Définition d'un Code O

Bonjour du Morbihan

Qu'est ce que c'est comme voile, la voile dénommée Code O ?

Un grand gennaker ?

Merci du Morbihan

L'équipage
15 mar. 2009
15 mar. 2009
0

un gennaker
taillé pour faire du prés, c'est à dire archi plat et au guindant blindé.

Jacques

15 mar. 2009
0

Pour faire du près...
pour faire du près, pour faire du près...
Faut pas pousser non plus : du près bon plein tout au plus. :scie:

15 mar. 2009
0

Code O
Jacques, merci.

15 mar. 2009
0

....
C'est un grand génois.

16 mar. 2009
0

Petits temps?
Bonjour
N'y a t-il pas non plus une notion de force de vent?
J'avais cru comprendre en parcourant un autre fil que le code 0 était un gennaker pour tout petit temps du style &lt à 10 noeuds.

20 oct. 2016
0

Bonjour,

Je me permet de relancer ce vieux fil. J'ai essayé récemment un Dehler 38 équipé d'un code 0 et j'ai été bluffé par les performances. Par 9 nœuds réels on avançait à 7,8 voir 8 nœuds surface. Au retour pétrole, 4 nœuds de vent et on avançait à 4 nœuds.

Ayant lu je pense tous le fils sur le sujet je me pose une questions existentielles : si ce qu'on gagne en vitesse on le perd en cap cette voile perd dans certains cas tout son intérêt.

Je navigue en méditerranée. En dessous de 10 nœuds de vent je suis souvent à la voile plus moteur. Je génère donc un vent apparents. Le Code 0 serait il la solution pour arrêter ce p... de moteur.

Utilisateurs de code 0 ( ou D ou gennaker) de nouveaux avis bienvenus.

16 mar. 2009
0

Oui, bien sur
comme toutes les voiles gigantesques, c'est une voile de petit temps. Grosso modo, la plage de vent maxi se trouve vers les 10 nd de vent réel.

Le problème de ces voiles, c'est qu'elles te font marcher trés vite, donc que tu généres beaucoup de vent vitesse. Donc le vent apparent monte rapidement, et il devient trés pointu, donc tu perds en cap.

D'où la nécessité de pouvoir le blinder. Il te faut un bateau trés rigide pour pouvoir étarquer le guindant (libre, monté sur un bout en kevlar anti torsion).

Jacques

17 nov. 2016
1

Bonjour,
Je suis en train de faire faire un code 0 en laminé spécial pour code 0, sur emmagasineur et delphinière Batsystem. Je fais moufler la drisse pour limiter les efforts sur le réa de drisse et étarquage du guindant par le bas via mouflage/palan sur winch d'écoutes. Essais normalement courant décembre.....A suivre.

15 mar. 2009
1

code zéro....
ce n'est pas un nom pour une voile, pourquoi pas libellule ou bien papillon !

Quel horreur cette appellation, il n'y aura jamais cela à mon bord ou alors je la rebaptiserais ! ! !

;-p

16 mar. 2009
0

D'ailleurs
pourquoi Code 0 ?

16 mar. 2009
0

Il me semble que
c'est une appellation marketing provenant de la voilerie North Sails.
Ils ont créé ce system identifiant les Gennaker/Spi assymétrique en fonction de leur creux et donc de l'angle de vent optimal à utiliser pour chacune des voiles.
Ca va de "Code 0" pour les plus plates (sorte de Gennaker assez plat dessiné pour le bon plein), à "Code 5" pour un spi assymétrique assez creux de grand largue.
Voilà ce que j'en ai compris... :reflechi:

16 mar. 2009
0

*¤!#§ GRRRRrrrrrrr
J'adore les sites pros qui ne respectent pas les règles de nommage du W3C !

