dematage / rematage

je compte faire en 2004 un "tour de France" en
partant du roussillon par canal du midi-bordeaux
Rouen et canaux retour mediterranée.
Quels sont les bons endroits adequats pour demater dans le languedoc-roussillon et vers Le Havre Rouen et remater vers Bordeaux Gironde et languedoc (bis). ( mat 14m )grutiers sympas et competents ?

L'équipage
17 oct. 2003
18 oct. 200316 juin 2020
0

Démâtage
J'avais l'intention de faire la même chose cet été et je crois que le mieux serait SETE.
Mais fait gaffe au tirant d'eau et prends la vignette de taxe pour les canaux. Quant au permis de conduire sur les canaux.... faut il , ne faut il pas???? voir le site des Voies Naviguables de France ( )
Beau parcours en perspective A+

18 oct. 200316 juin 2020
0

Démâtage
J'avais l'intention de faire la même chose cet été et je crois que le mieux serait SETE.
Mais fait gaffe au tirant d'eau et prends la vignette de taxe pour les canaux. Quant au permis de conduire sur les canaux.... faut il , ne faut il pas???? voir le site des Voies Naviguables de France ( )
Beau parcours en perspective A+

20 oct. 2003
0

port st louis du rhone
a port st loui du rhone bonne possibilité de matage et rematage a la fin du gd rhone a coté de l'écluse

20 oct. 2003
0

Port Saint Louis du Rhones
Bonjour,

En effet, j'ai dématter à port St Louis juste après l'écluse N°1, on voie une grue jaune sur le bord avec un chantier de construction de bateau en bois, très sympha et prix résonable en fonction de la haureur du mat. Il y à un autre chantier qui fait l'opération sur le canal de port St mouis au golf de Fos, au beau milieu du canal à bâbord (plein de bateau sur le quai), mais plus chère.

Pour Rouen, il n'y à rien, voir soit à Honfleur, sympha et pas trop chère, ou le Havre moins sympha et chère. Il n'existe rien après l'embouchure de la Seine direction Rouen, attention.

Bonne Balade,
Nono

20 oct. 2003
0

à bordeaux bien sûr
juste aprés le dernier pont en centre ville, on prends un quai et on teléphone a un grutier qui arrive. Ou bien au port de plaisance .

20 oct. 2003
0

Nono: tout faux
A Rouen tu peux dématter et beaucoup de bateau le font pour remonter la Seine vers Paris
Voir Chantier Viltar sur L'lle la Croix au millieu de la Seine
je croix qu'ils ont une grue en aval du dernier pont
Sinon Honfleur, Le Havre, Deauville

21 oct. 2003
-1

Pour Rouen, c'est plus vrai depuis 3 ans
Bonjour,

Pour Roeun, le chantier à fermé, j'y suis passé et plus de grue, ni rien, j'ai posé la question au port de Rouen, qui m'a signaler l'impossibilité de rematter à Roeun.

Tous les bateaux que j'ai rencontré à Roeun, au Havre et à Honfleur, on tous dématter ou rematter à l'embouchure (en Avril 2001).

Mais si un autre chantier à repris le démattage remattage à Rouen, c'est tant mieux, car avoir le mât à plat pond dans l'embouchure de la Seine n'est pas toujours évident avec le vent et le courant à contre.

Bonne Balade
Nono

21 oct. 2003
0

canal de tancarville
si on craint l'embouchure de la seine sans voiles, le canal de tancarville est fait pour ça entre rouen et le havre , mais c'est ch...;

21 oct. 2003
0

Combien de temps pour remonter la seine
Combien de temps faut-il pour remonter la seine. de l'embouchure à Paris ?

21 oct. 2003
0

remontée de la Seine
Je l'ai fait en 3 jours, mais c'est mieux de le faire en 4 ou 5, histoire d'admirer le paysage avant d'arriver à Gennevilliers, car aprés, c'est pas beau jusqu'à Surennes. Il y a plein d'endroits pour mouiller pénard dans la verdure et les arbres.
Attention au courant dans certains endroits lors de la décrue en mars-avril.
Aprés Paris, c'est vraiment super. En nav' fluviale, le temps ne compte pas! et on est vraiment en dehors de tout. Surtout si tu prends le canal de bourgogne (petit tirant d'eau, 1,60 m je crois me souvenir) Je te recommande l'utilisation des Navicartes fluviales, plus pratiques que les guides "Vagnon" (sans pub ! bien sur !)

