dequillage melodie

salut les moussaillons

suite a un talonnage et visite d un expert ,celui ci a prevu un dequillage pour refection du joint de quille,nous avons trouve les six fenetres de chaques cote sur la quille qui donne acces a un ecrou que nous avons desserre sans probleme ainsi que 4 ecrous a l interieur dont 2 a l avant de la quille et 2 a l arriere ,le probleme reste le decollage de la quille cherche conseil,merci a vous

L'équipage
24 sept. 2012
24 sept. 2012
0

Aucun conseil il faut forcer c'est le sica qui la retient, lever le bateau et à l'aide d'un outil décoller petit à petit.
Gilles
Prévoir un ber pour maintenir la quille qui est lourde

24 sept. 2012
0

pour le ber c ok,nous avons procedes comme tu l indique mais il va falloir de patience?
@+ Dan

24 sept. 2012
0

pour les autres proprios de Mélody il serait fort utile de nous faire quelques photos de cette opération.
merci du retour d'expérience et attention aux doigts de pied, 1,9 tonne ça peut faire mal !

24 sept. 2012
0

2,9 tonnes !

25 sept. 2012
0

1,9t ou 2,9t. ...le pied ne fera pas la différence!! :mdr:

24 sept. 2012
0

exact ! sorry

24 sept. 2012
0

le bateau une fois sur ber il faut laisser 10cm de libre sous la quille puis insérer des coins de bois dur entre coque et quille et taper doucement sur les coins faisant le tour. En principe ça vient , le poids de la quille aidant, bien sur il faut pouvoir monter le bateau suffisamment haut pour dégager ensuite la quille.Certains adhésifs, comme le 3M, sont particulièrement difficiles à décoller. Bon courage

24 sept. 2012
0

a mon avis si tu a talonné tu n a surement pas que ton joint quille a refaire , ces qui ton expert car la !!!!!!!!!!! . pour descendre ta quille ces coins de bucheron et masse car tu peut la voire 6 mois plus tard en place si tu force pas dessus , j ai vue la quille d un sun legende accrocher pendant 3 jour sans boulon et on a été au coin de bucheron et barre a mine pour la descendre au bout de ces 3 jours .

24 sept. 2012
0

Les données du problème : D'un coté un matériau assez tendre, le verre/polyester, et supportant mal les chocs "normaux" qui risque de l'entamer et/ou le délaminer; de l'autre un matériau dûr qui aime pas trop les chocs non plus. Entre les deux un adhésif de quelques O,10 de mm.

Il faut donc couper cette liaison en évitant de rentrer dans le plastique.

L'outil au début, c'est un "BON" couteau de plâtrier, d'environ 5 cm de large et dont l'emmanchement résiste bien à des coups de marteau. Il va falloir le placer exactement dans le prolongement du plan de joint et attaquer méthodiquement de part et d'autre depuis l'extrémité ou ça se passe le mieux. Il s'agit plus de cisailler le joint que d'écarter. Au besoin, affuter le couteau à la meuleuse.

ATTENTION : il ne faut sur-élever le bateau que trés trés peu pendant cette opération et laisser toute la boulonnerie en place en l'ayant dévissée de de quelques millimètres seulement. Un pain de polystyrène extrudé placé sous la quille est une bonne idée pour amortir le moment ou elle va prendre son indépendance. La boulonnerie toujours en place la maintiendra dans sa position et il sera alors temps d'en organiser l'évacuation si besoin.

25 sept. 2012
0

pourquoi ne pas glisser un transpalette sous la quille,le monter contre le dessous et ainsi dès que la quille se decole et comme le transpalette est hyraulique le descendre legerement et ainsi juste maintenir la quille, si apres il faut la transporter c'est sans se faire crever,c'est quand meme pres de 3t.

25 sept. 2012
0

avec ce systeme un homme tout seul dequille, il n'y a aucun danger :alavotre:

25 sept. 2012
0

www.achats-industriels.com[...]0kg.asp

costaud un transpalette, dejà un petit standart jusque 2500 kg :alavotre:

25 sept. 2012
0

ton idée est très loin d être bête geo puisque nous ces ça comme système qui était employé avec des support de chaque bord qui était presser afin quelle bascule pas elle était prise dans un étau .

25 sept. 2012
0

Mais un transpalette supporte-t-il 3 tonnes ?

24 sept. 2012
0

Il aurait ete judicieux de demander l'avis d'un autre expert.

24 sept. 2012
0

Ton compte des tiges filetées est bon. Peut être une méthode "douce" sans taper: lame de scie a métaux.

24 sept. 2012
0

si tu a un léger jour tu passe un fil inox (corde a piano ) puis tu coupe ton joint tu sentira bien tes gougeons et rebelote , idéale ces d être a deux un de chaque bord

24 sept. 2012
0

Pour les tiges vissées directement dans la quille (ceux qui sont dans l'axe), il se peut qu'ils te donnent beaucoup de mal. En fait c'est le sica qui bloque dans les filetages des tiges.

24 sept. 2012
0

merci a tous pour ces précieuses informations,je vous tiens au courant de la situation
@+Dan

24 sept. 2012
0

je tiens a préciser que Melody ça s’écrit avec un Y !!!!
sacrilège !

