Démâtage / mâtage seul

Salut à tous,

je cherche des astuces pour démâter seul et remâter ensuite.

utiliser l'écoute de grand-voile entre le mât et le crochet de la grue ?

on peut alors rester au pied de mât et contrôler la descente puis faire passer à terre et descendre en douceru

des commentaires et idées ?? est-ce faisable ?

merci,
Gérard

L'équipage
03 oct. 2005
03 oct. 2005
0

je préfère que ce soit toi plutot que moi
et en tout cas je ne veux pas etre à coté quand tu le feras car descente garantie, mais pas forcément dans l'axe du bateau et pas forcément à la vitesse que tu penses

en outre le mat tenu à chaque bout et non au milieu va faire un très joli arc qui pourrait bien mal se finir

enfin il faudra que tu te fasses greffer des bras et mains supplémentaires pour enlever les ridoirs, tenir le pied du mat et choquer la drisse de GV au winch en meme temps

amicalement

03 oct. 2005
0

j'ai entendu parler d'une ferrure...
... à glisser dans le rail d'envergure de grand-voile pour hisser le mât...

selon leur pub on peut faire le boulot seul!

sur mon croquis, c'est pas clair, mais bien sûr que le mât est tenu sous les barres de flèche, l'écoute de grand-voile rallonge seulement le câble de grue. démultiplication = souplesse. arrêt au taquet en pied de mât.

je sais pas, mais une fois que le mât est tenu, on peut bien décrocher les ridoirs ? sans "rallonge pour les bras" ??

je pense quand même que 2 personnes sont nécessaires, mais on a entendu parler de gens qui le font seuls alors comment font-ils ?

bonne journée,
Gérard

03 oct. 2005
0

certains mats sont équipés de jumelles qui permettent
d'abaisser le mat seul, mais il faut que tout soit prévu pour et c'est, en général, pour des mats assez courts avec un gréement assez simple ( hollandais)

pour ce qui est du mat tenu, ça ne marche pas car quand ton mat est suspendu sous la grue, et il est toujours à coté de la grue, quand tu vas enlever les haubans, le mat va naturellement se soulever et sortir de son emplanture si personne n'est là pour le maintenir, sachant que le bateau n'est pas un corps fixe mais qu'il flotte en se déplacant sur les 3 axes alors que le crochet de grue est fixe et que l'emplanture n'a pas un enfoncement de plusieurs cm

dans la manip ed édmatage, le plus pénible et dangereux est toujours de maintenir le mat dans son emplanture quand il est seulement pendu sous la grue et c'est un boulot qui ne laisse pas de main libre, d'autant plus que sur la plupart des mats, l'équilibre est positif et que la tête a tendance à descendre et le pied à monter

mais ce que j'en dis n'est qu'un avis de quelqu'un qui a un voilier de 5,6 m et qui avec un tout petit mat de 5m80 n'arrive jamais à démater seul, sans quelqu'un sur le ponton pour rattraper la tête de mat ( et avec un enrouleur, c'est encore bien plus jouissif)

amicalement

03 oct. 2005
0

Yzont
des toupiti batos!... :-)

03 oct. 2005
0

entre 2 bateaux

Ici l'on pratique parfois ce truc; ce mettre au ponton entre 2 bateaux et à l'aide des drisses de chaque bateaux lever le mat puis descendre les drisses en m^me temps mais il faut etre plusieurs.

pour ma part je peux demater seul (mat de 10,5)mais mon mat est monter sur jumelle et je le fait basculer avec une chevre ou bique prevu à cet effet.

Mais à 2 c'est mieux ensuite l'on boit un coup :-D

Il faudrait demander à Parlier comment il a fait pour remonter son mat d'une trentaine de metres seul :-|

josé

03 oct. 2005
0

Pour José
Bonsoir
J'ai un mat voir méme deux sur jumelles, comment fait tu pour démater tout seul as tu un petit croquis avec la forme et les dimensions de cette chévre je créfléchis la dessus depuis le retour des vacances.
Je l'ai déja dématé sans chévre avec l'ancien proprio et cela a failli étre catastrophique.
Bref trés interressé.
A+
Philippe

03 oct. 2005
0

Déjà des fils...
...sur la question, dont celui-ci que j'avais initié. Je n'ai pas acheté l'équipement en question, je laisse murir...

