D'Arzon à Santander

Bonjour,
En avril prochain je voudrais descendre avec mon bateau à voile (31pieds) d'Arzon à Santander. Pour ne pas faire un trait direct, je voudrais faire l’itinéraire suivant: Arzon-Ile d'Yeu-Port Medoc-Arcachon-Santander. Avez-vous des conseils à me donner concernant la sécurité et le confort de ce trajet (surtout concernant la houle)? Un grand merci d'avance.

L'équipage
20 jan. 2020
20 jan. 2020
0

Bonsoir,

En Avril, la houle peut être encore importante.
L'embouchure de la Gironde peut etre un vrai piège. Les passes d'Arcachon peuvent etre dangereuses...

Sous l'ile d'Yeu, il faut plutôt viser La Rochelle ou St Denis d'Oléron comme étape.
Le plus sur sera de faire ensuite route sur l'espagne.
Le centre d'essais des Landes peut pratiquer des tirs, il faut se renseigner auparavant


CLK:Tout à fait d'accord. La Gironde et Arcachon (j'y suis) sont des endroits à risques.·le 20 jan. 2020 23:05
21 jan. 2020
0

Je suis du même avis, l'estuaire de la Gironde et Arcachon seront une perte de temps, a moins que tu ne veuilles y faire du tourisme.
Après Yeu, la Rochelle, et direct sur l'Espagne.


Jeff76 (VCC):Santander, Gijon ou La Corogne ? Bilbao ?·le 21 jan. 2020 00:22
juliusse:Ça c'est au choix, en fonction de l'envie, de la météo, et de la suite du programme. Perso, avec une bonne prévision météo, je préfère partir directement de Bretagne, et atterrir dans un petit port, moins coûteux que les grandes villes que tu as cité.·le 21 jan. 2020 00:51
21 jan. 2020
21 jan. 2020
0

Il est plus aisé de tirer sud ouest dès le début puis sud que se farcir le fond du golfe de gascogne qui est souvent très raide.
Papy partage un très bon lien pour le parcours qui t'intéresse :)


21 jan. 2020
0

Le lien de papy zoom est le trajet "classique". Ce ne sont pas pour moi les endroits les plus intéressants, ni les plus sûr en cas de mauvais temps. (Pour la côte nord bien entendu)


0

Bonjour,
Pour éviter la «marche » des 200m du golfe de Gascogne (qui peut générer une mer très dangereuse) le mieux d’Arzon est de tirer plein ouest puis descendre au sud.
Bien sûr que cela rallonge la route, mais c’est une solution de sécurité, surtout avec un petit bateau.
L’été dernier nous avons fait la côte nord espagnole (de Gijon à la Corogne) c’est pas moche mais rien de transcendant. Les rias après le cap Finistère sont beaucoup plus belles. Par manque de temps, nous n’avons malheureusement pas pu aller jusqu’à eux.
Conseils:
-Si par obligations professionnelles, le temps est compté, ne pas hésiter à remonter un peu avant si une fenêtre météo est favorable. Je regardai Windy tous les jours.

-Les magasins d’accastillage sont quasi inexistant: prévoir un peu de matériel de rechange.
Bonne ballade,
Patrice


juliusse:@Patrice, en fait, ton bateau est trop grand pour pouvoir profiter des endroits qui valent le coup sur la côte nord. C'est vrai qu'un bateau de ta taille profite mieux des Rias baixas. Pour l'accastillage, il y a des magasins, mais ils faut les trouver. La quincaillerie classique est facile à trouver par contre.·le 21 jan. 2020 09:11
21 jan. 2020
0

Bonjour,
Plutôt d'accord avec Daxouille.
Etape à port Joinville, saint Denis d'Oleron, éviter port Médoc car gros détour sans intérêt, eventuellement Arcachon si tu tiens à faire étape et selon l'état des passes (prendre conseil au près du sémaphore).
J'ai fait Arcachon Santander il y a quelques années en une trentaine d'heures.
En principe le centre d'essai des landes ne tire pas la nuit ni le Week end.
Bonne nav
cordialement


21 jan. 2020
0

Rentrer à Arcachon n'est pas très facile, il faut y arriver au bon moment en combinant son départ de Port Médoc avec la marée. A mon avis il vaut mieux partir très tôt de Port Médoc avec la marée (3 ou 4h00 du matin) en choisissant son jour de départ et aller directement à Santander (environ 170 MN) ou à Bilbao (environ 165 MN) pour y arriver assez tard dans l'après-midi du lendemain.
Il vaut mieux éviter de rentrer par forte houle dans les ports du Pays Basque et de Cantabrie.
Bonne navigation.


21 jan. 202021 jan. 2020
1

J'ai souvent fait cette route et je partage les avis ci-dessus concernant le port de départ.
En effet St-Denis d'Oléron me parait être le port de départ idéal plutôt que Port Médoc, qui est sans intérêt.
Ensuite tu peux tailler direct sur Santander, ou si tu as le temps faire St-Denis d'Oléron/Hendaye, et ensuite musarder le long de la côte espagnole jusqu'à Santander, ce ne sont pas les escales qui manquent. Un arrêt à Arcachon est possible mais contraignant, et de surcroît c'est horriblement cher et pas sympa. Toujours est-il que si tu décides de faire un arrêt à Arcachon, il faut que tu soit prêt dans ta tête à faire 60 milles de plus jusqu'à Hendaye sans t'arrêter si les conditions ne sont pas bonnes.

