Dériveur acier de voyage ( kismayo ? )

Bonjour à tous,

je pense à construire, ou acheter si une bonne occasion se présente, un dériveur, a priori en acier, dans l'optique d'un grand voyage.
Plusieurs plans récents m'intéressent, dont le Kismayo, dessiné par Jacques Laserre.

Qui aurait un retour d'expérience sur le sujet, soit en construction, soit en performance du bateau réalisé?

Cordialement

L'équipage
28 fév. 2021
02 mar. 2021
0

Salut!

J'imagine que si tu te pose ce genre de questions c'est que tu n'est pas expert dans les bateaux aciers :)

A mon avis vu le prix des bateaux aciers d'occasion, tu pourrait certainement en acheter 5 ou 6 en bon état pour le prix d'un neuf, en economisant en plus des mois de sueur!

Et comme ça à moindre frais tu met un pied dedans, tu te familiarise avec l'entretien et l'amélioration de ces bateaux, et si un jour tu décides d'en construire un tu aura une bien meilleure idée de ce que tu veut, et tu evitera plein d'erreurs de construction.

Par exemple j'ai récemment acheté un quillard cotre de 35 pieds pour 15k euros. Je suis très content de ses perf au près mais quant il y a moins de 10 noeuds de vent c'est moteur ou rien.

Personnellement je pense qu'un deriveur en acier risque de n'être naviguable qu'au portant, à moins que le plan (ou le moteur) ne soit très bon?

C'est rageant car je suis jaloux des deriveurs qui peuvent se faufiler partout, mais je ne suis pas prêt à renoncer à pouvoir remonter correctement au vent par tous temps - toutes mer. (Avec plus de 10 noeuds de vent bien sûr!)

j'ai un petit faible pour les plans Harlé ou Finot, mais je pense que d'autres ici sauront certainement t'indiquer des plans de dériveurs qui remontent bien!

Ps: j'ai été impressionné par les perfs d'un Ile Disko en alu lors d'une régate saucisson, si ça se trouve il serait aussi valable en acier?

Bonne recherche :)


02 mar. 2021
0

Il y a 2 Kismayo en vente en ce moment www.leboncoin.fr[...]cherche


02 mar. 2021
2

Il faut surtout savoir si son plaisir est de passer beaucoup de temps à construire ou à vraiment naviguer. Une coque ne représente que le 1/3 du prix du bateau prêt au départ. Les coques aciers sont de nos jours tellement dévalorisées qu'on peut en trouver de valable pour très peu ou même données !
Malheureusement l'acier impose de très grosses contraintes d'entretien (j'ai un DI acier).
Si vous voulez malgré tout construire en métal, de nos jours construisez en alu qui n'a que des avantages, se travaille très facilement et une très bonne cote (naturellement il faut maitriser complètement la soudure alu !!!!!). (l'isolation thermique obligatoire d'un acier ou d'un alu représente un TRES gros travail).Bible HSLN N°16 de G. Caroff à consulter absolument.
Un acier fait du près aussi bien que n'importe quelle autre coque avec un autre matériau, le près n'étant pas lié au matériau d'une coque. Un bon DI a de bonnes performances pour le voyage où on ne fait jamais la course, où le bateau est très fortement chargé et où il serait suicidaire de chercher à casser du matériel.


02 mar. 2021
0

Bonjour,

merci pour vos remarques qui m'aident dans la réflexion, c'est sympa! :)

Concernant les deux Kismayo à vendre, l'un pourrait m'intéresser mais il est proposé par un broker.

Je ne suis pas familier ce ces transactions, mais si le principe est le même que pour l'immobilier, je préfère autant me passer d'intermédiaire..

Qu'en pensez vous?

Cordialement


02 mar. 2021
0

On ne peut pas reprocher à un broker de chercher à vendre ce qu'il à vendre tant qu'il ne vous prend pas pour un idiot, mais un vendeur privé peut aussi faire la même chose. D'un autre côté mener un vendeur potentiel en bateau n'est pas non plus recta. Il est hautement souhaitable pour acheter un bateau qui va entrainer immédiatement des dépenses et de grosses contraintes, d'avoir un minimum de connaissances sur le sujet et c'est encore plus nécessaire quand on vise un une coque acier. Il vaut mieux avoir digéré le HSLN n°16 de G. Caroff ou équivalent et fait un tour des sites internet en partant de , ou de bien d'autres et parcourir HeO fonction recherche sur le sujet, pour bien savoir dans quoi on s'engage. Il y a peu sur ce forum il y avait des échanges sur un Chatam acier.
Mon but n'est pas de vous dissuader mais de vous pousser à bien comprendre le problème avant de vous engager pour longtemps.