Deuxième essai pour les pages North :

[url] (code0)

[url]

16 mar. 2009
1

Heu ?
:tesur:

Enlevez les espaces autour des . et après fr :reflechi:

www . northsails . fr /Voiles/Voilesderégate/Voilesdeportant/CodeSails/tabid/12098/Default.aspx

www . northsails . fr /Voiles/VoilesdecroisièreEasy/Voilesdeportant/Gennakersdecroisière/tabid/6497/Default.aspx

(si là ça marche pas, démm-¤brouillez-vous) :pecheur:

16 mar. 2009
0

North
C'est exactement ça : les voiles "de portant" chez North sont désignées par un code.
0 pour celles qui vont au plus près du vent, puis 1, 2 ...
Pour les spis symétriques, c'est S1, S2 etc.. en fonction de la plage d'utilisation (plus ou moins portant, plus ou moins lourd).

Le code 0 :

Son pendant pour la croisière, le G0 :

16 mar. 2009
0

Et miiaaaaââÂââaarDE !
Ter :

16 mar. 2009
0

Merci
pour les réponses.

16 mar. 2009
0

Non, non
c'est moi qui remercie !!!

Laurent du Coyote (et du Morbihan)

17 mar. 2009
0

C'est ça ?
www.fr.northsails.com[...]lt.aspx

www.fr.northsails.com[...]lt.aspx

(Je clique une fois sur l'adresse, ça la sélectionne, et je fais un copié-collé.)

17 mar. 2009
0

C'est ça !
J'ai pas pensé dans les liens à remplacer les caractères accentués (qui foutent le brol) par leur code (%3%a9 et %3ùa8).

Vais envoyer un souflon au webmaster de chez North moi, tu vas voir ! :policier:

19 mar. 2009
0

Pardon ?
Extraits de la note de référence RFC 3986 qui régit la syntaxe d'une URL :
"Network Working Group
Request for comments:3986
W3C/MIT
[...]
January 2005

Uniform Resource Identifier (URI): Generic Syntax

[...]

1.2. Design Considerations

1.2.1. Transcription

The URI syntax has been designed with global transcription as one of its main considerations. A URI is a sequence of characters from a
very limited set: [b]the letters of the basic Latin alphabet, digits, and a few special characters.[/b]"

Point barre.

18 mar. 2009
0

Ce ne sont pas les caractères accentués qui foutent le brol...
C'est le fait que les gestionnaires du web n'ont pas pensé à les prendre en compte.

Nuance. :-)

19 mar. 2009
0

Le primate rédacteur...
...dit-il autre chose ?
:-)

18 mar. 2009
0

Curieuse coïncidence....
J'ai navigué durant un mois sur un bateau équipé d'un genaker et qui s'appelait lui aussi 'Coyotte' ?? (mais avec 2T)
Le propriétaire qui n'en était pas à une approximation près appelait cette voile indifféremment genaker, code 0, stritcher (?) ou carrément 'grand-voile d'avant' !
C'était une voile de 140 mètres carrés, amurée sur un bout dehors, non endraillée sur étai structurel mais équipée d'une ralingue prétenduement 'anti-torsion'. Elle n'était équipée que d'une seule écoute, donc pour les virements de bord enroulement de la voile obligatoire, passage de l'écoute sur l'autre côté et déroulage. Ce n'était pas un enrouleur mais un emmagasinneur (bosse rebouclée sur elle-même).
C'était une voile très puissante, idéale dans les petits airs, à utiliser jusqu'au près bon plein mais surtout uniquement dans le petit temps. Au delà de 12-15 noeuds de vent (apparent), le roulage devenait impossible : la ralingue anti-torsion se..... tordait de rire avec pour conséquence de s'enrouler complètement en bas, mais en laissant une énorme bulle (façon spi en coquetier) en haut. Restait alors la seule solution de l'affalage style 'à la cosaque', 140 m² c'était parfois homèrique. Quant à la déventer au vent arrière en choquant la grand-voile, ça aurait été bien mais c'était impossible, le proprio n'utilisait pas (ne savait pas ?)la GV!
A noter pourtant que bien utilisée, l'affaler aurait dû être commode puisque la voile enroulée se résumait à un 'boudin' qu'il suffisait de descendre dans un coffre.
A utiliser avec précautions dans les temps à grains !

