Depart en 2006

Salut aux futurs navigateurs.
Nous préparons un départ en 2006 en famille et on voudrait bien savoir si d'autres sont dans les startings blocs comme nous. Afin de comparer nos préparations et tirer profit de l'expérience de tous. Il parait que + de 300 bateaux traversent chaque année dont bon nombre de français.
Voici les grandes lignes de notre projet

Famille avec 2 enfants de 7 et 9 ans.Nous démissionnons de nos boulots pour partir en 2006. Ras le bol de la vie à Paris.
Bateau: Geab sea 126 de 1987 acheté en 2000 actuellement en préparation dans un chantier dans le Var.
Expérience nautique:
2 fois 3 semaines en corse.Une route du Jasmin. ( Sardaigne,Tunisie, Sicile)

Equipements
GSE,GV à lattes, Tmt,Guindeau elec, dessal, groupe portable,Carto electro,Navtex,GPS furuno, Radar,1 panneau solaire, 1 éolienne. Materiel plongée pour 2, Compresseur. Mouillage 75 m de 10.
Secours 50 m de 10. 1 ancre Brake, 1 CQR, 1 Fob.
Annexe semi rigide Caribe + 5 cv Yam. Pas de spi.
Bateau en bon état, moteur volvo turbo 43CV 3000 heures de marche. Révision totale en 2004.
L'itineraire
Baleares, Maroc, Gibraltar,Madere, Canaries, Dakar, Saloum, Brésil, Guyane,Venezuela, Antilles.
Si tout va bien avec l'équipage on continue vers le pacifique en 2008, sinon on s'installe ou on rentre.

Budget
Revenu locatif de 800 euros/mois.
Petite cagnotte de 10 000 euros en cas de coup dur.
Nous éviterons le + possible les marinas et vivrons le + localement possible. Pêche si ça mord. Nous nous inspirons beaucoup de la famille Meffre autour du monde depuis 20 ans.
Achats en discount et fabriquons beaucoup de bocaux. 50 pour le départ...
Pour les enfants le CNED. Ils nagent comme des poissons et sont trés interessés par la plongée.

Espérons bien lancer beaucoup de contributions.

L'équipage
17 déc. 2005
17 déc. 2005
0

yahooo
il y a pas mal de départistes 2006 sur heo, je crois, et je les laisse se présenter de leur plein gré

ton affaire est classique...trés, dans les tenants et aboutissants, d'habitude il se passe toujours des choses qui vont rendre le programme différent, mieux en général et c'est tout le bonheur que je vous souhaite

quand aux meffre, apparemment leur site ne donne plus de nouveautés depuis 2 ans, dommage

en revanche plein de voyageurs actuellement sur ce trajet donnent des nouvelles par leur site, il y en a un que j'aime un peu plus remi2.free.fr et celui de carpe.diem

bon voyage, bonne chance

17 déc. 2005
0

si on parle budget
le sujet général va vite déborder (c'est fait), en assedic et autre rmi :-) :-) :-)

800 ou 2000 euros, quelque soit la somme, ca marche quand s est bien géré, les dix milles en cas de blèmes montrent du talent

pas obligé de louer voitures et autres "victimisations" de la société....

17 déc. 2005
0

ce que j ai voulu dire
si tu te fais des restos+musée+loc de bagnoles...
alors que tu peux rester au bateau dessiner, écrire, bavarder, cuisiner, bricoler, dormir, faire des galipettes etc...
je trouve que l'on est que trop souvent envahi par les discours de dépenses en restos excursions etc..
mon choix préfére occulter ces plaisirs terrestres pour quand meme voyager
voilà, je pense qu'on est intoxiqué par des gens qui ont de belles retraites (tant mieux pour eux) et nous font croire que l'on serait un abruti si on ne navigue pas avec 2000 roros par mois
je serais curieux d avoir l avis des meffre la-dessus
évidemment le cercle mediterranée-atlantique nord que tu connais bien est plus dispensieux que les tropiques
ou est la moyenne?
moi je dis que la moyenne est sur la bonne gestion
nuance

17 déc. 2005
0

à mon avis
800 € par mois c'est jouable, d'autant qu'il y a un petit pécule en cas de coup dur.
et j'ajouterais qu'à l'heure actuelle c'est à peu près ce qu'il nous reste chaque mois (pour 5) donc en voyage à mon avis ça peut le faire

18 déc. 2005
0

dac, dac django
tu viens de dire le mot clef : la bonne gestion , tout est la . a une periode de ma vie , j'ai parcourue une tres grande partie de l'afrique et des pays de l'est avec tres peu d'argent avec mon vieux side-car . je n'allais pas comme tu dis dans les restos ect .. mais chez les locaux et c'etait encore plus merveilleux , des rencontres formidables car pour la survie du periple t'es bien obliger de te fondre dans le pays ou tu vas , il faut etre la petite goutte d'eau qui se melange a l'ocean. sinon ...

17 déc. 2005
0

mais gébé
ne me fait pas dire ce que je ne pense pas ;-) ;-) ;-)

800 euros par mois jusqu'à la fin des temps, non ;-) ;-) ;-)

le gazier s'ra obligé d'aller au taff aux escales propices comme tous les oiseaux du large pour se payer...un ordi ;-) ;-) ;-)

17 déc. 2005
0

si cela peut t'aider...
viens nous voir et écrit nous nous t'enverrons des renseignements par mail.
L'équipage
voiles.blogspot.com[...]

17 déc. 2005
0

dans
si tu fais des dons je suis preneur

17 déc. 2005
0

fonce
c est ce que je dis a chaque fois , on se debrouille tj en chemin , le tout est d etre en chemin ( phrase de moitessier ) pour la zone antilles 800 euros c est juste juste , mais il y a d autre zone pas tres cher , de toute facon fait ton experience , vas y , j ai tj fais ca , beaucoup de voyage autour du monde sur differents voiliers , au debut sans enfants puis avec les 2 garcons , quant plus de sous au boulot , c est pas trop les ronds la galere mais le cned , dur pour tout le monde ( enfants et encore plus les parents ) mais la encore vous verrez .bonne nav

17 déc. 2005
0

A chacun son aventure à chacun son rêve
Bienvenue au futur tourmondiste.
"Le plus dur dans un voyage est de faire le premier pas"

Vas y, fait de vie une rève et de ton rève une réalité.
L'océan est le dernier espace de liberté.
Fuis cette société d'assistés irresponsables qui a érigé le principe de précaution en dogme.

