credit pour un bateaux???

perso j'ai jamais aimé les credits et n'en ai pas,
mais je ne jette pas la pierre ni ne juge car je n'en ai aucun droit et ne me permettrais jamais.
qui est pour un credit d'un bateau et pourquoi, et qui en est contre?? le pourquoi ossi svp
merci

L'équipage
05 fév. 2007
05 fév. 2007
0

financement
C'est surtout le leasing qui est interressant.
Que ce soit pour un bato neuf ou une reprise de leasing sur un occasion

05 fév. 2007
0

ah bon et
pourquoi stp?? merci ;-)

05 fév. 2007
0

Tu n as pas de crédit !!
;-)C est tout a ton crédit !!!Tant que tu restes crédible !! :-D De plus les sociétés de crédit , doivent te faire les yeux ,mais bof !!les yeux doux d une personne maniant le taux de l usure !!! :-( Heu , j ai répondu a ta question ? :-D :-D :-D

05 fév. 2007
0

ben non mais
quand je vois les interets !! pftttttttttt :-(
de plus a l'epoque que l'on vit, t'est plus sur de garder ton boulot, d'ou ne plus peut etre savoir rembourcer et alors on te reprend le bateau auquel tu tiens :-(
de plus quelques part, tant qu'il n'est pas payer ben il est pas a toi completement :-( mais bon si ce fil derange qu'on le jette poubelle hein, moi c'etait pour essayer de comprendre mais bon ;-)

21 août 2007
0

oui
j'ai un credit de 6 ans pour financer ma superbe barge de 27 ans . On fait ce que l'on peut !! ;-)

05 fév. 2007
0

Hé , c était juste pour rire !!
;-)Hormis pour des bateaux neufs et trés chéres , donc a gros budjet ou le leasing permet d économiser un peut sur le financement !!! tu nous voient avoir des crédits sur des barques de 20 ou 30 ans d age !! :-D :-D

05 fév. 2007
0

leasing
Le leasing, impose d'être équipé en secu hauturiere. Sur un bateau neuf, le calcul est sur la base TVA minorée de 50% sur les loyers.
Si le bateau d'occasion est en cours de leasing il possible de reprendre le leasing en cours ou de le modifier (durée et donc loyers)

05 fév. 2007
0

J'ai lu
sur un autre fil ou je sais plus où, que la reprise d'un leasing, c'était le début des emm.¤des (ou un grosse arnaque, je sais plus, mais bref, c'était pas la joie).

Quelqu'un saurait-il me dire pourquoi ?

05 fév. 2007
0

Il me semble
Que c est pour la valeur de rachat ,et donc une possible récupération de la tva ,par l état vut que tu n as pas tout financé le projet !! ;-)

05 fév. 2007
0

LOA
Je ne vois pas en quoi c'est une arnaque ou autre.
A partir du moment ou le vendeur est clair avec l'acheteur et la societe de fiancement (le vrai proprio en l'occurence). Attention à la durée existante sur le contrat et la valeur de rachat.

05 fév. 2007
0

loa
Attention, la valeur de rachat est stipulée lors de la signature du contrat de leasing.C'est en cas de remboursement anticipé qu'on ne peut cumuler les loyers restant dus puisqu'ils sont calculés avec une TVA à 9.80. Il faut normalement alors payer la TVA à 19.6 sur les loyers restant.

05 fév. 2007
0

Donc prévoir !!!
;-) De prendre date et minoré le prix de vente des fras afférents a porterà la charge du vendeur !!!Amha bien sur !! :-D

06 fév. 2007
0

un crédit pour avoir son bateau
pourquoi pas ?
on en fait bien pour n'importe quel bien de conso.

Perso, on a pu démarrer la construction de boulal grâce à un prêt de notre banque (200 000frs en 99) sur la confiance du seul salaire de Jacky, j'étais au chômdu à l'époque, remboursable sur 7 ans.

Il a fallu convaincre la banque qui nous a accordé un prêt au taux immo (3,90%)

Nous avons vécu très spartiatement pendant toute la construction (caravanne à côté du hangar) et économiser sérieux sur nos deux salaires pour terminer la construction. J'ai retrouvé un job peu de temps après le démarrage du chantier.

Nous avons terminé boulal, nous vivons à bord depuis juin dernier et notre prêt est remboursé depuis 6 mois. Nous avons accompli notre rêve !

