Davier de mouillage à bascule ?

Bonjour à toutes et tous
Sur mon 38 pieds de série j’ai refait entièrement la pièce d’étrave appeler davier pour reporter de 20 cm plus avant le dernier rouleau du davier, le système est double permettant ainsi de part et d’autre devant l’étrave de travailler sur les mouillages éventuels. L’ensemble est supporté par une petite jambe de force qui reprend les effort du mouillage sur la cadène de l’étai vissée sur l’étrave
J’ai prévu la largeur des daviers pour accueillir un système à bascule, pour l’instant le système fonctionne d’une manière classique sans trop de problèmes et sans bascule , mais..!

Après avoir ainsi éloigné le rouleau vers l’avant pour éviter à l’œil du jas de l’ancre de venir butter dessous le tambour de l’enrouleur avant de basculer sur le pont ,légère déception, l’œil continue à passer au ras du dessous du tambour et suivant la vitesse de remontée l’œil touche ??
. Furieux, après tant de travail (inox de 5mm,découpes à la tronçonneuse disque spécial inox
Soudures Tig, polissages) J’ai posé à plat pont un doigt basculant sur lequel est fixé un rouleau comme ceux du davier mais tenant plaqué vers le bas la chaîne du mouillage ; l’angle de tirage étant radicalement changé tout rentre dans l’ordre.
Sauf part gros clapots dans un mouillage agité ou l’ancre est sortie du davier au moment du basculement sur le pont ;
Pensez-vous que la pose du système à bascule fera la différence ? Avez vous fait l’expérience ? Merci de votre aide !
Cordialement

Nota : l’ancre est une FOB de 20kgs

L'équipage
05 oct. 2004
0

Et avec une spade?
Quoi ? j'ai dis une c.....ie.;-)
Evidament c'est pas très constructif mais j'ai pas pu me retenir!

05 oct. 2004
0

Heuuu,
T'as pas un plan coté ?

Une bascule pourrait effectivement améliorer, mais bon comme ça, sans mesures ni plan ....

05 oct. 200416 juin 2020
0

c'est vrai qu'avec des cotes...
...on y verrait un peu mieux;m'enfin, l'idée en gros, c'est ça?
;-)

05 oct. 2004
0

la bascule
empeche simplement , a la descente comme a la montée, le basculement brutal: l'effort est regulier, on risque beaucoup moins de cogner ou carrement de faire sauter l'ancre du davier quand le guindeau tire. Mais c'est plus fragile: combien de bascules tordues finissent a la benne du port (:&gt)

en fait, la bascule n'est pas indispensable: ça donne a peu prés le meme effet en fixant deux rouleaux sur une pente a 45°, par exemple a 20cm l'un de l'autre, et c'est plus costaud.

Ton rouleau en plus "a l"envers" est astucieux, mais ne pose pas de pb quand on veut par exemple sortir l'ancre entierement ? démontage necessaire?

05 oct. 2004
0

davier à bascule

Merci Michel pour votre contribution (sérieuse)
Le rouleau à l'envers !
Non cela ne pose pas problème car le support est vraiment un doigt basculant sur une platine à plat pont en axe inox de D 14 mm et complètement ouvert d'un côté, la chaîne peut sortir par-là sans pb.
Les joues des daviers sont du 5mm d'ep et hautes de 10 cm, idem pour la bascule, les axes sont en D 14mm.C'est l'avantage lorsqu'on fabrique sois même sont matos on ne mégote pas sur l'échantillonnage.
Reste à installer le systéme à bascule , effectivement c’est fragile dans les remontées de mouillages un peu musclé quand le bateau part de travers à la chaine !!
Et aussi les axes de D 14 entres les platines basculantes ne sont retenues à elles que par des vis à têtes fraisées de D 8mm car le D 10mm ne laisse pas beaucoup de « viande » à l’âxe de 14 !!
Voilà ou j’en suis !
Cordialement.

05 oct. 2004
0

Flemme ...
si le guindeau est électrique, on peut faire diverses choses avec les pieds et la mains pendant que la chaine rentre: quand la verge de l'ancre est sur le point de buter sur l'enrouleur, j'arrête de rentrer la chaine et je mets le pied dessus au niveau de la baille: ça fini de rentrer l'ancre en douceur et en la plaquant vers le pont.

