De Saint Quay-Portrieux à Crouesty ?

je viens d'acquérir un Océanis 323 basé à Saint Quay Portrieux (charmante petite ville) et j'aimerai qu'il retrouve sa future place au port du Crouesty.

Quittant un Sun 2500 pour un peu plus gros, je n'ai jamais passé le chenal du Four et le raz de Sein.

Aussi, pour une première (et c'est plutôt pour moi, une grande première), quels sont les points de navigation, les conditions météo et de courant que je dois à tout prix respecter ? Voire les étapes à faire (Trebeurden, Aber Wrach, Camaret ?)

Une fois passé le raz de Sein, cela a l'air beaucoup plus facile ...

Je lorgne sur les fenêtres météo depuis 20 jours et ce n'est pas possible actuellement ...

Merci de vos conseils

Laurent

PS : j'ai déjà pris en main le bateau avec une sortie devant Saint Quay et le bateau est quasi-neuf, parfaitement équipé en sécurité hauturière

PS 2 : le raz de Sein se passe de préférence à l'étale de basse mer ; est ce possible aussi à l'étale de pleine mer sans passer pour un doux dingue ?

L'équipage
29 nov. 2009
0

courants
bonsoir
l'idéal est bien sur de ne jamais avoir le courant contre soi, donc s'arréter à chaque flot.
Mais il faut se dire aussi que la faible vitesse courant dans le nez est compensée par la plus grande vitesse courant portant !
Il serait bon d'arriver vers l'Ile Vierge en Début de jusant ce qui permet de passer la pointe Saint Mathieu dans la foulée. En Iroise le courant est plus faible et on arrive au raz de Sein en fin de flot début de jusant.
A cette saison ce qui est génant : il fait nuit longtemps et le Four de nuit pour une prmière fois ... bon c'est vrai qu'avec gps et cartogtaphie sut pc c'est plus facile.
Mais préparez bien les alignements et les phares à repérer si par malchance vous aviez unepanne électrique au mauvais moment.
Et on peut s'attendre à de la houle au nord du Four.
Ce qui est gênant aussi c'est le froid et la pluie ... mais cela fait de bons souvenirs !
Je n'ai jamais oulié un convoyage de La Rochelle à Cherbourg entre un Noêl et un jour de l'an : premier quart de nuit à 18 h. deuxième à minuit troisième à 6 h.

bon courage

Hubert, de Cherbourg

29 nov. 2009
0

Merci, Hubert
c'est bien ce que j'avais compris : passer en fin de jusant devant Le Conquet pour avoir le courant quasiment de l'Aber Wrach jusque Le Conquet.

Trainallier en Iroise et passer le raz de Sein dans la foulée mais à l'étale de pleine mer ????

Ou alors attendre une nuit à Camaret pour passer toujours ce fameux passage à niveau qu'est le raz de Sein, à l'étale de basse mer !

Ce qui me tarabuste, c'est éventuellement la houle car en baie de Quiberon où je navigue, c'est assez protégé : nausées assurées ?

Je pensais bien sur suivre la route sur la carte papier (il y a un traceur A65 sur la colonne de barre), effectivement valider les feux qui vont défiler et avoir le GPS de secours en marche permanente (Explorist 100)(et un paquet de piles ...).

Pour le froid, on va jouer aux oignons ...

Encore merci pour tes conseils

laurent

PS : des quarts de nuit de 6 heures, ce n'est pas trop long ?

30 nov. 2009
0

Toujours pareil...
Le problème en Manche c'est en gros : six heures où tu avances bien et six heures où tu "patines dans la choucroute".

Cerise(s) sur le gâteau: le régime d'ouest musclé qui sévit actuellement,(ça veut dire du près dans des conditions très "sportives" dans des endroits assez peu recommandables), et 15h de nuit sur 24h.

Prendre le Four de nuit avec le jusant à tirer des bords contre un SW fort serait , à mon avis, à la limite du raisonnable.

D'autre part, effectivement, faire escale tous les soirs te fera perdre un temps fou.

Une partie de la solution qui rendrait ton périple plus confortable ne serait-elle pas d'attendre des conditions anticycloniques (flux de NE en manche)et de faibles coëff ? Sans croire au Père Noël, ça va bien finir par arriver!