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

03 oct. 200516 juin 2020
0

voici le croquis

voici le croquis de la chevre
josé

03 oct. 2005
0

Merci José
Alors si j'ai compris
Les étapes:
1)Mat horizontal et chévre vertical, l'étai FIXE sur le haut de la chévre.
2)Ecoute de GV FIXE en haut de la chévre et?????? a l'avant du pont.
3) quand le mat se dresse vers la vertical, la chévre bascule a l'horizontal jusqu'a ce que le haut de la chévre arrive a l'horizontal et sur la cadéne d'étai.
Questions:
Où fixe tu l'écoute de GV et estce suffisant pour soulever le mat?
Quand le mat est mi hauteur (45° environ), n'a t'il pas tendance a partir sur le coté et si oui comment le garde tu dans l'axe, c'était mon probléme lorse que je l'ai dématé mais peut'étre que la chévre régle cela aussi.
Philippe

04 oct. 2005
0

pour le coté

  • en effet l'un des pb est de maintenir le mat dans l'axe pour celà il faut mettre en place les hautbans meme mous.

  • en haut de la chevre je fixe l'étai .

    • je passe 2 bouts entre le haut de la chevre et 2 poulies à l'avant du bateau que je ramene aux winch par l'intermediaire des rails d'ecoute.

-Pour le demarrage de la monté comme pour la descente j'ai une espece de fourche qui m'aide à pousser sur le mat.

josé

03 oct. 2005
0

dematage

je vais demater cette semaine je ferais des photos

josé

04 oct. 2005
0

dans le style Calypso 2 ...
... j'ai trouvé cet article :

www.capehorn.com[...]age.htm

pourquoi pas utiliser un système tangon + haubans latéraux ?

le système a l'air de bien marcher ...

bonne chance, pour moi ce sera un camionneur-grutier qui démâtera avec moi et sortira le bateau de l'eau juste après ...

amicalemnet
Gérard

06 oct. 200516 juin 2020
0

dematage calypso

voici une photo du dematage avec une bigue

josé

06 oct. 2005
0

avec une bigue, mais aussi avec des jumelles
sans jumelles, rien n'empeche le mat de se barrer sur le coté et c'est pas vraiment bon

amicalement

06 oct. 200516 juin 2020
0

alors voici les jumelles

Jumelles.

Pour eviter que le mat ne parte sur le coté je laisse les hautbans en place

josé

06 oct. 2005
0

on peut utiliser
la bôme à la place d'une chèvre. Je démate seul (sans trop d'efforts) mon mât de 10 m. sur mon cata. La technique est très au point, et a d'ailleurs été prévue par le concepteur du bateau.
Il faut bien sûr que le mât soit entre deux jumelles. Il doit pouvoir descendre vers l'avant. La drisse de GV vient doubler la balancine en bout de bôme. Le palan d'écoute est pris lui aussi en bout de bôme, c'est lui qui va contrôler la descente (et permettre la remontée au remâtage). La bôme est solidement assurée latéralement par deux bouts entre son extrémité et les cadènes de haubans. Les haubans sont détendus mais restent en place. L'étai est remplacé par la drisse de spi (qui peut permettre de "convaincre" le mât d'aller vers l'avant dans les premiers mètres), les bas-haubans et pataras son démontés. Il n'y a plus qu'a relacher progressivement l'écoute de GV tout en raidissant un peu la drisse de spi, et c'est parti ! Ça se fait très facilement, au point que si j'ai à intervenir en tête de mât, je préfère descendre le mât que de monter moi-même. En échouant le cata sur une plage en pente, je me trouve ensuite juste à la bonne hauteur pour travailler sur la tête de mât.
Je dois préciser que cette manœuvre est prévue par le constructeur et que donc les cadènes de haubans et le boulon de pied de mât sont alignés. Si ce n'est pas le cas sur votre bateau, il faut prévoir d'avoir à régler au fur et à mesure de la descente les bouts qui maintiennent la bôme perpendiculaire.

06 oct. 200516 juin 2020
0

pa s bete comme systeme

Voici les cadenes avant qui resoivent les pieds de la bigue

josé

07 oct. 200516 juin 2020
0

Voilà à quoi
ressemble le motage. Pardonnez la qualité de mes dessins à main levée !

07 oct. 2005
0

compris

astucieux comme systeme

josé

07 oct. 2005
0

hors sujet
mais qu'il est beau ton canot'

07 oct. 200516 juin 2020
0

j'avais trop honte,
j'en ai refait un moins moche...

07 oct. 2005
0

tu le tombes
par l'avant alors. ca va parceque c;est un cata. je vois mal le coup sur un mono
et puis autre question , l'axe de pivotement du mat est juste au niveau de l'emplanture ou 20/30cm au dessus?

08 oct. 2005
0

l'axe
est à une vingtaine de cms du roof. Le pied de mât est prévu pour un pivotement vers l'avant. Mais je suppose que ce principe doit pouvoir être pratiqué vers l'arrière sur un autre bateau. Il faut démonter la bôme, et la fixer (ou le tangon) vers l'avant le plus près possible du pied de mât, et frapper le palan de GV sur la ferrure d'étrave. Pour le reste, il suffit d'inverser le montage...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (175)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021