Dématage et Démontage des Barres de Flèche

Bonjour à Tous,

Je souhaite démater mon Kelt 5.50 cette été pour pouvoir faire le canal du midi.

Faut-il démonter les barres de flèche ,c'est une première pour moi .
Comment je doit faire.

Merci d'avance pour vos réponses..
Fabrizz

L'équipage
29 juin 2013
29 juin 2013
0

Bonjour,

c'est une vidéo sympas , c'est pas le même bateau mais le principe est le même.

www.dailymotion.com[...]8_sport

Il y a eu d'autre sujet du même genre sur ce Hisse et ho, il suffit de faire des recherches.

Bonne journée.

philipped29200

29 juin 2013
0

non, inutile de démonter les barres de flèche

29 juin 2013
0

Non pas de démontage mais une inspection une fois le mat à plat pont, et marque au feutre tes reglages initiaux de tes haubans et galhaubans, dailleurs tu peux n'en desserrer qu'un seul et conserver le réglage de l'autre .

29 juin 2013
1

Lorsque notre ami se loupera la première fois en entrant dans une écluse en bas bief, sans que personne ne puisse l'aider, l'équipier sera, lui, debout sur le bajoyer entre 2 et 6 mètres au dessus du pont du bateau, et aura bonne mine avec son amarre à la verticale !

NB : (les éclusiers n'ont pas à toucher les amarres en principe, en particulier sur le Canal du Midi, d'ailleurs il n'y en a même pas sur le Canal Latéral de la Garonne).

Du coup, il comprendra vite l'utilité d'enlever ses barres de flèche pour courir à l'étrave éviter le mat.
:-/

Mais c'est un avis, pas une science. :-D

29 juin 2013
0

il ne faut pas prendre ton cas pour une généralité. C'est pas parce que toi tu te loupes que ça va arriver à tout le monde ! :mdr:

29 juin 2013
1

C'est pas vraiment honteux de se louper, même après une palanquée de transits sur des canaux et rivières, divers et variés.

Un bajoyer qui fuit (c'est assez classique vu l'état de délabrement du canal), et un beau courant traversier sournois et sous-marin dans le sas !

Donc tour de "Manège Enchanté désenchanteur" assuré, d'autant plus, que plus le bateau est léger et petit, plus il va danser la guigue. :bravo:

Quand aux barres de flèche, ça doit pas être facile d'en trouver pour ce type de bateau, donc "prudence étant mère de sûreté" :heu:, il vaudrait mieux les dégréer en lovant le câble autour des extrémités (comprendre diamètre égal à la longueur de la barre de flèche, ça doit être assez optimal = 30 fois le diamètre pour ne pas mettre de gendarme dans le câble), sans rien toucher au réglage, puis lier avec un ou deux rilsans de couleur appropriée (vert pour tribord, rouge pour bâbord par exemple) et direction "aux fers" dans un coffre approprié, le temps du voyage, où ces barres de flèche se tiendront coites.

Ca ne coutera que deux paires d'anneaux brisés au remontage.

La règle contractuelle dans la marine à voile traditionnelle étant :

"Le capitaine se montrera parcimonieux et économe des deniers de l'armateur"

(n'oublions pas que sur nos bateaux, ces deux personnages sont confondus).

Sur le canal, chacun voit midi à sa descente :blabla:

Mais ce n'est pas non plus la mer à boire.

29 juin 2013
0

Il faut également penser au permis fluvial, canaux et rivières.

Il est obligatoire pour emprunter le canal :

www.canalmidi.com[...]au.html

Bon, je n'ai jamais entendu parler d'un plaisancier en transit sanctionné (il faut dire qu'ils ne sont pas bien nombreux non plus, depuis que le canal est envasé, TE = 1,40 plus que théorique), mais en ces temps de disette fiscale, ne sait-on jamais.