Maintenant, une composante que l'on ne connaît pas, c'est la capacité de ton équipage à gérer ce type de programme?

Bon courage pour la suite.

29 nov. 2009
0

Raz de Sein à l'étale de marée haute
Passer le raz de Sein à l'étale de marée haute est tout à fait possible (je l'ai fait en Corsaire). Je me rappelle de conseils affichés au bureau du port de l'Aber Wrach pour ceux qui voulaient faire route directe:
sortir de l'Aber Wrach à l'étale de marée haute, descendre le Four avec le courant descendant, traverser l'Iroise avec la marée montante et passer le Raz à l'étale de marée haute.

29 nov. 2009
0

négocier les passages à niveau...
au moins autant que PM ou BM importent la direction et la force du vent (surtout à cette époque)
On peut souvent passer sensiblement hors de PM ou BM à condition qu'il n'y ait pas de vent ou qu'il soit dans le sens du courant et qu'il n'y ait pas trop de houle (pour la partie un peu cahoteuse du parcours, càd de Stpierre-St-Paul à St-mathieu, et autour du raz de Sein.
C'est cela qui peut en fait commander ou non un arrêt entre les deux à Camaret par exemple (si le vent tourne ou si on commence à fatiguer....)

30 nov. 2009
0

il faut partir

sur ce trajet avec les passages à niveaux (le Four et Raz de Sein) donc horaire imposé et la courte durée du jour le voyage risque d'étre long.

il faut donc partir soit en ayant 1 semaine devant soi soit penser laisser le bateau dans un port durant un temps plus ou moins long .

30 nov. 2009
0

Vent contre courant
Comme dit Achwilan il faut absolument tenir compte de la direction du vent . Par vent un peu fort ne pas tenter le passage vent contre courant , ça va te lever une mer impossible.
Sinon tout à fait d'accord avec Calypso 2 prends toi une semaine . Ca te permettra d'avoir une marge de sécurité.

30 nov. 2009
0

Attendre l'anticyclone...
Compte tenu du fait que notre ami indique que c'est une grande première pour lui, le plus sage est d'attendre une grande période de beau temps anti cylonique .

En effet, et contrairement a ce que je lis ( et que j'aurais moi même écrit jusqu'il y a trois ans)

Je m'inscrit en faux sur qui est résumé par :
"Passer le raz de Sein à l'étale de marée haute est tout à fait possible (je l'ai fait en Corsaire)."

En effet, il y a trois ans, par 10 nds de vent d'ouest, je me suis fait "branler" comme jamais au niveau de la Plate dans le raz de Sein 30 mn après l'étale. Un Corsaire aurait pu y chavirer.

La raison: une dépression profonde était passée au large quelques jours auparavant et la houle (modérée)était toujours présente.

Avec peu d'expérience et un bateau peu connu, il faut donc intégrer :
- que l'on naviguera 5h par jour à cause du courant,
- éviter de naviguer de nuit,
- du vent de secteur Est,
- qu'il n'y ait pas eu de dépression importante au large dans les jours qui précédaient.

30 nov. 2009
0

en suivant
salutatous

de saint quay portrieux vers le crouesty, passé le jaudy, tu n'as plus de port accessible par tout temps (port blanc et encore l'entrée doit être pourrie par moment où la houle est mal orientée) avant l'aber wrach

fais gaffe quand tu passes bréhat, y a plein de zones non complétement hydrographiées, faut pas aller s'y amuser

si tu n'as jamais passer le four, surtout ne t'amuses ABSOLUMENT PAS à le passer de nuit pour une première fois, y a trop de phares, balises, lumières à terre, dans tous les sens, paradoxalement, et surtout éviter les coefficients de vives eaux

je me méfie fortement du GPS dans ce genre de passage très étroit, que si tu dois reporter les coordonnées, tu seras vite sur les cailloux et que, même si c'est une carto électronique, ne pas oublier que le point GPS est juste à 100 m pres

toujours passer un raz dans le sens du courant (pas besoin d'attendre une étale, faut juste être dans le sens du courant) et surtout NE PAS s'aventurer dans un raz en cas de vent contre courant,

effectivement, si tu es à aber wrach bien en avance avant la renverse en fin de flot, tu peux envisager passer le four et le sein dans une même marée mais ça dépend quand même de ta vitesse