J'ajoute aussi que je ne partage pas les avis négatifs sur les supposés difficulté du fond du golf, il y a en effet des milliers de plaisanciers qui naviguent dans ce coin, et en été c'est plutôt la pétole qui est à craindre; par ailleurs la navigation y est très facile, je dirais même inintéressante, c'est tout droit, tu peux la plupart du temps déborder la côte de la botte, mais c'est magnifique. La seule chose qui peut poser problème c'est la houle qui peut empêcher l'accès à certains ports (pas tous).


juliusse:Je partage l'avis de BMW·le 21 jan. 2020 09:42
21 jan. 2020
2

En réalité il y a beaucoup de choses dites sur le golfe de Gascogne. Je le traverse au minimum 4 fois par an, et en toute saison.
L'ouest : faire de l'ouest à tout prix est valable si on tire directement sur la Galice. Sinon, cela peut parfois être contre productif. Je connais quelqu'un qui voulant "mettre de l'ouest dans son sud" s'est retrouvé par mauvais temps au cabo Ortegal, il ne le refera plus. Atterrir directement sur la Costa de muerte (entre Ortegal et Finistere) est aussi très difficile.
En cas de vrai mauvais temps, peu de ports sont accessibles, sur toute la côte nord. Au pays basque, choisir Getaria, c'est le plus sûr, l'entrée est praticable par tout temps. En Cantabrie et Asturies, c'est plus compliqué, le refuge c'est Lastres, ensuite, le port de pêche de Gijón (ne pas entrer dans le port de plaisance par mauvais temps, ça déferle dans l'entrée)
Choisir son atterrissage en fonction du secteur du temps, en s'abritant d'un côté ou l'autre d'un cap pour se protéger.
Une bonne fenêtre pour descendre, c'est un régime de secteur Nord est sur plusieurs jours. Il peut y avoir des passages de pétole, mais ça vaut mieux qu'un coup d'ouest.


21 jan. 2020
0

Un très grand merci à tous, toutes vos réponses sont extrêmement précieuses et utiles. Bon vent.


21 jan. 2020
1

Personnellement j'attendrais le mois de juin... ! ! ! MM


21 jan. 2020
1

Pas forcément, il y a souvent des belles fenêtres au printemps. L'année dernière par exemple, le mois de mars à été sympa, puis mai.(en avril il a fait dégueu)


21 jan. 2020
0

Si tu connais Pikaia, ce fut leur itinéraire. Mais le mieux serait plutôt de remonter d'Arzal.


21 jan. 2020
0

Je traverse le Golfe tous les ans en mai et j'ai toujours eu de belles fenêtres météo. De plus les jours sont plus longs.

Fañch


21 jan. 2020
0

Bonsoir,
Je confirme le golfe se bien au printemps. Si la météo est favorable, Oléron Santander ou Bilbao (Getxo), Guetaria.. se fait en une trentaine d'heures au portant (vent de NW à NE)


21 jan. 2020
1

Attention les coups de vents de cet hiver ont déplacés des bancs de sable à l'entrée du bassin d arcachon.
Le snsm attire l'attention de la dangerosité des passes cette année.


21 jan. 2020
0

Ne pas vouloir à tout prix faire le trajet le plus court. 2 nuits en mer c'est rien, et un 31 pieds c'est confort!

En fonction de la météo je ferais probablement Yeu -> Santander, voir même Arzon -> Santander

Une escale à Port Medoc ou Arcachon seront plus une contrainte qu'autre chose, allant de l'escale inutile à vraiment chiante voir dangereuse.

Préparation : Évidemment une bonne fenêtre météo surtout à cette période, en regardant vent et houle et aussi phénomène dangereux type orage (plus l'été). Avec un 31 pieds, ma limite confort pour profiter du trajet serait autour de 2m de houle prévu, 3m grand max et 20-25kt prévu en grib (mais c'est perso) et sachant qu'il faut majorer les fichiers gribs de 5kt dans cette plage de vent.

En ports de secours, si avarie ou météo imprévue sur le trajet, tu peux envisager Hendaye, Bilbao, Laredo et Santander, mais rien entre La Rochelle et Hendaye. J'ai fait cet été avec un tri de 26 pîeds le retour Santander => La Rochelle avec 25-30 kt du NW et 2-3m de houle. Largement gérable, mais j'aurais apprécié 5kt de moins et 1m de moins ! :-) A l'aller La Rochelle, Arcachon Hendaye, et j'ai regretté l'escale à Arcachon.

La côte nord entre Hendaye et Santander est vraiment top, surtout avec un petit bateau. Mef quand même à la houle et aux phénomènes météo locaux. Bonne nav !


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (161)

mars 2021