Cuperprotect

J'ai vu au grand pavois une evolution de la protection de carene par du cuivre. Avant, c'était des plaques collées, maintenant c'est un revetement continu projeté sur une résine d'adhérence.
Evidemment, c'est selon le fabricant efficace totalement pendant 15 ans, garanti pendant 5 ans. Vu le prix (150 euros/m carré), ca demande bien sûr confirmation, essai etc.. Quelqu'un aurait il des informations sur ce produit ?

L'équipage
21 sept. 2004
21 sept. 2004
0

J'vais pouvoir faire peur
à mon voisin de ponton heureux propriétaire d'une coque en aluminium :-D :-D

21 sept. 2004
0

j ai travaillé
une fois la dessus, c etait un vrai bordel a poser, le pro qui l a fait ( et ne le refera pas ) s est arraché les cheveux a cause du film protecteur qui s etait mal enlevé, laissant une collle penible à enlever.

Sinon l idee reste pas mal, reste qu en cas de rayure dans les sous marine, il peut y avoir un risque d osmose, tout comme pret des vannes

21 sept. 2004
0

les carenes (sauf l'alu) sont déjà
protégées par du cuivre sous forme d'oxyde inclu dans l'antifooling

et au moyen age déjà, on savait clouer des plaques de cuivre sur les coques en bois pour les proteger des tarets

amicalement

21 sept. 2004
0

Précisions
Le produit me semble plus proche du doublage traditionnel par plaques de cuivre d'autrefois que d'un simple oxyde de cuivre dans un antifouling. Il y avait une petite carène exposée d'environ 2m50 et le produit fait plutôt penser à une plaque de masse (de la taille de la carène) avec cette allure un peu-microbillée.
Effectivement, avec un voisin en alu, il ne vaut mieux pas relier les 2 bateaux...

21 sept. 2004
0

pas seulement au moyen-age
laes ouevres vives de la Belle-Poule et de l'Etoile sont toujours recouvertes de plaques de cuivre

22 sept. 2004
0

copperpaint...
Tu trouves du cuivre en poudre, tu melanges avec un antifooling dur du commerce, et ca fonctionne.
500g de poudre pour 1 kg de liquide. Tous les ans sortie d'eau, frottage avec un truc vert qui gratte pour remettre le cuivre a vif, remise a l'eau. Un systeme tres utilié en Angleterre et qui tiens +/- 5 ans. Cout +/- 100 euros. MAIS attention a l'electrolyse !!! Et le carene tourne couleur vert...

pas de pup, mais le moins cher =

22 sept. 2004
0

Merci de cette adresse web...
La charge au cuivre est une idée qui m'était venue mais je ne savais pas où en trouver.
Les interventions relatives à l'anti-fouling sur ce site et d'autres témoignent bien de notre insatisfaction avec les produits actuels aussi coûteux qu'inefficaces.

22 sept. 2004
0

et comme je suis un peu novice....
ca ferait quoi sur de l'acier ?

22 sept. 2004
0

Il y a quelques années
les Catanas sont arrivés avec une sorte de gelcoat au cuivre. Ils disaient qu'il suffisait de "rafraichir" de temps à autre avec de l'abrasif fin.

Ce fut un flop ! En tout cas en eau chaude Caraïbe... La saison suivante, ils ont appliqué de l'antifooling traditionnel...

22 sept. 2004
0

cuivre,oui mais Javel,pas mal non plus...
j'imagine que ce procédé peut être bon,et je l'essayerai,actuellement,je n'ai pas fait d'anti-fouling depuis février 03.Au mois de Mai,navire au sec j'ai puvérisé de la Javel.Après qques milles la coque était nickel,depuis juste un peu de mousse en fin d'été,sans avoir pû naviguer beaucoup.
En plus la Javel ça polue pas vû que c'est ce qu'il nous foutent dans la flotte de nos jolies cités!! ;-)
jacquot

23 sept. 2004
0

pollutions chimiques et antifooling
Il est vrai que les antifooling actuel sont moins efficaces sur les algues et les coquillages
de nos coques de noix.
Il me semble me rappeler que les peintures aux compléxes d'étain ont été abandonnées dans la plaisance (uniquement !) pour protéger nos charmantes côtes des pollutions chimiques et éviter que nous retrouvions ses sels toxiques
dans nos assiettes par la consommation des fruits de mers et des quelques poissons provenant de la petite pêches côtieres (restauration)?
L'argument officiel pour le non abandon de ces produits pour les flottes de commerce et de la grande pêche était leurs navigations en hautes mer donc loin des côtes !!!! Argument un peu fallacieux me semble t'il!
Alors si nous rajoutons nous mêmes des produits toxiques dans nos antifooling !!
Ne nous plaignons plus que nos oceans sont dans les états que nous connaissons !
Mais me voila en train d'être de nouveau moralisateur , pardon !!
Aussi pour me faire pardonner cet instant de
faiblesse, une recette: un pescadou de mes connaissances rajoutait du désherbant trés puissant dans sa peinture .
Au revoir ami(e)s de la flore et de la faune aquatique!
Nota :l' antifooling à charge de cuivre ily a quelques temps se trouvait sous le nom de VC 17
? Mais peut étre ma mémoire flanche.

23 sept. 2004
0

mais maintenant qu'on va pouvoir aller à 6 milles au lieu de 5
donc en fait au très grand large pour nos cranes d'oeufs,ils vont peut etre nous autoriser les antifoolings des bateaux de commerce? ;-) ;-) ;-)

amicalement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (134)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021