Decapant chimique et contreplaque

Nous devons decaper le vernis de notre vaurien (de 1963) (en contreplaque exterieur ou marine, on sait pas trop)
Pour eviter de passer des heures penibles a le faire a la ponceuse ou au decapeur thermique et a cause de recoins inaccessibles, on voudrait utiliser un decapant chimique.
Mais voila, on se demande si ca ne va pas endommager (voir dissoudre) la colle qui tient les planches ensemble (vieille colle des annees 60 et ppu pour les reparations deja faites) et eventuellement la colle entre les plis de cp.

Quelqu'un a-t'il deja utilise du decapant chimique sur une coque en contreplaque sans se retrouver avec un tas de planches le lendemain?

Merci de vos conseils!
Abigail

L'équipage
28 mai 2007
28 mai 2007
0

ben normalement
dès que tu vois ton vernis ou ta peinture commencer a se froisser c'est bon, tu racle et a la limitte tu fait plusieur passes ;-)n'aie crainte c'est pas de l'acide qui irais en profondeur ;-)

28 mai 2007
0

expérience
du décapex , par exemple, utilisé sur les avions léger , les plis de ctp sont très fins et les joint de colle aussi, il faut laisser agir une dizaine de minutes et ensuite bien rincer,

depas laisser toute la nuit le décapant....

le faire en plusieurs couches sera certainement nécessaire,

bon courage

28 mai 2007
0

Merci
de la reponse!
Le vendeur, interroge par mon copain (je n'etais pas la) a dit qu'il ne pouvait garentir que ca n'endommagerait pas le bois parce que ca risque d'imbimer le cp. Mais franchement, je crois qu'il se couvrait le derriere et ca me parrait peu probable!

28 mai 2007
0

il a pas tord si
tu laisse ton decapent toute la nuit mais bon, qui fait ça?? ;-)

28 mai 2007
0

c'est en tout cas
beaucoup mpoins dangereux pour le contre plaqué que le decapeur thermique

la colle a HORREUR de la chaleur et c' est le meilleurs moyen d'abimer le cp que d'utiliser un decapeur thermique !!

;-) ;-) ;-)

28 mai 2007
0

Ca...
....on le savait pas!
Donc, c'est plus galere qu'on pensait:
la diskeuse: ca fait des marques
le thermique: ca bousille la colle et peut cramer le bois
le chimique: ca polue (et en plus je crois que ca peut noircir le bois)

Avec tout ca vous vous doutez que c'est absolument necessaire!
Put**n heureusement qu'on a acheter un Vaurien et pas autre chose plus grand!

:scie:
;-)

28 mai 2007
0

Il me reste...
deux mois pour travailler ma corne alors!
Plus serieusement, on manque de ce genre de savoir faire et d'outils de bonne qualite. On a pris ce bateau a retaper car comme ca on apprend sans se ruiner avec un bateau plus grand. (et puis on est fauche!)
On essayera le racloir aussi bien sur, mais je ne sais pas si ca peut marcher sur ce genre de vernis a a con (c'est sur les proprietaires precedents n'avaient pas mis du tonkin**s)

28 mai 2007
0

petit problème
le décapant va très bien sur les surfaces planes
mais attention, dans les angles s'il réussi à pénétrer dans les angles le CTP cela va laisser des traces noirâtres

28 mai 2007
0

Il reste
le racloir , travail harassant à l'ancienne, avec un fer bien affuté et des mains de menuisier à la peauépaisse et pleine de corne, des mains de travailleur (respect)

28 mai 2007
0

pour pas te faire ch..... r
mais un peut de decapent quand meme , tu verra çe sera top ;-)

28 mai 2007
0

tout dependra de
comment tu dose ta mise de decapent, c'est sur que si tu met direct de grosse couches :-(,mais en faisant molo et en plusieurs passe, tu risque pas de noirsir ton bois ;-)

06 juil. 2007
0

le chimique ça polue
Evidament,le decapage chimique ça polue,mais l'utilisation ne se fait pas dans n'inporte quelles conditions et doit respecter des normes de rejet et d'applications .
Le decapant a sec comme je le preconise ,donne des residus sec, donc aspirables, et deposés en dechetterie.
par contre des précautions de mise en oeuvre sont à prendre et notament en milieu clos;
une ventilation est necessaire.
Soit toutes les ouvertures sont ouvertes comme leur nom l'indique,soit on utilise une ventilation mecanique avec un moteur electrique guarantie contre les explosions "sans etincelles" ni au demarage, ni en fontionnement,toujour est-il qu'il doit être éloigné de toute source d'évaporation des divers produits par une gaine d'aspirtion et rejeter les gaz polués vers l'éxterieur du batiment si vous avez la chance d'être au sec.
Quand au nettoyage des pinceaux ayant appliqué un vernis PU en "phase aqueuse",il faut le laisser tremper ,supendue dans un récipient contenant de l'eau,laisser se deposer les particules de vernis dans le fond ,du même recipient,et "laisser s'évaporer l'eau afin de récuperer les résidues sec pour les déposer en déchetterie
la suite au prochain numéro
jean paul