Maintenant, c'est notre banque qui nous démarche pour contracter un nouveau prêt.
Nous n'en avons plus besoin, mais si c'était à refaire, nous n'hésiterions pas à emprunter pour construire, acheter ou retaper le bateau de nos rêves.

Amicalement,

Chantal,

06 fév. 2007
0

oui, bien sûr
mais à condition que le prêt immo accordé soit assorti d'une hypothéque sur le bien affecté.

Or, nous ne voulions pas d'hypothèque à cause du sup. engendré (frais d'hypothèque au départ du prêt puis levée d'hypothèque à la sortie du prêt)

Le banquier nous a fait un prêt conso normal, mais au taux de l'immo.

06 fév. 2007
0

Normal, pas de problème,
Les crédits immobiliers sont autorisés pour un achat
de terrain, de construction de maison, d'achat de bateau ou de camping-car,
sans distinction de résidence principale ou secondaire.

J.

06 fév. 2007
0

Pas obligatoire
l'hypothèque n'a rien d'obligatoire,
ça fait partie de la négociation comme le taux et l'assurance.

J.

06 fév. 2007
0

c'est facile
d'être contre le credit quand on peut se passer d'un credit ;-)
je serais tres contre aussi si j'avais un tres gros compte en banque mais comme ce n'est pas le cas, le credit m'a permis d'acheter une voiture, mon bateau et me permetra un jour, sans doute, d'acheter une maison (ou un gros cata, hein cherie ?).

on fait ce qu'on peut :-|

06 fév. 2007
0

Mais
Le credit est aussi source d'inquietude pour ceux qui comme dit plus haut ne peuvent etre sur du lendemain.
Et cette inquietude peut vite ruiner le reve :-(

06 fév. 2007
0

loa
Si un financement en leasing est pris sur une durée de 12 ou 15 ans, c'est un fait exprès.

Le bateau neuf vaut : 100
Sur une durée de 12 ans avec 10% d'apport / malgrès la TVA minorée, le coùt de financement sera environ de 30%.

La revente au bout d'une année implique qu'il reste plus de leasing à payer que le montant de la valeur du bateau ; MAIS.

Cela permet de profiter des avantages du leasing (le fait de ne pas être proprio), cela permet également de n'avoir qu'un coùt mensuel, par loyer, plus ou moins faible.
Sachant q'un bateau peut avoir de 1 à 4 propriétaires en moyenne.

Cela permet au cumul à plusieurs d'accéder à un modèle de bateau à priori trop honereux au départ.

06 fév. 2007
0

mon premier bateau

Comme je n'avais pas de fric et que pour moi pas question de contacter un emprunt pour acheter un bateau et que j'en révais dur dur .

Alors la solution a été d'acheter un velo et de vendre ma voiture:-D

et ainsi j'ai aussi pu aussi "rentabilisé" le ciré pour le bateau.
josé :-D

06 fév. 2007
0

oh là là

que de fautes excuser moi

21 août 2007
0

pkoi taux a 9.80%
dans les textes du code de commerce je n'ai pas vu le taux de 9.80 %. De quel texte avez vous vu que la tva est a 9.80 % et non 5.5 %

21 août 2007
0

9,80 égale....
19,60 divisé par deux, taux réduit de TVA applicable pour une LOA.

21 août 2007
0

Moi j'aime bien le crédit
A CONDITION DE SAVOIR GERER SON BUDGET
Après une longue pratique du crédit professionnel et personnel, je dois reconnaître que c'est un facteur de progrès.
Pour le cas du bateau financé en LOA, avec 50% d'apport perso, sur une durée de moins de 7 ans, on efface pratiquement le coût financier grâce à la TVA réduite.
Alors pourquoi remettre à demain ce que l'on peut obtenir le jour même.
Bien sûr, c'est une lame à double tranchant et le surendenttement peut avoir des conséquences calamiteuses.
Alors, il faut savoir raison garder ;-)

21 août 2007
0

Avantages
Comme en plus il est autorisé de souscrire un crédit immobilier (donc taux et durée plus intéressant qu'un simple crédit à la consommation) pour l'achat d'un bateau, pourquoi s'en priver ?
La deuxième solution c'est l'héritage ou le parachute en or mais là ...

V.

