créer une affaire à petite échelle de peche promenade

je cherche des conseils et quelle démarche faut 'il faire pour faire des sorties de pêche et des promenades en mer rémunérées sur mon bateau .
c'est un timonier de 6.3m pour 6 personnes avec équipement cotier.
merci

L'équipage
06 juin 2008
06 juin 2008
0

Voir avec les affaires maritimes
C'est le plus simple et en général ils sont agréables.

07 juin 2008
0

re
il me semble qu'il faut le brevet de patron de petite navigation, meme pour faire que quelques sorties de peche dans ton bateau et en restant à la navigation cotiere
mais à vérifier car il y a eu du changement

07 juin 2008
0

démarches
avoir son capitaine200 VALIDÉ (plus de dérrogations,il me semble...)
voir les affaires maritimes pour l'inscription au registre...
s'acquitter des cotisations: enim, etc...
trop de contraintes...d'où la disparition du petit métier aussi...trop à payer pour pas assez de gain, mauvaise rentabilité...
le mieux pour toi, c'est de faire ça à titre privé, tu as le droit d'avoir 5 passagers avec toi et leur demander une cotisation pour le carburant..
un arrangement entre copains....rien d'un business...

07 juin 2008
0

complications
Bonjour

Pour le bonhomme:
capitaine 200

Pour le bateau:
Division 241 ( ne pas confondre avec 240 )

Comme tu vois, il vaut mieux rester a l Assedic ou Rmi , que de vouloir bosser!

bye

07 juin 2008
0

au noir et en douce...
... y'a quand même quelques risques. De se faire chopper par les zotorités, d'une part. D'avoir des ennuis un jour avec des clients/"amis" mécontents, voire avec leur assurance s'ils se plaignent d'un quelconque dommage, et avec la tienne d'assurance, si elle se rend compte/entend dire par des bonnes âmes que c'était pas vraiment juste des sorties entre copains.

Entre les deux (bizness entièrement valide ou illégalité complète), y'a ptêt moyen de monter le truc en "association" ? Les contraintes doivent être un peu plus légères (compétences/brevets de l'encadrement, sécurité du navire).

Si on veut bénéficier de la loi de 1901, faut se méfier que l'association reste "non lucrative". Un biais serait peut-être de louer (fort cher) ton bateau perso à l'association en question... Reste à trouver une assurance qui veuille bien l'assurer pour les activités de l'assoc'.

07 juin 2008
0

Evolutions
Il y a 3 types de contraintes :
1) la compétence du skipper vérifiée par un titre : voir plus haut
2) la conception, l'équipement et l'assurance du bateau : à voir
3) le statut fiscal et social et là a priori il va y avoir du neuf avec le statut de micro entreprise que crée la LME (Loi de modernisation de l'économie) en train d'être votée
tant que le chiffre d'affaire annuel sera en dessous d'un seuil en débat (aux alentours de 30.000€ pour les services) il y aura un versement forfaitaire a posteriori (23% normalement) qui couvrira l'ensemble des cotisations et impôts.

A suivre.

MichelR

07 juin 2008
0

Un conseil simple :
tu ouvres la pages "petites annonces" d'un magazine de pêche en mer (pour n'en citer aucun), dans lesquelles tu trouveras plein d'annonces de guides de pêche.
Tu les contactes pour savoir ce qu'ils ont fait.

Dis-toi juste que la concurrence est rude, et que l'amateurisme ne fonctionnera pas. En gros, soit tu es pro jusqu'au bout des ongles, soit tu passes ton chemin dans un job où les responsabilités existent quand même (si tu perds un équipier dans un coup de chien, ce sera de ta faute).

Et n'oublie pas qu'il s'agit d'un vrai métier, donc penser à ta structure d'exercice professionnelle (commerçant ou artisan, voire profession libérale), aux inscriptions qui vont avec (RCS, Répertoire des Métiers ou URSSAF), aux régimes de protection correspondant, aux cotisations qu'il faut payer avant d'avoir des recettes. A l'assurance, celle du bateau bien sûr (ce n'est plus de la plaisance, c'est du professionnel) mais aussi à la RC nécessaire pour trimbaler des passagers clients. Ta multi risques habitation classique ne suffira pas en cas de sinistre.

C'est une fois que tu auras fait ça que tu pourras t'intéresser à équiper ton bateau en conséquence.

Fini le temps des Moitessier qui remplissaient la caisse de bord comme ça, du moins en Métropole.

Bon courage malgré tout !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (189)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021