Décaper autour d'une vis inox

Hello !

Petit blème de descente pour notre guindeau Goïot 308.10 ?
Alors faut démonter ! (dixit notre gourou es guindeau Margotte ! :bravo: )
Mais voilà, impossible de décoller le guindeau de son embase !

Après en avoir chié des rond de chapeau (mais quelle idée ces têtes de boulon inaccessibles ?!! photo 1 et 2) on a réussi à démonter le tout et à l'emporter à la maison pour profiter d'une semaine de bricolage.

Le problème reste entier, impossible de séparer l'embase, les vis semblent soudées à l'intérieur du trou (voir cette partie noire soulignée de rouge sur la photo 3)
Dessous on a découvert Sika noir et corrosion (photo 4 et 5).

Vous avez des idées ? Je ne sais pas quels produits peuvent décaper Sika et corrosion sans attaquer l'alu.

L'équipage
11 juin 2018
11 juin 2018
0

Inox, alu et eau de mer n'ont jamais fait bon ménage.
Les oxydes d'aluminium arrivent à faire un blocage parfait.
On essaye alors toutes les méthodes (force, chaleur, produits divers, etc...) en faisant en sorte de ne pas tout casser.
Et en plus l'inox est difficile à percer.
Un jour j'ai passé un après midi complet pour démonter la poupée d'un Winch.

11 juin 201816 juin 2020
0

Photos du dessous après nettoyage. Comme vous pouvez le voir, impossible d'utiliser une clé pour tenter de décoincer.
Même le WD40 ne parvient pas à s’immiscer et traverser, j'ai peu d'espoir d'arriver à un résultat.

11 juin 2018
2

il faut chauffer et quand c'est chaud mettre du transil au pinceau
laisser agir et le faire plusieurs fois jusdqu'à ce que ça vienne
quand tu remonteras utilise du tefgel
à l'intérieur c'est des roues libres de vélo il y en a deux en opposition
pour le double effet kiss cool ..
prendre de la graisse de chaine de vélo c'est ce qui va le mieux
alain

11 juin 2018
1

TRANSYL
Je ne connaissais pas

owatrol.com[...]yl.html

11 juin 201811 juin 2018
0

Transil ? T'as pas un autre nom, ça donne rien en recherche Google ?
Ah merci Jacky ! Trop rapide !
C'est pas de la rouille dans mon cas, ça marche quand même ?

Il me semble avoir lu un jour qu'il existait un spray refroidissant qui pouvait être efficace aussi, mais dans quels cas ? Et quel nom ?

T'inquiète que le Tefgel est prévu et même déjà préparé, 2 tubes en stock dans nos cales !!

11 juin 2018
0

D'après leurs sites, rien chez LM, pas mieux chez Casto.
J'ai tenté de questionner sur le site Owatrol, j'attends leur réponse pour trouver ça sur Marseille.

11 juin 2018
0

Trouvé un revendeur à Marseille ! Achat dès demain !

11 juin 201811 juin 2018
1

Salut Calou ; c'est le sika qui bloque, plus que la corrosion à mon sens.
Je ferais ; remettre l'écrou, ou mieux un écrou borgne, en le vissant à fond puis en le desserrant de 2 à trois filets uniquement.
Sur ce, chauffer au chalumeau pour que le sika fonde, se ramollisse tout au moins. Coup de massette sur la tête borgne : ça devrait décoller. Trois filets de moins, chauffe et coup de massette, et ainsi de suite jusqu'à ce que la tête de l'autre côté soit accessible.
On vient de retirer des vis de cadène montées serrées au sika avec cette méthode, ça à fonctionné. Sauf que la chauffe était très "pointue" à cause du pont en bois !
Bon courage.

11 juin 201811 juin 2018
0

C'est très possible pour le Sika, on voit que c'est noir autour de la vis. Mais le truc c'est, qu'autant dessous il était resté mou, autant là, dans le trou c'est très dur, voire même, inattaquable ! :-(
J'ai essayé de trouver un interstice avec une aiguille mais nada !

