Dégat dans le port - [Resolu]

Bonjour,
Mon voilier est à l'année à St Cyprien. Au 12 décembre 2018 rien à signaler. Le 17 avril 2019 je découvre de gros dégâts sur bâbord (photo) Je demande à la capitainerie qui s'est mis à coté de moi...un professionnel de la vente ( Marine Center !).
Quelle procédure est à suivre pour faire réparer, merci

L'équipage
17 avr. 2019
17 avr. 2019
0

Navré de ce qui t'arrive et bon courage pour la suite

17 avr. 2019
0

Pour faire de tels dégâts il fallait qu'il soit en béton brut son rafiot à l'autre ! C'est incroyable ! Et tu dis que c'est un pro ?

17 avr. 2019
0

Oui, un vendeur/loueur de bateau bien connu sur le port...

17 avr. 2019
0

un beau salopard oui!!!

17 avr. 201917 avr. 2019
4

La procédure a suivre :
- déclarer à ton assureur si tu es assuré au-delà de la RC, il t'indemnisera selon les termes du contrat.
- signaler par écrit au port.

Si tu n'es pas assuré au-delà de la RC et si le malfaisant accepte de reconnaitre sa responsabilité (parce qu'il se sera lui-même fait indemniser pour les dommages à son bateau ou à celui de son client) tu seras indemnisé des dommages par son assureur RC, si il refuse et en l'absence de témoins, tu peux t'attendre à de très (très, très) longues démarches sans grandes chances de réussite.

17 avr. 2019
0

tout a été dit je pense, mais pour compléter:
Un moody 376, je pense que tu es assuré en tout risque.

1/ Déclaration de sinistre sans attendre. Tu vas devoir avancer la franchise et la vétusté.
Pendant l'expertise, il faudrait idéalement que tu fasses venir le pro qui fera les réparations... il y a réparation et réparation, et faire de la merde recouverte par de la peinture, c'est moins bien qu'une belle strat sans bulle avec un gelcoat à la teinte ... c'est aussi moins cher. Bref choisir le pro AVANT! pendant l'expertise essaye de trouver les pri des éléments abimé, demonte le maximum pour se rendre compte des dégats interieurs si il y a en a... c'est le moment le plus important ... un truc oublié et c'est pour ta pomme! idem si c'est sous estimé.
2/ Essaye d'obtenir un écrit de la capitainerie des bateaux étant passé à coté de toi sur l’entièreté de la période.
3/ Aller voir le pro avec les éléments, et lui expliquer que c'est soit à l'amiable, soit dépôt de plainte avec les éléments que tu as.
4/ Tout renvoyer à ton assurance, soit la description détaillé amiable, soit le dépôt de plainte pour qu'elle exerce le recours.
5/ si tout vas bien, tu sera remboursé de la franchise et vétusté dans quelques temps...

si tu es au tiers, voir si tu as l'option recours juridique, mais je pense que ça va être plus long et compliqué

17 avr. 2019
0

J'oubliais, la prochaine fois investis dans quelques pare bat... cela me déprime de voir des bateaux en hivernage à flot avec 3 pare bat' par coté... l'hiver c'est 5 minimum par coté sur mon 10m, car quand il y a 50nds plusieurs jours de suite tout souffre!

17 avr. 2019
0

Cedric, il y avait des pare-bat', j'ai retrouvé les cordes déchirées/arrachées et les pare-bat partis ...

17 avr. 2019
1

Surs que c'est le bateau voisin qui a fait de telle dégat ? cela ne ressemble pas a du frotement polyester contre polyester ?

17 avr. 2019
0

S'il y a eu 50 nds dans le port, il est possible que ton voisin ait fortement gîté, et que malgré un amarrage correct, il soit venu se vautrer contre ton bateau; j'ai eu le cas, chandeliers tordus et rail de fargues rayé, sur mon ovni.

17 avr. 201917 avr. 2019
1

Il faut aussi mettre en cause le port qui est chargé de la gestion du plan d'eau et de l'attribution des postes

Si une place ne correspond pas au bateau en raison de la présence d'un bateau déjà en poste à coté, la responsabilité du port est aussi engagée, mais c'est au bateau "agresseur " de se retourner contre le port qui l'a mal placé

si le "pro" a pris la place d'autorité et que le port n'a fait que confirmer, le port est aussi responsable.