Pas cher, pas fatiguant :-)

05 oct. 2004
0

Ceci
tendrait a prouver lqe le mieux est l'ennemi du bien......

05 oct. 2004
0

j'avais aussi ce probléme que j'ai résolu en protégeant
l'enrouleur. j'ai fabriqué deux équerres en inox que j'ai boulonné de part et d'autre de l'enrouleur.une devant, une derriére.
lorque je remonte l'ancre et qu'elle arrive sur le davier elle bute une 1ére fois sur la 1ére équerre puis sur la 2éme.
autre avantage du systéme, il m'est arrivé un fois, dans une mer trés formée et au pré que l'ancre saute parce que mal arrimée. les equerres ont protégé l'enrouleur qui a mon avis aurait pu être endommagé.ce jour là j'ai plié une equerre et je les ai renforcées les 2 depuis. mon ancre fait aussi 20kg et c'est pas une s...e
inconvénient : pour prendre un mouillage je dois dégager l'ancre à la main.
Alain

06 oct. 2004
0

des pieds et des mains déchainées!

Chers amis fairent des pieds et des mains pour mouiller n ‘est pas une bonne habitude
Elle mène tôt ou tard à un accident corporel, orteils ou phalanges écrasés !
. L’été les services d’urgences de nos hôpitaux voient quelques cas de ce genres !
C’est vrai que nous le faisons quelquefois pour pallier d’ailleurs a des déficiences graves de conception de nos constructeurs de bateaux de séries qui abordent cette partie de manœuvre par-dessous la jambe !
C’est à croire que leur vision de navigation c’est de marina en marina sans gîter et mouillages éventuels très éventuels ! Dans trois mètres d’eaux sur fonds sableux avec une petite brise de 15 nœuds !!!
La liste est vite faite : Daviers, puits ou coffres à mouillage de dimensions ridicules, position du guindeau.
Encombrement sous le tambour du génois, la cadène de l’étai le tout entre les pieds du balcon avant !

De plus, peux être avez vous remarqués ce sont souvent nos chères compagnes qui procèdent à cette manœuvre car si elles barrent très souvent en mer elles ont une petite réticence à manœuvrer dans les ports et les mouillages ( quelques parts nous devons en être un peu responsable ! Non ? Mais cela est déjà un autre sujet en soi).

Combien de charmantes dames évoluent en été autour du guindeau pants de chemises et voilages au vent à quelques mm de la chaîne et du barbotin, quelques-unes unes y laissent dedans des morceaux de leurs jolies tenues, mais quelques-unes unes y laissent un petit morceau de leur personne !
Dans une entreprise sérieuse la plupart des installations de mouillage seraient condamnées
par le service de sécurité !
C’est pourquoi je suis sensible à ce problème particulier !!
Et que je cherche des solutions peux être avec vous !!

06 oct. 2004
0

La première des sécurités
avant de reflechir à bricoler des systèmes, c'est de porter gants et surtout chaussures au moment de la manoeuvre. C'est avant tout cette précaution qui évitera les accidents.

06 oct. 2004
0

pour confirmer le bien fondé..
de l'idée à christian de retenir l'ancre par le haut,j'ai un ami,qui avait le même problème,il l'a résolu en fabricant une pièce inox,partant du rouleau de davier,passant à ras de l'enrouleur.Cette pièce,en U inversé,vûe de profil,décrit un arc de cercle,dont le départ est à environ 7cm au-dessus du rouleau de davier,passe à ras le tanbour d'enrouleur,ce qui fait que dès qu'il laisse aller le mouillage,l'ancre et sa manille glissent en appuis de la partie suppérieure de l'arc de cercle,sans rien accrocher,idem au retour.
Je ne sais pas si mon expliquation est compréensible,eventuellement je peux faire un schéma,mais pour l'instant c'est le système le moins compliqué,le plus coustaud et le plus pratique que j'aie vû.
cordialement
jacquot

06 oct. 2004
0

pas facile
d'appuyer un pied pour faire passer la verge sous le tambour, tout en debourrant le tas sous le barbotin d'une main, et en appuyant sur les boutons de l'autre.. euh il reste encore un pied inutilisé ..mais pour combien de temps..

robert tu nous doit une photo de la manoeuvre(:&gt)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (156)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021