Démarrer un moteur diesel

Bjr..
J'ai un volvo 2003 à refroidissement direct. Le ralenti est réglé un peu bas, j'ai donc l'habitude de le démarrer en métant les gaz et à attendre un peu avant de baisser le régime sinon il cale. je le démarre tous les 15j, les batteries sont tjs en charge et je n'ai jamais de pb.
La semaine dernière : carénage. Bateau hors d'eau pendant 5 jours et batteries non en charge..et oh erreur impardonnable j'ai oublié d'arrêter le groupe froid pendant la première demi journée.... voici venu le moment de la remise à l'eau; contact, gaz, j'appuie sur le bouton et dans la seconde où j'entend le démarreur je dis "il ne va pas dématrer" (au bruit je trouve que le démarreur ne tourne pas assez vite).. j'insiste : rien..si ce n'est une grosse fumée blanche en sortie de l'échappement.. j'insiste réinsiste ..que de la fumée.. mon ami arrivé sur place me dit que j'ai noyé mon moteur en mettant trop de gaz et que le froid est aussi une des causes..pour moi c'est la batterie.. bon, je trouve ma place après remorquage.. là je met en charge, chauffage dans le bateau..et 3/4 h apres : wroummmm mon moteur ronronne.. alors batteries? froid? je ne saurai peut-être jamais mais il deumeure en moi une autre question : mettre ou pas les gaz? et surtout un moteur diesel se noye-t-il??? je pensais que c'était propre aux moteur essence ( bougies d'allumage)???!????

L'équipage
21 fév. 2005
21 fév. 2005
0

noyage
on ne peut pas "noyer" un diesel vu qu'il n'y a pas de bougie d'allumage, le remplir encore moins. La fumée blanche est du au GO chaud pulvérisé qui est évacué. Dans le cas d'une batterie déchargée, la compression n'ayant pas lieu assez rapidement, il n'y a pas explosion. Mais si l'air d'admission est vraiment froid, il n'y a pas explosion non plus. Mais dans ton cas je pencherais pour la batterie, la prochaine fois, pour mettre tte les chances de ton coté, mets un peu de startpilot ou mieux chauffe l'air d'admission (chiffon enflammé).

21 fév. 2005
0

Salut Isa
Je ne sais pas exactement comment tu fais pour démarrer ni comment ton installation est faite, mais normalement, tu touches à rien à l'inverseur (les gaz), tu mets le contact, pour certains moteurs tu attends que la bougie de préchauffage soit éteinte, tu appuies sur start, ça démarre dans les 3 secondes (et encore) et tu vas voir ce qui se passe à la sortie d'échappement, et la flotte doit couler normalement. Et tu attends un peu avant de mettre le moindre gaz.

Ca c'est la situation normale. Si ca marche pas comme ça, c'est pas normal.

De plus, tu devrais avoir sur ton bateau (vu comme c'est monté d'habitude) une batterie différente pour le moteur et pour le frigo. Ce qui est fait pour parer les oublis de frigo justement. Si ce n'est le cas, il faut absolument que tu l'installes pour être tranquille.

Ouch, surtout pas de démarrage à la hussarde du moteur :-( :-D

21 fév. 2005
0

ralenti
à propos du ralenti, sur la pompe à injection, il y a une vis qui sert à limiter la course de la came d'accélérateur; elle est peut-être au minimum.

21 fév. 2005
0

il se peut ausi que
le calage de la pompe d'injection soit à revoir. Mais s'il démarre normalement en mettant un peu de "gaz", c'est simplement le réglage du câble. Normalement comme le dit laukace cela doit être possible au niveau de la pompe.

Tu dois pouvoir aussi régler soit le câble, soit la gaine ce qui joue sur la course au départ du levier, de l'autre côté de la cloison sur laquelle il est monté.

S'il a démarré une fois la batterie rechargée, le doute est facile à lever. Un diesel sans préchauffage n'aime pas le froid.

Il est possible aussi que ce soit tes nez d'injecteur à faire tarer, la pulvérisation du GO n'étant pas au top. Ils ont combien d'heures ? normalement c'est toutes les 1000 heures.

