De Palerme à Malte via Sicile Ouest

Bonjour,

Ratafia est rancunier et continue de s'éloigner au plus loin de la Baltique (voir article, la voie du Nord, sur le site). Après le détail de ses escales 2004 (sujet : "de Port Camargue à La Calabre" sur le forum, et toujours afin d'en faire profiter tt le monde, voila un petit topo des escales du mois d'août 2005 : Sicile et Malte.
Pour les tarifs de ports mentionnés, Ratafia est un first 30 (9m)

Impressions générales : Glop ! Conditions de navigation : généralement bonnes. + de vent que le long de la côté italienne Thyrénéenne. Même un petit coup de vent de NW (5 à 7 b) durant 5 jours. Le nord de la sicile est la partie la moins ventée. Du vent aux îles Egades. Et une météo estivale très régulière dans le canal de Sicile : 3-4 jours de sud qui amènent des nuages (innofensifs : une nuit de pluie en 5 semaines de séjour) suivis de 3-4 jours de N qui les dégagent.
Il suffit donc d'attendre gentiment la renverse pour piquer sur Malte.
La traversée (75 milles de Licata à Gozo) est, comme indiquée sur le Imray, inconfortable,.... Mer hâchée, conséquence de ce vent changeant tous les 4 matins. Mais le plus gros problème vient des cargos (comme non indiqué sur le Imray).
Moins nombreux certes que dans la Manche (on en a quand même croisé une bonne trentaine)mais beaucoup plus difficiles à éviter la nuit: En fait, il n'y a pas de "rails" mais plein d'aiguillages. Entre ceux qui viennent de l'Adriatique et qui frôlent la Sicile, ceux qui viennent de Suez qui rognent sur Malte ou sur les Egades, ceux qui viennent de Gibraltar vers Messine qui coupent tout en diagonale, sans compter sur ceux qui viennent de partout vers Malte,... C'est un peu confus :-
Impossible dans ces conditions de faire comme d'hab et de prendre le cap qui coupe tout à angle droit. Résultat : 4 virements de bords au dernier moment pour éviter de les abimer ;-)
Le seul avantage de ce capharnaum : ils veillent drus ! A 2 reprises, ils nous ont même gratifiés de signaux lumineux (très impressionnants). Le pbm c'est que je n'ai pas su les décoder (pan sur le bec ! A réviser avant le retour à venir. En tout cas, mes 2 réflecteurs radar ont l'air d'avoir une utilité,...

Bon, fini avec les horreurs, retournons vers la description des gens et des escales, le reste de la nav était du gâteau.
Ambiance générale : T.Bonne. Les Siciliens sont beaucoup moins renfermés que les Calabrais et l'arnaque des droits de port est beaucoup plus acceptable. Les Maltais sont charmants : Imaginez des Grands Bretons et des Siciliens qui parlent une sorte d'hébreux assortis d'un anglais complétement compréhensible, tout en buvant de la bière (fraiche), en mangeant des fish & ships sous le soleil ,.... Le bonheur !

Vols-Sécurité : R.A.S en Sicile (même à Palerme). Ironie du sort : c'est à La Valette qu'on s'est fait piquer l'annexe, mais qui nous a été ramenée le lendemain par la Politzja (les voleurs devaient être leurs voisins - avantage de la vie insulaire).

Palerme : Ville superbe. Vivant, sympa, avec plein de vieux palais délabrés au coins de ruelles charmantes. On est resté 4 jours. Surtout allez dans le vieux port du centre ville. 25 euros la nuit, eau potable, électricité, pendilles, pas de sanitaires. Chef du port très sympa (au 1er club, le 2ème, clubo mediterranéo est plutôt réservé aux grosses unités).

Castelmare di golfo : Mouais. Port mignon mais peu de places et vieille ville limitée. Escroqué par le proprio du dernier ponton. 40 euros la nuit (50 à l'origine mais négociation) pour une place sans pendilles (ancre) sans électricité et sans eau. J'aurais du ou mouiller au milieu du port (ca se fait), ou cul au quai derière le môle.

San Vito le Cap : Ste Marie de la Mer, version Sicilenne. Sympa pour une nuit. Bon accueil. 40 euros la nuit, pendilles, eau (non potable), éléctricité, visa bienvenue et port très propre avec plage au fond. Pas de sanitaires.

Trapani : Port très crade mais j'aime bien. Vieille ville superbe et peu touristique. Allez au fond du port au chantier Trapani boat Service. 30 euros, eau non potable, électricité, pendille. On a loué une voiture pour visiter Errice et ruines de Cegeste (30 km) : très chouettes temples et théatre perdus dans la campagne. Sanitaires du chantier.

Favignana (iles Egades) : Cul à quai sur ancre. Gratuit, pourboires aux Ormigattoris très serviables et folklo (Style Rocco Zifredi et Martin Circus). Eau payante sur demande (camions citerne). Pas d'électricité. Village de Porquerolles version Sicilienne. Port très moyennement abrité du Nord (intérêt à bien mouiller si on ne veut pas s'écraser sur le quai). Pas de sanitaires.