21 août 2007
0

Un projet
Le crédit fait parti d'un projet quel qu'il soit, et comme pour le reste du projet,il faut analyser les risques à court et moyen termes,le plus dur étant de na pas s'emballer.
Il faut juste avoir les moyens de ses ambitions et évidemment c'est là que l'histoire de chacun intervient (Belle-mère, gain au jeux,situation patrimoniale,...)
Mais TOI tu as un PROJET et eux peut être pas!!!
Alors tu marches sur tes deux jambes, ton fauteuil, n'est pas trop encombrant alors vas y...

22 août 2007
0

Je suis contre le crédit ...
... sauf rare exception.

Et ce n'est pas because gros compte en banque, bien au contraire, avec un crédit vous payez votre bien bien plus cher... Donc pour acheter à crédit il faut bien plus d'argent que pour acheter cash.

La seule chose qu'apporte le crédit c'est une notion de temps.

Une voiture se paie entre trois et cinq ans. Et bien au lieu d'acheter à crédit dès les 18 ans et toute sa vie racheter une voiture à crédit puisque quand la voiture est morte, crédit fini, on est toujours sans argent, il suffit à 18 ans de rouler à vélo pendant trois ans, avec le pognon on s'achète une bagnole cash, et quand elle est morte on a de quoi la remplacer. OK, je caricature, mais le principe est là.

Le facteur temps, s'il est géré, peut justifier un crédit. Une maison sur 20 ans OK, parce que là, en plus, s'il n'y a pas de crédit il y a loyer à payer, c'est pas la même chose.

Ou Boulal, qui dans son exemple prend un crédit sur sept ans, au lieu d'attendre 5 ans pour avoir l'argent cash, c'est un choix. S'il est "conscient" et géré, rien à redire évidemment.

Mon propos ne sont pas un jusgement de valeur sur le choix des gens, mais est la vue d'un financier qui se rend compte du coût d'un crédit et que cela révolte de voir l'endettement général des gens, et tout cela pour avoir une télé un an plus tôt, ou des vacances un poil plus loin... et qui un jour craquent, croulent... Parce qu'on les a convaincu que c'est normal d'avoir du crédit. Alors qu'il suffisait d'attendre un peu.

Mais chacun fait comme il veut, comme il peut, bien sûr.

Michel

22 août 2007
0

Le crédit
Bonjour à tous,

J'essaie de ne pas avoir de jugement de valeur mais objectivement le crédit n'a pas que des inconvénients :

  • au plan macroéconomique c'est même un facteur de progrès énorme (c'est ce qui nous a sorti de la crise dans les années 30 par exemple) car le crédit est à un des principaux facteurs qui influe la politique d'investissement industriel (qui est la base d'un cercle economique vertueux). C'est également un facteur qui influe sur la consommation de biens durables (demandez donc à Benetau combien ils vendent de bateaux cash...et vous serez surpris)

  • le cout global du crédit est faible (rapporté à l'inflation su la même période)

  • le crédit permet à l'argent de circuler et donc de créer de la richesse (et oui l'argent crée de l'argent...)

En général les opposants viscéreaux au crédit sont soit des gens fort riches (à tord d'alleurs leur argent ne "travaille" que grâce au crédit) ou des gens qui ont connu des situations financières difficiles. Cela dit les critiques que l'on peut formuler : surendettement entre autres sont plutôt liées à des cas particuliers qu'ils convient de traiter comme tel plutôt qu'une remise en cause du principe même.
A +

22 août 2007
0

mike
tu a oublié d'inclure les gens qui pensent que les interets sont trop elevés,je prefere economisé et acheter casch sans pour autant etre riche n'y jamais avoir eus de problemes financiers
mais bon ce n'est q'un avis perso ;-)

22 août 2007
0

D'accord Mike mais
En ce qui me concerne, je répondais plus dans le cadre du sujet, à savoir un consommateur lambda qui veut un bateau.

Je passais donc les aspects historiques et les macro économiques. La macro est l'économie des sociétés. Bien sûr l'argent DOIT tourner pour créer de la richesse, mais de la richesse dans un nombre limité de mains, c'est le principe de notre économie de marché. Et pour le faire tourner on convaint (notament) les gens de s'endetter, avec du crédit TRES cher au niveau prêt personnel (et non industriel). Alors oui, on sort de la crise, oui on crée de faux besoins, oui on "s'enrichit", PIB and Co, mais en même temps la pauvreté n'évolue pas, ni dans un sens ni dans l'autre, on ne solutionne rien.

Les grandes crises ne sont que des remises à niveau.

