De cherbourg à Vannes mi-fin Avril

Après Cherbourg, je connais plus la côte.
On sera peut être trois mais , comme tout bon équipier, l'un , l'autre ou les deux peuvent faire défaut.Je dois donc envisager le trajet avec bonne ou mauvaise météo et à 1 ou 2 ou 3, ce qui est facile jusqu'à Cherbourg, mais après, je connais plus.
A partir de Cherbourg jusqu'à Vannes, quelles sont en cas de nécessité, les étapes/mouillages éventuels si les équipiers font défaut brutalement(ils font jamais défaut mais..on ne sait jamais...) que vous conseillez en fonction de la météo? Par exemple: St Peter à tout coup?

L'équipage
06 jan. 2015
06 jan. 2015
2

salut,
je dirais que ça dépend du bateau...
Avec mon mousquetaire, ça me prend 3h30, mais je pars de St_Lô, donc tu peux rajouter 1heure...
c'est souvent sans équipier...mais par l'autoroute!
:acheval:

06 jan. 201506 jan. 2015
0

Moi, 3h jusqu'à Arradon, cale de mise à l'eau; ai-je un plus petit bateau ou une plus grosse voiture? ;-)
Je pense que la fonction "recherche" doit te donner de bons résultats car tu n'es pas le 1er à emprunter ce chemin.

06 jan. 2015
0

Tu as raison: first 30 bien toilé.

06 jan. 2015
0

ahhh... on ne te propose pas la voie fluviale alors...

06 jan. 2015
0

qui c'est qui voulait faire le trajet de la cote nord y a pas longtemps.

06 jan. 201506 jan. 2015
0

Bonjour,
C'est vrai il y a peu il a eu plusieurs fils sur le sujet mais c'est comme d'habitude ce sera au moment de partir que tu sauras quoi faire.
Quand je dois faire de la route, je prends une carte assez grande, je note les replis possibles entourés au crayon et je fais ma route en fonction du moment sachant que si je change d'avis, je ne suis pas surpris.
De Cherbourg, tu peux descendre directement en Bretagne en prenant le Raz. comme cela si tu veux t'arrêter, tu t'arrêtes. Après, dans le principe c'est un arrêt possible pour cause de marée pour passer la pointe.
Voilà dans les grandes ligne la stratégie mais Madame Météo décidera.
A propos, tu viens d'où ?
JJ

06 jan. 2015
0

St Peter, pourquoi pas, ça permet de se reposer si le raz n'a pas été clément, en plus c'est une jolie ville. Essaie d'y arriver de jour, il y a pas mal de marques, et on a parfois du mal à les distinguer avec la ville derrière, d'autant plus qu'avec le courant on peut être surpris par la vitesse.
Après une nuit reposante, ou pas, direction le nord Bretagne, avec encore possibilité de débarquer un équipier à St Hélier.
Pour la suite je laisse la main aux bretons.

Attention, certains vont te mettre en garde pour la raz Blanchard; te disant que c'est extrêmement dangereux, ne surtout pas s'y aventurer au dessus de F4 vent contre courant, qu'il y a des tourbillons, des vagues scélérates. Si tu les écoutes, tu es bon pour prendre un gîte pour le printemps. Avec un first 30 bien préparé, un skipper couillu, avec ou sans équipage, tu le passes jusque F5 peu importe les conditions, un bon 6 si t'es un peu plus que couillu.

2

@frablo
Il y a de grosses différences entre un coefficient de 45 ou une marée de 116 ...
Dans le sens Est-Ouest, c'est souvent dans le nord de la Hague que l'on se fait le plus secoué, mais une marée ne fait pas l'autre, ce qui fait le charme de cette zone !

06 jan. 2015
0

Effectivement, je préfère de loin au gros coeff à un petit, le trajet dure moins longtemps.

08 jan. 201508 jan. 2015
1

N'importe quoi. Méconnaissance totale du RAZ et de ses risques. inviter à la navigation vent contre courant au delà de F4, il faut avoir les couilles à la place de cerveau !