Marsala : Kif Kif Trapani. Chouette ville peu touristique. "Port la Boulette" comme disait ma fille : 21 euros, pendilles, eau potable, électricité, sanitaires, chantiers et capitaine du port, genre rugbyman, très efficace; Possibilité de louer voiture auprès de lui pour aller visiter les superbes ruines de Selinente (à voir absolument, c'est hénorme.)

Mazzara del Valo : Fantastique port de pêche : des centaines de chalutiers de haute mer. Marina bien tenue par la Lega Navale : 15 euros, eau potable, électricité, pendille, pas de sanitaires. La vieille ville sent bon la Tunisie toute proche : une Casbah où il ne faut pas hésiter à s'enfoncer.

Sciacca : On nous avait conseillé, pour son accueil, le 2 ème ponton tenu par la Lega Navale. Qu'est ce que ca devait être ! Nous nous sommes trompés et avons amarrés Ratafia au 1er (club nautico). Le Papy responsable du port nous a forcé par + de sécurité à prendre les 2 pendilles (il y avait au moins 10 noeuds de vent !). Nous a invité à une fête le soir et nous a apporté le lendemain : les restes : Antipasti à gogo et une bouteille de vin blanc. J'ai eu beaucoup de mal à refuser la deuxième, de même qu'il était assez compliqué de ne pas lui faire prendre sa voiture pour nous emmenr à la superbe plage d'à côté qui était au moins à 500 m. Impossible de connaître le prix de la place avant notre départ. Nous sommes finalement restés 2 nuits et avons payé 20 euros. Notre Grand Père a tout fait pour essayer de nous garder un peu plus(vento bruto, pericoloso etc,...). La ville tout en hauteur est, quant à elle, magnifique avec un point de vue de rêve. Surtout y monter par le port de pêche et prendre un café à la cafétéria dans le jardin des thermes ! Eau non potable, WC, éléctricité.

Porto Empedocle : Immense port de commerce très sale à l'abandon (tout comme la ville qui garde un petit centre mignon et assez animé). 2 pontons au fond du port. 4-5 places de disponibles pour les visiteurs (heureusement, il n'y en a pas). Syndicat d'initiative devant les pontons. Eau non potable, électricité, pendilles, pas de sanitaires, accueil sympa, 20 euros. Le gros avantage de cette escale et de prendre la bus urbain pour aller à Agrigente (sa vielle ville et la vallée des temples) à 5 km. La vallée des temples est belle et impressionnante mais terriblement touristique, j'y préfère Sélinene. Vieille ville d'Agrigente très belle.
La marina de San Léon à 2 milles à l'ouest nous avait été déconseillée : moderne, moche, piège à touristes et mauvais accueil.

Licata : Assez grande ville, plutôt sympa et pittoresque. Ponton de plaisance bien tenu par un couple de babas très sympa. Pas beaucoup de places de passage. Avons été placés en bout de môle sur ancre avec électricité mais sans eau (non potable), sanitaires. 15 euros, beaucoup de remous lors de la rentrée des chalutiers (17H) : bien s'éloigner du quai. Excellente place d'attente pour tirer direct sur Malte en diagonale.

M'Garr /Gozzo : Retour à la civilisation ! Drapeau jaune dans les barres de flèches, très bon endroit pour faire les formalités d'entrées sur le territoire Maltais. Appeler sur le Canal 9, avec un peu de chance, vous aurez une place au ponton et pourrez faire en moins de 2 les formalités. Electricité, pendille, eau non potable, sanitaires luxueux pour l'équivalent d'une quinzaine d'euros (la livre maltaise est reine). Quasi aucune ressource à Mgarr (notamment pas de D.A.B). Se faire prêter de l'argent (20 cts LM) pour prendre le bus pour Vittoria. Capitale très jolie qui vous plonge d'un coup dans l'ambiance maltaise. Belle citadelle à visiter.

Grand Harbour / malte : Ratafia y hiverne. Superbe Marina en cours de développement (pas encore de véritables blocs sanitaires), aucun ship, mais superbes pontons et personnel très serviable, eau potable, électricité; env. 2000 euros l'année.
Grand Harbour Marina est au coeur de la cité (Vittoriosa) initiale des chevaliers de l'ordre de Malte, c'est bourré de ruelles avec des auberges des chevaliers de Provence, d'Allemagne etc,... Le port est hyper abrité sous le fort où habite les derniers croisés (en partie seulement, le reste de la citadelle est libre d'accès et est un merveilleux terrain de cache-ccache et de "fais-moi peur" pour mes enfants). Nombreux bus pour la Valette (tjrs 20 cts), à moins de disposer d'une annexe à moteur et de couper les 200 m qui séparent Vittoriosa de l'isthme central. Une superbe adresse : de l'autre côté du port (30 m en annexe) : les quais avec fishs and ships à déguster avec une bonne bière sur fond de coucher de soleil sur les églises bysantines de La Valtte.