Des conseils, des avis, tu en auras cent milles surtout venant de navigateurs de clavier au long cours.

Pour ma part, je suis parti sur la mer à bord de mon 44 pieds après une semaine de stage au glenant.
Avec rigueur, documentations, et passion, j'ai atteint la Polynésie. Le temps imparti pour m'affranchir des zones cyclonique, j'ai renoncé à franchir le détroit de Torrens au nord de l'australie.
Maintenant je prépare un nouveau départ qui va d'abord au primtemps nous faire découvrir les côtes méditeranéenne, puis dès la fin aôut nous gagnerons l'atlantique.

Je ne suis bien entendu pas un spécialiste, mais je m'attache dans la préparation de mon voyage à trois choses essentielles :
Un bateau rassurant
Un équipage motivé
Un circuit préparé.
Pour le bateau, trois éléments essentiels : Un moteur impeccable, Un gréement solide. Un carène robuste.
Pour l'équipage, et la différence avec toi, c'est que j'ai un équipage hétérogène. Et donc je dois faire en sorte d'en faire une équipe soudée rassemblée autour d'un même objectif.
Pour le circuit, il convient de préparer minutieusement chaque navigation et chaque escale en rassemblement le maximun d'informations. Car souvent on passe à coté du meilleur. Bien entendu il faut garder la part d'imprévu qu'il convient à ce type de voyage.
En filagrane de tout ta préparation un seul mot : SECURITE

Nous avons rencontré de nombreuses familles embarquées sur des voiliers pour un voyage au long cours. C'est toujours formidable de voir la façon dont les enfants se sont adaptés à leur nouvel environnement.

Aller bonne prépa et à bientôt sur les flots

Marcus perso.wanado.fr[...]lavoile

17 déc. 2005
0

L est bien
Ce Vincent cela forge un garçon de faire la route sur mer!! mdr !! en plus tu avais un capitaine de premiére!! ta compagne!! bon vent a tous deux et aux mousaillons!!

17 déc. 2005
0

une réponse
salut guy, le budget est effectivment le nerf du voyage.
Pour la capucine,2 adultes 2 enfants, 2 ans de voyage nous avons acheté le bateau 45 000 euros, plus a peu près 7-8 000 euros de frais avant le départ. Difficile de savoir combien on a dépensé par mois, le budget réparation prenant chaque fois une part de plus en plus importante (le bateau n'était pas assez bien préparé). Mais on estime à 1000 euros par mois ce que nous avons dépensé. Sachant qu'il y a bien eu 6000 euros investi dans le bateau en cours de route,le budget pour la vie à bord a tourné aux alentours de 600-800 euros par mois.

Alors bien sûr on triche un peu parce que quand la famille est venu nous voir, on a fait des trucs de plus par rapport à l'habitude (restau etc) mais dans ce cas, c'est eux qui payaient. Quand on était tous les 4, on vivait effectivement avec pas grand chose. Quelque fois c'etait frustrant de ne pas pouvoir louer une bagnole et laisser le bateau dans une marina pendant 3 jours pour visiter, mais de toute façon, les enfants étaient vraiment petits et ça aurait bloqué quelque soit l'argent que l'on ait eu.
Effectivement, dessiner, lire, jouer et se baigner ca ne coute pas trop cher !

je tiens à préciser que dans cette histoire a part les allocs familials de 100 euros par mois pour les minots, le "sponsoring" social était nul ! C'est le cas d'un certains nombre d'oiseaux du large. Certains trichent et effectivment touchent des allocs "illégales", moi ça me gonflait surtout parce que certains d'entre ceux la etaient ceux qui crachaient le plus sur le système; Les vrais, les purs, ceux qui partent 15 ans, ils n'ont pas grand chose mais ils sont fiers et ont le regard beaux. Maintenant, chacun fait bien comme il veut, ce n'est pas a moi d'aller dénoncer les 50 gars par an qui essaient de soutirer du fric pour partir en bateau. Ca coute moins cher que les "frais de bouche " de certains et ca peut contribuer dans certains coins à donner une image positive de la France.

L'erreur que l'on a pu faire au niveau budget, c'était de partir avec un bateau mal testé (voir non testé) et donc mal préparé. Et puis un moteur neuf aurait évité bien des turpitudes mais au final, il reste des bons souvenirs et il nous a couté moins cher a réparer qu'a changer. En gos, on a payé en temps et en argent trop pour le bateau ce qui m'a gaché un peu le voyage (pour ma femme non, alors qu'elle s'est collé au boulot autant que moi, mais elle elle aime ça !).

Mais tout cet argent n'est pas tombé du ciel et même si on avait des bons boulot (moi médecin, ma femme prof de fac on est parti à 28 ans))ca ne faisait pas longtemps que l'on bossait. Un bon tiers du bateau a été payé par une espèce "d'héritage". Le reste, c'est notre pomme, ca veut dire des restrictions (par rapport a nos copains du meme niveau socioprofessionel bien sur) pendant 5 ans et au retour alors que la majorité des copains sont propriétaires et installés, on n'a rien d'autres qu'un bateau a vendre et personne ne semble en vouloir ! Mais ça on s'en fout, on est bien content d'avoir tellemnt bien connu cette sensation du "temps qui passe", d'avoir vu la mer dans ses robes d'amertumes, les plages alanguies et les rencontres sympathiques. Ca vaut bien une "installation" parfaitement ordonnée.

Bon courage a tous les cocos qui vont naviguer. Amusez vous bien , mais pensez a avoir un bateau bien pret (pas confort mais voiles, étanchéité, moteur, mouillages). Les panneaux, le générateur tout ca ce n'est rien par rapport à un panneau qui fuit. Ca peut se faire plus tard et finalement ce n'est pas bien grave d'avoir moins de jus que ce que l'on voudrait. Par contre une drisse qui file, un vit de mulet solide, des taquets biens posés .... Bref je joue les pères vieux cons mais faites gaffe, un bateau ca doit pouvoir etre recouvert d'eau, ca doit pouvoir se prendre du gros temps, et surtout ca doit obéir quand on le veut. C'est nous les maitres pas lui.

