d'apres la revue "l'argus du bateau"il y aurai un krach sur les occases

vous avez remarqué quelque chose vous?il parait que les bateaux d'occases se vendraient au moins 15 pour cent moins chers,la faute aux bateaux neufs de moins en moins chers,et au stock des reprises qui se vendent pas ,remarquez que lorsqu'on voit le prix affiché de certains boats de 20 ou 30 ans on prends peurs !!!

L'équipage
09 jan. 2008
09 jan. 2008
0

Super !
On va enfin pouvoir trouver des Wally abordables !:mdr:

0

ils font des wallys
de moins de 10m pour moi? ;-)

09 jan. 2008
0

rare
les occase de plus de 20 ans en bonne etat , attention au frais derriere pour le rendre fiable

09 jan. 2008
0

héhé Vasko maitrise bien le sujet !
:tesur: nommé archiviste en chef des visus de la méd !:heu:

en pluche , il a de la place sur sa barque , pour stocker les minutes !:oups: les heures et nuitées
des visus passés et a venir ! :alavotre:

un gars de la royal,:oups:

ben , excuse : de la royale c est du solide !

:mdr:

09 jan. 2008
0

...
Oui mais pour le titre de pape du potin inattendu-de-derrière-les-fagots-qui-met-le-feu-au-forum, là IdF reste le Nobel unique !!!

09 jan. 2008
0

;-))))))))))))))
:topla:

09 jan. 2008
0

Oui ...
D'okaz même que ça serait des dériveurs :topla:

09 jan. 2008
0

bien entendu, le vrai archiviste
Pour les barques , c est Pierre qui doit détenir , une des plus importante base de données sur les construtions et fabriquations de voiliers et autres esquifs !
:bravo:

09 jan. 2008
0

ouille
:tesur: je me sens contrit sur ce coup !!:heu:

couac que !!:mdr:

09 jan. 2008
0

Rêvez, les gars
les bateaux d'occase maintenant on les donne. Offre et demande régulent le marché.

09 jan. 2008
0

pas faux sur les petits en tout cas
Amha, ca semble pas faux sur les petits bateaux.
L'an dernier je vendais mon etap23 d'une vingtaine d'annee cote encore dans les 17000 euro l'annee precedente. C'est pas bon marche mais etap est en general assez cher mais d'habitude touve facilement amateur. Sauf que a cause des prix actuelle des bateau neuf dans cette categorie qui est maintenant a moins de 25000euro.
Grace au concurrence Polonais et autre et bien y a plus pesronne pour acheter des occas a plus de 15000 dans cette classe la.
Apres quelque mois le vendeur m'a conseille de passer a 12500 avec remorque et la il est parti car il est a la moitier prix du neuf actuellement... crise il y a maintenant, je ne peux parler des plus grands bateaux

0

ben justement
il y a plus trop de demandes aux prix demandés,je crois aussi que le marché de l'occasion vat baisser a donf,de toute facon les bateaux d'occases sont trop chers par rapport a d'autres bien !

0

on ne fait jamais une affaire
quand on achete un bateau!c'est passionnel on compte pas

0

c'etait une boutade
je suis entierement d'accord avec toi pour le prix des bongos et pogos ,et d'accord sur la baisse du pouvoir d'achat de la classe moyenne ,mais qu"en est il de la classe ouvriere ?

09 jan. 2008
0

trés juste
:tesur: une

09 jan. 2008
0

ok Pierre
mais il y a 3 ou quatre ans ce n'etait pas le cas Resultat en achetant mon etap il y a 5 ans et en le payant le prix argus je ne pensais pas faire une mauvaise affaire, sauf que 3 ans plus tard quand tu veux le revendre toujours au prix de l'argus et bien la ca va plus du tout...
y a plus Personne monsieur pour acheter au prix de l'argus! ahah me dit le vendueur....
Au final ce bateau m'aura couter aussi cher annuellememnt que ce que me coute mon bateau neuf actuellement, qui fais pourtant 3 metres de plus!
un Crash je vous dis monsieur! :-(

09 jan. 2008
0

on ne compte pas ....
ben visiblement la baisse du pouvoir d'achat ne touche pas tout le monde !!
moi je ne suis pas étonné d'une baisse du marché de l'occase : manque de places de port , classe moyenne qui voit ses revenus baisser (c'est prouvé ) , production de plus en plus industrielle , le marché se sature ... logique !
il se passe dans le nautisme ce qui se passe dans l'automobile depuis 5 ou 6 ans ....
ce qui n'empèche pas certains de délirer complètement : je recherche un engin du type pogo ou bongo 8.7 et j'en ai vu qui vendaient(ou essayaient de vendre ...) leur boat de 2001 85000 € alors que le neuf valait 20 000 € de moins (sans équipement) à cette date ....
mais ça a beau etre un achat "passionnel" , je ne mettrais pas toute ma famille dans le rouge pour un bateau ....