Concernant le reste de Malte,... je fatigue, .. armez-vous du guide du routard, mais sachez juste que nous y sommes restés 10 jours avant de rentrer en France, que j'y retourne dans 1, mois, dans 4 mois, et dans 8 mois, so,...
;-) ;-)

Ah si, une dernière chose : je suis allé voir le port de Msida : bof bof, même en escale, des centaines de bateaux cernés par un boulevard en plein soleil. Par contre des dizaines de shipschanler et le chantier de Manoel Island à proximité.

A votre dispo si besoin de complèments d'info,...

Emmanuel

L'équipage
28 août 2005
28 août 2005
0

voila des infos comme je les aime ,
merci. ;-)

30 août 2005
0

qq commentaires
Super ton papier, aux archives, au cas où des fois que.

Deux remarques :
1- "Mer hâchée, conséquence de ce vent changeant tous les 4 matins". N'oublie pas de regarder les sondes sur la carte : tu as 4000 m de part et d'autre du canal de Sicile et d'nue part ça remonte très haut (moins de 40m je crois) et en plus ça se rétrécie entre Sicile et Tunise. Comment veux-tu dans ces conditions qu'un bassin soit poussé dans l'autre par le vent sans faire des marmites, et si en plus il y a vent contre courant tu retrouve le raz blanchard ou autre chenal du four. La même situation existe potentiellement dans le détroit de messine ou il y a localement des remontées importantes de fond, avec des canyon et des talus sous-marin. Si tu as ce relief en tête et son impact possible sur l'état de la mer tu as des chances de trouver un chemin jouable. Ne jamais oublier la bathymètrie, et pas uniquement à l'accore du plateau continental dans le golfe de Gascogne; lorsque l'eau s'écoule et/ou lorsque la houle/mer sent le fond la bathymètrie joue un role majeur.

2- A Castelmare di Golfo, faut vraiement mouiller dans le port, ça se fait, y a de la place et de l'eau et c'est gratuit(donc l'inverse de la situation a quai). J'ai trouvé la ville et le site très sympa, très bon restau sur le port !

Encore merci,

Yves.

0

dis Yves
c'est pas parce que c'est bathymétriquement correct que c'est pas chiant!
perso, j'en remets une couche, le detroit de Sicile, c'est une merdenpot
:achevel:

30 août 2005
0

Trés bien ton road book !
Je le garde à bord pour une prochaine nav .
:pouce:

31 août 2005
0

meme chemin
je voudrais hiverner le bateau en sardaigne pour aller à malte l'année prochaine

connais-tu des opportunités

je cherche un chantier pour caréner et souder cet hiver.

merci de ta contribution

amitiés marines

31 août 2005
0

Peche??
As tu vu des espadons, nombreux il y a longtemps dans le detroit de Messine
Superbe recit
bon vent

31 août 2005
0

espadons à Messine
La pêche se pratique aux alentours du détroit dans ces curieux (en fait, ridicules, d'allure) bateau équipé d'nu mat gigantesque (mais pas de voile) et d'un boutdehors plusieurs fois plus long que le bateau au bout duquel le veilleur veille sans réveiller le poisson. On dirait un bateau déssiné par un gamin par vraiment doué ;-)

Je me suis laissé dire qu'ainsi le veilleur arrivait à surprendre le poisson pendant la sieste de ce dernier et du coup me suis demandé si ce con (le poisson) ne s'était pas transporter du fond (la sieste y est quiète) à la surface (prélude à la poele à frire) par les courrants verticaux liés à la remontée du relief.

S'il en était ainsi, nous ne serions par les seules victimes de ces remontants ;-)

Yves.

0

quand tu y retournes:
va manger chez Philippe,
un chouette bistrot juste en face du pont de Manoel Island (bon, c'est tout à fait de l'autre côté de Valetta, mais à 20 cents le bus ;o)

Philippe est un cannois, chouette gars et n y mange très bien

03 sept. 2005
0

bravo
çà c'est HEO; mieux qu'un guide
J'avais d'autres souvenirs de Palerme mais c'était en 96 et çà a dû changer en mieux
Si tout le monde fait comme toi, on va avoir une fantastique banque de données...

:-)

16 sept. 2005
0

A l'attention de Lady Iron
Sorry, je ne connais pas la Sardaigne.
Par contre, en Sicile, pour carèner et autres gâteries, tu devrais pouvoir trouver ton bonheur au chantier Trapani boat service.
Emmanuel

11 sept. 2007
0

Suite : Malte -Golfe de Tarrente et Golfe de Tarrente-Venise
Bis repetitam, vu uqe ça avit intéressé du monde, j'ai prolongé la série ;-):

Malte -Golfe de Tarrente :

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

Golfe de Tarrente-Venise :
www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

A votre dispo si besoin,
Manu

08 août 2010
0

Suite topos adriatique
Dans la série, dispos à l'adresse ci-dessous (flemme de syndiquer) :
- Venise-Brac (Croatie)
- Balade dalmate (avec notamment Kornati et Dogi Otok)
- desecnet monténégrine - Brac à Bar(Montenegro) -

association-first30.org[...]ia.html

A dispo si besoin,
Manu

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (181)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021