17 déc. 2005
0

départ en 2006
Bonsoir à tous,

Merci bien pour les infos. Quelques petites précisions pour situer notre projet.
1) Nous travaillons depuis l'age de 17 ans tout les deux. Divers boulots dans des restos, Hotellerie, secrétariat, entretien de jardins...
2)Nous avons investit dans une maison dont le loyer sera notre seul revenu.
3)Nous n'avons pas de chomage ou de RMI. Nous partons "libre" de nous installer ailleurs.
4)Nous sommes jeunes et nous ne pensons pas trop à notre retraite à 65 ans.
5)Nous sommes économe par habitude, mais nos enfants ne manque de rien je pense.
6)Le projet à été abordé avec eux et nous avons choisi ensemble en février 2005 de nous lancer dans l'aventure.
7)Le bateau était déja en TBE quand nous l'avons acheter, (grace à un héritage).
Nous l'avons maintenu en excellent état en changeant pas mal de petite choses avant de partir.
L'essentiel est d'avoir un mat qui tient, des voiles en bon état et une coque solide. Le gibsea 126 est ok pour ça.
8)Nous adoptons aussi la philosophie de B.Moitessier, à savoir,
"L'IMPORTANT EST D'ETRE EN ROUTE"
9)Notre budget est peu être un peu juste, c'est vrai. Mais nous pensons que nos enfants ne seront pas malheureux pour ça. Nous voulons avant tout vivre autre chose que ce que nous avons aujourd'hui.
10)Bien sur aux Antilles ce sera juste, mais au Sénégal ou au Brésil ce sera trés bien. L'équilibre sera trouvé. Il y aura l'indispensable et le superflux, mais on se lance en Aout 2006.

Merci pour vos encouragements.

:-D

17 déc. 2005
0

que du bonheur
c'est ce que je vous souhaite pour la grande balade. 800 roros par mois peuvent sembler un peu justes,il faudrait embarquer des trucs à troquer, des jolis soustifs pour les mamas, des sac à dos militaires des surplus de l'armée, des échantillons de parfum, et aussi des carnets, des crayons, pour donner, ne pas toujours demander quelque chose en échange de ce qu'on donne. Pas tshirts nuls, ça vexe, ne jamais se mettre en situation de sembler faire l'aumone. Mieux vaut donner des choses à soi, pas des choses dont on voudrait se débarrasser.
Ne pas trop s'attarder aux Antilles (c'est nul :))), sauf peut être en Dominique, bref éviter les coins rupins. Attention aux frais d'entrée dans certains pays, se renseigner avant d'y débarquer, et préparer des alibis en béton si on ne passe pas par l'immigration en arrivant (danger quand même)
Utiliser radio ponton avant d'arriver pour en savoir le plus possible, VHF et BLU,
Partir avec presque rien en documents, le minimum, tout se trouve et s'échange en route.
Dés le portugal, on fait des courses moins cher qu'en France, pas la peine de surcharger le bateau avant de partir.
Passer du temps au vénez, sur les îles,où c'est beau et pas cher avec des gens adorables,
La recette pour vivre pas cher, aller lentement. Chaque fois qu'on se dépèche ça coûte des ronds. Ce qui signifie aussi qu'il faut parfois anticiper pour ne pas être obligés de se presser (bonnes et mauvaises saisons)
Attention à l'apparence du bateau et de l'équipage. Trop pauvre, emmerdes garantis, trop riche, arnaques en vue (mais cela ne sera pas votre cas:))))
Jamais un gramme de stupéfiants à bord, surtout si vous avez la gueule de l'emploi.
Pour la location de la maison et le Cned, j'espère que vous avez un correspondant fiable en France, sinon galères garanties.
Attention à la ciguatera dans les mers chaudes,
Un détail sur le Gibsea 126, il y a eu plusieurs dématages à cause d'une erreur de conception de la cadène de pataras. A vérifier avant de partir.
Tout cela à froid, mais j'ai l'impression que vous tenez le bon bout.
Amicalement
Alex

17 déc. 2005
0

et un de plus......
Départ toujours prévû pour moi aussi en 2006.....
Initialement,je comptais faire les Bretagnes Sud et Nord,et gentiment aller vers la Hollande,les Scylly,l'Irlande,voire l'Ecosse...
Le projet me plaisait bien,je me le sentais!
Mais la VIE est la vie,avec ses hauts et ses bas,ses imprévus,et on ne maîtrise rien du tout,et,si tant est que l'on est pas trop égoîstebeaucoup de données peuvent changer en un rien de temps,du genre retour de chez le toubib!
Au départ,nous avions prévû dès ma retraite de partir tous les deux,louer la maison,et avec 2500 euros,il y avait de quoi faire mumuse,peinard,et roule ma poule.......
Mais,suite à des soucis de santé de ma tendre et chère,pour moi le départ se fait seul,les données sont obsolètes,elle reste à la maison(en espèrant pouvoir me rejoindre aux escales),du coup,le budjet se trouve amputé de très,très beaucoup!!!!!!!
Je continue de préparer le bateau,sur la cagnote prévue,en essayant de gratter ou je peux,mais,il est hors de question de ne pas partir!!!!
Faute de moyens suffisant(il y en a qui vont crier au "fou",mais ce sera de l'ordre de 500 euros)je fais le forcing,sur les mouillages,l'annexe,l'autonomie,le minmum d'équipements pouvant tomber en panne sans pouvoir les réparrer moi même,et je part,dès que le bateau est prêt,j'entends,prêt à naviguer..
J'engarque les aquarelles,la gratte(il faut que je m'améliore!!)et la caisse à clous!
C'est peut-être déconnant,d'avoir vécu une existance à bosser,à économiser pour avoir des bateaux,et partir à la ramasse,mais c'est mon choix,et la route est longue,je ne suis pas fainéant,plutôt bricoleur,alors je tente le coup!
Ce peut aussi être l'occasion de redécouvrir une autre vie,la Vie.
Il se peut que je me plante,mais,en choisissant bien mes atterrissages,j'espère y arriver.
Cordialement,jacquot

17 déc. 2005
0

bon vent Jacquot!!
Tous mes meilleurs voeux de réussite puissent il t accompagner !!bon vent trés sincérement!!Serge

18 déc. 2005
0

salut jacquot
moi je ne crie pas au fou ! bien au contraire je trouve que tu as completement raison et je suis sur le meme terrain que toi et je largue les aussieres dans deux ans voir trois moi aussi avec un budget tres limite ( raison familiale oblige , filston encore etudiant )aussi j'en profite pour ameliorer EOLE.

