Dériveur intégral

J'ai l'ocasion de naviguer une semaine à la barre d'un dériveur intégral. (ovni385)
D'habitude je loue des monocoques ou des cata.
Quelles différences vais-je trouver ?
Merci pour vos conseils...

L'équipage
29 jan. 2004
30 jan. 2004
0

Aucune différence fondamentale ...
sauf que c'est un bon bateau (ce qui n'est pas le cas de tous les bateaux), mais là je vais me faire voler dans les plumes, car comme tous mes bons bateaux il a ses fans fondus et ses détracteurs féroces :-)

Je suis l'heureux proprio du même en plus ancien, quand ils n'avaient que deux chiffres dans le nom :-)

Fais gaffe, dérive et safran relevés c'est comme une savonette dans une douche ... Pour le reste ça se conduit comme un vélo .... à voiles.

Robert.

30 jan. 2004
0

Dériveur intégral
Merci Robert !
Plus précisément, par rapport à un quillard de même taille :
comportement au près par faible brise et par vent fort ?
Comportement au portant ?
Position de la dérive dans les différentes situations ?
Puisque tu en possèdes un, points particuliers à surveiller...
Tu peux aussi me répondre sur mon "email".
Bons vents !

30 jan. 2004
0

le poids et le fardage au moteur
si tu as l'habitude de louer des monocoques en polyester, tu verras ss doute une différence énorme ds le comportement au moteur, la différence de poids se faisant nettement sentir lors des manoeuvres

30 jan. 2004
0

Faux ...
Phil, Faux de chez faux :-)

J'ai loué des dizaines de mono plastoque modernes de tous genres de 9 à 14 mètres avant d'avoir un Ovni de 12 mètres. Le fardage est tout à fait dans la moyenne (regarde les plans de profil par rapport à un Tupperware moderne, ya bien pire) , la motorisation est souvent plutôt baraquée vu le programme de ces bateaux, donc bonne évolutivité dans les ports. Leur poids dans ces tailles est similaire à ceux en plastique (c'est justement à partir de 12m que l'alu devient concurrent avec le plastique pour faire léger, à raideur égale s'entend).

S'il y a une différence, elle pourrait être due à la forme de la carène avec bouchains, mais cela ne saute pas aux yeux quand on s'en sert.

Certains des derniers modèles sont à bi-safran, et là les manoeuvres au moteur sont moins commodes, mais c'est vrai pour tous les bi-safrans modernes

Robert.

0

non
vous parlez de moncoques les deriveurs sont aussi des monocoques!!

30 jan. 2004
0

Suite ...
Veloma dit:

Plus précisément, par rapport à un quillard de même taille :comportement au près par faible brise et par vent fort ?

De mémoire le mien a 85 m2 de voilure pour 8 tonnes environ ... donc ça devient agréable à partir de 10 noeuds de vent réel, on va à 6 noeuds 90° bord sur bord par mer plate vérifié au gps lorsque tout est nickel, carène et voilure. A 15 noeuds c'est optimal, au dessus on réduit le génois d'abord. Il ne faut pas le comparer à un Sun Fast ou autre course-croisière de ce genre, c'est évident: le programmme est différent !

Comportement au portant ? : Sans problème particulier !

Position de la dérive dans les différentes situations ? : toujours en bas ... Sauf peut être en fuite dans une météo en furie avec déferlantes, mais je n'ai jamais essayé :-)

Puisque tu en possèdes un, points particuliers à surveiller... : aucun en particulier en tant que locataire pour 1 semaine ! En tant que propriétaire, c'est autre chose :-)

Robert.

0

avantages du deriveur
un bon deriv roule moins :centre de gravité plus haut
il est plus stable au portant:possibilité de reculer le centre de derive
acces aux petits mouillages par faibles fonds:en croisiere c'est tres important
mouvement a la mer amortis :en general il est plus lourd qu'un quillard
pas de difficultée a maneuvrer sur un monosafran si on garde la derive basse parcontre aie aie les bisafrans(j'en ai eu un )
le reste c'est comme un quillard

0

ah j'oubliais
le deriveur c'est le pied !!

31 jan. 200416 juin 2020
0

Faire attention au posé
Bonjour,

Si tu te pose avec sur une plage, faire attention à la qualité du sol et à la mérée, j'ai failli resté sur la cale la semaine dernière à cause de la pression qui est remonté et que je n'avais pas prie en compte dans la marge de sécu ! :-(

Mais, c'est une nouvelle expérience pour moi et pas de mal donc, je ne me ferais plus piégé avec ce critère, je l'espère.

Bonne Balade,
Nono

31 jan. 2004
0

En location ...
je ne m'amuserais pas à poser sur la plage ... ! Le loueur risque de ne pas appprécier et facturer un coup d'antifouling :-( Sauf autorisation préalable de sa part !

Robert

P.S. Pierre et Gébé, bon on est nuls d'accord, mais on parlait bien entendu de monocoques "quillards par défaut" :-)

31 jan. 2004
0

faut pas le prendre mal
c'est juste pour les autres qui lisent et pourrai melanger;

01 fév. 2004
0

Réponse à Robert
Pourquoi ne pas échouer avec un dériveur ? Ils sont conçus pour ça. Echouer à Chausey ou aux Scilly un peu à l\'écart des autres bateaux est un vrai bonheur.
Nous possédons un ovni 36 et échouons régulièrement, sans problème ( le bateau est basé en Manche).
Nous avions loué, il y a quelques années à la Trinité un ovni, le loueur n\'avait posé aucune restriction.

02 fév. 2004
0

Gaston,
"Echouer or not échouer" avec 8 tonnes , c'est une question de choix personnel :-)

Si le loueur est d'accord, tant mieux, mais je demanderais à ce qu'il l'écrive sur le contrat !

Sinon, d'accord avec toi pour le "vrai bonheur" !

Mais faut tout de même pas laisser croire à un néophyte en dériveur que cela se fait "comme ça" sans précautions particulières. IL vaut mieux bien connaitre le coin (un caillou mal placé dans le sable fait des dégats). Et la météo est cruciale: si un petit vent portant à terre et levant un petit clapot arrive inopinément, le déhalage devient pénible. J'ai un ami qui le fait souvent aussi, et qui m'a raconté que cela ne se passe pas toujours sans angoisse :-)

Robert.

02 fév. 2004
0

une couche de plus
les multicoques sont des dériveurs :-)
et pis pourquoi k'on dit "dériveur" alors que justement ont met des dérives pour pas dériver, bon d'acc ....moin dériver.
Ces des antidériveurs...non? Pis ont monte pas sur un dériveur pour partir a la dérive...hein... sauf les plaisantins mais a priori ils le savent pas au départ.
Bon allez, salut a tous!
Laurent

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

Souvenir d'été

  • 4.5 (23)

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

novembre 2021