24 sept. 2012
0

YAVOUL TANKE CHEUN

25 sept. 2012
0

Suis pas sûr que c'était du Sika à l'époque (voir le produit gris d'étanchéité et de collage de l'accastillage et du mobilier).

Il serait intéressant de savoir ce que l'expert a détecté pour demander de déquiller, parce que pour bouger la quille du Melody sur choc faut y aller très très fort (c'est pas un Bavaria). Un talonnage, c'est plus ou moins vertical, si c'est un rocher à 6 noeuds, ça dépend du point de choc et si le boat s'est arrêté net ou est passé par dessus.

Pour couper le joint entre quille et coque, les chantiers bois utilisent la technique de la lame de scie à métaux (en s'arrêtant contre les tiges). C'est long et pénible, encore plus du fait des goujons sur deux rangées.
Il faut évidemment vérifier que la lame est bien à plat pour éviter des reprises de strat importantes par la suite.

J'espère pour toi que les goujons n'ont pas été tordus...

Comme dit Titanike, "Il aurait été judicieux de demander l'avis d'un autre expert."

Si ça peut aider : http[...]ues.org

25 sept. 2012
0

nous l avons decolle un peu sur l avant et l arriere de l a quille.Le voilier s est arrete net,j etais a4noeuds au moment du choc, l impact sur la quille se trouve a 1m60 DE PROFONDEUR donc effet de levier.
Petite fissure a l'av et l'ar de la quille(enduit)+2 varangues a reprendre.
La question que je me pose est-il vraiment necessaire de dequiller?CAR AUCUNE INFILTRATION D'EAU.
Merci pour tes conseils

25 sept. 2012
0

c'est étonnant que les varangues aient subies le choc, vu que les tiges filetées sont a coté, mais bon, on aimerait une photo. D'un autre coté, les varangues sont facilement accessibles.
Pour casser ou tordre 16 vis de 24mm, qu'on m'explique comment on fait. Moi a ta place je déquillerais pas vu qu'il n'y a pas d'infiltration.

25 sept. 2012
0

Juste à l'endroit où il ne fallait pas taper...
Si il y a fissure (même petite), je crains qu'il faille déquiller car on ne sait pas ce qu'il peut y avoir dans la structure.

Si deux varangues sont à reprendre, il va falloir creuser la question au propre et au figuré (carottage) pour vérifier l'intégrité des tissus.

Pas d'infiltration ne signifie pas : absence de décollement interne. Si tu as un spécialiste strat dans ton entourage, tu ferais bien de l'interroger.
Il te faut l'oeil d'un vrai spécialiste car c'est peut-être pas grand chose mais ça peut aussi être assez grave.

Si tu déquilles, il te faut aussi démâter avant, le ber (spécial) supportera la coque seule, mais sans le mât.

25 sept. 2012
0

Pourquoi démâter je comprends pas. Si c'est un problème d'effort, il suffit de détendre les haubans, les ridoirs sont fait pour.

25 sept. 2012
0

C'est effectivement un pb d'efforts mais pas où tu penses.

Parce qu'un voilier sans quille a perdu toute sa stabilité et avoir des poids à 13,5M du pont c'est plus que risqué, surtout quand ça souffle.
Un ber fait pour totalement supporter une coque travaille à l'écartement. Ce n'est pas la peine de rajouter un bras de levier.

Un ber standard avec un voilier dont la quille repose sur le sol sert à maintenir le bateau droit, les efforts sont dirigés de haut en bas, dans l'axe des porte-patins (compression).
Dans l'autre cas, le ber doit supporter tout le poids de la coque c.a.d. env.4 tonnes et les efforts sont dirigés à la perpendiculaire de l'axe des porte-patins (écartement).

25 sept. 2012
0

fissure et varangues casser ,la faut absolument déquiller et scarfer et reprendre tous l échantillonnage des fonts , voire avec l expert jusqu’à ou ces délaminé mes normalement ces un chantier qui doit faire çà , ta pas fait de déclaration de sinistre a ton assurance ?

25 sept. 2012
0

scarfer ??? :reflechi: :tesur: :oups:

25 sept. 2012
0

plutôt meuler en dégradé ...

25 sept. 201225 sept. 2012
0

meuler en dégrader ces scarfer et un bon scarf te fera sortir toute tes trames de tissus et tu aura plus qu a compter le nombre de couche a refaire .
tu doit avoir au mini 6 cm de reprise par trame afin de redonner une bonne rigidité a l ensemble de la coque .

26 sept. 2012
0

DECLARATION FAITE A L ASSURANCE, L EXPERT EST PASSE ,SUITE AU CHOC ET VARANGUE IL NE VEUT PAS PRENDRE DE RISQUE ET A PREVU UN DEQUILLAGE,DONC DEMATAGE EFFECTUE ET BER DE QUILLE EN PLACE.
LES VARANGUES NE SONT PAS BEAUCOUP TOUCHES(APPARAMMENT?)LE CHANTIER A PREVU UN CAROTTAGE,ON A EN DISCUTE HIER SOIR POUR ASSURER LE COUP.
A CE SOIR JE PARS AU BOULOT,@+DAN

26 sept. 2012
0

tu me rassure sur le professionnalisme de le expert ces tous a fait ce qu il fallait faire

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (27)

Bol d'Or 2016

mars 2021