Sans compter, qu'en cas d'accident on n'est pas assuré pour cause de défaut de permis (il y a souvent des jeunes gens qui plongent des ponts dans le canal entre Castets et Agen, le jeu consistant à plonger le plus près possible du tableau arrière du bateau qui passe !). Le risque d'accident n'est donc pas négligeable.

Mais cela a été maintes fois répété ici, je crois.

:oups:

29 juin 2013
0

arrête !! tu vas lui foutre la scoumoune ! :-D

29 juin 2013
0

sur un K 550, il risque de pas avoir plus de 6cv donc pas de permis, non ? ...

29 juin 2013
0

"Pour piloter les bateaux de plus de 5 mètres ou dont le taux de motorisation est supérieur à l'unité, il est nécessaire de posséder un permis fluvial. Le calcul du taux de motorisation s'effectue d'après la formule suivante :
T = KP/L2

  • K est le coefficient de modération égal à 2,6, si la puissance est exprimée en kW, ou 1,9 si elle est exprimée en chevaux-vapeur
  • P est la puissance réelle du ou des moteurs
  • L est la longueur de la coque en mètres.

Pour naviguer en rivière sur un bateau à moteur d'une puissance inférieure à 6 cv et de moins de cinq mètres de long : aucun permis n'est obligatoire."

Un Kelt 5.5, comme son nom l'indique doit faire plus de 5 mètres, si je ne "Mabuse", comme dirait Fritz Lang.

C'est "ou" et "et", et non pas "et" et "ou".

:policier:

Mais comme dit plus haut, on a jamais entendu parler de quelqu'un qui se serait fait verbaliser, pour l'instant du moins, surtout quelqu'un qui paye une redevance.

La question reste entière : "Quid en cas de sinistre ?"

30 juin 201330 juin 2013
0

Je suis de l'avis de bikeel, mais pas pour la même raison.
C'est une virée qui va durer un bon moment et un 5.50, ce n'est pas très grand. Pour le confort, enlever les barres de flèches et lover les haubans est un vrai plus.:heu:

Bonne croisière

30 juin 201330 juin 2013
0

N'est il pas possible d'acheminer le mât afin de ne pas avoir cet espar génant pendant toute la nav? Quand je fais du canal mât, bôme et voiles restent à la maison.

01 juil. 201316 juin 2020
0

Sympas pour toute vos info.

Nous partons juste 3 ou 4 jours, j'ai différentes versions.

D'après un vieux loup de mer,
Si le mat reste sur le pond il ne faut pas de permis pour un voilier.
Avez vous déjà entendu celà quelques part.
Le départ ce feras d'Agde.
Sinon, je tente le coup dans tous les cas.

01 juil. 201301 juil. 2013
0

Juste un petit rappel pour le voyage :

les pneus en pare battages sont interdits (d'ailleurs inutiles), ils sont parfois tolérés s'ils flottent (chambres à air gonflées à l'intérieur).

On pourra utilement recycler les vieux gilets de sauvetage (dont la détention est interdite à bord en tant que gilets) en pare battages avec des housses confectionnées à cet effet.

Sachez également que si l'éclusier vous fait rentrer en dernier dans le sas, ce n'est pas une brimade, c'est pour la sécurité de votre bateau.
:bravo:
Il suppose que vous savez le manœuvrer au contraire des "pénicheurs" qui ne maîtrisent pas toujours leurs engins. Ceux-ci ressemblent d'ailleurs plus à des auto tamponneuses de foire, qu'à des bateaux.
:mdr:

Evitez aussi juillet et août, c'est le pugilat assuré à Fonsérannes, pour rentrer dans les écluses.
:whaou:

01 juil. 2013
0

Autre détail important, mais à souligner :

pensez à embarquer des piquets, genre piquets de tente emboutis assez longs ou fers plats en "T" d'environ 30 à 50 cm, et un maillet ou un marteau selon choix des piquets, pour vous amarrer à la berge pour passer la nuit.

