demande avis de propriétaire de Dufour 40 E performance

Bonjour,
Avant de changer de canot, je souhaiterai avoir les avis de propriétaires sur ce bateau:
Les cloisons grincent-elles en mer?
Quel est sa vitesse moyenne avec voiles croisières?
Est-il gitard à 20 nœuds au portant ,avec toute la voilure.
La version performance comprend t'elle un bulbe plomb?
Cordialement
merci

L'équipage
13 mai 2014
01 juin 2014
0

Bonjour,
Les cloisons grincent-elles en mer? Non, seuls grincent les planchers quand on marche dessus et je n'ai pas encore trouvé la bonne solution.
Quelle est sa vitesse moyenne avec voiles croisière? La vitesse moyenne constatée en croisière est de 6.5 nœuds. À vrai dire, je compte toutes les erreurs de barre, bords tirés, etc... Réellement, on roule à 7-7.5 nœuds
Est-il gitard à 20 nœuds au portant ,avec toute la voilure. Cela dépend de la mer! Mais pas plus que le 36.7 que j'avais précédemment.
La version performance comprend t'elle un bulbe plomb? C'est une option : je ne l'ai pas prise.

J'ai le 40e performance depuis 2010, et j'en suis (très) satisfait. Il est bon marcheur, fiable, secure. Par rapport aux 36.7, il est un peu moins vivant et remonte un peu moins bien au vent. C'est un bateau puissant qui demande à ne pas trop fermer la GV. Un conseil : une trinquette sur un étai larguable est indispensable dès force 5 pour tirer le meilleur profit du rapport vitesse-confort.
Pour le petit temps, j'ai rajouté un code D qui fait merveille et qui n'a plus rien. A voir avec le gennaker et l'assymétrique de mes.précédents bateaux.
Cordialement

13 juil. 2014
0

Bonjour,
Je possède un D40 performance, prédécesseur du D40E.
Rien ne grince. Je viens de naviguer 8 jours autour des iles Atlantique sans descendre en dessous de 8 noeuds, souvent 9 à 10, avec un vent apparent de 15 à 20 noeuds.
Comme sur tous les bateaux il faut avoir "la voile du temps".
J'ai une quille fonte.
Ce bateau est remarquable, raide à la toile, très rapide et stable sur sa route.
J'ai navigué 4 heures au près serré sans toucher à la barre et sans pilote automatique.
Super bateau que je me félicite à chaque navigation d'avoir acheté.
Cordialement

14 juil. 2014
0

Bonsoir Pierre,
Un grand merci pour réponse.
Cordialement

13 juil. 2014
1

C'est un très beau bateau, qui démarre avec peu de vent, excellent compromis qui donne du plaisir sous voiles tout en étant suffisamment confortable. Je recommande la version deux cabines: vous aurez alors une douche royale (+ un local technique) à la place de la 3 eme cabine. J'ai la version mat standard, suffisant pour moi.
Un bémol: je viens d'effectuer une traversée vers les Baléares qui m'a fait vivre l'une de mes pires minutes d'angoisse,a cause, je suppose, d'une idée brillante d'un spécialiste de la réduction stupide des coûts: un collier de serrage du chauffe-eau qui saute et le bateau s'inonde... Voir l'eau qui déborde par dessus les planchers au milieu du canal de Majorque, avant d'avoir pu vérifier si qu'elle n'est pas salée, ça craint! Ces maudits colliers, le bateau en est rempli, et j'avais déjà été victime de l'un d'eux il y a un an, au moment de la livraison, cette fois du côté de l'option prise de port; ils valent quelques centimes, et je crois que Dufour ferait bien d'être un peu plus attentif à ces "détails".... Avis à tous les propriétaires de Dufour récents....

28 jan. 2015
0

Bonsoir à tous,
Très beau bateau en effet, pas de souci constaté sur la liaison quille/coque, type infiltration par les boulons ? Pas de constat non plus sur la souplesse du pont devant le roof ?

28 jan. 2015
2

Désolé de semer le doute mais dans cette tranche de budget j'hésiterais sérieusement avec le First 40.7 voire le 40 même...
Quant à demander quelle est sa vitesse de croisière c'est risqué! Je navigue rarement en dessous de 8 nœuds moi aussi par 20nds réel et ma vitesse max au débridé est de 18.9nds et pourtant j'ai un bateau de 30 ans!

Pour moi si il y a un bateau a acheter chez dufour c'est le 34E ou le 44...

28 jan. 2015
0

J'ai du mal à vous croire et je pense que je ne vais pas être le seul quand vous diréel pourque votre vitesse atteinte est de 18,9 noeuds (quelle précision) au débridé avec un monocoque sans nous préciser de quel type de bateau il s' agit.
Pour ma part avec un Dufour 40 Performance je n'ai pas besoin de 20 noeuds de vent réel pour naviguer à 10 noeuds.
Et j'aimerais connaître vos arguments pour préférer un 34E ou un 44E à un 40E.
Comment pouvoir associer les performances d'un 34 et d'un 44.
Ces deux bateaux n'ont rien de comparable en performance.
Pour information avec mon 40 performance, en régate, je "sème du poivre" à des 44.
Vos propos ne sont là que pour créer la polémique et ne sont pas cartésiens

28 jan. 2015
1

Vous savez si je voulais ne pas être constructif je vous aurais dis que j'ai un copain qui "sème du poivre" avec un ATTALIA à des 31.7... non loin de là de vouloir polémiquer!
Et malheureusement, je dois le dire, pas si loin de mon port tous les 15 jours (canet en Roussillon) je vois depuis de nombreuses années un 34 laminer tous ses adversaires... équipage"s" affutés je précise!

Vous savez certaines choses sont établies et il ne sert à rien de vouloir les reconsidérer car de nombreuses personnes "expérimentées" sont passées avant nous pour pouvoir en juger!!! Là je pense être cartésien ;) Mais parents ont un Figaro One, il y a des tables de réglages précises qui ont été faites (parce que constatées) par des grands noms de la voile...ca ne nous est pas venu à l'idée de nous dire "on va faire autrement"... voilà...c'est simple!

Pour info mon bateau est un Jouët 10.80 GTE grand mat (2.08m de T.E) et les vitesses sont bien celles annoncées! Ceci était simplement pour préciser que cela ne voulait absolument rien dire. Je peux très bien vous vanter que TAC TIC (first 47.7 IRC) à surfer à 23.4 sous GV deux ris seule!!! Ca ne veut rien dire désolé!!!

28 jan. 2015
0

Bonsoir, dans votre propos, ce sont les performances que vous mettez en doute ou la construction ? Dans le dernier cas, connaissez-vous des exemples de défaut constaté sur ce bateau ?
Merci à vous

30 jan. 2015
0

Je possède un Dufour 40 Performance depuis 10 ans et je n'ai jamais constaté le moindre défaut sur cette unité.
Les cloisons et les planchers ne craquent pas !!!
Je ne fait que me louer d'avoir choisi ce bateau qui me donne pleinement satisfaction en régate et en croisière.
Il a un avantage c'est qu'il est utilisable très facilement en équipage réduit en croisière. Je navigue très souvent en solitaire. Seule modification apportée c'est un winch électrique qui me permet de hisser facilement la grand voile quand je suis seul à bord.

28 jan. 2015
0

Rien de remis en question, seulement l'orientation des questions auxquelles sont trop subjectives les réponses...tout le monde aimant SON bateau ;)
Le 40 est un bon produit qui a su séduire des régatiers, j'en ai deux qui naviguent dans les alentours mais ils n'ont jamais trop fait de résultats...les 34E et 44 en revanchent sont redoutables! Le 36 n'a pour l'instant pas su prendre la relève!

Question construction on nous a souvent bassiné avec les défauts des Dufour, entrées d'eau introuvables, souplesses des ponts...j'en ai jamais connu un avec!!!

Dufour reste un excellent chantier :) même si je préfère les First ;)

29 jan. 2015
0

Dufour 40 champion du monde IMS 2005
Dufour 44 champion du monde IMS 2007
Les deux sont de Umberto Felci et meme si les bateaux sont largement optimisés ça fait de bonnes bases de depart...
Mais attention c'est ni mieux ni moins bien qu'un Beneteau standard.
Il y a bien longtemps que la légendaire qualité des Dufour des années 70/80 a disparue.

30 jan. 2015
0

Je trouve vos affirmations concernant la qualité des Dufour sans fondement peut être à cause d'une méconnaissance des produits de la marque.
Je navigue sur des Dufour depuis le D31. Aujourd'hui je possède un D40Performance équipé régate.Je pense donc avoir une bonne connaissance de la marque.
S'il est vrai que les technologies de construction ont changé permettant entre autres de gagner du poids donc des performance ça ne joue en rien sur la qualité des produits actuels.
Un gros avantage des Dufour c'est qu'ils vieillissent bien. Ce n'est pas le cas d'autres marques et particulièrement des Bénéteau qui font très vieux avant l'âge.
Et puis ils ont une super ligne !

30 jan. 2015
1

Oh Oh! voila quelqu'un qui aime son bateau !
C'est formidable, moi aussi j'aime le mien (D44) mais malgré tout je reste objectif...
Pour avoir optimisé et navigué sur bon nombre de bateaux je peux t'assurer que
Dufour n'est ni mieux ni moins bien que les autres gros chantiers français.
On y retrouve les mêmes défauts inhérents a la fabrication en serie avec en plus un SAV inexistant.
Ils sont beaux ils marchent bien (je parle de la gamme performance) mais un
First 45 c'est pas mal non plus.
Pour faire un vrai saut qualitatif il faut tâter du X, mais la ce n'est plus du tout
le meme budget !
J'ai garde un 36.7 pendant 9 ans il était presque mieux que neuf quand je l'ai revendu, mais je passe du temps a les entretenir, il n'y a pas de secret.