21 fév. 2005
0

batteries et ralenti
En effet Nicolas, j'ai 2 batteries et 4 positions potentielles : les 2, l'une, l'autre ou aucune.. mais j'ai le tord de mettre en position "les 2" .. pour le ralenti, tu as raison laukace, mais dernièrement j'avais changé mon cable d'accelerateur qui avait cassé et il faut que j'affine le réglage de la fameuse vis car à froid le ralenti est un peu trop bas

21 fév. 2005
0

j'oubliais..
Je n'ai pas de bougie de préchaufage.. mais je vais augmenter le ralenti et j'essayerai de démarrer sans toucher les gaz, en tt cas merci pour les réponses

21 fév. 2005
0

le bouche à bouche ne sera pas necessaire
Un diesel ne se noye pas, il reçoit une dose calibrée et pulvérisée en trés fine particules de gazole envoyée sous trés haute pression . Ce mélange s'enflamme et explose sous la compression , mais si le moteur ne tourne pas assez vite en particulier parce que la batterie est un peu vidée ( et froide elle perd encore de sa capacité)l'huile moteur figée est limite encore la vitesse de rotation et de ce fait la faible compression instantanée ne permet pas d'enflammer le mélange qui repart par l'échappement en brouillard blanc et malodorant.

Le start pilote (à stiliser avec modération) est beaucoup plus inflammable et explosif que le gazole. Pulverisé trés parcimonieusement (pas plus d'1 à 2 secondes) dans la pipe d'admission ou le filtre à air peut permettre de faire démarrer le moteur s'il reste un peu de batterie.

Par temps froid il est impératif d'avoir des batteries bien chargées elles risquent autrement le coup de grace voir le gel par temps trés froid et la mort définitive .

Pour ce qui est du ralenti il peut se régler mais si c'est ponctuel en hiver ( la qualité ou la viscosité de l'huile non adaptée) il est préférable de régler légérement la vitesse du moteur avec le levier .

J'ai sans doute fait un peu long..?

Cordialement

21 fév. 2005
0

tout d'abord, évite de mettre un chiffon enflammé devant l'admission
en effet ou le moteur va aspirer le chiffon enflammé et alors c'est pas bon, ou il va aspirer de l'air de combustion qui n'a plus d'oxygène et là aussi c'est pas bon

pour démarrer un diesel quand il fait froid, il faut faciliter la combustion (il n'y a pas d'explosion sur un diesel)en chauffant effectivement l'air admis par des bougies de préchauffage ou d'autres moyens étudiés pour ou le + souvent aussi en suralimentant le moteur, c'est à dire en injectant + de gazole, donc en accélérant meme assez fortement au démarrage et en réduisant quand le moteur tourne

tu as donc eu le bon réflexe en accélérant et il serait bien mieux de continuer cette méthode en utilisant aussi un leger poil de start pilot ou alors une très très légère injection d'essence dans la pipe d'admission qui vont diminuer très fortement le point d'auto-inflamation du carburantet demander moins de vitesse au démarreur pour activer l'inflammation

la fumée blanche vient de la vaporisation du gazole non brulé

amicalement

ps en cas de difficulté de démarrage, n'oublie pas de fermer la vanne d'eau qyue tu ouvriras uniquement quand le moteur tournera, pour ne pas noyer l'échappement

21 fév. 2005
0

mes connaissances mécaniques ....
...sont théoriques mais je connais la différence essentielle entre un moteur essence et un moteur diesel; à savoir l'allumage pour l'un et l'explosion suite à compression pour l'autre.. je me souviens aussi du temps où je démontais la bougie de ma moto qui était noyée pour la guérir de ce mal en la frottant avec une brosse métalique.. ma logique instinctive avait donc associé ce mal aux moteurs essence, merci de m'avoir confirmé car je me suis demandée si les injecteurs ne pouvaient être saturés par un excès de carburant , je ne savais trop non plus comment le mélange gazoil/air/huile (j'ai lu un fil précédent) pouvaient s'évacuer du cylindre si la compression n'avait pas été assez sufisante pour qu'il y ait explosion...
Bon, je fais un peu long là.. mais j'avoue que j'étais curieuse de comprendre et d'avoir des réponses et je vous remercie grandement de m'avoir éclairé sur le sujet

21 fév. 2005
0

oups pardon jp!!
je rectifie! pas d'explosion sur un diesel!!

21 fév. 2005
0

chiffon
après quelques dizaines (100aines ?) de démarrage à la "torche" sur de ( très) gros et vieux moteurs, je n'ai jamais perdu de "chiffon" et encore moins de bras, 1erement parce qu'il y a un filtre, 2èmement parce que la torche est montée sur un outil qui ne passe pas dans l'admission. Concernant l'appauvrissement en oxygène, ce n'est pas la flamme qui fait démarrer mais l'air chaud aspiré, et même en partie appauvri, s'il y a flamme, il y a explosion. d'ailleurs, certains Perkins démarre sur ce principe mais version plus moderne; une bougie/chalumeau sur la pipe d'admission. Quant à la "torche", ce procédé m'a été enseigné par de vieux mécaniciens qui ne connaissaient que ce procédé comme efficace sur les grosses bourriques du siècle dernier.