si tu ne peux pas faire le sein dans la même marée, tu t'arrêtes tranquilou à camaret

après, faut pas compter un vrai port tout temps, avant la baie de bénodet (audierne, tu peux te planquer dans l'avant port de sainte évette, mais c'est quand même bien ouvert sur le large, ... donc faut faire gaffe)

le principe de base dans cette navigation, magique, magnifique, c'est de TOUJOURS avoir un port de secours quelque soit les conditions

cordialités maritimes
larent le hareng

30 nov. 2009
0

Attention tout de même
à avoir une marge de sécu dans les temps, j'ai convoyé mon Sun 2500 de l'Aber Wrac'h à Concarneau au printemps; et j'avais galéré devant le Conquet en fin de jusant à 0.5 nd pendant 1/2 h et moteur à fond, pour dépasser l'entrée et piquer à l'intérieur .
En effet,selon le coef la renverse peut être très rapide ( du moins ça m'a semblé ).

Pour le raz, 2 options selon le temps dispo : arrêt à Camaret ou aller jusqu'à l'ile de Sein ( + de temps). L'avantage de cette dernière soluce est que tu es le lendemain très près du passage du Raz et tu peux envisager d'aller jusqu'à Bénodet voire + selon le vent .

Bonne nav

30 nov. 2009
0

De Saint Quay pour passer les Héaux de Bréhat pour ensuite pouvoir tirer vers l'Ouest
Et pour parler d'un coin que je connais un peu
Le plus direct est à priori d'enfiler le chenal de Bréhat.

Par contre ça sera en mode pilotage, et tu as intérêt à avoir préparé ta nav de manière très précise .

Une fois sorti de saint quay, passé madeux la ouest au nord d'ile harbour route au nord pour aborder le 1° point un poil délicat , consistant à passer par l'est les 3 cardinales est basse de st brieuc ( bouée) / les calémarguiers (bouée) / Les charpentiers ( Tourelles)

Pense à bien repérer le phare de LOST PIC

une fois au travers des charpentiers, le point délicat suivant est le banc de la cormorandrière. L'amer est bien visible. Un bon repère consiste à prendre Lost Pic en relévement supérieur à 185

Attention à partir de là c'est pas large dans le chenal de brehat... caillou à l'ouest et à l'est le plateau des Echaudés est mal pavé. c'est partielement non hydrographié et le fond remonte avec des marmites ....

Bref mode pilotage, règle du pouce, carte au 25 000, hauteur d'eau et courant de marée ...Avec une bonne préparation c'est que du bonheur, sans ça peut générer des frayeurs du stress de la fatigue, d'autant plus qu'il y aura des bords à tirer, et que par endroit c'est pas large.

2 autres options, plus longues en temps ou en route. Par le Ferlat, bien balisé et ensuite le Trieux.

Ou alors l'option au départ de saint quay de déborder par le Nord de la Horaine , mais ça fait plus de route et le repli possible vers Lezardrieux est un poil plus long

L'option par Bréhat ou le ferlat , te donne le repli possible sur Lézardrieux , si le pilotage rase caillou a mis a mal l'équipage. et est faisable en 1 marée. D'autant plus que ce sera la 1° étape

30 nov. 2009
0

Salut Laurent
Hou, ça sent le "vécu" tout ça !!

Doit encore te rester un peu de sel sur les joues et des marmites infernales plein les yeux du côté des "Echaudés" (comme son nom l'indique!) depuis septembre!!

Quant à notre ami, il semble qu'il serait plus raisonnable qu'il attende des conditions un peu moins musclées et plus "portantes", surtout si c'est une première !

30 nov. 2009
0

il faut relativiser

un peut tout de m^me , ce n'est pas la descente aux enfers.

