Depuis combien de temps naviguez-vous avec le même gréement ?

Depuis combien de temps naviguez-vous avec le même gréement ?

En ce qui me concerne, je pars pour un tour de l'Atlantique avec un gréement de 20 ans. Il n'a pas du tout été utilisé durant les 15 premières années. Et relativement peu durant les 5 dernières.

Mais l'inox qui compose les cables peut-il se corroder sans qu'aucune utilisation n'ait été effectuées ?

Pour résumer, combien de temps pouvons nous utiliser notre gréement sans pour cela que l'un des cables ne risque de se rompre ?

Merci

L'équipage
10 nov. 2008
10 nov. 2008
0

impossible
de te répondre,mais si tu te poses déjà la question tu te la poseras toujours, pour un tour complet tu auras d'autres sujets d'inquiétudes non ? alors peut être déjà éliminer celui là en mettant du neuf et peut être des sections supérieures.

10 nov. 2008
0

pourquoi mettre + gros
c est ajouter des poids dans les hauts pour rien !

;-) ;-) ;-) ;-)

10 nov. 2008
0

au bout de 20 ans
je ne vois pas trop quel doutes tu peux avoir ?

tu sais on tres largement revenu du "trop fort n a jamais manqué " parce que trop lourd peut etre dangereux !!!

;-) ;-) ;-) ;-)

10 nov. 2008
0

oui mais
sous tension !

moi je mets le Feeling tous les 2 ans a terre pendant 3 mois et je le demate pour tout controler tranquillement meme si mon gréement a 4 ans , je l ai fait faire aux diametres d origine et bien que je navigue pas mal (1500 à 2000mn /an(, par tout les temps et souvent en régate rien ne bouge , ce qui veut dire que c est bien dimensionné

et honnettement dans tout les cas de dematage que j ai vu , c est plus souvent un soucis de corrosion ( lié à l'age) ou de tirant de cadene ou de fixation de barre de fleche !

donc vois tu avant de se poser des questions sur l'echantillonnage du gréement il y a beaucoup d autres points a verifier !!

;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

10 nov. 2008
0

oui
mais les haubans de serie sont peut être un peu juste des fois ? il me semble !!!mais c'est pas prouvé :-) :-)

10 nov. 2008
0

dans son cas
20 ans de non utilisation ;-)

10 nov. 2008
0

Il me semble que les assurances
parlent de 10 ans pour un dormant et 5 ans pour un courant.

10 nov. 2008
0

Depuis trois mois et demi
;-) ;-) :-D

10 nov. 2008
0

la question est :
QUEL EST LE PRIX DE TA VIE ( et celle de ton équipage)

1000, 1500 euros ?

si tu te poses la question, c'est que tu as un doute
et si le doute t'habite ? ;-)

10 nov. 2008
0

Vaste question
qui nous concerne tous et qui a fait l'objet d'immenses débats.

La régle des assurances n'est pas systèmatique (c'est à dire que les toutes les assurances n'appliquent pas la même) et rejoint souvent la vétusté appliquée à l'ensemble du matériel.

Je ne connais pas de régle physique qui dirait au bout de combien de temps un gréement serait fragilisé de X %.

Pour ma part, et puisque c'est le début de la question, Erendil fête ses 20 ans avec la totalité de son gréement dormant (espar et haubans) d'origine.

Cela ne veut pas dire que je sois tranquile pour autant, et quand je navigue dans des conditions un peu brutales, j'ai toujours la crainte de me prendre le mat sur la tête. J'avais déja cette crainte les premiers jours, mais c'était parce que je ne connaissais pas encore ce bateau et que je n'avais que moyennement confiance dans la qualité de construction (puisque nous l'avions construit sans y connaître grand chose).

Je pense que cela fait partie des arbitrages que tu dois faire de temps en temps. Vaut il mieux acheter un nouveau spi ou changer mes haubans ?...

Sinon, sur les régles dites "absolues", genre, il faut changer ça tous les x ans, je suis toujours surpris que rien ne les adaptent aux conditions de navigation et au bateau. Pourtant, le gréement d'Erendil ne viellit pas comme celui d'un Océanis, et le gréemment d'un voilier coutumier du près dans la baston ne doit pas non plus viellir comme celui d'un autre qui ne sort qu'en été pour des petites balades peinardes.