21 fév. 2005
0

après avoir vu Isa
je peux affirmer sans me tromper qu'elle n'a pas le physique d'un vieux mécano du siècle passé ou alors je veux bien redevenir apprenti mécano avec elle

c'est vrai qu'avant on démarrait parfois comme ça, et aussi à la lampe à essence sur la boule chauffante, et aussi à la cartouche de poudre etc etc... et aussi on tournait le volant et on libérait la soupape et le moteur partait parfois dans le bon sens et parfois à l'envers

mais le moteur d'Isa n'est quand meme pas un Vierzon des années 40 ou un Chaléassière des années 20

c'est quand meme un temps révolu depuis longtemps et il y a mieux actuellement

en + un chiffon enflammé dans ma cale moteur, je préfère éviter

amicalement

21 fév. 2005
0

j'ajouterai que la bougie de chauffe
du perkins n'est pas ce qu'ils ont fait de mieux et elle est associé à une suralimentation par un tuyau spécial qui vient du filtre ( ce que fait tout aussi bien Isa en accélérant) et c'est probablement ce qui fait le démarrage, bien + que la bougie, que je débranche d'ailleurs tout le temps sur mes perkins pour eviter les retours de flamme

amicalement

22 fév. 2005
0

en fait sur les perkins
la bougie de chauffe est dans la pipe d'admission et elle est couplée à une injection de gazole en provenance du filtre par un petit tuyau

quand tu passes en position préchauffage, du gazole coule sur la bougie et s'enflamme dans la pipe d'admission

si tu regardes le moteur au démarrage, pas de problème car quand tu vois sortir de la fummée blanche du filtre, tu démarres et tout est aspiré par le piston dans le cylindre et ça démarre

mais si tu ne regarde pas le moteur au démarrage, ce qui est quand meme le cas le + fréquent, ce gazole vaporisé s'enflamme et sort du filtre et si le filtre ets un peu grs, il prend feu, ce qui est sans conséquence sur un tracteur ou une moissonneuse, mais peut etre + dangereux dans une petite cale moteur avec de la mousse isolante bien grasse et combustible

et c'est pour ça que je débranche toujours la bougie de préchauffage sur mes perkins et qu'il me suffit d'accélérer un peu pour suralimenter et obtenir le meme résultat d'autant + que la température de Palavas ne descend quand meme pas au niveau de la Sibérie d'autant + que cette bougie consomme encore pas mal et ne peut qu'affaiblir la batterie

en cas de pb un tout petit peu d'essence ou encore mieux de start pilot ( vraiment juste un tout petit peu c'est à dire une giclée de l'ordre de la demi seconde)envoyée dans le filtre avant d'actionner le démarreur et ça démarre toujours

amicalement

21 fév. 2005
0

question subsidiere sur le 4108...
juste pour savoir... tu débranches la bougie de chauffe pour éviter le retour de flamme... du coup tu donnes un coup de gaz pour remplacer?? Quelle est la conséquence d'un retour de flamme?

22 fév. 2005
0

bougie
le GO ne peut s'enflammer que sur la position démarrage, et est donc aspiré par le moteur. Si le cablage n'a pas été bricolé, il ne peut pas y avoir de retour.
Mais comme toi, j'ai supprimé ce préchauffage et mon Perkins (6354) démarre très bien, même en hiver.

21 fév. 2005
0

bien que souvent "toute feu toute flamme"..
et jouant parfois avec le feu.... pardonne moi laukace de me ranger à l'avis de JP... je ne me sens pas d'allumer la torche dans mon compartiment moteur...

21 fév. 2005
0

torche et torche
il y a torche et torche. Dans le cas d'un compartiment moteur de 6m de haut, il n'y a pas de limite, dans celui d'un bateau de plaisance, on peut tout aussi bien utiliser le chalumeau d'un fer à souder, un décapeur, une pétromax, une cuillère à soupe de white. M'enfin, ce n'est pas mon problème, mes moteurs démarrent à froid, je tenais juste à donner des idées à ceux qui ne sont pas frileux.

22 fév. 2005
0

et l'etouffoire?