30 jan. 201530 jan. 2015
0

Heu désolé de te contredire, mais mon Océanis 411 à 15 ans et a très bien vieilli puisqu'il est nickel avec 20 000 milles au lock. Et je connais des Océanis de plus de 15 ans qui sont dans un état proche du neuf, et j'ai aussi visité des Dufour pas très vieux et délabrés. Y'a pas de règles absolues. L'entretien y est aussi pour quelque chose.
Alors, t'as un bateau, il te convient, pas la peine de dénigrer les autres ni de trop vanter le tien !
:litjournal:

30 jan. 2015
0

Je partage la quasi totalité des écrits des posts précédents de Funnywave. Tous les 40 pieds vont à 2/10 ième près aux même vitesse. l'équipement et la préparation jouent beaucoup plus. Cela dit si le Dufour 34 est redooutable, je n'ai jamais observé de Dufour 40même performance obtenir des résultats en régate.
Mais je le répète, l'équipement et la préparation plus l'équipage font la différence.

31 jan. 2015
0

Oui le dufour 40 performance à gagne la Coppa Del Rey seulement il n'avait pas la même quille, et des équipements différents, à t elle point que le comité de course Espagnol de l'epoque a refusé d'homologuer ce résultat en prétextant qu'il y avait tricherie. Je pense qu'il n'y a pas de mauvais bateaux, il y a surtout de mauvais équipages.Prenez un Attalia qui n'est pas spécialement un bateau de régate, mettez y dessus un équipage au top, et vous allez taper pas mal de bateaux de régate avec des équipiers moyens.

31 jan. 2015
0

Tout ce que vous dites les uns et les autres est vrai.
Et puis ce n'est qu'un course croisière.
Pour résumer, il est quand même agréable, en croisière, de mettre la grande majorité des bateaux derrière vous ...
Et puis aller vite ça diminue les distances ...

01 fév. 2015
0

Bonjour, bientôt propriétaire d'un 40E, je vais faire installer un chauffage à air pulsé type Webasto bien utile dans nos contrées. Je cherche donc à savoir comment Dufour l'installe : emplacement de la chaudière, passage des gaines, emplacement des bouches d'air dans un 3 cabines. Si d'aventure certains peuvent me renseigner, un grand merci

07 juin 2016
0

Si ton installation est toujours en projet, je te conseille de contacter Dufour. C'est ce que j'ai fait et ils m'ont transmis un plan de montage du chauffage optionnel.

14 avr. 2015
0

Bonjour, toujours à la recherche de quelques infos pour mon nouveau D40E, j'ai fait installé un étai largable. La ferrure de mât était déjà à poste ainsi que la cadène de pont. Mais en y regardant de plus près, la cadène double de série n'est reprise sous le pont que pour 4 rondelles. Le concessionnaire me dit que cette cadène est aussi utilisé pour le halebas de tangon. Ca me paraît léger, l'un des propriétaires a-t-il cet équipement, de série éventuellement et pourrait-il me dire comment est assuré cet effort sur son bateau. Merci à tous

15 avr. 2015
0

Bonjour,
J'utilise cette cadène régulièrement avec l'étai larguable ( trinquette) et je n'ai jamais eu de pb. Cordialement

15 avr. 2015
0

Merci Georgio pour ce témoignage.
Il s'agit de la cadence dont le boulonnage tombe dans le tiroir en haut de la cabine avant ?
Vous appliquez quelle méthode pour régler la tension de votre étai largable ?
Cordialement

15 avr. 2015
0

Bonjour, je ne suis pas à bord pour l'instant (j'y serai lundi prochain) et ne peux vous dire cela de tête.
Pour la tension, j'utilise un ridoir pélican que je range dans la cabine quand l'étai n'est plus à poste. Dans ce dernier cas, je l'amarre sur une petite cadène à bâbord capée sur un petit palan juste pour un minimum de tension.
Cordialement.

15 avr. 2015
0

Oui je voulais parler du reglage de la tension. On m'a recommandé de tendre l'étai largable avec le ridoir à cliquet jusqu'à ce que l'étai principal mollisse puisse de défaire 2 à 3 tours. Se servir de ce reglage pour mettre un repère sur le ridoir. Est-ce que vous procédez ainsi ?

26 mai 2016
2

Je pense que le plus important est de ne pas souquer exagérément l'étai largable. Le risque étant alors de voir l'étai principal avec son génois enroulé trop mou, et qui va prendre du coup énormément d'inertie dans une mer formée!
Tous ces efforts vont induire une usure anormale et prématurée des sertissage du câble de l'étai/enrouleur et des ses points d'accroche.

08 juin 2016
0

J'ai aussi pour mon plus grand plaisir un Dufour 40 (l'ancien), grand tirant d'eau, quille en plomb.
Bateau très agréable (à vivre et à regarder ce qui ne gâche rien), rapide et surtout avec une stabilité de barre très étonnante et que je n'ai vu sur aucun autre bateau: au prés, bien réglé, on peut lâcher la barre pendant des heures à tel point qu'on ne se souvient plus en descendant à la table à cartes si on a mis le pilote ou non ! Essayer de faire ça avec un grand soleil 40 par exemple ??
Quelque problèmes de finition : mise en oeuvre du gel coat sur le pont avec quelques manques, "pelage" de la quille en plomb, ajustement de la quille en plomb sur la coque, notamment sur le "sabot" arrière ..... SAV très difficile à mobiliser!!
Pour le réglage de la tension de l'étai largable, on a toujours tendance à le tendre trop. Théoriquement il doit être ni plus ni mois tendu que l'étai principal.

08 juin 2016
1

Merci pour vos réponses.
Mon premier post datant de 2015, j'ai depuis acheté ce beau bateau. Le mien est un modèle 2011 donc 40E nouvelle version. Si ça intéresse quelqu'un pour échanger dessus, j'ai fait une petite mise à niveau après l'achat : le montage d'un chauffage Eberspaecher D5 pour les 3 cabines + 2 cabinets de toilettes + carré, montage d'un étai largable avec solent. J'ai fait renforcer la cadène double par une belle pièce inox reprise sur la cloison de la baille à mouillage. Changement de l'électronique pour un E95 Raymarine + AIS 650 Raymarine Récepteur-émetteur. Enfin juste avant l'hiver j'ai investi dans un spi symétrique en plus de l'asymétrique. Je serais très content d'échanger sur les trucs et astuces des uns et des autres, sur nos petits ennuis aussi car il doit y en avoir (étanchéité des panneaux flush-deck par exemple ?).

09 juin 2016
0

le collier du chauffe eau!!!!
il faut le doubler et arreter la pompe en navigation sinon 200l dans les fonds!
nous sommes 2 d45 a avoir connu ce souci
sinon j'adore ce bateau

09 juin 2016
0

Merci je vais vérifier rapidement ce point. Sinon je suis le seul à avoir les panneaux de pont pas étanches ? ou mal collés ?

09 juin 2016
0

J'ai un D40 ancien modèle également (2007), je confirme ce que dit Matelot, la stabilité de route est vraiment étonnante et le pilote ne sert à rien au près ! (à condition d'avoir évidemment un minimum de vitesse).
ça serait intéressant aussi de faire un petit comparatif des qualités et défauts respectifs du 40 et du 40E, afin de voir si le mot "évolution" à apporter un réel progrès ou pas.
Pour les panneaux FD qui fuient, il faudrait peut-être voir l'état des joints ou si les plexis ne sont pas déformés (planéité ?)

09 juin 2016
0

Un élément de réponse le nombre de D40 construits (environ 500 je crois) et le nombre de D40 E que je ne connais pas.
Une critique pour le D40, c'est sa vitesse au portant...pas facile de dépasser 8,5 noeuds avec du vent, je trouve qu'il "pousse de l'eau " (modèle avec grand tirant d'eau)?

09 juin 201616 juin 2020
0

D'après les infos que j'avais du dernier salon nautique il y aurait environ une centaine de 40E depuis son lancement en 2010. Je n'ai pas encore pu le tester sous spi symétrique.
Pour les panneaux, les joints me semblent un peu légers en taille et comme l'intervalle entre le panneau et le pont se remplit d'eau par forte pluie, ça pourrait être ça. Il faut que je trouve la marque de ces panneaux. En PJ un essai réalisé au lancement par nos amis belges.


10 juin 2016
0

Pour ma part je possède un D40 Performance de 2004.
Aurai-je beaucoup de chance, je n'ai aucun des problèmes que vous évoquez !
Pour la tenue de cap au près c'est tout à fait vrai et impressionnant.
Tant qu'à dire qu'au portant il "pousse de l'eau" et ne dépasse pas 8.5 noeuds je ne partage pas ce point de vue. Experience vécue il y a 3 jours : souvent quand je navigue en solo et que je fais des ronds dans l'eau je navigue sous génois seul (triradial en CDX). J'étais à 40 degrés du vent apparent lui même aux alentours de 20 noeuds à une vitesse sur l'eau de 9 à 9.5 noeuds. J'abat au moment où une risée à 30 noeuds me frappe et me voilà parti à 12 noeuds !!!
Alors ....

10 juin 2016
2

Le mien est aussi de 2004 et je n'ai aucune envie de changer pour un autre tant j'apprécie les qualités de ce bateau en navigation.
Pour la vitesse au portant je n'ai jamais atteint 12 noeuds mais un maxi de 10,5 .
Peut être un problème d'étalonnage du speedo.

Si vous naviguez à 40° du vent apparent avec un vent apparent de 20 noeuds sous génois seul (donc au prés avec 12/13 noeuds réels) je doute que vous soyez à 9,5 noeuds de vitesse sur l'eau?

10 juin 2016
0

Et même avec la gv, ça paraît un peu optimiste, non? Vitesse critique du D40?

10 juin 2016
0

Je sais c"'est surprenant et pourtant ...

10 juin 2016
0

mes repères sont les suivants, jusqu'à 15 noeuds (réels) je navigue à environ la moitié de la vitesse du vent au prés serré (13 noeuds de vent/6,5 noeuds de vitesse) je parle bien entendu d'un prés très serré, dès qu'on débride les vitesses augmentent significativement!

10 juin 2016
0

Même si cette carène est plutôt réussie et polyvalente, elle reste plus performante au près qu'au portant.
Le D40 est loin d' être une luge au débridé, mais on peut parfoisavoir de bonnes surprises à condition d'avoir des belles vagues par l'AR qui vous poussent.
Exemple WE de l'Ascension début mai:
parcours Ile d'Yeu/ Belle Ile, force 5 établie/rafales 6, voiles en ciseaux avec génois tangonné 100% et un ris, nous avons fait une moyenne de 9 nœuds, avec souvent la vitesse qui dépassait les 10 et une pointe à 12,6. (affichage GPS). Si j'avais eu un spi.....
Que pensent les proprios du 40E des performances au portant de leur bateau ?

