Départs électriques

Bonjour à tous et en particulier aux amis éléctriciens.

Je réfléchis, entre deux colis de pilote, au refit du coin navigation d'Erendil, et je voulais en profiter pour rendre un peu plus "propre" l'installation électrique, qui date peu ou prou de la construction (1988 !) et a laquelle j'ai ajouté année après année une pelle d'équipements.

J'ai besoin d'une 20aines de départ 12 v, qui se classent en trois groupes, "les éclairages", "la petite électronique", et les VHF, pilotes, autoradio, prise 12v.

Il me semble avoir lu dans les livres (mais étaient-ils bon ?) que la VHF et le pilote et ces gros consommateurs devaient être alimentés en direct depuis la batterie.

Mais comment fait-on ?

Je me vois mal faire partir la vingtaine de fils de la cosse de la batterie.

C'est quoi le truc magique pour résoudre ça ?

J'imagine des barettes de connexion, mais je ne vois pas où trouver ça. Et comment on fait pour connecter la VHF et le pilote directement sur la batterie comme conseillé ?

Merci d'avance pour vos bons conseils.

Jacques

L'équipage
01 fév. 2011
01 fév. 2011
0

oh la !....
alimenter en direct depuis la batterie sans passer par une protection, un peu limite, voire complètement fada, non ??

je dirais:
1 alim en grosse section jusqu'au tableau,
barrette de distribution vers les fusibles-disjoncteurs
protection adaptée à la puissance des appareils

:-p

01 fév. 2011
0

Non non
Je ne parle pas d'alimenter sans protection. Il y a un fusible qui va bien sur chaque ligne allant vers les appareils.

Je parle de comment connecter plusieurs fils ensemble sur la batterie autrement qu'en faisant comme actuel (un espèce de bornier unique sur lequel se retrouve toutes les alims).

Jacques

01 fév. 2011
0

ben...
en principe, tu as la batterie, un câble qui conduit au tableau, dans le tableau, il alimente X fusibles qui alimentent en aval x appareils.

Comme dans une maison, quoi !

01 fév. 2011
0

Départ direct batterie
Je ne vois pas l'intérêt de raccorder directement le pilote sur la batterie et j'ai encore moins entendu parler de cette technique.

Par contre VHF en direct, oui.

Soit si un équipier ou passager doit l'utiliser, que le disjoncteur est "off", il ne doit pas le chercher pour mettre la vhf sous tension.

Soit si tu as le feu dans le tableau, la VHF reste opérationnelle.

Question "gros consommateurs", (la VHF n'en est pas un !!!) je dirais même le contraire : ils DOIVENT être protégés par un disjoncteur.

01 fév. 2011
0

ou plutôt
c'est leur alimentation qui doit être protégée...

01 fév. 2011
0

VHF ...
j'avais pas pensé à cette utilisation d'urgence de la vhf, à étudier ...

il me semble que la VHF croque pas mal en émission, non ?

pourquoi brancher plusieurs fils sur la batterie ?

01 fév. 201116 juin 2020
0

le pilote ?
La partie "puissance" d'un pilote costaud doit être pris directement sur la batterie avec son fusible évidemment, et la partie calculateur du pilote après le tableau. C'est indispensable si on ne veut pas que le calculateur soit perturbé par le vérin. C'est même précisé vigoureusement sur la notice du mien :heu:

Pour la question d'Erendil, le plus simple est de partir de la batterie vers un bornier très costaud en passant par un fusible costaud, pour ma part j'ai utilisé un bornier de terre domestique (c'est du M8 de crois me souvenir). Ce bornier, débarrassé de sa barrette de conjonction servira de + et de -

01 fév. 2011
0

quoi d'autre ?
le frigo, car c'est un générateur de parasites
les panneaux solaires

Pour la VHF, je préfère la solution après le tableau, mais sécuritaire grâce à la petite batterie de moto tampon décrite sur H&O par ailleurs. C'est bien plus sûr en cas de panne générale.

01 fév. 2011
0

Merci Robert
C'est exactement la photo de ce que je cherchais.

J'avais un bricolage proche de cela, mais je ne savais pas si c'était orthodoxe. Je vois maintenant comment c'est quand c'est "propre".