Il me semble, bien sûr, d'un bon sens évident que plus on navigue et plus ils viellissent, plus les haubans sont fragiles et plus il devient raisonnable de les remplacer.

Jacques

10 nov. 2008
0

passé 20 ans
Contrairement à d'autres Héossiens, mon grément est quasi d'origine (changement de mât en 1983 pour un plus grand). Depuis ce temps, tout est d'origine. L'ensemble avait été légèrement surdimensionné à l'époque.

En fonction des années, les voyages et les distances ont été très variables : Espagne, mer d'Irlande (très mauvais temps), Suède, mais aussi Angleterre et ronds dans la mer du nord.

A ce jour pas de signe de faiblesse ni de corrosion. Je surveille chaque année. PAs de frais en vue.

10 nov. 2008
0

assurances et autres éléments de réflexion
je n'ai rien lu dans ma police sur la date limite de fraicheur d'un gréement pour prise en compte par les assurances, mais peut-être. En tout cas ça vaut le coup de (re)lire ta police.

Je ne suis un trans mer, sinon trans Manche. Vu de ma fenêtre (et je ne suis pas un pro), je m'assurerais de la possibilité de gréer rapidement un hauban quelconque (dont le pataras et autres étais). Peut-être le matériel de cossage avec assez long pour au moins le plus long du haubanage (à priori le pataras)? Peut-être un "tout prêt", le plus court, avec moyen de raidir ? AMHA c'est selon le gréement et ta personnalité.

En tout cas n'oublie pas les échelons pour grimper là haut (cf fils plus loin sur ce site) ...

10 nov. 2008
0

Calypso

greement d'origine 40 ans , voici 3 ans suite a un dematage j'ai demandé à un greeur pro de verifier et de changer si necessaire , d'apres lui tout est encore bon et il me disais qu'heureusement que maintenant personne ne fait plus d'épissure aux cables sinon celà serait la ruine des greeurs.

josé

10 nov. 2008
0

Gréement
de 83 et 88500 milles tout impec… On a quant même changer l’enrouleur et par la force des choses l’étai il y a deux ans.

Cet hiver on place un deuxième enrouleur donc on change le aussi le faux (vrai…)étai

Quand je vois la qualité des câbles actuels par rapport à mes vieux monotoron, ça ne me donne vraiment pas envie de changer… Pourtant, je suis sûr qu’on doit encore trouver de la qualité, le problème est que je ne sais pas où :alavotre:

pfffzzzz

10 nov. 2008
0

pour le serpent
peut etre là
sont tres tres sympa en tout les cas ;-)
www.lemmens-cables.be[...]/

10 nov. 2008
0

bah tu sait
au pire tu leurs demande le catalogue sur leur site, c'est gratoss et tu regarde tout ça chez toi ;-)

10 nov. 2008
0

Merci Géo,
mais des vendeurs j'en connais, mais lorsqu'on demande l'origine et les certifications t'as l'air d'un martien qui débarque de sa cambrouse...

La réponse la plus intelligente qui m'ait été faite, c'est "heu"... :alavotre:

pfffzzzz

10 nov. 2008
0

le mien
avait 28 ans et sortait de 2 expertises 1 par l'expert de l'assurance (la chance??) et un voilier greeur 2 mois après le mat en bas bas hauban cassé à 2,5cm dans le sertissage tous les intervenants snsm expert greeur on dit que ce n'etait pas décelable avant.ce qui prouve une chose une inspection visuelle ne donne pas de certitude, la seule qui serait efficace mais destructrice le test de traction. l'assurance me demande un contrôle par un professionnel à partir de la 10° année soit dans 4 ans

10 nov. 2008
0

en fait,
la vrais question serait de savoir qui a déjà changé ses haubans par pure précaution ? Dans mon a partir de quand faut-il réellement faire, et sur quelle donné véritablement objective se baser ? QUels sont les signes avant coureur qui permettent de dire si un cable est malade et s'il risque de céder ?

10 nov. 2008
0

Bonjour Laurent
A ma connaissance, il n'y a pas de signes avant coureur vraiment significatifs qui permettent de dire si un cable risque de céder, sauf peut-être, si la jonction cable/sertissage est très oxydée.

