Débattement d'un autohelm 800

Bonjour
Le débattement de mon pilote automatique est de 24cm
J'ai l'impression que mes virements de bord vont durer une éternité, voir du mal à passer. Quand je met un debattement de 12cm sur la barre à la distance donné par rapport à la meche, le safran tourne tres peu.
Je suis débutant et n'ai pas essayé manuellement de virer avec un débattement de 12 cm.
Quand est il des virements sous pilote automatique, y a t'il une technique spécifique
Merci

L'équipage
15 juil. 2012
15 juil. 2012
0

Un PA est fait pour tenir un cap, pas pour faire des virements de bord. Vous pouvez par contre modifier progressivement la direction (jusqu'à20°max).
Pour virer vous enlever le PA, vous virez puis vous remettez le PA sur le nouveau cap établi.
Pour le montage respecter impérativement les consignes figurant dans le manuel. Le PA a été calculé pour marcher de cette façon.

15 juil. 2012
0

mais si, on peut virer avec un PA si la fonction a été prévue, et en effet, rajouter 10 ou 20° pour assurer le virement complet; je vire aussi avec le régulateur, mais c'est un peu long; je trouve le plus simple de virer comme en dériveur, la barre entre les jambes, on regarde vers l'avant, et aucun problème alors pour gérer les écoutes de foc (avec une barre à roue, ça me semblerait plus difficile!)

15 juil. 2012
0

J'ai eu la mem impression avec mon pilote Simrap TP20/22, mais les viremements se font facilement, le bateau monte au vent, et le temps que met le pilote à virer permet de faire passer puis de reprendre le génois sur l'autre amure. Je vire tres souvent au pilote, je navigue en solo.

15 juil. 2012
0

Même si un PA n'est pas forcément prévu pour faire un virement mais pour tenir un cap (cf outremer), la fonctionnalité existe sur certains PA et donc, il n'est pas inutile de savoir comment elle fonctionne et de s'en servir le cas échéant.

Ça fait bizarre la première fois que l'on utilise la fonction, on a l'impression que ça va jamais virer. Et bien si, ça l'fait.

Je te conseille d'essayer tout d'abord au moteur mer calme sans trop de vent pour essayer la fonction puis sans moteur avec un peu de vent pour vérifier le comportement de ton bateau.

Si mon bateau (aquila GTE), au près je vire sans le PA et même sans toucher à la GV (les puristes diront qu'il faut choquer un peu pour la relance, mais bon) ; juste le foc à reprendre sur l'autre amure.

Un jeu d'enfant même en solo.

Par contre si tu es sur une goelette de 15m ça doit pas être la même histoire :whaou:

15 juil. 2012
0

autohelm 800 sur un S.O 29.2 , je vire sans probléme , je ne touche pas a la Gv juste le génois , ne pas étarquer trop tot laisser reprendre de la force avant ,

15 juil. 201215 juil. 2012
0

Bonjour
Et pour un bateau qui ne fait pas trop de près serré, ne pas hesiter a mettre 10 ou 20° de plus sur le pilote en fin de virement, histoire de ne pas re-virer direct sur l'autre amure...(l'angle de virement sur le mien n'est pas parametrable et il n'est pas suffisant)
Cordialement
Jeff

15 juil. 2012
0

Prudence !!!! Je ne sais pas si les nouveaux pilotes ont été modifiés, mais j'ai brûlé le moteur ... et la carte de mon pilote Navico (devenu Simrad) en effectuant un virement de bord sous pilote.
Au moment du virement, l'écoute de génois a accroché un taquet sur le mât et le bateau est parti à l'abattée. Le temps de passer à l'avant et de décrocher l'écoute, le pilote avait tenté de corriger la trajectoire en sortant le vérin complètement. En butée, le moteur a chauffé ...et brûlé.
J'aurais dû débrayer "l'auto" avant d'intervenir ...

16 juil. 2012
0

en 10 ans de maltraitance j'ai fait toutes les erreurs avec le pilote, il n'a jamais chauffé ni aucune courroie n'a sauté !
j'ai essayé puis abandonné la fonction pilote, c'est plus simple sans avec un grand genoa a gérer

15 juil. 2012
0

Sur mon Poker, j'ai aussi un AH800. Je n'utilise plus le PA pour virer (préfère le faire manuellement même en solo). En effet, si tu n'es pas au près serré, tu ne passeras pas au PA; donc, comme le dit JefdAvon, tu peux mettre 10° de plus après avoir lancé le virement et çà passe.
Sinon, sur l'AH800, lorsqu'il arrive en bout de course (cf Perelandra), c'est pas le moteur qui grille mais la courroie qui saute; dans ce cas, il faut tout démonté pour replacer cette courroie. IL m'est arrivé également que la poulie se désolidarise de l'axe du moteur; j'ai depuis collé la poulie à la Loctite et depuis plus ce pb.

15 juil. 2012
0

Avant d'amorcer le virement de bord, il faut nécesairement être au près serré.
Avec la fonction virement de bord, le pilote effectue un virement de 100°.
Le temps de border le génois sur la nouvelle amure et on peut ensuite optimiser le couple réglage d'écoutes/cap.

15 juil. 2012
0

Merci pour vos réponses
C'est vrai que vu qu'il y a une fonction virement sur le pilote, je pensais l'utiliser de la façon dont vous l'expliquez. De meme que faire des essais au moteur sur du calme.
Pour les virements sans pilotes, il faut donc à un moment lacher la barre pour reprendre le génois.
Vous voyez je suis un vrai débutant et je vais poster pour trouver un équipier sur Cassis, parce que débutant et solitaire c'est peut etre pas le mieux.
Le voilier est un gib sea 24.
Bon vent à tous.

16 juil. 2012
0

la fonction même ,d'un pilote est de permettre de lacher la barre :heu:

sur mon bateau, comme la barre est tres douce, j'ai rapproché (un peu) le pivot du pilote de l'axe de la barre (franche)
du coup mon pilote réagit plus vite (en fait, il ne va pas plus vite, mais pour une même longueur de verin sortie, l'angle de barre est plus grand....) :pouce:

16 juil. 201216 juil. 2012
0

Sur certains pilotes, les Raymarine ST6000 (centrale S3 par exemple), il y a de nombreux paramètres dont des butées électroniques qui doivent limiter l'angle de barre max avant d'attaquer les butées mécaniques de la barre.
Quant au mode "wind" (sur le mien, on appuie simultanément sur Stby et Auto), il est assez efficace au près si le pilote est cohérent avec le bateau et que l'ensemble girouette/anémomètre est bien réglé. Le bateau suit un angle au vent et c'est assez pratique lors d'une prise de ris en solo par exemple. Ensuite, on vire de bord en appuyant sur simultanément sur -1,-10 ou +1,+10 selon le bord visé. Le pilote calcule le cap à atteindre pour le même angle au vent de l'autre bord. Il est donc parfois utile d'abattre un peu au pilote avant de virer. Le bouton (fonction) "tack" permet de lire le cap futur sur l'autre bord, ce qui peut s'avérer utile en nav voire en régate.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (129)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021