08 jan. 2015
0

Non juste un peu d'expérience et de confiance en soit.
Mais bon chacun fait ce qu'il veut de son voilier; garçonnière, License 4, échappatoire à Mme.......
Pour moi, c'est un loisir et parfois un moyen de transport, et à moins d'un BMS, je pars, et suis toujours là, même après deux 40 noeuds vent contre courant sur un petit 30" (à éviter par contre).

07 jan. 201516 juin 2020
0

A destination de Christophe et d'une étape potentielle dans mon "cul-de-sac", lieu de reproduction des Mousquetaires ;-)

07 jan. 2015
0

En saut de puces:

Cherbourg
St Quay
Roscoff
Brest
concarneau
Lorient

beau petit parcours!

07 jan. 2015
0

Cherbourg, Guernsey (St peter) , Camaret, Belle-ile, Vannes !

08 jan. 2015
2

Dans l'autre sens on a fait
Lorient
Concarneau
Camaret (plus rapide que Brest)
Roscoff
St Peter
CH

Que des ports en eaux profonde avec arrivée et départ à l'heure de ton choix.

Pour l'avoir fait, Blanchard par F6 vent contre courant et gros coeff me parait déraisonnable avec un 20 pieds (pour ne pas dire débile).

08 jan. 2015
0

Pour l'avoir passé régulièrement par mauvais temps avec un 22 pieds marin, je le déconseille effectivement avec un 20 pieds, c'est très éprouvant pour le matériel.

08 jan. 2015
1

La coquille, c'est cet étui qui permet de protéger les gesticules des sportifs ?

08 jan. 2015
0

Ouais, ça ne se passe comme ça.
23 ou 50 pieds, reste au port, ça m’embêterait de rester 6 heures dans le raz avec quelqu'un qui se fait pipi dessus, à fortiori si t'es pas capable de descendre pour vider le frigo.

08 jan. 2015
0

Je pense que tout le monde aura compris la coquille, et que tu es un skipper super couillu.

08 jan. 2015
0

Ouf, j'ai un 23 pieds. Donc sauf BMS, je ne me prends pas le chou avec les horaires, les courants, le vent contre courant, peu importe j'y go ?
Enfin, si j'ai bien compris, à condition de t'avoir à mon bord ;-)

08 jan. 2015
1

:whaou:
Il est excellent ce garçon! Faut qu'on le préserve; je pense qu'il va nous faire rire longtemps !

08 jan. 2015
0

Merci pour ces différentes options. Je mets tout ça en musique.
En revanche, si j'ai bien compris, pas question pour un débutant dans la région d' envisager de passer le Four à l'étale de PM et le raz de Sein avec le Jusant?

0

Passes plutôt le four à passer la pointe Saint Mathieu juste avant le début de flot.
En Iroise, le flot sur le nez n'est pas dramatique et tu as des chances de passer le raz de Sein en début de jusant.

08 jan. 2015
0

je note, merci.

08 jan. 2015
0

C'est vrai qu'un port toute heure tout temps style Cherbourg ou Le Havre, c'est vachement sécurisant.

08 jan. 201508 jan. 2015
0

Bonjour,
Quand je note un repli possible, c'est toujours dans cette optique qui peut être aussi un abri de côte ce qui évite d'avoir des calculs de marée et de hauteur et d'horaire.
St Peter aussi est un port tout temps en pleine eau.
Cela va peut être te sembler bisare mais si tu dois vraiment faire ce trajet, en fonction des vents l'option Anglaise peut être utile.
JJ

08 jan. 2015
0

Si on parle de St Peter Port dans les anglos, c'est effectivement un port de pleine eau mais avec une PORTE, ce qui complique un peu la nav. 0n a par contre la possibilité de sortir et de se mettre sur les pontons d'attente pour partir à l'heure qui va bien avec le courant qui reste la clé pour bien naviguer dans cette zone.

08 jan. 2015
0

Le problème peut se poser lorsqu'on va de St Peter à Cherbourg, où on devrait sortir de la Marina Victoria alors qu'il n'y a pas encore assez d'eau.
Dans l'autre sens, vers le sud, on sort bien avant que le niveau soit devenu insuffisant sur le mur, donc pas de problème.