Il suffit de suivre le baba de toute naviguation:
-météo
-preparation plan de route ,courant,vitesse,atterisage,instruction nautique etc..
-materiel en état
-équipement chaud
-et pieds de pilote large en cette saison.
-un équipier à terre pour la liaison .
et avoir du temps devant soi.

josé

30 nov. 2009
0

L' idéal
serait d'hiverner ton bateau en Bretagne Nord et le ramener au printemps, pour profiter des magnifiques escales de cette cote Nord ...
J'avais ramené mon Sun odyssey 30 de Terennez à Arzal. J'avais trouvé que l'étape la plus laborieuse par temps d'Ouest c'est Batz - Aber Wrach : pas d'abri entre les 2 et difficile d'être arrivé avant la renverse.
Pour le reste, si tu évites les vents de S au SO, la descente du chenal du Four est agréable car la mer est cassée par la chaussée d'iles au Sud de Ouessant, et ce tapis roulant te fait faire des bonnes moyennes.
Si tu t'arrêtes à Sein, comme le suggère Penloch, venant du Nord tu pourrais être tenté par le chenal Nord. Pas facile du tout sans traceur extérieur : alignement étroit, très peu visible, bref à éviter en ce moment. Il vaut mieux prendre celui de l'Est. Mais si ton bateau n'échoue pas , ce n'est pas très abrité.
Petit truc, si tu rentres à Audierne : quand tu ne trouves pas les alignements devant ton étrave, il y en a d'autres bien visibles derrière.
Bons vents.

01 déc. 2009
0

Oui Raia,
Il me semble que la sagesse serait effectivement de laisser le bateau à Perros pour passer l'hiver et d'effectuer ce convoyage au retour des beaux jours.

Faire le tour de la Bretagne en hiver, avec des jours très courts, des dépressions de secteur ouest qui se succèdent, dont certaines assez vigoureuses, avec un bateau que l'on ne connait pas et sur un itinéraire difficile par nature et jamais pratiqué, me semble relever d'une certaine imprudence et je ne le ferais pas personnellement.

On peut supposer raisonnablement que le bateau fut examiné avec soin avant achat, mais on est toujours exposé au problème non détecté, qui se produit au plus mauvais moment.

Lorsque j'ai acheté mon bateau à Trébeurden en janvier, j'ai choisi de ne pas le ramener de suite vers Deauville, et pourtant je pratique le secteur des Anglos et le raz Blanchard depuis longtemps.

01 déc. 2009
0

Désolé
Certe, il faut du temps devant soi et tout ce qui à été dit plus haut, habillement....., en solo je ne peux rien dire, mais avec un bon équipage cela reste un moment particulier, certe il pleut,un peu froid, si tu suis la météo cad &lt 5 beaufort c'est une super expérience.

01 déc. 2009
0

je partage
totalement l'avis d'Ecumeur.
Pour un premier passage sur ub ateau que tu n'as pas en mains avec un équipage qui aurait la même expérience, je m'abstiendrai de le faire de nuit, en hiver avec les régimes d'O-S-O que l'on a habituellement.

Sans oublier que dans ce sens là, c'est plutôt 5 h 30 de bon courant et 6 h 30 de mauvais. Dans l'autre sens, ce serait déjà un poil + facile.

Une bonne alternative, si tu veux le faire vraiment en cette expérience, embarques un gars fiable qui l'a déjà fait quelques fois... et de quoi faire des boissons chaudes ainsi qu'un très bon ciré. Enfin, avant de le faire, soit particulièrement sûr de la fiabilité de ton bateau car ce ne sera pas le moment d'aller faire de la maintenance en catastrophe.

15 sept. 2010
0

Sein et Audierne
Sommes entrés ce mois d'aout 2010 et pour la & ere fois à Audierne et à Sein(sur first 21.7 S)
Si la visi est correcte les chevrons des alignements d'Audierne sont parfaitement visibles.
Idem pour l'alignement du chenal nord(raie noire sur mur blanc d'une maison par phare Men brial) de Sein..Ce chenal n'est finalement pas aussi étroit que le "suggère" la carte...De plus c'est celui qui est recommandé pour une 1 ere visite de Sein
Pour Audierne attention à la hauteur d'eau(calcul de maréé)Nous avions relevé la quille(TE:0,70)Un 10/11 m Anglais qui nous suivait est rété planté ds le chenal...
Les nav Anglais ne seraient ils plus au top,,??

01 déc. 2009
0

Saut de puce ......
Bonjour Laurent

Pourquoi ne pas imaginer des sauts de puces,certes plus fastidieu en logistique mais cela permet de beaux week end en perpective.
et une prise en main progressive, avec la solicitation d'équipier pour des courtes durer.