21 oct. 2003
0

ecluses
Le passage des écluses est-il possible par un solitaire sur un 12m acier ?
quelle technique pour s'amarrer ds les écluses montantes, descendantes. Amarres en doubles etc... ou être pendant l'éclusage : sur le quai , sur le pont?
quelles méthodes pour s'en sortir tout seul ?
Le mat est plus long que la coque. où le poser sur le pont,sur des trétaux ? sur un coté décalé où centré ? dépassant à l'arrière ? à l'avant- arrière ? ,ou à l'arrière ? quels sont les avantages et inconvénients des différents positionnements ?

21 oct. 2003
0

ecluses
j'ai l'expérience du canal du midi en montant et du canal lateral en descendant. La plupart du temps, lorsque l'écluse se vide ou se remplit, le bateau doit être maintenu pour ne pas être entrainé par le courant contre la porte. Les bittes sont sur le quai,( parfois à plusieurs mètres de haut pour les écluses montantes). Certaines écluses ont une échelle qui permet de s'acrocher à l'intérieur, mais ce n'est pas pratique, il faut changer de bareau constamment. Bref, pour monter, il faut à mon avis nécessairement être deux, un que l'on dépose avant l'écluse, avec une amarre, et qui te l'envoie quand tu es dans l'écluse. Il faut le récupérer en partant, mais c'est plus facile car on est à la bonne hauteur. Pour le canal latéral, en descendant, on peut se débrouiller seul. Le pb que j'avais c'est que le mat dépassait beaucoup l'avant du bateau et touchait parfois le bord quand le bateau n'était pas bien collé contre le mur de l'écluse (qui est d'ailleurs souvent courbe). Bref, même pour descendre, c'est mieux à deux.

21 oct. 2003
0

ecluses a deux
merci
je me doute que cela doit être mieux a deux.
mais il faut que j'y arrive seul. il doit bien y
avoir une combine pour les povs ères comme moi...

21 oct. 2003
0

remontée de la Seine
J'espère que tu as le permis fluvial, sinon, c'est pas gagné car il y a quelques fois des controles.
Equipes ton bateau de 5 pneus de chaque bord en protégageant ta coque avec un tissu.
Pour le mât: je pense qu'il peut être mis en débordant l'étrave et l'AR car les écluses de la Seine sont très faciles et ne génèrent pas de forts remoux sauf si tu mets le nez dans la porte mais la dénivellation ne dépasse pas 3 à 4 m souvent moins.
En général, essayes d'être le plus loin possible de la porte amont en montant, pour la descente, c'est toujours du gateau!
Je ne sais combien de km j'ai fais sur les fleuves ou canaux.....beaucoup car j'adorais.
Faire les écluses seul......bonjour la galère car tu dois être au four et au moulin. C'est l'amarrage qui pose pb. Si tu suffisament de longueur, tu mets en double, pour partir, c'est plus simple si on est seul.
Je l'ai fait sur le Bourgogne et le Lateral à la Marne, mais ce sont des canaux faciles et avec un bateau moteur. A l'époque les éclusiers étaient super, vendaient des oeufs, de la volaille du jardin etc...On prenait chaque soir un verre avec eux à la fermeture etc...Maintenant, je ne sais pas car je navigue sur la mer très loin, en plus il y a beaucoup d'écluses automatiques.
Il te faut 2 bonnes amarres de 25 m mini pour être à l'aise. Il y a des gens pour t'aider mais pas toujours et priorité au trafic commercial.
S'il y a de la place, essayes de te mettre à couple d'une péniche aprés avoir demandé au marinier (pas toujours causant! car ils se méfient des "gens d'à terre.... expression typiquement marinière). Généralement sa femme prendra ton bout.
Tu dois rester à bord avec le moteur en route, au cas où.... j'en ai eu besoin sur le Rhône à 3 reprises pour m'en sortir.
T' inquietes pas, au bout de la 3 éme écluse, tu auras tout pigé.
bonne nav' fluviale

22 oct. 2003
0

pneus?
Il me semblait (vague souvenir) que les pneus en guise de défenses étaient interdits sur les voies navigables?