Le fil cassé sur un cable monotoron n'est pas un signe avant coureur, c'est le signe que le cable est déjà foutu, et que la casse est imminente.

Donc, à mon avis, il n'y a pas de règle précise et absolue, et comme l'a très bien dit Erendil, ça dépend de plusieurs facteurs :
- l'ancienneté
- le nombre de milles parcourus
- l'utilisation
- le type de bateau
- le dimensionnement
- la géométrie du gréement

Perso, j'ai changé mon gréement dormant au bout de 5 ans d'utilisation intensive (environ 20000 milles), mais il s'agit d'un bateau qui sollicite pas mal le gréement et qui tape beaucoup au près(Pogo 6.50).

Celà dit le remplacement n'est pas une garantie absolue, mais j'ai considéré, à tort ou à raison, que mon gréement avait accumulé de la fatigue, et que je me sentirai plus tranquille après l'avoir remplacé (malgré l'aspect extérieur impeccable), d'autant que le prix d'un gréement n'est pas prohibitif par aux dégats que pourraient occasionnés un démâtage.

Sur mes précédents bateaux, j'ai toujours changé préventivement mes gréements de façon à avoir l'esprit tranquille, et jusqu'alors, mes mâts ont toujours eus le bon goût de rester fièrement
dressés vers le ciel! Pourvou que ça dourrre...

Un dernier point, un gréement est un tout, à savoir cables, ancrages, et ridoirs, alors je vais peut-être en fair hurler certain, mais c'est tout ou rien, enfin amha. On peut même se poser la question des cadènes...

10 nov. 2008
0

Il n'y a pas de signes avant-coureur...
C'est vrai çaaaa...!
Quand je quitte la grande bleue pour les Antilles, j'ai ma barque depuis 17 ans. Elle a déjà beaucoup servi : ex.,8 fois le détroit de Messine.
Un mois avant de partir, je fais installer (enfin!) un enrouleur de génois. Je demande au gréeur, un vrai pro, de me changer le gréement s'il le trouve "suspect". Tout va bien me dit-il en ajoutant : je ne peux pas vous assurer à 100%
qu'un de mes haubans ne cassera pas dans les 3 ans!
Quelques jours après,Lexpert de mon assurance vient contrôler avant la signature du contrat et écrit sur son rapport que le gréement est en bon état.
Trois jours avant mon arrivée en Guadeloupe, l'alizé devient somnolent et le tangage s'amplifie et devient parfois violent même si la bôme est fixée.
Au large de la Désirade, je reçois un grain à 40/45 nds.et positionne à la cape sous GV seule; Cinq minutes après, une explosion, c'est mon bas-hauban (8mm, pour un 10 m) qui casse et heureusement, 3 ou 4 brins encore valides m'évitent le démâtage.
Comme il y a 14 ans de cela, et que je commence à me poser des questions, je ne vais pas attendre encore plusieurs années avant d tout changer.
Je crois avoir raconté déjà cet épisode. Scusi...

10 nov. 200816 juin 2020
0

le grement
achetez vous un freedom plus de problemes de grements ,amis il y en a d'autres pour s'occuper la téte .
oubliez votre bateau pendant 8 jours il vous emmerdera pendant 8ans (vieux dicton)
alain :-))

10 nov. 2008
0

Pour
Pour répondre à Boatlover, le problème est différant sur un 6,5 mètres en polyester que sur un 12 mètre en acier. Il n'est pas différant au niveau de la solidité des haubans, mais au niveau de la caisse de bord... On y regarde à deux fois !!! D'où l'objet de ce fil !!!

10 nov. 2008
0

combien
a commbien se chiffrerai a peut pres le changement complet pour un 6.50

10 nov. 2008
0

une somme
différente en fonction du nombre de haubans, étais, pataras, mais un devis de pro doit être possible ;-)

10 nov. 2008
0

ce n'est pas le cable qui ...
...coûte le plus cher !

Mais les accessoires, embouts côté mât, ridoirs, etc...

Tu peux donc faire un devis toi même avec un catalogue en ligne.