Sur mon Volvo 2003 egalement l'ettouffoir était resté legeremnt ouvert par un dereglage de la gaine et j'avais des soucis de remarrage jusqu'à ce que je trouve la cause.
Certains disent qu'en cas de pb de demarrage il faut ouvrir et refermer l'etoufoire mais je ne comprends bien pourquoi?
Probleme de batterie.J'ai une batterie de demarrage (105ah) et 2 batteries de servitude entre celle de demarrage et la servitude j'ai installé un gros cable me permettant de brancher ainsi 2 batteries pour le demarrage en cas de pb.Question: est-ce une connerie?
josé

22 fév. 2005
0

attention.....
Il faut passer par une séparation des batteries car si tu relies directement les 2 batteries démarrage + servitude si celle de démarrage est à plat celle de servitude va se décharger dans celle de démarrage et perdre ainsi une bonne partie de sa puissance sans parler des flashs au moment de la connection pas recommandés à proximité des accus.On se le permet en automobile avec les cables de secours car il y a déjà normalement un des moteurs qui tourne.Si tu n'as pas de coupleur il te faut débrancher la batterie démarrage ET brancher à la place ( avec un cable dimensionné) celle de servitude qui deviendra secours

22 fév. 2005
0

étouffoire ?
pourquoi utilisez-vous ce terme que je n'ai jamais entendu autour de moi (typiquement du Sud ?)?
Il y a 2 manières d'arrêter un diesel; en coupant l'arrivée d'air (pas employé en plaisance) et par manque de Go, cas général en plaisance, par électrovanne ou par tirette (ou came sur accélérateur).
En cas de problème ,on ouvre et referme LA COMMANDE D'ARRET (ça va finir par rentrer ;-)), car il arrive qu'elle grippe et ne s'ouvre par entièrement (ou ne se ferme dans le cas d'un arrêt par admission d'air à l'injection).
Bon ton cable, c'est mieux que rien, mais un jour l'extrémité du cable touchera à ce qu'il n'aurait jamais du toucher (un - par exemple), mais plutot un sectionneur avec un gros voyant rouge, ou un klaxon, une boite à claque, ce que tu veux pour ne pas l'oublier.

22 fév. 2005
0

etouffoir?

Pourquoi utilisé ce terme? c'est simplement celui utilisé dans ma notice d'instruction du moteur.
josé

22 fév. 2005
0

calibrer le débit des injecteurs,
est toujours utile : au démarrage, ils vont pulvériser un fin brouillard plus facile à enflammer par compression que des gouttelettes baveuses (on compare un presque gaz à un vrai liquide). C'est un peu comme allumer une bonne flambée sans petit bois : essaie d'allumer les gros morceaux de chêne directement avec les allumettes, pour voir !
En utilisation, c'est une conso (un peu) moindre, mais surtout beaucoup plus propre car on se rapproche de l'équilibre comburant/ carburant idéal .
Un bon diésèliste marine (il connait mieux les valeurs pour ton moteur) peut te les régler pour 20 ou 30 € pièce . N'oublie pas de changer les joints cuivres et la rondelle pare-flamme en bout d'injecteur(elle reste parfois coincée au fond du puit d'injecteur, s'il y en a une sur ton moulin) et respecte les couples de serrage au remontage.
A titre indicatif, la compression mécanique doit faire monter la T° à 600° pour que ça fasse boum.Donc si ça ne tourne pas assez vite au démarreur, c'est un peu dur ... Bon courage .

22 fév. 2005
0

demarrage a froid du volvo 2003
par temps froids mettre les gaz maxi au point mort tirer et repousser la tirette de stop (etouffoir) cette action a pour but de creer une surcharge de gazole actionner le demarreur quelques secondes si ça ne demarre pas attendre et recommencer, la surcharge disparaitra lors du demarrage ensuite revenir au ralenti 75% de l usure moteur provient du demarrage à froid le moteur n etant pas correctement lubrifiè a basse temperature l huile etant figee d ou l avantage d utiliser des huiles semi synthese de visco 10w40 si le problème persiste il faut envisager une action plus complexe car il s agit en general d une perte de compression les soupapes se piquent (oxydation,calamines par les imbrules solides )il faut donc deculasser (facile en 30 minutes)et proceder a un rodage de soupapes soit manuel (facile mais long )ou avoir recours aux services d un atelier qui en profitera pour controler l etat et l etanchèitè de la culasse ce probleme se rencontre mème sur des moteurs ne depassant pas ler 1000 heures nous ne faisons pas assez tourner nos chères mecaniques ''''bonne chance

22 fév. 2005
0

juste petite remarque
sur le ton amical à JP : il arrive souvent que l'on ait besoin de démarrer un tracteur par temps très froid, par contre une moiss-batt, vue la saison de récolte ...

çà me rappelle les semi-diesels dont on chauffait la boule avec une tuyère à essence façon lampe à souder verticale

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (141)

Eté norvègien

novembre 2021