22 déc. 2005
0

bravo
bravo pour ton projet, de t'y tenir et surtout bravo pour la destination. L'europe du nord ça me branche bien aussi, je vais essayer de ne pas attendre la retraite qui recule au fur et a mesure que j'avance... Pas sur que cela soit bcp plus couteux que le classique parcours antilles panama ... Si tu peux donner des nouvelles ce serait sympa. Je connais sur terre Irlande Ecosse, en mer l'Angleterre, super pays et gens charmants, de plus pour eux tu ne ressemble pas a un billet de banque. L'hospitalité et surtout lorsque l'on est seul existe reellement, ne pas oublier les pays-bas qui sont aussi un pays de marins. C'est un peu plus "viril" comme conditions de navigation, mais a proximité des tiens....Immense interet: les maquereaux qui se laissent si facilement pêchés a la traine...

17 déc. 2005
0

de toutes façons......
pas d'autre solution que de hisser la toile et d'aller voire dehors comment ça fait du bien ;-),et ce n'est pas toi qui a parlé argent le premier,tu as simplement demandé des retours d'expèriences vécues!!!!
Amicalement,jacquot.

0

chaque été
je part deux mois avec mes filles et moins de 1000euros ma foi on manque de rien ,bien sur je fais que des mouillages et on va pas au resto mais on se paye une glace de temps en temps,ceci dit sans aucun frais pour le bateau bien sur ,1000 euros ca fait 100francs par jour a depenser et des jours on les depense pas !

18 déc. 2005
0

ah les sous
pour motre voyage 2003/2005 moyene de 1000 euros mois ( 2 pers ), car il y a tj des imprevus , une ancre a changer , un alternateur a changer , un genois a faire recoudre , clearence d entrée aux antilles , budget gas oil et port important jusqu au canaries , carenage ( ca pousse vite sous les tropiques )oui 800 euros sera juste car le bateau coute des sous et fait le , car vivre avec des regrets ........

18 déc. 2005
0

UNE DEMARCHE DIFFERENTE
Comme beaucoup, je rêve depuis longtemps du grand départ, mais j'ai la frousse, je l'avoue...
Ma demarche est la suivante. J'ai investit dans un petit bateau ( 26 pieds) et je pars une premiére fois en Mai 2006 pour 5 mois sans un programme trés défini. Une fois ce premier test effectué, et si l'envie me tenaille toujours, je repars en 2007 pour cette fois ci une période de 10 mois autour de la Med et toujours avec mon 26 pieds. Je précise que je voyage seul avec mon jack et que j'ai 42 ans. En ce qui concerne le Budget, je me suis fixé un plafond de 1500 euros mensuels et sachant que mon boat est récent et super équipé.
Une fois ce nouveau test de 10 mois passé, et si vraiment je ressens toujours la me^me passion pour cette vie la, alors je prévois l'achat d'un Boat + conséquent 35-37 pieds avec un budget mensuel de 2000 euros pour un départ vers des horizons plus lointain.

18 déc. 2005
0

témoignage , le travail aussi.
Personne n’en parle mais si il te manques un peu d’argent il y a aussi les petits boulots dans les coins à touriste. Pour te donner une idées voici les différents jobs effectués lors de mon premier tour : serveur bar et restos, carénage, magicien, charter, descente de canyon, convoyage pour des ste de loc, vente de colliers sur les marchés, cours de magie, entretient de jardins, pose de véranda, poseur de vitre sur alu, plongeur en cuisine, etc… J’ai rencontré d’autres personnes travaillant également de temps en temps. Un couple c’est retrouvé sous directeur d’une boîte pendant un an, un jeune créait des sites internet (c’était le début) . un autre faisait de la traduction, Une fille faisait coiffeuse sur les bateaux, un autre amenait le pain et les croissants aux mouillages, un autre faisait faire les papiers administratifs , passeports, visas à la place des proprios et demandait 10 dollars en échange, un bateau organisait des partouzes payantes, (comme quoi chacun fait avec ce qu’il a) Cela fait un peu inventaire à la Prévert…sur 4 ans environ j’ai fait 1 an de boulot ce qui permet d’avancer et de ne pas user la caisse de bord.

18 déc. 2005
0

.
partira, partira pas.......

18 déc. 200516 juin 2020
0

Le principal

est de faire ce qui vous fait plaisir et la somme consacrée à la chose n'est pas la priorité
Mais penser à chaque escale comment gagner de quoi continuer me déprimerait vraiment

J'ai le gros défaut d'apprécier les bonnes choses, et si je peux sans aucun problème me passer du nécessaire, le superflu reste indispensable à mon équilibre précaire...
Le budget s'en ressent fatalement...

Par contre, ne fréquentant pratiquement jamais ports et marinas je fais automatiquement des économies sur ce poste

Heu quoi qu'en dise certain partir est rarement définitif... bien qu'ils y en aient qui le prétendent et qu'on revoit quelques semaines après... pas vrai voile... :-D

Donc penser au retour n'est pas une idée à rejeter et permet de rester serein lorsque des pépins éventuels surviennent de manière impromptue

D'ailleurs, j'aime tant partir que je reviens souvent pour profiter d'un nouveau départ...

18 déc. 2005
0

Sur cobra
Comment faire sans le superflu!! car parfois les choses semblant indispensable ne le sont pas lorsquelles viennent a manquer!! d aucun a raillé l expression frais de bouche que j ai employé sur un fil!! bon pas grave !! si l on peut espérer quelques maquereaux grillés ,une bonite ou quelques rougets de roche! je suis prét a sortir le superflu!! un petit chably!! ou un petit meursault! ben quoi !! frais de bouche!!Au fait , jai trouvé de la Duvel a Bourg saint maurice!! pas mal je croyais avoir a une biére forte( en bouche)!! elle est parfaite!!Une mousse comme je n en avais pas vu depuis lontemps!! bon vent a tous

19 déc. 2005
0

Que voulez-vous django

on ne peut être et avoir été...

