'idée non ?? :-(
tres bonne soiree a toi ;-)

08 mar. 2005
0

mais non mdrrrrrr toi alors
l'idée non ??? :-(
bonne soiree a toi ! ;-)
ptdrrrrrrrr :pouce:

08 mar. 2005
0

sa marcherais pas a ton
avis babou :-(
ptdr toi alors :-D :-D

08 mar. 2005
0

Tu as interet
a a voir beucoup de spinachs avec et on miet de peket pour rouvi le mal que tu auras eu:doc:.
Mais c'est bien continue a force de rever tu arriveras comme J.Verne à écrire l'avenir ;-)

08 mar. 2005
0

j'veux rien ecrire
mais c'est a force de parler que les idées bonnes ou mauvaises viennent ;-)les mauvaises b'en sufit de jeter :-p puis tu sait j'ai vus des pensionés d'usine faire de fameux trucs dans leur atelier a la maison ;-)
enfin sa je jette no problemo :-D :-D :-D

08 mar. 2005
0

SI SI
J V avait écrit le rayoon vert à une époque ou le laser était inconnu et puis aussi 20.000 lieues sous les mers avec une énergie électrique de quoi faire rèver bien des H&Ossiens non;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (45)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021