28 mai 2007
0

autre solution

utilisé le decapant pro vendu par HMdiffusion (je n'ai pas d'action)il n'attaque pas les colles .

il est cher au litre mais bien plus économique que tous ceux que l'on trouve en grande surface car il decape deux ou trois fois plus , gain de decapant, et gain de temps.

ensuite un petit ponçage et vernis...là c'est une autre histoire.

josé

29 mai 2007
0

après avoir décapé
ton cp passe un solvant genre triclo,acétone ou autre pour enlever les résidus du décapant si tu a des traces noirâtres passe dessus de l'eau oxygéné voir oxy 100 ou 200 volume(en droguerie)

30 mai 2007
0

huile de coude avant tout!
Tu as un petit investissement à faire (ou un emprunt au menuisier du coin) cet outils est très efficace surtout sur les parties planes mais il demande un peu de savoir faire pour son affutage.

Il existe un petit outil racleur qui se tiens à deux mains de la même façon le rabot appelé "wastringue" (attention je parle d'un racloir, le "wastringue" s'est un rabot et ça ne convient pas)

Le souci s'est qu'un décapage de vernis demande à ne laisser AUCUNE TRACE de l'ancien vernis! Sinon ça va faire des auréoles....Le plus sage serai de faire un simple égrennage (un ponçage léger) du vernis si il n'est pas écaillé ou "faïencé". Tu peut en déduire qu'il vaut mieux entretenir chaque année un vernis qui prend de l'age plutôt que d'avoir à le refaire totalement, surtout sur du contre plaqué.

Si malheureusement il faut le retirer ...et bien bon courage! ais tu pourra être fier d'avoir un beau petit bateau que l'on pourra admirer dans les rassemblements de voiliers anciens. Pour te motiver je dirais qu'il n'y a rien de plus amusant de longer la coque d'un "gros" au mouillage...

Rendez vous à Brest l'année prochaine...je navigue sur des trucs à peine plus grands.

30 mai 2007
0

vernis KO
Je confirme, il faut tout refaire: le vernis actuel est teinte: une horreur! En plus il s'ecaille, s'enleve et a certains endroits il y a des coulures et des "bulles". Ca suffit pour dire que les precedents proprietaires n'etaient pas des amoureux de la beaute!

05 juil. 2007
0

decaper des vernis sur support bois
Bien sur toutes les techniques peuvent être valable pour décaper un vernis sur un support bois,a condition quelle soit adaptée au support et au résultat attendu.
Décapeur thermique,ou chalumeau!
: seulement si une autre solution n'est pas accessible sur le moment,car les risques de brulures sont important.
Décapage mécanique
: Disque ou ponceuse à bandes longues, traces sur le support a cause des grains de l'abrasif
:orbitale ou excentrique, un bon ponçage de finition dans les grains fin (220 à 240),voir du 320 pour le ponçage des vernis entre deux couches(attention on est léger sur la machine).
Décapage chimique
:le meilleur a mon avis pour les vernis de toutes sortes,PU, GLYCERO,gomme laque,
je les utilises dans le cadre de mon atelier ,je suis artisan ébéniste restaurateur de meubles anciens .ATTENTION il faut prendre un décapant "dit a sec" et garantie re vernissable sans rinçage.
(il faut éviter celui en GEL dont les produit actifs obligent a un rinçage abondant au diluant sans trop mouiller le support mais utilisable sur un vernis très épais ,astuce ,prendre de la sciure de bois non tannique pour enlever le gel ,ce qui évite d'en mettre partout ).
On étale le liquide sur une petite surface,on attend que le vernis FRISE et la laine d'acier rentre en jeux,toujours dans le sens des fils du bois.Pour dégriser le bois ,acide oxalique,ou raviveur de couleurs,mais toujours se referer au données du fabricant.
Quand au vernis à appliquer sur support destiné a être exposé en milieu agressif,pourquoi pas l'epoxy (seulement sur support stable) recouvert de PU non jaunissant pour luter contre les UV
Attention a l'épaisseur du placage du CP qui fait entre 5 et 7/10eme de millimètre d'épaisseur,donc doucement sur le ponçage.
bon courage et à bientôt pour de nouvelles aventures
jean paul

06 juil. 2007
0

Enfin !
Enfin un ébéniste moderne qui a essayé l'époxy et en préconise l'emploi.