Bon courage

Le Moko

01 déc. 2009
0

Merci, merci, ...
Merci pour tous vos conseils divers et vos expériences.

La météo n'est pas du tout favorable actuellement mais une petite fenêtre de trois jours sans trop de houle, ni trop de vent, ni grands coefficients, de préférence centrée sur un samedi dimanche et avec du soleil, me plairait bien ...

Il n'est pas prévu que le canot hiverne à Saint Quay : j'aime bien la Bretagne du Sud ....

Maintenant, s'il doit rester à sec en attente d'une bonne météo (because plus de place de port, à flot), il restera à sec !

Mais j'aime bien naviguer même en hiver en baie de Quiberon !

Tout comme mon coproprio, j'habite à 10 minutes du bateau et celui n'hiverne pas ! Il sort quasiment toutes les semaines .... Ah, les bienheureux qui vivent près du Golfe du Morbihan ...

Au pire, il y a la route ...

De toutes façons, quand le transfert se fera (cette année ou l'année prochaine), je vous tiendrai au courant des péripéties ! Comme in dit dans mon Nord natal, je vous dis quoi !!!

Laurent du Balaou

01 déc. 2009
0

sinon en ballade a marche forcée avec etapes
les classiques sont :
St Quay .... Trebeurden
Trebeurden .... Aber Wrac'h
Aber Wrac'h ..... Camaret
Camaret ... St Evette / Loctudy / Concarneau
Concarneau .... Le Crouesty

ce qui veut dire en cette saison depart et arrivée de nuit et environ 50 NM par jour

01 déc. 2009
0

Pour faire ce trajet en 3 jours avec un temps relativement clément
Faut pas se poser la question des étapes.... Y en a pas !
:acheval: :acheval: :acheval:

01 déc. 2009
0

Et Trebeurden ?
Bonjour,

Il y a (très) longtemps que je n'ai plus navigué en Bretagne Nord. Mais il me semble qu'il y a des ports "presque" accessibles à tout moment entre Trégier et l'Aber-Wrac'h : je pensai à Trébeurden, qui est parait-il presque accessible à toute heure en morte-eau.

Qu'en pensez-vous ?

01 déc. 2009
0

C'est
sur les tablettes !

Un saut de puce de Saint Quay à Trebeurden, cela fait toujours 50 milles dans la musette !

Mais je ne connais pas du tout et il vaut mieux y arriver de jour.

Et les journées sont courtes ...

Mais pourquoi donc, avons nous acheté un bateau mi novembre ??? :-p

Laurent du Balaou

01 déc. 2009
0

oui mais
sur une descendante il arrivera à Trebeurden à BM, donc faudra pas être dans des gros coeff

Trebeurden

Coeff avant PM après PM Total
116 3 h 20 3 h 46 7 h 06
110 3 h 21 3 h 54 7 h 15
105 3 h 25 3 h 55 7 h 20
100 3 h 31 3 h 58 7 h 29
95 3 h 35 3 h 59 7 h 34
90 3 h 40 4 h 02 7 h 42
85 3 h 41 4 h 04 7 h 45
80 3 h 42 4 h 05 7 h 47
75 3 h 44 4 h 10 7 h 54
70 3 h 51 4 h 12 8 h 03
65 4 h 00 4 h 18 8 h 18
60 4 h 05 4 h 27 8 h 32
55 4 h 10 4 h 35 8 h 45
50 4 h 35 4 h 45 9 h 20
45 4 h 41 5 h 17 9 h 58
40 4 h 47 5 h 40 10 h 27
34 5 h 30 5 h 48 11 h 18
32 5 h 41 6 h 14 11 h 55
30 6 h 00 6 h 25 12 h 25

01 déc. 2009
0

Au cas où....
Tu peux faire escale à Lézardrieux.

Lézardrieux/Trébeurden se fait sans problème sur un jusant et de jour en partant un peu avant la PM.

01 déc. 2009
0

attente?
Il existe des mouillages d'attente bien abrités dans le NW de la jetée, et le temps de ranger le matos et de préparer un café chaud, ce sera bon.