10 juin 2016
1

Le Dufour 40E est un bon bateau. Le mien est de 2010 et j'en suis content. Effectivement, faiblesse au niveau des capots qui ne sont pas très étanches. Pour les paneaux du carré, j'ai mis un mastic liquide après avoir bien nettoyé et plus de problème. Par contre le petit capot qui mène à la cabine avant perle régulièrement. C'est bien peu de choses. Je ne pousse pas trop le bateau mais je lui reproche de ne pas remonter si bien au vent que mon ancien 36.7 (il y a au moins 15°). Il faut ouvrir la GV si on veut avoir de la puissance : même au près. A 9 nœuds, le départ au lof est imminent. Au portant, j'ai un code D qui fait merveille. Enfin, dès 20 nœuds de vent au près , je navigue avec un ris et la trinquette sur l'etai larguable qui donne un sacré confort sans sacrifier la vitesse et le cap. J'ai récemment installé un propulseur d'étrave rétractable car côté manœuvre au moteur (surtout en marche arrière pour qu'il prenne son ère) c'est galère : coup de fouet ou pas : on ne sait jamais de quel côté et quand il va partir.
Pour le reste : Hydrogenerateur, Silentwind, et petit panneau solaire me permet d'avoir une belle autonomie. Voilà. Mon bateau s'appelle Hétaïre : une courtisane vénale qui me coûte cher mais qui sait me donner du plaisir !

10 juin 2016
0

Le mastic liquide a été injecté à la jonction entre le pont et le panneau ? C'est souvent à cet endroit que j'ai l'impression de voir l'eau perler dans le mien.
Pour les manœuvres, je vois que je ne suis pas le seul à galérer parfois, c'est vrai qu'il n'est pas facile à gérer. D'autant qu'avec le 55Cv, on peut avoir du mal à doser et on se retrouve en marche arrière à une vitesse peu adaptée...L'étrave assez plate à l'avant le rend en effet glissant avec son franc bord assez haut et par vent de travers, c'est un peu l'angoisse. J'ai commencé aussi à regarder les propulseurs en jetant un oeil sur le Jet Truster, maintenant monté par Dufour sur les 412 et plus. Pas mal de fil de discussion sur le sujet.

10 juin 2016
0

Désolé de "parasiter" le fil du Dufour 40 E avec le Dufour 40!
Tout a fait d'accord avec captain eric que la carène est plus une carène de près que de portant. Cependant on peut effectivement au portant arriver à ces vitesses fond (GPS=fond)avec conditions ponctuelles ad hoc, courant et vagues.

Au bout de 13000 miles je me pose toujours la question suivante: quand le vent monte au dessus de 17/18 noeuds (en réel) il faut penser à réduire, quelle est donc pour vous la meilleure méthode, du moins celle que vous appliquez entre 17 et 25 noeuds)?
1 ris GV + génois
GV + Génois partiellement enroulé ( je déteste cette solution de rouler le génois partiellement, mais je viens d'acheter un génois de chez delta qui permet une position intermédiaire, génois "vortex"que je vais essayer )
GV 1ris + génois partiellement enroulé
GV haute + trinquette sur étai largable
La problèmatique pour le Dufour 40 E doit être très proche.
Au delà de 23/25 noeuds je pense que l'idéal est GV 1 ris (ou deux) plus trinquette sur étai largable

10 juin 2016
0

55cv aussi sur mon D40, et c'est vrai, pas toujours évident pour les manœuvres avec vent traversier...Un brion peu immergé associé à un fardage important sur l'avant font qu'il pivote rapidement de manière incontrôlée. De plus, je trouve que le sail-drive donne un temps de réponse trop long pour un coup de fouet, l'hélice étant trop éloignée du safran. J'étais habitué sur mon ancien First 35 avec ligne d'arbre à manœuvrer plus facilement, bien que je n'avais qu'un 15CV!

11 juin 2016
0

Sur ZAO, 40E, de 0 à 15-18nds, GV et Genois plein puis 1 ris.
de 18 à 30nds, GV à 1 ris puis 2 ris et solent sur étai largable

30nds, ORC et 3 ris. J'ai acheté le solent sur étai largable pour toutes les bonnes raisons évoquées plus haut.

12 juin 2016
0

Apparemment la réduction de la voilure est la même sur les 2 Dufour puisqu'à partir de 17/18 nds il faut envisager une réduction. J'espère retarder la mise en place de l'étai largable avec le génois "vortex de chez Delta....On verra !
Pour Georgio peut on avoir un retour de l'utilisation de la Silent Wind?
Merci

12 juin 2016
-1

Vécu hier navigation La Rochelle Royan : 24 noeuds apparent à 30 degrés du vent génois +GV vitesse 9 noeuds sur l'eau dans une mer agitée

13 juin 2016
0

Je l'ai depuis 1an et m'étais toujours refusé à en acquerir une because le bruit sinistre. Non seulement elle est parfaitement silencieuse, mais le rendement est super. Attention à l'hivernage: j'ai fait installer un disjoncteur entre l'éolienne et le transformateur : car si on débranche les batteries, même avec le frein, le transformateur rend l'âme. Ce n'est absolument pas marqué dans la documentation qui est d'ailleurs très succincte. Enfin, le SAV est très efficace. En conclusion, Silentwind : je ne regrette pas !

13 juin 201616 juin 2020
2

30 degrés du vent réel, je suppose ...ce qui est plus que bien!
24 noeuds apparent, on prendra donc 15 noeuds réel.
Si tu regardes les polaires du Dufour 40 (cf fichier joint), tu verras que les 9 noeuds de vitesse à un prés très serré sont impossibles. On en revient à ce que je te disais à savoir que tu as un speedo très optimiste!
Apparemment tu es basé à La Rochelle? Si oui on pourrait faire une sortie avec nos deux bateaux?


13 juin 2016
0

Sans aucun doute 30° du vent apparent. Et meme la, les 9 nds sont optimistes.... Un peu de courant favorable et ca rentre dans les abaques !

13 juin 2016
0

Matelo@40314.
Peut être que mon speedo est optimiste ! Dommage !
Je suis basé à Royan.
Par contre je suis heureux de prendre connaissance des polaires du D40 que je cherche désespérément depuis longtemps pour les rentrer sur mon logiciel de navigation.
Peux tu me dire où je peux les trouver pour les rentrer sur Max Sea ?
Merci d'avance

13 juin 2016
0

Matelot@, dès que tu auras un retour concret d'utilisation de ton génois "Vortex", pourras-tu nous dire ce que tu en penses en toute objectivité?
Je pense que cela peut nous intéresser!
Merci.

13 juin 2016
0

Captain Eric.
Je réponds à ton interrogation concernant le génois Vortex car j'en possède un.
Le but recherché : supprimer les plis quand on enroule le génois.
J'ai une génois triradial en CDX .... et ça fonctionne à 98%. C'est à dire qu'î reste 2 petits plis en bas du génois et que le reste est parfait.
C'est mon expérience ! Je précise ça parce que ça dépend peut être aussi du tissu.

13 juin 2016
0

j'ai les documents sur la polaire du Duf 40 en PDF que je peux envoyer à qui me donnera son adresse mail.

Pour la silent wind j'en ai commandé une et suis ravi de voir que Georgio en est content. Peux tu m'en dire plus sur le rendement et sur le disjoncteur (interrupteur?) que tu as installé entre l'éolienne et le régulateur: Comment faire?

Pour Pierre suis novice pour le vortex, peux tu aussi m'en dire plus sur la manière dont tu l'utilises. Notamment j'observe que lorsque le vent monte (toujours la limite des 17/18 noeuds de vent en réel) ce n'est pas facile d'ajuster le génois pile à la latte verticale et que l'enroulement est très serré au début, avec des plis le long du guindant ? Le tissu de mon génois est un laminé 'flex". J'en suis arrivé à me dire que je devais l'enrouler vraiment au portant...

17 juin 2016
0

Lorsque j'enroule le génois pour le réduire je ne m'occupe pas de la position des 2 lattes verticales (en haut et en bas) et j'enroule le nombre de tours que je veux. Elles sont simplement là pour supprimer les nombreux plis qui se forment habituellement sur le guindant lorsqu'on commence à enrouler. Pour ma part il en reste 2 petits mais le reste du génois est beau et porte bien. Mais il ne doit pas y en avoir beaucoup.
C'est normal que le génois soit serré à cette force de vent. Même si on l'enroule au portant dès qu'on le bordera ça le serrera.
Tant qu'aux polaires il me les faudrait dans un format me permettant de les rentrer dans Max Sea.

13 juin 201616 juin 2020
0

Pour continuer à alimenter ce fil devenu Dufour 40 et 40E je joins les polaires de vitesse du 40E en direct de chez Felci pour ceux qui ne les auraient pas. Autre info : les panneaux de pont sont des Goiot Opal Flush Deck, il existe des picèes détachées chez Goiot.


17 juin 201616 juin 2020
0

Cet après midi, 23 noeuds de vent apparent venant du 110 réel plus de 10 noeuds sous génois seul. Speedo optimiste peut être mais quand même !!!!

18 juin 2016
0

On sera bien d'accord pour dire que le bateau marche très bien!!
Pour les polaires je ne les ai pas autrement qu'en PDF?
Elles sont aussi disponibles dans le site de Sailgrib. Je ne sais pas si tu peux les exporter.
Si tu me donnes ton mail je peux essayer de te transférer les fichiers que le créateur de Sailgrib, Henri, m'avait fait passer .

10

Intéressante ta photo. :pouce:

Je pense que tu aurais intérêt à configurer ton appareil pour qu'il affiche une vitesse en noeuds (KTS) et non pas en miles terrestres par heure (MPH) :mdr:

Dans le cas précis de ta photo, ton vaisseau n'a pas une vitesse surface de 10,2 knts mais seulement de 10,2 miles par heure soit 8,86 knts :-p :-D

Puisque tes unités sont mal configurées, ton vent de 23 knts ne soufflait, en fait, qu'à 20 knts

:litjournal:

03 juil. 2016
0

Bonjour,
question aux propriétaires d'un dufour 40performance :ou frappez vous l'étai largable en navigation lorsqu'il n'est pas utilisé?