La raison qui m'avait été donnée est que si on en perd un, il flotte entre deux eaux et peut aller se coincer dans les portes d'écluses (gros problèmes!).

22 oct. 2003
0

p'neus!
Hubert, tu as pit'être raison, mais je ne me souviens pas de ce détail important. Les parois des écluses étant sales, les bons vieux pare-battages souffrent beaucoup. Les pneus sont de bonnes défences et pas chers! Pas difficile de téléphoner au service des voies nagables pour savoir.
Autre détail, il faut avoir une VHF pour communiquer avec les écluses sur la Seine, la Marne, le Rhone etc...et sur certains canaux. Une portable suffit.

22 oct. 2003
0

planches...
Bonjour à toutes et à tous,

j'ai eu l'occasion moi aussi de naviguer sur les canaux (avec une "penichette" de location...) et j'y ai vu des voiliers descendant de la Baltique vers la Med qui avaient protégé leurs parbats avec une planche assez epaisse.

22 oct. 2003
0

Les pneux
Les pneux sont autorisés si tu les rends flotants
(chambre à air ou mousse) s'ils se décrochent ils flottent et ne coinseront pas l'écluse
Le problème est que les pneux marquent sur la coque s'ils sont en contact direct
La solus:
tes parrebattages attachés à une planche et les pneux fixé de l'autre côté de la planche
Contre ta coque : les parrebat
Contre l'écluse : les pneux
la planche fixée à tes chandeliers par des bouts solides
On la fait de la Seine jusqu'au canal du Nivernai
Attention au tirant d'eau avec un DI de 1.40 de TE ça frotte quelque fois sur les vieux canaux
Pour la Seine la remontée est tout à fait faisable en père painard (sur la grand mare des canards)et magnifique.
Quel est ton TE ??

22 oct. 2003
0

tirant d'eau
merci pour le conseil des pneus.
J'ai un Trisfer 40 tirant d'eau 1.20m.
Chris dit que cela parait difficile d'être seul
dans les écluses montantes.
Ton avis....

23 oct. 2003
0

Grue à l'embouchure de la seine
Pour le dématage à l'embouchure de la Seine renseignes-toi au chantier des Torpilleurs qui se trouve sous le pont de Tancarville

24 oct. 2003
0

remontée de la Seine
Il y a longtemps, donc, les chantiers que je connaissais sont peut être out! Donc pas d'avis sur la question du démâtage avant les premiers ponts prés de Rouen
Ce que je sais, c'est que monter les écluses seul, demande de poser les amarres AV et AR seul dans la plus part des cas. Ce n'est pas évident seul car il faut quitter le bateau, grimper comme on peut le long du mur de l'écluse, passer l'amarre en double, redescendre et tendre les amarres AV et AR au fur et à mesure que l'eau monte.
Un peu galèrere en solo même si je l'ai fais sur des canaux à faible dénivéllation. C'est sportif et demande de l'entrainement sauf si l'on est pas pressé. Sur la Seine, il y a le traffic commercial qui n'attend pas.! et qui est prioritaire. Sur les autres canaux de "touristes", c'est complètement différtents, tu as le temps comme sur le Nivernais etc...
Moi, je te conseille de prendre un éqipier, même un peu branque, pour t'aider. Tu pourras toujours le foutre à l'eau à l'arrivée!!!! Ou boire une bonne bière à l'arrivée (ou pendant le parcourt!)

24 oct. 2003
0

tirant d'air limité sur canal du midi
Attention : d'apres le "guide du plaisancier canal des deux mers" edition 2003 edité par VNF , le tirant d'air est limité à 2,38m sur le canal de Garonne. Il n'est pas dit que tous les portiques passent :o)...

24 oct. 2003
0

et le tirant d eau ?
je compte passer de bordeaux a la Med. en Avril
mais j ai 1.70 m tirant d eau jy passe ou jy reste ?
a moins que quelqu un me skippe par gibraltar ?

24 oct. 2003
0

Bizarre, à par l’Atlantique,

y a un accès de canal du midi à la Seine ????
C’est vrai que chacun voit avec ses lunettes

J-C

25 oct. 2003
0

pour jcvh et olivier47
j'avais cru comprendre qu'il etait question d'un tour de France avec retour par le Canal du Midi je passe donc les infos dont je dispose...

Pour Olivier47 : le tirant d'eau est en theorie de 1,60m mais le plus souvent à 1,50m ....