Donc, pour résumer, doivent être branché directement sur la batterie :

  • la VHF
  • la partie puissance du pilote
  • la ligne qui va vers le tableau.

Et quoi d'autre ?

Jacques

01 fév. 2011
0

Pour la VHF
je m'inquiète un peu de la mettre en direct sur la batterie, ou alors ok, mais après le coupe circuit. Sinon, si t'oublie la VHF en partant, t'es bon pour acheter une nouvelle batterie, non ?

Jacques

01 fév. 2011
0

Je me suis peut être mal exprimé
Oui, tout est protégé par un fusible. Je le pose sur le fil + qui alimente l'instrument.

C'est l'autre bout du fil que je cherche comment brancher sur la batterie.

Sinon, il n'y aurait donc que la VHF à brancher direct sur la batterie ? Et juste pour qu'elle soit toujours opérationnelle ? Moi, je croyais que c'était pour un problème d'interférence.

Jacques

01 fév. 2011
0

Boites à fusibles de puissance
Pour ma part, j'ai installé, près des batteries, une boite à fusibles comme celle-ci:

www.ripcamarine.com[...]/en_GB/

Les 4 petits départ, avec des fusibles Midi de 40A, sont pour le tableau général, le pilote, le chargeur, + 1 en réserve;
Le gros départ, avec un fusible Mega de 100A, va vers le + de la batterie de démarrage, via un coupleur Cyrix.

Ph

01 fév. 2011
0

ton catalogue
est super, je vois pleins de trucs qui peuvent m'interesser. Il n'y a pas le même en France, pour éviter d'acheter des livres ?

Jacques

01 fév. 2011
0

Merci !
J'ai trouvé deux trois trucs intéressants chez Selectronics.

Jacques

01 fév. 2011
0

Pas grand chose en France,
En fait, j'achète la pluspart du matériel électrique en Angleterre; ci-après quelques liens vers des fournisseurs chez qui j'ai déjà acheté:

www.kojaycat.com[...]dex.htm

www.vehicle-wiring-products.eu[...]age.php

www.polevolt.co.uk[...]ex.html

Et quelques autres:
www.autoelectricsupplies.fr[...]/

www.autoeurope.co.uk[...]/

www.thewiringproject.co.uk[...]ult.asp

www.rawcomponents.co.uk[...]/

01 fév. 2011
0

Une solution parmi d'autre
Le principe, mais adaptable à chaque bateau :

Deux câbles partent de la batterie vers le tableau, câble de diamètre (très) conséquent.

Sur ces câbles, le plus prêt possible de la batterie, se trouve une clef coupe circuit. Sur le + toujours, sur le - certains ne le font pas.

Derrière le tableau, un longue latte de cuivre épaisse de plusieurs mm sur laquelle tu peux venir boulonner le - de la batterie et tous les -des consommateurs.

Le plus lui va au tableau, en général en se partageant via une borne en quelques zones, par exemple l'éclairage, les instruments, les pompes, gros consommateurs ... au choix.

Chaque zone comprend alors au tableau par exemple 5 fusibles, pour 5 consommateurs.

Ainsi tous tes consommateurs sont câblés en bipolaires depuis le tableau.

En exception, il est vrai que l'on peut mettre en direct sur la batterie, la VHF, le + de la mémoire de la radio ou le + de la pompe de cale, ou encore un plus permanent du contrôleur de batterie. Cela ne fait que quelques fils de diamètre restreint. Cela ne pose pas de problème.

J'espère avoir réussi à synthétiser mon idée.

01 fév. 2011
0

Oui oui
j'avais bien sur vu ce fil.

C'est des solutions de matériel que je cherchais, et avec tout ce qui m'a été donné, je commence à bien voir ce que je vais faire.

Merci à tous

Jacques

01 fév. 2011
0

bus bar
J'ai choisi la solution des "bus bar" comme ceci :

www.ripcamarine.com[...]/en_GB/

faits maison à partir d'une plaque de cuivre de récup et tige filetée M8 découpée pour faire les plots.
On en trouve chez les ships mais du genre 45-70€ ! (marque "BEP Marine" de mémoire)

Je vois qu'il existe même une version avec deux circuits indépendants :

www.ripcamarine.com[...]/en_GB/

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (156)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021