Ici, après une accalmie de 24h, c'est reparti fort du SW (c'était pour que tu évites de te déplacer, Laurent ;-))

01 déc. 2009
0

Oui, Trebeurden
Mais n'est accessible à toute heure qu'en période de ME.
Ensuite,pour rejoindre l'Aber Wrach,il devra faire plus de 50 milles sans abri possible (pour un quillard)

01 déc. 2009
0

Virgule,
j'y avais bien pensé mais je n'ai aucune idée de la navigation au large ; je présume que les courants sont moins violents.

Un de mes collègues de boulot me suggérait de passer le Fromveur (dans le bon sens ...) pour éviter la chaussée de sein et n'avoir qu'un seul passage à niveau ...

Et bien, pour une première, cela va être une première ...

Merci pour tous vos avis !

Laurent

03 déc. 2009
0

pas d'accord
Je ne partage pas tt a fait l'avis plus d'haut de certains que c'est tres dur de ramener le bateau de bretagne nord en bretagne sud.

Meme en hiver il y a beaucoup de belles journees.
Et naviguer la nuit n'est pas si complique que ca. Arriver sur trebeurden de nuit.. ben il faut eviter le caillou devant (le crapaud?), et trouver le phare a secteur. pas super-dur avec 1 minimum d'experience (ou 1 gps).

MAIS il faut soit avoir un equipage de bon niveau et assez nombreux (quarts), soit prendre une bonne fenetre MTO et faire des escales.

Par exemple, avec une bonne maree descendante, et du vent portant, il est tt a fait faisable de faire trebeurden-l'aber wrach en 8h (on part un peu avant le debut de la descendante; je l'ai fait 2 fois). Apres le reste c'est des escales plus courtes.

Il est evident qu'attendre des conditions correctes requiert de se donner au moins 1 semaine pr faire la nav, et 2 c'est + confortable.

Passer au large d'ouessant ou par le fromveur est absurde. Il suffit de regarder une carte.

05 déc. 2009
0

Des conditions superbes ?
Apparemment, du vent d'est pour la fin de semaine prochaine ... Et une diminution de la hauteur des vagues ...

Et pas de pluie ...

Est ce que cela vous irait ?

Et dans ce cas, Le Four et Sein ou Ouessant et son grand tour (20 milles de plus) ?

Laurent (qui lorgne les fichiers météo ...)

06 déc. 2009
0

Merci GilusBleu
pour l'info sur la modif des sondes. On n'est jamais assez attentif à ce genre de choses.

Par ailleurs, je partage ton analyse de la situation : le moment ne me semble pas propice pour faire de l'W en Manche actuellement ou alors attendre l'anticyclone et les mortes-eaux

06 déc. 2009
0

Changer d'herbage réjouit les veaux
Effectivement, il semble y avoir une fenêtre pour aller de Perros à L'Aber Wrach Samedi. Il ne fera pas chaud ...

Personnellement, si vraiment j'y étais obligé, je le ferais direct car mouiller de nuit à Batz ou dans la baie de Morlaix ne me plairait guère.

Sinon, c'est l'opportunité de naviguer quelques WE vers Bréhat, Tréguier, Paimpol, Morlaix en attendant le printemps.

C'est quand même moins monotone et encombré que Le Palais ou Houat...

01 déc. 2009
0

laurent,
quand les créneaux maniables sont court, c'est interressant de tirer au large et de passer à l'extérieur d'ouessant et de la chaussée de sein.

une fois passé les Héaux, plus de problèmes d'horaires pour le Four et le raz et pas de perte de temps à s'arrêter.

si des bords sont à tirer (cas traditionnel) la route n'est pas plus longue.

normalement, en deux nuits en mer, c'est fait et les créneaux maniables de 48/60 heures sont plus faciles à trouver que ceux nécessaires si le bateau s'arrête.

nous faisons souvent comme ça quand nous passons d'une bretagne à l'autre.

02 déc. 2009
0

Pourquoi faire court quand on peut faire long?
"quand les créneaux maniables sont court, c'est interressant de tirer au large et de passer à l'extérieur d'ouessant et de la chaussée de sein"

Il y a déjà eu un débat ici l'année passée sur cette question. Les conclusions étaient que c'était une c.......

Quand à passer à l'ouest d'Ouessant par des vents dominants d'ouest avec la houle qui y règne généralement en hiver, il suffit de calculer les distances.

Le chenal du Four est simple, court et parfaitement balisé. En plus, il n'y a généralement peu de mer.

