dégripper un ridoir bronze et son hauban inox

Salut à tous.

Je dois changer mes bas-haubans. Lors du démontage, impossible de débloquer le ridoir en bronze. Aucun des 2 filetages (coté pont et coté hauban) n'a bougé.

On m'a parlé de chauffer au chalumeau...

Quelqu'un aurait d'autres astuces?

L'équipage
28 juin 2010
0

chauffer
chauffer, oui mais attention, le ridoir bronze est facile à tordre lorsque l'on force à chaud.
Il est certainement préférable de les changer après un tel traitement.
Si tu ne changes pas les haubans, mettre un chiffon mouillé autour du sertissage pour ne pas le chauffer.

Hubert, de Cherbourg

28 juin 2010
0

coca cola
fait tremper 2 ou 3 jours dans le coca

28 juin 2010
0

du phosphorique
ca bouffe l'étain.

Je ne vois que la chauffe. En deux temps.

Premier temps : La partie fileté mâle en premier avec refroidissement de la partie femelle pour écraser les oxydes puis,
second temps l'inverse pour essayer de créer un jeu et essayer de dévisser. Si ca bouge un peu, mettre de l'huile pour faciliter l'opération. Si possible ne pas forcer. Bain de 24 heures de pétrole ça peut aider.

28 juin 2010
0

dans le coca ???
Un liquide saturé en sucre???

28 juin 2010
0

oui je compte changer les haubans
mais les ridoirs, ca m'ennuie un peu, ils sont en bon état, et de bonne qualité.
Et ca coute cher ces bestiaux.

Pour le coca, pourquoi pas, ca doit être lié à un certain acide... mais sans plus d'explications, la, je vais pas me lancer la-dedans...

28 juin 2010
1

Dans le doute
je remplacerais les ridoirs. Comme toutes les parties du gréement, ils ne souffrent aucune approximation ni aucun "bricolage". C'est toujours une question de sécurité, pour l'équipage d'abord et le bateau ensuite. Mais, ce n'est que mon avis.
Amicalement,

28 juin 2010
0

euh, je précise que j'ai fait cette réponse
car j'imagine qu'ils sont bloqués à cause de l'électrolyse ...

28 juin 2010
0

je ne sais pas s'ils sont bloqués à cause de l'electrolyse
ce que je sais, c'est qu'il sont bloqués car ils n'ont pas été manipulés ou graissés depuis bien longtemps. C'est de l'électrolyse, ca? :-)

28 juin 2010
0

Ah !
Alors, si ce n'est que "çà", un bon coup de WD40 pourrait résoudre ton problème, non ?

28 juin 2010
0

le WD40
j'ai déjà essayé, sans succès.

28 juin 2010
1

je persiste
un copain avait le même problème, ridoirs impossible a desserer, en désespoir de cause et sur les conseils de quelqu'un il les a faits tremper dans le coca pendant 3 jours, resultat il n'a même pas eu besoin de clé pour les desserer et en plus ses ridoirs sont sortis comme neufs, evidemment il avait essayé auparavant de les chauffer et le WD40, bon enfin ce que j'en dit les miens vont très mais si jamais ça m'arrive je n'hésiterais pas à essayer
Ludo

28 juin 2010
0

COOL
il est indiqué nul part que le ridoir est en place et comme je ne suis pas voyant je ne peux pas deviner, effectivement si le bateau n'est pas dématé cela me parait difficile
Ludo

29 juin 2010
0

les ridoirs ne sont en pas en place
donc aucun souci pour les faire tremper
Je vais essayer la chauffe et le coca en dernier recours. je vous tiendrai au courant!

29 juin 2010
0

Chauffer...
Il ne faut pas non plus chauffer comme une brute, le but de l'opération n'étant pas de faire fondre la pièce mais de la dilater, et pour cela quelques centaines de degrés suffisent.

Si l'inox change de couleur c'est que c'était largement trop chaud !

Une règle qui demande de la patience mais permet de ne pas altérer le métal : si ça ne vient pas du premier coup, ne pas insister et surtout laisser refroidir l'ensemble avant de recommencer l'opération de chauffe, dix ou vingt fois s'il le faut, en mettant (du vrai) dégrippant chaque fois sur la pièce froide.