03 juil. 2016
0

Bonjour,
Pour ma part, étai ramené à babord et frappé sur la cadène au niveau du taquet.

05 juil. 2016
0

Bonsoir,
Je le frappe à bâbord au pied du hauban avec un gros élastique en tendeur

05 juil. 201616 juin 2020
0

C'est ce que je faisais avant. Mon programme étant désormais un peu plus hauturier et en ayant marre d'établir le larguable (forcément par temps peu avenant), l'étai volant demeure toujours à poste et la trinquette systématiquement endraillée mais protégée dans un sac. Il ne reste plus qu'à ouvrir le sac à coup de fermeture éclair, déplacer les écoutes du génois sur la trinquette et fixer la drisse prévue à cet effet. L'inconvénient, c'est pour tirer des bords: je dois à chaque fois préalablement enrouler le génois avant de virer, mais cela ne me gêne pas trop compte tenu de mon programme de navigation.

05 juil. 2016
0

merci pour vos réponses mais lorsque vous frappez l'étai au pied du hauban ou sur la cadène du pont n'y a t'il pas un raggage sur la ou les barres de flèche?

05 juil. 2016
0

Exact, mais si tu procèdes comme l'indique Pierrdm87 avec un Sandow très tendu, le raggage est très limité. Pour ma part, j'avais commencé comme Pierrdm87 et ensuite j'ai posé sur la cadène bâbord un petit palan deux brins de Deriveur pour tendre l'étai à fond. J'étais content de ce dispositif.

06 juil. 2016
0

Une précision que je vois en revenant à bord de mon bateau : j'ai fait passé l'étai largable derrière la barre de flèche. Il n'y a donc pas de ragage sur celle ci car l'étai porte sur le haut du hauban.
Et comme je suis bien étarqué grâce à la tension du gros sandow ça ne bouge pas.

05 juil. 2016
0

Sur mon 40, cadène d'étai volant à 30 cm devant les cadènes de haubans bâbord, + 1 petit ridoir avec brimbale pour pouvoir le manœuvrer à la main. Aucun problème de frottement sur les BDF.

05 juil. 201616 juin 2020
0

@ Nemo

EN Kts comme ça !

:-D ;-)

06 juil. 2016
0

Merci Nemo.
Je viens à l'instant revenir sur mon bateau et je me suis précipité sur les Tacktick.
Effectivement l'unité de vitesse n'était pas en kts. Quelqu'un, par erreur de manipulation, avait dû changer l'unité.
Je comprends maintenant pourquoi j'avais un écart entre les vitesses fond du Furino et celles du Tacktick.
Merci encore pour ta clairvoyance.
Cordialement

06 juil. 2016
0

Joli :alavotre:

05 juil. 2016
0

merci pour vos réponse étai largable!

05 juil. 2016
0

j'en profite pour vous dire que je souhaite cette année vendre mon dufour Pde 2004 (cause déménagement) on ne sait jamais si vous connaissez des acquéreurs pour ce bon bateau....._!

05 juil. 2016
0

Et pour ma part, ceux qui cherche quelques pièces d'origine D40 (2007), j'ai une porte plexi complète avec serrure + banc AR de cockpit + plancher/trappe de radeau de survie à vendre...
Eric

09 août 2016
0

suis interessé par la porte plexi complete avec serrure
toujours a vendre ?

05 juil. 2016
0

Oui en effet, étai largable mis en tension au repos dans les haubans par un petit palan fin pour éviter le ragage.

31 oct. 2016
0

Bonjour à tous,
quels type de batteries services faut il pour un Dufour 40 performance? Mon D 40 date de 2005, remarquable ceci dit en passant sauf batteries : gros problème actuellement. Mes batteries services ont été changées en juillet 2014 et déja l'an dernier (en Grèce) elles ont ont commencé à montrer des signes de faiblesses. Aujourd'hui elles sont HS. Les avis des professionnels divergent.... Je ne sais à qui me fier. Merci de votre aide.
Je précise qu'un diagnostic a été fait et ne montre aucune anomalie dans le circuit éléctrique.

31 oct. 2016
0

Bonjour,
Pour ma part j'ai 3 batteries de service de 110 ah normales.
Mais attention aux conditions de charge à quai.
Le chargeur à 2 positons de charge : boost ou entretien.
S'il est en position boost il se remet en charge maxi (14,5v) pendant 6 heures dès qu'on le coupe même si les batteries ne sont pas beaucoup déchargées. Ce qui a tendance à les détériorer.
Donc si les batteries sont peu déchargées il faut mettre le chargeur en position entretien ce qui recharge doucement les batteries sans les abîmer.
La commutation manuelle se fait à l'intérieur du chargeur.
La détérioration de vos batteries peuvent venir de ça !
Cordialement

01 nov. 2016
0

Pour ce qui me concerne, je possède 1 batterie démarrage MF31-1000 de 130Ah et deux batteries de servitude Alphaline XL130 à 130 Ah., le tout acheté chez Batteries Megastore sur les conseils de ce forum. C'était en 2014 le meilleur compromis performance/prix que j'ai trouvé compte-tenu de la place des berceaux qui font 250770mm et pour la batterie de démarrage 450270mm. J'ajoute cependant que j'ai dû poser un hydrogenerateur aqua4gen (le panneau arrière du Dufour 40e ne permet pas malheureusement d'autre choix sauf à massacrer le look du bateau), une éolienne Silentwind et un panneau solaire de 50w pour pouvoir étaler lors de longues croisières. Et malgré cela, je ne peux faire fonctionner le frigo que quelques heures par jour! Pas de soucis pour l'instant (je touche du bois!)
Bien cordialement.

01 nov. 2016
0

Le frigo est un gros problème si on le laisse en fonctionnement 24/24h surtout avec une ambiance à 38°.
Sur une prise de quai pas de problème mais au mouillage ou en navigation il est impossible de l'alimenter sur le parc batteries sans apport d'énergie extérieur panneaux solaire ou éolienne , et encore de grosse puissance. Ou il faut faire tourner le moteur environ 2 heures par jour avec 2 batteries de 110 ah.

11 nov. 2016
0

Comme je le disais dans un précédent post: J'ai la Silentwind depuis deux ans. Je m'étais toujours refusé à m'équiper d'une éolienne à cause du boucan sinistre de l'engin. Le Silentwind mérite bien son nom ! Silence total.
La première année à l'hivernage, j'ai fait la connerie de déconnecter les batteries sans avoir bloqué les pales. Résultat le régulateur a cramé. Heureusement, le chantier naval (Sopromar à Lagos Algarve) a fait jouer la garantie car la nécessité de déconnecter l'arrivée du régulateur n'est mentionnée nulle part dans la doc. J'ai fait poser cette année un boîtier fusible entre le régulateur et l'éolienne que j'ai mis off pour l'hivernage.
Pour le reste, au niveau électrique (et pas que....) je suis nullissime et n'entrave que couic dans vos histoires de Crystec, sans doute intéressantes, mais qui me dépassent. Désolé de ne pas vous pouvoir en dire davantage.
Bien cordialement
Georgio

01 nov. 2016
0

Alors je comprends qu'avec mes 2 batteries de 108ah, je n'avais que peu de frigo en Grèce par 38°.... En conclusion , je pense que mon parc est insuffisant et qu'en tirant trop sur la corde, elle finit par casser. D'aprés tous vos conseils avertis il faut au moins 2 fois 130 ah en servitude.

11 nov. 2016
0

Georgio, peux tu nous en dire plus sur ton éolienne silent Wind et le fonctionnement du régulateur?

31 oct. 2016
0

possédant un dufour 40 performance l idéal est de mettre des batteries au gel à faible taux de décharge mais il faut que tout le parc de batteries soit au gel . Si on mélange batteries au gel et batteries normales le chargeur de quai ne s arrête plus il ne peu passer en floating . Donc si possible tout au gel !
ideal de plus pour des panneaux solaires

31 oct. 2016
0

Merci thierry830 et PierreDM. j 'ai oublié de préciser que j'ai 2 batteries de service 108 ah.
Pierre: 3 batteries de service x110ah, il faut avoir la place? cela veut dire qu'il faudrait 2 batteries de 160ah?
Oui j'ai également changé la position du chargeur (cristec CPS 300)sur boost off.
Cordialement

31 oct. 2016
0

J'ai rajouté une batterie que j'ai mise derrière la paroi au fond de la couchette arrière.
Une autre remarque : aujourd'hui on coupe les batteries en coupant le + sans couper le -.
Il peut se produire une décharge des batteries par fuite électrique. C'est pour ça que j'ai rajouté un commutateur pour couper le négatif. Important si on laisse le bateau longtemps à quai sans chargeur pour éviter une décharge profondeur des batteries.

02 nov. 2016
0

Intéressant ce sujet énergie. Sur un autre bateau, j'ai en effet un copain à qui un commutateur a été monter sur le - pour un problème de fuite électrique.
Sinon le coup du chargeur, c'est le cas aussi pour les 40E d'après 2010 ?
Pour la consommation, et notamment celle du frigo, je me suis aperçu récemment sur mon bateau que le joint de la porte latéral du frigo était absent : consommation élevée et condensation à l'intérieur. J'ai remédié à ça évidemment !

02 nov. 2016
0

Autre sujet : la qualité de construction. Mon 40E de 2011 qui est un très beau bateau, présente quelques signes de la relative souplesse de la coque. (Certains concurrents s'équipent d'ailleurs parfois d'un châssis acier pour rigidifier l'ensemble). Sur le mien, en deux points du pont, sur bâbord, juste à l'avant du roof et juste à l'arrière, ça craque sous les pieds sur le passavant, ce qui pourrait faire penser à un décollement de la peau du sandwich. Lors de l'étarquage du pataras, on entend aussi un léger craquement près de la descente. Autre point : un fin faïençage autour du roof, là où il fait un angle assez prononcé et où le gelcoat doit être plus épais. Rien de grave dans les deux cas je pense, mais avez-vous constaté des choses semblables sur vos canots ?