19 mar. 2009
0

Un gennaker...
ton skipper aurait pu rajouter une deuxième écoute, cela n'aurait pas changé le fait qu'il aurait fallu le rouler au virement. Sauf à avoir un bout dehors gigantesque, le gennaker passe trés difficilement entre son guindant et l'étai. C'est pour cela qu'il faut le rouler au virement.

Les guindants anti torsion cela marche si les épissures sont hyper bien faites. Sinon, si elles sont un peu laches, tu perds des tours et cela fait ce que tu dis. La solution est d'abattre pour diminuer le vent apparent, et cela marche même sans grand voile.

Effectivement, affaler un gennaker non enroulé est une belle bataille si il y a un peu de vent.

Jacques

20 nov. 2017
0

Et pouvoir tendre la chute:cf Bertrand Cheret

19 mar. 2009
0

Drifter et reacher...
Dans les années 70, on appelait cette voile un drifter.

Le reacher était un génois trés creux utilisé au bon plein dans la brisemuni d'un point d'écoute surélevé afin que les paquets de mer ne déchirent pas le tissu.

19 mar. 2009
0

Coyote
Plic,

merci de ton expérience.

Notre gennaker ne fait que 26 m2 et ira sur un Sun 2500.

Nous n'avons pas prévu d'emmagasineur et pensons le hisser et l'affaler comme un spi asymétrique, c'est à dire génois déroulé et derrière la grand voile.

Pour le virement de bord, avec mon coproprio, nous aurions essayé l'empannage en passant devant l'étai, comme aussi avec le spi asymétrique.

C'est promis, nous allons essayer dans des vents volages et modérés ...

PS : pour Coyote, cela vient bien sûr du dessin animé avec ce coyote qui court sans cesse après le BipBip (et le vrai nom de cet animal est Vil Coyote ... :-D :-D :-D) et il lui arrive tant de mésaventures (comme un peu avec le bateau ... :-) :-) :-)

19 mar. 2009
0

C'est pas un peu dommage ?
Vouloir empanner avec une voile prévue pour faire du près jusqu'au travers ? :reflechi:

20 nov. 2017
0

quel grammage est utilisé pour ses différentes voiles d avant
0 Genné asy?

21 nov. 2017
0

Genaker ou asymétrique
80 à 170degré
Pour un asymétrique... la chaussette c est génial
2.écoutes sur bout dehors selden
Je tiens le mien jusque 20kn

J empanne par l avant
Au début c est chipo. Mais avec l.habitude ça va

Code 0
Emmagasineur et 2 écoutes sur bout dehors
45 à 150deg selden
Pas plus de 15kn

Mais je m en fous
Au dessus mon foc tire très bien

21 nov. 2017
0

salut, je ne comprend pas "j'empanne par l' avant " pour moi c'est nouveau. j'aimerais une explication de cette manip, merci .

21 nov. 201721 nov. 2017
0

L'écoute non bordée au vent passe devant le guindant de la voile , donc le point d'écoute passe par l avant du gennaker ou asymétrique à l empannage.(ou changement de bord)
jc

21 nov. 2017
0

Toute la voile passe devant l étais écoutes comprises

Pas comme un génois entre l étais et le mat

21 nov. 2017
0

Gennaker sur bout dehors et emmagasineur taillé pour tenir 15 n et monter à 40° du vent apparent, descente jusqu'à 140°, après c'est le spi symétrique sur chaussette et tangon ou même utilisé comme un assymétrique envoyé sur le bout dehors direct en solo. J'ai aussi essayé la config Gennaker + Génois (il est à grand recouvrement) pas de GV + artimon.