17 avr. 2019
0

C'est "une" de ses places ..il fait aussi de la loc, donc je sais que c'est lui, ce qui m'a été confirmé par la Capitainerie. En fait je suis le 1er "privé" faisant suite à une dizaine de places de ce pro ..

17 avr. 2019
0

Bonjour,
Scandaleux!
L'auteur de ces dégâts n'a pas pu ne pas s'en apercevoir s'il a quitté la place.
Qu'il n'ait rien signalé ne présage rien de bon quant à sa collaboration future...
Bon courage!

17 avr. 2019
0

c'est un problème à résoudre entre les assurreurs Port- Pro et Propriétaire

17 avr. 2019
0

Renseignements pris à la capitainerie..personne d'autre.

17 avr. 2019
0

Qui te dit que c'est ton voisin habituel qui a fait de tel degats ? rien ne prouve, ça peut fort bien etre quelqu'un de passage

17 avr. 2019
0

C'est là le principal problème...il n'a pas pu ne rien voir, d’ailleurs quand je suis passé le voir en fin de journée, son message a été clair, c'est plus ou moins: pas vu pas pris !!

17 avr. 2019
0

Et ne peux-tu pas restreindre la période du moment de l'incident? Ton bateau n'est sans doute pas resté plus de 4 mois sans surveillance ou visite. Même si tu n'est pas passé en personne.

17 avr. 2019
0

Attention, si pendant une tempête deux bateaux se frappent alors que les précautions d’usages ont été prisent (absence de faute que tu peux prouver!) c’est 50% de responsabilité pour chacun!

17 avr. 2019
0

Pffffffffffffffff
Dans un cas de force majeure, il n'y a pas de responsabilité. c'est une cause d'exonération !

17 avr. 2019
0

Tempête... pas ouragan ;)
40 ou 50 nds c’est régulier en hiver en med et cela suffit à faire de dégâts quand les bateaux sont mal préparés ou amarrés

17 avr. 2019
0

Constat par huissier? RAR au port et au voisin?

18 avr. 2019
0

Comment est tu assuré ? RC ? RC et recours ? Ou plus ?
Dom

18 avr. 201918 avr. 2019
1

Trouve le bateau qui était à coté de toi , il doit avoir les mêmes dégâts , ça sera plus facile pour la ''nego'' lors du constat avec ce professionnel !

Vraiment désoler pour toi je n'aimerai pas que cela m'arrive ! :-(

18 avr. 2019
0

Tu envoies à ton assurance un dossier comprenant
- photos
- attestation de la capitainerie confirmant l’occupation de la place par la société
- les coordonnées de la société
En principe, ton assurance contactera l’assurance de la société pour mise en cause de la société
...en cas de contestation, ce sera à la société de prouver qu’elle n’est pas responsable .

1

Euh... non :non:

C'est à lui de prouver que le présumé responsable est bien responsable et pas au présumé responsable qu'il ne l'est pas.

D'ailleurs, sur ce sujet, l'autre navire a été, lui aussi, endommagé par celui de notre ami.
Il serait bien fondé, de la même manière à lancer un recours à son encontre pour dégradations.

19 avr. 2019
0

oui et qui a abimé qui ?

18 avr. 201918 avr. 2019
0

Par la capitainerie tu dois pouvoir avoir les coordonnés de l'assureur du pro.

fais tous les bateau du pro pour voir celui qui est abimé et qui etait sans doute à coté du tien

19 avr. 2019
0

Malheureusement, à l'hivernage et tempetes qui sont fréquentes, dans mon port tu es responsable de l'amarrage et de la protection. J'ai eu une traversière de 16mm cassée avec dégats contre le ponton... maintenant je double voire triple avec amortisseurs et je laisse meme des aussières sur le pont.
Mais la capitainerie ne reprend pas toujours les amarrages et parebats.
Relit ton règlement de port. Souvent il faut etre présent et parer soit même aux coups de vent.
L'idéal étant, si comme moi tu es loin du bateau, d'avoir un ou deux potes qui te rassurent et assurent.

Tes dégâts ressemblent à un rail de fargue qui a rayé ton bord en prenant de la gite : manque de protection ou inefficace.

Tu dis toi même "parebats partis, cordes arrachées..."