08 jan. 2015
2

Aucun intérêt de rentrer dans les marinas de St Peter et St Hêlier, les pontons extérieurs sont parfait lors d'un convoyage ...
et ils viennent d'être modifiés et adaptés

0

L'été les pontons extérieurs sont reliés à la terre, mais c'est démonté des septembre.

La sortie du bassin des que cela passe permet de rentrer à Cherbourg en prenant éventuellement un peu de large au nord de la Hague pour éviter le fort contre courant portant ouest qui s'établit des PM le long de la côté nord entre Omonville et Goury.
Il n'y a que par vent de NE que c'est parfois un peu juste, surtout en mortes eaux

Valable même avec un 22pieds comme le mousquetaire.

08 jan. 2015
0

Merci. Mi Avril, gros coeff, fin Avril petits coeff.Si le vent est avec le courant, où est le problème dans le Blanchard, le chenal du Four et raz de Sein. A Barfleur, c'est pas un problème, de toutes façons, on peut arrondir comme on veut, mais là bas? A priori le vent dans le sens du courant, ça aplatit les vagues, non?Pourquoi à l'étale?j'aime bien comprendre...

0

Le raz de Sein est court il peut être passé sur le temps de l'étale, mais ce n'est pas une obligation par temps correct.
Le Banchard ou le Four ne peuvent pas être passés sur le temps de l'étale- c'est trop bref.

08 jan. 2015
0

Attention à Barfleur, c'est pas le plus calme.
Pour le raz Blanchard, vent contre courant, la mer est hachée. Tu n'auras pas de montagne de 10m, mais une succession de vagues de 3 à 4m, et 2 groooosssses barres à terre. Ça ne fait pas couler un F30, mais ça peut abîmer le matériel. Ne pas passer à terre mais viser au sud d'Aurigny.
Un conseil, si tu sais que tu vas le passer dans le mauvais temps, affale ta GV, mets un foc, saisis bien ton ancre et cramponne toi, il y a des moments où tu ne peux pas faire autrement que te faire claquer sur le côté. Toujours est-il qu'avec 6/7 noeuds de courant, ça ne dure pas longtemps.
Pour le Raz de Sein, je l'ai toujours passé avec de gros navires, à part la nav à surveiller, je n'ai pas d'autre commentaire.

08 jan. 2015
0

Justement non pas de pb.
Si conditions météo normales.
Avoir le courant avec le vent est parfait dans ces lieux.
Eviter le vent contre courant...

08 jan. 2015
0

Vent et courant dans le même sens: RAS quel que soit l'endroit, mer plate, super vitesse fond au portant avec un vent apparent réduit (sauf si tu es au prés vent contre courant évidemment ;-))

Vent et courant contraire lèvent une mer courte, désordonnée, et d'autant plus cassante que l'un ou les deux facteurs sont forts.
C'est vrai partout mais plus flagrant dans les raz ou le courant s'accélère.

Blanchard a les courants le plus fort d'Europe pour un coeff donné, et la zone concernée est assez longue donc c'est pas super agréable dans ces conditions. Si tu passes sur le banc de la Schôle dans le Sud du Raz, rebelote...

En théorie le courant est nul à l'étale, donc ça permet de passer dans des conditions plus faciles si tu es posté au voisinage immédiat du passage en question.

Pour Blanchard tu peux shunter cherbourg et t'arrêter à Port Braye/Aurigny et partir juste avant l'étale par le Raz Blanchard ou le Passage du Singe pour rejoindre St Peter ou St Helier.

Si tu bois ta bière au Diver's ou chez Rae à Braye en attendant la renverse, les locaux te diront exactement à quelle heure passer (à l'heure Anglaise...)

Difficile de faire une règle, disons que pour ton Tour, ça ne devrait être gênant que par vent supérieur à 4/5 BF de S ou O et coeff sup à 70/80.

Ca n'est pas idiot en convoyage si les conditions ne sont pas favorables de faire le tour par les Casquets et tirer tout droit sur Roscoff, c'est plus long mais tu n'attend pas au bar.

On devrait être dans le coin fin Avril, fait nous signe.

2

Je n'ai jamais aimé l'idée de passer au nord des Casquets pour aller vers le Four.
Au jusant le courant porte vers les cailloux, ensuite la renverse te remonte vers l'Est Nord Est alors que plus au sud les courants sont plus giratoires donc moins longtemps vraiment dans le pif, on arrive à biaiser un peu (juste un peu ...)
Et la zone des Casquets peut être aussi rudement agitée.