21 nov. 2017
0

Bonjour,
Perso j'ai fait en debut d'annee l'achat d'un Code D et nous en sommes tres content. Par petit temps (souvent le cas en ete sur la Grande Bleue) avec 7 a 8 noeuds nous marchons environ a 6 noeuds et... Hooo Joie, nous coupons le moteur. Cette voile fait un peu penser a un spy mais avec une plage de 60 a 150 degres a peu pres.

21 nov. 2017
0

merci pour l'explication

22 nov. 2017
0

Oui un petit code D permet de remonter à 60 degrés du vent apparent et de descendre à environ 140 degré apparent. Avoir un gramage un peu plus solide permet de l'utiliser dans la brise et sur un parcours côtier cette voile est beaucoup plus stable qu'un gros spi asymétrique.

24 nov. 201716 juin 2020
0

j'ai investi dans un code 0 cet hiver et je peux dire après une saison que c'est une voile magique. Je l'ai fait faire en tissus laminé spécial pour ce type de voile, amuré sur une delphinière pour gagner en surface sur l'avant monté sur emmagasineur évidemment et avec un hook afin de pouvoir blinder le guindant par le bas sans ajouter de compression inutile sur le mat. Sur mon Oceanis 37 j'arrive à le tenir jusqu'à 18 noeuds apparent et au près le cap est forcement moins bon qu'avec un génois mais le VMG est meilleur si on ne privilégie pas trop la vitesse. Sur l'intégralité de cette saison et 1500 milles parcourus entre Bretagne et Gallice, c'est la voile qui a le plus servi a bord après la GV! Je ne parle pas des bords avec un vent réel d'une dizaine de noeuds à 120°, on se retrouve à 70° apparent entre 7 et 8 noeuds quasiment à plat. Que du bonheur. Et quand il y a 5-6 noeuds et qu'on aurait mis le moteur depuis longtemps, on se retrouve à 5 noeuds avec un bateau à plat, un silence de fou un bateau qui glisse sur mer plate. Le complément idéal du spi symétrique. En PJ une photo des performances. C'était en début des vacances et le bateau était loin d'une configuration régate!!!

22 sept. 2019
0

Bonjour, merci à acontrario , je réfléchis pour mon oceanis 38.1 ( modèle performance de 2018) à acheter un code 0, car je n’ai qu’un Genois à 105% comme tous ces nouveaux bateaux et par petit temps en Méditerranée je me fais gratter en régate par tous ces bateaux avec Genois à 140% ! Quelle dimension fait il ?? Bien évidemment il faut le laminé spécial !! Ça fait quel tarif ?? Merci !!

22 sept. 2019
0

Bonjour,
Mon code 0 fait 55m² (ça fait l'équivalent d'un génois 172%) et a été réalisé en DIAX-60P et DIAX-120P (Bainbridge). Il a été réalisé pendant l'hiver 2016/2017.
La voile seule 2700€HT, la facture globale avec le hook, l'emmagasineur, le réa à friction 3 brins Karver, les filoirs selden, le système de drosse d'enroulement avec poulies et coinceurs 5800€HT.

En plus il y a eu la delphinière. Le tout fait une belle somme mais je ne regrette pas car aujourd'hui c'est la voile qui sert le plus après la GV.

Comme elle est hookée et palan 3 brins sur l'amure, j'étarque avec un winch de génois. Du coup, j'arrive à tirer des bords de près avec un angle mini de 38° du vent apparent. Il faut juste rouler et dérouler à chaque virement de bord. Du coup, il n'y a pas beaucoup de bateau avec le même VMG. C'est super bon de partir bord à bord avec un bateau typé régate avec au moins 10° de différence de cap et de passer devant au bord suivant!!!

22 sept. 2019
0

???? merci de ta réponse rapide , tu as vraiment pris la totale ! Le hook c’Est une belle option !! Pas donné le tout. Cdlt

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (113)

un soleil gros comme ça

mars 2021