Par exemple, dans ma jeunesse, j'avais deux passions, les jolies filles et la politique et bien je ne sais pas si l'âge y est pour quelque chose, mais la politique ne m'intéresse plus du tout...

pfffzzzz

18 déc. 2005
0

Ahhhh

les plaisirs de la bouche, allié au plaisir de la chair... comment résister à ces deux mamelles de la félicité... :-) :-)

pfffzzzz

18 déc. 2005
0

le monde est imparfait
alors que les jeunes pourraient s'envoyer des meursaut, chablis et duvel, ils n'ont pas les sous....

ceux qui ont les sous doivent faire attention à leur pancreas, leur estomac, leur vesicule, leurs intestins..... ;-) ;-) ;-)

19 déc. 2005
0

et puis que vs le dites cobra
j'ai bien peur que maintenant cesoit vous qui n'intéressiez plus du tout les jeunes filles...

remarquez, que je sais que vous vous etes casé pour éviter cet échouement

;-) ;-) ;-)

18 déc. 2005
0

Puisque l'on parle de sous...
...et de revenus locatifs ! :-)

Ces 800 roros mensuels sont-ils "brut" ou "net" ?

Bon voyage quand même, même si amha le budget est un peu léger, et peut-être pourrai-je conseiller de faire comme au casino, une fois que la moitié de la "réserve" est perdue, on arrête de jouer pour être sûr de pouvoir rentrer chez soi (en taxi ou en avion...) :-D

18 déc. 2005
0

salut cobra dans 6 mois ou 1 an
je penserai à toi qui sera encore derrière tes ordinateurs sans comprendre que le monde change et que les attaques perpétuelles ne sont plus de mise. Il y a un moment ou il faut comprendre que les guerres inecessantes et polluantes doivent cesser. Moi les pieds en éventail sur les îles.
je t'embrasse ...

le néandertale

18 déc. 2005
0

Ké guerre ma grande...

croyez-vous vraiment mériter une telle attention...

Cela dit, j'en suis très heureux pour vous (de ce départ)
Heu j'espère bien vous devancer de quelques semaines très cher... mais justes pour un dernier test de quelques mois...

heu un détail encore, que je sois à bord ou dans mon nid d'aigle ne m'empêche pas de pianoter sur internet savez vous...

donc j'aurai encore le plaisir d'en ennuyer quelques-uns ou que je sois :-D

pfffzzzz

18 déc. 2005
0

voiles... c'est quand déjà ton départ..?
... d'ici bien sûr ! :-D

Et ce sera le combien-tiemme ...??? :-D :-D

0

c'est cool cobra
comment tu fais pour etre raccordé au net en bateau je suis tres interressé !et debutant !

19 déc. 2005
0

E...O on se calme les histrions

j'ai autre chose à faire sinon vous allez donner raison à l'autre créature et je serai encore là dans dix ans

Salut pierre

Simple juste l'internet du fauché, GPRS depuis quelques années maintenant essentiellement au mouillage et pas trop éloigné de lieu civilisé bien sur...

C'est lent, mais raisonnable en coût surtout que je ne suis pas vraiment assidu de ce truc
Au large un peu de paquets avec quelques potes en HF bien sur et sans sans internet... mais je ne suis pas beaucoup plus constant

Ce doit être l'age avant je ne donnais jamais de mes nouvelles, mais les parents vieillissent aussi et puisque ça leurs faits plaisir, de recevoir des nouvelles, je fais un effort...

Pour l'année qui vient, on place un "WaveCall 3000" à bord, mais pour l'utilisation, faudra attendre les essais la saison prochaine (j'espère) lorsque le tsunami m'aura libéré de mes vignes... :-)

pfffzzzz

pfffzzzz

19 déc. 2005
0

et bien voilà...
...il a déjà mis les voiles :-D puisqu'il ne répond pas !...

Pourtant d'habitude(s) ça se passe avec tambours et trompettes !

Et pour ce qui est de l'Internet, il semblerait que ce soir de couverture mondiale, tout comme certains satellites !
C'est donc avec grande impatience que j'attends des nouvelles de notre reptile international une fois qu'il sera sur les flots à ramper sur l'élément liquide...

19 déc. 2005
0

ah cobra
je t aime bien , au debut ca gonflé un peu , mais je commence a comprendre ton humour et il m amuse , alors voile , salut a toi et content de de lire de nouveau , prend l humour de cobra au second degré , et puis tu risque de le rencontrer en route

19 déc. 200516 juin 2020
0

et pourtant...
c'est bien moi sur la photo

19 déc. 2005
0

Aucun risque cher ami,

il est trop frileux pour fréquenter, mes glaçons préférés :-D

pfffzzzz

19 déc. 2005
0

rate pour la photo humoristique
plus tard peut être ?

19 déc. 200516 juin 2020
0

??
?

19 déc. 2005
0

Gebe,
j'ai relu le fil que tu as sorti et il y a un gugus qui dit " l'equation ideale est : travail/temps libre/argent. moi je dirais que je l'ai presque : un mois boulot/un mois repos/et un peu d' argent . voila l'equation mais il oublie les obligations familiales , apres quand le filston aura fini ses etudes donc normalement encore 2 ans , apres ... cap a l'ouest ou vers le sud est.

19 déc. 2005
0

Budget tour du monde
Slt à tous,
Merci pour ce fil, très riche et très interessant d'avoir des avis différents, c'est bien le but d'un forum!

Notre Gib sea 126 est en excellebnt état et sera fin prêt pour juillet 2006.
Nos 800 euros sont net. La maison (grande) est louée 1100 euros, les 300 servent pour les charges et les réparations. cette maison est également en très bon état, afin de limiter les avaries pendants les premières années.Elle est louée en direct pour éviter les frais et c'est un toubib qui s'en servira pendant quelques années pour son cabinet.

Nous avons un couple de la famille qui s'occupe de nos "intérets" restant en france; Lui la technique et l'administration, elle le CNED. Ils ont procuration sur un compte afin de gérer les imprévus.
Ils sont anciens voyageurs au long cours et connaissent bien les problèmes lié à un tel voyage.