08 jan. 2015
0

ok merci. en plus Roscoff tte heure tt temps, j'aime!

08 jan. 2015
1

Si tu cherches les ports accessibles à toute heures et en tous temps sur ce trajet tu peux faire :
Cherbourg - Guernesey
Guernesey - Roscoff (port Bloscon)
Roscoff - l'Aber-Wrach
l'Aber-Wrach - Camaret
Camaret - Audierne (mouillage de Ste Evette)
Audierne - Groix
Groix - Le Crouesty cela te permettra de te recaler pour rentrer à la bonne heure dans le Golfe

08 jan. 2015
0

Je ne vois guère l'intérêt de "shunter" Cherbourg, d'autant plus qu'il est quasiment impossible, sauf conditions favorables et bateau rapide, de franchir Barfleur et Blanchard dans la même marée. Cherbourg est alors un arrêt technique minimum pour se reposer et se restaurer avant d'attaquer le Blanchard à la bonne heure (sortie par la passe de l'ouest à PM Cherbourg, puis on longe la côte de près pour ressortir à la pointe de Jardeheu et arriver à La Hague juste à l'heure de la renverse pour descendre vers St Peter). Dans ce contexte, Aurigny est vraiment un détour inutile, même si l'île est très belle! De surcroit, le Singe, à l'ouest d'Aurigny est bien pire que le Blanchard : passage étroit entre les cailloux (3/4 mille), courant torrentiel et déferlantes très fréquentes; c'est à mon avis le pire coin de cette zone!). Ala Hague, on a intérêt à faire route à l'ouest sur 2 milles avant de descendre vers Guernesey.
L'arrivée sur St Peter est facile avec, de nuit, deux feux d'alignement très visibles et un passage relativement large et bien balisé.

0

Pour une première fois, si un peu de retard en arrivant sur le Petit Russell, se méfier de la fin de jusant qui porte fort au Sud-Est vers les rochers Grande Amfoque (tourelles) et surtout Boufresse et Plate boue à fleur d'eau à cette heure là. Faire un peu d'ouest vers la Plate Fougère en veillant à rester au milieu du chenal ou légèrement à l'ouest jusqu'au Roustel que l'on peut laisser à bâbord (mais tribord est possible) juste éviter de monter dessus ! On est souvent à plus de dix nœuds sur le fond dans ce passage !

08 jan. 2015
0

Moi, j'ai fait Saint Malo Les sables d'olonne en 4 jours en mars dernier. L'enneni c'est le froid, sinon pas de problèmes particuliers. En s'y prenant bien, on peut passer le four (départ aber vrac'h) et sein dans la foulée et atterir à Audierne. Belle balade.

0

dans l'autre sens aussi on peut passer le raz de Sein en fin de flot et prendre le nouveau flot à Saint Mathieu pour aller jusqu'à Roscoff, nous avions eu cette chance en venant d'Aviles en Espagne.
Mais là c'est le coup de chance, on ne maîtrise pas l'heure d'arrivée après deux jours de nav.
On s'ajuste en cours de route, l'autre choix étant de passer à l'Ouest de Sein pour ne pas se trouver courant dans le nez dans le raz de Sein.

08 jan. 2015
0

Merci, je note les différentes haltes.

09 jan. 201509 jan. 2015
0

j'ai emmené mon mini, un pogo 1 de Dinard à Lorient en juillet dernier tranquillement

Premier jour Dinard Paimpol
deuxième jour Paimpol Roscoff
Troisième jour Roscoff L'aber wrac'h
Quatrième jour L'aber crac'h le guilvinec
et le dernier jour le guilvinec Lorient.

Une halte à l'abber wrac'h permet de passer le four et le raz de sein dans la même journée si les marées s'y prêtent.

09 jan. 2015
0

bonjour, ne pas oublier qu'il est possible d'avoir de la brume en cette période. cordialement.

09 jan. 2015
0

Ça n empêche pas d avancer ;)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (112)

Bientôt fini ?

mars 2021