Je pense que ce conseil permettra à beaucoup d'espacer un peu la corvée des vernis, et évitera la corvée de décapage à ceux qui auront laissé passé la date limite du vernis.:bravo:

07 déc. 200716 juin 2020
0

difference entre vernis bis composant et le tonkinois
Je dois refaire des vernis avec une finition laquée, car ils étaient comme un miroir, mais je ne sais pas si je dois les refaire avec un vernis bis composant du style "international"ou un "Tonkinois" (plus simple, peu etre à poser). j'ai tout le temps pour les faire et je souhaite un résultat parfait.
Si vous pouviez m'éclairer dans ma décision.
Merci d'avance

05 juil. 2007
0

voici comment je ferait
moi je poncerait a la ponceuce a bande avec un gros grain pour le decapage et grattoir pour les endroit merdic et poncage orbitale pour finnir avec un grain 320 pour finir

05 juil. 2007
0

J'ai utilisé les 4
Surtout le racloir, mais avec des lames changées régulièrement c'était ce qui allait le mieux. Il faut être bien concentré pour éviter les marques, donc pauses fréquentes.

De temps en temps le décapeur thermique mais que j'approchais furtivement et ça suffit largement pour attendrir. Le 2ème pli du CP a sûrement moins chauffé que quand le bateau est fermé en plein cagnard.

J'ai utilisé le décapant chimique sur 40cm x 1cm parce qu'aucun racloir n'y rentrait et donc vieux ciseau à bois 8mm pour ce petit bout, essuyage après avec un chiffon imbibé d'acétone.

Puis poncage au 80 sans appuyer, puis 120 (CP acajou TRES dur).

Patrick

06 juil. 2007
0

inox
la laine d'acier se trouve en version inox.
Marine ou pas, that's the question...

06 juil. 2007
0

laine d'acier qui rouille
il est evident que la laine d'acier en milieu humide "rouille",mais le but n'est il pas de revernir ou de repeindre? Donc dépoussierage avec un aspirateur , obligatoire!!!!! de meme entre chaque couche de vernis.
Pour une meilleure accroche des couches de vernis vous devez aussi,et apres chaque ponçage," égrainer" à la laine d'acier.(moyenne)
il est possible d'obtenir un vernis "miroir"avec une polisseuse(peau de mouton)et de la pâte à polir pour carrosserie automobile, ou pour le PVC.on peut utiliser une ponçeuse a air comprimé mais attention a cette foutue vitesse de rotation.
Ne pas utliser de meuleuse d'angle en y adaptant une peau de mouton sa rotation est beaucoup trop rapide et risque de bruler le vernis
jean paul

05 juil. 2007
0

J'oubliais
La laine d'acier mentionnée plus haut quelqu'un en a parlé il y a longtemps : en utilisation non humide OK. Mais sur un bateau c'est difficile de ne pas en avoir dans des recoins et après ça rouille = peinture piquée.

06 juil. 2007
0

laine acier inox
Eh oui elle se trouve aussi en inox,mais dans le rayon cuisine de votre droguiste,pour faire la vaisselle et dans un seul" grain"

05 juil. 2007
0

Décapante ...
Salut à tous
Décapante l'intervention de Jean Paul Braud, à mettre dans le book, non?
Merci au pro, au marin, à l'intervenant Héo.
Amicalement
Daniel

21 août 2007
0

question?
bonjour, je me demande si le sablage est une bonne solution pour le decapage est une bonne solution pour une coque en contreplaqué? j'envisage un sablage doux (grain fin et pression faible)? qu'en pensez vous?

23 août 2007
0

Sablage sur CP
Bonjour,
J'ai expérimenté beaucoup de techniques de sablage
pour le décapage de peinture dans l'aéronautique,peintures trés dures (époxy,PU, ..) support tendre
(aluminium)
aucune solution n'est satisfaisante lorsque le support est plus tendre que le vernis, le jet d'eau HP, les billes de glaces, de CO2 mal contrôlés peuvent percer une plaque d'alu, les pépins de raisins, les billes de gluten, les grains de noyaux
de pêches n'attaquent pas le vernis.
Seule solution, associer un décapant chimique doux et un sablage doux.

23 août 2007
0

Grand Banks 36
Bonjour à tous. Pour décaper les vernis sur notre Grand Banks, nous avons utilisés des fers à rabots. Le fer désolidarisé de son support et utilisé comme un racloir, attaque trés bien le vernis. Il faut faire quand même attention car il attaque aussi bien le bois s'il n'est pas mantenu paralelle à la couche de vernis!! Et puis bon courage avec l'huile de coude . Fred :-(

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (136)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021