Nous ne pensons pas dans l'immédiat travailler aux escales, mais si une occasion se présente on verra, suivant nécessité.

Nos deux enfants savent très bien qu'ils n'auront pas le même style de vie qu'à Paris, mais cela leurs convient, tout au moins pour l'instant.
Notre budget à été établit en tenant compte de notre mode de vie.

C'est vrai qu'il faudra préserver la monture en bonne état. Nous faisons une trés grosse partie du travail nous même et faisons rarement appel à des "spécialistes" ...

Nous vous tiendrons au courant de notre navigation qui je l'espère nous permettra de faire le tour complet.

Salutation à tous.

19 déc. 2005
0

d'accord avec Gébé
800 roros/mois ça me paraît insuffisant.Avec des enfants de 7 et 9 ans, c'est plus du tout le même film budgétaire qu'avec des mômes de 3 et 5 ans (comme la Capucine).Au bout de 3 mois de trempette,grand max., ils vont sérieusement s'emmm... et demander AUSSI à être en contact avec des copains (normal, on apprend à vivre aussi entre mômes différents), donc dans une marina ou pas loin.A moins qu'ils soient nés sur la planète Mars (mais ils viennent de Paris).Et question boulot pour arrondir la caisse de bord ou éviter de la vider, c'est possible, mais dans des jobs comme jardin, plonge ou équivalent,j'ai des doutes: les locaux sont sur le marché, et pour des tarifs sans concurrence.

19 déc. 2005
0

attendre
hervé il y a des gens qui attendent toute leur vie d avoir le boat qui va bien , les ronds , les momes casés etc et le jour ou ca peut etre ok ils sont vieux aigris et meurt con

19 déc. 2005
0

hervé
tu as raison pour les locaux mais...va à st martin par exemple très peu de locaux sont engagés comme serveur sur la marina idem à tahiti.
par contre 800 euros c'est effectivement un peu faible à 4 , je pencherai plutôt pour 1000 euros.
quant aux enfants, ils s'adaptent parfaitement à toutes situation s'ils étaient déjà ouverts en métropole.
Il sont fabuleux par leur simplicité de prise de contact.
et s'il manque 200 euros pour finir le mois, un tit coup de charter day avec ti punch ça le fait partout ou presque.

19 déc. 2005
0

j'ai
toujours raisonné comme toi, mais quand j'ai eu des mômes, c'est mes conclusions qui ont varié.

19 déc. 2005
0

bof
les gosses sont tous différents. Il y en a qui s'emmerdent entouré de mille autres gosses d'autres à qui la contemplation de la mer suffit, d'autres qui se feront des copains de n'importe quelle nationalité, d'autres qui adoreront la mer, d'autres qui se fourrent dans leur bouquins.
Savoir à l'avance relève de la gagure.

Pour les marinas, ce n'est pas essentiel. Il y a quand même beaucoup de gamins en mer, il suffit parfois de rencontrer un autre bateau que l'on suit pour garder des copains. La bonne rencontre !

Au niveau budget, c'est toujours pareil s'ils partent avec masques palmes, tubas, jeux en quantités crayons et quelques divx (ca s'échange très bien) il n'y aura pas trop de frais annexe.

Les gamins s'ennuient quand les parents ne s'occupent que du bateau et pas d'eux et de leurs désirs. Car je ne crois pas à l'autonomie avant 15 ans et avoir des gamins en permanence c'est beaucoup plus "dur" que quand ils vont à l'école.
Mais j'en ai rencontré avec des gamins dans ces âges qui étaient heureux (lois et nina ils étaient chouettes eux !). Et puis s'ils savent un peu marcher, s'ils s'interessent aux étoiles, aux poissons, s'ils jouent à la marchande avec des coquillages, si on sait leur fabriquer une poupée avec une noix de coco, ils s'éclatent ou des odèles réduits avec des cartons.
S'ils n'aiment que la télé c'est dur ! Mais en génréral, ils se désintoxiquent bien et sont souvent plus cools que les parents.

Juste un conseil : ne les stressez pas en permanence sur le danger de ci ou de ça, interessez les à la navigation, faites les barrer, pécher, conduire l'annexe, cuisiner, faire les courses et ils n'auront pas de roblème. Et si le CNED ne se passe pas bien, ils auront perdu un an et ce n'est pas si grave (sauf si vraiment vous partez plus longtemps malgré cet echecs mais ça serait une bétise). Bref marrez vous, aimez vous et régalez vous. On n'a pas souvent l'occasion de vivre des choses fortes en famille, supprimez les tabous et les fausses hontes, sachez les considérer comme des êtres à part entière et vous ne serez pas déçu.

sur ce, bonne route.

21 déc. 2005
0

Expériences vécues
Pour notre voyage de Décembre 90 à août 93, nous avons dépensé 40 000 F par an ( environ 6100€ ) à 4 personnes ( 2 adultes et 2 enfants de 4 et 6 au moment du départ).
Près de la moitié a été pour les assurances bateau et santé et l’expédition du courrier CNED (cher au Canada).
Le bateau était neuf donc il n’y a rien eu à dépenser pour ce poste.
Si ce n’est quelques marinas jusqu’à notre départ (avril 91), nous avons toujours été dans des mouillages ou des ports de pêche gratuits.
Nous ne nous sommes pas privés louant même plusieurs fois une voiture pour visiter l’intérieur des Provinces Maritimes de la côte Est du Canada. Les enfants ont pu savourer à moitié prix qu ‘en France des glaces 3 à 4 fois plus grosses.
Sachant que les produits alimentaires n’ont pas de taxes, le ravitaillement ne nous revenait pas trop cher. Nous profitions des promotions de fin de semaine pour cuisiner et mettre en bocaux. De plus, nous pêchions ou ramassions des coquillages en arrivant au mouillage. Pour les hivernages, nous avons conservé les filets de morues dans la saumure et ceux de maquereaux dans une préparation vinaigrée.
Pour les vêtements, nous allions dans les magasins de 2ème main. Une chemise, un pantalon nous coûtait ainsi 2 ou 3 dollars canadiens. A l’époque, le dollar valait en moyenne 5,50F.
Aujourd’hui, nous pourrions refaire la même chose sans dépenser beaucoup plus malgré l’inflation car le dollar vaut environ 4,60F. Seul le budget chauffage augmenterait sérieusement à cause du prix du fuel.

Aujourd’hui, les enfants en France pour leurs études, regrettent beaucoup ce temps. Ils ne se sont jamais ennuyés car nous partagions toutes les activités : marche du bateau, loisirs, etc…
Pour les copains : ils se mêlaient aux autres enfants dés que nous débarquions quelque part. Lors des 2 hivernages dans le même village, ils ont pu se lier durablement.
Le plus dur, ce fût les cours du CNED qui n’étaient pas toujours adaptés à notre situation. Nous les recevions avec retard et devions les finir début mai pour reprendre la navigation. Pour certaines matières, nous manquions de documentations. Mais cela ne les a pas handicapé pour reprendre une scolarité dite « normale » bien au contraire.

Pour nous quatre, ce voyage est inoubliable et nous a profondément uni.

Brigitte & Alain.
www.passionsmenu.com[...]/

21 déc. 2005
0

Re expérience vécue
Je peux faire un copié collé de BAM, pour avoir vécu la même chose: 6600€ par an durant 3 ans à 4 entre 1989 et 1992.
Les enfants étaient petits, et nous avons passé tout ce temps de beau voyage en Med.
Mais je me sens incapable d'extrapoler pour donner une estimation du cout de ce m^me voyage aujourd'hui.

Tom B

21 déc. 2005
0

il suffit déjà
d'imaginer le rapport entre l'inflation (normale) et l'évolution des coûts "nautiques"...

21 déc. 2005
0

en quinze ans 50 % d'inflation minimum !
et beaucoup plus pour le gaz-oil chez nous...

Donc les 6 600 roros annuel des années 90 deviennent au moins 10 000 maintenant, ça fait juste quand même...

Et pour ce qui est de faire du day charter occasionnel, y'a longtemps que le système est officiellement exploité par des pro dès qu'il y a un potentiel touristique quelque part.
Donc espérer leur piquer leur gagne-pain risque d'être dangereux !

21 déc. 2005
0

argent toujours
Questions indiscrètes dans la rubrique dépenses :
-assurances (bateau, mutuelle, rapatriement sanitaire)
-billets d'avion (aller-retours imprévus ou pas)
-cned
dans ou hors budget ?
amicalement

21 déc. 2005
0

Combien de roro alors ?
SLT à tous,
Au vu de ce fil, pour certains, si tu n'a pas 1200/1500 euros par mois, tu ne peut plus espérer vivre sur un bateau en voyage. Alors comment font donc ceux qui naviguent, ils ne sont tout de même pas tous des anciens notables, ou mafiosi.
Que des familles se manifestent et nous disent comment elles ont fait pour realiser ce tour de force avec leurs gamins.
Avec combien d'argent vivez vous donc en france aujourd'hui? Nous on est cinq et une fois payé le crédit de l'appart, la voiture, l'école privée il nous reste juste de quoi faire naviguer notre vieux rêve d'antilles.
Alors COMMENT FAITES VOUS ???

21 déc. 2005
0

Alors "combien de roros"...?
...très difficile à dire en fonction :

  • du bateau, qui comme tout le monde le sait est un trou dans l'eau dans lequel on déverse beaucoup d'argent.

  • de l'équipage et de ses besoins (et envies).

Mais en faisant une rapide synthèse de ce qui se lit et s'entend, pour un 11 mètres et deux personnes à bord (un couple) je compterai pour moi un budjet mini de 1000 roro mensuel, ou plutot 12 000 par an.
Plus 300 par personne en plus.

C'est sûr qu'en naviguant on dépense très peu, au mouillage à peine plus, mais si la côte d'un pays ou d'une île est très belle, il serait dommage de ne pas aller voir derrière (la côte) comment c'est.
Alors le bateau bien amarré dans un port, une voiture de loc (ou taxi local) et une visite "chez l'habitant" s'avère indispensable.
Le voyage ne se fait pas qu'en bateau, et ces autres voyages vont côuté...

En tous cas c'est ma vision du voyage !

22 déc. 2005
0

BIEN SE PREPARER
Il est important effectivement de se fixer un Budget et comme ce budget est plus une réalité qu'un choix il est primordial de faire en sorte que se même Budget ne soit pas grevé d'impondérables d'où une préparation du matériel sans faille. Le choix du bateau devient dés lors les fondations du projet et je crois que sur ce sujet Capucine pourrais peut-e^tre nous en dire plus et nous pourrions tirer de son expérience un début d'enseignement....

22 déc. 2005
0

sur le dernier
voyage ( france antilles hiver 03/04 ) beaucoup de voyageurs sabattique , la majorité avaient de gros salaire en france , pas mal d heritage ( facile a reperer , 30 ans est sur un bateau a mini 150 000 euros ) tres peu avec de petit moyen , d ailleur c est ceux la qui continue vers le pacifique , d autre qq biens immobiliers en location .la vie est ainsi , il y en a qui herite de jolie somme , ou les parents font une donnation etc ... moi j ai beaucoup voyagé a la voile , pas une tune au debut , je bossais au escale , puis un peu de charter , construction est vente des voiliers , la je bosse dans un milieu ou tu gagne un peu de sous , le dernier voyage , je l ai financé sur une commission d une vente de motor yachts, je me repete mais on se debrouille en chemin , il faut y aller car tu peux attendre toute ta vie le "bon moment"

22 déc. 2005
0

voyage
pendant le voyage 03/04 beaucoup de gens rencontrer etaient en annee sabatique , avec un tres bon job en france ( bon salaire ) d autre avaient fait un heritage , tres peu etaient parti avec peu de sous , moi j ai financé le voyage sur la commission d une vente d un motor yacht , le prochain depart sur le cata je bosserai en voyage ( skipper ) et la locaton de 2 appartes ( encore 5 ans de credits )mjr83 , tu veux partir ??

22 déc. 2005
22 déc. 2005
0

comment faire
c'est surtout a terre que la question se pose !
nous a 4 ans on dépensait environ 1000 euros par mois (sachant que beaucoup était pour le bateau mal préparé). a terre maintenant on est dans les 2500 ... voir un peu plus ... ca fait mal quand on pense au passé et surtout a ceux qui n'ont pas les memes possibilités...

