Défaut radeau de survie

Bonjour, en parcourant le site je suis tombé sur une réponse de tonyv dans le fil "Comment savoir si on navigue à plus ou moins 6 NM des cotes?" qui a percuté sa survie en fin de vie dans son jardin et dont les "bouchons" ont sauté.
A Fécamp la SNSM monte de temps en temps un stand pour récupérer des fonds dans la galerie marchande d'un supermarché et font péter des survies en fin de vie sur le parking pour attirer l'attention.
La seule fois où j'ai assisté à une démonstration, j'ai failli prendre un de ces bouchons en pleine figure, et le radeau s'est dégonflé instantanément
Imaginez votre déconvenue en cas de galère si la même chose se produisait!!!

L'équipage
07 déc. 2021
07 déc. 2021
0

Les radeaux de survies étaient une réponse simple et éprouvée à une époque où il n'y a avait pas grand chose d'autre...
Mais clairement, on a vu depuis que cela restait une solution discutable (encore plus à travers le fait de l'avoir rendu obligatoire). Mais j'ai dis "discutable", pas "inutile".
Par contre, ce qui est dommage, c'est qu'il y a à ce jour des solutions plus sûres, mais plus contraignantes. (une annexe rigide renforcée pour la survie)
Plus sûres à la fois parce que plus simple et permettant généralement une survie active, mais aussi parce qu'elle ne renvoi pas l'image de fausse bonne idée d'une survie.

A noter aussi que la survie jetable est une idée qui provient clairement des belles années de l'hyperconsommation, où ca ne gênait personne de produire du jetable.
Inventée aujourd'hui, le concept aurait beaucoup moins de succès.

Mais effectivement, une annexe rigide, ca prend de la place, il faut que le bateau soit prévu pour. Et comme il y a les petites survies faciles, les bateaux ne sont donc pas prévus pour. Et puis, autant il y a eu un bon lobbying pour que la survie gonflable devienne obligatoire, autant pour les annexes rigides, il n'y a rien... Ca ne va pas aider à améliorer la règlementation !


Estran:Bien sûr... va mettre une annexe rigide sur un 7 ou 8 mètres !·le 07 déc. 11:47
Marco9:euh... Ce serait donc parce qu'il est impossible de mettre une rigide sur un 8 mètres qu'il est obligatoire de mettre une gonflable sur un 12 mètres ? ·le 07 déc. 13:44
Estran:Ben non, mais ce n'était pas la question. Je répondais à la remarque du dessus : "les bateaux ne sont pas prévus pour" ;-)·le 07 déc. 14:25
Marco9:OK. Mais c'est la clé quand même. Outre que certains (beaucoup?) de voiliers pourraient porter une survie rigide, si la réglementation l'autorisait ce nombre augmenterait. Mais je ne suis pas persuadé qu'une annexe rigide puisse jouer longtemps le rôle de survie dans 45 noeuds de vent et une houle de 4 mètres. Il y a avant un sacré boulot à faire : la rendre insubmersible, retournable par un équipier seul, accessible par un nageur, etc...·le 07 déc. 14:32
Peuwi:A noter que je n'ai aucunement dit qu'il devrait être interdit d'utiliser une survie gonflable, et obligatoire d'utiliser une survie rigide.Sur tel ou tel bateau, il reste intéressant de se contenter d'une survie gonflable (typiquement, les bateaux de régate)Le problème, c'est qu'à ce jour, c'est la seule solution.Quant à la faisabilité, ben, c'est déjà courant à ce jour, y compris sur des solutions super propres (voir le portland pudgy)·le 07 déc. 16:24
jackx308:J'ai pris cette option, annexe semi-rigide sur arceau, pas de survie. Avantage elle est gonflé j'en suis sur, mise a l'eau en moins d'une minute, semi-rigide donc insubmersible, je laisse le moteur à poste avec reservoir, au cas ou un cargo ne me voit pas je vais a lui. Aussi pas de balise mais tel satellite avec lequel je peux appeler et donner mon point, le tout avec un petit panneau solaire. Ceux qui croivent que les secours arrivent en 45 minutes me font gentiment rigoler, il y en à même qui pense voir des hélicos au milieux d'un océan... Voyons , soyons sérieux.·le 07 déc. 18:09
07 déc. 2021
4

Hello,
Bah, que des utilisateurs satisfaits, dans ce genre de commerce...
Ceux qui ne le sont pas ne sont plus là pour en témoigner. 🙄


07 déc. 2021
0

Un canot de survie n'est pas conçu pour rester gonflé. Et ce n'est pas une assurance vie, bien au contraire.

il y a 45 ans, les voiliers n'était pas équipés de VHF, Il n'y avait pas d'hélicoptères.

