dérive relevable

J'ai une dérive à mettre sur un dériveur lesté,celle d'origine n'existe plus.Dans quel alliage me conseiller vous de la faire. J'ai demandé les prix de l'inox mais cela reste assez couteux: de 250 à 380€ le m2.
Avec mes remerciements.

L'équipage
29 mar. 2008
29 mar. 2008
0

tole d'acier
epaisseur 20mm c'est peut être un début

29 mar. 2008
0

20 mm d'acier, ça c'est du costaud !
Enfin, tout dépend de la taille de ton bateau...
Mais c'est vrai que tu as intérêt à aller chez un ferrailleur avec un gabarit de ta dérive et à la faire découper à l'oxycoupeur dans la tôle de ton choix, tu paieras au poids, et malgré la surenchère des Chinois, tu ne devrais pas te ruiner ! Ensuite, tu fignoles à l'ébarbeuse, tu perces, tu soudes les renforts de l'axe et tu fais galvaniser...

29 mar. 2008
0

re dérive relevable
Merci pour ces infos,je vais opter pour la galvanisation.

30 mar. 2008
0

exact

la galvanisation à froid c'est nulle d'une part et la galvanisation à chaud ne tiendra pas des années .

Pourquoi? le galva c'est du zinc et le zinc dans l'eau se comporte comme une anode ,ça s'errode au contact de l'eau .Et m^me peint une derive aura des erafflures , d'autre part l'axe usera la peinture et le galva alors la rouille commencera à s'infiltrer sous le galva et là il n'y a rien à faire.

C'est cher mais le mieux c'est l'inox .

josé

30 mar. 2008
0

pas sur
que le prix en vaille la chandèle,je ne suis pas du tout connaisseur, attend la réponse des pros du métal. Ce que je sais c'est que la galvanisation ne fait qu'une très faible épaisseur et qu'en milieu salin cela ne tient pas !!

30 mar. 2008
0

La galvanisation seule
est très insuffisante, il faut peindre, avec tout d'abord une sous couche "spécial galva" et peinture de finition de très bonne qualité (chez moi c'est de l'époxy), ceci avant l'antifoulling...

30 mar. 2008
0

20 mm

je ne sais c'est quoi comme bateau mais 20mm ça me parait bien épais du 12 mm ça me semble bien suffisant à moins que la derive fasse lest.

Ne pas oublié que l'inox c'est en gros 1/3 plus costaud que l'acier tu peux donc diminuer un peu l'épaisseur.

Il faut savoir apres avoir interrogé les vendreurs d'inox que celui-ci n'a pas augmenté de prix comme l'acier ou les autre metaux .

Ayant la necessité de changer ma derive (12mm) j'ai regardé du coté du prix 1m2 en gros 800€ à 1000€ decoupé au laser.

josé

30 mar. 2008
0

Correction
de mémoire 20 mais après relecture des docs 15mm pour mon bateau.

30 mar. 2008
0

et pour jouer
et être très précis sur le dessin de l'archi c'etait 16mm (Merçi Caro)

30 mar. 2008
0

pour etre complet

vu le prix de l'inox l'autre solution c'est l'acier ordinaire .

Mais ça rouille !!! donc gros probleme.Prendre de la tôle noire "ordinaire" il faut pour que la peinture tienne la sabler pour faire sauter la calamine sinon inutile de peindre c'est comme si l'on crachait en l'air , la peinture ne tient pas sur la calamine .Là gros boulot et cher .

Autre solution prendre de la tôle prepeinte d'usine un peu plus cher mais bien moins que sabler et bien mieux fait , ainsi tu auras un primaire parfait sur lequel la peinture tiendra correctement.Reste les bords de la tôle oxycoupées , il faut tout d'abord les arrondir (la peinture ne tient pas sur des angles droits) et passé 4 à 5 couches d'antirouille.

josé

30 mar. 2008
0

après réflexion
Après réflexion, je vais essayer de regarder du coté de l'inox d'autant que j'ai la possibilité de découper la tôle et que les dimensions de la dérive sont modestes.le bateau est un 5.20m que je restaure entièrement et j'ai la chance d'avoir le gabarit de la dérive.Merci à tous pour les infos.

30 mar. 2008
0

il me semble
que j'avais entendu dire que l'inox était trop "mou" (costaud, mais déformable) pour faire une dérive (par comparaison à du bête acier, peut-être moins costaud, mais plus rigide) ?

30 mar. 2008
0

y'a costaud et costaud
Prends un morceau de caoutchouc et plie le dans ton étau: il faudra le plier beaucoup plus de fois que ton morceau de ferraille pour le déchirer.
Conclusion: faut faire sa dérive en caoutchouc?

J'ai pas dit que l'inox était moins solide, j'ai dit que j'avais entendu dire qu'il était moins rigide.

30 mar. 2008
0

ridigité
C'est dans les vieux chaudronniers qu'on fait les meilleures, euh, soupières? :-D

Pour la rigidité, j'ai trouvé les modules de Young:
Acier de construction 210000
Acier à ressorts 220000
Acier inoxydable 18-10 203000

D'après ce tableau, l'inox est effectivement légèrement moins rigide que l'acier de base, c'est à dire qu'une dérive en inox ploierait un peu plus sous l'effort qu'une dérive en acier.

Source: fr.wikipedia.org[...]e_Young

30 mar. 2008
0

voui, c'est pourquoi j'avais mis plein de conditionnels...
... il semble bien que quand je m'en étais enquis, on m'avait exagéré l'inadéquation de l'inox pour une dérive.