;-)

10 nov. 2008
0

je crois
comme quelqu un l a deja dit que

poser la question , c est y repondre !

et surtout qu en termes de securité il ne faut pas prendre de risques , un mat qui tombe est potentiellement tres tres dangereux pour l equipage !

alors je sais bien que ton budget comme le miens ne sont pas extensible mais il ne faut pas se tromper dans ses priorités

;-) ;-) ;-) ;-)

10 nov. 2008
0

Ajout,
Mon faux-étai s'était rompu au niveau d'un sertissage après 4 ans d'usage. C'est certainement le hauban le plus sollicité par les à-coups permanents qu'il doit encaisser, surtout au près.
Depuis 27 ans, il est toujours à poste : il avait été monté avec des Norseman.
Pourquoi cette longévité ? Cet embout préserve t'il mieux les brins qu'un sertissage? J'aimerais bien qu'un spécialiste nous donne son avis.
Merci.

11 nov. 2008
0

Quoi
Je pense que ta question est cruciale. Et je serait également bien intéressé de connaître l'avis d'un spécialiste concenantles embouts Norsmans.

Quoi qu'il en soit, pourquoi as-tu gardé le même haubanage durant 27 ans ? Comme la plupart des navigateurs d'ailleurs, moi y compris... A cause de tes embout Norsmanns ?

J'ai la nette impression qu'ils ne sont pas nombreux ceux qui changent leur cables au bout d'une certaine période de navigation !!! Je pense d'ailleurs que je vais faire parti de ceux là.

Si je devais changer l'ensemble de mes cables, je n'ai pas fait de devis, mais je pense que la somme serait assez lourde. Etais, pataras, faux étais, haubans, bas haubans, etc, ce sont 10 cables avec leur sertissages qu'il me faudrait acquérir... Je verrai donc cela au retour.

Je viendrai vous dire si tout à tenu !!!

11 nov. 2008
0

gréement
J'ai gréé mon bateau à sa mise à l'eau en 1978.
J'ai fait environ 50000 milles entre 1996 et 2005 et ai cassé un hauban d'artimon en 1996 et un autre en 2005: alors!
Il est vrai que j'ai fait les épissures moi même.
Il y a gréement et gréement.

11 nov. 2008
0

voilà la vraie solution

"les épissures"

Tous les autres systeme ne font que blesser le cable et tous les greements pete au sertissage ce n'est pas un hasard.

josé

11 nov. 2008
0

c'est quoi une épissure ???
très intéressant le fil de ce forum, car je m'interroge moi-même sur la solidité de mon gréement.
Mais c'est quoi exactement une épissure ???
désolé si ma question est ... stupide ...

11 nov. 2008
0

pour episser
il faut des cables qui le permettent , et c est pas avec les haubands actuel que l on peut le faire

il faut acheter du cable inox toronné qui est plus souple et qui a un peu plus d allongement que ce que l on a sur nos bateaux

11 nov. 2008
0

merci !
je savais pas que cela se faisait avec du cable !
c'est pas ce que j'ai en tout cas sur mon Bdf ...

11 nov. 2008
0

En
En fait, ce qui serait intéressant pour moi, c'est de savoir si mes cables, qui sont restés une quinzaine d'années enroulés dans un coffre, n'ont pas vieilli.

J'ignore en effet comment vieilli l'inox. Ils n'ont subit aucune tension durant plus de 15 ans. Ils ne sont réellement utilisés que depuis 5 ans.

Quoi qu'il en soit, le mat est bien défendu, trois haubans et bas haubans de chaque côté, deux pataras, un étais et un faux étais.

Si l'un des cables vient à casser, cela ne signifira pas automatiquement la chute du mat.

Mais si l'un de vous pouvais me renseigner sur la manière dont se dégrade l'inox dans le temps, cela me serait très utile...

11 nov. 200816 juin 2020
0

epissure

en photo

josé

12 nov. 2008
0

regarde
bien les cables de Calypso , tu verras que ce n'est pas du monotoron comme sur ton bdf

et oui rien n est simple parce qu en plus il y a plusieurs sortes de cable , du qui s' episse et du qui ne s'episse pas gros malin ! :-D :-D :-D :-D :-D