09 jan. 2008
0

A une époque , certains ouvriers
:tesur: croyaient les pauvres fous , faire partie de la classe moyenne !:doc:
bon , c était il y a au moinss 10 -15 ans !:mdr:
bientot il n y aurat plus de classe moyenne sauf , celle étatisée par fonctionnariat d état ! :heu:

09 jan. 2008
0

En généralisant....

....à force de vouloir acheter " pas cher " ça va nous couter un max , enfin pas à tout le monde mais presque :jelaferme: limite hors sujet :tesur:

Phil.(en trop')

09 jan. 2008
0

peut-etre tout simplement à cause...
du manque,et/ou du prix des places disponibles dans les ports; les bateaux ne se vendent pas car les plaisanciers potentiels ne savent pas ou loger leur danseuses????

09 jan. 2008
0

Les courtiers entretiennent la psycose du crack...
en effet,
la vente des bateaux suit l'immobilier
après nous être fait plumés par les agences immobilières qui ont réussi à créer un monopole sur le marché,continuons , faisons nous plumer par les courtiers et autres brokers, chantiers...
c'est gratuit pour le vendeur!!!
résultat ces monsieurs se servent grassement (entre 8 et 15 %)sur le dos de l'acheteur (et du propriétaire au final).
un profession à vomir,j'entends déjà quelques candides (oui: mais ils nous aident à trouver le bateau de nos rêves,je n'ai pas le temps de m'occuper de la vente, bonne connaissance du marché,rôle de conseil, bla , bla...)
mais surtout aucune responsabilé dans la vente...
lisez un contrat de courtage c'est de l'escroquerie légale...
et au final une grosse pression sur le propriétaire, le courtier payé à la vente , se contrefout du prix de vente, mieux vaut une vente réussie pour lui qu'une vente qui lui échappe. (mon bon monsieur, j'ai un client...
par les temps qui courrent vous devriez acceptez son offre...croyez moi je connais bien le marché...)
allez payons presque l'équivalent d'une TVA sur l'occasion!!! Surtout sans protester ...
je crois que n'importe quel bateau propre et entretenu se vendra sans courtier si il est proposé au juste prix? d'autant plus que l'outil internet et numérique y aide grandement.
Réagissons et vendons comme des plaisanciers responsables...

0

c'est pas les courtiers forcement
meme si moi non plus plus je ne les cheri pas ,je pense a des bateaux de copains mis en vente a un prix raisonnable dont un avec la place ,depuis un an et ben pas d'acheteurs et puis soyons honnete un bateaux de 10 m de 30 ans ne peux pas valoir 60000 euros !

09 jan. 2008
0

les courtiers pq pas
Pour ma part j'avais eessaier sans courtier pendant 3 mois au final pas mal de weekends loupe avec des acheteurs potentiels qui venais pas, ou qui venait mais faire du tourisme, qui negociait avant de voir. enfin qui faisait perdre mon temps et de nombreux moments de plaisir et de navigation a cause de cela. et comme tout compte fais le temps c'est de l'agent, et bien le courtier il me l'a vendu sans que je n'ai plus a bouger le petit doigt, ni prendre de conge,ni payer de port, alors oui il prennent beaucoup (trop) mais si le type est capable de vendre rapidementle bateau cela deviens interressant.
En regardant, je vois toujours dans les petite annonce de particulier des bateau a vendre depuis 1 ans, les vendeurs ne passe pas par un courtier, il sauve 15% mais vu la vitesse a laquelle ca decote en ce moment, en un an il aura peut etre perdu 15% de sa valeur et il aura toujours le bateau sur le bras!

