De profundis Gégènibus

Bonjour,

Vendredi, la chute de mon génois à laché... :-(

C'est à dire que la gaine du nerf de chute s'est décousue (à hauteur des barres de flèche bien sûr), libérant ainsi le dit nerf qui a voulu absolument rester à bâbord accroché à la bdf, alors que le génois, lui, était déjà passé à tribord. Le nerf a donc pris sa liberté sur les trois quarts de la chute.
Bon. Revirement, rouler Gégène, rentrer au port et affaler. M..de, il veut plus se dérouler, ça coince dans les hauts. Ouf, ça décoince et j'affale.

J'avais fait réparer la bordure l'an passé et le voilier m'a déjà dit "il est temps d'en changer"... Mais bon, c'est 2000 roros.

Alors ma question : en attendant de trouver 2000 € et surtout pour naviguer encore 3 ou 4 fois cette saison :
Puis-je découdre toute la gaine du nerf de chute et naviguer sans nerf, comme ça ?
Si je laisse la chute sans nerf, il n'y aurait plus d'ourlet, donc je suppose que le génois risque de se déchirer en travers (chute vers guindant)
Cela irait-il de remplacer la gaine du nerf de chute (et donc l'ourlet de chute par de la toile très adhésive et très costaude ?

Merci.

P.S. : si quelqu'un a un génois d'occase...je suis preneur.
(31.5 m²) les dimensions, il faut que je mesure.

L'équipage
09 août 2009
10 août 2009
0

bonsoir
pour ma part, n'ayant pas de nerf, c'est mon ourlet qui se trouve comme découpé au cutter.
mon remède, de la toile à voile qui recouvre la chute sur 10cm de chaque côté cousue à la machine.c'est pas beau car fait en plusieurs bouts mais, çà permet de naviguer en attendant...des sous!! au fait, juste avant de partir jeudi aux Anglos, j'ai collé des deux côtés du ruban adhésif toilé, les 15 derniers cm côté point d'écoute venaient de se découper comme le reste. je viens de rentrer et çà à bien tenu mais, de là à refaire toute la chute, environ 10m, celà me semble beaucoup.

10 août 2009
0

Merci.
Je viens de découvrir un marchand d'adhésif industriel près du boulot, je vais aller voir

10 août 2009
0

chute du nerf de chute.
Evidemment, une voile sans nerf c'est un peu sac à patates. Mais bon, si on n'est pas pressé d'arriver au bar du quai ...

Les efforts sur le nerfs étant unidirectionnels, je chercherais une bande de tissus unidirectionnelle à coudre en double face. Une bande adhésive double face spéciale vendue par les maitres voiliers permet de coller un ajout pour que la couture de cet ajout soit facile à faire sur de grandes longueurs. Attention, un double face habituel peut empêcher la couture facile en "collant" l'aiguille !

L'unidirectionnel existe pour les couturières, en mercerie, ça s'appelle de l' "extra-fort" , en 1 à 5 cm de large. Aucune idée si la fibre en laquelle s'est fait est compatible avec un usage sur une voile.

10 août 2009
0

l'équipement
c'est curieux ,on n'hésite pas pour acheter un frigo mais les voiles qui sont le moteur principal du bato on les fait durer tant que ça peut .
perso pratiquement à chaque fois que j'ai acheté un voilier d'occase j'ai mis un jeu de voiles neuf car elles etaient malades .et pour voir
j'ai fait la comparaison entre les anciennes et les nouvelles ,et à chaque fois j'ai ete etonne
par la difference de confort et de vitesse
donc il vaut mieux boire chaud et bien naviguer
alain

10 août 200916 juin 2020
0

bonsoir
pour 60nora. bien sûr, les voiles sont le moteur du bateau mais, quand on n'à pas de sous, faut faire durer en attendant que çà repousse et celà peut être long.j'ai fait un gros effort cet hiver en m'offrant une GV neuve(ma main est passée au travers en rangeant la vieille dans le sac) mais mon génois n'en peut plus et devra patienter encore un certain temps et en attendant, je navigue (retour des anglos hier)

pour pircare, voir photo de mes réparations...pas belles mais qui permettent de sortir et oui, il existe chez les voiliers une sorte de vénilia qui se colle sur les voiles et peuvent aussi se coudre en plus mais ce n'est pas une réparation éternelle.

10 août 2009
0

l'unidirectionel
s'apelle du "droit fil" existe en plusieures largeurs et differents grammages qualite dacron
sert à faire des renforts et eventuellement celui de la chute dans lequel passe le nerf
alain
:-)

20 fév. 2011
0

Le post est un peu vieux,
mais mon problème est sensiblement le même. Ayant fait l'acquisition d'un D27 depuis peu, et ayant navigué avec un ami, on a remarqué que le génois ne voulait pas cesser de fasseyer, et ce malgré le réglage du chariot. A y regarder de plus prés, (le génois est pratiquement neuf) il y a simplement un ourlet avec une couture en zig zag, mais pas de nerf proprement parlé. J'ai donc pensé à y rajouter une bande de toile cousue à la machine tout le long de l'ourlet histoire de le rigidifier et ainsi suprimer le fasseillement. Merci pour vos avis
Tatave05

20 fév. 2011
0

j'ai fait réparer ma grand voile
parce que la balancine frottait sur la chute et donc l'usait . Un maitre voilier a cousu une bande au dessus du nerf de chute pour l'emprisonner . Un mois après , ça n'avait pas bougé . Le prix : 20 euros !

20 fév. 2011
0

Meme chose
l'an passé a l'hivernage, j'ai fait posé une bande en surepaisseur ,entourant le gousset de nerf de chute pratiquement sur tout la chute du genois ( 45 m2 ).
en effet des effilochages du tissu ne presumant rien de bon a terme.
j'ai fait tout l'ete avec et cela prolongera la vie de mon genois au moins pour 2 a 3 saisons.
en plus quand il est roulé, j'ai l'impression qu'il est neuf..............

Maurice.
le prix entre 50 et 70 € car il y avait d'autres petits travaux .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

Souvenir d'été

  • 4.5 (70)

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

novembre 2021