Dérouler le génois

Bonjour à tous,

En parcourant les posts j'ai lu qu'en général on enroulaient le génois sur n'importe quelle allure par vent faible et au portant par vent fort mais dans tous les cas jamais face au vent. Pourtant quand j'ai commencé à faire de la voile au club où je m'était inscris le moniteur m'avait dit que le génois se rentrait face au vent, j'ai du mal comprendre?

Mais quand est il pour le dérouler, là aussi sur n'importe quelle allure?

Merci.

L'équipage
13 juil. 2019
13 juil. 2019
0

pour rouler, il faut que la voile soit en partie déventée et fasseille , c'est à dire que l'écoute travaille moins, voire pas du tout

rentrer un génois classique sur étai, il tombe à l'eau si on l'amène fasseyant vent de travers

rouler un génois , c'est différent de le rentrer

13 juil. 2019
0

Pardon awa mais je ne comprend pas, quand on enroule le génois on le rentre forcément?

16 juil. 2019
0

rentrer c'est le rouler totalement

autrement on réduit en roulant partiellement

13 juil. 201913 juil. 2019
0

Bonjour Cafouin.

Très bonne question, la première réponse étant qu'il ne faut jamais forcer sur un enrouleur.

Ensuite, ça dépend des conditions, génois légèrement fasseyant mais écoute légèrement tendue pour qu'il s'enroule correctement sans faire de poches ou de faux plis.

Si c'est pour réduire à cause du vent qui monte, au prés, perso j'abats largement, choque un peu l'écoute, enroule quand le génois est déventé par la GV, et relofe.

Si c'est pour rentrer au port, face au vent pour affaler la GV, mais pas pour le génois qui sera enroulé à environ 45° du vent, pour éviter de taper dans les barres de flèche.

@ edit : utiliser les bons termes... rentrer (au port) et affaler (une voile) ou enrouler, ce n'est pas pareil

13 juil. 2019
0

Bonsoir ,
Je pensais aussi que l'on pouvais enrouler le genois quelque soit l'allure. L'expérience m'a démontrer qu'enrouler le genois au portant par vent de 4 et + posait problème. En effet a plusieurs reprises, avec une houle forte, le génois s'enroule autour de la drisse de spi (fixée sur le balcon) (sunligth 30). Désormais j'enroule le génois , par vent de 4 et +, de travers ou au près et ... plus de problème...
Amicalement
Daniel

18 juil. 2019
0

Le mieux est de ne pas frapper les drisses sur le balcon mais sur le pied de mât...

14 juil. 2019
1

On déroule le génois quand le vent rentre dans la voile c'est le vent qui déroule , et on roule plutôt aux allures arrivées et largue, jamais au vent arrière c'est le M.....r et quand le vent est fort, cela peut devenir dangereux.

15 juil. 2019
0

Bonjour Gribou246 qu'appelez vous allures arrivées?

15 juil. 2019
0

moins de 90 ° du vent. L'ensemble est cohérent car au déroulage ou enroulage il faut que le vent prenne dans la voile.

JJ

15 juil. 2019
0

:heu: je ne connaissais pas ce terme de "allures arrivées"... d'ailleurs je crois même qu'il n'existe pas.

Mais en relisant la question initiale je lis : "Mais quand est il pour le dérouler"
(qu'en est-il...)
c'est possible à toutes les allures, tout dépend de la force du vent, en retenant un peu la bosse d'enrouleur et en bordant l'écoute en même temps (au près) pour éviter au génois de trop faseiller.

Pour ce qui est du "vent qui doit prendre dans la voile"... s'il y en a 25 pour l'enrouler, ça va être costaud.

15 juil. 2019
4

Le terme arrivée existe bien. prendre une allure arrivée c'est prendre une direction où l'angle du vent est de plus en plus ouvert jusqu'au vent arrière

15 juil. 2019
0

:tesur: "On arrive dans ce que l'on appelle les allures portantes."

ça vient d'ici, même si on peut y lire quelques bêtises...

www.bateaux.com[...]a-voile

souvent entendu et lu "allure portante", mais "arrivée" jamais.

16 juil. 2019
5

L'expression " allure arrivée" existe évidemment. Ne pas la connaître ne permet pas de déduire qu'elle n'existe pas.

16 juil. 2019
2

Oui, c'est bien vrai !
Chaque corporation ou groupe a son propre langage, comme entre autre les motards, les surfeurs, les cuisiniers, les golfeurs, les amateurs de Gloubiboulga , les jardiniers et bien d'autres .
Je présente et te prie d'accepter mes plus plates excuses.
Au lieu d'allures arrivées, il aurait en effet été beaucoup plus simple et surtout bien plus compréhensible de parler de:
" Quand le bateau reçoit le vent soit d'un peu plus que de côté jusqu'à le recevoir complètement de l'arrière.
Tu sais, c'est quand on peut lâcher la ficelle qui retient la voile de devant et qu'elle se gonfle toute ronde avec le vent . "
Finalement, à me relire, c'est indéniable que c'est plus limpide.
Et d'ailleurs on parle d' allures .
Je sens bien que si je continue c'est moi qui vais avoir l'allure d'un KHôn :bravo:
Bon, je vous laisse, maintenant qu'à l'herminette j'ai retaillé mes 5 mètres de bordé de galbord, j'ai au moins 10 bonnes brassées de bitord à poser au fer à calfat , ou ai-je mis ma moque de Bliouz ? :acheval:

16 juil. 201916 juil. 2019
0

C'est sans doute pour ça qu'il veut rouler son génois aux allures " portantes".
Il ne savait pas qu'il ne faut pas le faire aux allures " arrivées " .
C'est un ( assez) vieux terme de marine à voile, que ceux qui ont ( encore ) plus de 20 dents ne peuvent pas connaitre :reflechi:

16 juil. 2019
0

Merci pour ces "informations".