En 2021, une combinaison de survie est beaucoup plus performante, on en trouve à des coups modiques et dans la grande majorité des cas, un hélicoptère est au dessus du voilier en détresse moins d'une heure après un mayday.


jackx308:Un hélicoptére ça ne vas pas bien loin. parles tu de nav côtiére?·le 07 déc. 17:56
viking35:Pas seulement. Le auvetage le plus long que j'ai relaté plus loin était, de mémoire, à 150 milles de Brest.·le 07 déc. 18:10
Scotland:185 milles, pour remettre à jour tes stats...www.premar-atlantique.gouv.fr[...]ochelle ·le 07 déc. 19:23
07 déc. 2021
1

Première réponse et ça part déjà en vrille .........


07 déc. 2021
2

Il y a toute une série de tests sur un site voisin.
Taper "Rapport test de survie" (plastimo) sur Google


crescent76:Oui merci, c'est édifiant . Pour ce qui est des valves de surpression, que peut faire la personne qui révise le radeau? Vu que c'est un problème de conception, de résistance au vieillissement du matériau ou de filetage qui foire·le 07 déc. 12:40
KOALA-5:Voir aussi: www.le-bar-du-port.com[...]-SURVIE .·le 07 déc. 19:39
07 déc. 2021
1

Bouchon ou pinoche de rechange dans le grand bah🤔🤭.
Assister à la révision de son canot pour surveiller le bon vissage des bouchons ?


Polmar:Grab bag, et pas "grand bah" comme bêtement suggéré par Google. :-(·le 08 déc. 09:03
Estran:Grand bas rouge et tricot vert ? 😉·le 08 déc. 14:15
07 déc. 202107 déc. 2021
0

Viking35 : « dans la grande majorité des cas, »

Well, ca, c’est l’expression qui tue! C’est justement pour les « autres cas » qu’il convient de se préparer.
Avant d’acheter ma survie, j’ai estimé à 4 jours le temps passé avant d’être récupéré, puis je l’ai estimé à 8 jours. J’ai donc acheté une survie qui , je le pense (espère), pourra tenir huit jours, avec 45 kts, avant de se dégonfler.
Si Dieu le veut.


viking35:J'ai écrit « dans la grande majorité des cas, » parce que je n'ai pas voulu fouiller dans mes archives, mais en réalité les cas ou les temps d'intervention sont supérieurs à 45 mns sont rares. Sur des années, le délai d'intervention maximum a été de l'ordre de 4 h au milieu du Golfe de Gascogne. D'autre part, je ne parle pas des traversées au large où le problème est différent .Ta survie n'est pas conçue pour rester gonflée plusieurs jours mais 2/3 j maximum. ·le 07 déc. 16:07
07 déc. 2021
-1

Il faut vraiment avoir une connaissance de la sécurité en mer proche du néant pour affirmer qu'une combinaison est mieux, plus performante, pourrait remplacer une survie.
Parmi ceux qui le pensent, qui en a déjà enfilé une ?
Qui serait capable de descendre dans le poste avant remonter ces combinaisons lors d'un incendie ?
Qui lors d'un chavirage serait en mesure de faire une apnée et les remonter ?
Qui lors d'un abordage pourrait de frayer un chemin à travers les tôles tordues ou les échardes de polyester ?
La combinaison est un complément lorsqu'on a le temps de la mettre, mais ne remplace pas une survie.


viking35:Kevin Escoffier n'a pas mis 5 mn pour enfiler sa combinaison de survie. Par contre les canots de survie lourds et inaccessibles au fond d'un coffre sont légions.Les raisons de mettre une survie à l'eau dans l'urgence sont extrèmement rares. D'ailleurs, en exite t-ils des cas? Par contre des canots mis à l'eau par erreur ou détruits lors de la mise à l'eau sont nombreux. Heureusement parfois. ·le 07 déc. 16:11
alcatorda:5 mn parce qu'il est entrainé et que ça doit être requis pour pouvoir participer à la course.·le 07 déc. 16:58
viking35:Crois tu que beacoup d'équipages réduits peuvent sortir une survie en moins de 5 mn? ·le 07 déc. 18:11
heuver:Pour les cas d'utilisation urgente d'une survie il y a l'incendie dans la cale moteur qui exige une évacuation rapide avec impossibilité de retour en arrière dans le carré et les cabines. ·le 07 déc. 18:12
heuver:Évidemment il ne faut pas qu'elle soit à l'intérieur la survie, ni inaccessible au fond d'un coffre. Si on veut être prêt à une utilisation urgente il faut qu'elle soit sur le roof ou mieux largable depuis le cockpit. ·le 07 déc. 18:28
red sky:Seul je mets la survie à l'eau en quelques secondes. Avec un seul bras moins de 30 secondes, le temps de sortir un couteau. Je mets une combinaison en moins de 5mn, ce n'est pas pour autant que je la préfère à la survie.·le 07 déc. 18:30
07 déc. 2021
2

moi je cloue des containers remplis de béton pour faire le poids .
si les clients n'en ont pas besoin ,il ne le savent pas .
ocasou ils en auraient besoin ils ne viennent pas se plaindre
alain