0

En solution "froide", Le trichlo (le vrai) gonfle un peu le sika sec. Un petit bain quelques heures ?
Sinon, re-percer avec une perceuse à colonne ; c'est 5' chez un fraiseur.
:scie:

11 juin 2018
0

Vu les boursouflures d'hydroxyde d'aluminium autour des trous, la corrosion galvanique s'y est mis de bon cœur.
Comme cela a déjà été préconisé, à ce stade là, seul la chauffe permet d'espérer un résultat.

11 juin 2018
0

j ' ai une perceuse à colonne , je peux te la prêter

11 juin 2018
0

Pour la vis bloquée pas le sika, je procèderais aussi à la massette pour le faire descendre. Dès que la tête sera utilisable tu pourras la dévisser du sika avec une clef.

Puis pour ouvrir, il faudra peut-être glisser un vieux ciseau, mettre de la pression, ouvrir un peu, couper le sika au cutter... jusqu'à ce qu'il se déchire.

11 juin 201811 juin 2018
0

Pour avoir une meilleur prise sur la vis métal, une solution serait de meuler la partie filetée afin de créer un plat qu'on pourra enserrer avec une pince-étaux.
Ce serait moins brutal que les coups de massette qui pourrait causer des dégâts.
La fonte d'alu ancienne, cela peut devenir un chouïa cassant.

11 juin 2018
0

Quitte à sacrifier la vis on peut alors l'entailler à la disqueuse, et la desserrer avec un gros tournevis plat plus clef.

11 juin 2018
0

Le blème c'est qu'on ne veut rien sacrifier !
Si pas moyen d'ouvrir pour nettoyer et graisser sous le barbotin, on remet en place et on se contentera de son utilisation en montée de l'ancre qui fonctionne encore parfaitement. Dans 1 mois départ pour notre pitite croisière estivale...

11 juin 2018
0

J'ose penser que le sacrifice évoquée ne concerne pas la vis métal. C'est quand même pas compliquer de trouver une vis métal inox identique.

0

Si tu perces (ou fais percer) la vis inox avec une perceuse à colonne, plus de soucis ; et tu n'as rien sacrifié d'autre qu'une vis inox (deux, si j'ai tout suivi !).
Le guindeau sur l'établi, la perceuse au dessus, de l'huile de coupe : c'est réglé en dix minutes. Deux vis à acheter, le tourneur à payer, mais ton voyage se fera tranquille avec un système révisé.

11 juin 2018
0

Ben, si on ne peut pas la sortir, et c'est justement le problème qui se pose, il faudra pouvoir la réutiliser pour remettre en place le guindeau. Et vu comme il est difficile de découper une vis de 8mm en inox...

11 juin 201811 juin 2018
2

Essaie de mettre deux écrous que tu bloques l'un contre l'autre le plus loin possible de ta plaque et après tu visses celui qui est au dessus. Cela peut quelques fois débloquer la vis.

11 juin 2018
0

:pouce: :pouce:

11 juin 2018
0

Une question : avez vous réussi à démonter toutes les autres vis métaux ?

11 juin 201816 juin 2020
0

Il y a 2 séries de boulons :
1) ceux qui fixent l'embase au pont, on a pu les retirer (une vis n'a pu être enlevé, elle est trop longue et coincée par le barbotin photo 1)
2) ceux qui solidarisent le guindeau à l'embase. Aucun ne bouge !
J'oubliais les photos !
Après avoir encore gratté j'ai bien l'impression qu'il ne s'agit pas de Syka mais bien de métal, ça brille !

11 juin 2018
0

Ce qui peut signifier que les autres vis pourraient se démonter tout aussi facilement si on a suffisamment d'emprise sur elles.

11 juin 201816 juin 2020
0

Moi, j' ai le même
Je n' ai démonté que la partie supérieure. J' ai laissé le socle sur le bateau.

11 juin 2018
0

Je rêve d'arriver au même résultat !
Si ces vis avaient bien voulu glisser gentiment...