02 nov. 2016
-1

tous les marins vous dirons d acheter un bateau d une dizaine d année, époque ou l on construisait encore solidement ( ex sun odyssey 40 DS Dufour 40) les bateaux récents ne valent pas les anciens.....économie de partout...surtout sur l épaisseur de la stratification...
je possède un dufour 40 performance de 2007 acheté à MACIF centre de voile (excellente école de voile et test d enfer pour tout bateau dans des conditions d utilisation intensive ) et tous les skippers de ce bateau le préfère de loin au nouveaux 40E ( quille en fonte au lieu du plomb, petits winchs , 2 petites roues en alu au lieu d une grande en inox....intérieur moins cossu ....hublots fragiles..)
Le pont du 40 ne me semble pas souple (moins de hublots ?)
Par contre les dufour marchent bien en mer...

Maintenant il faudra faire avec, puisque tous les nouveaux bateaux de grande série sont fait pareil : tape à l oeil mais pas très costaud....
sauf si l on prend un bateau beaucoup plus cher type X boat ....alubat...prix à payer pour mettre 2000 h de construction et avoir un bateau irréprochable...

sinon grande série type dufour / sun odyssey pas cher ...pas très solide....
Comparaison d' une renault et d une BMW ....
ceci dit des milliers de gens vivent très bien avec une renault...

02 nov. 2016
0

Si je suis d'accord sur la solidité des bateaux suivant leur ancienneté (avant de posséder un D40 Perf de 2004 je possédais un Melody, déjà la différence était énorme ) je pense que comparer une Renault à une BMW n'est pas pour moi un bon exemple. J'ai eu beucoup plus d'ennuis avec ma BMW dès 35.000km, particulièrement au niveau électronique, que la Renault que je posséde simultanément et qui a 120.000km sans aucun problème.
Et je ne pense ne pas être une exception !

02 nov. 2016
0

Je confirme les propos de Thierry830, ayant acheté un D40 de 2007 issu de la Macif aussi.
4 saisons d'utilisation depuis cet achat, et j'ai plutôt confiance dans ce bateau. Aucun signe alarmant de "déformation" de la coque/structure ou du pont .
Hormis une mise au point au niveau de certains organes mécaniques et quelques réfections d'ordre cosmétique (rénovation en cours), je ne regrette absolument pas ce choix!
Ne connaissant pas le 40E, je ne me prononcerai pas au niveau de sa qualité de construction. Mais il est vrai qu'il semble plus "tape à l'œil" que l'ancien 40...
Eric

07 nov. 2016
0

Bonjour à tous,
Pour ceux que ça intéresse, petit retour de Cristec sur le mode Boost des chargeurs :

"Les profils de charge disponibles sur nos chargeurs sont établis en fonction des données techniques des fabricants de batteries.

La fonction BOOST consiste à appliquer une tension sensiblement supérieure à la tension de floating, pendant une durée donnée.
Cette méthode permet, si le chargeur est correctement dimensionné, de restituer jusqu’à 80% de la capacité des batteries.

Cette phase ne présente pas de risque pour les batteries, dans la mesure où elle est associée à une composante temps (pour nos chargeurs).
Je dirais même qu’elle est fortement recommandée dans la mesure où les fabricants de batteries requièrent, dans la majorité des cas, un seuil de boost et un seuil de floating afin d’optimiser la durée de vie de la batterie.

Nous avons fait le choix de rendre cette fonction désactivable pour plus de liberté d’action pour nos clients et pour répondre à des besoins spécifiques, notamment de type industriel."

07 nov. 2016
0

Bonjour,
Le boost serait intéressant s'il n'était pas pas en fonction pendant une durée donnée en l'occurrence 6h après chaque coupure secteur. En effet après chaque arrêt de l'alimentation du chargeur provenant d'une coupure secteur (panne électrique sur le ponton ou sortie) même si elle est de très de courte durée, par exemple 2 mn, le chargeur repart en boost pour 6 heures bien que la batterie soit chargée à fond. Et ça ce n'est pas bon pour la batterie.
Le boost devrait se mettre en fonction quand il y a circulation de courant de charge et rester en floating quand il n'y a pas circulation de ce courant, donc batterie chargée.
Pour ma part je le coupe pendant les périodes où je ne fais que des petites sorties, les batteries n'ayant pas eu le temps de subir une décharge importante.
J'utilise par ailleurs d'autres chargeurs dont le boost n'ai pas basé sur la durée mais sur
la quantité de courant de charge.
J'avoue ne pas comprendre pourquoi Cristel utilise une durée de 6 heures pour le boost.

07 nov. 2016
0

Bonjour,
Désolé d'apporter la contradiction, mais dans ma notice Cristec (Cristel ce sont des casseroles ;-)), la durée de 6H est une durée maximum, sachant qu'il est indiqué que cette fonction est temporisée dans le temps (6H pour les batteries plomb) et inhibée automatiquement si la batterie est chargée.

08 nov. 2016
0

Rebonjour,
Il m'est facile de constater sur le voltmètre du bord que lorsque le chargeur Cristec est branché la tension est proche de 14,5 volts (tension de boost) même si la batterie est chargée pour passer à approximativement à 13,6v (tension de floating) au bout de 6h sur mes batterie plomb.
Ce qui prouve bien qu'il se met en boost systématiquement . Raison pour laquelle je l'ai coupé.

08 nov. 2016
0

Ah, j'oubliais ????????????" temporisée dans le temps" est un pléonasme ????????????

11 nov. 2016
0

Bonjour Spi,
Intrigué par vos commentaires je me suis rendu sur le site de Cristec.
J'y constate que différents types de chargeurs existent : CPS, CPS2, CPS3.
Le mien est un CPS qui a un boost de 6 h.
A partir du CPS2 le boost n'est que de 4h et ne se met pas en fonctionnement si la batterie est chargée ce qui n'est pas le cas du CPS (le mien).
Voilà la raison de notre désaccord.
Cordialement

11 nov. 2016
0

Georgio, peux tu nous en dire un peu plus sur ton éolienne silentWind et le fonctionnement du régulateur?

11 nov. 201616 juin 2020
0

Bonjour Pierrdm87,

Je vous joins la notice du chargeur où vous retrouverez le tableaux des durées et qu'il est inscrit Maximum dans l'entête de la colonne sur la durée du boost. Je ne l'ai pas personnellement vérifié aussi je ne serai pas catégorique mais cela correspond au retour que j'ai eu de Cristec. Cordialement


11 nov. 201616 juin 2020
0

Bonjour Spi,
La notice que vous me joignez est celle du CPS3. Le mien est un CPS puisque mon D40 Perf est de 2004.
La notice du CPS jointe.
Cordialement.
Pierre


11 nov. 2016
0

Oui en effet, on ne parlait pas du même chargeur :-)

11 nov. 2016
0

Et oui. J'avoue que laisser en charge boost pendant 6 heures une batterie chargée n'est pas top. Cristel à modifié ceci à partir du CPS 2.
Quand j'ai découvert ça je me suis empressé de couper le boost. La batterie met plus logtemps à charger mais ça elle ne s'abîme pas.
D'après ce que j'ai compris vous êtes très content de votre D40. C'est un beau bateau.

17 nov. 2016
0

je pense être sur le chemin de la résolution:

Bonjour et Merci à tous et en particulier à Georgio pour l'adresse megastore, trés bon conseil.
1)Diminuer sa consommation , ça c'est sur, en remplaçant les ampoules par des led
2) batterie service x110 Ah chacune et panneaux solaires 2x50W souples sur le bimini.

Questions: généralement les panneaux solaires sont vendus avec un régulateur: faut il brancher celui ci sur le chargeur (cyrtec en l'occurence ) ou directement sur les batteries de services?

Si c'est ce dernier cas, les plots de batteries sont déja bien encombrées par les cosses ; comment faire?

01 mar. 2017
0

Bonjour à tous les proprirtaires du Dufour 40E,

J'ai pour le moment sur mon bateau un génois sur enrouleur à la taille normale et un solent de 30m2 sur étai largable. Je m'interroge sur la taille d'une trinquette. Le voilier qui m'a vendu le solent pour une plage d'utilisation 18-30nds. Et vous, qu'avez-vous embarqué pour les plages de vent au-dessus (en dehors de rester au bar) ?

Bonne journée

02 mar. 2017
0

Bonjour,
Pour ma part, j'ai une trinquette à ris (qui peut donc faire tourmentin) sur l'etai larguable.
Au repos, la trinquette est dans son sac et à poste sur la plage avant attachée aux filières du balcon. J'en suis très content et je la mets à poste des 25noeuds au près.
Mais si c'était à refaire, je prendrai une trinquette sur enrouleur qui pourrait faire aussi tourmentin.

02 mar. 2017
0

Merci pour votre réponse, vous connaissez la surface de votre trinquette ?

02 mar. 2017
0

La trinquette fait 26,7m2 sur du Dacron de 430gr avec un ris pour la mettre en tourmentin.
Particularité : le guindant prend toute la hauteur de l'etai larguable. En 2011, cela m'avait coûté 1400€.

02 mar. 2017
0

Et dans ce cas, les écoutes sont à l'intérieur des haubans je suppose. Avec mon solent, en fonction de l'allure les écoutes appuient sur les haubans.