Cordialement

26 oct. 2003
0

Le canal en solo c'est possible
Bonjour Claudi et les autres,

Remonter le un fleuve en solo est tous à fait possible, je l'ai fait avec un bateau de 11m et 3,70m de large entre port St Louis du Rohne et Paris, puis Paris et Le Havre, super ! :-))

Pour le mat, il est préférable de le mettre plus sur l'arrière plus large que sur l'avant ou il peut toucher lors de l'arret du bateau. Sur le coté bâbord pour mon cas ou au centre si c'est possible, mais attention à la hauteur dans ce cas.

Pour les écluses montantes, le gros problème c'est de monter sur le quai avec les deux aussières en main, donc toujours prète sur le 'bon' coté, la ou il y à une échelle, bien regarder un peu avant pour localiser celle-ci.

En effet, je me suis retrouver dans certaines écluses sans échelle du coté tribord (plus pratique pour moi) et donc passer sur le mat pour le coté babord ou un autre jeux d'aussière attendait.

Donc deux jeux d'aussière une bâbord et une tribord d'environ la longueur du bateau (10-12m).

Quant tu arrive dans l'écluse, assez lentement, tu arrête le bateau au niveau de l'échelle, vers le milieu ou l'arrière, si c'est possible, et tu monte l'échelle, tu passe l'aussière sur la bite en faissant un seul tour à l'arrière et de même à l'avant, et quand le bateau monte, tu tire sur les aussières. c'est défois assez sportif, dans ce cas je bloque une aussière sur la bite et je tire sur l'autre uniquement.

Pour les écluse décendante, c'est beaucoup plus simple et reposant, le bateau est à niveau à l'arrivé, donc on pose simplement les deux aussières et on tiens le bateau simplement, il n'y à pas de mouvement d'eau donc vraiement cool.

Le plus dangereux, c'est le vent au moment de passer les portes des écluses qui ne sont pas du tout fait pour des voiliers, pointe en acier diriger vers le bateau, barre en tout sens, très peux de protection sur les portes. Même avec des parre-batte partout.

Sur les parre-batte, dans certaine écluse, l'eau dépasse le bord en béton et la plus de protection !!! J'ai choisi de mettre des gros balon sur les extrémitées du bateau pour éviter de faire toucher les balcons sur le bord de l'écluses, au milieu deux parre-batte avec un planche fixé dessus assure une bonne tenue dans les écluses avec des bord irégulier (tole ondulé).

On c'est retrouver devant une écluse à 6 bateaux en attente l'arret du vent, car le risque était trop important de ce planter dans les portes (voilier et bateaux à moteur).

Sinon c'est très simple, entre les écluses, balade tranquille et paysage changent en fonction des cultures, arrêt toujours face au courant, et repos obligatoire la nuit, car c'est fermé vers 19h00 en générale, selon le canal.

Bonne Balade
Nono

26 oct. 2003
0

Paris bordeaux
pour jcvh: il me semble qu'on peut aller de Paris a Bordeaux par la seine, l'yonne, canal de bourgogne , saone et rhone, puis le canal du midi et des deux mers. Au moins deux mois de ballade! alors que par la mer c'est une semaine ou deux...

26 oct. 2003
0

le principal pb est le tirant d'eau et d'air
pour le dématage/rematage, il est souvent possible d'utiliser un pont sncf ou routier ou alors les deux drisses de deux voisins compréhensifs et connaisseurs de la bonne sécurité de la manoeuvre

amicalement

26 oct. 2003
0

pour les écluses:
des parre-batts sur la coque et une planche de 4 m horizontale entre les parre-batts et le radier et surtout rien d'autre

les pneus sont totalement inutiles et plutot nuisibles car ils glissent très mal sur le radier

pour l'ammarrage: un bout fixé au milieu du bateau, une boucle, retour au cockpit par la poulie d'écoute de foc

quand le bateau est en face du bollard, passer la boucle avec la gaffe,un petit coup de marche arriere pour casser l'ére et border au winch et le bateau vient tout seul se positionner juste devant le bollard
il suffit alors de raidir à la demande pour tenir le bateau

c'est hyper simple et ça marche meme en solitaire car toute la manoeuvre se fait sans quitter le cockpit, la barre et la commande du moteur

si je suis aussi savant, c'est que j'ai fait le rhône 34 fois avec des dénivelés de 10 à 32 m, en équipage très réduit sur plusieurs bateaux dont un ginfizz

amicalement

26 oct. 2003
0

ben michel
tu as raison, il y a un passage sans toucher à la Méditerranée, du canal du Rhône à Sète, au canal du midi par les étangs « Mauguio,Vic et Thau » jusque Marseillan ensuite le canal

Mais pour les tirants, Je n’ai pas vu...

