CUNHINGAM

Bonjour,
De facon un peu simpliste j'étais convaicu que le cunihgam ne servait "qu'a" tendre la bordure de la GV.
J'ai cru comprendre que c'etait plus que ça.....soit mais en gros ça sert a quoi?
Merci de vos conseils et bonne journée.

L'équipage
12 mar. 2007
12 mar. 2007
0

Cunningham= guindant
Le Cunningham sert à reprendre le guindant et non la bordure.

12 mar. 2007
0

Cunningham= guindant
Le Cunningham sert à reprendre le guindant et non la bordure.

12 mar. 2007
0

Bon d'accord guindan et pas bordure...
..........mais juste le tendre c'est tout?

12 mar. 2007
0

Et le creux
Et donc avancer le creux de la voile.

12 mar. 2007
0

et quand le vent monte
ça aide beaucoup. C'est surtout sensible au près. ça permet de faire un peu moins gîter le bateau et de retarder la prise du 1er ris.

Bref, c'est un réglage à deux sous qui est fort utile.

12 mar. 2007
0

cela permet de bien aplatir la gv sur un bord de pres
avant de virer la bouee pou partir au portant. u croiseur pur peut s'en passer

les anglais appelent le le cunningham, le "trou de monsieur cunningham,,"

anglais charmant et excentrique qui a pilote des voitures de record et ete skipper de 12 M de la coupe de l'america (je crois)

13 mar. 2007
0

Américain
Briggs Cunningham était membre de notre club. J'ai eu l'occasion de voir le 12m "Columbia"et aussi sa goélette "Brilliant" dans le port. Ce dernier fait actuellement partie de la flotte active du musée marine de Mystic, Connecticut.

12 mar. 2007
0

anglais ou americain ?
sinon, c'est exact.

il a fait plusieurs participation au mans avec des voitures de sa conception, coupe de l'america, etc, etc

quelqu'un de dynamique et prolifique !

12 mar. 2007
0

ça dépend ...
Si le mat est du genre "poteau EDF" gréé en tête (comme sur le mien) le Cuninhgam sert juste à régler comme il faut le guindant sans plis au près ou au vent arrière (le réglage est un peu différent entre les deux allures).

Si le mat est gréé 7/8 et est souple , alors le même Cuninhgam sert aussi à applatir la voile en cintrant en plus le mat avec le pataras ou l'écoute de GV.

12 mar. 2007
0

Sur mon bateau...........
.....la bome sur le mat en translation (bien sur) n'est pas fixée seul le cuninhgam peut devenir un point fixe pour le bas de la GV quand je le tends.
Si je résume;
au prés je borde
au portant je largue
et je peux avancer ou reculer le creux de la GV le reste du temps selon les conditions de nav.
J'ai bon là.
:tesur:

13 mar. 2007
0

En ce qui me concerne
je me sers du cuningham pour reprendre mon guindant lorsque je prend un ris dans la GV.

D'un côté j'étarque ma bosse de ris (point de chute en bout de bôme et de l'autre je borde du cuningham pour reprendre le point d'amure! ;-)

Voilu

13 mar. 2007
0

Je continue a..................
......engranger de l'information et a apprécier vos interventions.........
Merci.

13 mar. 2007
0

Me suis mal expliqué surement..............
.....lorsque j'envoie la GV, si le mat n'avait pas de limite (c'est idiot...je sais, mais c'est pour expliquer) la GV monterait sans limite.
Seul le C l'arréte (en tirant vers le bas).
Et pour lever toutes ambiguités, j'appelle C ce qui est frappé d'un coté sur la baume et de l'autre sur le pied de mat et qui est constitutué d'un palan.
Merci de votre patience et de votre aide y compris a ceux qui veulent apprendre.
:bravo:

13 mar. 2007
0

Veut bien moi...........
...et d'ailleurs ça m'étonnerait qu'a moitié (suis totalement autodidacte en bateau avec toute les c.........ie que cela implique) MAIS QUOI????????
:tesur:

13 mar. 2007
0

ben oui et non...
sur certains bateaux, avec des GV de petite dimension, on peut se trouver avec un seul bout qui fait amure et cuningham, c'est le cas sur El Macumba

je m'explique :

le bout est fixé sur le point d'amure, fait un tour autour du mat (pour maintenir l'amure proche du mat, sinon en reprenant de la bordure, on arrache tout) , repasse dans l'amure, passe sous la bome, revient dans l'œillet du cunigham, repasse au point d'amure, puis à nouveau dans le cuningham avant de filer vers un taquet sur le mat...

c'est clair? :heu:

pour les photos, il faudra attendre la fin des travaux sur le bateau...

13 mar. 2007
0

T'es un peu dur là!
Donc c'est quoi qui foire sur mon boat???????????

13 mar. 2007
0

Ecume de mer...........
.......mais c'est quoi les trois points.
Téte de mat la drisse et le premier coulisseau ok
Le C ok
et alors en trois????????????