A titre professionnel j'accepte cette économie de marché et joue le jeu (comme un acteur), justement pour "m'enrichir" et à titre personnel pas du tout, justement pour ne pas "m'apauvrir", je vis ma vie en dehors du système qui ne me convient pas.

Les crédits, bien souvent ne permettent aux gens que de rémunérer l'argent des riches, et avoir une télé six mois plus tôt.

C'est quelque chose de dangereux pour qui ne peut ou sait le gérer correctement. Et on propose à tout le monde des cartes "d'endettement", dans le supermarché (payer en trois mois), dans les banques (via les comptes débiteurs), via les revendeurs d'électro-ménagé (emporté maintenant, payé l'année prochaine), ...

Bien sûr peu de bateaux sont acheter cash, mais ce n'est pas parce que c'est le cas que c'est bien, c'est justement parce que c'est devenu "normal", mais à tord à mon avis.

Parce que dans une société de consommation, on claque son argent à gauche et à droite sans savoir économiser, et ce n'est que le couteau sous la gorge que l'on dépense moins pour rembourser un crédit.

Je maintiens que si l'on peut se gérer, il faut patienter un peu, économiser, et ne pas prendre de crédit.

Ce n'est pas une question de riche ou pauvre, à crédit ou pas, tu dois payer ton bien. A credit, EN PLUS, tu enrichis les riches (qui ont pu te prêter l'argent).

Amicalement

Michel

23 août 2007
0

C'est vrai que le crédit a un avantage
c'est celui d'obtenir un bien plus vite pour en profiter mais avec aussi le suprême privilège de le payer 20 à 30% plus cher. C'est ce qu'on appelle pudiquement le loyer de l'argent.

En Wallonie il y a un dicton qui dit : "li djale tchi todi su'l gro monsia".

Traduction : "le diable chie toujours sur le gros tas".

Un peu scato mais diablement vrai....

23 août 2007
0

Oui pti.mouss
nous sommes d'accord!

D'ailleurs relis mes posts : nous avons les mêmes mots. Comme toi je dis qu'il y a des exeptions, comme toi je dis que si cela fait épargner uun loyer il y a évidemment un intérêt dans l'opération, ...

Ce que je voudrais défendre dans ce fil comme idée, c'est de pouvoir penser autrement que ce qu'essaie de nous imposer la société de consommation. Tu dis "se serrer la ceinture" et je ne sais pas où je serai dans 8 ans.

Dans le cas d'un prêt, on se serre aussi la ceinture, pas 8 ou 9 ans mais 12, et on se sait pas non plus où on sera dans huit ans. Je ne comprends pas cet argument là. Sauf si le prêt court sur 20 ans par exemple, mais quel prix à payer (je trouve) pour éviter de se serrer la ceinture quelques années.

Bien d'accord en revanche sur l'idée de vivre ses rêves!

Bonne chance à toi.

22 août 2007
0

La liberté de choix....
Sauf cas exceptionnel, j'ai du mal à imaginer la situation de notre industrie nautique (très performante) si nous devions attendre de pouvoir payer cash l'objet de nos rêves (ce qui est aussi vrai pour l'ensemble de l'économie).
Il s'agit d'un bien durable générateur d'emplois, qui eux-mêmes entretiennent cette chaîne de création de richesse et d'emploi.
Le crédit me semble un facteur de progrès et d'élévation du niveau de vie.
Comme en toute chose GARE A L'EXCES !!!!!
L' élite qui nous gouverne depuis 30 ans et fustige "Les riches" :-D ne se contente pas de nous endetter pour réaliser des investissements durables....Mais aussi pour faire les fins de mois (à commencer par les salaires des agents de la fonction publique :-(
Nous sommes tous en situation de surendettement, mais chut!! faut pas sortir de la pensée unique.
Et puis nous sommes tous le riche (ou le pauvre) de quelqu'un ;-)

23 août 200716 juin 2020
0

cher Micmarin

Ne généralisons pas trop, il y a tout de même des exeptions!

Moi même j'ai lancer un fil cata moin de 10m pour long voyage, tu sais pourquoi?

Les bateaux qui me font vibrés réellement sont à 100, 120, 140000 Euro. Ayant une rente de 2600 euro combien de temps me faudrait'il pour me l'offrir?