S'amarrer aux arbres c'est interdit et pourrait faire chuter des joggeurs au petit matin. :oups:

"C'est avec le respect des droits des autres, qu'on a une existence sociale harmonieuse".

01 juil. 2013
0

Avec 2 ou 3 piquets est ce suffisant.
Fabrizz

01 juil. 2013
0

Tu peux me détailler pour l'amarrage, je connais pas encore tous le gargon technique.
"pointe non souquée à l'étrave" et la garde.
Fzz

01 juil. 2013
0

Merci Bikeel,

je commence à y voir un peut plus claire,

Il me reste à tèl au Vnf d"Agde pour me faire confirmé pour le permis.
J'ai le côtier uniquement.
Tu me conseil de faire escale ou en 3 jours, au départ d'Agde pour un première sur le canal du midi.

Fabrizz

01 juil. 2013
0

Il y a un bon vieux dicton pour un fainéant comme j'en suis un :
"Ce qui est fait n'est plus à faire !" :mdr:

01 juil. 201301 juil. 2013
0

3 ça devrait suffire, deux en usage, et un de secours (du piquet de clôture ça devrait le faire).

On amarrera assez lâche (ne pas ficeler le bateau contre la berge), il y a assez peu de chances que le bateau touche avec la coque (sur le Midi c'est de l'herbe le plus souvent, sur le Latéral c'est des palplanches), la quille qui touchera la première le maintiendra éloigné.

On pourra amarrer sur gardes uniquement, avec une pointe non souquée à l'étrave, pour amener le nez contre la berge le cas échéant ce qui permettra de remonter à bord.

Il arrive souvent que le profil du canal maintiennent le bateau à distance.

Il n'y pas de navigation la nuit, bien qu'elle ne soit pas interdite dans les biefs, donc peu de risques de lames d'étrave, sauf fou furieux en goguette.

Voir aussi pour les horaires d'écluses, ça s'arrête entre midi et deux également, prévoir le casse croute.

Penser à de l'essence, on n'en trouve pas sur le canal chez les loueurs (uniquement du gas oil), donc dès qu'on voit une pompe sur une route à proximité, mettre en panne à la berge et compléter sa réserve !

De la lessive en poudre (genre Bonux ou autre) est très utile aussi, si malgré les précautions prises, une goutte de carburant tombait dans le canal (également valable en mer), on dispersera une poignée de poudre à laver qui absorbera la flaque et la fractionnera. Bon, c'est quand même à éviter à tout prix !!! On ne le dira jamais assez. :non:

01 juil. 2013
0

Pour les gardes, c'est comme sur un catway au port :

  • l'amarre est frappée au taquet avant, et côté berge au piquet arrière inversement
  • l'amarre qui est frappée au taquet arrière, sera attachée au piquet avant (voir un cours de navigation, "utilisation des gardes", ou le schéma ici : fr.wikipedia.org[...]time%29 )

raidir mais sans excès, ça ne doit pas pendre dans l'eau.

Ca maintiendra le bateau à l'écart de la berge (sauf vent perpendiculaire venant de la rive opposée, cas dans lequel on ne peut rien faire) et l'empêchera de pivoter sur lui-même.

Les effets d'une garde :

si le bateau avance, l'étrave approchera de la berge, sous l'action de la garde frappée de l'avant, mais la garde arrière se tendra et empêchera ce mouvement, si le bateau recule, c'est l'inverse qui se produit, le bateau restera donc à distance.

Le traversier sera frappé sur le taquet avant et le piquet avant, mais ne sera pas raidi, il ne servira qu'à amener l'étrave à la berge pour monter à bord, il est souvent difficile d'approcher le bateau suffisamment pour monter à bord (enfin plus rare avec un dériveur intégral dont on peut relever le safran).

Il faut se dire, qu'il n'y a quasiment aucun risque de casse à l'amarrage sur le canal. :-)

01 juil. 2013
0

Le permis rivière, si on a déjà le côtier, c'est vraiment pas dur, on peut le passer en candidat libre, QCM de 30 questions, il faut en avoir 25 sans fautes.