Ca va être dur de faire porter "l'entière" responsabilité sur le pro. Peut être à l'amiable??

Bon courrage

20 avr. 2019
0

celui qui a fait ça l'a t'il déclaré au port
si oui, pas de soucis
si non, c'est comme le reste il y a délit de fuite, plainte en gendarmerie et l'affaire est dans le sac.

20 avr. 2019
7

Bon, merci à tous pour votre compassion et vos conseils. Il s trouve encore des PRO's honnêtes : après RV sur place, celui-ci a fait venir son chef d'atelier et va s'occuper des réparations dans les prochaines semaines. Problème résolu.

20 avr. 2019
0

Une histoire qui se termine bien! Super!

20 avr. 201920 avr. 2019
0

J'aurais procédé comme suit:
-Déclaration immédiate à l'assureur du bateau;
-Dépose de plainte à la gendarmerie pour dégats occasionné par un tiers et fuite .
Pas de palabres inutiles, ceci dans un cas général bien sûr.

JJ

20 avr. 2019
9

C'est dingue le nombre de procéduriers qui se répandent de plus en plus. J'ai l'impression de revoir la conversation sur la chantier qui s'était planté en changeant le gréement avant de faire le devis. Et dans les deux cas, avec juste un dialogue, les choses se sont arrangées d'elles-même.

On retrouve la même chose partout dans la société, on porte plainte contre un professeur parce qu’il a réprimandé son enfant, contre un médecin parce qu'il ne veut pas nous filer un arrêt maladie, ect.
Faut vraiment vous détendre les gars. Essayez déjà la discussion, c'est un peu la base de tout la communication.

Content pour toi que tout se finisse bien.

20 avr. 2019
0

farador, quand Loboloca dit:
" C'est là le principal problème...il n'a pas pu ne rien voir, d’ailleurs quand je suis passé le voir en fin de journée, son message a été clair, c'est plus ou moins: pas vu pas pris !!"

ne faut-il pas comprendre qu'il recherche une démarche de procédure?

20 avr. 201920 avr. 2019
0

Une mise au point.
Ce que j'ai écrit et conseille, n'est pas une action procédurière, mais simplement le bon sens qui, réfléchissez bien peut dans la plupart des cas éviter justement les embrouilles. Je n'évoque pas de procès, mais de recherche.
C'est l'expérience qui parle ou plutôt les expériences de la vie; à chacun son rôle et ses compétences.
Les dégâts se sont les affaires des assureurs, les enquêtes les affaires des enquêteurs.
Bien pour notre collègue, il a eu de la chance.
Les exemples que tu cites sont totalement étranger à une mésaventure comme celle qui est décrite au post initial. Faut-il bien lire dans le contexte avant de s'enflammer.
JJ

20 avr. 2019
0

"Si les gens n'étaient pas sots, les avocats lècheraient les sabots".(Proverbe auvergnat)

20 avr. 2019
0

Encore une attaque en vers les Auvergnats , de nos jours ses suppositions sont impensable !!!
PS: plus personnes ne porte de sabots en centre France ! A Thiers peut être ?

20 avr. 2019
0

Marge, j’y trouve, au contraire de toi , la reconnaissance d’une profonde sagesse et une connaissance de l’etre humain , avec ses défauts...

20 avr. 2019
0

Sabots, c'est pour la rime ! :-p

20 avr. 2019
2

Les gens sont sans doute plus proceduriers qu'avant, mais aussi plus enclins a echapper a leurs responsabilites .
Dans le cas present, ca aurait ete normal de trouver un mot sur le panneau de descente , avec des excuses et un numero a contacter ... Au lieu d'essayer de fuir, genre " il ne va pas me trouver..."

5

Pour ceux à qui ça arrive, un modèle de mot tiré d'une idée d'Achille Talon (un Maitre à penser) dont je ne parviens pas à retrouver la trace:

"[i]Monsieur, je viens de défoncer le flanc de votre bateau. De nombreux passants me regardent avec un air méfiant. Du coup je me sens obligé de laisser ce petit mot. Cependant, ne comptez pas sur moi pour y laisser mes coordonnées. Ça y est, les curieux s'écartent avec un air ravi en me regardant avec admiration. Au revoir [/i]"

:litjournal:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

Souvenir d'été

  • 4.5 (180)

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

novembre 2021