Merci Géorgio

26 mar. 201716 juin 2020
0

Bonjour à tous les propriétaires du D40E,
Ce week-end, c'était nettoyage intérieur et antifouling au programme. Et là, en nettoyant à la pointe avant, sous la couchette, j'ai découvert un truc bizarre sur la dernière varangue, une fissure ou un décollage par rapport au contre-moule. Sur le coup, je n'ai pas fait de photo, je viens de faire un rapide croquis pour aider à visualiser l'endroit. Certes il faut démonter le petit contreplaqué en pointe (2 vis), mais ça permet de nettoyer en dessous. Si certains d'entre vous ont ce courage et peuvent me dire ce qu'ils voient sur leur bateau, ça l'aiderait grandement, les concessionnaires n'étant pas toujours très disponibles en ce moment.
Merci

27 mar. 2017
0

Bonjour, suite au passage du technicien ce jour je réponds à ma propre question, si cela a un intérêt pour d'autres : le verdict est que la varangue est cassée et doit être stratifiée. Les raisons sont pour l'instant difficiles à déterminer : choc violent dans une vague est l'explication la plus probable. Une petite photo datant d'aujourd'hui cette fois, ça donnera peut-être l'envie de vérifier à certains.
Bonne navigation

28 mar. 2017
0

Effectivement, c'est un peu inquiétant ! Il est vrai que la question qu'on se pose est pourquoi: s'agit-il d'une malfaçon chantier, d'un défaut de conception (échantillonnage trop faible) , d'un choc anormal, répétitif...Quel âge a le bateau, quels types de navigations et conditions de mer a t'il rencontré?
Ce qui est choquant aussi, c'est que la fêlure apparait dans les 2 directions: le long de la liaison avec la coque et une amorce transversale bien visible sur la varangue.
Pour info, sur mon 40 ancienne génération(2007), que je commence à bien connaitre pour avoir inspecté pas mal de coffres et recoins divers, je n'ai jamais rien vu à ce jour d'alarmant. C'est pourtant un ancien bateau de la Macif qui a bien bourlingué et qui totalise pas mal de miles.

28 mar. 2017
0

C'est en effet aussi ma question. Le bateau est de 2011, je suis le deuxième propriétaire, je ne pense pas avoir navigué dans des conditions dangereuses pour le bateau mais je ne connais pas son passé dans le détail. Pour autant, il va être réparé solidement.
Dans les trucs qui m'inquiétaient un peu, mais il paraît que ce n'est pas grave, ce sont les cloisons qui grincent sur le contre-moule quand on marche sur le pont. Le concessionnaire m'a dit que c'était un sujet connu chez Dufour, et qu'il fallait mettre une petite cale contre la cloison dans le joint en silicone.

28 mar. 2017
0

j'ai aussi ce phénomène dans certaines conditions de navigation au niveau de la cloison entre la cuisine et la cabine AR babord, mais effectivement, ça n'est pas grave pour autant. Après tout Il est normal que la coque travaille et engendre quelques grincements sur la liaison souple des cloisons. On est loin d'une rupture de varangue, et c'est plus désagréable qu'autre chose!

31 mar. 2017
0

De retour du bateau, je poste une photo de la varangue réparée par les bons soins d'Alain de chez West Diep à Nieuwpoort. La cause de l'incident : certainement un mauvais collage d'origine dans une zone du bateau bien chargée et exposée aux fortes contra

31 mar. 201716 juin 2020
1

De retour du bateau, je poste une photo de la varangue réparée par les bons soins d'Alain de chez West Diep à Nieuwpoort. La cause de l'incident : certainement un mauvais collage d'origine dans une zone du bateau bien chargée et exposée aux fortes contraintes liées au fond plat.
Merci à Michel et Alain pour cette intervention réussie et rapide.

01 avr. 2017
0

Donc ça serait + une malfaçon et un cas isolée (un ouvrier de chez Dufour qui aurait mal fait son travail) qu'un défaut notoire de conception? Même si ça ne devrait pas exister, c'est presque plus "rassurant"!

01 avr. 2017
0

Oui en effet. Mais il faut quand même retenir que la charge sur cette zone (Réservoir d'eau + chain e et ancre) produit de fortes contraintes sur le fond plat. A mon avis, sur mon bateau, je vérifierai tous les ans ce point malgré tout.

24 août 2017
0

Bonjour à tous, surprise en ouvrant le site officiel Dufour, la gamme performance n'est plus représentée que par le 36 : fin de production pour le 40E et le 45E ? Des infos dessus ? Je serais curieux de connaître le nombre de 40E produits, le mien c'est le 59 !

25 août 2017
0

Ce modèle a quand même été produit pendant 8 ans...
Le mien est le 87, version deux cabines, assez rare je crois.

25 août 2017
0

Le premier D40 est produit de 2003 à 2009 je crois, remplacé par le D40 E en 2010 et donc Dufour semble arrêter la production.

25 oct. 201816 juin 2020
0

Bonjour, j’ai eu un souci d’électronique et le prestataire a, je crois, réinitialisé les paramètres usine de la centrale. Je pense que cela a réinitialisé l’étalonnage du speedo et dans nos mers à marée ce n’est pas toujours simple de re-étalonner.
Il s'agit d'une centrale Raymarine ST70 et sonde Airmar DST800.
Sur la photo, les valeurs actuelles de ma centrale sont celles d'usine je suppose. Quelqu'un aurait-il les valeurs utilisées sur son bateau à me communiquer ? Merci pour le coup de main

28 oct. 2018
0

Désolé pas de réponse

31 mai 2019
0

Bonjour,
Je profite de ce beau we en espérant pour tous que vous êtes sur l’eau. Je viens d’etalonner mon speedo en entrant un coefficient multiplicateur de 1.05 au moment de l’etal. Pour se comparer, certains d’entre vous peuvent-ils m’indiquer le leur. On se parle évidemment du réglage du ST70 sur Dufour 40E.
Bon we à tous

25 nov. 2020
0

Bonjour,
Entre un Dufour 40 Performance de 2005 en très bon état et un 40E, j'aurais tendance à opter pour le 1er. Qu'en pensez-vous ? D'avance merci pour vos retours !

25 nov. 2020
-1

Le 40E est le même que le 40 avec les améliorations en plus et aussi un prix à l’achat plus élevé. Propriétaire d’un 40E, j’en suis donc d’être satisfait !

25 nov. 2020
0

Parmi celles-ci, une super carène, double barre à roue, un look sympa et la qualité de construction de la gamme Performance.

25 nov. 2020
0

Je me suis posé la même question il y a deux ans. Après avoir consulté et comparé beaucoup d'annonces, il y avait quand même une nette différence de prix (les 40E sont plus récents). J'ai donc opté pour un D40 performance de 2006 et j'en suis très satisfait. Très confortable, agréable à barrer, facile à manoeuvrer seul ou à deux, rapide, très bien équilibré et une qualité de finition qui me semble très supérieure à ce que j'ai pu voir dans les modèles plus récents.

25 nov. 2020
0

Merci à vous pour votre réactivité. Effectivement le D40P semble moins fragile.

25 nov. 2020
0

Quand j'évoquais des modèles plus récents, je ne visais pas particulièrement le D40E que je n'ai ni essayé, ni même visité, mais des modèles encore plus récents. J'ai un avis très positif sur le D40, mais je ne sais rien (à part son prix) du D40E qui est peut-être très bien aussi ... `

25 nov. 2020
0

Bonjour,
Je ne connais pas le 40E, mais j ai eu un D 40 performance, moteur Volvo 55cv , de 2005, acheté d occase en 2013 et vendu en mars 2020. J ai eu énormément de plaisir à naviguer, 13000 milles, sur ce bateau, confortable, agréable à barrer et vraiment secure, qui a supporté à Tarifa (Gibraltar) 55noeuds sans dommage.
Un bateau ++++.

25 nov. 2020
0

Bonsoir,
Dans votre comparaison, il faudrait ajouter un ratio équipement/prix !
Je possède un Dufour 40e performance mât long de 2010, sur lequel j’ai réinvesti une somme conséquente pour le garder au top (équipement tour du monde - je rentre d’une transat AR - avec). Voiles neuves, moteur neuf, Silentwind, watt&sea, panneaux solaires, etc"... donc effectivement, la valeur effective n’a rien à voir avec un bateau similaire du même millésime.
Sachant que les carènes entre les deux modèles 40 et 40e sont les mêmes. L’arbitrage doit donc se faire sur le fameux ratio décrit précédemment.
Si ça vous intéresse le mien est à vendre et je n’ai pas encore passé d’annonce.
Bien cordialement

25 nov. 2020
0

En effet, chacun apporte les équipements nécessaires en fonction de son programme, prend soin de l'entretien et du maintien de la cote de son bateau en remplaçant ce qui vieillit.
Pour votre info, un des essais paru en 2010 sur le nouveau 40E, j'espère que le fichier passera


25 nov. 2020
0

Pas d'hésitation; il faut prendre un D40 performance: beau et bon bateau. D'ailleurs le 40E n'a pas eu le succès escompté, malgré un look plus tendance qui s'est très vite démodé.

25 nov. 2020
0

Je ne connais pas aussi bien le 40E par rapport au 40 que je possède depuis 8 ans (modèle 2007 PTE tri-cabines). Mais lors d'une visite rapide il y a quelques année d'un 40E lors du du Mille sabords , voici les évolutions que j'ai appréciées (avis subjectif, tout à fait personnel, je précise!)
- Plan de pont au look plus moderne et cockpit plus généreux en terme de surface au plancher
- Double barre à roue (pas indispensable mais il faut avouer que la circulation est plus aisée)
- Coffre du radeau de survie beaucoup plus simple et rapide à utiliser (ça ne pouvait pas être pire que le 40 à ce niveau là)
- Agencement des toilettes mieux pensé, on gagne un peu en espace.

Ce que j'ai moins aimé:
- Intérieur plutôt "froid", un peu trop moderne et fade à mon goût
- Moins de rangements dans le carré et table à carte
- Hublots de coque doubles superposés (esthétique discutable, + d'exposition aux chocs, fragilité?)
- Table à carte, avec siège latéral qui m'a paru "léger" et peu utilisable réellement en mer

Mon avis reste donc mitigé, je ne sais pas si la différence de prix en occasion est vraiment fondée, sauf à avoir un bateau évidement plus récent. Quant à la qualité de construction entre les 2 modèles, il y a t'il évolution ou pas, je n'en sais strictement rien...
Je pense donc qu'Il faut bien juger l'écart de prix en fonction de ses propres critères personnels, et en fonction aussi de l'état/entretien apporté et des équipements proposés.
On peut dire que ces 2 bateaux sont finalement très proches, avec leurs petits défauts bien sûr, mais aussi avec probablement les mêmes qualités nautiques et plaisirs de barre qu'ils procurent.
Pour ma part, mon "vieux" 40 réagencé à mon goût me satisfait pleinement. Il colle parfaitement à mon programme et je ne suis pas près de m'en séparer !
Eric

25 nov. 2020
0

Je confirme l’espace très agréable du cockpit du 40E. Pour le plan de pont, plutôt bien en général, sauf quand il faut border le génois et que le chariot de GV est descendu...
Pour les double-hublots de coque, pas de souci sur mon bateau à ce jour, je les trouve design, et apporte de la lumière sans avoir l’impression d’avoir une baie vitrée comme sur les bateaux d’aujourd’hui.
Je confirme enfin le côté peu utilisable du tabouret de la table à carte, mais on navigue finalement beaucoup avec le lecteur extérieur (je sais c’est pas bien...)