8 à 9ans en serrant la ceinture? oui c'est à peu "prêt" ( lol ) ça! Hors pour avoir cette rente j'ai une des patologie qui va avec et ou serais-je dans 8ans??????? ALors si une banque, un établissement financier, un requin, un escroc... me propose un crédit, un leasing (loa...) n'importe je dis oui, trois fois oui même à 8% car j'habiterais dessus (plus de loyer a payer) et pour la revente rien à foutre mes héritiers n'aiment pas la mer!Mais voilà les financement ne sont que pour les "bien vivant" sans trop de risque ( pour le preteur biensur)!

Alors serais-tu contre le crédit si tu marchais dans mes chaussons??????

Pour conclure chacun voit midi à sa porte et surtout vivez vos rêves au lieu de rêver d'une autre vie!!!!! :-p

23 août 2007
0

Hésitation ?
Je ne comprends pas qu'on puisse encore acheter un bateau neuf au comptant.
Une LOA sur 5 ans fait un crédit à 0% ! (pour un hauturier)
Il faut être fou pour dépenser plus !

V.

23 août 2007
0

Pas d'accord...
Si un type paie un bateau neuf au comptant, on lui fera une remise avec moult courbettes.

L'autre, celui qui l'achète à crédit, il paiera toujours "quelque part" le coût du tempérament et n'aura pas de remise.

Le crédit à 0% sur du long terme n'existe pas, il est toujours compensé habilement dans le devis ou les options.

23 août 2007
0

et même le vendeur lui même
touche sa comm sur les crédits qu'il fait
Donc il a une comm pour la vente et une pour le crédit
Pour moi qui ai enfin mon canote à moi depuis 4 ans seulement il a fallu que je touche une somme inespérée + mes économies + 1 crédit sur 4 ans pour y arriver et j'ai pu ainsi naviguer sur mon canote pendant ce temps sans attendre pour payer et sans prendre le risque d'être foutu avant.Ceci dit il faut gérer et penser aux conséquences avant de se lancer

23 août 2007
0

On mélange ...
D'une part, croire qu'une institution financière travaille pour rien est un peu naïf, il faut bien qu'elle se rémunère!

D'autre part, on sort du sujet. Le titre du fil parle de crédit. LOA, leasing, renting sont d'autres montages, pas des crédits à la consommation. Dans le cadre d'une LOA vous n'êtes pas propriétaire du bateau.

23 août 2007
0

Difficile de comprendre...
...de quel droit l'acheteur "cash" d'un bateau neuf bénéficierait de plus d'attention que celui qui aurait recours au crédit: pour le vendeur c'et le même ontant inscrit sur le chèque!!!

23 août 2007
0

Renseignes-toi
Gipsie84,
Tu demandes à n'importe quel organisme qui propose une LOA (en fait toutes les banques sous un nom spécifique) de te faire une étude de LOA en variant le % que tu verses au départ (bateau + la totalité de l'équipement que tu rajoutes) ainsi que la durée (mini 3 ans) et tu verra que tu peux choisir entre :
- gagner des sous (4,5 % du prix neuf) pour 3 ans
- un crédit à 0% pour 5 ans
- après 5 ans un crédit à un taux très réduit (par rapport à un crédit classique)

et en plus rien ne t'empêche de négocier avec le vendeur la remise (mini 5% ?) sur le bateau (comme en plus ils sont tous plus ou moins liés à un organisme de LOA ...)

Ce qui peut te faire du 10% sur un prix neuf complètement équipé ; le seul truc c'est que le nom du proprio sur l'acte de francisation n'est pas le tien pendant la durée de la LOA !
Entre les deux j'ai choisi

V.

PS c'est pas de la pub, c'est du vécu

23 août 2007
0

Bonjour gipsie84
Je me permet d'exprimer mon désaccord...sur le fait que tu ne sois pas d'accord ;-)
Le chantier qui livre un bateau neuf est payé cash ! soit par l'acheteur ou bien par l'organisme financier.
Au cas particulier de la LOA, c'est la fiscalité allégée (Taux 9%) qui permet "d'effacer" le coût financier facturé par l'organisme financeur.
Il existe des accords d'intermédiation bancaire entre un apporteur d'affaire auprès d'un organisme financier (en général, ce la n'excède pas 2% du financement).
Il faut rappeler que ceux qui placent leurs économies chez l'écureuil ne renoncent pas aux petites noisettes que celui-ci veut bien leur servir (2,5 à 3% l'an)
Rien de gratuit dans ce bas monde :-)
Cordialement