09 jan. 2008
0

vente d'un bateau
le juste prix d'un baetau est celui où il se vend... certains bateau restent des années à la vente, beaucoup de bateau sur l'occasin sont surcotés!!

jerome

09 jan. 2008
0

Franchement il était temps c'était devenu n'importe quoi ...
En 2000 j'avais envisagé de changer de bateau et d'acheter un Sun Legend 41 ... ils étaient moins cher que maintenant ...certes il y a eu l'inflation .. mais les bateaux ont aussi 8 ans de plus.

La même année j'avais fait de grosse recherche pour un copain qui voulait un Maldives ... on arrivait à jouer entre 40 K€ et 50 K€ .... aujourd'hui les bateaux 8 ans plus vieux ... sont rarement affichés à moins de 75 K€ ...

Mais bon reste toujours la grande inconnu ... prix de vente réel / prix affiché.

0

tres vrai
il y a treize ans mon voisin de ponton un sun legende de toute beauté s'est vendu 50 briques a combien ils sont maintenant?

09 jan. 2008
0

A taille égale,
les prix du neuf ne cessent de baisser, c'est certain, mais la question que je me pose est de savoir si on achète la même chose qu'il y a 5 ou 10 ans, voire plus.

Quand je vois toutes ces coques neuves osmosées après 2/3 ans, quand je regarde la façon dont l'accastillage est monté -je viens de voir des cadènes de haubans collées chez un chantier de renom, et j'en passe et des meilleures.

Je ne citerais aucun nom, mais je me demande si on n'achète pas maintenant des bateaux jetables qui n'auront plus aucune valeur après 10 ans d'âge.

Pour conclure, si j'avais aujourd'hui les moyens de m'acheter un bateau neuf, j'y réfléchirais à deux fois.

RV

10 jan. 2008
0

tout à fait d'accord avec toi
quand je vois le bon etat de certains modeles FIRST 32 ,FIRST 35 , CENTURION 32 ,GLADIATEUR ,je ne suis pas sur d'acheter neuf d'aussi bon bateau d'occasion

10 jan. 2008
0

sans oublier
tous ce qu'il faut rajouter au prix catalogue (prix d'appel faible mais si on veut un mini d'équipement oups).

STéphane

09 jan. 2008
0

Bien d'accord !
Pour certains bateaux, c'est du franc délire ! C'est pire de les Chateau Petrus :heu:

Mébon, y'en a toujours pour s'intéresser à ces bateaux surcotés : en décembre, sur un ponton, j'ai suivi (bien pas hasard) des bobos emperlousés qui exposaient leur "science" devant un oceanis(je-sais-plus-quoi... peu importe) et qui s'exclamaient : "ce bateau, il est terrible (ah ?), et gnagnagna, et gnagnagna, et on peut faire ci avec (oh ?), et aller là, et la grand voile... et le mât, et le bec, alouette..." (et moi de regarder ce brave tupperware - sans conotation péjorative - d'un air goguenard).
Et tout de go d'en estimer le prix façon bobo, avec la bouche en cul de poule : "100 boules (en euros)"... enfin, je sais plus exactement, mais c'est pour faire un exemple.

Là, je me suis arrêté, et j'ai regardé le bateau avec un peu plus d'attention. J'en aurais donné 75 (comparativement aux 100). Si les fonds, le moteur et tout ce qu'on ne voit pas du quai ressemble à ce qui dépasse de l'eau.

0

regardez le cas d'un etap 30 i
bateau qui m'interesse bcp ,il se vendait 460000 f en 1996 hors maintenant on les trouve ente 60 000 et 85000 euros apres 12 ans c'est pas un peu exageré ?ils auraient pas vieilli ?et bien sur sans moteur neuf !!

09 jan. 2008
0

une categorie.............
potentiellement acheteuse mais qui s'y refuse...c'est le locataire.Ils sont de plus en plus nombreux et je pense qu'ils influencent la demande de bateaux d'occas......amha.
PS:Je ne fais que de la loc....

0

de quelle maniere
les locataires influeraient sur le marché de l'occase?
(c'est pas grave si tu fais que de la loc) ;-)

10 jan. 2008
0

Bahh
en louant le bateau qu'il achetera pas :reflechi:

:heu: :tesur:

10 jan. 2008
0

un detail ...
Il y a plusieurs choses qui vont influer sur le marché de l' occase _le pouvoir d' achat , la loc , la saturation du marché , les places au port etc...

