Dérive inox et résistance mécanique

Bonjour à tous

Je dois changer ma dérive en acier de mon Surprise D.L (de 1977, 30 ans d'âge, un bon millésime)

La cote chantier est de 12 millimètres d'épaisseur pour de l'acier. Au bout de 30 ans et plusieurs sablages l'épaisseur à certains endroits n'est plus que de quelques millimètres. Je pense que le chantier voyait large dans l'épaisseur en prévision de l'oxydation à venir.

J'aimerais savoir si une dérive en inox de 10 voir 8 millimètres d'épaisseur aurait une résistance mécanique suffisante (surtout dans le sens du voilage).
J'envisage le 8 surtout pour une question de cout vu que l'inox est vendu au poids.

Cotes: longueur = 150, hauteur en avant =40, hauteur sur l'arrière =90.( elle part un peu en triangle)

Merci pour vos conseils et à bientôt.

L'équipage
18 juil. 2007
18 juil. 2007
0

pour ma part

Je ne le ferai pas pour plusieurs raison.

-l'inox est a peut pret aussi "élastique" que l'acier en mettant du 8 elle se voilera plus facilement que de l'acier de 12.

-si tu mets du 8 à la place du 12 la derive battera davantage dans le puits .

-le cout ,elle va te couter surement 3 à 4 fois plus cher que la m^me sablé,shoopé.

-autre probleme ,l'inox se deforme facilement lors de la mise en forme à moins de la faire au "plasma" mais là c'est tres tres cher.

josé

18 juil. 2007
0

Pourquoi choisir de l'inox
Je souhaite une dérive en inox pour avoir un matériau résistant bien à l'oxydation.

Mon bateau n'est pas dans un port en eau profonde mais sur un mouillage dans un abri avec les marées. Les fonds sur lequel il se pose sont vaseux. Si je rentre la dérive à fond, au bout d'une semaine, c'est le blocage assuré, et 2 heures de travail au marteau burin pour la débloquer.
Je dois laisser la dérive sortie de quelques centimètres, et avec le jeu et les mouvements du bateau elle ne se bloque plus.
Pour éviter la corrosion trop rapidement j'avais sablé et statifié (roving+epoxy).
La strat tient très bien mais toute la partie de la dérive qui se plante dans la vase s'abime assez rapidement et surtout le bord d'attaque(parfois je me pose sur la chaine). Sur le bord d'attaque la strat se décolle et la vase et coquillages viennent se mettre entre l'acier et la strat (ce qui fait un bord d'attaque de 2 à 3 cm d'épaisseur).
De plus l'hiver le bateau est stocké à terre, donc tu imagines l'état de l'acier au printemps.
C'est pour éviter tous les ans la remise en état de la dérive que je pensais à l'inox.

José tu me parles d'acier shoupé. Resiste-t-il bien à la corrosion.

Si il existe d'autres solutions je suis preneur.

Quelqu'un peut-il me conseiller un atelier qui travaille l'acier ou l'inox sur le 17 (à prix raisonnable).

Merci pour votre aide.

18 juil. 2007
0

Ou
une question de poids... (lest)

[color=blue]_/)[/color]

19 juil. 2007
0

je rajoute

Pour ma part j'arrondirais les champs pour un meilleur hydrodynamisme et pour eviter l'oxydation dans les angles ,puis je passiverai ce meulage.

Par contre le meulage doit se faire avec un disque neuf qui n'a pas meulé de l'acier car sinon des grains d'acier vont rentrer dans l'inox et ça va rouiller.Cette erreur est souvent faite dans les chantiers qui ne travaillent pas exclusivement de l'inox ,les meules passent d'un chantier à l'autre pour ne pas perdre du temps et apres on s'étonnent que ça rouille.

josé

18 juil. 2007
0

Il
y a peut etre une raison hydrodynamique à l'épaisseur de la derive...

Séb

19 juil. 2007
0

A La Cotiniere,
... il y a le chantier François qui oeuvre sur les chalutiers, mais qui n'en est pas à sa première derive inox. Super sympa et ultra-compétent, tu aura la réponse à toutes tes questions d'ordre technique. Tant qu'au prix...

19 juil. 2007
0

ma fois

vu tes explications l'inox serai la solution .

Il est bien evidant que tu n'auras plus de soucis d'oxydation du aux frottements ,et que c'est dans ton cas surement la meilleur solution .

Mais qu'en à faire correct je ne diminurais pas l'épaisseur surtout si la derive rentre dans la vase ou si elle se pose sur une chaine de toute façon dans le fond il y a toujours des salauperies.

Le shoopage resiste tres bien à la corrosion mais si tu as du ragage il partira egalement.

josé

19 juil. 2007
0

Bien vu .
Merci pour les conseils et adresses.

Effectivement pour profiler ma future dérive j'aurais sans aucun doute utilisé un disque sorti d'un fond de tiroir.

20 juil. 2007
0

une petite question au chantier Archambauld?
Histoire de vérifier si la dérive d'origine n'est pas dans un acier spécifique, (voilier sportif) Et peut être qu'ils peuvent fournir une version inox à un prix convenable ou du moins spécifier la bonne nuance. Sait-on jamais?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (53)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021