Dart 16 pour programme ballade rando

Bonjour,
Tout est écrit dans le titre. que pensez-vous de ce bateau pour un usage loisir en famille, soit promenade tranquille par petit temps, soit programme un peu plus sportif typé raid / rando ?
Améliorations envisagées : changement GV d'origine par GV à corne, ajout kit spi, ajout de "wings" alu faites maison.
Merci de votre retour.
Stéphane.

L'équipage
06 nov. 2018
06 nov. 2018
0

oui ça marcherait pour cet usage, le 16 est solide. Par contre il est lourd, et du coup pas vraiment sportif sans spi. Je suis plus réservé sur l'ajout de wings qui vont encore l'alourdir sans forcément repousser le point de dessalage qui est plus lié à la longueur courte et aux étraves "loday"

06 nov. 2018
0

Les wings ne sont pas là uniquement pour augmenter le rappel sans se mettre au trapèze mais aussi pour une question de confort.... et être assis normalement (et non les jambes à l'horizontale). Calcul fait sur le poids : il sera toujours moins lourd qu'un HC 15 (qui n'est pas un foudre de guerre mais qui répond bien à ce programme ballade / rando... mais qui est très inconfortable avec son cadre de trampoline complet).

06 nov. 201806 nov. 2018
0

Coques en rotomoulé, pas possible de faire des reprises de strat.

C'est un bateau ludique et simple, mais pour du raid, bof bof bof.

Préférer un bateau avec de la longueur de coque (18") et un peu de capacité de charge.

Pour le changement de GV, le bateau est bien comme il est. Si tu en met plus il sera bien difficile a tenir.

Il existe de très bons bateaux pour ce programme, comme le mystère 5.5 XL. Très large, ultra stable, grande plateforme en famille ou en raide. Dérives pivotantes.

Ou un ancien hobie 18 wings... Dérives pivotantes.

Sans dérives le nacra 570...

:-)

06 nov. 2018
0

Avec le 18 pieds,l'inconvénient c'est le poids ,en raid avec un seul cata ,il faudra emmener probablement une barre avec roues pour monter sur une plage par ex... :heu:

06 nov. 201806 nov. 2018
1

L'important en raid c'est la sécurité bateau chargé.

Le nacra 570 fait seulement 30kg de plus que le dart. Y'a pas photo....

07 nov. 2018
0

Ancien directeur de centre nautique durant 12 ans en Bzh nord, je connais bien le Dart 16 en usage école et rando itinérante en autonomie (ie avec nuitées et sans sécu à moteur pour porter le matos).
Sur premier point, le Dart 16 est un bateau facile, sécurisant et solide (sauf butées safran en polypro) mais qui peut devenir frustrant pour 2 ados ou adultes un peu débrouilles techniquement.
Le kit spi est indispensable pour reculer un peu le seuil de frustration...les wings peu réalistes à mon avis...

En rando, l'aspect sécure et plan plan devient une qualité, l'enjeu en itinérance étant plus de gérer la frustration de naviguer safe pour durer que de se tirer la bourre comme en sortie journée.
Ainsi, il reste facile à ressaller même chapeauté, évolue dans un petit périmètre ce qui est pratique en rase cailloux, tolère les arrivées sur une grêve de caillasses (allez y avec un bateau en fibre) et supporte la charge nécessaire pour qq nuitées.(grapin et mouillage dans poutre avant, tente et bouffe lourde dans sac etanche sur trampo, bouteilles d'eau et fringues dans coques).
Le détail emmerdant: la taille des trapes de visite qui complique l'accès au volume des coques.
Le poids reste une contrainte et, au risque d'être iconoclastes par rapport aux promoteurs des rando en 18 pieds réputés plus marin, je tiens à souligner que les meilleures rando que nous avons faites (ie où les contraintes logistiques s'effacaient au bénéfice du plaisir de la nav et du bivouac) étaient ....en flotte de randonneurs en solo en Kl 13.5 sur le modèle des randos de la section kayak qui était alors réputée...

