cuisine à bord

Bonjour à tous
J'aimerai remplacer ma gazinière par une cuisinière au fuel .
Quels sont les avantages et inconvénients?
Merci de vos retours d'expérience

L'équipage
27 sept. 2019
27 sept. 2019
0

Il y a une contraite d'implantation supplémentaire, il te faut un échappement des gaz non?
Ensuite je ne sais pas s'il faut un réservoir en charge ou pas (à demander avant d'acheter)
Car ton moteur est dans les fonds, mais la cuisinière souvent bien au dessus du réservoir, donc s'il y a une pompe, il faut voir sa hauteur d'aspiration.

27 sept. 2019
0

Pour cuire un œuf à la coque c'est un peu long à mettre en route... ! ! ! MM

27 sept. 2019
0

Oui mais l'oeuf au gazole, c'est quand même un must!

27 sept. 2019
0

Bonjour. Gazoil = fuel, pétrole = chauffage/lampe tempête.

Avantages, consomme peu et permet de chauffer le bateau
Inconvénients, ne pas être pressé pour chauffer le café ET il faut de l'alcool pour le préchauffage.

Voir dans mon profil.

27 sept. 2019
0

Bonjour à tous, pour ma part, j'ai opté pour la gazinière Wallas 87 D, le grand "+", c'est de ne pas avoir de gaz à bord donc sécurité et aucun problème de recharge avec raccords différents dans le monde entier mais le grand "-" c'est surtout le prix. Comme dit zef29, il faut installer l'évacuation des gaz (cheminée) ainsi que la pompe lorsque le réservoir est plus bas ce qui est généralement le cas.

27 sept. 2019
0

la cheminée ça ne te salope pas un peu le pont ou l'entourage?

Ca doit un peu puer selon les vents non?

27 sept. 2019
0

Avec ma cuisinière à pétrole, aucune fumée, pas de cheminée . Ne pas oublier de pomper pour garder une bonne pression.
Autre inconvénient, le bruit mais, on s'y fait(le gaz aussi fait du bruit).

27 sept. 2019
0

Je ne l'ai pas encore essayée mais je pense que non car la combustion est optimale et ne produit donc pas de fumée. Je donnerai plus de détails plus tard qu'en je l'utiliserai.

27 sept. 2019
0

et pourquoi pas plutôt des plaques induction ? La techno de l'inverter est ok et le rendement de l'induction == 100% + risques incendie limité à l'onduleur.

27 sept. 2019
0

ça va foutre assez vite tes batteries à plat non?

27 sept. 2019
0

@bleterrier, en mer, il faut être autonome, y a pas de ponton ni prise électrique et ce ne sont pas quelques batteries qui suffirons.

27 sept. 2019
0

Il y a des systèmes avec un alternateur couplé au moteur qui donnent du 220V.

Une nouvelle vogue est l’alternateur/moteur (+ batteries, onduleurs, . . . ) en 48V. Voir par exemple le motoriste Beta.

Mais la fiabilité pour un tour-du-mondiste n’est pas optimale (e. g. corrosion, coup de foudre, . . .)

27 sept. 2019
1

Bonjour
rechaud a ALCOOL a BRULER je dis bien ALCOOL de type ORIGO (1500 ou 2500)
instantanne ,pas de bruits,legere odeur a l'arret,bonne automonnie,en inox(,alcool se trouve dans de nombreux magasins,gms ,bricolage ,etc
bon courage
Alain

27 sept. 2019
0

ORIGO c'est terminé.

28 sept. 2019
0

pourquoi faire complique quand on peut faire simple, le gaz est utilise dans le monde entier,personnelement j'achete une bouteillle de gaz locale ,c'est peanuts et je change au prochain pays{si c'est different)
c'est juste un avis

28 sept. 2019
0

Bonsoir,

j' ai utilisé un réchaud Primus à pétrole sous pression pendant 3 ans, en habitant à bord.
Pour le préchauffage, j' ai rapidement abandonné les gadget d' origine ne fonctionnant pas longtemps, suis passé ensuite à l' alcool, toujours galère et LA solution a été la petite lampe à souder camping-gaz, avec les cartouches jetables.
Avec çà, préchauffage nickel en une dizaine de secondes et n' abîme pas les brûleurs.

Quand à la puissance de chauffe, çà va bien plus vite de faire chauffer une bouilloire de flotte sur un primus que sur un réchaud à gaz.

Concernant les cheminées de réchaud au fioul, çà ne doit pas encrasser plus que celles d' un poêle genre Reflex ou Dikinson ou autre Balmar, qui ne sentent et ne salissent pas!

Gorlann

22 fév. 2020
0

Gorlann, désolé mais je ne suis pas tout à fait d'accord. J'utile une Taylor depuis au moins 10 ans et le préchauffage a la lampe à souder n'est pas terrible. Tu recruits le cuivre chaque fois....... A mon avis c'est pas tres bon.
Economiquement c'est hyper économique, avec 2 bidons de 20 litres de pétrole tu peux tenir un siège.

22 fév. 2020
1

Bonjour. Itou avec ma Taylor, il faut savoir prendre son temps pour que l'alcool aie la possibilité de bien chauffer la lyre pour ne pas rater l'allumage. Chauffe bien plus fort que le gaz.

22 fév. 2020
0

Salut à tous, encore un autre avantage pour l'utilisation du gasoil (genre Wallas), c'est que les gaz brulées sont évacués à l'extérieur ce qui n'est pas le cas pour les autres types de cuisinières sauf les électriques bien sûr, ce qui n'est pas à négliger, surtout dans les régions froides.

22 fév. 2020
0

chez amel sur les anciens meltem il y avait une cuisinière avec bruleur G.O qui faisait en même temps le chauffage central ,le vrai truc de pro dans les 200kgs .
certains propriétaires les ont supprimées pour mettre un truc au gaz sur cardan ,il a fallu compenser le voilier prenait de la gîte .
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer