demontage safran chassiron GC

Bonjour, le safran de mon chassiron GC, EPONA, fait d'une seule piece est voilé après 2 années au sec. J'ai demonté les ferrures mais ne parvient pas à le retirer sans forcer. A priori, pour le retirer, je pense qu'il faut l'incliner en arrière, pour que le safran ne bute pas sur la fixation de la ferrure intermediaire et utiliser un levier. L'ergot du sabot étant usé à sa base, je prefere avoir votre avis avant de forcer.
Concernant l'ergot du sabot, je ne sais pas si on peut le consolider de manière fiable en soudant du metal au niveau de la partie fragilisée.
Merci de vos conseils.
Je vais le refaire en CP stratifié epoxy.

J'en profite pour vérifier si quelqu'un a déjà refait son safran en ameliorant le profil, ce qui ne semble pas très facile, du fait des ferrures.

Merci d'avance,

Jean Marc

L'équipage
15 fév. 2009
15 fév. 2009
0

ce que tu appelles le sabot...
...est bien l'endroit où tu a démonté les ferrures ?

Dans le tube de jaumière il devrait y avoir deux bagues en téflon, une en haut l'autre en bas, en enlevant ces bagues le jeu devrait être suffisant pour sortir le safran.

En tous cas, ne pas forcer !

;-)

16 fév. 2009
0

safran
Merci de ton aide.

Mon safran comporte trois points de fixation : 2 ferrures soudés sur la mêche de safran ( partie sup et moyenne) et à la partie inferieure (angle inferieur et anterieur du safran)une piece metalique qui s'encastre autour. Cette piece comporte un petit appendice cylindrique qui s'encastre ds un petit puit à la partie superieure de la platine fixée sur la quille. Elle repose sur une bague en telfon.

J'ai demonté les 2 ferrures mais je n'arrive à lever le safran pour le degager.

Je vais joindre une photo ds 48H, ce qui sera beaucoup plus clair.

cordialement, Jean Marc

16 fév. 2009
0

pour info
la pièce métallique au bout de la quille qui reçoit le safran s'appelle la crapaudine :-)

17 fév. 2009
0

demontage
faire glisser le safran vers l'arrière dans sa ferrure haute en ayant bien sûr dévissé toutes les vis en haut et sur la ferrure intermédiaire et ça vient sans problème.
j'ai fait le mien (mousse+polyester) en profils naca avec renfort bois au niveau des ferrures.
pour la crapaudine ,voir la suite suivant photo,mais ça ne doit pas etre dramatique d'autant que les efforts se font sur les autres ferrures.
pour la forme ,elle est très bien comme sur le plan,le miens est légèrement plus large en bas,environ 5 cm.pas grande différence.
ps: mon pseudo est ailesurlo mais je n'ai pas mes code pour le moment

17 fév. 200916 juin 2020
0

J'ai remonté le mien...
Mon chassiron est un CF. Lorsque que je l'ai eu le gouvernail était déposé, ferrure intermédiaire cassée. Je pense que le remontage se fait dans le sens inverse de la dépose.
La totalité des vis et boulons démontés, ainsi que la crapaudine.et donc l'ensemble des ferrures et le safran quittent leur place en même temps. Voir la photo (si elle passe).

17 fév. 200916 juin 2020
0

autre photo
les vis de la crapaudine sont retirées et le sabot et la crapaudine viennent ensembles.

17 fév. 200916 juin 2020
0

encore
l'ensemble des ferrures, seule la mèche prise dans son tube reste en place, le safran vient se glisser entre ses ferrures.

17 fév. 200916 juin 2020
0

voici lesafran démonté,
On voit l'emplacement des ferrures de la mèche, en haut du safran, en bas la crapaudine est absente, remise provisoirement sur la quille.
Amicalement,
Fever
PS joignable par mail.

17 fév. 200916 juin 2020
0

démontage de la ferrure intermédiaire
Il faut aller la chercher

17 fév. 200916 juin 2020
0

La dégager
petit lapidaire utilisé à plat pour la faire apparaitre, et ensuite la dégager.

17 fév. 200916 juin 2020
0

un vieux fer de rabot pour en faire le tour.
.

17 fév. 200916 juin 2020
0

la suite
Je n'ai pas de photo. On voit qu'elle est fixée de part en part par des tiges filetées qui traversent la quille. Il m'a été impossible de les démonter autrement qu'en les perçant dans leur partie vissée à la ferrure, de chaque coté, et ensuite de les chassér avec un chasse boulon. Pas vraiment facile et suotout il faut des bons forets de diamètre croissants. Je ne sais pas si la qualité des forets est très importante, les forets "de qualité superieure" ont cassé, les forets standards ont presque mieux tenu, d'autant que moins chers tu en achete deux pour le même prix. mais ça l'a fait. NB je suis monté jusqu'au diamètre au moins 10 et peut-être 12 je ne me souviens plus tout à fait bien
Amicalement,
Fever

17 fév. 2009
0

sur la
photo précédente on voit les deux goujons à retirer
Voila

20 fév. 200916 juin 2020
0

safran
Un grand merci à tous pour vos conseils et précisions et specialement à fever.

J'ai finalement réussi à sortir mon safran en l'inclinant beaucoup plus sur l'arrière et en forçant un peu avec une cale sous le sabot.

Le sabot presente une corrosion assez importante ; je l'avais pourtant repeint avec du VCTar, de l'epoxy souple, après l'avoir decapé il y a quelques annnées.
Je crois que je vais le faire refaire en inox pour être tranquille, en changeant aussi la crapaudine.
Je pense que j'ai tordu un peu l'appendice à la partie inferieure du sabot. Dans mon souvenir, il était parfaitemnet perpendiculaire au sabot, alors qu'il est incliné de 20° sur l'arrière maintenant. J'ai du mal a voir sur ta photo fever, s'il est droit ou incliné.

Sur mon GC, le safran est different du CF avec une large concavité en regard de l'hélice. Le profil NACA me tente mais je n'ai pas de plan ; je ne sais pas non plus s'il serait compatible avec les ferrures actuelles, refaites en inox.
Comment est ton safran ailesurlo ? Peut tu mettre une photo ou un plan sur le site ou me l'envoyer.
Cordialement, Jean-Marc

20 fév. 200916 juin 2020
0

le point...
Le point d'axe inférieur du safran appartient à l'axe de rotation du safran: il est donc parfaitement perpendiculaire à ses points d'appui. Pour ici "l'appendice à la partie inferieure du sabot" doit être perpendiculaire à la crapaudine. Sinon en tournant il va decrire un cône, d'où usure possible mais à mon avis plutot finir par arracher les vis de fixation de la crapaudine. ou peut-être plus simplement rendre très dur la mobilisation de la barre, voire impossible.
Sur le mien tu as bien vu il est légèrement fossé, et de fait la barre est dure.
voila c'est en tout cas ce que je pense, mais bien sûr si qq'un a une meilleure analyse je suis preneur.
Amicalement,
Fever

23 fév. 2009
0

mon safran
est plus épais que ses ferrures mais aminci pour les faire passées (bois à la place de la mousse )et strat par dessus avec du jeu,un peu comme 2 épées dans 2 fourreaux .on ne voit pas l'inox ni les vis (des trous dans la strat pour le vissage rebouchés avec mastic silicone).Seule la ferrure du haut est ainsi .
inconvénient ,il flotte et j'ai dû injecté du plomb en bas .
résultat contrôle parfait sous pilote pendant une transat 6 nd de moyenne pendant 15 jours pointe à 13 nd creux de 6m ,sans jamais toucher à la barre.
L'ancien safran en CP qui s'est délaminé était bien aussi mais n'a jamais navigué dans de telles circonstances.

23 fév. 2009
0

safran
En regardant le safran de fever, je suis surpris de la faible concavité en regard de l'helice par rapport au mien.
Je n'ai pas les plans du GC mais un document commercial des chantiers Richard et l'article de la revue Bateau ; il semble que ce creux est bien plus marqué sur mon safran ; probable reparation. Je serais interessé de savoir comment est celui des autres GC avant de refaire le mien.

Merci à tous, Jean Marc

23 fév. 2009
0

concavité
j'aipas fait gaff , moi comme fever j'ai un CF et pas un GC mais la technique de montage est identique ,la concavité est seulement utile pour démonter l'arbre d'hélice.
normalement les formes de safrans sont sans dégagement au niveau de l'hélice.
Je ne serais pas surpris que ton GC soit un plan plus ancien.
En cherchant sur heo il doit bien y avoir des photos de GC.
un safran comme les nôtres sera plus manoeuvrant au moteur
si l'hélice passe bien, sans hésité fait pareil que nous.

25 fév. 2009
0

Merci ailesurlo
Je vais suivre tes conseils. Je crois que je vais abandonner l'idée d'un safran profilé, qui me semble difficile a réaliser avec les contraintes des ferrures et de la crapaudine.
La partie arrière de la quille étant convexe et pas concave comme l'aileron des safrans récents, je me demandais si la partie anterieure du safran ne devrait pas être concave pour epouser la quille plutôt qu'en profil NACA, au moins à cet endroit ? Je crois que je suis en train de faire de l'enculage de mouche donc je m'arrête.

Jean Marc

25 fév. 2009
0

le mieux peut être l'ennemi du bien
mais je connais un CF qui à la fuite de quille modifié pour être concave.

25 fév. 2009
0

le mieux peut être l'ennemi du bien
mais je connais un CF qui à la fuite de quille modifié pour être concave.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

p'tite pause sur la balise.

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (117)

p'tite pause sur la balise.

janvier 2021