11 juin 2018
0

On dirait quand même qu'il y a de la corrosion au sein de la jonction vis métal/fonte alu.
Le risque de laisser les vis en place, c'est que la poursuite de la corrosion galvanique pourrait finir par affaiblir la fonte d'alu.
Ces boulons qui solidarisent l'embase au guindeau devraient être montés avec un isolant type Mastinox ou produit similaire.

11 juin 2018
0

Je croyais que le mastinox est interdit à la vente en France.

11 juin 2018
0

C'est pourquoi je parle de "produit similaire".
Et il y a ceux comme moi qui conservent précieusement leur Mastinox.

11 juin 2018
0

En même temps, la durée de vie du produit est normalement de 12 mois.

Mais c'est en vente au UK, une petite transmanche et le tour est joué!

11 juin 201811 juin 2018
0

Surtout pour ceux de la Méd. :reflechi:

:acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

Pour rester un peu en marge du problème de Calou, qui connait Duralac pour donner un avis ?

11 juin 2018
0

Bonjour, le sacrifice des visses pour moi est sans appel, si la solution de chauffe n'a pas fonctionnée et pour attraper la vissé six pans à la clé à pipe essayer d'usiner l'alu autour avec une sicloch diamètre juste au dessus du six pans, bon courage quand même ça fait partie des plaisirs du bateau

11 juin 2018
0

@Tetou
Calou n'a pas le matériel ni l'équipement pour faire l'usinage dont tu parles.
Même si c'était possible à réaliser,(faut la trouver la "sicloch" de cette taille là pour usiner de l'alu) les têtes de vis hexagonales ne seraient plus bloquées et il serait obligatoire à chaque fois d'enlever le guindeau en entier pour l'entretien courant.

11 juin 2018
0

Gros serre joint (étau) et une douille gente 19.
Le mors appuie sur le filet de vis (prévoir un écrou pour répartir la charge) la douille permet à la vis de sortir.
Bonne chance.
Oublie pas les lunettes des fois que ça pète

13 juin 2018
0

Le Transyl n'a eu aucun effet après une nuit. Je peux même dire que pas la moindre goutte ne perle de l'autre coté.
Ce matin j'ai chauffé avec mon chalumeau de cuisine et... rien ! J'ai tapé... rien.
Par contre, un petit miracle, j'ai découvert un minuscule interstice entre embase et guindeau, j'ai réussi à glisser un bout de spatule et même de tournevis mais aucun décollage au niveau des vis, je crains que l'embase lâche avant que les vis ne se décollent.
photos.app.goo.gl[...]Fbh5tD8 photos.app.goo.gl[...]9yGZk48

0

Oui, ne force surtout pas sur cette fente (interstice), au risque de "péter" ou déformer quelque chose.
Pour chauffer, c'est quand même "très très chaud" qu'il faut atteindre. C'est pas du papier dedans, tu peux chauffer...

13 juin 2018
0

As tu essayé la solution que j'ai écris juste au dessus ?
C'est la plus simple sans se faire chier et sans forcer ;-)

13 juin 2018
0

Tu peux utiliser un outil de ce genre (arrache rotule) :

i2.cdscdn.com[...]vis.jpg

13 juin 2018
1

C'est vraiment pénible ces vis qui bloquent ...

Peut être couper au ras puis percer à la perceuse à colonne comme ça à été préconisé plus haut?

Si tu ne te sens pas de le faire, ou bien pas le matériel pour, tu peux demander à un atelier de mécanique de s'en occuper, ça n'est pas forcement très cher. Peut être une heure de Mo à payer?

je connais un atelier de mécanique à la Ciotat, mais il doit y avoir plus prêt de chez toi en cherchant.

13 juin 2018
0

M'en vais voir le mécano du coin !

13 juin 2018
1

L’emmener chez un garagiste et extraire la vis à la presse en positionnant une douille au dessous au plus prés de la tête de la vis pour éviter le bris de la fonte d'alu.
Un coup de chauffe avant peut aussi aider.

13 juin 2018
0

C'est à cette solution qu'on en est arrivé en papotant avec Margotte à la suite du message de Now !