Si je comprends bien tout ça, une dérive inox risque de fléchir un tout petit peu plus sous l'effort qu'une dérive acier (module de Young légèrement plus faible). En revanche, elle ne plierait réellement de façon durable -par exemple lors d'un échouage avec effort latéral- que sous une pression plus forte (limite d'élasticité plus forte).

De plus, elle a quand même plus de chances de conserver ses bonnes propriétés plus longtemps qu'une dérive en acier à ferrer les ânes, transformée en mille-feuilles de rouille au bout de quelques (dizaines d')années...

Bref, je crois qu'on peut considérer que l'avertissement que j'ai colporté sur l'inox est nul et non avenu.

Merci de m'avoir aidé à clarifier ça...

30 mar. 2008
0

ça c'est une belle

connerie , l'inox à une limite élastique de 28 30 kg.mm2 alors que l'acier il faut compter 24 .

c'est simple prend un fil inox et acier et plié les dans un étau tu verra lequel est le plus costaud.

josé

30 mar. 2008
0

non Hubert

il est au contraire plus rigide ,croie moi ...

sur les presses à plié il y a un abaque determinant l'épaisseur limite de pliage suivant le rayon ,cet abaque est fait pour les aciers "courant" mais en asterix en dessous il est toujours precisé que cette épaisseur doit etre diminué du 1/3 pour les inox..idem pour les guillotines ...

c'est un vieux chaudronnier qui te le dit :-D

josé

30 mar. 2008
0

tout de même

comme quoi certaines "rumeurs" ont la vie dure

et le 18-10 est moins rigide que le 306 L mais bon un petit chouat

josé

30 mar. 2008
0

Hubert

continuons l'information sur le "chaudronnerie"

les toles sont laminées dans le sens de leur longueur et ce laminage cré un sens de resistance comme les fibres du bois.les "fibres sont dans le sens de la longueur de la tôle.

Ainsi lorsque tu fais un pli perpendiculerement aux "fibres" il te faudra un effort plus important pour realiser le m^me angle de pliage que dans l'autre sens .Et ce n'est pas negligeable loin de là.

Donc il serait bon de tenir compte de ce facteur.

On me dira comment savoir dans quel sens sont les "fibres" en observant bien ça se voie mais difficilement et tout bon chaudronnier fait une marque sur la tôle apres le debitr de la premiere piece.

josé

30 mar. 2008
0

vécu et observé
tole acier plus framéto

avec le différenciel de prix acier / innox tu te paie 4 dérives ;-)

30 mar. 2008
0

acier ou inox?
A épaisseur égale, l'acier est plus "raide" que l'inox. Pour prendre un exemple vécu sur mon ancien gibsea 31, il fallait 10 mm d'épaisseur en acier et 12 mm en inox pour obtenir la même raideur.Finalement j'avais opté pour l'acier, je l'avais fait shouper (shooper?)puis j'ai appliqué un primaire,et j'ai stratifié (un mat et un roving fin), gel coat, ponçage et finition. L'ensemble a tenu 13 ans sans autre problème que les reprises de strat liées à quelques menus talonnages (il arrive qu'en régate on aille jusqu'à 'sonder" avec la pointe de la dérive pour éviter le courant...)et bien sûr un changement d'axe (par précaution).
Mais attention: la dérive faisait ainsi 15mm d'épaisseur pour un puits de 25mm de large. Une année, j'ai dû laisser le bateau au sec: à la remise à l'eau, la dérive était bloquée par des "boursoufflures" de rouille venant de la fonte de la quille. Elle est descendue à la masse et au palan 2 tonnes! Moralité: tant que le bateau navigue, l'intérieur du puits est autonettoyant, mais il vaut mieux prévoir une marge plus importante entre épaisseur de la dérive et largeur du puits si on met au sec pour une assez longue période...

0

perso
et apres avoir eu plusieurs deriveurs je conseillerais l'inox ,le surcout sera vite amorti ,il ne faut pas faire d'economies de bouts de chandelles avec un deriveur ,seule la qualité est durable !a moins de la faire en stratifié plombé ce qui est aussi une bonne solution

30 mar. 2008
0

tout à fait

d'accord avec toi , pas de sablage , pas de peinture , ensuite pas de rouille , pas d'entretien et ça tiendra la vie du bateau m^me si elle est un peu terni celà n'a aucune importance

josé

31 mar. 2008
0

inox
Je n'avais pas terminé mon petit point de vue. Mais Pierre2 et Calypso2 l'ont fait à ma place...
Si c'était à refaire je choisirais sans hésiter l'inox. C'est sans soucis et à moyen terme c'est même probablement moins cher.

31 mar. 2008
0

surement moins cher

si on compte en plus le grutage et la mise à terre du bateau pour changer la derive rouillée .

josé

0

ma grille de prise d'eau est en inox
je n'ai pas remarqué de corrosion anormale sur mon helice ,il faut savoir que l'inox et le bronze on un potentiel tres proche poue l'electrolyse !

31 mar. 2008
0

reste un probleme

à resoudre et pour l'instant je m'interroge.

Une fois dans mon autre vie j'ai cru bien faire en faisant fabriquer les grilles des prise d'eau d'un bateau (un homme rentre dans la prise d'eau) en inox avec des chutes qui trainaient.

Quelques temps (5/6 mois )apres le bateau est revenu au chantier il n'avançait plus, le bout des pales de l'helice étaient toutes bouffées sur plusieurs cm , electrolyse entre les grilles et l'helice.Bravo José :pouce:

Alors je m'interroge qu'en pensez vous?

josé

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (67)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021