Quand au coca, même s'il est avéré que ça peut dégripper des pièces légèrement grippées on a surtout la preuve que notre organisme est drôlement costaud pour supporter cette chimie ! :-D

[size=7](perso je prend toujours la précaution de le diluer dans du whisky... [/size] :oups:

_/)

28 juin 2010
0

meme probleme sur les miens très grippées
prévois des bonnes clefs a molette de bonne dimension, attention a ne pas arrondir les plats. arroser copieusement de vrai dégrippant, pas de wd 40 qui est un mauvais dégrippant et mauvaise graisse. Commencer a débloquer chaque coté du ridoir l'un après l'autre, chauffer assez fort mais pas jusqu’à rougir le métal!! Asperger de dégrippant, il doit s’évaporer. ensuite essayer de débloquer avec les clef a molette. ensuite moi ca venait toujours pas alors j'ai fait vibrer le ridoir avec l'outil bosch multifonction genre fein. c'est pas prévu pour ca mais ca fait vibrer le ridoir +10 000 coups par minute. Et là, oh miracle, c'est venu!!! ensuite les graisser avec une graisse qui résiste a l'eau de mer.

28 juin 2010
0

et pour
faire tremper tu fais comment sur un ridoir en place?

29 juin 2010
0

facile
détendre les autres ridoirs pour relâcher le ridoir qui est bloqué défaire l'anneau brisé et tremper le ridoir dans une bouteille ou récipient rempli de coca. apres si ca marche pourquoi pas.

29 juin 2010
0

L'inverse
Perso je ferais l'inverse, le coca puis la chauffe, car effectivement après une chauffe les caractéristiques mécaniques du ridoir pourraient avoir changé.

29 juin 2010
0

Ridoirs bronze
Tronçonneuse en faisant gaffe de ne pas trop abimer les filetages inox. Puis cages en inox. Le bronze est un alliage à base de cuivre qui s'écrouit dans le temps et devient cassant sans t'envoyer d'Email pour te prévenir.

29 juin 2010
0

L'inox aussi,
[i]"s'écrouit dans le temps et devient cassant"...[/i] ;-)

_/)

30 juin 2010
0

bonjour à tous
je connais un produit qui si vous en trouvez est trés efficace, expérimenté sur un certain mousquetaire récemment(tomiruse).
il s'agit d'un produit orapi type réduce4.

descriptif: dégrippant super pénétrant à action phosphatante.
permet le démontage aisé de tout ensemble grippé, écrous,boulons,charnières, sur les matériels agricoles, aéronautiques, de marine, des travaux publics et en général pour toutes lubrifications des mico-mécanismes.

décalaminant. Protection anti rouille et anti corrosion. Phosphatant, hydrofugeant.
évite l'écrouïssage des filets.

renferme des additifs anti usure et extrême pression.

emploi: pulvériser, attendre quelques minutes puis, débloquer.

Pour info, j'en ai mis juste un pschitt il y a 6 ans dans une serrure qui refusait de fonctionner et depuis, un simple souffle d'air et la porte se referme alors qu'avant, c'était à coups de "lattes" qu'il fallait y aller....c'est aussi la porte des caves et poubelles de mon hlm.

30 juin 2010
0

Si je peux me permettrez un avis,
à ta place je n’hésiterai pas.
Un gréement est un tout, et si tu as estimé nécessaire de remplacer tes haubans au bout de 15 ans, la même nécessité devrait aussi s’appliquer aux ridoirs, et aussi aux ancrages comme les coquilles par exemple.
Enfin, c’est un avis qu’on n’est pas obligé de partager.

PS – La notion de périodicité de remplacement indiqué ci-dessus (15 ans) ne me paraît pas suffisante. Il faudrait aussi tenir compte du nombre de milles parcourus.

;-)

29 juin 2010
0

et
"dans le temps"
c'est combien de temps?

Je n'ai aucune idée de l'age des ridoirs, je dirai au moins 10-15 ans... alors j'hésite entre
- dépenser la coquette somme pour les changer
- me faire ch..r pour les dégripper

Si de toute façon ils sont trop vieux, je préférerai ne pas m'exciter dessus pour rien...

30 juin 2010
0

j'essairai

de les mettre dans de l'eau bouillante durant un bon 1/4h pour voir

josé

30 juin 2010
0

Ridoir
Bonjour
Cette histoire est arrivée à un ami sur un mélodie quelques temps avant de partir en croisière : il repare, bricole. Je dirais même mieux "connège" : terme de mécanique, utilisé pendant des années de proféssionnalisme.