26 nov. 2020
0

Encore une fois merci à tous pour vos retour d'expérience qui me sont très utiles. J'avais justement un doute sur l'organisation de la TAC du 40E.

26 nov. 2020
0

Parmi tous les travaux de réfection du bateau que j'ai mené depuis l'achat, j'ai modifiè la mienne sur le 40 afin de gagner en espace dans le carré et rallonger en même temps la banquette tribord.

27 nov. 2020
0

Problème recurent sur toute la gamme perf dans les premières années de fabrication.
Le pignon de sortie du moteur du PA se trouve logé dans la console de barre juste en dessous d une évacuation du cockpit
Bilan, après 2 à 3 ans, l embrayage du moteur du pilote est ruine par des entrées d eau de mer, la barre se bloque progressivement jusqu'à être totalement bloquée

Pochon, l installateur en première monte du dit pilote s en foutait et envoyait c.... les pauvres clients dont j ai fait parti

Donc, pour les possesseurs de perf 34, 40 comme 44, même si vous n avez pas le problème, vérifiez que soit l écoulement ai bien été bouché ou qu une plaque de protection du pignon à bien-être installée dans la console de barre....

27 nov. 2020
0

J'ai eu également les mêmes déboires sur le 40, l'eau ayant envahi entièrement le pilote jusqu'au moteur électrique en passant par le clutch et les pignons du réducteur...Pour ceux qui ne connaissent pas encore, voir le fil ci-après en lien, c'est très instructif !

Eric

www.hisse-et-oh.com[...]tand-by

27 nov. 2020
0

Sur le mien je n'ai pour le moment pas eu le problème. J'ai collé des moitiés de tubes PVC qui canalisent les évacuations du cockpit pour les faire aboutir plus bas que le pignon du pilote.
En revanche, je crains toujours de voir une éventuelle vague de l'arrière arriver jusque là ...

01 déc. 2020
0

il faut opter pour le dufour 40P la construction semble réellement plus solide que celle du 40E.
c'est vraiment un bon bateau le 40P bon marcheur et sécurisant.

01 déc. 2020
0

40P = 40 Performance ?

01 déc. 2020
0

Qu’avez-vous visualisé sur les 2 modèles qui vous semblent plus solides sur l’un par rapport à l’autre ?

01 déc. 2020
0

Bonsoir,
Je possède un 40 Performance de 2005 qui est un très beau et bon bateau "course croisière".
Bon marcheur, marin et très solide.
Rien ne "grince" et pour moi sans grand défaut si ce n'est effectivement l'évacuation de l'eau du cockpit.
Idéal pour faire de la croisière rapide et confortable.

02 déc. 2020
0

principalement la qualité du polyester

02 déc. 2020
0

C'est vrai que ça serait très intéressant de savoir comment est construit réellement le 40E par rapport à son prédécesseur.S'il y a une "évolution" bien visible sur certains points, on ne peut pas dire que le chantier ait beaucoup communiqué sur la face cachée du produit...Mieux ou en moins bien sur le plan structurel, échantillonnage, techniques de construction retenues?

That is the question...

02 déc. 2020
0

Exactement, parce que le sur-échantillonnage quand c'est le cas, ne signifie pas forcément plus solide et surtout mieux conçu.
J'envoie également un autre essai réalisé par voile Magazine à la sortie du 40E.
Je ne suis pas un expert, simplement propriétaire d'un 40E et cette comparaison m'intéresse en effet (c'est l'hiver ici...).
Si on juge par le poids des bestiaux, on ne peut pas dire que le chantier ait cherché à retirer de la matière : 7300kg pour le 40, 7950kg pour le 40E.
Les techniques de construction sont-elles les mêmes ? pour le 40E, coque stratifiée à la main polyester/fibre de verre, bordées en sandwich avec âme en mousse PVC, idem pour le pont réalisé en injection, les varangues sont stratifiées à la coque évidemment, et il y a un contre-moule certainement plutôt collé j'imagine.

Quelqu'un a ces données pour le 40 ?


02 déc. 2020
0

A priori la construction est la même, je ne vois pas d'ailleurs de raisons pour qu'elle soit différente s'agissant de modèles quasiment identiques construits au même moment.
Pour les varangues je croyais que c'était celles du contremoule collé effectivement à la coque. Je ne pense pas qu'elles soient stratifiées à la coque??

02 déc. 2020
0

C'est ce que dit la brochure commerciale.


02 déc. 2020
0

je ne vois nulle part dans la brochure commerciale que les varangues sont stratifiées à la coque?? je ne regarde sans doute pas au bon endroit?

02 déc. 2020
0

Oui désolé, c'était sur cette brochure là.


02 déc. 2020
0

Si tel est le cas il devrait être plus rigide...
Sur le Dufour 40 les varangues du contre moule sont creuses, et c'est lensemble du contre moule qui est collé (stratifié?) sur la coque.
De plus la caréne des deux bateaux me semble différente...

02 déc. 2020
0

Il me semble que sur le D40 certaines varangues sont pleines. En tout cas, toutes ne sonnent pas creux quand on toque dessus.

02 déc. 2020
0

Des varangues pleines ? C'est un galion espagnol ce Dufour 40 !!
Et il ferait 7300kg ? C'est dans ce cas sur d'autres postes que Dufour aurait allégé... Non, sauf avis contraire, les varangues des bateaux polyester sont des U cintrés et elles ne sonnent pas le creux quand on fait toc toc :-) Certaines marques rigidifient avec un chassis acier galva comme X, pour les reprises d'effort quille/mat, d'autres stratifient les cloisons structurantes au pont (Solaris par exemple). PLus haut dans le fil, j'explique ma mésaventure que j'ai eu avec une petite varangue à l'avant, mais elle était bien stratifiée à la coque.

02 déc. 2020
0

Sur le 44 je confirme qu'il y a une varangue "pleine" en fait avec une pièce d'iroko massif intégré c'est la dernière varangue de quille (vers l'arriere) et qui sert de renfort en cas de talonnage pour éviter de délaminer la coque.
Donc oui les varangues sonnent creux, sauf celle la.
Et je précise que dans cette zone tout autour de la quille elles sont toutes stratifiées et non pas collées.
Pas si mal construit les Dufour de cette époque (2007) ...

03 déc. 2020
1

En lisant la brochure du 40E je m'aperçois que les modifs faites sur mon ancien 40 sont assez proches de ce que propose le nouveau, tout au moins sur 3 points que je jugeais mal conçus sur la première mouture:
- La facilité de pouvoir extraire le radeau de survie
- La disposition de la table à carte permettant de gagner de l'espace dans le carré et d'allonger la couchette tribord.
- La descente/coffre moteur sur charnières pour accéder plus facilement à la mécanique.

J'ai installé aussi pour une porte de descente à battants, beaucoup plus pratique que le lourd et encombrant panneau en plexi qu'on ne sait jamais où ranger. Mais ça, le 40E ne le propose pas, à l'inverse des derniers modèles de la gamme "GL" où c'est devenu un standard.

03 déc. 2020
0

Pour faciliter l'extraction de la survie, j'ai supprimé le couvercle qui fermait le logement tout en conservant le banc mobile qui donne accès à la jupe.
Pour la table à carte, je préfère nettement la table à carte "classique" et largement dimensionnée du D40. Mais c'est un avis tout personnel ... Et c'est vrai que la contrepartie de cette belle table à carte, c'est une banquette tribord du carré un peu courte. Comme je ne suis pas très long, j'arrive quand même à m'y allonger pendant les nuits de navigation babord amure, à condition d'enlever le coussin arrondi et de plier un peu les jambes ;-)

06 déc. 2020
0

Bonjour Cap'tain Eric,

Tu aurais une photo concernant ta modification sur le panneau de descente ?
J'ai le petit frère 34e et suis curieux de voir ce que tu as pu faire. En effet, je partage le fait que le gros panneaux n'est pas super pratique...

03 déc. 2020
0

Intéressé par quelques photos de cette belle descente Captain Eric ! Sur le 40E, Dufour a eu le bon goût de faire une réservation pour le plexi sous le matelas de la cabine babord.

04 déc. 2020
0

Voilà quelques photos de la descente, dont une avec le capot moteur ouvert.
Une vue aussi de la nouvelle table à carte, que j'ai reconstruit en utilisant l'ancienne et quelques autres éléments "Dufour" que j'ai pu réintégrés (tiroir, moulures..).
@Spi, perso quand j'avais le panneau de porte d'origine, je le rangeais dans un coffre de cockpit afin de l'avoir à portée de main en navigation. Et sous la couchette de la cabine bâbord, je range actuellement le plateau de ma table de cockpit.

06 déc. 2020
1

En relisant attentivement la brochure du 40E (merci à Spi!), autre évolution notable: le montage du safran est réalisé sur paliers auto-alignants à rouleaux sur cette version. (paliers lisses dans boitier alu sur le 40P)
Dufour aurait-il abandonné les boitiers JP3 en alu au profit (je suppose) des Jefa en composite suite à des clients mécontents ? Certains possesseurs de 40P ont-ils eu des problèmes de corrosion avec leurs boitiers alu ? Pour ma part, oui, et je ne peux que conseiller les proprios de 40 de surveiller ce point précis avant les emmerdes....

06 déc. 2020
1

Ravi pour ma part de pourvoir aider par nos échanges sur ce bateau qu'est le Dufour 40 V1 et V2. C'est toujours sympa de savoir ce que les uns et les autres modifions, améliorons sur nos bateaux, les plaisirs que nous rencontrons, les petits pépins et tout ce qui fait le sel de nos navigations.
J'ai acheté mon 40E en 2015, il avait 4 ans, j'ai fait un certain nombre d'adaptations et j'ai toujours plaisir à échanger sur les pontons (les vrais) mais aussi en ligne : chauffage, étai-largable, problème électrique parfois, jolie sous-barbe pour le code zéro, adaptation de mon panneau solaire sur la capote, coupe-algues devant le safran, des trucs qui marchent, d'autres pour le fun ;-) on est les rois de l'optimisation dans la plaisance !!

J'ai participé plusieurs fois sur ce fil, le seul que j'ai trouvé qui parle de nos Dufour 40, je ne sais pas si certains seraient intéressés par une petite communauté ?

06 déc. 2020
0

Savez-vous combien de D40 sont sortis du chantier Dufour ?
Pour vous donner un ratio, notre petite communauté autour du D34 rassemble plus de 125 unités pour une production de 824 bateaux (34P + 34e). Nous avons ratissé sur toute la planète et en retirons une vraie grande richesse autour de ce bateau.

06 déc. 2020
0

Effectivement, il n'y a pas énormément de fils actifs sur ce bateau qui parait presque méconnu...
Pourtant élu voilier de l'année en 2003 !

16 fév. 2021
0

Partant pour la petite communauté.
Belle initiative

06 déc. 2020
1

Salut Jjerome78, quelques photos de la porte à battants:
- la construction
- porte fermée
- détail des bloqueurs de maintien en position ouverte
J'ai une autre photo d'ensemble de la porte en position ouverte, mais impossible à charger...(trop lourde?)
Elle est visible (ainsi que les principaux travaux effectués) sur mon profil en cliquant sur "Plein-Soleil".
Pour le nombre de 40 construits, je n'en ai pas la moindre idée! Mais il est certain qu'il y en a eu nettement moins que le 34, véritable succès pour le chantier.

06 déc. 2020
1

À priori, on évoquait plus haut 500 exemplaires pour le premier, peut être une 100aine pour le second. C’est bien dommage que Dufour ait abandonné cette gamme Performance.

Bravo pour les portes, elles sont vraiment très bien réalisées ! Les charnières sont vissées dans le polyester ou sur le U en alu ?

07 déc. 2020
0

Les charnières sont boulonnées sur les cloison de cabines AR. Vis têtes fraisées et écrous borgnes côté intérieur. Le montage a été fait avec du frein filet, des fois qu'il y aurait un p'tit malin pour essayer de démonter... J'ai mis un joint mousse (type joint de panneau de pont) collé dans l'angle entre le "U" et la paroi verticale de chaque côté, visible par transparence sur la photo. Cela fait maintenant 5 saisons que j'utilise cette porte avec bonheur, aucun souci de fiabilité ou d'étanchéité. J'aurai du mal à revenir en arrière!
A dispo pour tous ceux qui voudraient se lancer dans ce genre de travaux (ou autres) pour astuces ou complément d'infos souhaités.

06 déc. 2020
1

J'avais en tête le chiffre de 565 D40 produits entre 2003 et 2009, et je viens de trouver un site qui le confirme:

Si ce chiffre est exact, c'est une belle réussite pour un bateau de cette taille ! Mais le site ne donne pas d'année de fin de production, le chiffre pourrait donc peut-être aussi correspondre à la production cumulée D40 + D40E

Je suis moi aussi intéressé par nos échanges sur ce bateau. Nous sommes déjà au moins 8 propriétaires de D40 à avoir contribué sur les récents sujets D40 et D40E (je n'ai égoïstement pas recensé les propriétaires de D40E et je m'en excuse ;-)

@cap'tain eric: je suis impressionné par la qualité de la réalisation et par l'ampleur du travail de transformation du carré ! (même si, comme je l'ai dit plus haut je préfère la table à carte tournée vers l'avant ;-). Je suis intéressé par l'amélioration de l'accès à la survie. J'ai de mon côté résolu le problème en supprimant le capot qui fermait le logement, mais avec l'inconvénient qu'au portant une grosse vague déferlant par l'arrière arrive un peu plus facilement jusqu'au cockpit en passant sous le banc.

07 déc. 2020
0

Salut Fransoi, je ne comprends pas trop ce que tu as supprimé...c'est le panneau vertical qui ferme le tableau AR ou c'est le plancher horizontal qui ferme le coffre?
Pour ma part, j'ai refait un plancher intégral sous les pieds du barreur, articulé sur charnières, et j'ai supprimé le banc AR entre les coquerons. Je me retrouve avec un cockpit semi-ouvert, un peu comme le 34E.

07 déc. 2020
0

J'ai conservé le banc arrière entre les coquerons, il reste articulé et peut toujours être mis soit en position haute (au niveau des coquerons), soit en position basse (pour l'accès à la jupe). J'ai conservé le plancher juste derrière la barre avec ses deux cale-pieds. Ce plancher était articulé sur une pièce qui servait de couvercle au logement de l'annexe et se terminait effectivement par un panneau vertical qui fermait le tableau arrière. Ce couvercle était impossible à ouvrir sans tout démonter, ce n'était donc pas un bon endroit pour stocker la survie ... J'ai remplacé ce couvercle par un simple panneau horizontal, articulé lui aussi, qui prolonge le plancher de la barre et sert de point d'appui au banc arrière lorsque celui-ci est en position basse. Des photos seraient sans doute plus claires que mon explication, mais je n'en ai pas sous la main.
Ton installation a l'air très propre. J'avais envisagé ce genre de solution, mais j'ai quand-même préféré conserver le banc.

08 déc. 2020
0

Ok, je comprends un peu mieux ta modif! Si à l'occasion tu peux mettes qq photos, je pense que ton système pourrait aussi intéresser d'autres proprios.
La question reste entière: pourquoi le BE Dufour a pondu quelque chose d'aussi compliqué à ce niveau? (et certainement très coûteux ...)

15 fév. 2021
1

Je profite d'un passage au bateau, aujourd'hui et demain, pour faire les photos.
La première avec le banc en position basse. Les deux autres avec le banc en position haute.

07 déc. 2020
1

le panneau de pont, très lourd et encombrant, trouve une très belle place sous la table à carte, devant les pieds du capitaine moyennant la pose d'une petite latte pour la supporter avec rainure et bloquage latéral plus une targette quelconque pour son maintien vertical...

16 fév. 2021
0

Bonjour,
Pour ma part je possède un D40 perf 2 cabines donc avec une douche dans laquelle j'ai fait un support avec 3 baguettes pour maintenir le panneau contre une paroi

16 fév. 2021
0

Malgré son titre, ce fil semble s'orienter autant vers le D40 performance que le D40E, mais je ne sais pas s'il est possible d'éditer le titre ...
Pour le panneau de descente, le précédent propriétaire le rangeait sous le matelas de la cabine arrière bâbord (j'ai un D40 version 3 cabines), il avait fait 2 découpes dans le contreplaqué sous la couchette pour éviter les surépaisseurs de la poignée inox et de la serrure et avait installé de fines cales en contreplaqué de 4mm à la forme du panneau pour qu'il reste bien calé. Pour l'instant, je n'ai pas encore utilisé cet emplacement, le climat breton m'incitant à rester prêt à fermer rapidement la descente ;-) le panneau reste sur la couchette calé par spi, solent, annexe et autre fourbi.

17 fév. 202117 fév. 2021
0

Bonjour,

Je ne vois pas trop comment créer notre communauté Dufour 40/40E sur Heo. Je pensais qu'on pouvait créer un Héo Club... certains d'entre vous ont peut-être plus d'expérience de ce site ?

17 fév. 2021
0

Bonjour Spi, Nous avions le même pb sur la communauté des D34 et avons pris l'initiative de faire un groupe Facebook.
Nous avons été surpris par le nombre de bateaux retrouvés. Nous avons près de 150 unités partout dans le monde grâce à l'universalité de facebook.

Je sais que tout le monde n'est pas fan, mais l'avantage de FB, c'est qu'on s'inscrit avec une simple adresse mail et un nom (celui qu'on veut). C'est en tout cas un excellent outil de partage.

17 fév. 202117 fév. 2021
1

Je fais partie de ceux qui ne sont pas "fan", et c'est un euphémisme !
Même si c'est un combat d'arrière garde, j'évite de conforter encore un peu plus l'hégémonie des GAFAM. Mais au delà de cette position de principe, le gros inconvénient de FB et autres outils du même type, c'est qu'il ne sont pas fait pour permettre de retrouver des informations passées. C'est sans doute pratique pour nouer et maintenir le contact entre membres d'un groupe, cela l'est beaucoup moins pour fouiller un historique et par exemple chercher à retrouver comment monter un étai largable, rectifier un échangeur, ...
ps: sur hisse-et-oh aussi, on s'inscrit très simplement avec un pseudo et une adresse mail.

17 fév. 2021
0

Disons que FB dépasse le cadre de nos frontières. C'est le principal avantage. Nous avons été surpris de retrouver un bateau au Japon, un autre à Nouméa, et par le grand nombre de bateaux (les d34) qui se trouvent en Europe du Nord. c'est franchement intéressant de s'en rendre compte.
Après, FB, il ne faut pas en faire un épouvantail. C'est pas pire que de faire une recherche sur google, utiliser un navigateur comme IE, avoir un Samsung ou un Apple dans sa poche, prendre la route avec Waze, regarder des vidéos sur Youtube, utiliser la 4G... bref, c'est quand même bien pratique.

Là où tu as raison, c'est sur le référentiel documentaire. FB permet de faire une base documentaire, mais il n'est pas super adapté.
Aussi, pour compléter, nous avons créé un site Wordpress (mais hébergé par OVH). Tous ces moyens sont utiles et complémentaires pour maintenir une bonne base de connaissance.

18 fév. 2021
1

Bonjour Jjeronimo, votre site du Dufour 34 est top ! Assez spontanément en le parcourant, je me suis dis qu'une évolution vers un site des Dufour Performance pourrait être sympa, avec les données, photos, témoignages, des propriétaires de 34/36/40/45 et toutes les déclinaisons E qui ont suivies.
Etes-vous vous même l'administrateur ? Est-ce quelque chose dont on pourrait discuter ?
Bonne journée

18 fév. 2021
1

Toujours à propos de communauté Dufour, j'avais trouvé pas mal d'information sur un site danois :
Mais il semble actuellement moins actif.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (110)

mars 2021