13 mar. 2007
0

le point d'amure
situé au troisième coin de la voile , celui que tu n'as pas cité.

sur ton bateau il doit se passer dans un croc d'amure situé sur le vit de mulet.

le cuningham est au dessus et au dessous du premier ris.

13 mar. 2007
0

Les trois points
sont le point d'amure (entre la bôme et le mât), le point d'écoute (en bout de bôme) et le point de drisse (têtière)! ;-)

Le cuningham se situe au point d'amure!

13 mar. 2007
0

Quoi, quoi, quoi?????????
Ma GV est solidaire de la baume par une manille entre les deux crocs prévus pour les ris.
Mais vous voules dire que le C est frappé entre l'oiellet de prise de ris (le premier) et ce que je viens de citer ?
Si c'est ça comment la GV est bloquée vers le haut?
Quand ça vous gave trop vous arrétez hein...
Enfin si vous attendez que j'ai compris c'est mieux quand méme!
Merci.

13 mar. 2007
0

pour étre plus précis...
Est ce tout le monde ne dit pas la meme chose mais qu'on appelle cuningham aussi bien l'oeillet que le palan /crochet?
Et peut etre qu'une partie des diverses utilisations vient de cette double possibilité d'appellation?
Mais , au passage, ce type de discussion honore le forum, car on s'y permet des questions qu'on craint c...comme avec de vrais amis de toujours!!!
Bon vent

13 mar. 2007
0

pour étre plus précis...
Est ce tout le monde ne dit pas la meme chose mais qu'on appelle cuningham aussi bien l'oeillet que le palan /crochet?
Et peut etre qu'une partie des diverses utilisations vient de cette double possibilité d'appellation?
Mais , au passage, ce type de discussion honore le forum, car on s'y permet des questions qu'on craint c...comme avec de vrais amis de toujours!!!
Bon vent

13 mar. 2007
0

Un petit shéma
vaut souvent mieux que beaucoup d'explication! ;-)

Syez indulgent avec mes capacités artistiques! :-)

13 mar. 200716 juin 2020
0

Un petit shéma
Vaut mieux que beaucoup d'explications! ;-)

(2ème édition mon dessin n'est pas passé au message précédent)

13 mar. 2007
0

S'cusez j'étais parti bosser un peu................
Ben c'est bien ce que je craignais!

Bon quand je retourne au boat je vois comment je peux mettre ce C en "conformité" puisque actuellement il est frappé SOUS le bout de la baume.
Super dessin merci!

Reste le probléme suivant; si j'enléve le C de sa place qui va me vérouiller la baume vers le bas?
That is the question (du moins la mienne)

Ha au fait une trantaine de réponses a mes questions un peu neuneu et pas un qui se moque ou qui me jette des cailloux merci et bravo!
:bravo:

13 mar. 2007
0

peut être
que c'est un rôle a laisser au halebas?
en fait beaucoup de points d'application de forces sur un petit espace à l'avant de la voile, avec les oppositions balancelle/écoute
halebas/drisse, cuningham/guindant...
que du plaisir a gérer !!!????

13 mar. 2007
0

Tout à fait
d'accord avec Chance!

Pour répondre à ta question Pipaf, ta GV est "verouillée" ou "maintenue" vers le bas (pour reprendre tes termes)d'une part part ton écoute (évidemment) mais aussi par ton hale-bas de bôme, qui permet entre autres, de jouer sur le creux de ta voile, notamment aux allures portantes (largue, grand largue, vent arrière...).

Autrement mon cher PIPAF, sache qu'il n'y a aucune honte à solliciter de l'aide ou poser des questions, qui plus est sur un forum, qui est (entre autres) fait pour s'entraider! ;-)

Les questions "neuneu", ca n'existe pas et nous sommes, et seront, d'un certain point de vue, tous d'éternels débutants! :topla:

Cordialement

13 mar. 2007
0

Pour Chance
La balancelle? l'est sous la Bome? :-D

13 mar. 2007
0

moi j'ai une balancelle...
...dans mon jardin.

jacques, BALANCINE !

13 mar. 2007
0

Me prendre en "flag"...comme ça !!!
JJ ....t'es une balance!!!!
(mais je pourrais plus oublier comme ça!!!)
a+

14 mar. 2007
0

Depuis le début
est-ce que pipaf ne confond pas Cunningham et hale-bas ???

14 mar. 2007
0

Ben Pircarre.................
.........c'est ce que je suis en train de conclure, mais il doit y avoir autre chose qui déconne.......sais pas quoi......

Je suis impatient de retourner au bateau pour toucher et voir.
:reflechi:
A ce stade j'ai besoin de ça pour assimiler, tout ce que vous avez eu la gentillesse de me dire, assimiler et confronter.
:tesur:
Dans tous les cas je suis convaincu que je vais progresser dans la maitrise et la compréhension de mon bateau et de la voile.........
:bravo:
Merci a tous et avec votre autorisation je reprendrais le fil lundi, si necessaire, avec de nouvelles questions j'espére plus fondées et plus pertinentes.
:coucou:
Bonne journée.