&ltmais je voudrais amener une petite reflexion que je me suis faite .
En effet ,les noms comme armagnac , arpege karate , kirk et autres Centurion evoquent ou evoquaient quelques chose .
Je trouve la production d' il y a 10 ans un peu fade , du moins dans les noms . sun machin 20.32.34.44 ou encore first 4012.33333 ressemble plus à des adresses IP qu' à une part de rêve !!!
De plus leur durée de vie est tellement brève qu' ils n'ont plus le temps de devenir mytiques et donc d' avoir une forte valeur en occase .
Il existe une logique d' entreprise qui doit eviter de glorifier le vieux pour vendre et promouvoir le neuf .
Je trouve donc assez logique que les bateaux de 5 à 10 ans soient devalués car on les connait peu ou pas , une production etant bien trop courte pour se creer une image .

10 jan. 2008
0

place de port
Depuis plusieurs mois je recherche aussi LA bonne occase celle qui va me donner l'occasion de naviguer à nouveau, ce qui me bloque aujoud'hui c'est la place de port...

Je n'ai encore rien trouver où bien à 3000€/an

AMHA c'est une des raisons importantes.

10 jan. 2008
0

peut être
qu'il faut regarder les choses dans leur ensembles,

il y a les passionnés , fortuné ou pas, resterons des passionnes et chercheront (trouveront) a satisfaire cette dévorante passion,

ensuite il y a un autre type de plaisance, la plaisance mode, la plaisance je m'ennuie, la plaisance que ça fait bien etc etc, et pour eux qui ont souvent de moyens suffisant pour du neuf ou de l'occasion récente quand la balance emmerdement dépasse le rendu dans leur environnement ou que les pôles d'intérêt se tournent ailleurs , plus jet set, plus dans le coup, peut être qu'ils sont en train de laisser tomber la plaisance,

peut être commencent ils (pour ceux pas encore dans le système) à ne plus être attiré, ce n'est plus bien consommable facile et immédiat, attendre 6 mois 1 an ou beaucoup plus pour pouvoir mettre le bateau.. :-( ils ne veulent surement pas.

ça doit avoir un impact non négligeable sur la vente de neuf et d'occase récente amha

c'est quoi le dernier truc à la mode ???

10 jan. 2008
0

bah
le dernier truc à la mode n'est peut être plus un bateau, justement,

mais ça ne me gène pas, désolé pour ceux qui en vivent,

mais il va en être de la plaisance comme de pas mal de chose, à mon avis...

10 jan. 2008
0

Bonne question
C'est quoi le bateau bling-bling?

RV

10 jan. 2008
0

il faut acheter le bateau et la place de port
surtout ne pas acheter et attendre une place promise il faut signer les 2 contrats en meme temps un 10 metre en med coute environ 2200 à 2500€ par an sur litoral herault je vends un bateau avec place de port sans intermediaire.

10 jan. 2008
0

intox ou réalité ?
J'ai mis en vente mon Dehler 29 de 2001 cet été et le courtier m'incite effectivement à baisser le prix affiché, qui me parait pourtant raisonnable par rapport à ce que j'ai lu plus haut et à la qualité de sa construction. Les interventions de ce forum m'encouragent à être patiente et à ne pas le brader de suite.

10 jan. 2008
0

pour faire simple... et simplifier
Le marché intérieur (neuf et occasion)est actif sur les petites unités (transportables) surtout à moteur(montée en gamme des clients jet-skis et contrainte des places de port moindre). Le marché des grosses unités est atone. La production française est tirée par les flottes de loc et l'export. La baisse des couts de production (des prix de vente) tire les pris de l'occase vers le bas mécaniquement mais également en soutenant la vente du "mètre" en plus ( avec de plus la LOA), ces nouveaux acquéreurs alimentent le marché de l'occase ou l'offre est déjà abondante. La demande est contrainte (bloquée)par le manque de places de port... et l'horizon économique qui s'assombrit.
Donc, oui ça ce casse la gueule... mais ne rêvons pas, c'est que nous même ne pouvons pas en profiter ! Pas de place, bateau actuel pas vendu au prix voulu, pas d'argent pour acheter... sinon, si nous en profitions tous... le marché serait en bonne santé !
Que du bon sens...
analyse de 2006

11 jan. 2008
0

Tiens je savais pas .................
......tu navigues sur un EdM ?
:mdr:

11 jan. 2008
0

mais je m'en moque...
mon bateau est super, il me régale, je le garde !.. :-) :-) :-)