Le rapport des amis de ponton qui sont du même coup les siens : pour dévisser ou débloquer on utilisait le degrippant, le marteau, la clé à griffe, la pince étau etc... Le résultat de cette opération de bricoulou est le demâtage après une centaine de miles de navigation.

Le conseil que je te donne : ne pas jouer avec les ridoirs pour ton bateau pour ta propre securité et celle des autres.

01 juil. 2010
0

conclusion
j'ai finalement, chauffé, acheté du nouveau dégrippant, .... utilisé 2 clés à molette différentes, pinces à griffe, marteau...cassé une clé de 11 et un tournevis... j'ai fait tremper le bestiau dans du coca....

et j'ai finalement acheté de nouveaux ridoirs :-D.

Et pour l'info, rien n'a bougé sur les anciens. J'y serai surement arrivé au bout d'un certain temps (et sueurs), mais les conseils lus ici et entendus ailleurs m'ont poussé à faire le choix e la sécurité.

Merci à tous pour vos précieux conseils!

0

Gazoil
Je n'ai jamais testé, mais on m'a dit un jour qu'il n'y avait rien de tel pour dégrippé un ridoir récalcitrant.
Ca ne coute pas grand chose en tout cas d'essayer!

09 août 2010
0

entre nous, soyons clair !!
arrètez votre "langue de bois": si le VD40 n'est pas bon, ok, mais c'est quoi le "vrai dégrippant" ??????

09 août 2010
0

J'utilise...
"transyl", mais il y a sans doute mieux ! ;-)

11 août 2010
0

moi aussi transil
tres bon produit !!

09 août 2010
1

du vieillissement de l'inox ...
On lit ça et là que l'inox pourrait s'écrouir (?), c'est à dire subir une transformation métallurgique qui n'est en réalité causée qu'en cas de déformation au-delà de la limite élastique, ou de passage à une température excédent celle des points de transformation métallurgique.

En tant qu'ex-ingénieur métallurgiste, permettez-moi de tuer dans l'oeuf toutes ces fausses assertions ; si l'inox casse, c'est dû la plupart du temps à de la corrosion intergranulaire sous tension ; or celle-ci ne peut apparaître qu'au bout d'un temps certain, sous une tension très significative, de l'ordre d'un tiers de la limite élastique du métal (+- 20 daN/mm2) ; c'est rarement le cas dans le montage ordinaire des haubans de voiliers, surtout si l'inox a été bien passivé en surface (acide nitrique).

Vous avez infiniment plus de chances de casser un hauban qu'un ridoir : les câbles inox ont tendance à se détoroner, en raison du fait qu'on prête peu attention à leur torsion à faux lors du serrage des ridoirs ; c'est un point auquel il faut prêter la plus grande attention pour éviter une destruction prématurée du câble : un câble détoroné est irrémédiablement fichu et bon à changer.

Enfin, pour dégripper tout ensemble mécanique, n'utilisez pas de l'acide phosphorique, chargé entre autre de dissoudre l'étain là où il n'y en pas un milligramme, mais utilisez un bain de gasoil, au besoin durant plusieurs jours : c'est de loin le meilleur dégrippant.

09 août 2010
0

Degrippant
Bonjour,

Pour dégripper, on peut utiliser le pétrôle lampant.

09 août 2010
0

Je confirme
rien ne vaut le pétrole ou le gas-oil comme dégrippant.

J'ai vu mon père dégripper des mécanismes âgés d'au moins 50 ans (et grippés de presque autant) après bain de plusieurs jours.

12 août 2010
0

question à Daniellouis
Est-i préjudiciable pour l'inox de tremper 24 h dans de l'acide phosphorique, cas de mes cadènes de mât ressorties plus brillante qu'un miroir de b....
J'ose la même question pour des pièces en alu.

Christophe

14 août 2010
0

merci beaucoup
pour ces informations,

Christophe

14 août 2010
0

Acide
Bonjour,
L'acide oxilatique ou sel d'oseille que tu trouves dans les magasins de bricolage au rayon peinture et que j'utilise sur mon bateau pour nettoyer la coque est ausi conseillé pour les métaux et les cuivres. Peut-être moins agressif que l'acide phosphorique, à dilution égale !