11 nov. 2008
0

embouts à sertissage manuel
quand on sertis à la presse un cable il y a un ecrouissage du metal ,c'est à dire une modification moléculaire qui entraine un affaiblissement du cable à l'endroit du sertissage .
avec un embout sertissable manuel cela ne se produit pas .le systeme fonctionne par coincement
il y a d'autres systemes ou on entre le cable par le petit bout d'un cone et on retourne les brins
vers l'interieur et on remplit le tout de plomb
(voir les cables de pont suspendus)
donc si on fait son grement soi-meme on peut inverstir dans des embouts type "norsman"que l'on pourra réutiliser si necessaire ce qui n'est pas le cas des embouts sertis.
sur mon ancien voilier j'avais un grement "sarma"
surdimentionné et des embouts norsman pour tous les diametres de mon grement en secours avec de la chaine et deux ou trois ridoirs a crochet galva au cas ou.
faire des épissures sur du monotoron ,c'est pas évident voir quasiment impossible .
quand on voit les grements actuels réalisés avec des cables de freins de velo ce n'est pas étonnant que les assurances demandent de changer tous les dix ans
cordialement
alain :-)

11 nov. 2008
0

remplacé au ca ou aux canaries
mais j ai mis du 7 ( au lieu de 6 ) mais en souple ( plus facile a travailler, moins cassant, et pas vu d allongement.... ) pas d embouts sertis ni norseman, mais a l ancienne, a la moitessier : des serres cables etriers, resultats, zero soucis, bien sur tout est neuf, du ridoir à l anneau brisé.....

En tout j en ai eut pour 200 euros je crois, quelques heures de boulot ( j ai pas dematé ) et j ai meme encore du rab

avantage, controlable en permanence, fiable, reglable si besoin..... je m etais fait une reflexion : les poteaux electriques, voir meme dans les parcs d attractions type acro branches ne se servent que de ca, il y a quand meme des centaines de gugusses qui passent dessus chaque jour, alors tenir nos mats, pas de soucis

Ca serai a refaire..... je le referai avant.....

11 nov. 2008
0

avec les gréements actuels
a BDF poussantes, la rigidité de gréement est vitale a la tenue du mât.

ce qui est faisable sur des greements de conception ancienne (épissures, câbles souples, etc ..) est une hérésie sur un gréement actuel.

12 nov. 2008
0

BDF poussantes!
Pourquoi crois tu qu'elles existent?
Simplement pour une question de coût.
Du bon câble 7x7 inox avec épissures dans les hauts et serre câbles inox dans les bas et une bonne mâture avec deux hauteurs de barres de flèche à 90°.
Et vogue la galère.
Je ne parle pas de course: juste de long courrier!

12 nov. 2008
0

heu
7X7, c est pas du monotoron ????? si c est le cas, impossible a travailler correctement, deja le souple tu t amuses....

ps qui sera peut etre HS, Laurent, prochain voyage, payes tes ports !!! ;-)

12 nov. 2008
0

Réponse d'Illingworth dans son livre
"Further Offshore", il parle de voiliers accomplissant des saisons complètes du rorc, 12 courses offshore dont le Fastnet la suède et Plymouth Santander + entrainements et croisières
il indique 6 saisons complètes pour du galva et 12 pour de l'inox

il s'agissait de bateaux lourds poussés à fond

c'est extrait de son livre de 1970, je le lis avec délices, il dit bcp de bien des français, très dynamiques, des JOG, des transats de Tabarly, de la création de la Half Ton Cup, des premiers bateaux en polyesters dont un dessin à lui chez ALPA

12 nov. 2008
0

20 ans ? il faut changer
J'ai le meme type de voilier que toi.
Il y a 5 ans, j'avais un gréement qui en avait 15. Expertise, état extérieur ... tout bon.
Un jour dans 15 nds de vent mais un forte houle travers, un bas haubans lache net sur le sertissage mais le mat ne tombe pas. affalage GV en 4ième vitesse, génois pareil, je me jette pour mettre une cravatte, trop tard, mat flambé.
Mais pas grave j'étais à 2 Mn des cotes.
résultat : changement du mat et de tous le gréément dormant : + de 6 000 euros.

L'examen du sertissage et du cable cassé par tonnerre montre que les torons intérieurs avaient cassé depuis des lustres !! le cable ne tenait que sur les torons extérieurs !! impossible a détecter ...

Alors change tes haubans parce que si ça t'arrive loin des cotes ....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (185)

un soleil gros comme ça

mars 2021