11 jan. 2008
0

Moi j'm'en fous
J'avais un 9m en bois, je viens de le vendre en 15 jours à un passionné. Il a fait une affaire et moi aussi : c'est donc une bonne vente. Ils étaient 5 derrière à pleurer parce qu'ils ne se sont pas décidés assez vite alors que le voilier était "au prix". Y'aura toujours des mecs pour essayer de racler les fonds de tiroirs.
Je viens d'acheter un vieux 12 mètres, super beau, super marin, super équipé. Je crois avoir fait une bonne affaire et le vendeur aussi : c'est une bonne vente.
Je vais pouvoir continuer à m'éclater sur l'eau, voyager, rêver, voyager, rêver ... jusqu'à ce que mort s'ensuive. Et j'emmerde le marché. Les bateaux, c'est pour les marins.

11 jan. 2008
0

et la qualité ....
n'est pas la meme , je viens de faire un tour sur des unités de 6,5 a 7,5 m fabriquées par des grands chantiers , ben je suis pas sur qu'on les retrouve sur le marché de l'occaison dans 20ans. (peut etre en se transformant en ventouse)
On evoque plus haut des noms qui font rever , mais il y aussi l'interieur, la qualité des menuiseries hier , par rapport au nouveux tupperwares d'aujourd hui .

11 jan. 2008
0

Dans le dernier LN
un Centurion 32 de 1976 à 78000 euros !
Y en a qui se touchent quand même...
A mon avis,c'est plutôt ça qui se passe: comme les gens sont plus fauchés, ils achètent plus d'occase que de neuf et les prix s'envolent... jusqu'à certains correctifs, quand la réalité reprend ses droits.

11 jan. 2008
0

Tout dépend du propriétaire
et de comment le bateau a été entretenu.

Si tout est quasiment neuf à bord, mât, gréement, accastillage, voiles, moteur, comme ce ne sont ni la coque ni les boiseries -de l'époque- qui auront vieilli, est-ce que ce n'est pas un meilleur choix qu'un bateau neuf de même taille et du double du prix -avec les mêmes équipements, pas départ chantier, qui ne tiendra pas 10 ans?

RV

11 jan. 2008
0

Tout de même !
un 32' de 30 baluches à ce prix, même entretenu :lavache:

Tu trouves des occases de 10/15 ans presque à moitié prix et en (très) bon état, faut pas déc' !

0

oui j'ai vu ca gilou
t'as raison la quille doit etre en or !!!

11 jan. 2008
0

Dans mes recherches
j'ai été très étonné de voir par exemple un Océanis 311 de 4 ans vendu 68000 euros alors que le nouvel Océanis 31 vaut neuf 71000 euros et que chacun sait qu'on peut négocier l'équipement et l'électronique de façon à avoir le bateau entièrement équipé pour le prix catalogue.
Au salon des 1000 sabords, très peu de bateaux de particuliers (voiliers) ont été vendus et même au moteur c'était dur. Alors que je vendais ma vielle vedette pour la valeur de son moteur (1 an) je ai eu moins de 10 visites. Un Jouet 32 bien équipé proposé à 30 000 n'a eu que 3 visites !!!
En fait, les professionnels débordent de reprises et, m'a t-on dit en Bretagne sud, ils vendent presque sans marge pour diminuer les stocks. Par exemple : sur un Evasion 29 intérieur entièrement refait proposé au départ à 42 000 on pouvait l'avoir pour 35 000. Ne révez pas, il est vendu.

11 jan. 2008
0

comme dans plusieurs secteurs economiques
le marché du bateau s'adapte ils ont réduits les les couts de production aiguillonnés par la concurence de certain constructeurs Bavaria et consors pour ne pas les citer, qui on tirés le marché vers le bas, la reduction des couts de production qui devait alimenter les marges commerciales a servi à maintenir le niveau de prix. Le 311 à 68000 € est certainement un bateau de propriétaire bien entretenu et bien équipé l'océanis 31 est quand à lui légèrement plus petit et je ne suis pas sur que l'équipement electronique suffira pour le rendre navigant et sur barre d'ecoute, etai largable, troisieme ris accastillage de spi . De plus la liste des options confort est importante le prix de 71 000 est un prix d'appel sans le transport et la préparation etc... qui font un prix payé bien plus conséquent le tout enrobé dans un leasing bien ficelé et on à vite l'impression d'avoir fait une affaire?????.
Juste une impression sur le marché.
A bientot sur l'eau

0

arretez de pleurer
sur la qualité des anciens bateaux ,avant il y avait aussi des bateaux mal construit comme maintenant il y a d'exelents bateaux aussi solides que ceux d'avant !exemple:les fonds du start 7 des années 70 qui etaient tres souples apres que le contremoulage soit decollé ou alors les ponts des anciens dufours qui se delaminaient ainsi de suite !