23 août 2007
0

Eh non!
Le concessionnaire du chantier vend le bateau à l'organisme de financement, avec sa marge normale, mais le client final discute options, équipements et remises éventuelle exactement comme s'il achetait cash. Donc pas de différence pour le vendeur à celle près qu'il est payé par un tiers.
La Société de financement calcule les loyers en fonction de ses tableaux de loyer de l'argent, durée du financement, etc..., au taux normal.
La différence c'est que le bateau étant supposé naviguer au moins 50% du temps hors des eaux communautaires, la société de financement peut déduire 50% de la TVA, ce qui vient réduire les mensualités et peut amener à un taux de financement de 0%. Le seul inconvénient, c'est que l'on n'est pas propriétaire du bateau, surtout en cas de perte totale où c'est la société de financement qui sera indemnisée d'abord.
On a toujours la possibilité de changer de bateau avant la fin du financement, l'acheteur reprenant ce dernier.
Ce financement, comme l'achat à crédit, permet de disposer aujourd'hui d'un bien que l'on ne pourrait acheter que dans "n" années.

23 août 2007
0

crédit ou LOA
du moment que le montant ne fait pas 'serrer' la ceinture ou est le problème
si on attends trop longtemps...on peux etre entretemps, trop vieux, trop lumbagosé 'euh'
etc......faut vivre la vie !

23 août 2007
0

Pourquoi ?
Tout simplement parce que le type qui paie cash est un "môssieu" qui a de la ressource numéraire en abondance.

Il sera certainement par la suite un bon client dans le temps soit pour d'autres équipements ou même le rachat d'un nouveau bateau par la suite et ça, ça se soigne aux petits oignons dans le monde du business.

C'est pas moi qui suis pour ce système mais c'est ainsi et depuis que le commerce existe.

23 août 2007
0

Je pense que cette idée...
du ""le type qui paie cash est un "môssieu" qui a de la ressource numéraire ""

est un peu révolue aujourd'hui. Plus de 70% des bateaux neufs sont vendu en LOA. Personnellement je pense que ce sont plutôt les "moins riches" qui achètent cash. Ceux qui ont vraiment les moyens sont toujours sur la brèche pour optimiser leur fiscalité.

Les vendeurs de bateaux le savent bien et ne déconsidèrent pas ceux qui achètent en LOA, c'est la majorité de leurs clients. Ayant toujours eu des bateaux d'occas, je ne me suis jamais trop posé le pb, mais j'ai un ami qui vend des bateaux et c'est pour ça que je me permet d'évoquer le sujet avec un peu de connaissance de cause. En fait ceux qui flippent d'acheter en LOA, c'est ceux qui pensent qu'il ne pourront plus payer les loyers avant la fin.... Ou peut-être ceux qui on de l'argent black dont ils ne savent pas trop quoi faire.

Cdlt.
Alain

23 août 2007
0

Ce genre de sujet
Ca me fait penser à d'autres débat : pour ou contre le troc en opposition à la monnaie scripturale...ben oui ca permet d'échapper aux magouilles de quelques financiers malhonnetes....Bon je plaisante mais commme il est dit plus haut c'est tout de même le principe de liberté qui prévaut....Il faut simplement garder à l'esprit que sans le crédit la totalité de l'économie mondiale s'effondrerait en en instant (et donc plus d'emploi, plus de quoi manger et très rapidement le retour à la barbarie au sens littéral) Vous comprendrez que je me garde bien d'une opposition de principe au crédit. Je peux bien sur comprendre qu'individuellement on puisse préferer ne pas recourir à cette solution (pour tout dire je préferais être en position de me poser la question....)
A +

23 août 2007
0

Gipsie, je pense que
De tous temps, la fiscalité a été un facteur majeur de l'innovation financière.

Je m'intéresse depuis peu à la LOA. Gipsie84, je pense que "Banque" a raison. Si j'ai bien compris le fonctionnement de la LOA francaise, l'institution financière percoit un taux d'intérêt normal tandis que le client obtient un financement à taux réduit. La différence entre les deux provient de l'état francais, qui accorde une réduction de TVA de 50% sur les loyer LOA sous certaines conditions (assez minimes). Un payement cash ne permet pas d'obtenir cette réduction de TVA.

23 août 2007
0

Il n'y a pas que les chiffres
dans le business ou les stats auxquels on peut faire dire n'importe quoi.