14 juin 2018
0

La solution serait là ??

www.hisse-et-oh.com[...]e-blanc

Un guindeau, c(est une grosse pièce quand même :heu:

15 juin 2018
0

C'est sûr que ça va pas être simple à déposer dans une casserole !
Je vais tenter avec du vinaigre bouillant.

15 juin 2018
0

Oublié de vous donner des nouvelles après visite chez le mécano.
Il a tenté la presse jusqu'à 1t5 sur une vis et a préféré arrêter plutôt que casser.
:-(

15 juin 2018
0

Ça ne m'étonne guère. Face à un pb similaire sur un 309, j'ai arrêté mes tentatives quand j'ai senti que la vis commençait à fluer.
Il faut se faire à l'idée qu'un guindeau Goïot de cette génération n'est pas réparable dans tous les cas.

15 juin 2018
0

1t5 c'est peu
A la presse si la pièce est posée sur un bon support on peut y mettre bien plus sans risque de casser .
A t il chauffé l'assemblage avant avec choc thermique après la chauffe?

15 juin 2018
0

Non, il a juste tenté la presse, la priorité étant que rien ne casse.

15 juin 2018
0

Et forer avec une fine mèche, 1 mm p.e., entre la vis et l'embase? Pour forer la "soudure" électrolytique?

15 juin 2018
1

Pour percer à 1mm, il faudra prévoir un stock de forêts

15 juin 2018
0

Zut alors, c'est donc une véritable soudure ... :-(

Tu n'as plus qu'a remonter comme ça pour ta croisière qui approche et soit changer le guindeau plus tard soit re-démonter et tenter de percer la vis avec une perceuse à colonne (déjà proposé plus haut) et un bon forêt, puis remettre des vis neuves, mais faut voir si ça passe sous la colonne? Le meccano t'as pas proposer ça? (sinon, je peux te prêter ma perceuse à colonne si tu veux essayer.)

15 juin 201816 juin 2020
0

Merci à vous tous pour les idées, Now et JP pour le prêt de perceuse mais je crois qu'on va arrêter là.
Que pensez-vous de ces dernières photos ?

15 juin 2018
0

Je pense que la vis est maintenant abîmée, alors autant la disquer à ras de l'embase, puis forer la vis et remettre une nouvelle pour le remontage.

C'est dur de forer l'inox mais en même temps pas impossible. De très bonnes mèches, une bonne huile de coupe, forer lentement, progressivement avec du 3 ou 4 , puis 5, puis 8, puis 10 ...

Il faut trouver la bonne progression pour que chaque mèche coupe dans l'inox, mais pas trop. Qu'elle se fasse son copeau.

15 juin 2018
0

Je voulais votre avis parce que, après avoir gratté ça me donne l'impression que le trou (dans lequel la vis devrait se trouver au large pour permettre la séparation) est rempli de métal, ça brille. Est-ce que le produit de la corrosion (oxydes d'aluminium) peut briller comme ça ?
A comparer avec la photo 3 du message initial.

15 juin 2018
0

bonjour
la vis ne me parais pas abimee , il suffit que l'ecrou prenne sur les filets mais je crois devinner une ou deux? fissures , un disque a lamelles sur meuleuse permetrai de mieux voir , mais l'aspect de surface serait bien change .

salut

15 juin 2018
0

Percer avec des" forêts" de diamètres progressifs c'est le meilleur moyen de les casser. Il faut aussi une vitesse de coupe suffisante pour que le forêt n'engage pas trop et fasse son travail de coupe.

15 juin 2018
0

J'ai toujours percé l'inox avec des forêts de diamètre progressif sans en casser nécessairement. Dis-tu que pour percer un trou de 10 il faut directement utiliser un forêt de 10?

15 juin 2018
0

Bah si tu part bientôt, effectivement, laisse tomber, tu verras ça l'hiver prochain. (à moins que tu ne prenne le risque de ne pas remonter du tout ton guindeau?)

Les vis sont pas si abîmés que ça, éventuellement un petit coup de lime pour ébavurer le premier filet qui est un peu écrasé et ton écrou refera sont chemin.

Mais bon, j'aurais pas cru que ça pouvais être autant soudé ...