J'ai bien dit : "je ne connaissais pas ce terme de "allures arrivées"... d'ailleurs je crois même qu'il n'existe pas."

Je pourrai dire maintenant "je croyais".

J'ai lu et entendu "allure débridée", bien plus "parlant". Mais si on utilise des expressions peu usitées qui datent d'une autre époque, déjà que certaines questions et réponses sont un peu confuses, on n'est pas sortis de l'auberge.

16 juil. 2019
0

Si c'est à moi que tu réponds, W de l'Horn, je t'en prie, reste dans l'auberge et :alavotre:

:heu: personnellement, je répondais à Brandan.

16 juil. 2019
0

Allez, pour se piquer au jeu ;-)
L'autre jour j'ai été obligé de capeler mon Suroit pour aller frapper mon maillon de mailles à étai sur le corps mort dont je viens d'avoir l' AOT sur le DPM.
Dire que la veille, il n'y avait que des pets de Nonne !
:topla: :alavotre:

15 juil. 2019
0

C’est parce qu'on arrive toujours directement aux allures portantes alors qu’au près il faut zigzaguer ce qui n’est pas la façon la plus simple d’arriver ou l’on voudrait même que parfois on y arrive pas! « Deux fois la route trois fois le temps et quatre fois la peine. »

16 juil. 2019
0

J'ai découvert pour la première fois le terme "allure arrivée" ce weekend, dans un livre de 1969 sur la voile et régates trouvé dans une brocante. Il est sans doute tombé en désuétude mais effectivement il existe. C'est amusant de le retrouver à nouveau ici que deux jours après!

16 juil. 201916 juil. 2019
0

Ce terme, "allure arrivée", était souvent employé à bord des goélettes de l'Ecole Navale, en tout cas dans les années 60. Je souviens par exemple d'entendre le Patron dire à l'homme de barre : il faudrait arriver un peu plus.

16 juil. 2019
0

J'ai trouvé...: (j'avais cherché hier mais rien trouvé...)

www.lavoile.com[...]ire.pdf

"arriver : prendre une allure plus portante"

Un peu pinailleur du bon français, nous avons là un verbe qui serait synonyme de "abattre", le contraire de "lofer".

L'expression "allure abattue" est-elle employée ?

16 juil. 201916 juil. 2019
0

@Phil o zof
"allure abattue", jamais entendu. Connotation passive sans doute. Intéressant votre dernier lien.

16 juil. 201916 juil. 2019
2

l'allure abattue, c'est lorsque tu es trop proche de la dépression... :doc: :-( :-D :acheval: :acheval: :pecheur:

17 juil. 2019
0

Hou la la, moi qui pensais poser une question simple.

Cela commence à être compliqué pour moi mais malgré tout très intéressant.

Je vous remercie tous pour vos interventions et pour conclure si j'ai bien compris quelque soit la force du vent on ne déroule pas son génois (sortir le génois) et on ne l'enroule pas non plus (enrouler autour de l'étai) face au vent?

Par vent faible on le déroule à n'importe quelle allure l'important c'est que le vent gonfle la voile?

Par vent fort du près (en abattant un peu pour ne pas que la voile faseille) au grand largue maximum. Donc pas de vent arrière?

Et pour l'enrouler: - par vent faible à toutes les allures le mieux est de quand même de gonfler un peu la voile?

-Par vent fort uniquement les allures au portant du Près à Grand Largue, pas de vent arrière?

Voila es ce que j'ai bon?

17 juil. 2019
0

Salut,

Face au vent, quand on voit le génois qui tape dans les barres de flèches et contre les haubans, on se demande si on ne peut pas faire mieux... donc on s'écarte un peu du vent de face.

Et si on est toujours en route avec la GV ou au moteur, plus on s'écartera du vent et plus le vent apparent diminuera, donc plus il sera facile d'enrouler le génois.

On peut également s'aider en le déventant avec la GV, tout dépend des conditions.

Les "allures portantes", c'est du petit largue au vent arrière...

18 juil. 2019
0

En fait on peut dérouler quand on veut
Pour enrouler les deux principaux écueils à éviter sont
- le génois qui bat sur les haubans ou le mat, ça fait mal à la voile, l'écoute peut se bloquer sur quelque chose, ça fait du bruit. Donc si pas de vent pas de soucis sinon on évite.
- Le génois est bordé avec trop pression et le génois est roulé très serré,l'enrouleur souffre, la voile souffre, plis. Donc quelque soit l'allure baisser la pression, même au portant, facile au vent arrière. MAis, c'était trop simple, en gardant un peu de tension pour que ça ne se roule pas comme un sac plein de plis :)

Donc tout est possible en écoutant et en se mettant à la place de ton génois que je sais que tu aimes. :topla:

18 juil. 2019
0

évidemment si tu es ababouiné c'est plus facile

merci pour le lien :lavache:

18 juil. 2019
0

Quand je suis ababouiné je patiente en prenant un verre ou je me met au moteur donc effectivement aucun soucis de vent et d'allure pour enrouler ou dérouler le génois.

Merci

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (105)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021