"je présume que les courants sont moins violents"
Effectivement, mais de toute façon, il reste trop fort pour les remonter à la voile sue un petit voilier. Rester planter durant 4 heure dans l'ouest de lamer d'Iroise ne doit pas être plaisant...

03 déc. 2009
0

Sirlot, ce n'est qu'une question d'appréciation
C'est vrai qu'il y a de belles journées en hiver mais il y en a aussi beaucoup plus de mauvaises.

De St quai à l'aber wrac'h cela risque d'être dans la nuit, le froid, la pluie avec une mauvaise visibilité et le vent dans le nez. Et en plus, c'est la marée qui décide des horaires. Sans parler de l'état de la mer qui met toujours plusieurs jours pour se calmer.

Les créneaux ne sont pas forcément évidents. Et il est préférable d'avoir de très bon abris. Et quand on voit les pontons tordus de l'aber wrac'h on se pose des questions qui engagent à la prudence; même si on se ramasse un coup de vent raisonnable.

Heureusement en cas de coup de vent annoncé, sur ce trajet, on dispose du temps pour se réfugier quelque part, quitte à faire demi-tour si les conditions le permettent.

Tout est faisable. Et des conditions superbes peuvent aussi se faire.

06 déc. 2009
0

relis donc ce que dit Ecumeur, plus haut dans le fil.
J'ai jamais aimé Trébeurden.

Port de Trébeurden
Modification des sondes
De récents relevés bathymétriques ont révélés d’importantes modifications sur les cotes de fonds découvrants aux abords du port de Trébeurden. Ces corrections concernent le cartouche C de la carte n° 7124.
En 48° 46,32’ N et 003° 35,37’ W : la sonde [u]0,4[/u] passe à [u]1,1[/u]
En 48° 46,32’ N et 003° 35,31’ W : la sonde [u]1,1[/u] passe à [u]1,5[/u]
En 48° 46,39’ N et 003° 35,23’ W : la sonde [u]2,1[/u] passe à [u]2,9[/u]

Et comme la marée basse est à 3m environ voire moins...

www.google.fr[...]/url

Si le lien ne passe pas recherche par "trébeurden bathymétriques" et cliquer sur voiles et voiliers...

Le 12, tu aborde les grandes marées de nouvelle lune : marée haute à 15h marée basse à 21h20 (Base Roscoff "mr tide" sur mon ordinateur).

Donc navigation de 14h à 22h pratiquement au solstice d'hiver escale à Roscoff les bouées de Batz à attraper par nuit sans lune. (Systématiquement arrivée à marée basse à nuit noire dans les ports.)

===

Des bûches dans la cheminée et dans 4 mois, tu y verra plus clair.

06 déc. 2009
0

Non, non, viking,
je ne veux pas changer d'herbage .... Je suis comme E.T. : "Maison, maison ..."

Pour l'encombrement de Le Palais, hier matin, dans l'avant-port, no body ... Même pas une école de voile avec des fondus de nav ...

Et puis Ster-Vraz, c'est assez mignon, n'est'il point ?

Laurent

PS : dans mn idée première, je ne pense pas du tout mouiller à Batz, en pleine nuit ... Je ne pense même pas mouiller du tout ...

Mais j'écoute et je lis tous vos avis, bien précieux ...

06 déc. 2009
0

Prévision météo
A partir de vendredi et pour 3 jours, windguru prévoit un vent de SE entre 10 et 15n. Pas encore de prévision pour lundi et les jours suivants.
3 jours favorables, ce n'est pas suffisant.
Il faut attendre confirmation et prévisions pour les 3 ou 4 jours suivants.
Raisonnablement, en cette saison et avec une bonne couverture météo, je le ferais avec 6 jours devant moi.
Donc, wait & see...

11 déc. 2009
0

Belle fenêtre à saisir
A partir de ce soir, vendredi 11 décembre, jusqu'à la semaine prochaine, une fenêtre parfaite se présente pour aller au moins jusqu'à Benodet

11 déc. 2009
0

25 noeuds d'Est/SE...
...pendant au moins une semaine, un peu de coëff mais sans trop, passage du Four et de l'Iroise abrités...

Mais bouillotes, chaussettes et boissons chaudes de rigueur !!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (80)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021