11 jan. 2008
0

Un bon First 35 , un Sun-Fizz ou un "vieux" Wauquiez
bien entretenus n'ont pas d'équivalent, à mon avis, sur le marché du neuf, et c'est des bateaux increvables, mais ceci n'engage que moi.

Heureusement que tous les goûts sont dans la nature...

RV

12 jan. 2008
0

Yes, Pierre,
je commence à en avoir un peu marre de cette ritournelle. J'affirme que mon Sangria a été mal construit, et la liste des choses revues est très longues.

Et je vois des échantillonnages bien plus généreux sur des voiliers plus récents, et des intérieurs mieux pensés et plus réussis.

12 jan. 2008
0

oui
avant d ' acheter mon challenger aluminium , nous avions regardé pas mal de bateau du même age .
Faut bien avouer que tout est loin d' être parfait !
Le delaminage , les infiltrations , les cockpits ridiculs , l' accasillage "pour faire mal" .
Dans l' ancien ,faut soit choisir un bateau bien entretenu d' un chantier haut de gamme style Amel , soit avoir la chance de tomber sur un bateau refait à neuf !
On ne me fera pas croire qu' avant il n' y avait pas d' imperatif economique , comme aujourd'hui !
Et puis , je passe les finitions ! les années 70 ne sont pas specialement reputées pour la qualité de production ...
J' ai quand même du mal à croire que les resines d' avant etaient meilleurs qu' aujourd'hui !
Je l' ai dejà dit , mais les bateaux anciens on avant tout l' avantage du prix !
Enfin , le sujet ancien nouveau revient regulièrement , les prix de l' occase baissent car les bateaux sont comme nous ils viellissent sans se bonifier !!!

12 jan. 2008
0

...oui mais...
Le prix de l'occase est nécessairement modulé par le prix du neuf, au moins parce que les ventes d'unités neuves conditionnent l'offre et la demande. En fait, le système est un peu pervers: plus il se vend de neuf, plus il y a de l'occase sur le marché (reprises + bateaux invendus puisque l'acheteur a pris du neuf, justement).

Le parc de l'occasion augmente significativement quand augmente les ventes d'unités neuves, ce qui a pour effet mécanique une correction du prix moyen, non pas parce que les bateaux sont moins bons, mais bien parce que les concessions qui ont fait des reprises veulent transformer leur stock en cash au plus vite.

Le prix de l'occase est donc intimement lié au prix du neuf. Les méthodes de production ont grandement évolué, et même si l'on manque cruellement de recul pour évaluer les qualités (dans le temps) des 10 dernières années, il n'y a pas de raison de regretter certaines productions d'antan, qui répondaient à une autre logique industrielle, avec d'autres méthodes, d'autres matériaux, etc.

Je me suis longuement posé la question en abandonnant le mois dernier un Grand Soleil de 19 ans d'âge au profit d'un tuperware Jeanneau de 42 pieds tout neuf. Après quelques sorties, je peux confirmer que les finissions sont scandaleusement à la ramasse, que les matériaux sont "cheap" et que ces boiseries qui n'en sont pas sont sape-moral quand on regarde ce que sait faire un chantier italien.

Mais je peux aussi dire que ces nouveaux bateaux semblent très performants, agréables à la mer comme au port, et surtout que la conception (au niveau architectural) n'a plus rien à voir avec la génération précédente.

En conclusion (désolé d'avoir été si long) les bateaux neufs n'ont plus le même charme, mais ont une efficacité redoutable qui, ajoutée à un prix toujours en baisse, rend l'attrait de l'occasion très très relatif, même en considérant la nécessité de changer plus souvent de bateau...

0

tiens a propos des bateaux recents et des autres
j'ai assisté au dequillage d'un delher 29 ,et ben j'ai été impessionné par la qualité de l'assemblage quille coque et par l'echantillonage des fonds,ensuite je suis allé voir un alisio (9M amel)qui avait un trou dans la coque suite a un echouage et ben le bordée etait pas tres epais !
(je signale que j'ai travaillé dans la construction polyester,pour qu'on mette pas mon jugement en doute ;-))

0

oui roc
je crois qu'ils font de bons bateaux !