JeanLW:Un broker aime toucher sa commission, il peut aussi ramener un vendeur à la raison, je n’aurai aucun à priori contre un broker, ne pas attendre qu il soit un expert techniquement mais son rôle peut être essentiel vu que certains vendeurs mélangent affectivité et souvenirs émouvants de croisière avec l état de leur rafiot, vu deja·le 02 mar. 19:32
02 mar. 2021
0

Bonjour Outremer,

merci pour vos conseils, j'ai regardé le site de Banik et continue.

J'ai regardé aussi pour trouver le HSLN 16 (et 14 du même coup), ça n'a pas l'air simple..j'ai même lu un fil de discussion assez enlevé sur une possible numérisation ;)

Auriez-vous un tuyau?

Cordialement


pv13:j'ai un copain qui vend un bulle de soleil Carroff fini et équipé à 90% vraiment pas cher.·le 02 mar. 22:42
outremer:Il y a plusieurs sites sur Bulle de Soleil: cethy.free.fr[...]eau.htm , et en suivant les liens www.plaisance-expertises.fr[...]dex.php , les deux très intéressants. Pour l'acier sur un autre Caroff: yves.lavisse.pagesperso-orange.fr[...]304.htm ,Pour rêver avec un Caroff:www.merovee.net[...]age.htm et d'autres non Caroff: www.passionsmenu.com[...]/ stelie.pagesperso-orange.fr[...]/ etc...Suivre le maximum de sites coques acier: il y a beaucoup de détails à connaitre.·le 03 mar. 12:00
03 mar. 2021
0

Bonjour’ quelques infos au sujet du Kismayo 43, que je connais bien, en ayant fait la construction totale en 5ans, 7 jours sur 7.... ce bateau n’a pas été conçu au départ( par l’excellent architecte G Lasserre ) pour être construit en amateur dans un champ... mais par un chantier bien équipé techniquement , ce qui nous a imposé de trouver des solutions différentes pour le construire.. ce n’était pas notre première construction, fort heureusement , sinon nous n’en aurions sans doute pas vu la fin... bref,c’est pas du rêve...
Aussi, si je peux me permettre de te donner un conseil, il y aura de plus en plus de bons bateaux d’occas sur le marché vu la conjoncture actuelle et comme les temps changent vite,vaut sans doute mieux naviguer que de perdre des belles années sur un dur labeur, sans compter le côté financier de l’affaire les matériaux sont pas donnés, il est loin le temps ou l’on pouvait se faire un bon bon canot en acier pour pas cher...
sinon, un dériveur lesté ou pas reste un dériveur cad peu efficace au près si jamais la mer est forte, comme c’est souvent le cas au large, donc si ton programme comporte beaucoup de nav au près’ oublie et prend un bon quillard.
Par contre le Kismayo est un bateau très puissant et plutôt rapide ( au grand dam de croiseurs plus modernes) pour ses 12 tonnes, en exemple une traversée assez « musclée » Cap vert St Martin en 14 jours... des pointes à 12noeuds sous pilote (windPilot)..le tout relativement confortable... ( et en plus on le trouve très beau😜.. mais ça ,c’est pas objectif) ..... sur ce, nous te souhaitons de réussir ton projet.... ( le 38 Kismayo est aussi un très bon canot)


03 mar. 2021
0
03 mar. 2021
0

Sur h&o , il y a toujours des personnes sur ordi qui critiquent l acier pour construire un bateau et pour l entretenir .
La technologie anti corrosion a bien changée . Les voiliers des soixante huitards pissant la rouille ne sont plus de mise .
Dernierement ,à Grenada , je passais devant un tres joli voilier de 19 m et ai su qu'il est construit en acier. Lignes et état digne d un Swan .


outremer:Il est certain que quand on est proprio d'un 19m on a aussi les moyens de faire faire tout l'entretien en payant beaucoup de sa poche et très peu de sa personne. Le petit voileux rêveur ne peut jouer dans cette cour des grands. (Et le diable de l'entretien d'un acier se voit surtout dans les détails et tous les recoins qu'on évite de faire visiter, si tant est qu'on puisse y accéder, raison pour laquelle il faut vraiment bien connaitre jusqu'à la structure intime de ces coques)..·le 03 mar. 14:09
SailCamille:Assez d'accord avec Outremer, la meilleure des protections antirouille n'est pas éternelle et un propriétaire de voilier en acier à intérêt à le connaître dans ses moindres recoins (surtout le plus inaccessibles), et à être prêt à mettre les mains dans l'acide et le marteau à piquer...Si les voiliers d'occasion en acier sont relativement bon marché, c'est aussi à cause de ça : bien souvent on a de mauvaises surprises et beaucoup de temps à prévoir pour remettre la coque en état.Ce n'est pas forcément un mauvais calcul si on a du temps et quelques compétences !Mais je ne prendrais pas pour exemple un beau voilier de 19m effectivement probablement entretenu par des pros à l'année... ·le 03 mar. 16:44

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (69)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021