De toute façon, beurk… c’est beaucoup trop long pour moi! Coincé une semaine dans un bief et je me sens comme une souris en cage...

Note que pour le moment, j'y suis! Et bien enfermé pour quelques mois encore...
Mais je m'y fais, puisque la cerise sera bientôt sur le gâteau...
J-C

On ne saurait penser à tout
L’autre

01 nov. 2003
0

ecluses
Merci à tous pour vos contributions.

Sur le canal du midi dans le sens montant de Med vers Toulouse ( le plus sportif tout seul ) , y a-t'il des échelles à l'intérieur de chaque écluse ? n'y a t'il pas quelquefois un long tube
acier vertical le long duquel on peut passer une amarre en double qui glisse pendant l'éclusage ?

Q'en est-il des autres canaux du centre de la France ?
Nono tu as passé 200 écluses tu peux peut-être te souvenir ?

Amicalement

01 nov. 2003
0

Cela dépend des écluse
Bonjour à tous,

En effet, 160 écluses du Rhone à Paris et 25 de Paris à la Seine par le canal de Tancarville.

Sur le Rohne, très grande écluse avec Bollard mobile qui monte et descende en même temps que le bateau, très pratique avec un taquet au milieu du bateau, mais attention au fort remous qui chahutte pas mal le bateau. Ecluse commandé par un opérateur donc pas de problème et utilisation possible de la VHF si nécessaire.

Sur la Sône, écluse plus petite avec échelle et bite d'amarrage correcte, il faut monté à l'échelle avec les deux aussières et attendre que ça monte. Ecluse semi automatique, il faut toucher une perche pour ouvrir et fermer l'écluse, bien visée, mais on a le temps.

Pour le canal de la Sône à la Marne, un(e) préposé(e) est détacher à la demie journée ou à la journée pour vous suivre et actionner les écluses, donc pas de pb pour les écluses, et certaine écluses sont équiper d'échelle que d'un seul coté !!! Donc, manip en plus et plus bizard, au pied de l'échelle la bite à été coupé pour "éviter que les personnes se prennent les pieds dedant" ! et la plus rien pour acrocher le bateau !!! en fait j'utilisais l'échelle (ce qui n'est pas recommander). Il y a des personnes qui dans leur grand bureau bien chauffé regarde la sécurité de très haut, en oubliant que des gents utilise les bites pour s'amarrer aussi.

Sur le canal de la Sône à la Marne, même remarque qu'au dessus.

Sur la Marne, des veilles écluses napoléonienne avec des bord incliné à 30°, très bizard, ou pour soulager les plaisancier VNF à installé des quais flottant de 20m seulement, donc si plus de deux bateau simultanément impossible à faire.

Et puis en arrivant sur Paris, à Joinville des écluses avec des plaques d'acier en acordéons ou le parre batte ce place systèmatiquement dans le trous, donc la planche est nécessaire pour ne pas cassé le bateau.

Sur Paris le canal qui passe sous la place de la bastile est super.

Puis la descente de la Seine ne pose pas de pb particulier, si ce n'est qu'il faut réveiller les opérateurs par VHF pratiquement tout le temps, on à attendu 1 heure dans une écluse pour cette raison.

Bonne Balade,
Nono

01 nov. 2003
0

echelles et tubes
entre Med et Toulouse, certaines ecluses n'ont pas d'échelles ni de tubes,ou alors en bout d'écluse, c'est-à-dire pas vraiment utilisable. Ce sont celles qui posent un problème. Il y a parfois des badauds a qui tu peux demander de t'aider. L'eclusier n'est pas toujours "aidant", quoiqu'on peut le faire prévenir, par l'éclusier de l'écluse précedente, que tu es seul et que tu as besoin d'aide (si c'est le cas pour une écluse mal fichue). En tout cas, il te dira ce qi'il en est

Alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (198)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021