07 nov. 2018
0

@CapSyl,
Merci pour cet éclairage très intéressant qui confirme mon impression. Je suis plus dans l'optique "être et durer" que dans la performance pure et dure, et dans mon programme, il est plus intéressant de naviguer un poil moins vite mais de rester à l'endroit plutôt que "d'envoyer le bois", de faire des figures et passer son temps à se baigner (une histoire de lièvre et de tortue en catamaran) !!!
Deux remarques dans votre réponse attirent mon attention et je vous serais reconnaissant de développer :
- wings peu réalistes. Pourquoi ? J'approche maintenant la 50aine et très honnêtement, j'ai le dos et le bassin en vrac au bout de 2 heures d'être assis sur le trampoline et je ne me vois pas non plus faire une journée complète au trapèze. C'est plutôt simple à réaliser en alu (en tout cas pour moi ça l'est).
- poids = contrainte ? Le Dart 16 est plus léger que le HC 15 ou encore le HC 18. Et en plus, il a une bonne capacité d'emport de charge (d'après la fiche d'homologation CE : 415 kg).

Pour la frustration : je saurais gérer.... j'ai un peu passé l'âge d'être frustré par ce genre de choses... je suis aussi motard et ma devise est :"je préfère prendre mon temps que des risques" et son corollaire "mieux vaut être en retard que mort".

07 nov. 2018
0

Pour les wings, je vois mal comment les intégrer vu la portée entre les poutres avt et arrière qui imposerait un appui sur la coque qui n'est pas prevue pour encaisser une compression latérale.
Partageant le même constat d'inconfort des catas tout en souhaitant rester sur des canots légers vu le programme, nous avions envisagé l'achat de wéta, le petit trimaran distribué par Innovoile. Nous avions renoncé car, en école, la dérive sabre et la construction en fibre nous faisait craindre des temps d'immobilisations pour réparation peu compatibles avec notre activite...

Pour le poids, le pb est à terre dès lors qu'il faut manutentionner à 2 sur un sol difficile ou une distance un peu longue alors que l'on ne peut embarquer en rando qu'un chariot minimaliste.
En flotte de 3 bateaux et plus, il nous est régulièrement arrivé de nous sortir d'un mauvais pas en faisant des portages à 6 pour un canot.
A un équipage, nous n'aurions pas eu accès au bivouac ou serions resté coincé une marée.

07 nov. 2018
0

Ok. Merci pour ces précisions.
Pour les wings, je vous contredirais sur ce point, voir ci-dessous :
www.chazard.org[...]ngs.htm .
Avec en plus une reprise des efforts en traction sur les poutres, avec des bras tirants comme sur le Hobie Getaway.

J'ai aussi envisagé l'achat d'un Weta, mais il coûte une blinde ici (j'habite Tahiti)et pour ce prix je ferais alors mieux d'acheter un habitable !!!

Pour le poids OK... mais suis pas concerné par les marées ici (marnage très très limité).

Le Dart me plaît par son aspect de grande robustesse, ce qui ici est appréciable, la rencontre entre coque en fibre et patate de corail se traduisant la plupart du temps par une victoire du corail ! J'envisage aussi de fabriquer un petit coffre à cheval sur la poutre avant, à la manière de ce qui avait été fait sur le Hobie 21 SC (construction en CP 6 mm stratifié epoxy + renfort longitudinaux et transversaux), et bien sûr un support pour glacière pour les rafraichissements (houblonnés et les autres).

07 nov. 2018
0

le polypro sur le corail n'appréciera pas plus que la fibre :-) .... mais la fibre elle est réparable aisément.

Si t'as pas de soucis de poids et que tu veux des wings (je comprend tout à fait) , que tu souhaites un coffre, vois plus long, clairement.

07 nov. 2018
0

pour les conseils rando, je te mets en lien le blog de ramses qui pour sa retraite s'est offert un tour de france en solo en dart18
www.ramses18.fr[...]age/11/

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (86)

mars 2021