0

oui roc
je crois qu'ils font de bons bateaux !

13 jan. 2008
0

Ca veut dire...
que la pub que se fait Dehler justement sur la qualité de sa liaison quille-coque-haubans et qualité des oeuvres vives n'est pas du pipot ! :bravo:

12 jan. 2008
0

c vrai, c des cycles et on est en haut - 30-07-2007 15:34 -
c la loi de l offre et de la demande.
la demande est elevé et assez peu d offre,
comme pour l immo. la "faute" aux papyboomers.
mais l immo se casse la figure (deja en bourse depuis qq mois en Europe et debut d année aux USA)
et pas mal d intro (Poncin, Fontaine) donc surcapacité de production par palier, donc baisse des prix et forte hausse de l offre.
l occase devrait baisser tres visiblement dans 2 ans (+ variation saisonnieres).
Aux antilles, faut acheter en Juin, juste avant la saison cyclonique (prise de risque).
Il est vrai que beaucoup ne veulent pas perdre et utiliser leur boat gratos ... ils prennent le px d achat et y ajoute leur depenses pour calculer le px de vente : ça marche si le marché suit, sinon, il faut considerer ces depenses comme le prix normal d utilisation et compensation à l usure du reste non remplacé.

RV, from

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

MAJ 2008 : ça commence à baisser, comme pour l immo en agence ...

14 jan. 2008
0

Moralite
n'achetez pas, cela va descendre....

Ne vendez plus, cela va remonter

14 jan. 2008
0

Ce qui m'interpelle
C'est le nombre de bateaux très récents (moins de 3 ans) à vendre d'occase chez les revendeurs.
Je m'interroge sur la raison qui amène un acquéreur à céder aussi vite son voilier, dans de mauvaises conditions financières.
Problème de santé ? Achat impulsif ? mauvaise fortune ?...
Il suffit de parcourir nos revues nautiques pour mesurer la forte augmentation de l'offre d'occase.

14 jan. 2008
0

TU AS AUSSI..;;;;
des gens qui vendent des voitures récentes et ceux qui se rendent compte qu'un voilier n'est pas une voiture ou un jet ski et se sont trompés de loisir! :-)

14 jan. 2008
0

Et
il y aussi ceux qui achetent neuf pour avoir une reprise de leur ancien. Le probleme est que souvent c'est repousser le probleme a plus tard!

Il faudrait quand on veut vendre un bateau etre patient et/ou adapter son prix, lorsqu'au fur et a mesure, on decouvre le vrai prix que les gens sont prets a payer pour ce type de bateau.

Moi ,j'ai decide d'attendre qu'on vienne me l'acheter pour le mettre en vente :-D

14 jan. 2008
0

Mais
si ton prix n'est pas bon, c'est que tu ne t'est pas rendu compte de sa valeur, alors il faut revenir pour mieux voir...:reflechi:

Il y a de la place a bord pour dormir

Apres on trouvera certainement un accord :topla:, par contre avec ton banquier....??

14 jan. 2008
0

et le lieu......
d'habitation et un élément qui conditionne l'achat ou la loc.Personnellement j'aime l'atlantique et j'habite Grenoble .Grenoble Vannes c'est 10h de route .Conclusion/je préfère louer 3 semaines plutôt que d'acheter....neuf ou occas

14 jan. 2008
0

Et si tu es obligé pour X raisons de
:tesur:ne plus étre au bord de la mer, tu fais quoi ?
tu abandonnes (le navire)

:topla:

14 jan. 2008
0

Tout n'est question d'échelle
Se louper sur l'achat d'une décapotable à 30 K€ et s'apercevoir que madame n'aime pas rouler la chevelure au vent, à la rigueur :-(
Mais mettre plus de 100 K€ (et beaucoup +) avec les frais fixes que coûtent nos danseuses chaque année, pour revendre dans des conditions calamiteuses 2 à 3 ans après, bonjour l'ardoise !
Bref, l'offre de l'occase s'accroît...et les prix ne peuvent que baisser.
Pas bon tout çà pour le marché du neuf ! Il va falloir être très bon à l'export.