Tu peux commencer à regarder les bons forêts pour l'inox :-p

15 juin 201816 juin 2020
0

Une chose qu je ne comprends pas bien: Le guindeau n'est pas "vissé " sur le socle d' embase. Une fois qu'on a enlevé les écrous , le guindeau doit venir tout seul.
Si il ne vient pas, il n'y a pas de soudure ou autre, il doit être "collé" sur le socle: mastic ou autre.
Insérer un tourne-vis entre les 2 devrait le faire venir.

15 juin 201816 juin 2020
0

Il n'est pas vissé mais il ne vient pas.
Comme le dit outremer au début de ce fil, les oxydes d'aluminium arrivent à faire un blocage parfait.
Sur la photo, sur la partie cassée, on voit bien le remplissage du trou qui bloque l'ensemble socle et vis.
J'ai réussi à le défaire en dévissant comme s'il y avait un filetage en frappant sur une clé avec un marteau.
En ce qui concerne le problème du guindeau de Calou, on ne peut pas mettre une clé.

16 juin 2018
0

OK pour cette vis qui est sur le socle, mais je ne comprends pas qu'on ne puisse pas, après avoir enlevé l' écrou qu'on voit sur la photo, on ne puisse pas tenter d' insérer un outil (tourne-vis, burin, ... + marteau) pour décoller le guindeau.

16 juin 2018
0

sur ce goiot
il y a une plaque que l'on fixe sur le pont avec 4 boulons
sur cette plaque vient se fixer le guindeau avec 4 vis ..
la plaque support reste sur le pont pendant la révision
pour défaire ces vis si on a un poste à souder à arc ,on peut souder
sur la tête H de la vis un morceau de ferraille qui va servir de levier
pour débloquer en plus du choc thermique de la soudure
alain

17 juin 2018
0

Le guindeau est fixé par 4 écrous , sur des vis qui font partie intégrante de la plaque support.
Donc si on enlève les écrous, le guindeau doit "venir".
En tous cas c'est monté comme cela sur le mien .

17 juin 201816 juin 2020
0

Là, je ne sais plus comment vous l'expliquer, dgedg !

Parce qu'expliquer mieux que Margotte, mieux que des photos, c'est juste pas possible ! ! Vous devriez pourtant comprendre en regardant les 2 photos de mon avant dernier message juste quelques messages au-dessus.
Vous y voyez bien que les écrous sont enlevés. Malgré ce, avez-vous l'impression que les trous dans l'alu sont assez larges pour laisser glisser les vis et permettre au guindeau "de venir" ?
Puisque vous avez le même, mettez-vous devant votre guindeau, écrous enlevés, et imaginez que quelqu'un ait eu la brillante idée de faire couler de l'alu chaud (et donc liquide) dans l'espace laissé entre les parois du trou et la vis inox. Pourriez-vous, une fois le tout refroidi, voir glisser encore cette vis prise dans le métal ? Et, cerise sur le gâteau, sans possibilité de la dévisser parce que la tête hexagonale de la vis n'est pas accessible à la moindre clé sous la "plaque support".

Voici une photo pour vous montrer la différence entre une vis libre dans un trou (1) et une vis prise dans le métal (2).

17 juin 2018
0

@dgedg,

sue le Goïot 308, les vis qui assemblent le guindeau sur sa plaque-support ne sont pas "partie intégrante", mais de simples boulons inox dont la tête se loge dans la fonderie d' alu, l' empêchant de tourner.

Sur un guindeau neuf, ou monté avec de la pâte isolante (Tef-gel ou Mastinox), il suffit de pousser du bout du petit doigt pour sortir ces vis (si la platine est déposée), sinon le guindeau se désolidarise après avoir enlevé les quatres écrous.

Mais malheureusement, dans le cas de Calou, il avait sans doute été monté sans pâte isolante et le couple inox-alu a fait son effet.

Pour moi, la "méthode douce" et sûre consiste comme proposé plus haut à percer la vis à la perceuse sensitive (à colonne), après pointage précis bien-sûr.