Et c'est pas pour ce que ça coûte voir ici :

vosdroits.service-public.fr[...]2.xhtml

Et faut se dépêcher avant que la règlementation change de nouveau.

01 juil. 2013
0

De plus, même avec un petit voilier de camping côtier comme le votre, on peut faire un grand voyage par le Canal du Rhône à Sète, et selon le programme, sortir au Grau du Roi, ou par Arles en descendant le Rhône jusqu'à Saint Louis, puis remâter, et rentrer à Agde en sauts de puce et rase caillou.

Super balade, on a l'impression qu'on est très loin alors qu'on est très près de chez soi, si vous êtes sur zone.

Il y a plein de programmes intéressants pour les petits TE en panachant Mer/rivière/canaux.

02 juil. 201316 juin 2020
0

Sur trois jours, vers Toulouse

Nota qu'on soit gros ou petit, c'est la même vitesse : 8 Km/h (oui signalisation en Km/h sur le Canal, pas des kts), donc entre 4 et 5 kts au speedo.

J'ai regardé mes livres de bord, c'est en gros toujours la même chose, sur trois jours vous pourrez faire :

Vers Toulouse :

Jour J = 27 kM
Entré écluse ronde Agde 9H00
Arrêt écluse Portiragnes 12H30 (arrêt de la navigation pause déjeuner)
Parcouru 13 Km
Entré écluse Portiragnes 13H30
Entré Grande écluse de Béziers 14H30
Nota on ne débarque pas l'équipier, il y a des bollards flottants dans le sas
Parcouru 4.5 Km
Arrivé aval Fonséranes 15h20
Parcouru 2 Km
Attente Fonséranes
Entré écluses Fonséranes 17H00
parcouru 0,6 km
Entré Grand Bief (54,2 Km) 17H45
Arrêt nuit Saint Colombier 19H00
Parcouru 6 Km

Jour J+1 = 49Km
Appareillage 8H00
Arrêt Tunel de Malpas 8H57
Observation Oppidum d'Ensérune
Départ Malpas 11H20
Capestang 12H58
Le Somail 16H25
Amaré aval écluse d'Argens 18H25
Parcouru 49 Km

Jour J+3 retour, éventuellement commencer à rouler le retour en fin de journée J+1, il n'y a pas d'écluses à passer avant Fonsérannes sur le retour.

Un tuyau : faites vous un tableau MS-Excel ou similaire, imprimé avec les points remarquables tirés du guide, et notez dans une colonne à cet effet les heures de passage, cela déterminera votre point de retour.

Quelques photos ci-dessous

:goodbye: la suite demain.

01 juil. 201301 juil. 2013
0

Le permis fluvial n'est obligatoire pour piloter un bateau de plaisance à moteur que lorsque la puissance de l’appareil propulsif est supérieure à 4,5 kilowatts (6 chevaux). Il n'y a donc aucune raison de s'encombrer avec le mât si ton moteur est < 6cv, celà facilitera en plus tes manoeuvres, les passages d'écluses etc...
Des infos sur le canal du midi en voilier: www.cotevaroise.com[...]oilier/

01 juil. 2013
0

Merci sympas à toi milo,
J'ai un Mercury 6 cv 4t,
Tu pense que je peux laisser le mât à terre.
Ce serait le plus pratique.
Fabrizz

01 juil. 2013
0

Bonjour,
Si tu as la possibilité de stocker ton mât quelque part pour naviguer sur le canal, c'est mieux, car le mât posé à plat sur le bateau est encombrant et peu propice à une navigation prolongée.
Personnellement je dépose les barres de flèche (2 boulons) pour éviter qu'elles prennent des chocs au cours de la manutention, souvent c'est les fixations au mât qui prend, et de plus le mât est bien plus facile à descendre si le bateau est sur ber par exemple, les barres de flèche ont tendance à s'emmeler dans les filières.

Malo

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (168)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021