14 jan. 2008
0

comme pascal 11
je crois que beaucoup de gens ont les moyens d'acheter et se rendent rapidement compte de l'importance des contraintes par rapport au plaisir et passent soit à la loc soit à un autre loisir, c'est la pure attitude de consommateur de loisir qui joue, rien à voir avec la passion qui peut animer la majeure partie des héotiens.

14 jan. 2008
0

moi
je veux bien te l'acheter mais je ne suis pas sur que tu sois d'accord pour me le vendre

enfin au prix que je pourrais t'en donner :mdr:

14 jan. 2008
0

ouiap
faut refaire un essais,

j'ai pas du bien voir ;-)

14 jan. 2008
0
  • 1 comme on dit sur les maivais forums.

Si je n'habitais pas à côté de la mer, je ne songerais même pas à acheter un bateau !

14 jan. 2008
0

tu comptes
sans les crédits, les achats se font à crédit sur 10 ans et les gens revendent au bout de 2 ans, il n'investissent pas 200ke et font faire des reprises de crédit.

14 jan. 2008
0

Les pb de santé
jouent certainement un rôle vu l'âge moyen (élevé !) des acheteurs de bateaux neufs, lesquels se trouvent très vite à revendre. 3 exemples récemment observés, sans chercher, autour de moi : 1 décès avant même la livraison, le bateau est à vendre neuf ; 1 grave maladie quelques mois après l'achat, le bateau va être à vendre dans les 12 mois ; un veuf récent qui se console avec un bateau mais en prévoyant de le revendre dans moins de 2 ans. Evidemment ça stimule le marché...

14 jan. 2008
0

Bof , d autres s adaptent à l àge
D aucuns naviguent , avec une grand voile suédoise !

D autres comme les proprios de Frifi un voilier de 9 M!
aprés moultes transats , vers les 60 ans
d anciens forains de 85 et 83 ans aujourdhui , ne font plus que les fleuves et canaux, et y prennent un plaisir rare

:bravo:

14 jan. 2008
0

et bien
vieillir est un naufrage

pas tres gaie tout ça :-(

14 jan. 2008
0

peut etre pas de rapport mais...
j'ai mis en vente mon oceanis 323 2006 avec et sans prix sur différents sites dont monbateau.com et à ce jour je n'ai pas eu un coup de fil !!!! snifff

14 jan. 2008
0

un tit clin doeil

Dépêche AOF le 14/01/2008 18h36

PONCIN YACHT : chiffre d'affaires en hausse de 58% au premier trimestre

(AOF) - Poncin Yacht a réalisé au premier trimestre 2007-2008 un chiffre d'affaires de 8,3 millions d'euros, en hausse de 58%. Le fabricant de navires de plaisance a justifié cette performance par une meilleure gestion de la facturation, désormais à l'avancement sur Catana compte tenu de la taille des nouveaux modèles conformément au plan Azur 2010. Au cours de ce début d'exercice, le groupe a pu lancer 6 nouveaux modèles (Harmony 31 et 52, White Shark 185, 228 et 298, Sea Hawk 225) présentés lors des différents salons de la rentrée (Southampton, La
Rochelle, Cannes, Gênes, Barcelone, Paris).

La collection " Vintage " issue de l'élévation de gamme Harmony impulsée par le plan Azur 2010 a trouvé son public, a expliqué Poncin Yachts. Elle a déjà permis au groupe d'améliorer son mixte produit en augmentant la taille moyenne des unités vendues offrant une rentabilité supérieure.

Le groupe s'est également félicité du succès de l'ensemble des gammes Catana, White Shark et Sea Hawk.

"Cette dynamique commerciale est le fruit de l'effort considérable fait dans le développement de nouveaux modèles comme en témoigne le carnet de commandes du pôle bateaux en hausse de 29 % par rapport à n-1", a précisé Poncin Yacht.

Par ailleurs, le groupe poursuit sa politique de réduction du point mort d'Harmony ainsi que la mise en place de synergies industrielles rentables.

14 jan. 2008
0

J'ai un probléme
si d'aventure je voulais me séparer de mon bateau pour l'équivalent en neuf,le rustler42,le contest 45 sont pas mal,mais pas en ketch...Zut! Ah,et en plus le tarif! Bon,je le garde...

15 jan. 2008
0

je suis comme toi
Un rustler 42, vivement que je gagne au loto.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (173)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021