14 mar. 2007
0

j'ai eu ca..
sur un ancine boat, en fait la bome est sur un petit rail de 10-15 cm, et un palan 4 brins en fixé en dessous de la bome permet de mieux l'étarquer et la faisant glisser vers le bas sur son rail.
C'était sur des vieux mats "Marco Polo" anodisé or :-)
Ce n'est pas un cunningham hole !!
Avantage = étarquage rapide de la GV.
Inconvenient = rend la prise de riz plus difficile, avec une maneuvre en plus.

14 mar. 200716 juin 2020
0

Je me permets
de piquer le dessin de Windsong et d'y rajouter un hâle bas. (bcp moins bien dessiné que lui...)

14 mar. 2007
0

Très bonne initiative
Pircarre! ;-)

Je voulais le faire, mais j'avais la flemme!:heu:

C'est vrai, je crois aussi que notre ami PIPAF confondais peut être le hale-bas et le cunhingam!

Ceci dit, je dispose personnellement également de ce petit rail de réglage de la hauteur de bôme sur le mât, mais je n'y touche quasiment pas histoire de ne pas bouleverser tous l^mes réglages! ;-)

Cordialement

14 mar. 2007
0

comme dit plus haut
il y a confusion des genres il parle du halebas de bôme ce qui est completement different du cuningam sur les bateaux de serie edm et sangria en particulier la bôme etait reglable et par incidence le guindant par le hale bas qui est le petit palan repris "sous" la bôme et sur le pied de mat le "cuni" sert dans le cas à deplacer le creux de la voile et pour certains la bordure etait elle aussi munie d'un palan.*
Si ça à deja ete dit excusez j'ai pas eu le temps de tout lire avant

14 mar. 2007
0

Ca va vite les gars!
Le temps que je tape ma contrib deux (trois je sais plus) contribs qui tombent.

C'est exactement comme y dit FARFA II mat anodisé or et petit rail de réglage.

Donc =&gt c'est pas un C et pas (non plus) un hale bas (ça je m'en douté car deux hale bas pour la GV je trouvais que c'était baucoup!).

Conclusion j'ai pas de C!
C'est juste comme FARFA II dit un réglage...

Pensez vous qu'il soit utile de refléchir a la mise en place d'un C?

Encore merci.

14 mar. 2007
0

J'ai le même système
que toi mon cher PIPAF! ;-)

Donc pour résumer :

J'ai, comme toi, un petit rail sur mon mât d'une 20aine de cm sur lequel je peux régler la hauteur de ma bôme à l'aide d'un petit palan. Et bien sûr, j'ai un hale-bas de bôme!

Tu peux tout a fait te faire un cuningham et t'en sevir pour étarquer le guindant de ta GV.
Personnellement je te conseil pas trop de toucher au réglage de la hauteur de bôme sur ce fameux petit rail. Une fois que tu as une hauteur qui te convient, n'y touche plus et joue plutôt sur ta GV avec l'ecoute et le hale-bas et pourquoi pas... avec un cuningham! ;-)

Je vais te donner un exemple concret d'une situation ou je vais toucher au réglage de la hauteur de bôme sur ce petit rail sur le mât :

-Dans quelques jours je vais faire installer sur mon roof une capote de roof (spray-hood) et pour ce faire, je vais devoir remonter ma hauteur de bôme (tout en la gardant bien à l'horizontale) afin que celle ci passe bien au dessus de la capote sans tout embarquer au passage! ;-)

Autrement j'y touche quasiment pas!

Voilu

14 mar. 2007
0

avec ce produit
il faut hisser la voile à fond et ensuite border à la demande par le palan du bas pour regler le creux et un peu la position de celui ci le hale bas lui tend la chute le cuni ne me semble pas même pour un reglage fin necessaire.
certains models peut etre des bricolages dans le petit chariot un trou taraude et une vis papillon pour la blosuer à une position sans tirer sur le palan

14 mar. 2007
0

J'ai eu
ce petit rail sur mon 420. Là, c'était nécessaire parce que le guidant coulissait DANS le mat et qu'avec les frottements, pour étarquer convenablement, il fallait hisser avec le vit de mulet (coulissant sur le rail) en position haute, puis étarquer en abaissant la bome à la main et en serrant le chariot de vit de mulet en position basse avec un petit papillon.

14 mar. 2007
0

réglage du cun
Bonjour
Sur mon bateau je n'ai pas le petit rail sous la bome donc le cun est le suppléant de la drisse de GV, il me permet donc au prés de regler la position du creux et contrairement au reglage par la drisse il évite de faire fermer la chute dans le haut!......
Salut

14 mar. 2007
0

Sur mon petit voilier
Bonjour,
Tout à fait d’accord avec Daniel 13/73 .
J’ai ce système sur mon Love Love et je ne vois pas l’intérêt d’installer en plus un cunningham (qui passe par l’œillet de cunningham de la GV)
La GV est réglée par la barre d’écoute de GV, le palan d’écoute de GV, ce « faux » cunningham (palan frappé sous la bome), le hale bas de bome et le palan de tension de bordure de la GV .
Alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (11)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021