LeMoko:J'adore😁😁·le 07 déc. 17:44
07 déc. 2021
3

Deux remarques sur les radeaux :
- la guerre des prix suite à la demande du public et l'arrivée des Chinois qui ont fait du dumping a été désastreuse pour la qualité des produits
- Un grand nombre des problèmes relevés sont liés à des erreurs ou omissions lors des révisions, donc hors du contrôle du constructeur.


viking35:Faux. J'ai noté, au contraire, que le nombre de canots défectueux avait diminué. ·le 07 déc. 18:13
07 déc. 2021
1

Une vision par Philippe Harlé :



crescent76:Juste en faisant un parallèle pourquoi ne pas injecter de la mouse au lieu du gaz dans les radeaux? Surtout que le gaz injecté ne doit pas être respiré en cas de fuite à l'intérieur du radeau !!!·le 07 déc. 18:22
07 déc. 2021
0

Viking35 : « Ta survie n'est pas conçue pour rester gonflée plusieurs jours mais 2/3 j maximum. »

Ma survie est « ISO 9650-1 approved » et ce standard est défini de la sorte :

« Liferafts designed for long voyages or cruises when gusts of wind can be expected, together with exceptional wave height (excluding abnormal conditions such as hurricanes). »

Je n’ai rien trouvé sur sa durée de vie. Please, précise ou tu as trouvé l’information « 2/3 j maximum » que tu cites. Merci.

Viking35 : « D'autre part, je ne parle pas des traversées au large où le problème est différent »

Tu parles de survie et… tu ne parles pas des traversées au large?!
Bravo pour ton sens de l’humour !


viking35:95%, voire plus, des plaisanciers naviguent à moins de 50 milles des côtes européennes. ·le 07 déc. 18:16
viking35:durée de vie des survies : Il s'avère que j' ai travaillé chez Plastimo. ·le 07 déc. 18:18
crescent76:Je crois avoir lu qu'il y a une pompe dans l'inventaire des accessoires des radeaux·le 07 déc. 18:24
07 déc. 2021
-4

Viking95 : « Il s'avère que j' ai travaillé chez Plastimo »

Mon pauvre vieux! Il n’y a pas de sot métier. Allez, tu t’en remettras !

Donc, tu aurais du écrire que les survies « Plastimo » sont conçues pour durer 2/3 j.

Merci, on a tous compris le message.


07 déc. 2021
2

on sait un radeau -comme un gilet d'ailleurs- ne tiendra pas gonflé à bloc pendant 8 jours, c'est pour ça qu'il y a une pompinette de secours (et une pipette à bouche sur le gilet)
./.


07 déc. 2021
0

En visite sur un bateau des affaires maritimes , l'équipage m'a proposé d'enfiler une combinaison de survie. Aprés 1/4 heure d'efforts et de contorsions , l'équipage ilare m'a avoué que je n'y arriverai pas parce qu'il m'avait donné la combinaison la plus petite du bord...

Dans la discussion qui a suivi , il m'ont dit qu'ils s'entrainaient régulièrement et de mémoire pour l'enfiler en moins de 5 mn.


Polmar:Quand j'ai fait le stage de survie, j'ai appris que les combinaisons sont conçues pour des personnes entre 1,50 et 2 m. Donc utilisables par quasi tout le monde. Un détail: certains modèles ont les gants intégrés; vraiment pas pratique pour utiliser ses doigts.·le 08 déc. 08:52
07 déc. 2021
0

Intéressant, merci pour ton expérience.
Je ne me souviens pas avoir vu de comparatif de combi sur H&O, ni ailleurs, non plus.
Ça pourrait être utile, avec une rubrique « facilité à enfiler », entre autres.


07 déc. 2021
3

Pour nos navigations banales, les chinois commercialisent des combinaisons étanches qui, si elle sont loin d'avoir la qualité nd'une Cotten, permettent d'attendre les secours 1 ou 2 h.

Mais aussi de barboter dans un canot de survie si vous y tenez vraiment.


07 déc. 2021
-4

Viking35 : « les chinois commercialisent des combinaisons étanches »

C’est ça, achetez les combis aux chinois, qui vous les enverront par Porte-conteneurs, une des plus grande source de pollution de notre planète, et ensuite on parlera d’écologie, de la protection de la mer, etc.. !

Quelqu’un a déjà entendu le mot « cohérence »?


viking35:Tu as le choix. Cotten réalise d'excellentes combinaisons mais 10 à 20 fois plus chères. ·le 07 déc. 21:44
viking35:Si tu souhaites être écologiquement cohérent, il faut que tu abandonnes H&O.·le 07 déc. 21:46
CapRac:Excellente idée! Vas-y, commence et je te suis tout de suite après.·le 08 déc. 13:46
07 déc. 2021
3

Jean Le Cam enfile une combinaison de survie... et on se marre

www.lefigaro.fr[...]1017204


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (64)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021