Pas besoin d' aller jusqu' à l' alu, les vis étant de diamètre 8, un perçage à 6 ou 7 devrait suffisamment libérer les contraintes pour sortir la vis.

Gorlann

17 juin 2018
0

En fin de compte, il me semble qu'il est inutile de continuer à chercher séparer le plaque support du guindeau. On risque de casser et de rendre le guindeau inutilisable. Il faut se résoudre à ce que soit indémontable.
Pour le jour où il faudrait réellement démonter, il vaudra mieux faire son deuil de ce guindeau et profiter du laps de temps pour trouver son remplaçant identique sur le bon coin. Ça ne devrait coûter guère plus que quelques dizaine d'Euros.

17 juin 201817 juin 2018
0

100€ et jusqu'à 120€ il me semble sur une annonce Heo !!

Oups, 130€ ! www.hisse-et-oh.com[...]iot-308

Et la plupart ont un barbotin pour chaine de 10. Il faudra donc récupérer le barbotin du nôtre.

Et re-édit : Patrick, d'un coup de colère a décidé de couper la partie décroche chaine qui permettra de sortir le barbotin sans avoir besoin d'ouvrir le carter.
Il soutient que ce truc n'apporte pas grand chose, j'espère qu'il aura raison.

17 juin 2018
0

Punaise ! Certains se font pas chier !!
J'en ai trouvé un en Bretagne, j'attends des photos du carter ouvert. Ceci dit, il hésite à me l'envoyer, il craint que l'emballage ne résiste pas.

17 juin 2018
0

Bonjour Calou,

j' ai acheté mon Goïot 308/10 20 euros sur Lbc.

Gorlann

17 juin 201817 juin 2018
0

Voilà, le barbotin est sorti sans problème, tout est bon état, propre. Quand on le remet en place, il tourne jusqu'à un certain point et rencontre un point de friction, possiblement au niveau de la goupille.
Je vais bien nettoyer et vous tiens au courant.
Pour le doigt décroche chaine, en cas de besoin, 2 plats et 2 boulons, et hop-là !

17 juin 2018
0

Si je comprend bien Calou ...toi tu es sur le forum pendant que Patrick ...il fait le boulot ! :-p ;-) :jelaferme:

17 juin 2018
0

Toi, on voit bien que tu ne me connais pas !! ;-)
:-D :-D :cheri:

17 juin 201816 juin 2020
0

:bravo: Voilà au moins une partie du problème résolue.
Comme tu le fais remarquer, c'est sans doute la tête de la goupille qui frotte et qu'il faut limer un peu.
Veiller aussi à ce que la bague de friction soit régulière et bien en place.

17 juin 2018
0

Quelques bon coups de marteau et hop ! La goupille est rentrée chez elle ! ;-)
Tout le reste parait bien. Quelques traces de corrosion (à côté des 3 têtes de vis du barbotin) grattées à la spatule pour bien lisser. Graissé. Tout parait OK.

On pourra attendre le bon prix pour l'achat d'un guindeau d'occase qui se démonte facilement pour pouvoir l'entretenir correctement.

17 juin 2018
0

voilà une excellente occasion de passer à un guindeau electrique . :-p :bravo:

17 juin 2018
0

J'ai regardé les prix d'un 700W et ça pique !!

17 juin 2018
0

Laisse tomber Pascale, le guindeau électrique, c'est un truc pour les vieux :heu: :mdr:

17 juin 2018
0

et pour les très vieux y a même la commande au cokpit . Très utile , mais c' est foutu si tu as un rhumatisme à l ' index
Prix 700 euros plus relais plus commande à distance plus cablage plus M.O.

17 juin 2018
0

bonjour
le trou sera plus grand ; mais avec une perceuse a main et quelques forets de 1 ou 1,5 en perçant autour de la vis .
cela devrai permetre de sortir le boulon , mais il faut une certaine maitrise et oser .
bien sure plusieurs forets vont casser , mais il faudra imperativement finir l'operation pour enlever chaque morceau .

salut

18 juin 2018
0

Du grand n'importe quoi :blabla:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (13)

mars 2021