22 déc. 2005
0

Y a donc que l'argent qui est important !
Quand on est en famille c'est à dire responsable de sa famille, on ne part pas le nez au vent en se disant : pour l'argent on verra en route. C'a c'est de l'irresponsabilité.
Donc je ne développerais pas plus loin. Car je considère que les pères de famille ont étudié le financement de leur voyage avant de partir ...à l'aventure.
Pour ma part, j'ai fait une grande partie du tour du monde à la voile sur mon 44 pieds. Des équipiers pour toutes les navigations hauturière.
Alors l'argent :
Je vais vous donner les travaux que j'ai fait pour ce voyage :
- rédacteur pour une revue de voyage.
- Rédacteur pour des sites internet.
- Dépannage sur les pontons pour plaisanciers
(Electronique, mécanique, informatique
Il suffit pour cela de mettre sur un panneau accroché sur la filière vos capacités techniques.
- préparateur dans une société de location de bateau.(Guadeloupe)
- Accueil dans un chantier naval.
- Vendeur chez un schip
je vais vous donner un exemple
Lorsque que nous sommes arrivés en martinique(le marin)nous étions trois et chacun avait besoin de remplir la caisse de bord. Voilà ce que l'on a fait
- 1 équipier chez un loueur de bateau à la cabine
- 1 équipier Démarcheur pour un éditeur de guide plaisancier.
- 1 équipier chez un loueur de voiture.
je pourrais poursuivre les exemples.
En Nouvelle calédonie on trouve des postes saisonniers sur les plages.
En Polynésie on a travaillé dans l'hotellerie de luxe. c'est ce que font les américains ou les néozélandais ...mais les français trouvent ces jobs ..dégradant.

22 déc. 2005
0

pas d accord
avec toi la preuve toi et tes equipiers se sont debrouillé en chemin , de plus il parte avec 800 euros par mois et 10 000 d avance

23 déc. 2005
0

Nous confirmons
Nous ne dépenserions pas beaucoup plus aujourd'hui.
Je parle bien sûr de navigations toujours dans les Provinces Maritimes de la côte Est du Canada comme nous le faisons actuellement. Donc facile de comparer les dépenses.
J'ai souligné aussi que le taux de change était beaucoup plus favorable.
Il n'y a plus de frais pour le CNED, plus d'assurance spéciale pour la santé car nous avons la SS grâce à un emploi ensuite ce sera la retraite.
L'assurance du bateau est au tiers depuis cette année car le bateau à plus de 20 ans.( décision de notre assureur à St Pierre).
Pour le prochain départ,retraite en 2010, Sterne III va être entièrement rénové pour limiter les imprévus. Nous partirons aussi avec une réserve comme en 1990 (jamais utilisée).
Je pense qu'il est difficile de donner un budget pour quelqu'un d'autre. Cela dépend du &lt standing de vie&gt auquel on est habitué ? Pendant le voyage, veux-t-on continuer à vivre comme si on était encore en métropole?
Pour nous, vie à terre ou en bateau, aucun problème car nous vivons en suivant un budget établi en début d'année. Parfois c'est dur mais pas d'autre choix pour pouvoir se payer un bateau et voyager ensuite.

Brigitte & Alain.
www.passionsmenu.com[...]/

31 déc. 2005
0

Moi itou
Bonjour,

Voilà dans quelues heures le compte a rebours va commencer. Je me prépare pour cette année, sans être vraiment d'être prêt et de pouvoir me lancer. Un tour de l'Atlantique en 1 an départ en Juillet de Perros Guirec, cela c'est l'objectif.
J'espère vous croiser en des lieu plus maritime et plus chauds.
Bonnes Fêtes
Jean-Luc

20 fév. 2006
0

demande d'infos
Bonjour

ou en êtes vous ?
2007 pour nous, si on est prêt :)
je collecte des infos pour le moment et on bricole.
Si vous avez besoin, à votre dispo :)
cordialement

20 fév. 2006
0

Si je peux échanger des infos sur le voyage !
Mes infos sur :

20 fév. 2006
0

on
part avec takari courant novembre du sud, avec transat courant decembre, si qq 1 veut naviguer en stereo avec moi..... ca rassurerai aussi mes proches !

20 fév. 2006
0

Navigation de concert
L'année dernière nous fimes l'atlantique en compagnie d'un ketch avec à son bord un jeune couple avec un bébé d'un an, et c'était le premier grand voyage. Nous fumes secoués, mais notre couple se trouva conforté par la présence proche de notre voilier avec à son bord quatre solides gaillards.
Il faut cependant voir qu'il est difficile de naviguer ensemble pour des bateau aussi différents qu'un Sun kiss 45 et un ketch acier de 14m qui doit avoir un bon vent pour ne pas utiliser son moteur. Et donc il nous fallait sans cesse prendre un ris pour rester à la hauteur de nos amis.
Mais nous nous étions engagé à rester à leur coté.

20 fév. 2006
0

oui
enfin ce que je vise en premier, c est de rassurer mes proches, puisque j imagine que je distancerai tout le monde ( ben oui un cognac ca va tres tres vite !!! )

20 fév. 2006
0

Pour moi aussi, ce sera pour 2007...
Une petite précision concernant le budget (C'est mon travail à plein temps en ce moment).
800 euros de revenus locatif BRUT ne donne que 500-550 euros NET (CSG, CRDS, Impots foncier, Frais de gestion éventuels, provisions pour travaux...)
Pour mon cas, j'estime que 1000 €/mois sur un bateau en bon état au départ,ça doit pouvoir le faire... Donc il faut 1500€/mois de revenus locatif brut. Me gourge ?

18 jan. 2008
0

collègue de navire . . guide d'entretien
bonjour,

nous venon d'investir également dans un gibsea 126 MK2.
même projet que pour beaucoup/ on voit grand mais pret à réajuster. ;-)

mon probleme du moment est de trouver un guide d'entretien (photocopie, scann, ...) de notre unité.
pas facile à trouver...

j'aurais surement encore à discuter avec quelqu'un qui a fait le même choix que nous.. et à bientôt....

stf & mag

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (58)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021