Ce que vous ne voulez pas comprendre c'est qu'en ce bas monde on n'a jamais quelque chose en contrepartie de rien.

Si on donne un crédit 0% à quelqu'un pour un bateau c'est qu'il y a eu une campagne ou une stratégie publicitaire en fonction d'un produit qui à coup sûr a été remanié en valeur intrinsèque, exemple classique :

tiens...tiens..les options d'équipement se sont bizarrement allongées ou la garantie spécifique sur certains équipements aura baissé ou le SAV qui suivra aura soit diantrement diminué ou le prix des réparations aura augmenté etc...

Faudra quand mêm bien que quelqu'un paie indirectement ou compense le loyer de l'argent et en règle général, il n'y a qu'un candidat possible pour cette fonction : l'acheteur.

23 août 2007
0

désolé roc
pas d'accord du tout

Cash : tu achètes un bateau
Crédit : tu achètes un bateau et tu achètes un prêt
LOA : tu n'achètes rien dans l'immédiat tu loues

Donc "le produit" ou plutôt les produits ne sont vraiment pas les mêmes. Donc quand on ne se fait pas couillonner, en payant cash, on rémunère moins de gens et de services, donc on paie moins cher.

L'aspect auto-assurance, je le respecte, c'est alors un choix de ta part. Tu gardes un capital, et tu loues un bien. En cas de problèmes tu rends le bien et garde ton capital.

Bonnes navs à tous, peu importe que la barque soit à vous ou pas, payée ou pas!

;-)

23 août 2007
0

Il n'a jamais été dit sur ce fil
que le recours au crédit était défendu ou néfaste.

Par contre faire croire que si on s'endette, on s'enrichit, y a une marge.

Et que si on contracte un crédit on a fait d'office économiquement une "affaire" magnifique y a également une marge.

Maintenant qu'on se soit payé son "rêve" d'accord sur ce plan, y faut parfois passer par là et je le comprends parfaitement.

Un dernier point : quand je dis "riche" c'est pas l'artisan du coin qui a mis de côté 150.000€ + sa maison payée + un petit magot secret quelque part.

Quand je dis "riche", c'est le type qui sait se payer un boat de 500.000€ sans broncher comme s'il avait acheté une voiture ou un mobilier ou un joujou quelconque. Ces mecs-là, je suis désolé, ils ne paient jamais à crédit. Y sont pas fous...et il ne font partie du même monde que la majorité des intervenants de ce fil.

N'en déplaise.

23 août 2007
0

Ne confondons pas investissement et achat de loisir
Si tu connais personnellent un type vraiment riche qui paie des traites pour sa voiture, tu me le présentes et je t'envoie du caviar par la poste en express.

23 août 2007
0

Oui c'est...cela
Y a plein de types qui ne connaissent même pas le contenu du compte en banque de leur épouse mais ils connaissent les comptes des autres dans tous leurs secrets...bien joué. :-)

23 août 2007
0

Faux problème :
Que tu aies un crédit, une LOA, ou que tu paies cash, le produit que tu achètes est le même (ou alors tu t'es fait couillonner).

Perso, je préfère placer de l'argent qui rémunèrera et prendre un crédit qui me pompera à peine plus que le placement ne rapporte.
Si c'est une LOA avec un coût final de 0%, y'a vraiment plus photo !
En plus, en cas de coup dur, j'ai toujours mon capital placé dans lequel je peux tirer. De l'auto-assurance, en somme.

23 août 2007
0

Juste en passant...
Avec un financement LOA.
Imaginons un AMEL à 1M€, payé pour moitié cash, et pour le solde en LOA.
L'heureux locataire s'est délesté de 500 K€ de liquidité (pas mal pour la base ISF)
Pour le solde en LOA, avec un acte de francisation au nom de C.....R, ce LOCATAIRE très heureux de sa condition, ne fait pas figurer la valeur de son navire dans son ISF !!!
Imaginez le même innocent qui paye cash son beau navire, ravi d'être propriétaire et de sponsoriser Bercy, car là il doit déclarer la valeur en ISF.
Décidemment, n'en déplaise aux "anti-riches" pour le devenir, faut savoir s'endetter !...