13 août 2010
0

24h sans réponse...
Donc résumons.
L'acide phosphorique à température ambiante est un passivant de l'inox. Ce n'est pas le meilleur. On peut donc impunément tremper les pièces inox 24H.
Le seul problème est que aprrès rinçage, inox sur inox cela grippe. Il faut donc graisser. Il existe des huiles spéciales. Les professionnels aiment bien le suif qui est approprié.

Un détail que j'avais sur mon bateau à l'achat. Le haut des ridoirs était protégé par du chatterton. Ce qui empêche le ruissellement de l'eau de mer vers les filets. J'ai conservé cette pratique que je trouve adaptée.

Pour les pièces en alu, et ce n'est pas ma spécialité, on utilise l'acide phosphorique avec des dilutions spécifiques pour du nettoyage avec un temps contrôlé. Perso, je le ferais pas par crainte d'attaque par méconnaissance du procédé.

14 août 2010
1

Acide
RE
Mon propos concerne l'alu.

07 nov. 2015
0

Les outils agricoles qui ont passé leur vie a l'extérieur et sont la plupart du temps rouillés a mort sont mis a tremper dans du gasoil!
Une semaine après, tous les écrous se démontent sans problème... Un vieux Brabant a repris du service depuis peu après ce traitement...
L'inconvénient principal...ça pue très fort, très longtemps....
Faut pas être pressé !

07 nov. 2015
0

Bonjour
je remonte ce fil pour un retour d'expérience:
J'ai mes ridoirs en bronze (Z Spar) bloqués par l'oxydation (ou l'electrolyse?).
ils avaient baigné dans leurs jus grâce ou plutôt a cause des gaines en plastique les recouvrant (j'ai tout enlevé).
J'en ai attaqué un aujourd'hui en chauffant la cage au décapeur thermique, puis un coup de bombe froid sur le filetage en inox: le ridoir s'est débloqué et j'ai réussi a le dévisser difficilement a grand coup de dégrippant.
La mauvaise nouvelle est que le filetage de la cage est tout rouge, signe d'une degradation de la qualité du bronze: A changer (je pense en avoir trouvé chez SVB modèle Blue wave)
Reste encore 2 a débloquer (j'en ai commencé un qui a bougé un peu, je l'ai innondé de dégrippant et je ré-essayerai plus tard)
Cordialement
Jef

07 nov. 2015
0

tu les remonteras à la graisse ...

07 nov. 2015
0

Huile de vidange

07 nov. 2015
0

Démontage...tremper dans gasoil!
Remontage ...Suif.
Le reste laissez tomber.
Faisons simple et apacher... :pouce:

07 nov. 2015
0

idem,réussi à décoincer,avec un tuyau en rallonge de clef, mais ai tordu le norseman fileté qui était prisonnier de ce ridoir en bronze (Acmo bronze chromé) et entre deux couinements,je voyais le bronze ployer légèrement,et c'est l'inox qui cédait et finissait par tourner...
le bronze est un sacré matériau,mais je ne sais pas ce qu'il n'aime pas... à Dakar la fumée des pollutions piquait les ridoirs inox et attaquait le chrome
tout était comme soudé par une pâte fine de poussière amalgamée,et forçait simplement le dévissage
vous dirai si l'intérieur est rouge,je crois que non ,mais le doute est rentré...
si Daniel revient je voudrais bien avoir aussi son avis sur le vieillissement du bronze,merci
au fait,on peut rester plus de 24 h sans aller sur le net ou sur h et ho ??
on a le droit ?
non,ce n'est pas un nouveau forum, je blague...
sur ma bouteille d'acide phospho c'est marqué que ça marche pour l'alu...
mon vieux mat a des traces de rouille,c'est l'occasion de tester en douceur

07 nov. 2015
0

@jef : je suis pas étonné, c'est un pb récurrent chez Zspars ce pb,
j'ai eu le même pb, ça a fini à la tronçonneuse pour couper le ridoir, mais remplacement des haubans concernés, le filetage des embouts sertis avait aussi morflé.
les gréeurs connaissent le pb ...

08 nov. 2015
0

Encore plus étonnant: sur un des bouts du ridoir, le trou fileté est visiblement décentré par rapport au corps: l'usinage est plus qu'aproximatif!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

Souvenir d'été

  • 4.5 (119)

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

novembre 2021