PS : Bien sûr, je suppute! ce scénario relève de la fiction, tout le monde sait bien que les riches ne vivent pas en France :-D :-D

23 août 2007
0

ben non.
Si c'est tout au même prix à la fin (à 1 ou 2% près donc négligeable) et que l'usage que j'en fais est strictement le même, pour moi, c'est le même produit.
J'ajoute que si ça fait vivre des gens en plus, je suis content.

Pour l'auto-assurance, c'est le contraire.
J'ai le bien, et le(un) capital.
M'arrive une tuile, je garde le bien (non mais sans blagues), et je règle les problèmes avec ce que j'ai gardé au chaud.

23 août 2007
0

Contrepartie ?
Pour une LOA, c'est l'Etat qui offre 50% de remise sur la TVA des loyers, la seule contrepartie (pour navigation hauturière) c'est de disposer à bord du matériel de sécurité correspondant à cette catégorie .
Il n'y a même plus à prouver plus de 50% de navigation en dehors des eaux territoriales par le livre de bord, c'est forfaitaire.
Ces 50% de remise, soit tu les déduit du prix du bateau (durée de LOA courte) soit ils viennent adoucir le coût du crédit (LOA &gt 3 ans) la boite de leasing elle, elle pratique toujours le même taux !
Il ne faut pas être aussi manichéen. Tout le monde y trouve son compte.

Quand au choix de payer cash ou à crédit (classique ou leasing), si je devais attendre de me payer mon jouet cash, je pense que je pourrai le faire lors de mon entrée en maison de retraite.
Il fera joli dans le jardin !

23 août 2007
0

désolé
ceux qui ont vraiment de l'argent achètent à crédit et leur argent est placé,

au cout du crédit aujourd'hui, le différentiel est très avantageux,

les riches n'achètent rien casch désolé c'est une idée reçu

tu peux chercher, ils ont tout en société, des sociétés qui ne rapportent rien bien sur, et des comptent en banque à 0 pour le plus grand désespoir de leur banquier car leur richesse est ailleurs,

ceci n'étant pas une règle mais une généralité...

23 août 2007
0

bin oui
plein

envois le caviar...

23 août 2007
0

commande un carton
;-) j'en connais

23 août 2007
0

goudspide
tu as les petites cuilleres en argent pour mieux apprécier les petits grains,
:miam: :miam:

23 août 2007
0

on pourra
invité batelier pour la vodka
:alavotre:

23 août 2007
0

héhé
c'est moi qui arriverai la premiere chez gipsie, vs avez du chemin a faire..... :-D :-D

23 août 2007
0

reste
à trouver où se rencontrer pour déguster tout ça

bon j'aime pas le poisson mais l'amirauté ne serait pas contre :mdr:

24 août 2007
0

Attendez au moins que j'aie vendu
ma maison pour la distribution générale du caviar, des amuse-gueules et des serpentins car mes poches ne sont pas bien remplies pour l'instant et j'ai pas envie de contracter un crédit même si on me fait un bon prix par palette! :famille: :alavotre:

Faudrait aussi que je trouve des petits chapeaux pointus pour faire la fête...... ;-)

23 août 2007
0

Avec
des pommes de terre et de la crème !
:whaou: :bravo:

[size=7]j'ammène la crème[/size]

24 août 2007
0

et pour finir, Gipsie84
En imaginant que tu ais le cash pour acheter ton jouet et que tu prennes une LOA, pendant que tu payes mois par mois ton loyer, tu places ce que tu aurais dû filer au vendeur et ça te diminue encore le cout du canot ...

Ce coup-ci j'arrête, on va croire que je suis banquier ...
Au futur jouet !

V.

24 août 2007
0

laissse les chapeaux
nos têtes ferrons l'affaire :mdr:

sans faire un cours sur la finance, juste pour prendre un exemple ( va sur le net tu auras confirmation)
sans etre bien placé en taux d'intérêt, un crédit bagnole coute 4.5%
un placement financier rapporte 7% si on ne veux pas prendre de risque

alors si t'as du blé, l'écart s'agrandit car tu as accès à beaucoup de faveur sur les taux et tu peux te permettre de placer l'argent à plus long terme= plus de rapport

donc si tu ajoutes la dévaluation de ton argent sur un placement écureuil tu perd beaucoup d'argent à acheter cash

est ce que j'ai été clair ?? enfin j'essaye ;-)

mais tu peux envoyé un échantillon de caviar, vu qu'on arrive pas a avoir un échantillon de produit auto nettoyant miracke :mdr:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (190)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021